AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Groupe Kuyrhan - Cours n°4 - Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inwëlle Aïras
Membre V.I.P.


Nombre de messages : 1121
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Age: 26
Greffe: Vision à 360° et téléscopique 500%
Signe particulier: Cicatrices visibles sur le pied droit, évite de croiser les regards

MessageSujet: Re: Groupe Kuyrhan - Cours n°4 - Partie 2   Dim 04 Oct 2009, 21:58

    "Accompagner son arme..."

    Elle avait murmuré ces mots en parallèles à ceux d'Erwan, la leçon lui étant revenue en tête bien plus tôt et s'étant imposée à son esprit. Elle avait regardé attentivement le placement des doigts d'Erwan, des épaules, des pieds, la torsion du buste. Il tira; elle leva son arc, bras tendu. Elle se stabilisa d'abord sur ses jambes, cherchant des bons appuis qui reprenaient les grandes lignes de ceux de son Maître. Elle rejeta son épaule droite vers l'arrière, plaça sa main sur le bois léger là où il l'avait posée auparavant, et tira sur la corde comme lui. Elle la relâcha, la tira encore une fois. Elle pensait avoir assimilé le gros du mouvement.
    Elle s'autorisa à placer une flèche fine et droite entre ses doigts, à amener l'hampe jusqu'à sa joue. Elle amena son esprit vers le bout de ses doigts pour sentir toutes les zones de contact, puis fit appel à sa mémoire pour voir si celle-ci correspondaient à ce qu'elle avait vu du travail d'Erwan. Lorsqu'elle fut à peu près certaine d'être bien positionnée, elle leva les yeux vers la cible là-bas au bout, qu'elle arrivait à distinguer malgré l'obscurité nocturne. Elle n'était pas trop haute, deux mètres, peut-être trois, assez large... Assez large d'un point de vue objectif, certes, mais pour une tireuse débutante, cela suffirait-il? Un seul moyen de le savoir.

    Elle relacha la corde et la flèche fusa, tandis qu'elle-même était toute entière concentrée sur son trajet, sur son aboutissement, sur sa puissance... La flèche retomba au sol devant la cible. Presque. Au moins, elle était allée dans la direction voulue. Restait à y mettre de la force, et cela irait certainement. Elle saisit une seconde flèche, la replaça entre ses doigts, la corde et le corps de l'arc. Elle tira, plus qu'avant, et ressenti une douleur dans son bras. Elle était fatiguée, elle aspirait au repos... Mais elle aspirait aussi à la connaissance. Or, l'occasion se présentait à elle d'apprendre le tir-à-l'arc... Dormir, elle pourrait le faire plus tard. Pas apprendre.
    Elle lâcha la corde. La flèche fusa plus vite et avec plus de détermination qu'avant, mais elle se planta juste à côté de la cible. Ce fut alors que Wëlle se rendit compte qu'automatiquement, poussée par l'effort qu'elle avait produit, elle avait bloqué sa respiration et en avait été déséquilibrée.

    Elle ramassa une troisième flèches. Respirant calmement, elle se replaça encore une fois, tira sur la corde, veillant à garder sa respiration aussi profonde et régulière. Elle tira fort, bien fort, les yeux rivés sur la cible. Elle sentait la flèche sur ses doigts avec une acuité plus forte qu'à l'ordinaire, et, à vrai dire, ne sentait que cela. Le reste de son corps lui était étranger.
    Elle ouvrit ses doigts; la flèche fusa, se cloua comme son esprit dans la cible. Pas tout-à-fait au milieu, mais bien enfoncée. Elle était contente d'elle.

    Motivée par la réussit, elle saisit entre ses doigts la dernière des flèches, l'empenna avec soin, la respiration calme et mesurée. Elle choisit cette fois de viser une autre cible: une des plus hautes, donc peut-être plus complexe à atteindre. Elle se pencha légèrement en arrière, tira à nouveau de toutes ses forces, et lâcha. La flèche s'envola, haute et rapide, mais alla buter à côté de la cible, puis retomber à terre. Pas assez de puissance, pas assez de précision. Elle avait mal évalué la distance, cette fois-ci, et avait pensé que le bord était plus loin. Elle prit alors conscience de l'inconvénient que présentait l'obscurité: les limites de la cible étaient un peu floues, et elle ne pouvait évaluer la distance avec autant de précision qu'en plein jour.
    C'était bien: commencer l'exercice par une situation plus ardue ne ferait que l'aider à progresser plus rapidemment.

    Elle laissa retomber son bras, la main toujours aggripée au bois, et se tourna vers Erwan, en attente d'avis, de conseils et d'instructions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Narcos
Admin
avatar

Nombre de messages : 3457
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 36 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Re: Groupe Kuyrhan - Cours n°4 - Partie 2   Dim 04 Oct 2009, 22:29

- C'est plutôt bien pour une première fois. Même très bien. La nuit empêche une certaine précision, mais tu as la bonne attitude.

Veilles à toujours penser être ta flèche. Tu es l'air qui la guide, tu es la cible qui l'appelle.

Les plus grands archers te diront qu'il faut que tu appelles la cible à toi pour être plus précise. Que tu la visualises tout près de toi et que tu voies ta flèche la transpercer en son centre.

Tiens, essaye encore avec ces deux flèches-là.

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inwëlle Aïras
Membre V.I.P.


Nombre de messages : 1121
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Age: 26
Greffe: Vision à 360° et téléscopique 500%
Signe particulier: Cicatrices visibles sur le pied droit, évite de croiser les regards

MessageSujet: Re: Groupe Kuyrhan - Cours n°4 - Partie 2   Lun 05 Oct 2009, 21:23

    Alors, elle imagina. Elle imagina la flèche fendant l'air, droite et précise pour ensuite venir se ficher avec un bruit mat dans la cible, celle de tout en haut. Elle l'imagina, juste devant son nez, cette cible, percée en son centre par ce bout de bois d'apparence insignifiante... Moins lorsque la pointe d'acier s'offrait à nos yeux. Elle imagina l'air sans perturbations qui ne dérangeait pas la flèche; elle imagina la flèche filant à son gré pour se ficher dans la cible sous ses yeux. Elle imaginait cela, et, d'un coup, fut comme tirée en arrière, et aperçut, là-bas dans le noir, une flèche plantée presque au milieu de la haute cible.
    Son esprit était à nouveau dans son corps et elle put constater que ses muscles n'étaient plus bandés, que l'arc n'était plus levé. Et elle ontemplait, ébahie, la flèche plantée là où elle l'avait voulu. Elle n'y croyait pas vraiment, tout c'était déroulé un peu comme dans un rêve... Elle ne s'était même pas rendu compte qu'elle avait tiré! Rêvait-elle? Non. La fatigue qu'elle ressentait était bien trop réelle.

    Elle empoigna la seconde flèche, choisi une autre cible, une des plus basses, cette fois-ci. Elle pivota avant d'être bien face à elle, se replaça, ses appuis, un pied un peu plus en avant, un index ici et un majeur comme cela. Elle respirait toujours profondément, et imagina, encore une fois. Cette cible au loin piquée de sa flèche en son centre exact, cette flèche qui filait droit d'un trajet sans fioriture... Qui fusait, fusait... Qui se planta, un peu au dessus de l'endroit initial.
    Tandis qu'elle reprenait possession de son corps, elle laissa un sourire la submerger. Elle était surprise de sa facilité à s'approprier cette discipline, mais satisfaite et heureuse également. Quel dommage qu'elle ne fut pas aussi prompte à assimiler le lancer de couteaux et le combat au bâton... Mais un jour, elle les maîtriserai, elle s'en faisait le serment. Un jour, oui, un jour...

    Elle se tourna vers Erwan, rayonnante, étouffa un baillement, puis écarta les bras. Là, elle pivota de manière à se rerouver face au lac, qu'elle situait derrière les murs, puis les éleva doucement, de manière à ce que ses paumes se rejoignent au dessus de sa tête. Elle ferma alors les yeux, expira tout en laissant redescendre ses bras. Inspira, expira, se plongea dans la gestuelle Marchombre. Jusqu'au bout des doigts, elle sentait la sérénité l'enbahit, jusqu'au bout des orteils ses muscles se détendaient, jusqu'au plus profond de son corps elle se sentait paisible et en accord avec le monde qui l'entourait. Jusqu'au plus profond d'elle-même, elle se sentait Marchombre, ou du moins, arpentant la Voie du Marchombre...
    Jusqu'à l'infini elle laissait son corps prendre contact avec lui-même, jusqu'à l'infini elle laissait son esprit tranquillisé partir à la dérive, jusqu'à l'infini elle s'acceptait telle qu'elle était tant et si bien qu'elle était en harmonie totale avec elle-même.
    Un doux courant d'air la rappela au monde réel, à la vérité et au présent. Elle laissa retomber ses mains tendrement le long de son corps, souleva ses paupières lentement. Son sourire ne l'avait pas quittée, et elle en était à se demander combien de temps elle était restée à effectuer la gestuelle Marchombre en direction de l'étendue d'Eau qu'elle chérissait tant. Trente secondes, dix minutes ou vingt? Elle ne le savait pas, et elle s'en foutait royalement.

    Elle se tourna juste vers Erwan...


    "Encore? Ou fini pour aujourd'hui?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Narcos
Admin
avatar

Nombre de messages : 3457
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 36 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Re: Groupe Kuyrhan - Cours n°4 - Partie 2   Mar 06 Oct 2009, 13:02

Le jeune homme la regarda faire. Comme si c'était la première fois qu'elle le faisait, comme si pourtant elle connaissait cela, comme si elle en avait l'habitude. La facilité qu'elle eut à s'approprier l'exercice le surprit lui aussi, mais dans le bon sens du terme. Elle commençait à réellement l'écouter, tout ce qu'il disait, elle ne laissait plus de côté les parties de ce qu'il disait qu'elle pensait inutile. Rien n'était inutile, dans ce qu'il pouvait proférer, mais surtout difficile à assimiler suivant le niveau de la novice, il le savait. Mais il continuait, et cela portait ses fruits, il en était heureux.

Deux fois, la flèche fila vers le centre, ne le ratant que de quelques centimètres, créant un immense sourire sur le visage de l'apprentie. Erwan lui adressa un sourire, dans le noir, tandis qu'une fois qu'elle eut terminé ses deux tirs, elle s'immergea dans la gestuelle Marchombre. Un immense sourire passa sur le visage du Maître Marchombre, qui s'avança vers le côté de son apprentie et s'immergea à son tour dans la gestuelle.

Maître et élève.
Elève et Maître.

Deux sourires en un.
Deux respirations en une.
Deux mouvements en un.

Il n'y avait plus qu'eux, et le monde.
L'Harmonie et la Sérénité étaient venues les enlacer, du bout de leur étreinte.
Juste là.

Lorsqu'Inwëlle sortit de la gestuelle, Erwan sentit lui-même la dissonnance que cela créait en lui, lorsqu'elle avait brisé le lien sans s'en rendre compte. Le sourire toujours accroché à ses lèvres fines, le jeune homme observa son apprentie.

Ses cheveux roux hirsutes ondulaient sous la lueur de la lune, tandis que son corps, tendu, s'offrait à la nuit sans qu'elle n'en eût probablement conscience. Son corps fatigué, mais qui se modelait petit à petit grâce à l'entraînement intensif qu'elle s'accordait et qu'Erwan lui montrait et lui offrait de suivre. Ses muscles finements liés roulaient sous sa peau, sous ses tâches de rousseur. Et dans ses yeux marrons, la flamme brillait, l'illuminant toute entière.

Marchombre.

Le regard d'Erwan se voila de tendresse, tandis que la jeune fille demandait si cela était terminé. Lui adressant un sourire, le Maître Marchombre désigna la nuit et répondit, dans un murmure :


- C'est terminé pour aujourd'hui.

La semaine prochaine, tu passeras ton prochain examen. Continues ainsi !


Lui adressant un nouveau sourire, Erwan lui adressa un signe de la main et disparut dans la nuit. Retrouvant son homologue jaguar bien vite, ennivré par l'ombre sous les ramures des arbres...


[Désolé pour ce post court... Tu peux répondre ou non, comme tu veux. Je poste l'examen dans la journée ^^]

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Groupe Kuyrhan - Cours n°4 - Partie 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Groupe Leenio - Cours n°5
» Groupe Humo - Cours n°3
» 2e cours: éclipses partie 1
» Groupe Bizya - Cours n°2
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Al-Chen-
Sauter vers: