AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Première rencontre [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Première rencontre [libre]   Dim 27 Déc 2009, 13:51

[Ilyana n'a pas encore entendu parler des envoleurs]

Cela faisait plus de quatre mois qu’Ilyana marchait. Pourquoi elle marchait, ça elle était en train de l’oublier… Pour trouver son père. Oui surement. Le tuer ? Ca dépendait. Ce qu’elle voulait faire c’était surtout le voir, lui montrer ce qu’il avait fait. Qu’il sache rien que ça. Lui demander pourquoi. Lui demander qui il était pour avoie fait ça.

Ilyana de sa vie n’avait jamais autant marché, elle avait toujours plus nagé que marché. A la fois dans un bateau… Elle se souvenait très bien de la nuit où elle avait tué Mitio. Elle possédait d’ailleurs toujours son collier, un fil noir au bout du quel se tenait une dent pointue. Elle l’avait enlevé du cou de son possesseur après l’avoir tué. Pas vraiment qu’elle le trouvait joli, pas non plus qu’elle voulu garder un souvenir de lui. Elle voulait plus gardé un souvenir de sa mort, cette preuve qu’elle l’avait bien tué, cette preuve qu’il n’était plus et qu’elle avait commencé à vivre. C’était son trophée, elle avait grandi avec les alines et avait acquis un gout pour les trésors. Ensuite elle avait marché jusqu’à Al-Jeit puis cherché un souvenir de son père. C’était ainsi qu’elle avait rencontré un cheval. Elle était resté figée devant une grande bête noire mais avait été beaucoup plus choquée de voir que quelqu’un était dessus, de voir que quelqu’un réussissait à dépendre des mouvements de cet animal, à dépendre d’un animal. Puis elle avait continué à marcher tout en pensant que les « hommes de la terre » étaient vraiment bizarres et qu’ils ne tenaient pas beaucoup à leur liberté.

Elle avait marché demandant au gens s’ils avaient déjà vu son père leurs offrant une description approximative. Bien entendu personne ne voyait de qui elle parlait et quand quelqu’un lui indiquait le barman du coin elle voyait bien en rentrant dans l’établissement que ça ne pouvait pas être lui. Elle avait continué de marcher.

Elle était ensuite passée à Al-Vor et ne trouvant rien s’était tournée vers Al-Chen. Elle y était presque, même si elle n’en savait rien. Elle passa dans une forêt et quand elle en sorti elle se retrouva devant une immensité bleu. Elle était bouche bée, ça faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas vu la mer, et elle ne s’attendait pas à la trouver ici, gardant ses vêtements pour les laver sommairement elle entra dans l’eau. La magnifique sensation de plénitude déferla en Ilyana. Elle était dans l’eau, cette eau qui l’avait toujours porté, elle était heureuse de l’avoir retrouvé. Elle nagea quelques instants, s’enfonça dans l’eau et regarda à travers ce rideau transparent la berge où elle avait laissé ses armes, un arc et le poignard sommaire avec lequel elle avait tant tué. Quelqu’un se trouvait là, regardant ses armes puis l’eau où forcément il ne voyait rien.

La colère déferla en elle, que faisait cette personne ici ? Elle arriva en quelques brasses puissantes au bord et ressorti d’un bond.

- Que veux-tu ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Mar 29 Déc 2009, 16:19

Je marchais, encore, je voyageais, comme à mon habitude. J'avais l'habitude d'aller loin. Je ne me souciais pas du temps qui passait. Je ne me souciais pas du monde qui défilait devant moi. Rien ne me surprenait. Même Al-Jeit n'avait pas su satisfaire mon besoin de voir ces choses toujours plus belle. Ces choses d'où naissent l'admiration. Seul mon frère avait satisfait mon besoin jusqu'à maintenant... Et il n'était plus la. Pourquoi est-ce que je m'entêtais à aider la mort alors qu'elle m'avait prit ce que j'aimais ? C'était surement la seule fassons qu'elle me donne ce que je voulais qu'elle me donne. Liro, mon frère.

C'était ce que j'avais décidé. C'était cette vie la que j'avais décidé. Voyager. Voyager jusqu'à trouver quelqu'un, quelque chose à la hauteur de l'admiration que je portais pour mon frère. La mort ne souhaitait pas m'accepter. Pas pour l'instant. Pourquoi faisait elle ce que les gens ne voulait pas qu'elle fasse ? Je ne comprenait pas. Mais je n'essayais pas de comprendre. Parce qu'elle ne souhaitait pas que je l'apprennes.

Les arbres ne se dressaient plus devant moi. Et ce que je vis ne satisfit pas mon besoin. Comme tout ce que j'avais vu jusqu'à maintenant.
Le lac chen. Un lac magnifique. Un lac... Gigantesque.
Mais ce n'était pour moi qu'un lac qui ressemblait à la mer et dans lequel j'allais me baigner.
Je me laissais glisser le long du chemin rocailleux. J'étais pieds nus, comme a mon habitude. Telle une enfant sauvage. Parce que c'est un peu ce que j'étais. A part que j'étais vêtu d'habits de cuir noir.

J'arrivais bientôt à la hauteur du lac. Il y avait une fille qui se trouvait la, seule. Elle était jolie. Je toisais les armes qui était posés sur le sol. Ce n'était pas très intelligent... Mais je ne souhaitais pas lui faire du mal. Pour une fois...
La fille nagea avec une vitesse folle jusqu'à moi, sortie de l'eau et cria rageusement :

- Que veux-tu ?!

Je relevais les sourcils, surprise qu'un fille aussi jolie agisse de cette manière plutôt que de ce prendre pour une princesse... Je souris, contente d'être tombée sur ce genre de fille plutôt que sur une de ces... Princesse incapable de se salir et qui pousse des cris suraigu dès qu'elle voit un peu de sang. Je répondit aussi durement qu'elle, simplement pour lui faire remarqué que je ne lui avait rien fait et qu'elle m'avait parlé sur un ton que je n'avais pas spécialement apprécié.

- Moi, je voyage et la, je vais aller me baigner si tu n'y vois aucun inconvénient... Si tu veux me rejoindre, ne te gène pas, surtout. A moins que tu ne veuilles pas de moi ici... Dans ce cas, il va falloir me le faire comprendre et je ne comprend pas avec les mots...

Tout en parlant, je m'étais dévêtit. Je lui jetais un dernier sourire ( aimable pour une fois ) et j'entrais dans l'eau... Je plongeais dès que l'eau m'arrivais à la taille. Je m'enfonçais un peu plus loin dans le lac, j'allais toucher le fond vaseux et je remontais à la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Mar 29 Déc 2009, 19:11

Ilyana était méfiante de nature, ou plutôt par force. Force de tous ces Hommes qui l'avait menacé. Force de tous ces gens qui l'avait détesté. Elle était devenue méfiante, sur le bateau elle avait toujours dormi d'un seul œil, veillant qu'un de ces Hommes ne la jette pas à l'eau avec une ceinture de plomb. De ce plomb qu'aurait du avoir le sommeil d'une jeune fille de son âge. Ilyana était devenu méfiante envers les autres, encore plus quand elle avait rejoint la terre, car elle ne connaissait pas ces "hommes de la terre" et que si elle pouvait prévoir le comportement des alines elle ne connaissait rien de celui de ces nouveau Hommes. Elle s'était aperçu assez rapidement qu’ils n’étaient pas beaucoup différent. Il y avait bien quelques petite différence par ci par là - jusque là aucuns n'avait prévu de la jeter à l'eau étant donné qu'il n'y avait pas d'eau - mais dans l'ensemble c'était les même.

La fille qui lui faisait face avait une peau foncée comme aurais pu être celle d'une aline. Ce qui était étonnant c'était sa chevelure blonde et ses yeux dorés qui ressortaient. Les mains d’Ilyana tremblaient de colère.
*J’étais bien avant qu'elle n'arrive, je ne sais pas pourquoi elle était venu ici mais la place est déjà prise !*
Bien qu’elle eu un regard surpris à la sortie d’Ilyana elle n’avait pas eu la réaction attendue. Elle aurait du avoir peur, Ilyana avait prévue que cela suffirait à la faire décamper mais sur ce point elle avait totalement échoué. Voir pire.

- Moi, je voyage et là, je vais aller me baigner si tu n'y vois aucun inconvénient... Si tu veux me rejoindre, ne te gène pas, surtout. A moins que tu ne veuilles pas de moi ici... Dans ce cas, il va falloir me le faire comprendre et je ne comprends pas avec les mots...

Sa voix était calme et dure. Elle incitait à la prudence. Tout en parlant la fille s'était dévêtu, elle entra dans l'eau et y plongea. Sa manière de nager convainquit Ilyana que ce n'était pas une aline, même si, elle du le reconnaître, l'autre nageait assez bien. Ilyana se serait bien battu pour lui montrer. N'était-ce pas ce qu'elle avait demandé d'ailleurs ? Mais elle était restée là, prudente. Parce que la stature de la fille était menaçante et que Ilyana si elle se savait forte n’était pas folle.

Après avoir récupéré son poignard - au cas où - elle sauta dans un arbre, comme elle l’aurait fait pour se hisser sur un mât.
Elle contracta ses muscles pour se préparer à la secousse qui allait déferler sur le mât tout en se hissant plus haut. La secousse habituelle n'arriva pas et des feuilles caressèrent son bras.
*Mais que font des feuilles sur un mât ?*

Ilyana ouvrit ces yeux se rappelant où elle était, pendant un instant elle avait cru retourner sur le bateau. Elle s'ébroua pour chasser le souvenir et la défaillance qui pendant un instant l’avait déstabilisé pour commencer à la faire tomber. Hissée dans l'arbre tel un oiseau de proie Ilyana observait la fille.
Elle sortie de l’eau, un rond d’onde partie d’elle pour aller s’écraser sur la berge.
Ilyana était totalement déstabilisée parce qu'une fille - plus jeune qu'elle en outre - ne pouvait pas lui avoir répondu comme elle l'avait fait, sans une once de peur. Cette fille en bas était... différente. Ilyana ne savait pas comment réagir, surtout que malgré la voix qu'elle avait eue son sourire par la suite avait été amical. Ilyana ne comprenait pas cette fille et ça avait le don de l'énerver. Elle n'aimait pas ne pas comprendre.

C'est peut-être pour la comprendre qu'Ilyana décida de la rejoindre. Elle s'éleva encore de quelques mètre avant de plonger dans le lac - car oui c'était un lac, en haut de l'arbre elle avait aperçu une berge en face. Elle décrivit une courbe épurée dans le ciel et entra dans l’eau la tête la première, les bras collés sur le corps. Un cercle, cousin de celui qui c’était écarté de la fille, s’éleva vers le ciel. Ilyana arqua les reins pour remonter à la surface et en quelques brasses puissantes elle arriva à la hauteur de la fille.

- Qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Lun 04 Jan 2010, 18:38

La jeune fille n'avait pas l'air de m'aimer. Elle était monté dans un arbre et me regarda remonter à la surface. Puis, elle plongea... Son corps décrivit une courbe parfaite et elle pénétra dans l'eau sans provoquer d'éclaboussures... Tout avait été parfait. Je sourit, pourtant, sans aucune admiration particulière... Elle remonta à la surface et nagea jusqu'à moi :

- Qui es-tu ?

Question idiote... Si elle m'avait demandé comment je m'appelais, je lui aurais surement répondu sans trouver cela stupide. Pourtant, j'avais compris sa question....

- Et bien... Je m'appelle Jennyssie, je suis une apprentie mercenaire et une tueuse depuis bien plus longtemps...


J'avais dit cela tout naturellement. Comme à mon habitude. Je répondais à la question ou je ne répondais pas, c'était ainsi que je fonctionnais.

- Et toi ? Qui es tu pour plonger ainsi ?

Je voulais savoir, j'étais curieuse, mais la réponse m'importais peu... Cette fille avait un passé et c'était dans ce passé que ce trouvait la réponse à ma question... Hors, le seul passé qui m'importait, était le mien...

Je m'accroupis dans l'eau affin de me remouiller, l'eau n'était tout de même pas très chaude malgré le soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Mer 20 Jan 2010, 16:57

[ Excuse moi pour tout le temps que j'ai mis, vraiment désolée. J'ai été débordé par une suite de contrôles interminables associé avec un manque d'inspiration... Dur d'avoir de l'inspiration quand on a la tête à sa leçon de Math aussi. 'Fin bref encore désolée]

- Et bien... Je m'appelle Jennyssie, je suis une apprentie mercenaire et une tueuse depuis bien plus longtemps...

Elle avait parlé d'une voix calme, morne et dénué d'émotions. Une voix qu'Illyana trouva dangereusement naturelle pour ce qu'elle venait de dire.
Une tueuse... Ce n'était pas vraiment le fait qu'elle puisse l'être qui dérangeait Ilyana mais le fait qu'elle le dise. Mais après tout c’était peut être habituel pour les hommes de la terre, elle ne les connaissait pas assez pour le savoir vraiment.
Avec un petit sourire Ilyana se souvient du garçon lancé à l'eau le ventre ensanglanté à cause –ou grâce- au poignard qu’elle venait de lui enfoncer, elle se souvint de l’océan qui avait rougit de honte face à ce qu’elle venait de faire, et le bonheur de pouvoir casser ses humeurs, puis de Mitio et le même poignard enfoncé dans le ventre aussi. Et tous ceux qui les avaient suivit ensuite. Le poignard enfoncé dans une chair fragile comme du beurre, les couches qui cèdent les unes après les autres. Cette puissante sensation de pouvoir sur la vie de l’autre. Le regard qui se voile puis se vide. Et le bonheur de voir qu’elle pouvait faire rougir le monde de honte par ses gestes.
Pourtant, bizarrement Ilyana ne se considérait pas comme une tueuse. Elle tuait quand elle en avait envie. A la fois c’était peut-être la définition de tueuse… Mais le mot était trop fort, les mots étaient des cadres dans les quels elle n’avait pas envi d’entrer.

Mercenaire... Ilyana n'avait aucune idée de ce que pouvait bien signifier ce mot, c'était peut être une armée de l'Empire ou une désignation comme les chevaliers par exemple. Elle n’avait jamais entendu quelqu’un utilisé ce mot comme la fille venait de le faire. Pourtant vu la manière dont elle l’avait Ilyana aurais surement du savoir de quoi il s’agissait, être impressionner peut être. Mercenaire… Un métier dont elle ne connaissait pas l’origine. Un m étier ou autre chose d’ailleurs, la fille n’était elle pas un peu jeune pour déjà avoir un métier définitif ? Ou pas. Ce monde lui était trop inconnu pour qu’elle puisse savoir ce qui y était normal.

- Et toi ? Qui es-tu pour plonger ainsi ?

Un instant Ilyana s’arrêta se demandant quoi répondre. Un mensonge c’était évident ou au moins pas autant qu’avait dit la fille. Elle ne désirait pas dévoiler son passé, il était sien et elle doutait que les hommes de la terre appréciassent les siens. Non pas les siens, les Alines, pas les siens. Elle préférait ne pas prendre le risque puis de toute manière ça ne les concernaient pas alors bon.

- Je m'appelle Ilyana et je nage depuis que je marche.

Répondit elle tout de même avec un haussement d'épaule, se demandant encore pourquoi elle avait répondu. Ou plutôt non, elle savait pourquoi elle avait répondu. Elle avait répondu parce que l’autre, Jennyssie, lui plaisait bien, que elle l’avait fait et qu’aussi elle avait conscience que si elle voulait plus en savoir sur ce pays il fallait bien qu’elle se décide à parler à quelqu’un et que pour ça il fallait qu’elle y mette un peu du sien.
Ce pays qui lui était inconnu, pas totalement certes elle connaissait l’emplacement des villes principale. Mais avec ça elle n’irait pas bien loin.

- Dis-moi… Qu’est-ce que les Mercenaires ?

La question avait fusé. Elle se mordilla les lèvres, début trop direct, elle était surement censée savoir… Et puis mince. Si ça ne lui plaisait pas, si elle la trouvait bizarre elle n’aurait qu’à partir. Puis après tout Jennyssie aussi était bizarre même pour quelqu’un des terres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Mer 20 Jan 2010, 17:21

[ Mais c'est pas graaaaaveuh ! ^^ ]

- Je m'appelle Ilyana et je nage depuis que je marche.

Ceci expliquait son plongeon méga trop bien réussit, sa façon gracieuse de nager et la force qu'elle y mettais sans paraitre se fatiguer.
J'avais rencontré une multitude de personnes durant tous mes voyages. Chacun avait son passé qui lui avait procuré un savoir différend. Personne n'était pareil parce que personne n'avait le même passé. Moi je tuais, j'étais ainsi et pour en savoir plus, il fallait se référer à mon passé. Elle, elle savait nager, et pour en savoir plus, il faudrait lui poser la question sur son passé. Or, je ne voulais pas savoir... J'étais pourtant curieuse, la, je ne voulais pas. Cette fille m'intriguait, mais je ne voulais rien savoir d'elle. C'était .... Bizarre.


- Dis-moi… Qu’est-ce que les Mercenaires ?


Je haussais les épaules.

- C'est... Chacun a sa perception des choses. Pour moi, quelqu'un qui cherche la liberté devrait aller la bas. Tu peux la gagner mais ce ne sera pas la même liberté que celle qu'on les marchombres. Tu vies ta vie, tu sais comment on s'y prend pour survivre, et tu es libre.


Voila. Il y avait tellement de choses à dire, tellement de choses qui aurait aimé sortir mais qui restait coincé dans ma gorge. Parce que ce que je pensais de la voix était tellement différend que ce que pensait les autres personnes que j'avais rencontré...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Sam 23 Jan 2010, 19:10

Elle eut un léger mouvement d'épaule qui créa une légère vaguelette qui vint s'écraser sur moi.

- C'est... Chacun a sa perception des choses. Pour moi, quelqu'un qui cherche la liberté devrait aller là-bas. Tu peux la gagner mais ce ne sera pas la même liberté que celle qu'on les marchombres. Tu vies ta vie, tu sais comment on s'y prend pour survivre, et tu es libre.

... Marchombre, encore un mot inconnu sortit comme ça, qu'est-ce que c'était énervant de ne pas comprendre ce qu'elle disait. Puis surtout la manière dont elle le disait, comme s'il était évident qu'on la comprendrait. C'était surement normal mais Ilyana détestait se sentiment d'incompréhension ce sentiment d’être une inculte, d’ignorer des choses qu’elle devrait savoir. Puis forcément elle n'allait pas poser cette question dont elle était sure que l'autre trouverait débile : C'est quoi les marchombre ??? Ilyana s'exaspérait elle même...
Il y avait ce "là-bas", ce "la"… Ilyana en déduisit que cela devait être un endroit où l'on devenait... mercenaire, oui ça devait surement être ça, ça correspondait.
Mercenaire… Ce n’était pas un métier en tout cas, plus un groupe de gens ou quelque chose dans le genre

La définition en elle même était assez tentante. Mais de toute manière Ilyana avait pour l'instant autre chose à faire... Après peut-être... Elle verrait ce n'était de toute manière pas encore le moment de penser à un après.

Tu vies ta vie, tu sais comment on s'y prend pour survivre, et tu es libre.

Ces mots… Elle avait l’impression de les vivres, mais ceux qu’avait prononcés Jennyssie paraissaient plus fort, plus… vrais peut-être. Pourtant n’étais-ce pas exactement ça que faisait Ilyana ? Vivre sa vie comme elle l’entendait. Faire ce qu’elle voulait quand elle le voulait, n’avoir de compte à ne rendre à personne. Elle savait comment si prendre, c’était simple de faire ce que l’on voulait et dans les occasions délicates il suffisait de tuer. Elle était libre.
Quoiqu’elle ne pouvait pas toujours tuer, pour cette fille par exemple il était évident que si mesurer était… risqué sinon plus.

Puis pour l’instant elle devait retrouver son… géniteur. Géniteur qui plus elle y pensait plus il lui ressemblait en fin de compte. Lui aussi c’était ce qu’il avait fait : ce qu’il voulait, quand il l’avait voulu. La mère d’Ilyana avait été faible, toujours derrière les autres pour se protéger. Derrière ses parents puis derrière Mitio. Oui elle avait toujours était faible. Et plus Ilyana pensait à ça plus sa propre mère la dégoutait. Ca la dégouter d’avoir eu une mère… fragile. Elle aurait préféré une mère forte qui eut su comment la protéger. Elle était bien persuadé que son père devait être quelqu’un de fort. Pas quelqu’un de respectable ou quelqu’un d’aimable comme avait put l'être sa mère. Mais quelqu’un qui n’avait besoin de personne pour vivre, quelqu’un qui savait se défendre seul. Et de cette image, elle avait envie d'en être fière.
Ilyana voulait le retrouver pour vérifier, pour qu’il sache se qu’il avait fait tout de même. Au début elle voulait le tuer, maintenant elle n’en était plus sûre. Ca dépendait, de lui, de ce qu’il faisait, de comment il la traiterait. Elle verrait sur le moment et elle ferait ce qu’elle voudrait. Ou du moins elle essaierait…

L’eau était un léger voile pur, elle se mit sur le dos, le dérangeant un instant. Et, allongé sur ce lit frai et doux elle regarda le ciel laissant l’eau la porter. L’eau sa véritable mère. Oui sa mer. La mère en la quelle elle s’était développé, la mer dans la qu’elle elle avait grandi.

- Tu es fière de tes parents toi ?

Question trop directe, trop personnelle. Ilyana avait vraiment du mal à parler en finesse, pour débattre, se défendre elle y arrivait plutôt bien. Mais pour ce qui était… de parler pour avoir une conversation disons… normale. Elle était totalement nulle, parce que c’était une chose qu’elle n’avait aucun souvenir d’avoir pratiqué un jour ou un autre.
Il y a un début à tout
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Lun 25 Jan 2010, 18:30

La jeune fille semblait perdu dans ses pensées. Lorsqu'enfin elle en sortit, elle se coucha sur l'eau, le visage tourné vers le ciel. Je la regardais. Cette fille semblait tellement doué avec l'eau. Elle ne faisait qu'une avec elle. Elle semblait être l'eau.

- Tu es fière de tes parents toi ?

La question me prit au dépourvu. Je fixais à présent le vide, cherchant une réponse qui me fuyait. Mais se rappelant qu'elle n'aimait pas répondre aux questions qu'on lui posait, elle releva fièrement les yeux, regarda la fille et demanda :

- Et toi ? Tu en es fière ?


Et puis, plus agressive, je lachais :

- Peut-être que je n'ai pas de parents, Illyana... Mais tu n'y as surement pas pensée.


Je lui souris amicalement et m'empressais de sortir de l'eau. Je m'assis sur la berge. Décidément, je craignais le froid...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Sam 30 Jan 2010, 20:14

Je n'avais pas vraiment pris conscience du brusque changement de sujet que j'avais fait, pour moi la continuité de la conversation avait presque été logique, car mes pensées avaient étés logiques. Mais la question avait fusé, sans qu'elle ne puisse vraiment la retenir, sans qu'elle puisse vraiment se poser la question à elle même, sans qu'elle puisse vraiment la constituer.

Face à la voute blanche de nuage Ilyana se mordilla la lèvre. En coin elle vit Jennyssie les yeux dans un vide lointain, elle la vit relever les yeux fièrement. Un regard chargé de fermeté.

- Et toi ? Tu en es fière ? Peut-être que je n'ai pas de parents, Illyana... Mais tu n'y as surement pas pensée.

Comme pour adoucir ses paroles elle termina ses paroles par un sourire amical avant de sortir de l'eau et de s'assoir sur la berge.
Sa phrase avait frappé Ilyana dans le ventre. Un poing qui la déstabilisa et l'obligea a reprendre une position plus conventionnelle dans l'eau.

*Peut-être que je n'ai pas de parents, Illyana... Mais tu n'y as surement pas pensée*

A vrai dire elle n'avait pas pensé à grand chose...
Un instant Ilyana demeura immobile, le regard sans expression figé sur Jennyssie. Puis reprenant contenance elle plongea dans l'eau. La morsure glaciale et pourtant douce de l'eau, glaça ses pensées un moment, ce qui lui permit d'y faire le tri. Un reflexe psychologique qu'elle avait pris très jeune.

*T'es vraiment nulle... Et maintenant tu compte lui dire quoi ?*

Ilyana était déstabilisé, elle qui croyait savoir manier les mots ne savait en fait qu'attaquer. Il fallait qu'elle se reprenne, contienne ce flot d'agressivité. Jennyssie ne voulait pas ce battre, ça se voyait, pas plus qu'Ilyana. La jeune fille, possédant un bon apnée resta un petit moment ainsi, sous l'eau, coupé du monde.

C'était comme une pause. Immobile, ses vêtement en suspens autour d'elle, ses cheveux tels un bandeau de coton blanc terminant de fermer son esprit à tout l'extérieur. Plus une habitude qu'un rituel, cette habitude la calmait.

Lentement elle fendit la couche d'eau revenant devant cette orpheline, donc. Pas vraiment triste de l'être d'ailleurs tout comme Ilyana. L'eau était vraiment froide et les lèvres d'Ilyana avait commençaient à prendre une petite teinte violette mais elle rechignait à sortir si tôt de l'eau alors qu'elle venait à peine de la retrouver.

- Je ne les connais pas assez pour en avoir une idée. Ma seule parente que je connaisse bien est la Mer, et d'elle oui je suis fière, quoi qu'en ce moment elle est assez éloigné de moi, à moins que ce ne soit moi qui sois éloigné d'elle... Mais bon elle envoie des cousins à elle prendre de mes nouvelle.

Ilyana avait désigné le lac un petit sourire aux lèvres. D'un côté elle était ironique mais au fond elle croyait vraiment en ce qu'elle avait dit... Son père ? L'Océan. Enfin son père, non, son plus vieil ancêtre plutôt. Mais ça revenait au même. C’était eux ces ancêtre qui s’étaient occupé d’elle : la Mer et l’Océan


Dernière édition par Ilyana Quémia le Sam 30 Jan 2010, 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Sam 30 Jan 2010, 21:41

[ Non mais c'est quoi ce méli mélo avec mon prénom ?! C'est JennYssie... xD Et oui, je sais, c'est long et compliqué, si tu veux, tu peu tout simplement dire Jenny ou Nyssie... x)) ]

Ilyana avait mal prit le truc. Elle semblait comme en transe, comme si ce que je venais de lui dire était invraisemblable... Comme si sans même bouger, je lui avait mit un coup et qu'elle avait la respiration coupé. Elle semblait choqué et... Perdu. Mais que pouvait elle répondre. En réalité, j'étais très contente de moi...
Elle me regardait, le regard perdu dans le vide. Mais très vite, elle se reprit et plongea dans l'eau comme pour se cacher. Elle y resta d'ailleurs pas mal de temps. Je souriais, me demandant ce qu'elle allait bien trouver à me répondre...
Bientôt, elle sortit lentement de l'eau, les lèvres violettes. Enfin, elle parla.

- Je ne les connais pas assez pour en avoir une idée. Ma seule parente que je connaisse bien est la Mer, et d'elle oui je suis fière, quoi qu'en ce moment elle est assez éloigné de moi, à moins que ce ne soit moi qui sois éloigné d'elle... Mais bon elle envoie des cousins à elle prendre de mes nouvelle.


Elle s'était tournée vers le lac et le désignait du doigt. J'avais cru un instant qu'elle parlait de sa mère avec un " e " à la fin. Mais en réalité, elle parlait de LA mer. Cette fille avait du vivre toute son enfance à proximité de la mer...

Satisfaite de sa réponse, je décidais de lui répondre, moi aussi, pour ne pas qu'elle croit que je sois Orpheline.

- Ma mère, je ne l'ai jamais connue. Quand à mon père, je l'aimais, mais sans plus. Il m'a initié à la voie des mercenaires. Mais avant la fin de ma formation, je l'ai tué... Non, je n'étais pas spécialement attachée à lui même s'il était gentil avec moi.

Je lui souris à nouveau. Je souriais toujours...
En reconnaissance à la vie, en reconnaissance tout simple parce que j'étais heureuse.

Je rendais la monnaie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Sam 30 Jan 2010, 23:28

- Ma mère, je ne l'ai jamais connue. Quand à mon père, je l'aimais, mais sans plus. Il m'a initié à la voie des mercenaires. Mais avant la fin de ma formation, je l'ai tué... Non, je n'étais pas spécialement attachée à lui même s'il était gentil avec moi.

Ilyana tressailli.

Une image s'imposa à son esprit. Celle d'un visage qui l'avait toujours énervé, de quelqu'un qui l'avait protégée hypocritement certes, mais protégée tout de même, le visage de quelqu'un qui aurait pu être son père adoptif. De quelqu'un qu'elle avait tué avec plaisir et qui, si s'était à refaire elle tuerait de nouveau sans aucuns regrets. Mitio.

Ilyana avait tressailli mais la cause de ce tressaillement demeurait assez flous, ça aurait autan pu être à cause du froid qui l'envahissait depuis qu’elle était remontée à la surface, autant être à cause des paroles si crue de Jennyssie ou de l'image de Mitio qui s'était imposé avec tellement de force, tellement vite et tellement complètement.

Pour se réchauffer et refaire passer le sang qui avait déserté ses doigts Ilyana fit quelques brasses rapides, elle savait qu'elle aurait mieux fait de sortir, l'eau était vraiment froide. Mais à la fois maintenant elle s'y était presque habituée et dehors elle savait qu'elle aurait encore plus froid. Puis elle ne voulait vraiment pas sortir de l'eau.

- Ma mère est morte quand j'avais sept ans, et je n'ai jamais connu mon géniteur. Je le cherche là, d'ailleurs tu n'aurais pas déjà croisé un homme qui me ressemble ?

Question inutile et trop imprécise Ilyana ne faisait que de commencer à s'en apercevoir... A la fois elle n'aurait pas pus parler à quelqu'un sans la poser, c'était devenu automatique. Puis on ne savait jamais, il ne fallait pas laisser passer de chance à la chance.

Même si elle continuait de nager sur place les lèvres d'Ilyana était passé à un bleu prononcé.
Elle ne voulait pas sortir de l'eau, pas encore, pourtant elle savait qu'il faudrait bientôt qu'elle le fasse. Mais elle ne savait pas dans combien de temps elle pourrait revoir l'eau, elle avait envie de prolonger les retrouvailles.
Il fallait qu'elle fasse tout de même attention à ce que ces retrouvailles ne deviennent pas éternelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Dim 31 Jan 2010, 18:15

Elle avait tressaillit. Et moi, je souriais. C'était marrant de faire cet effet la aux gens. Elle nagea un peu, puis, elle me répondit :

- Ma mère est morte quand j'avais sept ans, et je n'ai jamais connu mon géniteur. Je le cherche là, d'ailleurs tu n'aurais pas déjà croisé un homme qui me ressemble ?


C'était ridicule. Un père ne nous ressemble pas forcement. Mon père à moi avait une peau simplement bronzé alors que mon frère et moi avions hérité de la peau d'ébène de notre mère, probablement... C'était complètement insensé. Une question sans réel sens.
Je marchais jusqu'à la rive et m'accroupis pour toucher l'eau du bout de mes doigts. Le soleil continuait sa course dans le ciel et la lumière qui en émanait commençait à chuter. L'eau devenait froide. La nuit allait tomber. J'aimais la nuit. Les étoiles, la lune, le noir, le silence, l'impression qu'on est seul au monde, que la vie est en pause. Je souris au soleil couchant et enfin, je répondis à la fille, hésitante, comme déboussolé par le soleil.

- Euh... Non, C'est ridicule... Je... Ton père, il te ressemble pas forcement. Et... J'ai vu tellement de gens dans ma vie... Comment veux tu que je me sois rappelé d'un homme avant même de te connaître ? Sais tu comment il s'appelle ? Connais tu quelqu'un qui peu t'offrir des renseignement ? Si tu n'as pas les réponses à mes questions, tu peux arrêter de chercher. Parce que si le hasard ne s'en mêle pas, tu ne le trouveras pas.

Je me relevais. La fille devait commencer à geler. Je me retournais et allais m'assoir sous les arbres, plus loin. Je voulais attendre la nuit avant de partir. Je voulais voir les étoiles. Je ne les avaient pas vu depuis longtemps. Pas depuis que Liro était mort, en réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Dim 28 Fév 2010, 17:05

[Je m'excuse encore une fois... En plus je vais devoir m'absenter du 8 au 14 mars à cause d'un voyage scolaire... Vraiment et encore une fois désolée d'être si longue à répondre. Avec tout les brevets blancs et le deuxième trimestre bourré de contrôles parce qu'il était cour j'ai vraiment pas pus consacrer beaucoup de temps au forum. Ca ira normalement mieux après le voyage, j'espère en tout cas.]

Le soleil était en train de tomber, le ciel était dégagé ce soir là, il laisserait donc sa place à la Lune et aux étoiles. Belles étoiles sans lesquelles tout bon marin serait perdu. Mis à part un aline bien sûr même si ces derniers préfèrent toujours vérifier leur direction avec les étoiles. Jennyssie regardait Ilyana avec un air étonné.

Cet air qu’avaient eu toutes les personnes à qui elle avait posé cette question. Cet air qui lui faisait comprendre que sa question était idiote. Cet air qui l'avait amené à se demander si la terre n'était pas plus grande que l'océan.

- Euh... Non, C'est ridicule... Je... Ton père, il te ressemble pas forcement. Et... J'ai vu tellement de gens dans ma vie... Comment veux tu que je me sois rappelé d'un homme avant même de te connaître ? Sais-tu comment il s'appelle ? Connais tu quelqu'un qui peu t'offrir des renseignements ? Si tu n'as pas les réponses à mes questions, tu peux arrêter de chercher. Parce que si le hasard ne s'en mêle pas, tu ne le trouveras pas.

*Tu ne le trouveras pas*

Une réponse tellement certaine. Trop certaine du point de vue d'Ilyana, elle pouvait le trouver, elle n'avait qu'à aller partout et rencontrer chaque homme. Sauf qu'un autre point rentrait en compte, un point amené avec cette jeune fille. Les hommes d'ici, tout comme elle, se déplaçaient, elle pouvait très bien le croiser sans le rencontrer. Ilyana chassa cette idée : elle allait le retrouver, elle en avait la certitude. Même si cette certitude s'écaillait peu à peu.

- Il me ressemble, je le sais.

Réponse sèche, comme seule défense.
Jennyssie s'était relevé et assise plus loin sous les arbres, observant le ciel qui était en train de se parer de couleur de feu. Ilyana continua à nager un moment, les mots de Jennyssie résonnant à son esprit, déliant peu à peu sa certitude de retrouver son père. Une certitude à laquelle Ilyana voulait s'accrocher, car si elle partait, s'était son unique but qui s'en allait avec elle.

Ilyana sortie de l'eau, puis la regarda quelques seconde comme un au revoir muet. La nuit était tombée maintenant, avec la rapidité qui caractérisait la saison. Le ciel était éclairé par mille et unes étoiles, étoiles qui se reflétaient comme dans un miroir dans le lac. Un miroir immense qui rappelait à Ilyana les nuits sur le bateau.

Etes-vous déjà été sur un bateau une nuit sans nuage ? Cette impression de voguer dans l'univers, que l'eau est devenu ciel et qu'elle n'existe plus. Ce bonheur immense et intense, cette sensation indescriptible. Ilyana soupira, tout de même l'océan et ses bonheurs lui manquaient.

Elle marcha jusqu'à Jennyssie et s'asseyait à ses côtés. Puis parla comme si la conversation n'avait connu aucune interruption.

- Je ne sais que ça, mais je le trouverais. Cela fait plusieurs mois que je le cherche et je n'ai aucuns indices sur l'endroit où il est pour l'instant, mais je le trouverais. Je le chercherais quelque soi le temps que cela me prendra. Je le chercherais jusqu'à le trouver ou jusqu'à me trouver autre chose à chercher. Je sais que c'est idiot, et je ne sais pas pourquoi je te dis tout ça mais le chercher est essentiel pour moi, le chercher plus que de le trouver peut-être. Et je t’interdis de me dire que je ne le trouverais pas, de me dire d'arrêter de le chercher car à défaut de le trouver lui je me trouverais au moins moi.

Elle avait parlé calmement, cherchant par moment ses mots mais jamais longtemps. Elle qui avait eu du mal à parler au début, du mal à avoir une conversation amicale elle s'étonnait de la tirade qu'elle venait de prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Mar 02 Mar 2010, 21:38

- Il me ressemble, je le sais.

Jennyssie ne comprenait pas pourquoi elle cherchait un homme. Il lui ressemblait, elle l'avait donc déjà vu. Il était donc partit de son plein grès et ne voulait surement pas qu'elle le trouve...
En plus de ça, la réponse avait été envoyé d'un coup, telle une lame qui tranchait un tronc d'arbre du premier coup...

Ilyana nagea encore et Jenny observa un long moment se mouvements assurés, pas saccadés. Harmonieux. Elle émit un grognement en pensant à ce mot.
L'harmonie. Comme les marchombres.

Ilyana sortit de l'eau. La lune était apparut, les étoiles se multipliaient dans le ciel bleu marine.
Le paysage se reflétait dans l'eau du lac.

La jeune fille s'approcha d'elle et s'assit. Elle parla comme si la conversation n'avait jamais été interrompu.

- Je ne sais que ça, mais je le trouverais. Cela fait plusieurs mois que je le cherche et je n'ai aucuns indices sur l'endroit où il est pour l'instant, mais je le trouverais. Je le chercherais quelque soi le temps que cela me prendra. Je le chercherais jusqu'à le trouver ou jusqu'à me trouver autre chose à chercher. Je sais que c'est idiot, et je ne sais pas pourquoi je te dis tout ça mais le chercher est essentiel pour moi, le chercher plus que de le trouver peut-être. Et je t’interdis de me dire que je ne le trouverais pas, de me dire d'arrêter de le chercher car à défaut de le trouver lui je me trouverais au moins moi.

Jennyssie était impressionnée. Même si elle essayait tant bien que mal de le cacher. La fille avait parlé calmement, presque en murmurant, mais les paroles avaient atteint Jenny en plein coeur et celles-ci résonnait à n'en plus pouvoir...
Elle laissa le silence s'installer quelques minutes avant de parler, à son tour.

- Beau discours.

Il n'y avait rien d'autre à dire. Elle lui sourit malicieusement. De toute façon, elle ne voulait plus rien dire. Tout était trop beau, la sur ce lac qui ressemblait à la mer. Elle n'avait jamais vu la mer. Elle prit un instant pour se promettre qu'elle irait voir la mer, un jour, puis, elle se coucha sur les galets, les mains derrière la tête et regarda le ciel. Il semblait infini. Comme l'amour qu'elle portait sur son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Dim 07 Mar 2010, 16:32

Ilyana regardais le ciel, se fichant éperdument de Jennyssie qui ne parlait plus où de la réponse qu'elle allait lui donner. Elle avait juste voulu clarifier la situation, juste voulu que Jennyssie ne se méprenne pas sur elle. Elle s'en fichait et pourtant le regard impressionnée de la jeune fille qui éclaira son visage un instant avant de disparaître aussi vite qu'il était venu, se faisant prendre pour un rêve, puis le silence qui l'avait succédé n'échappèrent pas à Ilyana. Ceci l'étonna un peu, ce n'était que des mots, des phrases, d'accord elle avait beaucoup parlé mais ce n'était que ce qu'elle pensait.

- Beau discours.

Ilyana se fichait de la réponse que Jennyssie lui donnerait et pourtant... Pourtant elle lui jeta un regard surpris, sans doute parce que c'était le premier compliment de sa vie qu'elle recevait. Ilyana détailla un instant la fille qui lui faisait face, elle était vraiment bizarre. Autant ses paroles pouvait la montrer comme dure et agressive autant dans les derniers mots qu'elle avait prononcé Ilyana avait distingué un calme presque doux. Autant sa peau était d'un noir chocolat, autant ses cheveux était du blond des blés et ses yeux de la couleur du caramel.
C'était une fille vraiment spéciale...
Jennyssie se coucha sur les galets se qui sorti Ilyana de ses réflexion et l'amena à d'autres pensées.

Elle voyageait avait-elle dit, cela n'avait pas attiré Ilyana aux premiers abords mais maintenant qu'elle y pensait elle se rendit compte que Jennyssie n'avait pas de cheval. Pourtant les hommes d'ici se déplaçaient à cheval... Puis Ilyana sourit, Jennyssie n'était pas une fille à avoir un cheval. Non ce n'était pas une fille du genre à laisser ses mouvements dépendre d'un animal stupide.

Le silence s'était installé, à présent la nuit avait pris ses repères et tous les bruits qui l’accompagnaient s'étaient installés eux aussi. Ilyana s'allongea à son tour sur le sol, les yeux ouverts elle contemplait le ciel et ses mille étoiles. Par reflexe elle repéra en quelques seconde à peine les étoiles directrice et s'amusa à repérés des formes et a deviner à quoi elles pouvaient ressembler. Elle trouve ainsi un arbre, un bateau et un oiseau. Elle était perdu dans sa contemplation et en avait oublié Jennyssie, silencieuse à ses côtés.

Elle ne savait que dire ou même que faire. Elle était là, allongé à côté d’une mer miniature, elle était bien et cela lui suffisait. Elle s’était habituée à la présence de Jennyssie, et même si cela lui paraissait bizarre qu’une autre personne soit là, elle était suffisamment discrète pour que cela ne la dérange pas.

Elle n’avait rien d’autre à dire et ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Première rencontre [libre]   Mer 10 Mar 2010, 17:14

Les étoiles.
La lunes.
Le lac.
Le reflet des étoiles.
Le reflet de la lune.

La nuit est plus noire que jamais. La lune est plus brillante que jamais.
Un paysage magnifique qui peuple les rêves, qui envoutes les plus insouciants. Un paysage qui fait taire n'importe qui. Même une tueuse sanguinaire. Même Jennyssie.
Alors que même Al-Jeit n'a pas su lui donner ce qu'elle voulait, ce paysage restera marqué en elle pendant longtemps. Le silence aussi.
Comme si tous les êtres vivants, toutes les choses qui font partit de la vie et qui font du bruit se seraient arrêtés. Même le vent s'est tu.
Les animaux, les feuilles qui tombent...
Jennyssie retient son souffle.
Elle n'ose pas fermé les yeux, de peur de s'endormir.
La fille a côté d'elle semblait dormir et elle se demanda comment elle faisait pour être aussi insouciante. Normalement, c'était elle qui était ainsi. Avaient elles changé de rôle ?
Peut-être les paysages se faisaient plus aimer par certaine personnes que par d'autre en fonction de leur endroits, de leur contexte.

Jennyssie ferma enfin les yeux.
Elle n'eut pas à attendre.
Comme un ruisseau qui coule, elle fut emporté, poussé par un courant invisible. Bientôt, elle atteignit un point ou les rêves vinrent peupler son esprit et elle oublia le paysage pour se concentrer sur la voix de son frère.

- Rappelle toi Jenny. Les sourires, les rires, les pleurs, tout ce qu'on a fait tous les deux, toutes nos courses, toujours plus loin, toujours plus vite, le vent et nos rires qui perçait la couche des arbres. Rapelle toi de moi. Rapelle toi mon visage, rappelle toi ma voix, rappelle toi mes sourires, mes souvenirs. Souviens toi.

Son discours continuait, toujours plus longtemps, plus rapidement, comme s'il faisait une course contre la montre.
Sa voix la perdait, sa voix la tuait, sa voix...
Elle cria.
Elle cria pour qu'il arrête, elle cria pour qu'il se mette à sa place.
Elle cria à l'intérieur d'elle même, elle cria de l'extérieur.

Elle s'éveilla en sursautant.
Revenir en haut Aller en bas
 
Première rencontre [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Libre — Première route
» Première étape [ Libre et gratuit d'accès ^^]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Lac Chen-
Sauter vers: