AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Différentes et pourtant... [pv Shaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Différentes et pourtant... [pv Shaka]   Sam 13 Fév 2010, 15:47

Un grand loup gris marche sur l'herbe jaunie, le regard perdu dans le lointain . Ses muscles roulent sous une épaisse fourrure grise mais paradoxalement, sa silhouette est relativement fine. Agilité et force. Ses yeux ambrés parcours le paysage avec calme. Personne. Les babines du prédateur semblent frémir en un sourire. Un sourire de loup. A la fois doux et mystérieux. L'animal s'assoit au sommet d'une colline et attend, l'allure fière. On aurait pu le prendre pour une statue de marbre représentant un dieu animal d'antan. Immobilité parfaite. A l'horizon, le soleil se lève, enflammant la fourrure du loup et donnant des reflet rougeâtre à son regard d'or. Tout à l'opposé, les dernière étoiles s'éteignent peu à peu, disparaissant avec le calme de la nuit. Dans peu de temps, les animaux allaient sortir de leur habitat pour aller se nourrir. Le canidé leva les yeux vers la voute céleste. Pas un nuage en vue! La journée s'annonçait fraiche mais ensoleillée. Un bon jour pour se promener... Un bruit derrière lui attira son attention. Quelqu'un approchait. Sans se retourner, Ombre murmura:

-Bonjour petite sœur... bien dormi?

La jeune fille s'avança vers le grand loup gris en baillant. Elle passa une main sur son visage, encore à moitié endormie. Elle poussa un grognement quand les rayons du soleil éclairèrent sa frimousse mal réveillée avant de se laisser tomber dans l'herbe aux côtés de son frère. S'étirant une dernière fois, elle acquiesça d'une voix pâteuse, regrettant déjà d'avoir quitté son tapis de mousse tout chaud qui lui avait servit de lit. Paresseuse, elle se laissa tomber sur le dos de son frère, le visage enfoui dans sa douce fourrure. Le loup regarda quelques instants la future marchombre blottie contre lui et sourit, attendri. Il avait vu le même tableau quand Arya et lui étaient louveteaux. La petite fille dormait toujours contre lui, partageant sa douce chaleur avec la sienne. Poussant un soupir, Ombre observa à nouveau le paysage. Des collines s'étendaient jusqu'à l'horizon. C'était comme si le soleil était posé sur l'une d'entre elles.

Cela faisait maintenant une bonne heure qu'Arya s'était rendormie sur le pelage du loup et celui-ci commençait à avoir des fourmis dans les pattes et ses membres étaient envahis par le froid. S'il ne bougeait pas, il finirait par avoir des crampes. Il allait se lever doucement quand un éclat diabolique passa dans son regard. Riant sous cape, il bondit sur ses pattes d'un seul coup, faisant chuter la jeune fille dont la tête cogna violemment contre le sol dur. Poussant un grognement de rage, l'enfant louve s'ébroua et jeta un regard des plus meurtrier à son frère avant de lui bondir dessus, toute fatigue envolée. Ombre l'attendait et ils roulèrent tous deux dans un nuage de poussière jusqu'en bas de la colline. Ils bataillèrent ainsi pendant plusieurs minutes, incapable de prendre le dessus sur l'autre. Quand le combat prit fin, ils se redressèrent en riant, l'un le pelage plein d'herbe et de terre, l'autre les cheveux en pagaille et les genoux égratignés. La joie irradiait du duo quand ils retournèrent à leur "campement". Ils y grignotèrent quelques baies et des lambeaux de viande avant de reprendre leur balade. Marchant au hasard, ils discutaient calmement, appréciant le soleil qui les réchauffait et les herbes qui caressait leurs pattes.

Soudain, ils se figèrent. Une odeur leur parvenait. Un frisson d'appréhension rebroussa le poil de l'un et hérissa les cheveux de l'autre. Un prédateur plus redoutable qu'un loup approchait. Tigres. Échangeant un regard de proies effrayées, ils se tapirent sur le sol, priant pour que les félins ne les repèrent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Différentes et pourtant... [pv Shaka]   Sam 13 Fév 2010, 16:52

    Une nouvelle vie, mais bien plus que sa. Un nouveau destin, vous frôlant avec une douceur cruelle, emplissant la pièce d’un moment de légèreté. Tu avais trouvé ta voie, et tu avais gardé ta famille. Animal habituellement solitaire, le tigre t’avait suivit. Tu te souvenais sans peine de ton arrivé. Tout était flou, les paroles complètement incompréhensibles, des éclats de peur, peut-être, dans les yeux de ces futurs mercenaires, face à ce prédateur de l’ombre, face à ton frère. Qui n’aurait pas tremblé en faisant face à une jeune femme tout à fait étrange, ce déplaçant sur le dos d’un tigre majestueux et fier? Bien sur, plusieurs ne lui avaient lancer qu’un regard ennuyer. Mais cela ne t’ennuyais pas.

    Tu dormais, confortablement installer dans la fourrure épaisse de ton frère, dans l’une des chambres du Domaine. Tu en avais presque rit, en apercevant ce que les humains se plaisaient à appeler lit. Tu avais dormit sur le sol, comme a ton habitude, pour te garder cette habitude de la nature. De toute façon, Kwid n’aurais jamais accepté de grimpé sur ce matelas qu’il estimait indigne de la nature tigre. Tu ne te sentais pas vraiment a ta place dans ce domaine, plein d’humain. Non. En fait, tu ne t’étais jamais plus sentit chez toi qu’à cet endroit. Surtout depuis que la langue humaine était réapparue dans ta tête, et que tu la comprenais presque parfaitement. Malheureusement, tu ne pouvais formuler comme il se doit, t’enfargent constamment. Il te faudrait de la pratique pour t’exprimer sans frustration.

    Tu descendis à la salle de restauration pour prendre une bouché. Kwid semblait ce demander ce qu’il faisait là, lui qui avait l’habitude de chasser. Tu lui lança tout de même un steak que tu avais demandé. Ou plutôt, tu avais ordonné au cuisinier de t’en donné un pas cuit, manière forte. Tu devais apprendre à te faire respecter, et ne plus toujours reposé sur les autres. Il l’avait englouti, mais il avait encore faim. Tu lui promis d’aller chasser avec lui, a condition que vous sortiez de la Maison. Que vous sortiez d’Ombreuse, comme on l’appelait ici.

    Tu décides d’aller vers les collines de Taj. Tu avais entendu ce nom de la bouche d’apprentis et cet endroit te semblait prometteur. Tu grimpa alors sur le dos de Kwid, qui galopa dans son élément jusqu’à ces immenses collines jusqu’alors seulement entrevus. Mais tes lèvres, tout comme ceux de ton frère, ce retroussèrent pour un grognement terrifiant. De la par de Kwid. Un immense tigre, plus pâle que Kwid mais aussi beaucoup plus gros, ce tenait devant nous.

    - Sauve-toi, petite sœur!

    - Plutôt mourir!


    Tu t’ôta tout de même du dos de ton frère, pour ne pas le gêner. Tu sentais ce tigre hurler dans ta poitrine, alors que tu tremblais de peur, alors que tu tentais de retenir ce monstre dans ta poitrine qui pouvait t’ôter tout contrôle, comme cela avait été le cas, il y a plusieurs année. Tu leva les yeux. Kwid et l’autre tigre se battaient férocement, mais ton frère était en train de perdre du terrain. Une rage invincible vint ce placer dans ton cœur, et ton cri se transforma en un mugissement de rage. Tu ne pris pas le temps de le remarquer mais tu te sentit étrangement puissante, et tu sauta pour aider ton frère. Tu semblais gracieuse et puissante, et cette sensation de pris fin que quelque minute plus tard. Tu te roula dans l’herbe et tu pleura. Mais qu t’arrivais t’il? Pourquoi à chaque fois que tu te faisais traquer ou attaquer par un tigre, tu te transformais en l’un d’eu?

    Ton frère, rassurant, frotta sa tête contre ton torse. En souriant, tu te releva. Cela était tellement bouleversant que de perdre totalement le contrôle de son propre corps, même en l’instant d’une seconde. Plus jamais. Mais Kwid avais quelque chose à dire, quelque chose d’étrange, qui était tapis dans l’herbe un peu plus bas. Une humaine a l’odeur étrange mais aussi un animal étrange près d’elle. Pas un félin. Mais ton frère avais l’impression de sentir ce que sa mère lui décrivait, plus jeune. Un canin. Mais les canins était des légendes! De simples légendes!

    Tu t’avança donc vers ce qui semblait être une légende. Peut-être cette légende était t’elle vrai…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Différentes et pourtant... [pv Shaka]   Sam 13 Fév 2010, 20:10

Le vent vint caresser le visage d'Arya. L'air, un souffle, un soupir. Une chose infime. Comment quelque chose d'aussi futile pouvait-il contenir autant d'informations? Grâce à lui, la jeune fille et le loup savaient désormais que l'odeur de tigre qu'ils avaient senti peut avant venait de se modifier. Il n'y avait pas un mais deux tigres. Et pas du même camp apparemment. Timidement, l'enfant louve releva la tête... Pour la baisser aussitôt, apeurée. A quelques mètres d'eux se déroulait un combat de titans, opposant tigre et tigre. Des grognements sourds parvint à leurs oreilles et Ombre fixa la scène à son tour. Quand il vit les deux combattants, si grands, musclés, si... majestueux, il ressentit un sentiment plus puissant que la peur. Une sorte... d'admiration? Les prédateurs au pelage strié de noir était à la fois souple et fort, ce qui les rendaient presque invincibles. De plus, leurs pattes puissantes étaient prolongées de griffes semblables à des poignards redoutables... Des machines à tuer. Le grand loup gris réprima un frisson. Ils étaient en danger. En très grand danger. Si les félins percevaient leurs odeurs, s'en était fait de lui et de sa soeur.

Jetant un regard anxieux en direction d'Arya, il vit que celle-ci s'était figée, une expression étrange sur le visage. En y regardant de plus près, n'était-ce pas des larmes qu'il voyait scintiller dans ses yeux d'or? De plus en plus inquiet, il poussa un gémissement à peine perceptible pour attirer l'attention de la jeune fille. Celle-ci tendit un doigt tremblant en direction du combat. Plus précisément, juste à côté du combat. Le grand loup gris plissa les yeux et vit ce qui troublait tant la future marchombre. Là, à côté des deux géants se tenait... Une humaine! Ombre étouffa un jappement de surprise. La jeune fille se jeta soudain dans la mêlée avec un grognement de tigre. Une enfant tigre! Les yeux écarquillés du canidé allait de l'inconnue à sa sœur, de sa sœur à l'inconnue, sans discontinuer. De son côté, Arya était en état de choc. Elle avait devant elle une créature qui lui était semblable. Qui avait sans doute ressentit les mêmes choses qu'elle, étrangère à sa famille d'adoption, sentiment de solitude. Se croyant seule au milieu des siens, observant avec tristesse son reflet dans une flaque d'eau, elle si différente de ceux qui prétendaient être ses proches. Ses parents. Ses frères et ses sœurs...

Une larme roula sur la joue de l'enfant louve quand elle vit la jeune fille rouler au sol, le visage larmoyant. Elle souffrait. Cela se voyait. Arya en avait mal pour elle. Tellement mal pour sa semblable. Une main plaquer contre sa poitrine, la future marchombre étouffa un hurlement de chagrin. Elle essuya sa joue d'un geste brusque et vit le grand tigre la serra un instant contre son torse puissant comme pour la consoler. L'enfant louve faillit fondre en larme. Soudain, le félin et l'enfant tigre se tournèrent dans leur direction, à Ombre et elle. Sans hésiter elle se releva, une lueur chaleureuse dans le regard. C'était comme si elle avait une sœur perdue face à elle. Le grand loup gris de son côté se serra contre sa sœur pour la soutenir dans son émotion. Un combat s'achevait. Le combat d'une vie. Le combat de l'espoir. Un 'espoir de trouver un être semblable. L'espoir d'être enfin comprise. L'espoir de pouvoir prendre un nouveau départ. Un départ dans un monde plus beau. Le départ d'un monde où chacun aurait sa place. Le départ d'une nouvelle amitié?

Debout, l'enfant louve pouvait mieux voir la jeune fille. Sa silhouette semblait si frêle à côté du félin rayé. Elle était de petite taille et sa chevelure aux reflets flamboyants était retenue en queue de cheval dans son dos. Ses traits fins lui donnaient un air félin et ses grands yeux sombres comme une nuit sans lune, encore humides de larmes, était écarquillés par... La surprise? Pourquoi serait-elle surprise? Arya fronça les sourcils et regarda Ombre, une lueur d'incompréhension dans le regard. Le grand loup gris lui fit signe qu'il ne comprenait pas plus qu'elle et lui murmura:


-Si tu veux ta réponse tu devrait peut être lui poser directement la question...

L'enfant louve acquiesça, s'éclaircit la gorge et chercha que dire. Elle doutait qu'un "salut ça va? Pourquoi tu nous regarde comme ça?" soit convaincant... Elle ferma un instant les yeux, tentant de calmer l'excitation qui montait crescendo en elle. Quand elle fixa à nouveau son regard d'or dans ceux noir de l'inconnue, elle demanda d'une voix hésitante:


-Bonjour à vous... Je suis Arya, fille des loups et lui c'est Ombre, mon frère. Et vous c'est quoi vos noms?


L'enfant louve s'était sentie obligée de rajouter "fille des loups". Elle ne connaissait pas la cause de la surprise de la jeune fille alors il valait mieux en dire trop que pas assez...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Différentes et pourtant... [pv Shaka]   Sam 13 Fév 2010, 22:15

    Cela n’était pas la première fois. Pas la première fois que ton coté tigre prenais le dessus, pas la première fois que tu prenais ta forme de tigre. La deuxième plutôt. Tu te retrouvais alors véritablement tigre. Ces cela qui t’avait, par deux fois, sauvé la vie. C'est grâce à cela que maman t’a prit sous son aile. Grâce à sa que tu te sentais assez tigre pour dire en être un, pour dire que Kwid était ton frère. Tu te stoppa pendant une fraction de seconde, te penchant sur Kwid.

    - Couche-toi, Kwid.

    Ce qu’il fit sans protester. Il avait tenté de te caché la vérité, mais il devenait faible à perdre tout ce sang. Heureusement, tu étais habituer à le voir. Tu te souviens de ces combats à l’échelle réduite quand vous étiez de simple tigron, et tu voyais, flottant dans ta tête, que ces combats avaient été identique a celui que tu venais de participé. Mais pour l’instant, tu te devant de soigné ton frère. Tu saisis une gourde et te nettoya les mains pour ne pas envenimer la blessure. Tu la nettoya. Heureusement, ce n’était qu’une égratignure pour quelqu'un comme Kwid, elle arrêta de coulé bien assez vite. Il n’aurait sans doute plus de poil pour un petit bout sur sa cote mais la griffe avait buté sur une cote tu ne t’inquiétais plus de l’état de frère, qui avait déjà enduré mille et une souffrance.

    Tout à coup, tu entendit un glapissement de surprise et tu leva la tête. Devant toi se tenait une jeune fille d’environs ton âge qui te semblait sortit d’un rêve. Car a coté d’elle, se pressant sur ces jambes, un canin se tenait. Non. Mieux qu’un simple canin. Un loup. Et ton frère aussi l’avait remarqué. Tu souris tranquillement. Un loup, oui, mais beaucoup moins impressionnant que dans les contes de maman, elle qui disais qu’il atteignait le double de notre taille alors qu’en fait, il t’arrive à peine à la taille. Un loup, oui, mais pas un loup de légende, et véritable loup.

    - C'est un bébé tu crois?

    - Non Kwid, je t’assure qu’il est d’environ notre âge. Ils sont beaucoup plus petits que dans les légendes!

    - Tu peux le dire!


    Tu sentis que le loup parlait à la jeune fille et tu ouvrit de nouveau des yeux étonné. Tu n’étais donc pas seul? Pas seul à te sentir incomprise par tous car tu n’appartenais à aucun monde? Elle aussi, elle avait un frère, un ami ou peut-être même une sœur, puisque tu ignorais le sexe du loup, ne connaissant pas leurs caractéristiques. Tu savais que les loups vivaient en meute, contrairement au tigre qui vivaient en solitaire. La seule exception a ce jour était celle qui se passait en ce moment, la relation frère et sœur que toi et Kwid entreteniez.

    -Bonjour à vous... Je suis Arya, fille des loups et lui c'est Ombre, mon frère. Et vous c'est quoi vos noms?

    Fille des loups accompagnés par son frère. Tu souris, et alors que tu t’apprêtais à répondre, tu bloqua. Comment formulé ça, et cela, puis ça, aussi. Tu savais parfaitement quoi dire. Tu étouffa un grognement de frustration, puis tu formula maladroitement ta phrase.

    - Moi... Moi être Shaka, fille de tigres. Lui être frère à moi, Kwidyti, ben plutôt Kwid.

    Tu lui jeta un regard désolé. Tu étais certainement que tes paroles devait être très mal formulé, mais tu n’y pouvais rien. Tu avais fait de ton mieux. Mais ces a ce moment que ton frère interrompu tes pensé. Il te jetait l’un de ces regards qu’il te jetait toujours lorsqu’il ne comprenait pas c’était plutôt désavantageant, le fait que Kwid ne comprenne pas l’humain. Qu’il ne le parle pas était compréhensif, puisque ces cordes vocales n’étaient pas fait pour sa, mais tu te jura de lui donné des cours intensifs de langue humaine dans les semaines à venir.

    - Elle a dit, mot pour mot « Bonjour à vous... Je suis Arya, fille des loups et lui c'est Ombre, mon frère. Et vous c'est quoi vos noms? » et j’ai alors répondu que j’étais Shaka, fille des tigres, et que tu t’appelais Kwidyti, mais qu’on te surnommait Kwid. Et bien sur, que tu étais mon frère.

    - C'est plus compréhensible! Merci!


    Tu souris à Arya, qui te semblait tout à fait sympathique. Tu passa tes mains dans le pelage doux de Kwid et tu fixa les yeux ambres de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Différentes et pourtant... [pv Shaka]   Dim 14 Fév 2010, 09:58

La jeune fille grogna quelque chose à l'intention du grand tigre et celui-ci se coucha aussitôt. Arya vit qu'une plaie ornée son flanc. Elle frémit d'horreur. Vu la taille de la blessure, elle aurait pu être mortelle si elle avait été infligée à un loup. Involontairement, son imagination il montra Ombre recouvert de sang, un coup violent lui ayant enfoncé la cage thoracique. La respiration tremblante, l'enfant louve posa sa main sur la tête de son frère, comme pour le protégé d'un ennemi invisible. Elle ne laisserait jamais personne faire de mal à sa famille. Sa meute. Sa mère. Son frère. Elle se sentait responsable de chacun d'eux. Une dette. Elle leur devait quelque chose. Sans eux, elle serait morte voilà de nombreuses années. Arya inspira à fond et regarda un instant le ciel. Elle pensa à son père loup qu'elle aimait tant et qui l'avait quitté pour rejoindre les grands canidés d'antan. Il devait maintenant chasser avec ses ancêtres...

L'enfant tigre s'occupait de la plaie du félin avec précision. L'habitude sans doute... La future marchombre se dit qu'elles avaient décidément beaucoup de chose en commun. Elle soignait son frère mais pas exactement pour les mêmes raisons. Le grand loup gris ne se battait pas souvent et encore moins avec quelqu'un de sa race. Non, lui il avait comme fâcheuse habitude de poursuivre ses proies jusque dans les ronces... Il revenait donc souvent, les coussinets en sang mais l'air fier avec un petit animal mort entre les crocs. Sa sœur se contentait au début de l'amener au lac pour attendre que le sang cesse de couler de lui même, plongé dans l'eau. Mais la vie lui avait appris que la graisse de siffleur était parfaite pour ce genre de blessure. Arya sourit en repensant à tout cela. Elle est Ombre avait toujours étaient ensemble. Ils avaient grandi ensemble, joué ensemble, chassé ensemble, appris ensemble... Ils étaient tellement proches...

Le grand loup gris aux côtés de la jeune fille s'assit dans l'herbe et jeta un coup d'œil à sa sœur. Elle avait l'air d'être plus détendu. Poussant un soupir, l'animal fixa le ciel. La journée qui commençait si bien... Il espérait que le prédateur deux fois plus gros que lui avait bien mangé le matin. Il ne tenait pas à finir dans son estomac! Mais apparemment, les deux inconnus n'avait pas l'intention de leur faire du mal.

Quand elle eut fini son travail, la jeune étrangère répondit à la question d'Arya avec difficulté, dans un langage approximatif:


- Moi... Moi être Shaka, fille de tigres. Lui être frère à moi, Kwidyti, ben plutôt Kwid.

Shaka et Kwid. L'enfant louve sourit. La façon de s'exprimer de la jeune fille lui faisait penser à elle quelques années plus tôt, quand elle avait du mal à trouver ses mots. Quelle épreuves cela avait été de se trouver une place dans un monde qui n'était pas le sien! Le monde des hommes... Encore aujourd'hui, il lui arrivait de douter d'être vraiment humaine. Elle voulait rester dans la forêt pour toujours, avec sa meute. Mais pas en tant que louve, en tant que marchombre. Fille de la nature, complice avec elle, en Harmonie avec elle!

Des grognements la ramenèrent à la réalité. Shaka expliquait quelque chose à son frère dans leur langue des tigres. Elle n'était d'ailleurs pas si différentes que celle des loups d'ailleurs. Elle avait juste des accents plus brefs et plus fiers... L'enfant louve aurait bien aimé pouvoir discuter avec la jeune fille dans une langue dans laquelle elle aurait été plus à l'aise, malheureusement, si elles étaient proches, leurs deux langages étaient différents. Le seul terrain qu'elles avaient en commun était le langage des humains. La future marchombre reprit donc d'une voix douce:


- Tu sais que t'es à demi tigresse et à demi humaine depuis combien de temps?

Arya se mordit la lèvre. C'était à son tour de ne pas trouver les mots! Elle voulait savoir depuis quand est-ce que Shaka savait qu'elle n'était pas un tigre et avait donc un destin différent. L'enfant louve ne le savait que depuis trois ans... Elle n'était ni louve ni humaine. Juste Arya. Arya la fille des loups. Arya qui découvrait le monde et sa voie. Arya la future marchombre au regard de loup. Arya la jeune fille donc l'esprit était habité par une louve. Une vraie. Une qui prenait possession de son corps si elle n'y faisait as attention. Une louve qu'elle devait apprendre à connaitre si elle voulait pouvoir vivre en paix avec elle-même. Souriant gentiment, la jeune fille pria un instant pour que l'enfant tigre comprenne sa phrase. En attendant, elle s'assit dans l'herbe et invita Shaka à prendre place à côté d'elle. Elle accompagna son geste d'une question:

-Vous venez vous assoir?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Différentes et pourtant... [pv Shaka]   Lun 15 Fév 2010, 03:11

Ce jour ressurgit à ta mémoire tel un courant d’eau froide. Ce jour monstrueux, mais pourtant bénéfique qu’a été le jour de tes quinze ans, quand cet envoleur est venue te parler. Tu te souviens de ton désarroi, de tes questions. Pourquoi as-tu comprit cet humain, toi, mais pas ton frère? Que s’était t’il passé? Pourquoi ne semble t’il pas comprendre Kwid ou encore Asilis quand ils parlent?

Bien sur, maintenant tu comprends. Tu sais que cet homme est un humain, tout comme toi. Mais tu sais aussi que le fait que tu te transforme en tigre te rend un peu moins humaine, plus tigre. Tu sens qu’il est d’accord. D’ailleurs, a t’il un nom? Oui, ce tigre n’est pas véritablement toi. Il fait partis de toi, tu es sa maison, il est la tienne, tel des amis inconditionnels. Tu sais qu’il peut t’imposer sa volonté, qu’il est… le contraire de toi. Un nom s’impose à toi. Akash. Alors que tu le répète en boucle dans ta tête, tu le sens heureux. Akash. Tu souris alors que tu remarque l’absurdité de ce nom, qui est simplement le contraire de toi. Mais s’il est heureux, pourquoi changer?

Tu lève la tête vers le ciel bleu parsemé de quelque cumulus blanc. Le vent souffle doucement, sans brusqueries. Tu regarde ensuite les collines de verdures. Tu la sens dans chaque brins d’herbe, dans chaque nuage, et près de toi, tu sens que Kwid est d’accord. Elle veille sur vous, les tigres et toi, fille des tigres. Elle t’a tracé un destin, et ces épreuves que tu as endurées son sûrement la pour t’endurcir. Le soleil indique qu’il est encore tôt, mais tu ressens au fond de toi qu’ombreuse se réveille. Tu la remercie de cette nouvelle journée, puis tu pose ton regard sur Arya et Ombre. Ont-ils des croyances, eu aussi?

- Tu sais que t'es à demi tigresse et à demi humaine depuis combien de temps?

Demi tigresse et demi humaine? Elle t’avait vus te transformé en tigre? Non, elle ne poserait sûrement pas de question la dessus. Tu en fit part à Kwid rapidement. Lui comprit tout de suite, et tu pus répondre aisément. Enfin… S’exprimé aisément t'était difficile, mais tu réussissais à te faire comprendre et à comprendre, s’était l’essentielle

- Depuis deux années moi croire. Mais moi avoir toujours sus que moi être différente.

Tu regarde ton frère. Il plisse les yeux, semble comprendre le sens des mots sans véritablement comprendre chacun d’eux. Il te regarde enfin et te sourit de son sourire de tigre. Tu sais qu’il a comprit approximativement ta réponse. Kwid a toujours été très doué pour les langues, n’est-ce pas? Arya te désigne le sol près d’elle alors qu’elle s’assied.

- Vous venez vous asseoir?

Tu lui souris et sans véritablement lui répondre, tu t’assis près d’elle, et Kwid fait de même. Il semble heureux de pouvoir comprendre la porter des mots humains, et tu es heureuse de ne plus avoir à faire la traduction.

- Et toi? Quand découvrir que toi être ni humaine ni loup?



[Désolé, je manque d'inspiration...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Différentes et pourtant... [pv Shaka]   Jeu 18 Fév 2010, 12:00

- Depuis deux années moi croire. Mais moi avoir toujours sus que moi être différente.

Arya acquiesça en silence. La réponse de Shaka faisait remonter en elle de vieux souvenirs qu'elle pensait avoir perdu. Elle se revit, enfant, courant après un lièvre, se faisant distancer avec une facilité qui lui faisait monter les larmes aux yeux. Tout les autres louveteaux de la meute avaient déjà attrapé des dizaine de proies et elle ne parvenait pas à en frôler une seule. Profonde déception et grande douleur. Elle éprouvait tant de peine quand sa différence la désavantageait à ce point. C'était comme si un oisillon sans aile voyait ses frères et sœurs prendre la voie des cieux alors que lui restait coincé dans le nid. Ombre faisait de son mieux pour minimiser le chagrin de l'enfant louve, lui proposant de chasser avec lui, de s'entrainer à la course et lui proposant d'élaborer des techniques pour que sa chasse soit enfin fructueuse. Un sourire traversa le visage de la jeune fille. Ils avaient cherché une solution pendant de longs mois avant d'enfin en trouver une satisfaisante. Le poignard. Ou plutôt, le lancer de poignard. De cette façon, Arya tuer ses proies à vingts mètres, même les plus petites et le plus rusées. En peu de temps, elle devint le louveteaux le plus prometteur de la meute et ce n'était pas pour lui déplaire. Elle trouvait sa place quelques parts et la perdait ailleurs mais sa détermination était la plus forte. Toujours un espoir. Toujours une bataille. Toujours une victoire. Ou presque.

Arya sentit le vent frais caresser ses bras nus et soupira d'aise. Face à elle, le soleil continuait son ascension dans la voute céleste, l'astre scintillant avait perdu sa teinte rougeâtre pour la remplacer par un blanc éclatant. L'enfant louve plissa les yeux avant de tourner la tête, éblouie. Shaka et Kwid s'approchèrent d'elle et Ombre et s'installèrent dans l'herbe à leur côté. La future marchombre sourit à la jeune fille et celle-ci demanda:


- Et toi? Quand découvrir que toi être ni humaine ni loup?


L'enfant louve perdit son sourire et ses yeux d'or devinrent vagues. Que répondre? Depuis toujours? Jamais? Sa différence, elle la connaissait depuis toujours. Mais son appartenance à la race humaine lui semblait encore aujourd'hui à la limite de l'impossible. Pourtant, un chaton adopté par une chienne reste chat mais pour Arya c'était différent. Elle avait véritablement une louve qui vivait en elle. Elle ferma les yeux un instant et l'image de cete dernière lui apparut. A son regard renfrogné, elle n'avait pas l'air contente de se sentir à proximité de prédateur plus grand qu'elle. Néanmoins, elle releva la tête d'un air de défi. L'enfant louve lui adressa un clin d'œil avant d'ouvrir à nouveau les yeux. Elle commençait à apprécier la présence de cette créature qui lui "parasitait" l'esprit. Tout ce qui la gênait, c'était qu'elle ne connaissait pas son nom...

Arya repensa à la question qui lui avait été posée et répondit d'une voix hésitante, jetant de fréquents coup d'œil à son frère qui ne la perdait pas du regard:


-Moi aussi je savais que j'étais différente mais... Je ne me souviens pas avoir été humaine et je ne veux pas être humaine. J'ai été louve trop longtemps pour cela. Mais on ne se refait pas. Je suis mi-louve, mi-humaine, ni louve ni humaine. Je suis Arya. Juste Arya. Arya qui cherche son chemin dans l'Harmonie. Arya qui chante avec les loups et marche comme les hommes. Arya qui est différente avec ses yeux de loups et son physique d'humaine.

La jeune fille sourit tristement et planta son regard d'or dans celui de jais de Shaka, espérant que celle-ci avait comprit sa détresse mais aussi sa détermination face à son sort. Puis ses yeux allèrent vers ceux de son frère et celui-ci frotta sa grosse tête contre sa main pour la réconforter. Il murmura:

-Tu n'es pas seule petite sœur. Moi je crois en toi et je sais qu'un jour tu trouveras ta vrai place dans ce monde étrange et tu seras heureuse pour toujours.


Ombre se releva et Arya le serra dans ses bras pour le remercier. Quand ils se séparèrent, elle retrouva son sourire habituel et sa curiosité sans fin et elle demanda à Shaka d'une voix énergique:

-Vous venez d'où vous? Elle est où votre tanière? Vous vivez en meute?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Différentes et pourtant... [pv Shaka]   Sam 27 Fév 2010, 18:07

Depuis toujours et pour toujours… Tu aurais préféré que je reste endormi au creux de ton ventre, mais je suis la, bien décidé à te faire détester non seulement cet Arya, mais tous ceux qui ont choisi sa voie. Tu ne comprends pas? Tu vas sûrement comprendre un jour. Bientôt, sûrement. Mais sache qu’elle appartient à une guide, et non pas a un ordre.

Oh mais la petite Saka m’ignore! C'est bien, si tu ne veux pas de moi… Tu crois que la vie te réserve bien des surprises et que je ne peux pas comprendre, que tu ne comprends pas pourquoi je suis là alors que c'est ton corps qui a priorité. La Voix que tu entends, celle de Akash, te dégoûte quand elle fait ça, quand elle tente de t’entraîner vers l’obscure le plus profond, de te détaché d’Arya et même inconsciemment de Kwid, en te faisant détester les tigres. Tu plante ton regard dans celui d’Arya, sans pourtant que ce dernier soit méchant ou antipathique, seulement amical.

- Moi aussi je savais que j'étais différente mais... Je ne me souviens pas avoir été humaine et je ne veux pas être humaine. J'ai été louve trop longtemps pour cela. Mais on ne se refait pas. Je suis mi-louve, mi-humaine, ni louve ni humaine. Je suis Arya. Juste Arya. Arya qui cherche son chemin dans l'Harmonie. Arya qui chante avec les loups et marche comme les hommes. Arya qui est différente avec ses yeux de loups et son physique d'humaine.

Tu hoche la tête. Tu la comprends. Tu la comprends car tu es un peux dans la même situation. Mais tu te sais plus humaine que tigre, malgré tout ce qui tente de te faire dire le contraire. En effet, le tigre qui vit en toi t’empêche de vivre ta vie comme tu l’entends, mais il ta donner la possibilité de comprendre les tigres, d’être toujours en vie, d’avoir Kwid et de comprendre Arya! . Tu ne sais plus trop quoi penser deux fait que je sois toujours là à t’écouter penser, au fond de ta poitrine. Moi aussi, parfois je pleure, parfois je me mets en colère, parfois je vis.

Moi non plus, je ne décide pas sciemment quand je reprends le contrôle et quand je le perds. Moi aussi, ces sur le coup de l’émotion, quand nous avons des émotions complètement opposé ou au contraire très proche, comme la colère. Tu vis Ombre parler sans trop comprendre et Arya le serrer dans ces bras. Tu te demande pourquoi Kwid a ce visage tendre, et tu te tape le fond sur ta main. Comment faisait-il pour comprendre une langue après si peux de temps? Cela dépassait mon entendement.

- Vous venez d'où vous? Elle est où votre tanière? Vous vivez en meute?

Tu réfléchis quelque seconde. La première question était facile. Ombreuse avais toujours été notre maison à tous les trois et cela, je ne peux qu’être d’accord avec toi. Ombreuse le reste encore, puisque tu vis dans le domaine, au cœur de cette magnifique forêt pleine de danger. Puis, la tanière. Tu souris à l’idée de voir Kwid creuser sa tanière. Non, vous vivez à même le sol, parfois dans les branches, surtout pour toi, car tu ne pouvais te camoufler sur le sol comme un tigre normal. Vivre en meute… Les loups vivaient en meute, si tu te fit à ce que maman nous disait, petit. Mais vous, vous êtes solitaire avant tout, même si reste cet esprit de famille.

- Moi venir d’Ombreuse. Nous pas de tanière, dormir sur sol d’Ombreuse. Et tigres vivre en solitaire, Kwid et moi être exception. Vous?




[Une fois encore, poste court, mais je tenais à poster.]
Revenir en haut Aller en bas
 
Différentes et pourtant... [pv Shaka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différentes fourrures d'Ariena
» Les différents types de métal
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Bonjour dans toutes les langues
» II. Pays d'Autremonde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Collines de Taj-
Sauter vers: