AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Groupe Fyrh - Cours n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Groupe Fyrh - Cours n°2   Jeu 21 Jan 2010, 13:11

Une jeune fille. Une jeune fille ressemblant fortement à Illéana, avec une peau noire comme l'ébène et des cheveux ramenés en centaines de petites rastas. Des rastas, pas des tresses. Mais c'était tout aussi joli. Elle n'avait pas tout à fait les traits de la jeune fille dont il était amoureux, mais elle lui ressemblait tout de même beaucoup. Elle sautait dans des champs de blé mûr, le soleil jouant sur sa peau noire, chocolat. Elle courait vers lui, et il ouvrait les bras.

Et à peine fut-elle à deux mètres de lui que deux poignards apparurent dans ses mains et sont visage se déforma dans un rictus de haine. Surpris, il resta tétanisé, et elle pourfendait son corps et le lacérait de coups de poignards vigoureux. Il ne sentait rien. Non, il rêvait. Et là, il y eut Illéana. Qui se jeta sur la fille, et qui la mit hors de combat en moins de deux. Soupirant de soulagement, le jeune homme se redressa sur un coude. Il ne voyait pas son corps.



    Lohan se reveilla. Quel drôle de rêve ! Soupirant seul, il secoua la tête pour réveiller ses méninges et se leva pour se diriger vers les écuries. La veille, il avait calculé son cours et l'itinéraire qu'ils allaient faire, avec Sasuke. Ils auraient besoin de chevaux. Et cela impliquerait qu'il devait enseigner les rudiments de la monte à cheval au jeune homme, s'il ne les connaissait pas. Après, il y avait des choses plus poussées à étudier, à cheval, et surtout à vivre. C'était du ressenti. Il fallait s'ouvrir avant de faire de telles choses.

    Soupirant légèrement, il prit Babylone par la longe de son licol et alla avec lui jusque dans les écuries. Là, il prit la jument palomino, prénommée Ptibuis s'il se souvenait bien, et la sortit pour la panser et l'harnacher. Ensuite, il mena les deux équidés près de l'entrée des écuries, où il avait donné rendez-vous à Sasuke pour commencer le cours.

    Le soleil promettait d'être présent, ce jour-là. Néanmoins, il faisait assez froid, assez frais, et l'air était un peu pesant tout de même. A se demander s'il n'allait pas grêler. Mais cela importait peu, après tout, puisque le cours, sous la neige, sous la pluie ou sous la grêle, aurait lieu. On n'arrêtait pas de travailler parce que le temps n'était pas clément, et puis quoi encore ! Un Marchombre se joue des forces extérieures, que ce soit le vent, la pluie, ou le reste. Il sait prendre partie et ne pas se laisser faire. Accepter et retourner les choses.

    Lorsque Sasuke arriva, Lohan lui adressa un léger sourire et lui présenta Ptibuis d'un geste de la main.


Bonjour, belle journée n'est-ce pas ?

As-tu déjà chevauché un cheval, Sasuke ? Si ce n'est pas le cas, tu vas apprendre tout de suite.

    Caressant tendrement l'encolure de la jument, il sourit doucement, avant de se diriger vers son propre cheval et de se retourner pour entendre la réponse de son apprenti.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Jeu 21 Jan 2010, 18:05

Sasuke était repartit pour se coucher la veille après son examen,il se réveilla et regarda sa table de chevet : il y avait un autre mot.Sur le bout de papaier il y avait écrit :

"Rejoins moi aux écuries pour ton prochain cours.Lohan"

Sasuke se leva prit son poignard,une pomme et prit la direction des écurie.Lohan était surement arrivé,l'attendait pour alller on se sait où mais Sasuke s'enfichait il était heureux à l'académie.La première fois qu'il avait vu,il avait été sidéré par sa splendeur et sa prestance.Sasuke descendit aux écurie,sur le chemin il remarqua que les escalier était construit en colimaçon et qu'ils étaient remarquablement propre.Sasuke était assez pressé d'atteindre les écuries pour y retrouver Lohan et pour la suite de son apprentissage .Sasuke arriva en fin au écuries et comme il le savait loHan l'attendait.Mais il l'attendait pas seul sur ses côté il y avait deux chevaux;Lohan en présenta un à Sasuke d'un geste de la main et lui dit :

-Bonjour, belle journée n'est-ce pas ?

Et Sasuke lui répondit :

-Oui en effet.

Lohan continua :

As-tu déjà chevauché un cheval, Sasuke ? Si ce n'est pas le cas, tu vas apprendre tout de suite.

Et Sasuke répliqua :

-Oui j'ai déjà chevauché un cheval.

Puis il s'approcha du cheval que lui tendait son maître,cette jument était vraiment superbe.Sasuke monta en selle et dit a son maître qui allait monté lui aussi en selle :

-Où allons nous ?Et comment s'appelle cette jument ?

Après avoir posé sa question Sasuke attendit la réponse de Lohan.Et Sasuke commenca à murmurer des paroles à sa jument.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Sam 23 Jan 2010, 13:20

    Lohan sourit légèrement à son apprenti lorsque ce dernier lui confirma qu'il trouvait aussi que la journée était belle. Radieuse même. Le début de journée était toujours très froid, surtout en hiver, mais au moins le soleil était au rendez-vous, et il était presque certain qu'il réchaufferai un minimum l'atmosphère, avec le temps de la journée, et surtout qu'il grimpait jusqu'à son zénith, comme tous les jours. Enfin, était-ce vraiment le sujet ? Il ne savait pas trop...

    En tout cas, Sasuke dit qu'il avait déjà monté, ce qui était un plus en soi. Soupirant légèrement, Lohan grimpa lestement sur Babylone, auquel il avait mis un side-pull, sans mors dans la bouche, car il détestait cela. Il mettait un harnachement mais il n'en avait pas besoin : il connaissait son cheval par coeur, et c'était réciproque. Ils se comprenaient facilement, et s'accordaient aussi l'un à l'autre. Mais il n'avait pas forcément envie de se faire remarquer en montant en liberté, alors il s'obligeait à mettre quelque chose sur la tête de son cheval, et c'était devenu une habitude. Par contre, il chevauchaut systématiquement sans selle, car il avait une meilleure assiette ainsi.

    Lorsque Sasuke lui demanda le prénom de la jument, Lohan tiqua un instant. Euh... C'était quoi déjà ? Ah, oui, Ptibuis... Et l'endroit où ils iraient... Ah, ça, par contre, il ne le dirait pas ! Souriant comme un gamin, il se tourna vers son apprenti et répondit d'un ton calme et doux :


- Elle s'appelle Ptibuis. Pour ce qui est de notre destination, tu verras en temps voulu !

    Lui adressant un léger clin d'oeil, le jeune homme mit son propre cheval au pas. Ils marchèrent un moment, rejoignant la rive du Lac Chen, en passant dans les bois. Babylone était placide, mais Ptibuis, derrière, était plus sur l'oeil, sur ses gardes et pas très rassurée. Néanmoins, Lohan jugea que si Sasuke avait déjà monté à cheval, il saurait la calmer... Non ? Cependant, il ne put s'empêcher de lancer un conseil à son apprenti :


- Essaie de comprendre ta jument. Il n'est pas question de réagir avant elle et de l'empêcher de faire ce qu'elle voudrait, mais de devenir elle pour mieux anticiper et la rassurer et lui donner envie de faire ce que tu vas lui demander...

Comprendre n'est pas réagir, mais ne faire qu'un...

    Sur ce, il mit Babylone au trot et traversa la lisière de la forêt cinq minutes plus tard. Son assiette lui permettait de compenser les temps sautés de cette allure sans sauter à son tour sur le dos de son cheval. Il laissa les chevaux au trot une bonne demie-heure, avant de mettre Babylone au galop, pendant une dizaine de minutes. Et déjà, la silhouette du village accroché au rivage du Lac Chen se découpait devant leurs yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Sam 23 Jan 2010, 21:08

Sasuke regarda Lohan qui dit :

- Elle s'appelle Ptibuis. Pour ce qui est de notre destination, tu verras en temps voulu !

Après ces paroles Lohan adressa un clin d'oeil complice à Sasuke et monta sur le dos sa jument contrairement à Sasuke,Lohan montait sans selle ce qui surpris Sasuke qui s'en acomodrais.Lohan mit son cheval au pas,Sasuke fît de même et ils se mirent en route pour leur future destination.Au bout d'un moment Sasuke ne vit plus l'académie mais les rive du Lac Chen.Lohan et Sasuke entrèrent dans un bois,Lohan devant et Sasuke dérrière.Ce bois ne rassurait pas Ptibuis,mais la rendait sur ses garde et nerveuse,Sasuke lui murmura des paroles apésantes et Lohan lui donna un conseil :

- Essaie de comprendre ta jument. Il n'est pas question de réagir avant elle et de l'empêcher de faire ce qu'elle voudrait, mais de devenir elle pour mieux anticiper et la rassurer et lui donner envie de faire ce que tu vas lui demander...

Comprendre n'est pas réagir, mais ne faire qu'un...


Sasuke comprit et se mit à la place de Ptibuis imaginant mentalement ce qu'elle pouvait éprouvée.En se mettant à sa place Sasuke remarqua que ce qui la rendait nerveuse était les buissons et ce qu'il y avait dérrière.Puisqu'elle était habituée à rester dans son box,elle avait peur de l'inconnu et du monde.Sasuke murmura à Ptibuis,une phrase :

-Ce n'est rien, nous allons bientôt sortir de cette forêt,ne t'inquiette pas.


Après cette petite intervention,Lohan et Sasuke se mirent au trôt et traverserent le bois en cinq minutes et continuèrent encore trente minutes.Les paysages qui défilaient devant eux étaient somptueux et Sasuke se retrouva émerveillé.Puis il vît Lohan partir au galop avec son destrier et fît de même avec Ptibuis.Dix minutes après ils arrivèrent en vue d'un village rattaché au Lac Chen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Lun 25 Jan 2010, 18:26

[HRP : Si je peux te donner un conseil : décris plus en profondeur ce que peut demander ou suggérer Lohan, ainsi tu feras plus progresser ton personnage ! Par exemple, là, il t'a parlé de comprendre pour ne faire qu'un, il aurait plus fallu développé cette idée dans ton post, mais c'est celle que tu as le moins développée, c'est dommage, car ce sont ces réflexions-là qui feront de ton personnage un Marchombre ! Si tu le souhaites, je peux t'aider, pendant les cours, à améliorer quelques petites choses dans un rp - car je n'ai pas la prétention de faire des RPs parfaits, loin de là, c'est jamais parfait l'écriture, comme la voie des Marchombres Wink - Pour la réponse, envoie-moi un RP ^^]



    Le village se rapprochait. Ou plutôt, ils se rapprochaient du village, cela aurait été plus juste. C'était un petit village, campagnard, où il y avait tout juste une taverne et un moulin pour faire du pain. Il y avait aussi un ponton, qui avançait sur l'eau, et on pouvait le voir de plus loin. Des pêcheurs étaient donc parmi les rangs des villageois. Lohan ralentit son cheval lorsqu'il se trouva à moins de cent mètres de l'entrée du village. D'ailleurs, lorsqu'il atteignit cette dernière, il descendit de cheval et enleva le filet de Babylone pour être sûr que personne ne viendrait tenter de le voler. Se tournant vers Sasuke, il lui indiqua :


-Tu peux laisser ton cheval là, et harnaché. Normalement, elle devrait suivre Babylone si quelqu'un tente de s'emparer d'eux. On va entrer dans le village.

    Sur ce, il attendit que Sasuke fût descendu de cheval et l'invita d'un signe de main à le suivre dans le village. Les rues n'étaient pas trop petites, mais assez pour se sentir oppressé, en tout cas pour le jeune Marchombre. Il n'aimait pas les espaces restreints, c'était un peu comme une peur nouée dans le fond de ses entrailles. Son apprentissage lui avait appris à contrôler ces émotions pour pouvoir continuer à avancer et garder tous ses moyens dans toutes les situations. Ceci était que tout de même, il n'était pas parfaitement à l'aise, même s'il n'en montrait rien.

    Bientôt, deux garçons passèrent à côté d'eux en courant, les bousculant presque. Lohan ne se fit pas toucher, et d'un geste que personne, strictement personne à cet endroit, ne pouvait voir, attrapa une bourse de l'un des garçons. Ces derniers se couraient après en criant, mais de joie. Souriant tranquillement, le Marchombre se demanda combien de minutes plus tard ils repasseraient pour venir chercher leur bourse. Ceci étant, il continua sa marche à travers les rues.

    Il ne fallut pas longtemps, c'était une constatation.

    Les deux garçons arrivèrent en trombe, le visage de l'un rouge comme une pivoine, et ses yeux lancinants de haine pure. Se plantant devant Sasuke, il lança :


- T'as volé ma bourse ! Rends-la moi tout de suite ou je te pète la gueule !

    Lohan pouffa de rire. Il avait disparu à l'instant où les garçons étaient arrivés dans la rue et avaient pu les apercevoir. Mais il était tout de même présent, dans l'air. Les deux garçons, même s'il rendait la bourse immédiatement, sauteraient sur le garçon et se battraient. Mais l'autre ne semblait pas trop décidé, pour l'instant, même si Lohan savait pertinemment que si son copain se faisait mettre hors de combat, il sauterait sur l'occasion...

    Les deux garçons portaient chacun une dague à la taille, mais de taille modeste. Souriant seul, Lohan se glissa derrière son apprenti, toujours invisible pour tout un chacun, et lui glissa à l'oreille :


- Ces garçons veulent se battre, et sont habitués aux combats de rue. Ne sors pas d'arme. Même s'ils savent se battre et y sont habitués, tu peux leur prendre l'avantage, car un Marchombre se rit du guerrier. Il déséquilibre son centre, prend sa force et si besoin est prend sa vie. Ne les tue pas. Juste hors de combat.

Un combat est un seul geste, un seul souffle. Ne réfléchis pas, vis ton combat, tu es l'armes, tu es le temps, tu es le vent. Vole !

    Soupirant légèrement, Lohan se décala pour observer le combat avec intérêt. Il se souviendrait toujours de son premier combat, à lui, en tant qu'apprenti Marchombre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Mar 26 Jan 2010, 19:24

Sasuke et Lohan se rapprochait du village,dans ce villege Sasuke aperçu un moulin une taverne et quelques échoppes.Près de l'entrée du villege à une bonne centaine de mètre,Lohan fit signe de s'arrêté et descendit de cheval et dit à Sasuke :

-Tu peux laisser ton cheval là, et harnaché. Normalement, elle devrait suivre Babylone si quelqu'un tente de s'emparer d'eux. On va entrer dans le village.

Sasuke obéit et retira le filet puis il entrèrent dans le villge,à l'interieur il avait l'air moins imposant qu'à l'exterieur.Les rues était asser restreintes et certaines insalubre.Quelques minutes plus tard deux garçons de taille moyenne,les cheveux courts passèrent à moins d'un mètre de Lohan et Sasuke se fit légèrement bousculer par l'un des deux garçons qui passa sans rien dire,Plusieurs minutes plus tards les deux garçons revenèrent dont l'un très en colère.Celui ci s'adressa à Sasuke :

-T'as volé ma bourse ! Rends-la moi tout de suite ou je te pète la gueule !

Sasuke répliqua :

Je n'ai pas ta bourse ,elle est surement tombée lorsque tu gesticulait en tout sens !!!

Lohan passa derrière Sasuke et lui dit :

-Ces garçons veulent se battre, et sont habitués aux combats de rue. Ne sors pas d'arme. Même s'ils savent se battre et y sont habitués, tu peux leur prendre l'avantage, car un Marchombre se rit du guerrier. Il déséquilibre son centre, prend sa force et si besoin est prend sa vie. Ne les tue pas. Juste hors de combat.

Un combat est un seul geste, un seul souffle. Ne réfléchis pas, vis ton combat, tu es l'armes, tu es le temps, tu es le vent. Vole !


Puis Lohan s'écarta et Sasuke se retrouva en face de deux garçons qui voulait sa peau.Soudain l'un des deux passa à l'attaque et fonça sur lui.Sasuke reçu un coup de poing en peine joue et tomba.Il se releva vite et se mit en garde,déjà le garçon revenait sur lui mais cette fois ci il sortit une dague de taille moyenne qui traça une ligne de feu sur sa joue.Ce garçon commençait à taper sur les nerfs de Sasuke qui décidé à ne plus ce laisser faire regardi attentivement les mouvement du garçon,ses mouvement était destinés à le tuer mais il y avait surement une faille,qu'il devait trouvé avant de finir en charpie.Sasuke esquiva un coup qui aurait du l'égorger en se baissant puis il frappa une fois au ventre le garçon se plia en deux et ramena la dague vers Sasuke qui ne l'esquiva que l'en se jetant à terre.Sasuke batit en retraite et regarda une nouvelle fois la position du garçon : lorsque ce garçon avait attaqué il avait laissé son ventre à découvert peut-être referait-il la même erreur.Enfin Sasuke se remémora les parole de Lohan :

Un combat est un seul geste, un seul souffle. Ne réfléchis pas, vis ton combat, tu es l'armes, tu es le temps, tu es le vent. Vole !

Ces parole prirent un sens et Sasuke comprit ce que voulait dire Lohan.Le garçon fonça une autre fois et frappa Sasuke du poing,Sasuke le prit de plein fouet et remarqua qu'il saignait,il se dit :

"Il commence à me taper sur les nerfs mais il faut que je me contrôle "

Sasuke s'ouvrit sur le ruelle et tout ce qui s'y trouvait,il entendit le bruit d'une dague filant vers son coeur qu'il évita sans problème un autre coup fila et il l'évita comme si de rien n'était.Soudain le garçon prit de fureur,fonça sur Sasuke sans se préocuper de sa garde qu'il baissa ce qui donna le temps à Sasuke d'y trouver une faille sa nuque et son ventre était vulnérable.Sasuke cueilli le ventre du garçon avec son genou et frappa des tranchants des mains sur sa nuque,le garçon s'effondra.Il avait laisser la colère l'emporter et maintenant il devait regretter son erreur aupays des songes.Sasuke vérifia son pouls,c'est bon il était vivant mais évanouie.Sasuke se releva quand soudain le deuxième garçon qu'il avait complètement oublié fonça sur lui à une vitesse fulgurante la pointe de sa dague pointé vers sa gorge.Sasuke eut juste le temps de plonger sur le côté pour esquiver la dague qui marqua une entaille sur le flanc de son abdomen.Sasuke s'était à peine remis debout que le deuxième garçon fonçait une nouvelle fois sur lui,Sasuke écarta les bras attendant son adversaire,lorsque le second garçon arriva,il porta un coup d'estoc qui aurait du être fatal à Sasuke lorsque celui ci plongea au sol attrapa les jambes de son adversaire qui lacha sa dague et celle ci glissa jusqu'au pied de Lohan à deux mètres de là.Sasuke et le garçon se relevèrent à peu près au même instant,Sasuke commençait à fatiguer et le jeune garçon était à peine essoufler.Celui ci fonça sur Sasuke qui ferma les yeux et s'ouvrit une nouvelle fois sur la ruelle,il entendit la respiration du garçon à deux puis un mètre enfin il rouvrit les yeux le garçon était sur lui et il donna un coup de poing phénoménale à Sasuke qui tomba sur le sol et vue que le garçon s'apprettait à lui donné un coup de pied dans la tête qui sufirait à l'assomé,Sasuke l'esquiva tout en guettant une ouverture qui suffirait à mettre son adversaire hors combat.Quelques minutes plus tard après un grand nombre coups aussi bien portés que reçu Sasuke repéra l'ouverture qu'il guettait,il s'y engouffra et porta un coup de poing dans le ventre de son assaillant qui se plia en deux,et tomba dans les pommes quand Sasuke abatit ses deux tranchants des mains sur les deux côtés de la nuque du jeune garçon.A la fin des deux combats,Sasuke était salement amoché et fatigué.Il regarda la plaie sur son flanc et se tourna vers Lohan :

-J'espère que maintenant c'est fini et que je n'aurais plus à me battre en deux contre un.

[Oui je veux bien merci.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Mer 27 Jan 2010, 11:37

    Lohan se tenait dans la ruelle, invisible, partout et nulle part à la fois. Le premier garçon, auquel il avait volé sa bourse, avait attaqué rapidement, et ses coups étaient forts. Il ne le pensait pas, en le voyant comme ça. Mais bon, d'un côté, un gamin des rues, cela avait toujours un minimum de culture de baston, et cela savait s'y prendre. Le Marchombre ne put s'empêcher de grimacer lorsque Sasuke se prit un coup de poing dans le visage, et après, cette erraflure de la lame. Il ne voulait pas intervenir, mais s'y tenait prêt tout de même, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer, après tout.

    Mais lorsque l'apprenti remarqua qu'il saignait, les paroles de Lohan semblèrent prendre une autre dimension dans son esprit, et il commença à comprendre son adversaire pour mieux le frapper, et pour plus anticiper ses attaques. Ainsi, il parvint à mettre hors de combat le premier. Néanmoins, le second attaqua à ce moment-là, comme l'avait prédit le Maître Marchombre, et Sasuke dût encore fournir un certain effort pour parvenir à le battre. Lorsque ce fut fait, il lâcha une petite phrase qui fit rire Lohan, qui sortit de l'ombre à ce moment-là, et passa près de son apprenti en lui ébourriffant les cheveux dans un geste tendre. Il ne put s'empêcher de répondre, pourtant très sérieux :


- Oh, détrompe-toi, Sasuke. Il y en aura d'autres. Et je ne serai pas forcément là pour te montrer le chemin... Lorsque l'on est Marchombre, on tombe bien souvent sur des groupes de Mercenaires ou autres, et il faut les combattre pour survivre...


    Soupirant légèrement, le Marchombre fit signe de la tête à son apprenti pour qu'il le suivît. Il se glissa dans les rues, sans un bruit, invita par là son apprenti à faire de même, à s'ouvrir au monde, et à se faire le plus discret possible. Avant de partir, il avait fait tomber la bourse du gamin sur sa poitrine, adressant un léger clin d'oeil à Sasuke. Il comprendrait, il en était certain. Lui-même, combien de fois cela lui était arrivé, durant sa formation, de subir les foudres des combattants alors que c'était son Maître qui avait volé ce qu'ils convoitaient ? Beaucoup, c'était certain. Malheureusement, jamais aucune connivence ne s'était installée entre eux deux, et il devait dire qu'il le regrettait. Surtout lorsqu'il voyait certains apprentis, avec leur Maître, qui semblaient bien s'entendre. Pourtant, c'était elle qui était venue le chercher, pas lui.

    Sans doute une affaire d'éthique, ou alors n'avait-elle pas voulu qu'une telle chose s'installât simplement parce qu'elle avait peur que cela allât trop loin ? Il n'avait jamais pensé à cette possibilité. Et en réalité, cela devait être la vérité, et la réalité. C'était étrange, en y pensant. Mais maintenant, il y avait Illéana. Mercenaire, certe, Envoleuse, même, mais apprentie. Cependant, il ne doutait pas qu'elle deviendrait une redoutable Envoleuse. Mais il l'aimait, c'était un fait. Rien n'y changerait. Sauf si peut-être elle changeait d'avis, et qu'elle ne l'aimerait plus...

    S'ébrouant un instant, le Maître Marchombre s'arrêta une cinquantaine de mètres plus loin devant une porte verrouillée. Se tournant vers Sasuke, il lui tendit cinq épingles souples et lui indiqua le verrou de la porte. C'était une ferme abandonnée, donc personne ne viendrait les embêter. Sasuke avait eu son lot de combat pour la journée, lui semblait-il, et il présentait plusieurs entailles, et sur le visage, et sur le buste, donc il s'assurait qu'il n'aurait pas à le refaire. Mais ce n'étaient pas les conditions réelles, il le savait. Mais il avait encore du temps, avant de déverrouiller une serrure dans les conditions réelles. Ils verraient cela. Pour l'instant, c'était sa première serrure...


- Je te demande de faire sauter le verrou de cette serrure, avec ces épingles. Cela peut prendre beaucoup de temps, ne te décourage pas.

    Lui adressant un sourire encourageant, Lohan se tourna et sonda l'obscurité des rues. Il n'y avait personne. C'était parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Ven 29 Jan 2010, 15:47

Après le combat Lohan sortit de l'ombre et déposa une bourse sur le corps du premier garçon.Sasuke comprit qu'il s'agissait de la bourse que cherchaient les deux garçons mit hors combat,Sasuke failli prononcer une remarque cinglante mais se ravisa.Lohan dit à Sasuke :

- Oh, détrompe-toi, Sasuke. Il y en aura d'autres. Et je ne serai pas forcément là pour te montrer le chemin... Lorsque l'on est Marchombre, on tombe bien souvent sur des groupes de Mercenaires ou autres, et il faut les combattre pour survivre...

Sasuke aquiesca et Lohan lui fit signe de le suivre,ils traversaient les ruelles discrètement et arrivèrent de vant un ferme abandonnée puis Lohan donna à Sasuke cinq épingles et dit :

- Je te demande de faire sauter le verrou de cette serrure, avec ces épingles. Cela peut prendre beaucoup de temps, ne te décourage pas.

Il lui adressa un sourire encourageant et s'écarta.Sasuke se rapprocha de la serrure,l'examina,elle était assez simple et complexe à la fois.Puis il imagina mentalement l'interrieur.Il entreprit de savoir combien de petites palette il devrait écarté et il en déduisit qu'il lui faudrait forcer quatre palettes,ça prendra pas mal de temps,environs une heure et demis.Sasuke commença par tordre deux épingles et les intruisit dans le verrou.Il essaya de faire levier mais ses épingle glissèrent et il dut recommencer une bonne cinquantaine de fois avant d'y arrivé,enfin il entendit un cliqueti les deux premières palette cédairent.Cela lui avaient pris une bonne demis heure.Il recommença avec les deux suivantes mais une épingle se cassa et il dut en utiliser une autre.Puisqu'il avait comprit comment fonctionnait ce genre de serrure,il mit moins de temps pour forcer les deux palettes qui cédèrent un quart d'heure après.Sasuke commençait à avoir mal au poignet à cause de faire monter et descendre les épingles.Puis il continua avec les troisièmes palettes,cette fois encore il mit un quart d'heure pour les forcer et lorsqu'ils commença les dernières il remarquit que les épingles qu'il possédait était trop courte.Alors il tordit deux épingles entre elles et fit la même chose avec les deux autre qui lui restait,enfin il vérifia si c'était solide et recommença à faire levier avec ses épingles.Cette fois il prit une demis heure pour y arriver et arriva enfin à ouvrir le verrou puis ce tourna vers Lohan :

-Désolé de vous avoir fait attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Mar 02 Fév 2010, 19:08

    Lohan attendait, patient. Il se souvenait de sa première serrure à forcer, et il avait beaucoup galéré pour y arriver, et il avait même failli abandonner tant cela l'énervait et que cela ne le menait à rien. Il triturait, triturait, mais rien ne venait, c'était horrible pour lui ! Finalement, au bout de plusieurs heures, il avait réussi à bloquer les pistons en haut et à faire tourner le verrou pour que la porte se déverrouillât, mais cela l'avait agacé prodigieusement : il n'était pas patient, à cette époque-là, et il voulait toujours tout, tout de suite. C'était dans son caractère. Mais son Maître l'avait vite recadré, et si pendant un certain temps il avait eu beaucoup de mal à effacer ce trait de caractère, il y était parvenu, à plus ou moins grande échelle, et selon le contexte. Mais cela ne l'handicapait plus comme avant.

    Ainsi, il fallut aussi deux bonnes heures à Sasuke pour forcer la serrure. Par contre, ce dernier semblait calme et posé, et réfléchissait bien, triturait suivan ce qu'il devinait de la serrure. Il avait une bonne méthode, et Lohan sourit. Chacun était tellement différent, c'était tout de même remarquable. Mais tant mieux, après tout, comme cela, chaque expérience était unique, et c'était vraiment ce qui faisait l'infini de la Voie... non ?

    Lorsqu'il se tourna après l'avoir forcée, il s'excusa de "l'avoir fait attendre", ce qui fit rire le jeune Marchombre : oh, non, il l'avait fait patienter, ce n'était pas tout à fait pareil ! Et puis, encore, deux heures, ce n'était rien. Parfois, il lui avait fallu attendre bien plus que cela, dans sa vie, alors il n'allait pas s'en plaindre, surtout de la part d'un apprenti qu'il formait : et puis quoi alors ?! Enfin... Soupirant légèrement, Lohan se redressa et adressa un sourire à Sasuke, avant de démentir ses paroles :


- Oh, détrompe-toi, deux heures, dans une vie, ce n'est rien. Lorsque j'ai été apprenti, il m'a fallut une demie-journée entière pour déverrouiller ma première serrure !

    Puis, d'un signe de main, le jeune homme invita son élève à le suivre, encore, et cette fois-ci sortit rapidement de la ville. Ainsi, ils ne couraient pas, mais marchaient tout de même assez vite, car Lohan souhaitait échauffer un peu encore les muscles de son apprenti pour ne pas qu'il eût trop de courbature le lendemain. Ils rejoignirent bien vite les chevaux, pour ensuite totalement sortir du petit village. Lohan, cette fois-ci, ne monta pas sur son cheval et fit signe à Sasuke de faire de même.

    Babylone ne broncha pas : il avait l'habitude de tels caprices chez son cavalier, et cela ne le gênait de toute manière pas plus que cela. Il ne voulait certainement pas trop se faire remarquer. Pour confirmer cela, Lohan se tourna vers son apprenti et lui dit :


- Nous allons courir pour rentrer, avec les chevaux en main. Nous allons passer par les routes, tout en tentant de nous faire discrets et non repérés. Ainsi, tu comprendras que souvent, en cherchant à rejoindre l'ombre, on se fait plus remarquer que si l'on reste visible, car être visible est le meilleur moyen de ne pas être vu.

    Sur ce, il sortit avec Babylone en main du village et se mit à courir. Le rythme était un bon rythme : pas trop lent, et assez rapide pour que les chevaux trottassent énergiquement. Jetant de fréquents coups d'oeil à son apprenti, Lohan observa aussi les réactions des voyageurs qu'ils croisèrent, pour savoir comment se débrouillait Sasuke...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Mer 03 Fév 2010, 20:32

Après avoir fini de déverrouiller la serrure, Sasuke s'excusa d'avoir fait attendre son maître qui se mit à rire et dit :

- Oh, détrompe-toi, deux heures, dans une vie, ce n'est rien. Lorsque j'ai été apprenti, il m'a fallut une demie-journée entière pour déverrouiller ma première serrure !

Puis il invita Sasuke à le suivre d'un signe de la main.Ils s'éloignèrent de la ferme abandonnée,Lohan et Sasuke marchaient,ils marchaient asser vite pour rejoindre leurs chevaux en cinq minutes. Enfin Lohan prit la longe de son cheval et incita Sasuke à faire de même et dit :

-Nous allons courir pour rentrer, avec les chevaux en main. Nous allons passer par les routes, tout en tentant de nous faire discrets et non repérés. Ainsi, tu comprendras que souvent, en cherchant à rejoindre l'ombre, on se fait plus remarquer que si l'on reste visible, car être visible est le meilleur moyen de ne pas être vu.

Puis ils sortirent du village en trotinant,tout comme leurs chevaux à coté d'eux, au début, Ptibuis avait eu du mal à se mettre au trot mais avait quand même accepter de s'y mettre dix minutes plus tard.Sasuke tint pendant une demis heure mais commença à faiblir,il marcha assez vite pendant dix minutes pour que Lohan reste en vue et pour reprendre son souffle.Enfin il recommença à trotinner et rejoignit Lohan qui lui jettait de fréquent coup d'oeil.Durant le trajet Sasuke fit des arrêts assez fréquents et l'intervalle entre chaque arrêts augmenta jusqu'à arriver en vue de l'académie. Une fois l'académie en vue Sasuke se dit :

Je ne dois pas m'arrèter mais donner tout ce que j'ai !”

Une fois arrivé il était à bout de souffle et alla s'appuier sur un arbre à proximité et dit à son cheval :

-Merci,c'est bien et bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Ven 05 Fév 2010, 10:33

    Lohan sentait que Sasuke n'était pas très loin derrière lui, au début en tout cas. Mais le garçon semblait tout de même avoir du mal. Déjà, sa jument ne semblait pas très décidée à trotter à sa suite, ce qui fit qu'il s'essouffla très vite les dix premières minutes. Et lorsque enfin l'équidé daigna trotter, Sasuke commençait réllement à peiner. Lohan ralentissait très fortement lorsqu'il se mettait à marcher pour reprendre son souffle, mais attendit d'avoir terminé de courir avant de lui donner les conseils, qu'il comprît l'étendue de ses erreurs. Ils coururent ainsi donc une bonne demie-heure, avant d'arriver plus loin le long de la rive de Chen. Ils courraient toujours, mais Lohan s'arrêta progressivement, avant de marcher tranquillement, le temps de remettre son corps en conditions. Se tournant vers Sasuke, il lui expliqua donc :


- Si je peux te donner des conseils...

Déjà, lorsque tu cours ainsi et que tu sens que tu es trop fatigué, ne t'arrêtes pas pour marcher : il faut continuer à courir. Plus lentement, oui, à la limite de la marche, pourquoi pas, mais il ne faut surtout pas marcher, car ton métabolisme se ralentit lorsque tu recommences à marcher, et donc lorsque tu vas courir à nouveau, il se sera trop ralentit, et tu t'essoufleras encore plus vite.

En tout cas, je peux constater que tu as du mal avec l'endurance, et donc la cardio en général. Il va falloir compléter cela !


    Lohan adressa un sourire à Sasuke, avant de s'avancer vers une sorte de petit bosquet pour y laisser Babylone, et invita Sasuke à faire de même avec sa jument. Lorsque les deux chevaux furent placés plus loin de la rive, Lohan alla quelques secondes dans les bois et revint avec deux bâtons longs et réguliers. En tendant un à son apprenti, il lui sourit. Puis, il posa son propre bâton sur le sol et se déshabilla pour ne garder qu'un léger short qui faisait office de caleçon et s'avança vers le Lac Chen. Il marcha jusqu'à avoir de l'eau jusqu'aux chevilles dans un premier temps, et invita son apprenti à faire de même.

    Lorsque Sasuke arriva à la même hauteur que lui, il leva son bâton devant lui, les yeux tournés vers l'horizon du lac, miroir transcendant de beauté. Soupirant légèrement, il roula d'abord la tête, pour regarder dans tous les sens et détendre son cou. Puis, il fit la même chose avec ses épaules, leur faisant faire de petits cercles dans un sens, puis dans un autre. Ensuite, il fit quelques mouvements avec ses jambes, et enfin se tourna vers son apprenti qui, il l'espérait, s'était aussi échauffé. Lui adressant un sourire, il expliqua :


- Nous allons commencer par faire quelques mouvements de bâton. Ensuite, j'aimerais que tu essayes de me toucher, juste de me toucher. Puis, nous finirons par quelques exercices de cardio, puisqu'il te faut la travailler.


    Sur ce, le jeune homme se redressa légèrement et commença à faire quelques mouvements avec son bâton. Il allait lentement, pour que son apprenti comprît ce qu'il faisait exactement, et tentât de les refaire en partie, pour les améliorer à sa façon. Lohan espérait qu'il se souvenait du précédent cours, et qu'ainsi il n'oublierait pas de ne faire qu'un avec son arme. Puis, il accéléra ses mouvements, de plus en plus vite, les enchaînan sans difficulté. Au bout d'une vingtaine de minutes, il s'arrêta pour laisser son apprenti sentir encore un peu le bâton et l'assimiler tout seul, et il se tourna vers lui pour lui annoncer qu'il pouvait tenter de le toucher.


- Lorsque vient le moment des décisions, ce qui compte n'est pas ce qui aurait pu être ni ce qui sera peut-être, mais ce qui est. Si les choix du Marchombre découlent du passé et s'ouvrent sur l'avenir, ils sont avant tout en accord avec l'instant présent.

Le combat est lancé, tu peux essayer de me toucher. Sache que tu n'y arriveras pas. Mais donner le meilleur, pour tenter de me donner tort, est le meilleur moyen de toujours s'améliorer. Allons-y.


    Lohan posa son bâton dans l'eau et se tint donc prêt aux assauts de son apprenti, pour une fois, il était totalement là. Et serein, même dans la vivacité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Sam 06 Fév 2010, 14:17

Une fois terminé de rentrer à l'académie Lohan dit à Sasuke :

- Si je peux te donner des conseils...

Déjà, lorsque tu cours ainsi et que tu sens que tu es trop fatigué, ne t'arrêtes pas pour marcher : il faut continuer à courir. Plus lentement, oui, à la limite de la marche, pourquoi pas, mais il ne faut surtout pas marcher, car ton métabolisme se ralentit lorsque tu recommences à marcher, et donc lorsque tu vas courir à nouveau, il se sera trop ralentit, et tu t'essoufleras encore plus vite.

En tout cas, je peux constater que tu as du mal avec l'endurance, et donc la cardio en général. Il va falloir compléter cela !



Puis Lohan alla laisser son cheval dans un bosquet à quelques mètre de là et invita Sasuke à faire de même.Lohan alla dans les bois et revint avec deux en bois de taille moyenne.Il tendit un de ces bâtons à Sasuke qui le trouva assez léger mais solide.Lohan se désabilla pour ne plus porter qu'un léger short.Sasuke fit de même et Lohan lui dit :

- Nous allons commencer par faire quelques mouvements de bâton. Ensuite, j'aimerais que tu essayes de me toucher, juste de me toucher. Puis, nous finirons par quelques exercices de cardio, puisqu'il te faut la travailler.

Sasuke acquiesca et commença à imiter les mouvements de son maître qui était fluide et qui montait ou descendais selon le temps,au début Sasuke eut du mal à les imiter mais finalement il réussi après une vingtaine de minutes.Lohan s'arretta mais fit signe à Sasuke de continuer.Sasuke continua mais en enchainant des mouvements de droite vers la gauche et faisait passer le bâton de sa main droite à sa main gauche.Après une demis heure de mouvement Lohan lui dit :


- Lorsque vient le moment des décisions, ce qui compte n'est pas ce qui aurait pu être ni ce qui sera peut-être, mais ce qui est. Si les choix du Marchombre découlent du passé et s'ouvrent sur l'avenir, ils sont avant tout en accord avec l'instant présent.

Le combat est lancé, tu peux essayer de me toucher. Sache que tu n'y arriveras pas. Mais donner le meilleur, pour tenter de me donner tort, est le meilleur moyen de toujours s'améliorer. Allons-y.


Sasuke se mit en garde et commença à attaquer son maître avec coup d'estoc au ventre mais évita chacun de ses coups comme si ils étaient au ralentis.Sasuke porta un coup au niveau du plexus solaire mais Lohan le contra aussi facilement que les autres.Soudain Sasuke se baissa passa son bâton de la main droite à la main gauche et frôla Lohan du bout de son bâton et dit :

-Je n'arriverais pas à vous toucher pour une raison :

je ne sais pas comment mais vous arriver à prévoir mes mouvements.

Sasuke se remit en garde et repensa aux paroles de Lohan,une fois encore elles prirent une nouvelle dimension et Sasuke en prit compte et frappa sur le flanc droit de Lohan qui le para habilement.Après trois quarts d'heure Sasuke arretta de donner des coups à Lohan car ses muscles étaient tendues à l'extrême et qu'il ne pouvait plus tenir le bâton entre ses mains enfin il le planta sur la berge et se retourna vers Lohan.Sasuke attendit les prochaines consigne de son maître pour travailler son endurance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Mar 09 Fév 2010, 20:27

    Pour une fois, Lohan était totalement en phase avec ce qu'il faisait et ce qu'il voulait faire. C'est donc avec attention qu'il regarda son apprenti tenter de l'imiter, puis de le faire de mieux en mieux. Néanmoins, il ne trouva pas en lui cette envie d'apprendre, cette flamme de curiosité qui aurait dû le pousser à explorer les univers et les mouvements du baton dans d'autres circonstances, il ne voyait pas ce lien qui se faisait entre lui et le bâton pour le découvrir bien plus profondément et s'essayer à d'autres choses que les mouvements qu'il avait pu lui montrer. Et avant que Sasuke ne s'attaquât à lui, il le lui fit d'ailleurs remarquer :


- Tu devrais plus essayer de découvrir les choses par toi-même. Tu n'apprendras jamais vraiment quelque chose en profondeur si tu te contentes d'imiter ce que tu peux voir, de la part des autres. Il te faut faire un réel travail au niveau de ton esprit et de ton âme, pour comprendre ton bâton et ne faire qu'un avec lui...


    Puis, se mettant en garde, il attendit que son apprenti passât à l'assaut pour tenter de le toucher. Le jeune homme s'amusait bien, à cet instant, à esquiver tous les coups. Il ne touchait pas le bâton, non, il l'adoptait et glissait à ses côtés, mais les coups, qu'ils fussent porté à un millimètre ou à dix mètres de sa peau, ne l'atteignaient pas plus. Il s'amusait, en adoptant l'eau sous ses pieds, et se servait aussi de celle-ci pour réussir à glisser le long de l'arme. Il observait son apprenti, et sentait les choses. Sasuke, en particulier, était facile à déchiffrer, sans doute parce qu'il ne se battait pas souvent, et donc qu'il n'avait pas conscience des mouvements qu'il faisait lorsqu'il voulait attaquer.

    Lorsqu'il s'arrêta pour lui dire qu'il ne comprenait pas comment Lohan arrivait à anticiper ses attaques, le jeune homme ne répondit pas : ils devait réussir à s'en rendre compte lui-même. S'ensuivirent trois quarts d'heure de coups enchaînés pour Sasuke, dont les muscles épuisés criaient sans doute au sacrifice, tirant un sourire au Marchombre. S'arrêtant lui aussi, il s'approcha de son élève tranquillement, posant sa main sur son épaule et se plaçant à côté de lui.


- Ne n'anticipe pas tes mouvements, Sasuke. Je ne fais que réagir à ce que ton corps me dit. Tu ne t'en rends pas compte, mais lorsque tu attaques, tu as des mimiques, comme les pupilles qui se rétractent, le haut d'une joue qui se contracte, et on sait que tu vas attaquer, et suivant la position de ton corps, on sait comment s'orienter pour esquiver les coups.


    Voyant qu'il attendait la suite des exercices, le Marchombre lui sourit, avant de lui donner ce qu'i attendait :


- Bon, maintenant tu vas garder ton bâton, et tu vas faire quelques mouvements en répétition. A chaque fois, lorsque je dirais top, tu passeras au mouvement suivant. Tu vas enchaîner ces trois mouvements

    Il commença par écarter ses pieds de la largeur de son bassin, avant de mettre ses bras de chaque côté de son corps, détendu. Puis, il avança une jambe et la main opposée, avant de faire des petits sauts en changeant la jambe et la main qui s'avançaient, et en les plaçant après vers l'arrière de son corps. Il répéta trois ou quatre fois ce mouvement, avant de passer au suivant. Il commença à courir sur place, en levant haut les genoux. Cet exercice n'était pas tant difficile en soi... sur la terre. Mais dans l'eau, il fallait beaucoup plus de force pour sortir son pied de cette dernière, surtout que le sol n'était pas dur mais mou, et donc que le mouvement se faisait beaucoup moins aisément. Le dernier exercice était le même, sauf que les pieds se soulevaient vers l'arrière, dans un mouvement que l'on surnomme bien souvent 'talons-fesses'. Puis, il arrêta et dit à son apprenti :


- Nous allons commencer. Je te préviens que je continuerais à te le faire faire jusqu'à ce que tu n'en puisses plus du tout. Il te faut atteindre tes limites pour mieux les dépasser. Bien entendu, je ne suis pas inconscient, et on ne va pas aller trop loin d'un coup, au risque de donner des séquelles à ton corps, mais on va essayer de toujours aller plus loin et de mieux faire.

Top !


    Lohan s'était reculé d'un pas et avait lancé le départ. Il lançait des tops ! environs toutes les minutes ou toutes les deux minutes, et continua jusqu'à voir que Sasuke n'en pouvait vraiment plus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Jeu 11 Fév 2010, 18:05

Après avoir mainte fois essayé de toucher son maître Sasuke abandonna et Lohan avança vers Sasuke, lui posa sa main sur son épaule et ce geste lui redonna de l'énergie puis son maître lui dit :

- Ne n'anticipe pas tes mouvements, Sasuke. Je ne fais que réagir à ce que ton corps me dit. Tu ne t'en rends pas compte, mais lorsque tu attaques, tu as des mimiques, comme les pupilles qui se rétractent, le haut d'une joue qui se contracte, et on sait que tu vas attaquer, et suivant la position de ton corps, on sait comment s'orienter pour esquiver les coups.

Sasuke se rendit compte que c'était vrai, il avait effectivement fait des mimiques mais il ne s'en était pas préoccupé. Lohan lui sourit et continua :

- Bon, maintenant tu vas garder ton bâton, et tu vas faire quelques mouvements en répétition. A chaque fois, lorsque je dirais top, tu passeras au mouvement suivant. Tu vas enchaîner ces trois mouvements

Il lui montra que le premier mouvement consistais à faire des petits saut sur place et changer les jambe à chaque sauts, puis il passa au deuxième qui lui avait l'air plus simple : monter les genoux le plus haut possible et enfin le troisième, talons – fesses. Puis Lohan dit à Sasuke :



Nous allons commencer. Je te préviens que je continuerais à te le faire faire jusqu'à ce que tu n'en puisses plus du tout. Il te faut atteindre tes limites pour mieux les dépasser. Bien entendu, je ne suis pas inconscient, et on ne va pas aller trop loin d'un coup, au risque de donner des séquelles à ton corps, mais on va essayer de toujours aller plus loin et de mieux faire.

Top !


Sasuke commença donc avec le premier exercice : changer de jambes à chaques sauts et les bras tendus vers l'avant. Sasuke se rendit vite comte que l'eau et le sol mou rendait cet exercice très difficile et épuisant. Deux minutes plus tard Lohan dicta un nouveau top qui annoçait le deuxième exercice, celui de la monté de genoux. Sasuke leva son genoux droit et son genoux gauche tout en essayant de trouver un endroit dur pour lui faciliter la tâche, lever ses genoux en hauteur s'avérait difficile. Puis encore deux minutes plus tard Lohan dicta un nouveau top qui lui annonçait le troisième exercice : talons – fesses. Sasuke changea de rythme, pour en adopter un moin rapide pour tenir plus longtemps. Exécuter le mouvement talons – fesse était plus ardu que les deux précédents car il y avait plus de distance à parcourir entre se talons et ses fesses.Il eut un peu mal au début à cause du choc crée par le contact entre ses talons et ses fesses. Sasuke tînt encore quarente cinq minutes, Lohan enchainait des tops toutes les minutes et toutes les deux minutes. Cela dépendait de l'allure de Sasuke. Trois quarts d'heure plus tard Sasuke se dit :


“Je n'en peut plus il faut que je reprenne mon souffle. Enfin je pourrais repartir pour,je l'èspère une heure entière.”

Sasuke se mit à marcher sur place pour reprendre son souffle. Deux minutes plus tard il reprit les exercices avec les tops. Cette fois ci il tint l'heure entière et les exercice lui causèrent moins de fatigue mais cela ne l'empêcha pas de tomber dans l'eau au bout d'une demis heure, il s 'était remis debout tout de suite après pour ne pas gelé. Cependant il demanda grâce à son maître à la fin de l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Mar 23 Fév 2010, 18:52

    Lohan souriait devant l'archarnement de son apprenti à exécuter correctement les mouvements. Ils n'étaient pas difficiles en soi, ces quelques exercices, mais dans l'eau et à la longue, ils pouvaient épuiser très rapidement, et certainement que Sasuke aurait des courbatures s'il se n'étirait pas à la fin du cours. Néanmoins, le jeune homme tint bon un long moment, au moins presque deux heures, en réalité, avant que son corps ne devînt complètement épuisé. Lohan lui accorda une pause d'une dizaine de minutes, le temps de réfléchir encore un peu au prochain exercice, pour l'aborder correctement.

    Lorsqu'il sentit que Sasuke s'en était un peu remis, il lui adressa un sourire, avant de se diriger vers la rive, et cette fois-ci d'enlever tous ses vêtements. Ils allaient nager, et avoir des morceaux de tissus mouillés les handicaperait plus qu'autre chose. Se tournant vers son apprenti, il lui fit d'ailleurs part de cette remarque qu'il avait à la base formulé pour lui-même, parce que cela lui paraîssait évident. Mais cela ne l'était sans doute pas autant que cela pour son élève, alors il préférait lui donner les raisons de ses choix :


- Il vaut mieux maintenant enlever tous tes vêtements, car nous allons nager, et que même le plus fin des vêtements devient un handicap dans l'eau. En plus, cela évitera d'attraper la mort au retour...


    Lui adressant un sourire, le jeune homme s'avança dans l'eau du Lac Chen, se retournant pour vérifier que Sasuke le suivait et suivait aussi ses conseils. Puis, il s'immergea complètement dans l'eau et commença à nager assez rapidement, sans aller trop vite non plus pour que son apprenti pût le suivre à distance égale. Il nagèrent ainsi une bonne vingtaine de minutes, avant que Lohan ne finît par trouver ce qu'il cherchait : l'immense rocher, sur le bord du Lac, le pied des Dentelles Vives.

    Souriant, il fit signe à Sasuke de le suivre, et s'y rendit. Lorsque ses paumes de main touchèrent la roche, il grimpa sur quelques mètres, une demie-douzaine sans doute, avant de s'arrêter sur une sorte de plate-forme, attendant son apprenti. L'escalade n'était pas difficile en soi, mais avec l'eau, les mains et les pieds glissaient, ce qui était assez dérangeant. Mais l'apprenti Marchombre en était largement capable, c'était un fait.

    Ainsi, lorsque Sasuke fut en haut, il put sans doute remarquer le vent assez fort qui s'y glissait. Et l'eau, en dessous, était un peu plus tumultueuse que dans le reste du Lac. S'approchant de son apprenti, Lohan commença à expliquer ce qu'il attendait de lui :


- Je veux que tu plonges jusqu'à ce que tu sentes le vent et l'eau t'accompagner. Jusqu'à ce que tu percoives ces deux forces, immenses, et que tu les lies, un tant soi peu.
L'univers est un entrelacs de forces, que le Marchombre sait reconnaître et comprendre, qu'il sait retourner et apprivoiser. Les forces ne sont pas forcément visibles, palpables, elles sont plus que sensitives, et le Marchombre les perçoit et joue avec elles...

Va jouer avec ces forces, Sasuke...


    Souriant, il désigna l'eau, et le bout de la plate-forme, pour que son apprenti s'élança. Il lui faudrait sans doute pas mal d'essais avant de parvenir à ne serait-ce que saisir les forces, et encore plus pour les assimiler. Mais Lohan était confiant : son apprenti était de plus en plus ouvert sur le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Jeu 25 Fév 2010, 16:56

Après l'entrainement sur l'endurance Lohan fit signe à Sasuke de se déshabiller entièrement et de le suivre dans l'eau du lac. Sasuke se déshabilla et entra dans l'eau. Elle était froide mais Sasuke n'entint pas comte puisque qu'il se réchaufferais en nageant. Lohan lui dit :

- Il vaut mieux maintenant enlever tous tes vêtements, car nous allons nager, et que même le plus fin des vêtements devient un handicap dans l'eau. En plus, cela évitera d'attraper la mort au retour...

Sasuke hocha la tête en signe d'assentiment, c'était logique : les vêtements remplis d'eau le rendrais beaucoup moins efficace et au moins il sera sur qu'ils seront sec à leur retour. Lohan et Sasuke entrèrent d'ans l'eau et commencèrent à nager.Lohan se situait devant à environ deux mètres de Sasuke à qui il jetait de fréquens coups d'oeil. Sasuke arrivait à suivre mais au bout d'un quart d'heure ses jambe commençait à lui faire mal. L'eau écommencait à se réchauffer lorsque Lohan trouva ce qu'il cherchait une plate forme située à environ six mètres du sol. Sasuke visualisa leur emplacement géographique mentalement, si ses mesures sont exacts ils doivent se trouver au nord du Lac Chen et l'académie au sud. Lohan et Sasuke commencèrent à grimper pour atteindre la plate forme. L'ascension était rendu difficile à cause de l'eau qui rendait leurs appuis glissant mais Lohan grimpait comme si ce détail ne lui posait aucun problème. Sasuke faillit tomber au bout de deux mètres mais il réussi à se rattraper de justesse. Il regarda son bras et il y vit une écorchure. Mais Sasuke ne s'en occupa pas il devait continuer de monter, Lohan et Sasuke arrivèrent enfin sur la plate forme. Celle ci était un peu large, rocailleuse et le vent y soufflait beaucoup mais pas assez pour les faire tomber. Puis Lohan dit à Sasuke :

- Je veux que tu plonges jusqu'à ce que tu sentes le vent et l'eau t'accompagner. Jusqu'à ce que tu percoives ces deux forces, immenses, et que tu les lies, un tant soi peu.
L'univers est un entrelacs de forces, que le Marchombre sait reconnaître et comprendre, qu'il sait retourner et apprivoiser. Les forces ne sont pas forcément visibles, palpables, elles sont plus que sensitives, et le Marchombre les perçoit et joue avec elles...

Va jouer avec ces forces, Sasuke...


Sasuke s'avança au bout de la corniche et regarda en contre bas, l'eau du lac l'accueillerais de deux façons la première : avec un edouleur si il se ratait et la deuxième : avec douceur si il ne faisait qu'un avec le vent pour ralentir son plongeon et avec l'eau si il lui offrait son corps.Sasuke plongea, le gvent lui fouettait le visage et lorsqu'il atteignit la surface de l'eau il ressentit comme une impression de plaisir l'emporter. Il ressortit la tête de l'eau mais il savait qu'il ne s'était pas synchroniser avec le vent sinon il aurait eu une autre sorte de sentiment. Sasuke entreprit l'escalade du rocher qui menait à la plate forme, cette fois ci il glissa au bout d'un mètre et ne réussi pas à se ratrapper. Sasuke savait que si il s'était ratrapper tout à l'heure s'était dût à la chance. Sasuke remonta sur la plate forme en faisant attention de ne pas glisser puis il atteignit la plate forme et alla se poster au bout . Il plongea mais le sentiment était toujours le même : le plaisir. Il réessaya quatre fois durant lesquelles il montait de plus en plus haut sans tomber. Enfin lorsqu'il remonta vers la plate forme pour la cinquième fois consécutive, Sasuke prit conscience que si il glissait c'était à cause de son envie à vouloir l'atteindre trop vite. Alors cette foi ci il prit son temps,admirant l'horizon tout en montant malgré la douleur de ses membres. Une fois en haut de la plate forme, il plaça ses bras à l'horizontale puis plongea ne faisant qu'un avec le vent qu'il le portait et le déposa à la surface de l'eau. Cette surface l'accueilla à bras ouverts le laissant pénétrer en elle. Sasuke revint en surface et murmura un merci presque inaudible. Il remonta sur la plate forme le sourire aux lèvres et une grimace de douleur. Enfin Sasuke se posta devant son maître attendant ses prochaines consignes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Dim 28 Fév 2010, 12:34

    Lohan observait son apprenti plonger. Il ne tentait non pas de ne faire qu'un avec les éléments, mais de les forces à venir vers lui, ce qui était différent. Et de cette manière, il ne parviendrait pas à s'y confondre, et pas à les comprendre, c'était évident. Son premier plongeon n'était pas mauvais, d'un point de vue technique. D'un point de vue technique, oui, en effet. Mais il n'avait pas lié les éléments, il ne s'était pas immergé en eux, et ainsi cela n'avait pas été "propre" du point de vue du Marchombre.

    Sasuke remonta sur la plate-forme. L'escalade n'étant pas non plus simple, il devait comprendre que tous les éléments parlaient, et que tous avaient une énergie propre, ce qu'il ne semblait pas percevoir en lui-même. Il ne faisait que les effleurer, s'en servir, et s'il les sentait, il ne tentait pas de s'en rapprocher. Le Marchombre ne dit pourtant rien, se contentant de continuer à regarder son apprenti. Il lui fallut plusieurs essais avant de comprendre qu'il devait chercher le vent, et comprendre l'eau, pour les lier tous les deux. Lorsqu'il y parvint, il ne remonta néanmoins pas de la même manière avec la roche. Lohan sourit, avant de se pencher vers lui et de lui expliquer :


- Le dernier essai n'était pas trop mal, mais tu n'as pas tout à fait compris ce que je te demandais. Je t'ai demandé de les percevoir et de les lier. Cela ne veut pas dire les obliger à te suivre. Non, tu dois le leur demander, si elles en ont envie.

De plus, tu as oublié que j'ai parlé d'un entrelacs de forces, dans tout l'univers, où tout est une force. La pierre aussi... Pourtant, pas une fois dans ton ascension tu as tenté de la comprendre. Nous sommes là pour apprendre les forces, les comprendre, et les aimer. En retour, elles s'accorderont à nous.

Tu vas donc recommencer, jusqu'à ce que je te demande d'arrêter, cette fois-ci. Et n'oublie pas que la force est partout. Partout, et même en toi.


    Lui adressant un sourire, il lui demanda cependant d'un geste d'attendre, et de regarder. Il n'avait pas voulu sauter avant son apprenti, pour ne pas lui donner de quoi l'imiter. Là, il devait avoir compris que l'imitation ne menait à rien, et qu'il devait faire la démarche lui-même. Alors, le Marchombre s'avança vers le bord de la plateforme. Il ne s'élança pas.

    Non, il resta là, immobile, tranquille. Fermant les yeux, il accueillit le vent en lui, et le vent vint caresser sa peau avec douceur, comme une femme. Il sourit, leva le menton pour offrir sa nuque, lui montrant par là la confiance qu'il lui accordait. Chaque mouvement était un ballet, une danse, avec le vent. Ses cheveux glissaient dans les courants d'air tièdes, et il souriait béatement. Levant lentement ses bras, la masse d'air mouvante vint les embrasser, et se glisser autour, s'entortillant presque autour de ces masses de chair. Alors, dans des mouvements lents et mesurés, Lohan se mit en position de plongeon, attendant encore. Juste le signal du vent. Et il sauta.

    Il adorait faire cela. Le vent l'accompagnait, et augmentait l'adrénaline dans ses veines, accélérant sa chute, et tandis que l'eau se rapprochait, le Marchombre souriait, les bras contre son corps. A l'ultime seconde, ces derniers se tendirent vers la surface, et il glissa dans l'eau, qui l'accueillit avec joie et sérénité. Son plongeon n'avait pas créé une seule vague, et l'eau ne semblait pas perturbée. Souriant, immergé, il remonta doucement à la surface, mesurant encore ses gestes, restant en Harmonie totale avec l'eau autant qu'il l'avait été avec l'air. Il se dirigea ainsi vers la roche, sur laquelle il posa une première main. L'eau, l'air et la roche se côtoyaient, sous sa paume. Souriant, il commença son ascension, se laissant guider par la roche, qui appelait ses mains et ses pieds pour son plus grand confort...

    Et alors qu'il remontait jusqu'à la plateforme, et qu'il revenait près de Sasuke, Lohan était tout sourire, une aura de sérénité et de bonheur, d'Harmonie aussi, l'entourant. Et d'un signe de main, toujours dans le même état, il invita Sasuke à le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Sam 06 Mar 2010, 22:09

A la suite des plongeons de Sasuke, Lohan lui dit :

- Le dernier essai n'était pas trop mal, mais tu n'as pas tout à fait compris ce que je te demandais. Je t'ai demandé de les percevoir et de les lier. Cela ne veut pas dire les obliger à te suivre. Non, tu dois le leur demander, si elles en ont envie.
De plus, tu as oublié que j'ai parlé d'un entrelacs de forces, dans tout l'univers, où tout est une force. La pierre aussi... Pourtant, pas une fois dans ton ascension tu as tenté de la comprendre. Nous sommes là pour apprendre les forces, les comprendre, et les aimer. En retour, elles s'accorderont à nous.
Tu vas donc recommencer, jusqu'à ce que je te demande d'arrêter, cette fois-ci. Et n'oublie pas que la force est partout. Partout, et même en toi.


Sur ce Lohan s'approcha de l'extrémité de la corniche et positionna ses bras en croix comme si il absorbait ou faisait entrer quelque chose en lui : le vent. Sasuke regarda son maître se mettre en position de plongeon, Lohan attendit quelques secondes et plongea. Sasuke alla au bout de la corniche pour regarder son maître prendre de la vitesse et se fondre dans l'eau,en l'eau. Sasuke regardait, complétèment hébété la surface de l'eau : l'impact n'avait pas produit un seul remous. Et lorsqu'il remonta avec une vivacité et une facilité effrayante. Lorsque Lohan remonta c'était comme si la roche le portait ou le soulevait. Il revînt vers Sasuke et l'incita à recommencer jusqu'à ce qu'il lui dise de se stopper. Sasuke se plaça au bout de la plate forme se mit en position de plongeon et sauta, durant sa descente il sentit le vent comme un murmure près de son oreille.Sasuke atteignit la surface de l'eau et y entra comme une goutte de pluie.Malheureusement il ne réussi pas à ne pas produire des remous, il pensa qu' il ferait mieux au prochain essais. Il remonta jusqu'à la plate forme en faisant confiance au vent et à la roche sous ses pieds. Une fois en haut Sasuke repensa aux paroles de Lohan :

" De plus, tu as oublié que j'ai parlé d'un entrelacs de forces, dans tout l'univers, où tout est une force. La pierre aussi... Pourtant, pas une fois dans ton ascension tu as tenté de la comprendre. Nous sommes là pour apprendre les forces, les comprendre, et les aimer. En retour, elles s'accorderont à nous. "

Sasuke comprit qu'il avait fait erreur, il devait essayer de faire confiance également à la force en lui. Sasuke retourna au bout de la corniche demandant à sa force de s'accorder à celle du vent si il le voulait bien en retour le vent lui envoya une petite rafale. Sasuke plongea le vent autour lui et en lui, il renouvela sa demande mentalement mais pour l'eau. Elle lui répondrait une fois que Sasuke aura atteint la surface. L'eau accueilla Sasuke avec douceur le faisant entrer en elle, le sentiment qu'il envahit était agréable et fort. C'est sur ce sentiment que Sasuke se reposera lorsqu'il aura besoin d'aimer ou de ne faire qu'un avec les éléments. Il remonta la roche et recommença ses essais encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Ven 12 Mar 2010, 22:03

[Désolée pour toute cette attente, une semaine difficile pour moi...]

    Lohan observait son apprenti plonger. Il cherchait trop les choses, il ne les laissait pas venir à lui, c'était un fait. Il cherchait une émotion, il cherchait à faire les choses comme il le souhaitait... Mais le vent ne fait jamais ce qu'on lui demande, vraiment. On s'offre à lui, et il s'offre à nous. Mais jamais on ne peut lui demander quelque chose, jamais on ne peut tenter de lui prendre quelque chose, c'est insensé... Sauf que Sasuke était exactement en train de le faire. Il cherchait une émotion particulière, et ce n'était pas tant ce qu'il fallait faire. Lohan soupira légèrement, avant qu'un immense sourire passât sur son visage. C'était cela, enseigner. Donner son expérience, et faire comprendre la Voie, la Voie en elle-même et non pas ce qu'on voulait qu'elle fût. Il n'y avait pas d'image de la Voie. Il y avait juste un chemin, et toutes les émotions qui s'offraient à nous. Qui s'offraient, puisqu'on n'allait pas les chercher. Cependant, tout n'était pas complètement faux dans l'attitude de son apprenti. Il cherchait à accorder sa force intérieure à celles extérieures, à savoir en l'occurrence, le vent et l'eau. Lohan se rendait compte qu'enseigner était quelque chose de difficile. C'était une réelle avancée sur la Voie, car cela lui permettait de mieux la définir lui-même, et de voir son chemin pour le transmettre à son apprenti. Et il adorait cela.

    Se tournant vers le jeune homme, Lohan lui sourit, alors qu'il allait s'élancer dans un plongeon. Lui adressant ce sourire, tendre et affectueux, il s'avança et posa simplement sa main sur le bras de son apprenti. Fermant les yeux, il leva son visage vers le ciel et tendit la main vers ce dernier, avant de tourner ses yeux désormais ouverts vers Sasuke.


- Sasuke, les forces sont ce qu'elles sont, personne ne peut les obliger à faire quoi que ce soit. Tu essayes de t'accorder, je sens ta force intérieure se modeler. Mais ce n'est pas encore cela. Ecoute-les avant de leur demander quoi que ce soit. C'est à elles de t'apprendre, de te montrer. Pas à toi de leur montrer. On n'est rien, une poussière d'étoile infime, dans l'univers, dans le monde. Le vent, l'eau, sont des éléments immenses, à la force considérable, à l'Harmonie inégalable.

Tu dois le découvrir par toi-même. Donc nous allons arrêter cela ici.


    Lohan adressa un nouveau sourire à Sasuke et d'un signe de tête l'invita à le suivre. A nouveau, il plongea. Laissant le vent courir sur sa peau, et frissonant au contact de l'eau. Il nagea, refit le même chemin qu'à l'aller, ou presque, et arriva bientôt sur la rive où attendaient patiemment les chevaux. Se rhabillant, alors qu'il s'était ébroué juste avant, Lohan s'avança vers les animaux et invita son apprenti à monter sur sa monture aussi. Puis, il mit son propre cheval au pas, puis au trot pour aller un peu plus vite. Bientôt, ils traversèrent un petit bois. Ayant une idée, Lohan arrêta sa monture et se tourna vers son apprenti, les yeux légèrement plissés...

    Il avait une idée, en effet. Voir si son apprenti était capable d'appliquer une leçon dans des conditions différentes de celles dans lesquelles il l'avait énoncée la première fois. C'était aussi une histoire de réflexion. D'association d'idées. Souriant, Lohan se tourna vers son apprentis et prit un arc sur l'arrière sa selle, et lui tendit. Puis, il expliqua :


- Tu vas tirer sur un arbre, n'importe lequel, alors que ton cheval va avancer. D'abord au pas, jusqu'à ce que tu enchaînes trois tirs d'affilée réussis. Puis, au trot, jusqu'à réussir deux tirs d'affilée, et une fois au galop, juste arriver à planter ta flèche dans l'arbre voulu. Vas-y !

    Lui tendant un carquois rempli de flèche, Lohan adressa un sourire à Sasuke, plaçant son cheval derrière celui de l'apprenti pour aller chercher les flèches qui partiraient dans la forêt alentours, et donc ne pas les perdre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Sam 13 Mar 2010, 23:04

Alors que Sasuke s'apprettait à plonger à nouveau Lohan sortit de l'ombre et posa sa main sur l'épaule de Sasuke qui s'arretta net. Lohan ferma les yeux et les rouvris puis pointa le ciel de sa main en disant à Sasuke :

- Sasuke, les forces sont ce qu'elles sont, personne ne peut les obliger à faire quoi que ce soit. Tu essayes de t'accorder, je sens ta force intérieure se modeler. Mais ce n'est pas encore cela. Ecoute-les avant de leur demander quoi que ce soit. C'est à elles de t'apprendre, de te montrer. Pas à toi de leur montrer. On n'est rien, une poussière d'étoile infime, dans l'univers, dans le monde. Le vent, l'eau, sont des éléments immenses, à la force considérable, à l'Harmonie inégalable.

Tu dois le découvrir par toi-même. Donc nous allons arrêter cela ici.


Sasuke se contenta d'aquiscer légèrement et Lohan l'invita à le suivre pour plonger. Lohan accélera sa chute grâce au vent et l'eau l'accueillit comme la fois d'avant. Sasuke devait absolument réussir, il plongea ne faisant simplement que s'ouvrir à se qui l'entourait, se simplement se transforma car Sasuke sentait le vent passer à travers lui. Cela le fit tomber comme une masse et une plume à la fois. La surface liquide le pris dans son étreinte rassurante le faisant descendre et remonter en douceur. Sasuke avait fermer les yeux, il était heureux, heureux d'être là malgré la douleur, les crampes et la fatigue de la fin de chaque exercices. Il suivi Lohan en pratiquant la brasse, ils rejoingnirent l'autre rive plusieurs minutes plus tard où les chevaux attendaient en broutant l'herbe. Lohan monta sur son cheval et invita Sasuke à faire de même. Ils traversèrent un bois au pas puis au trot. Sasuke préfèrait le galop car il sentait beaucoup plus de vent le fouetter le visage qu'au trot. Lohan s'arreta et regarda Sasuke avec les yeux plissés puisque Sasuke se trouvait dos au soleil. Lohan prit un arc et des flèche et les donna à Sasuke en lui expliquant :

- Tu vas tirer sur un arbre, n'importe lequel, alors que ton cheval va avancer. D'abord au pas, jusqu'à ce que tu enchaînes trois tirs d'affilée réussis. Puis, au trot, jusqu'à réussir deux tirs d'affilée, et une fois au galop, juste arriver à planter ta flèche dans l'arbre voulu. Vas-y !


Sasuke saisi l'arc et les flèches que lui tendait Lohan et se mit au pas vers l'arbre qu'il avait choisi. C'était un bouleau avec un énorme tronc. Sasuke remit Ptibuis au pas de façons à ce qu'elle passe à environs dix mètre en ligne droite par rapport à l'arbre. Il lacha les rennes et se mit en équilibre sur sa selle pour bander son arc,une fois qu'il se retrouva en face de l'arbre il visa quelques seconde le tronc et lâcha la corde, la flèche se planta dans le tronc avec un petit bruit. Sasuke fit demis tour et recommença il se mit en équilibre, banda l'arc, visa et tira, la flèche se planta dans un buisson quelques mètres derrière. Sasuke recommença depuis le début,il se mit en équilibre en vérifiant sa stabilité puis banda son arc tout en inspirant et tira la flèche en expirant, celle ci se planta dans le tronc du bouleau. Sasuke tira une nouvelle fois et la flèche atteignit sa cible. Sasuke savait que si il ratait se tir il recommencerait depuis le début mais il savait également qu'il n'avait aucune raison de le rater. Sasuke visa puis tira ce tir dura une expiration et la flêche se planta dans le bouleau. Sasuke passa au trot se mit en équilibre écoutant le souffle du vent qui guidera sa flèche jusqu'au bouleau. Ptibuis passa au trot, Sasuke lâcha ses rennes,s'équilibra en se levant légèrement, banda son arc et tira. Sa flêche rata le bouleau pour se perdre dans l'herbe un peu plus loin. Sasuke sortit une autre flèche du carquoi et se remit au trot,il banda son arc en restant au aguets du moment opportun pour tirer. Il tira trois seconde plus tard lorsque le vent lui souffla dans les oreilles. Sasuke regarda sa flèche foncer droit vers sa cible et s'y planter. Sasuke recommença et rata sa cible, il devait rester calme sinon ses flèche rateraient toujour la cible. Sasuke tira à nouveau, à deux reprises et cette fois ses deux flèches trouvèrent leurs cible. Il lui restait encore cinq flèches dans le carquois, Ptibuis passa au galop et Sasuke n'arriva pas à se maintenir en équilibre sans lâcher les rennes. Dix minutes plus tard, il réussi à se stabiliser et à bander son arc. Sasuke rata sa cible d'environ trente centimètres, la flèche se planta dans un tronc deux mètres derrières. Il réessaya encore trois fois sans succès. Il ne lui restait plus qu'une flèche, Sasuke comprit qu'il ne devait faire qu'un avec sa monture, sentire les battement de son coeur et la comprendre. Il se mit en équilibre sur sa selle, se leva légèrement, banda son arc et tira; sans aucun doute, il avait seulement fait confiance à sa monture au vent : à ce qu'il l'entourait également à la flèche qui se planta dans le tronc. Sasuke alla rejoindre Lohan qui récupérait les flèches que celui ci avait tirées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Jeu 18 Mar 2010, 21:58

[Désolée encore une fois pour l'attente... ]


    Lohan observait attentivement son apprenti qui était en train de lancer ses flèches. Il s'était améliorré, évidemment, et son entraînement avait porté ses fruits, même si ce n'était pas parfait. Mais rien n'était jamais parfait, puisque l'on pouvait toujours faire mieux, c'était un fait. Souriant, le Marchombre se glissait dans la forêt pour aller chercher les flèches égarées de Sasuke, tout en ôtant à chaque fois délicatement celles qui étaient plantées dans les troncs d'arbre. Le garçon avait plus de mal au trot, ce qui était tout à fait normal. Il fallait un peu d'entraînement, connaître l'allure du cheval, être à l'aise sur le dos de sa monture, et savoir s'accorder et au cheval, et à la flèche.

    Comme il venait de le faire, quelques minutes plus tôt, entre le vent et l'eau. Le dernière, l'ultime plongeon de Sasuke avait été comme il le fallait, tirant un sourire satisfait ainsi qu'une lueur de fierté pure dans le regard du Marchombre. Il avait réussi, il s'était totalement ouvert sans tenter de forcer le vent, ni l'eau, à l'accueillir et à le choyer. Mais Lohan sentait aussi la fatigue qui commençait à prendre le parti sur la forme de son apprenti, et qui amoindrissait ses capacités d'apprentissage, et sa rapidité d'enregistrement. C'est pourquoi, lorsque Sasuke s'arrêta de tirer, Lohan lui adressa un sourire et mit son propre cheval au trot.

    Au trot, pour permettre justement à son apprenti de mieux comprendre le mécanisme de cette allure, et réussir à s'y accorder. Ainsi, ils trottèrent une bonne heure, avant que Lohan ne laissât bifurquer sa monture sur la gauche, entre les tronsc d'arbres, la laissant toujours au trot pour que Sasuke tentât d'avoir un peu de direction sur sa propre monture. Ils trottèrent encore une bonne demie-heure, avant qu'enfin la forêt ne commençât à s'estomper, et que devant eux apparût la porte des écuries de l'Académie. Souriant, Lohan descendit souplement du dos de Babylone et alla l'emmener immédiatement à l'intérieur pour le brosser énergiquement, avant de le lâcher à l'extérieur des écuries. Lorsque ce fut fait, il se tourna vers son apprenti qui s'était lui aussi occupé de sa monture, et l'invita à le suivre à l'extérieur.

    Lorsqu'ils furent tous les deux hors des écuries, Lohan emmena son apprenti un peu plus loin, derrière ces dernières. Entre deux ballots de foin, à cinquante centimètres du sol, il posa une longue planche de bois et s'équilibra dessus. D'un geste de la main, il intima à son apprenti de faire de même, et commença lui-même la Gestuelle Marchombre. Equilibre, Sérénité, Harmonie et Ouverture. Il ne savait jamais combien de temps il exécutait la gestuelle. Mais c'était toujours longtemps pour lui, et pour le monde. C'était des moments de pur bonheur. Et lorsqu'il s'arrêta, il lança un léger sourire à Sasuke, avant de le laisser seul.

    Ils en avaient terminé...




[Je posterai ton prochain examen rapidement, merci de répondre une dernière fois ! ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe Fyrh - Cours n°2   Ven 19 Mar 2010, 21:51

Une fois terminé de récupérer les flèches, Lohan et Sasuke se mirent au trot. Cette allure était surement la plus compliqué pour Sasuke, celui ci préfèrait largement le pas : plus calme, lui laissant admirer le paysage, et le galop : lui permettant d'augmenter son adrénaline et le vent fouettant son visage. Le trot, une allure que Sasuke n'aime pas et ne déteste pas. Lohan et Sasuke étaient encore au trot lorsqu'ils bifurquèrent en zigzag à travers les arbres. Cette exercice fut difficile au début mais on s'y habituait vite. Lohan avançait devant et Sasuke le suivait avec quelques difficultées mais les surmontait tout en écoutant les bruit d'animaux. Au bout d'une heure, la forêt s'arrettait pour laisser les portes des écuries de l'Académie au soleil couchant créant des reflets. Sasuke pensa :

"C'est magnifique ! "

.Sasuke avait apris l'avantage du trot : pas trop vite ni trop lent. Lohan et Sasuke allèrent aux écuries puis brossèrent leurs chevaux. Une fois ceci fait, Sasuke remit Ptibuis dans son box et rejoignit Lohan qui l'attendait à l'exterieur. Il emmena Sasuke derrière les écuries où se trouvait de petite mottes de foin cylindriques et quelques planches en bois clair. Lohan en prit une tout en montant sur deux des mottes qu'il avait rapprochées de façon à ce qu'il puisse mettre la planche sur celles ci. Il incita Sasuke à faire de même, Sasuke rapprocha deux mottes l'une près de l'autre et mit dix minutes pour se mettre en équilibre sur la planche et les mottes. Une fois en équilibre Sasuke exécuta la gestuelle marchombre de même que son maître qui avait commencé dix minutes plus tôt. Lohan s'arretta, jeta un regard à Sasuke qui ne le remarqua pas, cinq minutes plus tard Sasuke se rendit compte qu'il faisait nuit et que se cours était terminé. Sasuke regagna sa chambre et déposa ses armes ses habits et se mit à dormir.


[désolé pour le post court]
Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe Fyrh - Cours n°2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupe Leenio - Cours n°5
» Groupe Humo - Cours n°3
» Groupe Bizya - Cours n°2
» [NOV] Premier cours de vol : Travail de Groupe
» cours de latin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Lac Chen-
Sauter vers: