AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Mar 31 Aoû 2010, 21:21

♫ Let me tell you something
Never have I ever been a size ten in my whole life
I let the engine running
I just came to see
What you would do if I gave you a chance to make things right ♫


Les yeux de Tyra lui rappelèrent un instant ceux d'Henek, malgré leur couleur tout a fait différente. Le même air "heureux-qui-dit-jamais". Ol' avait eu ce même regard quelques mois auparavant. Et maintenant, elle avait comprit la leçon. Elle avait elle même trahit Henek, en un sens, puis qu'elle avait tué un homme. Sans vraiment s'en rendre compte, elle l'avait perdu son ami-père au moment même ou elle s'en était prise à cet homme. Au moment même ou son point avait heurté le visage de l'ivrogne. Un point si petite. Une fille si jeune, si frêle, si faible. Faible ? Psychologiquement, c'était surement le cas. Elle avait eu du mal a sourire après la disparition d'Henek. Peu importait. Elle se promit se ne plus dépendre de personne à partir de maintenant. Elle en avait marre d'aimer sans raison, marre de s'attacher, marre de souffrir, marre de ne pas s'en vouloir à propos de l'homme qui était mort. Aucun remord. Aucun regret. S'en était presque décevant. C'était bien ce qu'avait redouté Henek. Mais Ol' n'y pouvait rien. La seule chose qu'elle voulait était de continuer à faire partie des rêves et de ne jamais entrer dans n'importe quel cauchemar, quel qu'il soit.

Tyra sourit, chassant ainsi ce regard qui était si familié à la petite rêveuse. Elle eu mal en le voyant voler en éclat. Comme si elle perdait le peu qu'il lui restait d'Henek. Et elle eut plus mal encore en se rendant compte qu'elle avait mal. Pour lui. Pour elle.

-Des gens qui m’ont trahis , j’en ai vu . Mais il est vrai que je ne peux pas comprendre ce que tu veux dire .


Ol', les yeux perdus dans les nuages aperçut pendant une seconde le visage d'Henek. Elle détourna le regard. Le fuir était la seule solution pour l'oublier. Elle lutta contre les larmes. Le regard vide, perdu quelque part dans le paysage, elle essaya de voir à travers ses larmes. Elle essaya de les refouler. L'une d'elle déborda, glissa sur sa joue et alla se poser délicatement dans l'herbe. Elle savait qu'une fois que l'une d'elle avait réussi à lui échapper, les autres sortaient sans aucuns problèmes. Elle les laissa couler. Et son regard trouva celui de Tyra sans qu'elle ne le veuille et elle lui accorda son regard-pardon. Parce qu'elle gâchait un moment qui aurait pu être beau. Elle aurait voulu lui dire, elle aurait voulu lui transférer ses souvenirs, ses doutes, ses peurs, ses douleurs. Simplement pour qu'elle fasse attention à elle. Sans savoir pour qu'elle raison, Ol' essayait de préserver Tyra de sa douleur a elle. Elle essayait en un sens de la prévenir. Peut-être Tyra était elle son amie... Elle n'en savait rien. Elle ne voulait pas. Elle se tourna. Tourna le dos a Tyra. Comme si c'était vexant de penser ça. Elle voulait cacher ses larmes, cacher ce qu'elle avait tant refoulé, ce qu'elle avait tant endurer, toujours seule. Elle ne voulait pas que son chagrin atteigne ceux qu'elle aimait. Et à présent, la seule personne qu'elle aimait, c'était Tyra. Parce qu'elle semblait être la seule a avoir autant vécu. La seule à pouvoir comprendre.

Sans même regarder la jeune femme, elle dit :

- Peut-être est-ce mieux, après tout, que tu ne comprennes pas.

Après un instant à se demander si elle allait vraiment dire ceci, les paroles glissèrent hors d'elle sans qu'elle ne puisse les en empêcher :

- Tyra, je t'en veux. Je t'en veux parce que je t'aime.


♫ This is stupid
I'm not stupid
Don’t talk to me
Like I'm stupid
I still love you but
I just can't do this
I may be dumb but
I'm not stupid ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Mer 01 Sep 2010, 19:44

Ol’ pleurait .Tyra mit du temps , avant de se rendre compte que ce bruit qu’elle entendait , c’était bel et bien des pleurs . Elle n’en avait jamais entendu beaucoup , à par ceux de sa sœur qu’elle n’entendait plus depuis …Minimum 9 ans . Alors évidemment , quand quelqu’un laissait échapper ses perles salées sans que l’on puisse les voir , c’était tout de suite plus dur à reconnaître . La jeune femme ne se retourna pas . Elle avait vu Ol’ se retourner , et avait prit ça comme une demande . Celle de la laisser en paix . Et la mercenaire était tout à fait disposée à le faire .

Parce que les pleurs , ça ne lui faisait pas grand-chose . Elle savait que cela voulait dire que les autres étaient tristes . Elle savait qu’elle devait parfois , en tant « qu’amie » s’en inquiéter . Mais en vérité , elle s’en fichait . Complètement . Les pleurs ne l’avaient jamais attendris , ce n’était pas maintenant que ça allait commencer .


-Peut-être est-ce mieux, après tout, que tu ne comprennes pas.

Tyra se retourna , et vit qu’Ol’ ne l’avait toujours pas remarqué , ne l’avait toujours pas regardée . Tyra se détourna de la jeune fille , regardant à nouveau le ciel devant elle .

-Tyra, je t'en veux. Je t'en veux parce que je t'aime.

La mercenaire éclata de rire . Pas pour ce moquer . C’était juste un réflexe , quand elle entendait quelque chose de bizarre , ou lorsqu’elle ne voulait pas admettre que quelque chose la touchait . Je pense que c’était plutôt la deuxième option . Mais elle , aucune larme ne coula sur ses joues .

- Dois-je comprendre que tu voudrais me détester ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Jeu 02 Sep 2010, 18:19

♫ Wath did you expect ?♫



Tyra explosa de rire au grand étonnement de la petite Ol' qui tout d'abord arrêta de respirer. Comment pouvait elle vraiment rire ? Y avait il de quoi rire ? Non. Surement pas. Sauf si les paroles d'Ol' avait fait rire son amie, sauf si celle-ci avait été surprise, attendrie, ou qu'elle essayait de cacher son trouble. Ou alors, justement, qu'elle ne le cachait pas. Peu importait. Elle riait.


Pourquoi ?


Elle ne semblait ni troublé, ni choqué. Ol' ne parvenait pas à mettre un seul des sentiments qu'elle connaissait sur le visage de son amie. Elle était bien trop différente. Bien trop sur d'elle. Bien trop... Elle ne parvenait même plus à dire ce qu'elle pensait. Et qu'elle pensait si fort, en plus de cela. Elle aurait voulu le demander, mais sa voix aurait casé sur le dernier mot. Elle ne voulait pas laisser trace de tristesse derrière elle. Parce qu'elle était Ol' de rêve. La rêveuse. La fillette jolie, impulsive que la joie de vivre avait rendu plus belle que toutes les fillettes de ce monde. Mais ce temps la était révolu. Même si elle s'attendait à ce qu'il renaisse à un moment ou à un autre. Bientôt. Elle l'espérait, du moins. Elle leva ses yeux embués et pleins de haine vers Tyra.


- Oui. Je voudrais. Ou plutôt je souhaiterais ne pas te connaitre. Me ficher de toi. C'est trop tard. Et je t'en veux de ne pas m'avoir repoussé. Et pourtant, je t'en voudrais si tu me repoussais maintenant. Je sais. C'est égoïste de ma part. Désolé.



Elle se redressa, essuya ses yeux d'un geste rageur et sourit à sa jument qui s'était rapprochée, sentant la tristesse qui émanait de toute l'âme de la petite fille.


♫ Please,
Don't get upset ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Jeu 02 Sep 2010, 19:43

Ce furent des yeux haineux qui se tournèrent vers Tyra , et elle en fut surprise .

-Oui. Je voudrais. Ou plutôt je souhaiterais ne pas te connaitre. Me ficher de toi. C'est trop tard. Et je t'en veux de ne pas m'avoir repoussé. Et pourtant, je t'en voudrais si tu me repoussais maintenant. Je sais. C'est égoïste de ma part. Désolé.

Pour la première fois , la mercenaire comprit qu’il y avait des mots qui faisaient mal .Une des deux seules filles qu’elle considérait comme une amie venait de lui dire qu’elle préférait qu’elle ne l’ai pas connue . et quelque chose qui n’arrivait que très rarement se produit . Une larme coula sur la joue de Tyra . Peu nombreux étaient ceux qui en avaient vu , et le plus étrange fut qu’elle ne l’essuya pas rageusement cette fois . Elle la laissa couler . Etrangement . Parce que réellement elle avait mal , parce qu’être faible elle s’en fichait cette fois . Il n’y eut qu’une larme . Mais c’était bien assez . Pour montrer qu’elle était blessée .

Elle se leva doucement . Ce n’était pas sa journée . Entre Altharan qui semblait la hanter et Ol’ qui se mettait à lui dire qu’elle lui en voulait … Tyra ne savait plus vraiment où se mettre . Elle s’approcha doucement de son cheval , caressa sa crinière avec délicatesse , soupira de soulagement quand elle se rendit compte qu’Ol’ ne lui en voudrait peut-être pas pour toujours …

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Ven 03 Sep 2010, 17:09

♫ Don't leave me,
Please ♫


Alors, le visage dur de Tyra se transforma. Se transforma vraiment. Ses sourcils se relevèrent en un signe de tristesse ou d'incompréhension et ses yeux semblèrent regarder Ol' pour la première fois. Elle l'a regardait honnêtement. Comme la petite fille qu'elle était. et Ol' eu peur. Peur de tout, peur de cette fille qu'elle ne connaissait pas vraiment finalement, peur de la tristesse qui l'a hantait, du vide dans son coeur et de ce vide qui grandissait parce que Tyra lui en voulait. Parce qu'elle était si puéril. Si naïve. Si égoïste. Elle avait blessé Tyra. Et sans s'en rendre compte, il était même possible qu'elle l'ait réellement perdue.

Alors que les yeux de son amie s'embuaient, elle l'a regarda comme si elle n'était plus vraiment Tyra, se retenant de lui sauter au cou et de poser ses mains sur ses yeux rouge afin que la larme ne s'échappe pas, ou, au moins, pour ne pas la voir. Mais elle le méritait. Elle le méritait pour ce qu'elle avait dit sans même vouloir blesser. Elle le méritait pour les deux bêtises qu'elle avait faites dans sa vie. Tuer et perdre Henek, parler et perdre Tyra. Elle se força à garder les yeux ouvert. Elle se força a regarder la larme rouler sur la joue de son amie. Se força à l'a suivre du regard lorsqu'elle alla s'écraser dans l'herbe. Et ensuite, elle se força a revenir planter ses yeux dans ceux de Tyra. Elle aurait voulu lui adresser un regard désolé. Au lieu de ça, ce fut l'incompréhension qui gagna le dessus et s'afficha. Et la tristesse. La détresse que la larme avait fait naitre en elle. Comme si cette larme était un bouton d'alarme incendie. Une larme de feu. Qui brulait le coeur et rendait fou. Comment une seule larme pouvait elle faire si mal ?

Tyra se leva, lentement. Tellement lentement qu'Ol' se prit a croire qu'elle allait retomber. Elle faillit lui dire de se rassoir croyant presque qu'elle n'était pas en mesure de marcher. Et son amie s'approcha de son étalon et le caressa. Pendant que la petite rêveuse l'a regardait toujours. Elle ne voulait pas pleurer. Ne devait pas pleurer. Elle devait attendre que Tyra parte. Parce que Tyra était en train de partir, n'est-ce pas ? C'était bien ça qu'elle faisait...

A sa grande surprise, elle se leva d'un bond et les larmes lui échappèrent de nouveau, en un torrent incessant qui creusait ses joues. Et elle couru. Droit vers Tyra. Droit vers la seule personne qu'elle aimait à présent. Droit vers cette seule personne qui serait capable de boucher ce vide dans son coeur. Elle ouvrit les bras avant de les refermer autour des hanches de la jeune femme. Et elle posa la tête sur son ventre et ce mit à crier comme une petite fille qui fait un caprice à sa mère :

- Ne pars pas ! Je ne voulais pas te faire de mal. Je suis moi, je n'ai pas seulement des qualités et je ne sais pas grand chose a part que je ne veux pas que tu partes. Tu n'as plus le droit maintenant. Je ne voulais pas te faire de mal, tu es la seule que j'aime, la seule que je supporte de voir, la seule qui peu m'aider alors je t'en supplie ne pars pas. Ce n'est pas moi qui suis sensé t'en vouloir maintenant, c'est toi. Excuse moi, Tyra...


Les mots lui avaient échappé en un flot continu qui avait glissé hors d'elle sans qu'elle sache ce qu'elle disait vraiment. Puis, en voyant que Tyra ne bougeait pas, elle murmura :

- Je savais que tu n'avais pas un coeur fait de pierre.

♫ I miss you ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Ven 03 Sep 2010, 17:54

Elle allait partir . Parce qu’elle n’avait plus rien à faire ici , parce que tout avait été dit parce qu’Ol’ … Non . Elle ne pouvait pas partir . Tout simplement parce que l’apprentie marchombre se rua sur elle , enserra ses hanches avec de petits bras de fillette . Elle posa aussi sa tête sur le ventre de la mercenaire , tout en pleurant à chaudes larmes . Et pour une fois Tyra se sentie coupable . Coupable de ces larmes .

Si elle n’avait pas été hypocrite , elle n’aurait jamais considéré Ol’ comme une amie . Elle l’aurait ignorée comme la gamine qu’elle avait été à ses yeux . Qu’elle était à ses yeux . Serait-partie , aurait amassé l’argent et aurait regagnée le Domaine . sans plus jamais penser à cette fillette insignifiante . Et pourtant elle était là , avec elle . Et pire , elle se sentait coupable . Pour une des premières fois de sa vie .


-Ne pars pas ! Je ne voulais pas te faire de mal. Je suis moi, je n'ai pas seulement des qualités et je ne sais pas grand chose a part que je ne veux pas que tu partes. Tu n'as plus le droit maintenant. Je ne voulais pas te faire de mal, tu es la seule que j'aime, la seule que je supporte de voir, la seule qui peu m'aider alors je t'en supplie ne pars pas. Ce n'est pas moi qui suis sensé t'en vouloir maintenant, c'est toi. Excuse moi, Tyra...

Tyra fut surprise . Qu’on lui parle comme ça , qu’on lui adresse des mots aussi gentils . Pas qu’on la supplie , ça elle avait l’habitude . Mais pas pour ça . D’habitude c’était pour qu’elle laisse en vie , pour qu’elle parte , qu’elle ne revienne pas , ou qu’elle promette . Pas ici . C’était pour qu’elle reste . Jamais on ne lui avait dit ça , même si on lui avait déjà prouvé ces mots , c’était la première fois qu’elle les entendait . Ce fut réellement de la surprise .

Elle finit par se baisser , pour être à la taille d’Ol’ . Elle passa ses bras dans le dos de la petite . Comme si c’était sa sœur . Non , c’était stupide comme comparaison , elle n’aurait jamais fait ça à sa sœur . Elle passa ses doigts délicats dans les cheveux de la fillette . Elle ne voulait plus voir Ol’ pleurer . Ça la faisait culpabiliser , et ça la rendait triste .


-Je savais que tu n'avais pas un coeur fait de pierre.


La seule chose que Tyra pu répondre fut :

-Ne pleure pas …

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Sam 04 Sep 2010, 15:04

♫ Don't cry,
Little girl ♫


Tyra s'était baissée. Accroupi en face de la fillette, ses yeux rouge planté dans les yeux embués d'Ol', elle avait entourée ses bras autour d'elle et ses doigts s'étaient glissés dans les longs cheveux blancs de la rêveuse. Automatiquement. Sans réfléchir. Comme une preuve d'amitié. Et d'amour. Ol' hoqueta, se rendant compte de ce qu'elle avait raté, n'ayant pas eu de mère. Parce que, oui, Tyra au visage dur, Tyra au sourire faux, Tyra au regard froid, Tyra était devenue douce. Tendre. Comme une mère. Pour Ol'.


-Ne pleure pas …


Le regard de la rêveuse se perdit dans le vide et elle-même, dans ses pensées. Elle ne comprenait pas comment Tyra avait pu pleurer. Elle ne comprenait pas comment elle avait pu essayer de partir avant de changer d'avis et de rassurer Ol'. Bon sang mais... C'était Tyra ! Ce n'était pas n'importe qui. C'était une tueuse sanguinaire, une mercenaire du chaos peut-être assoiffée de sang... Et Ol' avait réussit à l'a faire pleurer. Elle avait réussit à l'a faire aimer.


Elle se demanda si Tyra avait eu l'intention de l'a tuer, elle aussi... Parce qu'elle savait que la jeune femme en était capable.


Ecoutant les paroles rassurante de son amie, Ol' l'a repoussa gentiment avant de faire un pas en arrière et d'essuyer ses larmes. Parce que Tyra n'allait pas partir. Parce que Tyra était son amie. Parce qu'elle allait rester...


Son sourire refit surface, illuminant son visage.


- Je pleur pas, si tu pars pas.



♫ Won't cry,
I promise ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Sam 04 Sep 2010, 15:19

Ol’ repoussa gentiment la mercenaire qui relâche son étreinte pour laisser la petite fille s’en aller . Elle ne comprenait pas ce qui l’avait fait pleurer quelques instants plus tôt , elle qui ne pleurait jamais d’habitude . Sûrement les mots . Parce qu’elle savait qu’un mot pouvait faire pleurer bien plus qu’une lame . Une lame faisait pleurer de peur , signe de faiblesse . Un mot faisait pleurer de tristesse , de colère , de joie aussi . Signe d’humanité . Ol’ sourit .

Ce sourire enfantin , charmeur , qu’elle arborait souvent , du moins c’était ce que croyait Tyra qui en fait ne connaissait pas vraiment la fillette . Mais qui connaissait-elle ? Qui la connaissait ? Pour l’instant la seule réponse à ces deux question était Altharan , et elle savait que ça pourrait durer longtemps . Pire , elle voulait que ça dure longtemps . Parce qu’elle n’était pas du genre à parler d’elle , pas directement , plutôt une petite information par-ci une autre par-là … A ramasser et conserver avec le plus grand soin . Parce qu’elle ne disait jamais deux fois la même chose .


-Je pleure pas, si tu pars pas.

Tyra essaya de prendre un sourire espiègle de ceux qu’elle n’avait jamais eut . A la place ce fut son sourire sadique qui s’afficha sans que la mercenaire s’en rende compte . Elle se releva , dominant la marchombre de sa haute taille . Elle planta ses yeux rubis dans ceux de la gamine . Eclata de rire . Encore ce rire qui sonnait faux , méchant et moqueur . Mais pourtant ce n’était pas sa vocation en ce moment . Il était vraiment là pour montrer que cette réponse amusait Tyra , pas parce qu’elle attirait son mépris . Et ça arrivait tellement peu souvent que son rire ne savait pas s’adapter .

-J’pars pas , si tu pleure pas .


La mercenaire tendit sa main à Ol’ . Elle était un peu triste d’être devenue l’amie de cette fille , même si elle ne le regrettait pas . Elle savait que même si Ol’ était son amie , jamais elle ne pourrait lui présenter Altharan . Jamais elle ne pourrait parler de son amie à son amant . Parce qu’elle savait que soit il lui en voudrait soit il tuerait son amie . Comme la marchombre qu’elle était . Sans voir la petite fille .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Mer 08 Sep 2010, 18:36

♫ I don't believe you ♫



Un rire. Sadique et moqueur. Qui sonnait faux mais qui était vrai. Et des paroles. Un sourire.

-J’pars pas , si tu pleure pas .

Une main tendu, en invitation. Une invitation par l'amitié elle même. Ol' sourit. Parce qu'elle aime de nouveau. Mais l'absence sera juste plus grande. Plus douloureuse dès que Tyra ne sera plus la. Alors elle souffre déjà en y pensant. Mais quelque chose attire son regard. Un souffle. Plus fort que celui de Tyra. Non. Un grognement. Sauvage. Méchant. Pire que les mimiques sensés être amicale, de son amie. Ol' se tourne. Vite. Parce que son coeur vient de faire un bond dans sa poitrine. Et elle se fige. Pousse un cri d'horreur.

Tigre des prairies.

L'animal est énorme. De taille démesurée. Les poiles courts, les yeux orangés qui fond penser à deux grands soleil. Des soleils à l'air méchant. A l'air sauvage. Sadique. Le nom de l'animal résonne à l'intérieur d'Ol'. L'absence s'oublie un instant et la peur remplace tous les doutes et les ressentiments. La peur s'incruste en elle avec une violence inouïe. Elle tient fermement la main de Tyra. Elle plante ses ongles dans sa peau. Comme lors de sa rencontre avec Phy. Un grognement sourd monta de la poitrine du monstre. Le vent souffla dans les cheveux des deux filles, comme un conseil. Ou une promesse de mort. L'animal était beau malgré sa façon peu accueillante d'observer chacun de leurs mouvements. Il était d'une couleur ambré, au traits noirs comme des griffures sur ses flancs.

"Les tigres des prairies sont plus dangereux que les mercenaires. Ne t'approches jamais d'eux."

Ol' jeta un coup d'oeil à Tyra. Elle ne vit pas le regard que celle-ci portait sur l'animal. Mais persuadée que ni l'une ni l'autre ne pourrait se débarrasser d'un tel animal et qu'il était même inutile de courir, elle le regarda dans les yeux d'une manière suppliante. Non, pas suppliante. Parce que supplier ne servait qu'à inspirer du méprit. Mais elle l'a regardait comme si elle était désolé. Désolé... Alors, elle tenta une approche. Parce que si elles reculaient, elles étaient morte. tout comme si elles courraient ou si elles tombaient. Alors il fallait réagir en premier. Et ne pas perdre espoir. Ol' fit un pas en avant. Le tigre, tel un énorme chat, roula des omoplates et grogna encore plus fort, montrant les crocs. Alors Ol' s'arrêta. Et elle ne bougea plus. Ne pas reculer... Ne pas reculer...

Ne pas reculer.


♫ Just, let the distance
get you away ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Mer 08 Sep 2010, 19:04

Ol’ attrapa la main de Tyra , alors qu’un souffle se fit entendre . Pire qu’un souffle . Ce n’était plus le vent qui jouait avec leurs cheveux , ce n’était pas le bruit de leur respirations . C’était pire que tout cela . Et à la fois plus passionnant . Un tigre . La mercenaire n’eut pas besoin de se retourner pour vérifier la présence de l’animal . Pourtant elle le fit quand même .Pour se retrouver face un animal incroyable et pourtant bien réel .

Un monstre . Un énorme tigre qui les dominaient elles deux . Même Tyra et sa grande taille . Et ça , la mercenaire n’avait pas l’habitude . En même temps elle n’avait jamais vu de tigres de sa vie et le son de sa respiration avait suffit à lui faire comprendre . Elles allaient mourir . Et la mercenaire se retint de soupire . *Encore ?!* Ce fut sa seule pensée . Elle ne comprenait pas le don qu’elle avait pour toujours se fourrer dans des situations carrément incroyable et insensées . Mais ce qu’elle comprenait c’était qu’elle allait une fois de plus frôler la mort . Et peut-être y succomber . Ce fut là qu’elle eut peur .

Elle sentit dans sa main les ongles pointus d’Ol’ , mais n’eut pas le courage de lui demander de les enlever , même s’ils lui faisaient mal . Elle ne pouvait se résoudre à priver la fillette de ce soutient . Elle savait que sinon Ol’ lui en voudrait , qu’elle s’en voudrait elle-même …. Et que ça ne servirait à rien .

Le temps semblait figé , les secondes paraissaient s’écouler sans avoir la moindre incidence sur le moment présent . Comme la mort qui s’approche lentement et vous fait une promesse avant de vous emporter . Et Tyra eut vraiment peur . Même si elle n’était pas du genre à avoir peur . Elle ne pouvait qu’observer les yeux étrange de l’animal . Comme ceux d’Okwa . Orange . Elle planta son regard rouge et mauvais dans les yeux de l’animal , regard que même la peur ne pouvait changer . Et ce ne fut plus un sourire sur son visage mais une expression dure . Comme si Tyra était en face d’un adversaire . Parce que oui c’était un adversaire .

Elle n’avait aucune chance de le vaincre mais elle ne pouvait s’empêcher de le voir comme un rival . Un rival pour la vie . Alors elle rêvait encore de ne pas perdre . Elle faillit sortir un poignard avant de se rendre compte que ça ne servirait à rien . La mort allait venir la chercher dans d’atroces souffrances …Et très bientôt . Elle aurait pu faire sa prière mais elle n’en fit rien . Elle ne croyait en rien et n’avait personne à prier . A part Altharan , le prier qu’il ne lui en veuille pas et qu’il profite de sa vie quand elle ne serait plus là . Et cette fois-ci elle soupira . De tristesse , de peur et de colère . Alors qu’Ol’ fit un pas . Vers le monstre .

Le tigre montra les crocs , mais la jeune fille ne recula pas . Et Tyra eut peur . Et pour la première fois ce n’était pas pour elle . C’était pour Ol’ . L’animal allait ne faire qu’une bouchée de la tête de son amie si elle continuait à faire la maline et à observer tristement cet animal . N’avait-elle pas comprit qu’il ne pouvait ressentir de compassion ? Qu’il allait juste l’éventrée si elle restait là ? La Sul-Sal ne pu se retenir , elle se plaça devant la marchombre , pour faire une barrière entre les crocs assoiffés de sang et le corps de la rêveuse . Parce que si elle n’avait pas fait ça Tyra s’en serait voulu toute sa vie . Elle ne pouvait qu’attendre un mouvement du tigre . Autre chose que ses crocs et sa respiration .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Ven 10 Sep 2010, 18:46

♫ death is coming ♫



Elles étaient morte. Toutes les deux. La mort se présentait un peu trop rapidement au gout d'Ol'. Mais finalement, elle n'avait pas vraiment peur. A part d'avoir mal. Parce qu'elle n'était pas seule. Elle n'était plus seule. Les Rêves existaient ils dans l'haut-delà ? Et les cauchemars ? Ferait-t-elle partit des nuits des vivants, même si elle était décédé ? Tant de questions se bousculait en elle et elle n'avait plus vraiment le temps d'avoir peur. Elle avait l'impression que le monde s'écroulait, que la vie lui échappait et qu'elle échappait à la vie. L'angoisse déserta son visage. Et elle crut que le tigre était déçut. Cru, seulement parce que ses yeux à lui ne laissait pas grand chose paraître de ce qu'il pensait, à part qu'il avait faim et qu'il allait les manger. Ce qui était plutôt bien dans cette histoire, c'est que tout se passerait très vite. Parce qu'il avait la dalle. Mais Vraiment, quoi ! Il crevait de faim.

Ol' et Tyra n'avait aucune chance. Le tout était de se consulter pour savoir qui mourrait en premier. La première à mourir laisserait peut-être le temps à l'autre de s'enfuir. Mais la deuxième aurait la conscience lourde d'avoir vue une amie mourir. Toutes deux feraient un sacrifice. Mais Tyra semblait bien décidé à laissé la vie sauve à Ol' et celle-ci en fut vraiment contrarié. Parce que... Elle ne s'attendait pas à ce que cette drôle de fille fasse ceci pour elle. Et parce qu'elle ne pensait pas en valoir le cout. C'était triste, mais après cet abandon et ce vide dans son coeur et dans son corps, elle n'était plus sur d'être aimé. Parce que quand on aime on abandonne pas. Ou alors on abandonne parce qu'on aime ce qui n'était surement pas le cas d'Henek.

Elle agrippa le bras de Tyra. Et en un souffle rauque et désolé, en une voix essouflé et fausse, elle murmura, comme si seul ceci comptait :

- Désolé Tyra.

Un vent souffla. Léger. Et pourtant, unique. Derrière le tigre, marchant nonchalamment vers eux, un sourire triste sur les lèvres, une silhouette se dessina. Et s'approcha. Sans jamais laisser trace de peur. Les yeux rivés sur la seule personne qu'il avait jamais aimé et sur celle qui tentait vainement de l'a protéger. Il lui en était reconnaissant. A un point qu'elle ne pouvait même pas imaginer. Les yeux froid et dur de Tyra allèrent trouver ceux de l'homme et elle ne bougea plus. Elle lui en voulait et jamais rien ne changerait. Elle lui en voulait et lui en voudrait toute sa vie. Et pourtant, au fond d'elle même, dans sa poitrine, le vide disparut. L'absence revenue. Elle eut mal. Et elle fut à la fois tellement heureuse. Elle aurait voulu réagir. Et courir pour aller se cacher dans les bras d'Henek. De cet homme d'une rare beauté, aux cheveux coupés court, noir, et au regard brillant, aimant.

La mort sembla s'éloigner à grand pas. Mais lorsque le Tigre se tourna pour se défendre contre cet attaquant inattendu, il lui parut logique qu'il n'y arriverait pas seul. Il était marchombre. Il n'était pas un super héros. Et il avait besoin d'elles. Le tigre était énorme. Rapide. Et ces yeux semblait décrypter tous les mouvements du marchombre. Ils étaient aussi forts l'un que l'autre. Mais Henek faiblissait. Alors, Ol' jeta un simple regard à Tyra. Et un sourire aussi. Et elles furent d'accord. Ol' se jeta en avant. Chaque seconde qu'elle avait passé en croyant que la mort était plus proche que prévu, elle avait cherché un indice, quelque chose qui lui permettrait de s'en sortir. Sans même s'en rendre compte. C'était son instinct d'animal... Son instinct de survie. Elle fit glisser sa main droite à la ceinture de Tyra, l'a referma sur l'un des poignard qui s'y trouvait et s'élança vers l'avant.

Le Tigre, en pleine action avec Henek, fut surprit. La brèche s'ouvrit alors à Henek qui enfonça à trois reprises son poignard dans la chair de l'animal. Mais c'était un monstre. Il lui fallait bien plus de trois coup de poignard pour l'arrêter.


♫ Fight for life and it's all i see
Fight for life until it's through with me
Meaning in life ♫

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Ven 10 Sep 2010, 19:03

Ol’ agrippa de toute ses forces le bras gauche de Tyra , alors que celle-ci tentait de la protéger . Elle ne savait pas pourquoi , son instinct la poussait à agir comme ça , peut-être parce qu’elle aurait aimé que quelqu’un le fasse un jour lorsqu’elle avait besoin d’être protégée de la vie et de ses méandres impressionnants .

-Désolée Tyra


Elle allait se retourner , dire à Ol’ de s’en aller et vite . Très vite , en courant le plus rapidement possible , en imaginant qu’elle avait une meute de Tigres aux trousses , pour qu’elle s’en sorte . Elle ne le fit pas . Parce que juste derrière le tigre orangé , il y avait quelqu’un . Un homme , grand , aux cheveux noirs et courts . Très différent d’Altharan , elle n’avait pas l’impression de l’avoir déjà vu . Peut-être parce qu’il lui était inconnu . Mais en tout cas c’était un fou . Un malade . Il arrivait vers elles , et aussi vers le félin , sans aucune trace de peur , sans aucune méfiance . Comme si le félin n’allait rien lui faire de mal , comme s’il … Stop .

Le tigre tourna vers l’inconnu qui se rapprochait , et la mercenaire se tourna pour dire à Ol’ de s’enfuir , de ne pas rester là … Et lorsqu’elle vit les yeux brillants de la fillette elle stoppa ses mots . Elle ne put se résoudre à lui dire de partir . Parce qu’Ol’ était marchombre . Et que même si Tyra avait l’impression qu’elle était très fragile , elle se doutait que les marchombres ne prenaient pas n’importe qui , et que même si elle n’était pas forcément la meilleure , elle ne devait pas vouloir partir . Alors Tyra se détourna de son amie , planta ses yeux sur le pelage du monstre . Ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué … Et avec un tigre on fait quoi ?

Puis un sourire , de connivence , d’accord . De confiance aussi . L’homme , aussi doué était-il ne pourrait pas tenir éloigné cette bestiole à lui tout seul . Il fallait l’aider . Et à vrai dire une apprentie mercenaire et une apprentie marchombre , c’était toujours utile .La main d’Ol’ se glissa à la ceinture de la Sul-Sal , et lui prit un poignard pendant qu’elle attrapait l’autre . Prêtes .

Et alors qu’Ol’ attaquait , Tyra vit les trois entailles dans la chair de l’animal . Entreprit de le découper en morceau . Et pendant que la marchombre s’en allait au combat , la mercenaire fit le tour de l’animal . Du haut de sa haute taille , elle visa le cou de l’animal alors qu’il essayait de manger la fillette . Elle eut le temps de le planter juste une fois avant qu’il ne se retourne et qu’elle doive s’écarter . C’était leurs vies en jeux . Trois vies . Enfin surtout deux . Une marchombre et une mercenaire . Ensembles .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Sam 11 Sep 2010, 11:27

♫ Fight for life and it's all i see
Fight for life until it's through with me
Meaning in life ♫

L'animal avait été touché à la nuque. Tyra avait surement sauvé Ol'. Mais ça n'empêcha pas le monstre d'abattre sa patte sur l'épaule de la fillette, l'a propulsant au sol. D'abord, la douleur se propagea dans sa tête alors que son crâne heurtait le sol. Puis, elle sentit la patte lui broyer les os du bras. Et enfin, son hurlement de douleur jaillit alors même que les griffes glissaient sur sa peau, déchirant sa chair. Les yeux ouvert comme un chat affolé, la bouche tordu en un rictus de douleur, un gémissement terrifiant s'en échappant, elle avait les yeux plantés dans ceux du monstre quand les lames d'Henek trouvèrent une artère. Le sang jaillit et le regard du tigre se perdit dans le néant des yeux d'Ol', alors qu'il tombait, manquant de peu de l'écraser. Il était mort. Et Ol' aurait préféré l'être aussi, à cet instant précis. Henek se jeta, à genou, à ses côtés, ignorant Tyra, derrière lui. La fillette se sentait partir. Tout ça était trop pour elle. Mais les yeux de Tyra l'a maintinrent éveillé aussi solidement qu'une chaine.

La rêveuse n'avait pas d'os brisé. Elle le savait. Mais les griffures étaient importante. Elle les garderaient toute sa vie. Mais le pire dans tout ça était qu'Henek n'était la que parce que le vent l'avait prévenu. Il allait partir, encore. Alors, les mots d'Ol' jaillirent, parce qu'il lui avait fait assez de mal, parce qu'il n'en avait pas le droit. Et parce que c'était son tour.

- Je... Je n'ai pas besoin de toi !

Le gémissement s'échappa de ses lèvres, elle se tortilla sur elle même, la machoir serré pour retenir le cri qui s'apprêtait à en sortir. L'homme déchira un morceau de sa tunique déjà déchiré par les griffes de l'animale et enroula le tout autour du bras déchiqueté de la fillette qu'il attacha avec ses rubans rouge. Puis, il posa ses lèvres sur son front avant de se lever et de s'adresser à Tyra :

- Ondiane n'est pas loin. Mais je pense que la douleur s'estompera d'ici quelques jours si tu décides qu'il serait trop compliqué de l'y emmener. Je te dois un fière chandèle, apprentie mercenaire. Si un jour tu as besoin de moi, je serais la.

Et il partit, disparaissant au loin, comme si Ol' n'avait jamais agonisé dans son coin... Les larmes s'échappèrent du corps de la rêveuse. De douleur et de Haine. Déçut. Elle jeta un regard suppliant à Tyra. Elle ne voulait pas bouger. Même si c'était pour son bien. Parce qu'à tout moment, elle pouvait s'évanouir. Et que La jeune femme devrait la porter. Et Ol' ne demandait qu'une chose : dormir. Elle ne voulait pas bouger.


♫ Fight for life and it's all i see
Fight for life until it's through with me
Meaning in life ♫



[ C'est quand même un tigre des prairies. Fallait au moins qu'il y ai quelque chose comme ça, soyons réaliste... =D ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Sam 11 Sep 2010, 11:58

Tyra se recula d’un coup pour éviter le Tigre . Mais elle comprit que l’animal n’allait pas se retourner . Sa lourde patte s’abattait déjà sur l’épaule de la fillette pendant que la mercenaire accourait près d’elle , pour essayer d’aider la petite , alors que l’homme trouvait une artère et faisait jaillir le sang chaud de l’animal . La Sul-Sal avait peur . De nouveau . Pour Ol’ . Ça devait pas être sa journée , elle se faisait hanter , son amie menaçait de mourir … Et un parfait inconnu venait comme par magie pour leur sauver la vie . Une journée étrange . Un peu trop pour les nerfs de la jeune femme .

Le Tigre était mort .Il s’écrasa lourdement , tout proche d’Ol’ et la mercenaire cru qu’elle allait de faire écraser . Pourtant il n’en fut rien , et l’inconnu s’agenouilla près de la rêveuse , et commença à la soigner . Tyra n’osait plus bouger . Comme si le moindre geste ferait mal à son amie . Elle ne se permettait que de respirer . Jusqu’au moment où la petite voix de la marchombre s’éleva .Mais pas pour elle .



-Je... Je n'ai pas besoin de toi !


Si Tyra ne comprenait pas Ol’ en un sens , elle aurait sûrement eu de la compassion pour le jeune homme qui tentait de la soigner . Mais elle avait déjà ressentit cela , d’être en mauvaise posture de vouloir s’en sortir alors que quelqu’un arrive et brise le truc . Alors elle ne dit rien et continua de fixer la petite fille , s’approchant doucement .Il fit un léger baiser sur le front de la marchombre avant de se retourner vers la Sul-Sal .


-Ondiane n'est pas loin. Mais je pense que la douleur s'estompera d'ici quelques jours si tu décides qu'il serait trop compliqué de l'y emmener. Je te dois un fière chandelle, apprentie mercenaire. Si un jour tu as besoin de moi, je serais la.

Avoir besoin d’un marchombre ? Il plaisait non ? Tyra aurait éclaté de son rire moqueur une nouvelle fois si cet homme ne lui avait pas sauvé la vie quelques secondes plus tôt . Pourtant ce n’était pas l’envie qui lui manquait alors qu’il disparaissait au loin . La mercenaire c=se demanda si c’était lui , qui avait fait un choix pour Ol’ , et la façon dont la petite lui avait répondu la confortait dans cette idée . Elle soupira et s’accroupi près de son amie .


- Tu veux aller à Ondiane ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Sam 11 Sep 2010, 21:34

♫ Life ♫



- Tu veux aller à Ondiane ?

Les larmes coulaient, intarissable. Elle avait mal. Tellement mal. Le vide dans son cœur avait encore grandit, l'empêchant de respirer, l'a faisant se recroqueviller sur elle même. Mais son bras l'a lançait avec tant d'ardeur, qu'elle n'arrivait pas a faire autrement que de gémir. Elle utilisait son souffle alors qu'elle n'en avait plus. Et elle avait mal. Elle aurait voulu crier à Tyra de l'emmener à Ondiane et vite. Très vite, parce qu'il lui semblait que la douleur ne finirait jamais. Elle voulu hurler le nom d'Henek pour qu'il revienne. Elle aurait voulu lui hurler de rester, le supplier... Elle se tortilla dans l'herbe comme un asticot agonisant. La bouche ouverte en quête d'air, comme si elle voulait crier. Et c'était ça.

Ses yeux se fixèrent sur un brin d'herbe et elle se concentra sur cette seule vue. Mais derrière, la silhouette de celui qu'elle aimait se dessinait, disparaissant au loin. Alors, l'air pénétra dans ses poumons meurtrit et elle hurla. Comme s'il n'y avait plus que ça à faire. Un hurlement de terreur, aigu et terrifiant. Un hurlement qui déchira le silence. Et la silhouette s'arrêta, au loin, attendit, avant de repartir, d'un pas hésitant. L'homme se retourna néanmoins pour lui jeter un regard suppliant. Un regard qui voulait dire "ne rend pas cela plus difficile. J'ai déjà assez mal comme ça.". Alors elle aurait voulu hurler encore. Lui hurler qu'il ne comprenait pas sa douleur à elle. Au lieu de ça, elle souffla simplement :

- Ondiane.


Et elle s'évanouit. Elle avait mal dans ce rêve. Mais c'était bien un rêve. Un rêve embelli par une jeune femme au regard encourageant et aux mouvements doux. C'était elle bien sur. Cette jeune femme qui était morte pour elle. Qui était morte alors qu'elle lui donnait la vie. Ses rubans rouges, dans les cheveux, son sourire, son rire, identique au sien, son regard brun qui regardait vraiment et ses cheveux si blanc qu'on les auraient confondu avec la neige. Et des mots. Soufflés, rassurant.

"Tu ne seras jamais seule, Ol'. Les rêves t'aiderons. En attendant, tu existes. Alors vis."

Et la réponse à cette question lui vint naturellement. Existerait elle encore dans les rêves des autres lorsqu'elle serait morte ? Oui. Oui, elle ne cesserait jamais d'exister. Il était même possible que certains croyaient avoir rêver d'elle alors que c'était sa mère qu'ils avaient vue. Parce qu'elles étaient presque identique. Sauf qu'Ol' était la petite fille. Et que elle, c'était une femme. Belle, invulnérable, sur d'elle. Une femme mature.

- Je t'aime.

Des mots qui jaillirent de son rêve, sortirent de son sommeil pour aller réveiller tout ceux à qui elle s'adressait. Sa mère et Henek. Mais plus que tout, plus que le monde, plus que les gens qui l'avait soutenu, ces mots étaient pour Tyra. Tyra et ses yeux rouges. Tyra et son coeur. Parce que, finalement, elle en avait un. Et qui n'était pas en pierre. Elle sourit. Malgré la vague de douleur qui jaillissait d'elle.


♫ Love ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Dim 12 Sep 2010, 11:52

Ol’ se tortillait comme un asticot au bout d’une canne à pêche . Elle se tortillait comme si c’était son seul moyen de survivre , de continuer à exister . Tyra ne fit rien , continuant d’observer la petite fille se débattre avec elle-même et les forces qui lui restaient . Elle aperçut que son amie regardait la silhouette qui disparaissait au loin . Comme pour lui dire de revenir , alors qu’elle venait de lui dire qu’elle n’avait pas besoin de lui . Et ça , la mercenaire ne le comprenait pas . Elle n’était pas du genre à changer d’avis , et elle ne comprenait pas comment Ol’ pouvait le faire . Elle se souvint que sa mère avait dit plus d’une fois que les enfants ne savent jamais ce qu’ils veulent . Et Ol’ était encore une enfant , dans sa tête de moins . Pourtant Tyra avait l’impression que la fillette savait ce qu’elle voulait et qu’elle n’arrivait pas à l’obtenir . Elle sourit dans le vague .

Puis le cri d’Ol’ , déchirant le silence de mort qui c’était imposé . Un cri de terreur , de peur et de souffrance que Tyra se souvenait avoir déjà entendu . Avoir stoppé . Elle se souvenait très bien du moment où elle avait planté son poignard dans le ventre de son père qui avait poussé un hurlement si semblable . Avec de la surprise en plus . Et elle se souvenait aussi du coup magistral qu’elle lui avait mit sur la tête pour qu’il se taise . A jamais . Et maintenant elle était seule , au milieu des Collines de Taj , avec une petite rêve qui criait . Drôle de situation , et surtout peu commune . On aurait dit qu’elle voulait parler , hurler des mots pour que la silhouette comprenne quelque chose qui pour l’instant échappait à Tyra . Au lieu de ça , ce fut un léger gémissement qui sortit de la bouche de la gamine .

-Ondiane.

Les yeux de la petite fille se fermèrent doucement alors que Tyra prenait sa main . Elle passa ses bras sous la silhouette légère de la rêveuse et la leva pour aller l’installer sur Earley et l’emmener à Ondiane . Doucement mais sûrement pour ne pas risquer de l’abîmer . Et alors que la mercenaire commençait à l’allonger doucement sur le dos et l’encolure de son cheval elle entendit la petite rêveuse … Encore dans son rêve .

-Je t'aime.

Tyra sourit , lui prit la main . Elle la lâcha cependant pour aller chercher la jument d’Ol’ . Elle attrapa la bride , et , suivie des deux cheveux et de la rêveuse , elle prit la route , droit vers Ondianne . Comme lui avait demandée Ol’ . Parce que c’était mieux , et que Tyra s’inquiétait . Elle espérait qu’Ol’ se réveillerait vite , mais en attendant , elle gardait les yeux rivés sur Earley pour faire attention que la fillette ne tombe pas .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Dim 12 Sep 2010, 18:16

♫ Dream of a girl ♫



Sa mère s'éloignait à présent. Son visage semblait disparaitre dans la brume, ne laissant derrière elle qu'un rire fané et un sourire sincère. Mais Ol' n'avait pas vraiment mal. Elle savait que sa mère l'avait aimé et l'aimait peut-être encore. Mais elle ne l'avait jamais connu. Elle aurait tant voulu pourtant. Elle aurait tant voulu être comme tout le monde, connaitre son père et sa mère, vivre avec eux et rester la petite fille naïve et insouciante qu'elle avait été. A jamais et pour toujours. Seulement elle n'avait pas eu de mère et ne connaissait pas son père. Qui qu'il soit, il n'avait pas du être honnête. Parce que s'il l'avait été, il serait resté auprès de sa femme lorsqu'elle était morte. Ce qui n'était pas le cas. La femme était venue seule, avait donnée la vie seule, et était morte... Accompagnée. Avec Ol'. Pour Ol'. Ce qui les unissaient en un lien indéfinissable, même si elles ne s'étaient jamais vraiment connue.

La petite fille sourit à la silhouette de sa mère alors qu'elle disparaissait de son rêve, gravant son sourire dans le coeur de la rêveuse. Elles étaient tout à fait les mêmes. Quel age avait eu la mère d'Ol' lorsqu'elle était morte en lui donnant naissance ? 16 ans, surement. Le même age qu'elle... La fillette se demanda comment cela aurait été si elle avait vécu. Mais elle n'arrivait pas à imaginer sa vie sans Henek. Alors elle imagina simplement sa mère l'a portant dans le creux de ses bras, le visage pale, de la sueur sur le front, debout, avançant difficilement vers une caravane. La ou un homme les attendaient. Quel age avait-il ? 20 ans ? Seraient-ils tombés amoureux ? Ou... se connaissaient-ils déjà ? Ce qui était possible, après tout... Le monde était si petit et Henek avait toujours dit qu'il avait vu le visage de sa mère quelque part... Peut-être Ol' lui ressemblait-t-elle vraiment...

Un hennissement lui fit ouvrir les yeux et l'a rappela à la réalité, en même temps que la douleur revenait, intarissable, insupportable. Mais elle ne cria pas. Elle ne voulait pas effrayer Tyra, même si cela était peut-être-surement déjà fait. Elle releva légèrement la tête, inhalant l'air pure et la fraicheur du soir qui tombait. Le soleil qui se couchait ambrait le ciel et réchauffait le visage de la fillette, brillant sur sa peau luisante de sueur et sur son sang qui ne cessait de couler à travers le tissus d'Henek.

Ondiane se dessinait la, dans la clairière, fière bâtisse à l'allure importante. Elle poussa un gigantesque soupir de soulagement. Elle avait trop mal pour attendre. Elle serra les dents si fort que ça les fit grincer. Alors elle ferma ses yeux, encore plus fort et des larmes s'en échappèrent. Elle les rouvrit, tentant vainement de les retenir et se rendit compte qu'elle était affalé dans une drôle de position sur le dos de l'étalon de Tyra. Elle passa ses doigts dans sa crinière et le caressa. Et cela eut un effet apaisant sur elle. Ça ne l'empêcha pas de grimacer et de retenir un gémissement de douleur.


♫ Keep your mouth shut
Must preserv her from your soul ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Dim 12 Sep 2010, 18:41

Marcher . Encore et encore , pour aller à Ondiane , pour soigner Ol’ . Marcher , encore et toujours , plus loin , pour se rapprocher des rêveurs . Un pas puis un autre , à regard à Ol’ pour vérifier qu’elle ne tombait pas puis elle rapportait son attention vers l’horizon . Ondiane où te cachais-tu ? Mais Tyra n’abandonnerait pour rien au monde . Parce qu’elle voulait aider son amie et que pour elle , elle irait à Ondiane à pied … Elle serait allée jusqu’à Al-Poll s’il le fallait . Alors un pied après l’autre elle continuait d’avancer , en lançant quelques regards inquiets en arrière .

Puis , un énorme bâtiment en face , dont on ne voyait que la silhouette grise et imposante . Tyra essayait d’imaginer l’accueil que lui réserverait les rêveurs , elle connaissait les relations compliqués qui les unissaient aux femmes . Un soupir . Elle venait d’entendre un soupir . La mercenaire se retourna d’un coup et aperçut Ol’ , entrain de caresser l’encolure d’Earley qui étendait doucement le cou sous les légères caresses de la petite fille . Tyra lui sourit . Elles étaient presque arrivées . Encore un petit peu de chemin .

Les pieds de la mercenaires criaient grâce , la suppliant de s’arrêter le plus vite possible . Il n’y eu même pas un petit ralentissement d’allure . Tyra , s’accrochant à sa volonté , se rapprochait rapidement des premières pierres de l’édifice . De la sueur perlait de son front , ruisselant dans son dos . Elle avait l’impression qu’elle allait s’écrouler , que si elle s’arrêtait elle ne repartirait plus … Elle soupira et continua , sans changer d’allure .

Puis la porte . Une grande porte grise , énorme qui semblait si lourde à pousser , trop lourde pour la Sul-Sal qui sentait ses forces l’abandonner . Elle rassembla son courage , posa ses deux mains sur la pierre , appuya de tout son poids , elle réussit à ouvrir . Petit à petit , l’entement mais sûrement . Elle s’avança dans la court , trébucha et rattrapa son équilibre par miracle . Quelques rêveurs les observaient , les deux filles et leurs chevaux , avec une mine surprise , elle savait qu’elles n’étaient pas attendues ici …

Tyra se demanda comment réclamer un peu d’aide , et se décida pour une manière plutôt simple et pas trop étrange . L’air de celle qui débarque en terrain inconnu et qui a marché pour y arriver, elle prit la parole , essoufflée par le voyage .


-Quelqu’un … Peut … M’aider ?!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Dim 12 Sep 2010, 19:03

♫ Life ♫


Elles approchèrent. Ol' était incapable de garder les yeux ouvert. Elle était épuisée par la douleur. Épuisée par le vide dans son cœur. Épuisée. Elle les rouvrit néanmoins lorsqu'elle entendit la lourde porte de la bâtisse qui s'ouvrait lentement. Tyra, les cernes lui tombant sur les joues, poussait la porte. Elle semblait si fatigué et si fragile ! Le voyage avait du l'épuiser. Et pourtant, pourtant, elle avait l'impression que la volonté de son amie l'aurait portée bien plus loin encore. Peut-être à l'autre bout de Gwendalavir. Loin. Toujours plus loin. Tyra faillit s'écrouler en entrant dans la cour.


-Quelqu’un … Peut … M’aider ?!


La surprise se lut sur les visage des rêveurs assit la, dans la grande cour, sur des banc. Au milieu, il y avait une grande fontaine et l'eau qui s'en écoulait donna si envie à la fillette qu'elle se redressa un peu trop violemment, poussa un cri de douleur et chuta. Elle tomba du cheval. Et s'écrasa sur le sol, lourdement... Et sur son bras meurtrit. Elle poussa un hurlement de douleur qui se finit en un gargouillait intolérable. La souffrance s'accentua alors qu'elle n'arrivait pas à se tourner, toujours appuyé sur son bras. Ses yeux s'agrandir et sa bouche s'ouvrit en un cri qui refusait de sortir. Et elle s'étala sur le ventre, tapa sa tête sur la sol. Pendant plusieurs secondes, tout tourna autour d'elle. Puis, les voix des rêveurs lui parvinrent alors qu'elle collait sa joue sur le sol frais... Elle poussa un gémissement lorsqu'ils l'a tirèrent du sol, la privant de la fraicheur de la dalle. Elle jeta un dernier regard à Tyra. Un rêveur l'examinait, sachant pourtant qu'elle était juste fatigué. Mieux valait vérifier...


Ils traversèrent un grand couloir. Entrèrent dans un chambre éclairée et l'a couchèrent sur un lit. Elle s'évanouit à nouveau, perdue et souffrante. Elle espéra qu'en se réveillant, elle n'aurait plus mal. Elle espéra de tout son coeur. Parce que ça lui était intolérable. Les trois rêveurs fermèrent la portent derrière eux... Ils allaient enfin l'a soigner.


Ses rêves l'a menèrent à Tyra et à son sourire sadique. Et lorsqu'elle rouvrit les yeux, c'était le matin et le soleil filtrait de derrière les rideaux pour venir lui réchauffer le visage. Elle n'avait plus mal. Et pourtant, elle n'était pas pour le moins rétablie. Un rêveur assit à côté d'elle murmura :


- La blessure la plus important que tu as est dans ton coeur. Nous ne pouvons pas la soigner...


Elle regarda son bras. Il était bandé, et tant mieux parce qu'elle savait que ça n'allait pas être très beau à voir. Ses rubans avaient gentiment étaient replacés à ses poignets et dans ses cheveux. Elle poussa un soupir de soulagement.


♫ Life, again ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Dim 12 Sep 2010, 19:48

Quelques rêveurs arrivaient vers les deux filles , au moment où Tyra remarquait la grande fontaine qui trônait au milieu de la cour . Elle aurait donné n’importe qui pour se plonger de dans et ne plus en sortir , pourtant elle resta sans bouger , essuyant avec sa main la sueur de son front . Puis elle entendit un bruit . Elle se retourna et vit Ol’ , entrain de tomber par terre . La mercenaire voulu s’approcher pour aider la fillette en voyant qu’elle écrasait son bras blessé . Un rêveur la retint , la faisant se retourner , il lui dit qu’il allait l’examiner , pendant que d’autres s’occupaient de son amie , et en voyant les hommes l’emmener plus loin , elle se laissa faire par le rêveur qui vérifia attentivement qu’elle n’était pas blessée .

Il adressa toutes ses excuses à Tyra , puisqu’effectivement elle n’avait rien , et il la conduit à une petite chambre sombre , tout à l’image de la mercenaire , et même si le rêveur s’excusa maintes et maintes fois de l’obscurité de la chambre , la Sul-Sal la trouvait très bien comme ça , et dés qu’elle fut seule , elle se lava dans la petite salle de bain qui se trouvait à côté et retourna se coucher . A peine eut-elle la tête sur l’oreiller qu’elle s’endormi , et jamais elle ne s’était endormie aussi vite croyez moi …

Et le lendemain , elle fut surprise de savoir qu’elle avait dormit jusque tard dans la matinée . Se levant d’un coup , elle s’habilla en vitesse , vérifia qu’elle avait ses poignards à sa ceinture et s’élança dans le couloir . Après quelques questions sur la chambre d’Ol’ et quelques réponses insatisfaisantes , elle entreprit de chercher toute seule . Et finalement un rêveur présent la veille lui indiqua gentiment la chambre de son amie , soupirant de soulagement elle se dirigea vers la direction qu’on venait de lui indiquer .

Elle se précipitait vers la porte quand deux rêveurs lui barrèrent le chemin en se mettant devant elle .


-Vous ne devez pas entrer , elle se repose .

-Laissez-moi passer s’il vous plaît .
-Mais ..
-LAISSEZ-MOI PASSER !


Elle avait parlé si fort qu’elle était persuadée qu’Ol’ l’avait entendue , mais elle voulait être au chevet de son amie , et deux rêveurs inoffensifs n’allaient pas l’en empêcher , et quand ils virent les mains de Tyra se rapprocher de ses poignards ils s’écartèrent très vite alors que la mercenaire entrait dans la chambre .Elle s’approcha d’Ol’ et lui sourit . Sans rien ajouter .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Lun 13 Sep 2010, 20:26

♫ And standing on
The brink of emptiness
No words... I know of to express
This emptiness ♫



Un cri. Non, un hurlement. Terrifiant et désespéré. Vrai. La voix de Tyra raisonna dans tout Ondianne et... Plus encore, dans la tête de la rêveuse. Elle se leva en un bond. Quelqu'un ne voulait pas l'a faire entrer. Quelqu'un osait mettre en cause son amitié. Quelqu'un osait simplement se mettre en travers de leur chemin. Ol' s'apprêtait à tout. Peut-être l'homme serait-t-il mort avant qu'elle n'ait le temps d'empêcher Tyra de lever la main sur lui. Peu importait. Cette fille était son amie. Quoi qu'elle fasse, quoi qu'elle ait fait, elle l'aimait. Et Ol' l'aimait aussi. Le hurlement raisonna encore et encore... Comme si c'était une chanson. Quelque chose de mélodieux. C'était mille fois mieux. C'était la voix de Tyra.


"LAISSEZ-MOI PASSER"


Un frisson parcourut la fillette. Et déjà, la porte s'ouvrait à la volé. Et la jeune femme entrait comme si elle était la maîtresse des lieux. Et au lieu de lui offrir son sourire sadique, son visage dur et ses yeux froids, habituel, ce fut un sourire doux qui se dessina sur un visage doux. Comme si Tyra n'était faite que de douceur. Mieux valait rayer cela de ces pensées. La seconde d'avant, cette fille hurlait à tue-tête pour pouvoir entrer dans cette chambre. La seconde d'avant, elle devait porter sa main à sa ceinture, caressant de ses doigts l'acier de ses poignards. Maintenant, toute traces de frustration avait déserté son visage. Ol' était de marbre. Le tain livide et les cernes se dessinant sur ses joues. Mais elle souriait. Et son sourire illuminait tout son être et attirait le regard, si bien que personne, je dis bien personne, n'aurait remarqué sa fatigue. Personne n'aurait simplement imaginé que, la veille, elle espérait mourir. Mourir plutôt que d'agoniser comme elle l'avait fait.


Les rêveurs - il y en avaient trois - se précipitèrent dans la chambre pour vérifier que la rêveuse n'avait pas besoin d'aide. Mais son regard beige vint se plaquer sur leur visages, et l'un après l'autre, ils reculèrent. Qu'était le devoir à côté de la volonté d'une fillette aussi obstinée ? Personne, personne ne se serait aventuré à les séparer à ce moment la. Les yeux d'Ol' brillaient d'une flamme nouvelle. Elle avait grandit. Et elle n'avait pas peur. Elle n'avait plus peur. Et elle n'avait pas mal. Elle n'avait plus mal. Parce qu'elle n'était pas seule. Elle n'était plus seule. Le souvenir d'Henek penchée sur elle s'effaça doucement. Il reviendrait plus tard. Elle aurait mal. Plus tard. Mais pour l'instant, il n'y avait que Tyra. Cette drôle de fille qui avait haïe bien des gens et qui, pourtant, était la. Il n'y avait aucuns doutes la dessus : c'était bien cette fille qui avait tué un tigre des prairies et marchés toute une journée pour sauver une fillette qu'elle connaissait à peine alors qu'elle avait tué tant de gens. Qui était-t-elle ?


Qui était Tyra ?


La petite rêveuse fit un pas en avant. Vers son amie. Vers un sourire. Promesse d'amitié. L'avenir se dessinait petit à petit. doucement. Mais surement. Et son avenir, il était la. Tout près. L'important, néanmoins, c'était l'instant présent. Et l'instant présent, c'était Tyra. Peu importait son passé. Peu importait ce qu'elle deviendrait plus tard, ce qu'il adviendrait. Aujourd'hui, elle était fatigué. Mais vivante. Et heureuse aussi. Et tout ça, grâce à Tyra. Le mots vinrent automatiquement. Et elle savait que ces mots la resteraient gravés à jamais dans ses souvenirs. Dans son passé. Promesse d'amitié. Le présent avait été tracé à l'avance.


- Je t'attendais.


♫ I love all of you
Hurt by the cold
So hard and lonely too
When you don't know yourself ♫

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Lun 13 Sep 2010, 20:57

Ol’ . Elle était là . Ses longs cheveux blancs , ses yeux bruns transperçant , sa petite taille si mignonne . Elle était là . Les cernes jusqu’aux joues , le teint aussi livide qu’un zombie , et pourtant elle avait l’air en pleine forme . Si bien que Tyra , si elle n’avait pas été une mercenaire assoiffée de sang aurait sûrement prit la marchombre dans ses bras , en lui disant qu’elle était contente de la voir . Et pourtant , elle ne bougea pas et un sourire tendre et béat à la fois restait affiché sur son visage tandis qu’elle regardait Ol’ . Heureuse .

Heureuse parce que son amie s’en était sortie , heureuse parce qu’elle avait l’air en pleine forme et aussi parce qu’elle venait de ridiculiser deux rêveurs qui , accompagnés d’un troisième fraîchement arrivé , les observaient , le visage emprunt de stupéfaction . Parce qu’ils n’avaient sûrement pas pensés que cette fille , plus grande qu’eux , plus féroce qu’eux , mais une fille quand même , oserait passer même sans leur accord . Parce qu’ils n’auraient pas pensés que ça aurait été pour aller revoir son amie . Et en apercevant que celle-ci c’était levée sans aide pour la rejoindre , ils décidèrent doucement de se retirer et de les laisser tranquille . De toute façon ils n’auraient pas réussit à les séparer . Elles étaient trop profondément amies , liées par les derniers évènements .


Ol’ fit un pas vers Tyra . Doucement mais sûrement , le visage rayonnant . Et la mercenaire plongea ses yeux rouges dans les yeux beiges en face d’elle .

-Je t'attendais.

La Sul-Sal se retint d’ajouter qu’elle le savait , parce que ça n’aurait pas été tout à fait vrai . Parce que c’était obligé mais pas tout à fait évident . Parce qu’elle l’avait tout de même deviné sans vraiment le savoir . Et elle continua à sourire à son amie , avant d’éclater de son rire sadique . Parce que si même la gamme des sourire arrivaient à s’élargir , celle des rires était limité . A ce rire moqueur . Faux et vrai à la fois . Elle se baissa pour être à la taille d’Ol’ . Et elle stoppa son rire .

-J’crois que j’suis en r ‘tard …

Et malgré qu’elle soit impitoyable . Qu’elle soit insupportable . Qu’elle soit assassin et mercenaire . Qu’elle soit une tueuse sanguinaire . Elle s’avança et prit son amie dans ses bras . Trop heureuse pour pouvoir le cacher , ce qui , en soit était assez étrange pour elle . Pendant un instant , elle se demanda ce qui lui prenait . Avant d’abandonner . Parce que rien ne comptait plus que l’instant présent , ce câlin qu’elle offrait à Ol’ . A une marchombre . Elle pensa un instant à la réaction d’Altharan s’il savait . Et même si elle pouvait être terrible , elle se promit de lui dire . Elle ne pouvait pas omettre son amie . Pas à son amant .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Mar 14 Sep 2010, 10:06

♫ She's standing there,
with her smile and her eyes,
she looks, she loves,
and I love her, there's no doubt ♫


Un rire perça le silence qui s'était installé. Un rire sadique. Mais qui sonnait vrai. Un rire vrai. Celui de Tyra. Et même s'il aurait fait peur à nombreuses personnes, Ol' avait confiance. Parce qu'elle connaissait ce rire. Et qu'elle savait que lorsqu'il lui était adressé à elle, il n'était ni méchant, ni vraiment moqueur. C'était juste le rire de Tyra. Et aux oreilles de la rêveuse, il sonnait bien. Il était beau. Parce que c'était lui, le rire de son amie.


Elle se baissa, s'accroupit pour être à la taille de la fillette. On aurait dit une mère qui allait expliquer la vie à sa fille. Parce que, c'était ainsi qu'elles faisaient, du moins c'est ce que pensait la petite fille, parce qu'en vérité, elle n'avait pas de mère. Elle ne pouvait pas vraiment savoir. Le rire de Tyra stoppa net, remplacé par son sourire. Heureux. Et des paroles s'échappèrent des lèvres de son amie. Sourire taquin. Sourire-sourire.


-J’crois que j’suis en r ‘tard …


Un pas en avant. Tyra ouvrit ses bras. Même pas hésitante. Et Ol' s'accrocha à son cout comme on s'accroche à sa vie. Elle ferma les yeux, inspira longuement, s'imprégnant de l'odeur de la jeune femme. Le dernier rêveur, intimidé par la scène qui se jouait la, recula. Et ferma la porte. Elles étaient seule. Seule et heureuses. Plus rien ne comptait. Même le temps qui s'écoulait toujours aussi rapidement semblait s'être arrêté pour les laisser se retrouver. Le plus longtemps qu'elles le voudraient. Ol' n'avait pas beaucoup d'amie. Pas des comme elle en tout cas. Mais ou qu'elle irait, Tyra vivrait dans son cœur, dans son corps et dans toutes les fibres de son corps. Avec elle. A jamais. Comme une seule et même personne séparé en deux corps. Elle ne laisserait jamais personne souiller limage qu'elle s'était faite de la jeune femme. Elle l'aimait.


Un morceau de son bandages se défit. Les bras toujours enroulés autour du cou de son amie, elle le retira. Et ses yeux s'écarquillèrent à la vue de sa blessure. Il n'y avait plus de trou. Plus de sang. Juste un gigantesque et grotesque cicatrice qui lui traversait tout le bras. Presque guérit. Elle n'avait pas vraiment peur. Elle n'était pas vraiment dégouté. Juste surprise de la marque que cela avait laissé sur sa peau de porcelaine. Mais à présent, elle devait accepter cette cicatrice parce qu'elle faisait partie de son passé et que son passé faisait partie d'elle. Cette cicatrice, c'était elle. Ses rubans rouge l'a caressait doucement, contrastant avec la couleur de sa peau et la couleur de cette entaille.


Elle rejeta la tête en arrière, respira profondément, se recula. Un peu. Pour regarder Tyra dans les yeux. Comme elle n'avait jamais regardé personne. Et, naturellement, alors qu'habituellement elle avait tellement du mal à dire ce genre de mots, elle dit :


- Merci, Tyra.


Un merci pour l'avoir sauvé de cette douleur insoutenable, un merci pour ne pas l'avoir tué la première fois qu'elle l'avait vue, un merci pour l'avoir aidé, un merci pour l'avoir sauvé... Et un merci pour l'aimer. Merci.


Elle lui sourit.


♫ She's standing there,
with her smile and her eyes,
she looks, she loves,
and I love her, there's no doubt ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Mer 15 Sep 2010, 12:44

Ol’ s’accrocha à son cou , comme elle s’accrocherait à quelqu’un pour ne pas se noyer , pour sortir de l’eau et ne plus y retourner , et ça fit plaisir à la mercenaire . Elle n’aurait sûrement pas supporter de se faire ignorer , et sentir la petite rêveuse lui rappela que ses efforts n’avaient pas étés vains . Elle sourit et ferma les yeux , pour sentir l’odeur de la petite fille . Une odeur de fleurs , de printemps peut-être même de soleil , semblait se détacher d’elle , et la Sul-Sal se demanda si le soleil avait une odeur . Elle ouvrir les yeux et passa ses doigts dans les cheveux de la petite fille en entendant la porte se refermer .

Ol’ bougeait un peu , et la mercenaire devina qu’elle enlevait son bandage qui semblait déjà se défaire lorsqu’elle était entrée . Puis elle vit la petite fille la relâcher tout doucement pour reculer un peu , et la regarder dans les yeux . La tueuse ne su que faire et plongea elle aussi son regard atypique dans celui de la gamine . Heureuse d’être là , même si pour y arriver elle avait mit du temps et avait souffert . Elle faillit éclater de rire juste parce qu’elle était bien . Avec Ol’ elle devenait joyeuse .


-Merci, Tyra.


La mercenaire lâcha doucement la rêveuse , se redressa et son sourire se fit plus grand . S’il était dans ses habitudes de rougir elle l’aurait fait , mais elle ne rougissait que lorsqu’elle était tâchée de sang , alors il valait mieux qu’elle reste « blanche » . Et puis , s’apercevant du regard écarquillé que la petite lançait par moment à sa cicatrice , Tyra s’assit sur le lit . Au moins , ça leur faisait un point commun , elle avaient toutes les deux une cicatrice . La mercenaire releva son haut jusqu’à sa poitrine et indiqua de son autre main une longue marque blanche qui serpentait sur ses côtes .Plus longue que celle de la rêveuse … Et qui avait mit plus de temps à guérir puisqu’elle n’avait pas eu de rêveurs à son chevet … Elle sourit avant de laisser retomber le tissu sur son ventre .


- Un point commun en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Mer 15 Sep 2010, 15:27

♫ She's like me ♫


Tyra lacha la fillette et se redressa. Elle recula un peu pour aller s'assoir sur le bout du lit. Ol' resta ou elle était, regardant avec un immense sourire la jeune femme s'assoir. Puis, à sa grande surprise, elle releva sa tunique jusqu'à sa poitrine et de son index, suivit la longue ligne blanche qui traversait ses côtes. Un cicatrice. Grande longue. Monstrueuse. Aux yeux d'Ol', en tout cas, parce qu'elle savait à quel point quelque chose dans ce genre pouvait faire mal. Elle se rendit compte à quel point Tyra avait du savoir ce qu'elle ressentait, à quel point il aurait été facile de décider pour elle si elle n'avait pas su répondre par un oui ou un non lorsqu'elle lui avait demander si elle voulait aller à Ondiane.


Pourquoi ne lui avait-t-elle rien dit ? En y réfléchissant bien, elle ne connaissait pas vraiment Tyra. Ou alors, elle l'a connaissait mais ne savait rien sur ce qu'elle avait pu vivre. Pourquoi avait-t-elle toujours l'air si dur, si froide, si... Triste et sadique...?


- Un point commun en plus !



Ol' secoua doucement la tête, s'avança vers Tyra avant de tendre une main hésitante vers la cicatrice. Ses doigts se posèrent sur sa peau et elle les retira aussi vite qu'elle les avaient posés. Cette blessure n'avait pas du être soigné correctement. Elle n'était pas allé voir les rêveurs. La fillette releva les yeux vers son amie, et d'une voix tremblante, parce qu'elle avait peur de la réponse, elle demanda :


- Tyra, je ne sais rien de ce qui t'ait arrivé. Je veux dire... Jusque la. Pas simplement pour cette cicatrice...



Elle espérait que son amie répondrait. Espérait seulement. Parce que Tyra était libre de dire ce qu'elle voulait. Peut-être avait-t-elle souffert. Ol' aurait été incapable de parler d'Henek, du moins, c'est ce qu'elle pensait. Alors si Tyra ne pouvait ou ne voulait rien dire, c'était son droit. Et elle avait le droit de se préserver.


La fillette plongea ses yeux beiges dans ceux, rouge, de la jeune femme, attendant une réaction, attendant un regard. Parce que Même si Tyra décidait de ne rien lui dire, elle pouvait toujours tirer quelques indices de sa réaction. La seule chose qu'elle savait, était que cette jeune femme n'avait pas eu une vie facile. Mais après tout, elle ne pouvait pas vraiment savoir. Peut-être que Tyra était comme elle était et qu'elle n'était jamais devenue ainsi pour une raison... Pour quelque chose qui était arrivé...


Elle sourit à son amie. Un sourire encourageant. Un sourire heureux. Un sourire-sourire. Encore.


♫ She's got to tell me ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]   Mer 15 Sep 2010, 15:46

Ol’ passa ses doigts sur la cicatrice de Tyra , avant de les retirer tout de suite , hésitante . La mercenaire sourit .

-Tyra, je ne sais rien de ce qui t'ait arrivé. Je veux dire... Jusque la. Pas simplement pour cette cicatrice...

Ol’ avait l’air d’hésiter , de ne pas savoir si c’était une question à poser . Parce que Tyra souriait moins . Si ça ne tenait qu’à elle elle ne dirait rien , mais pourtant elle savait qu’elle allait parler . Parce qu’elle n’avait aucune raison de se taire , aucune à part ses souvenirs . Pas suffisant . Elle n’eut pas vraiment le temps de réfléchir que les mots sortaient déjà tout seuls .


-J’suis née à Al-Far . J’avais trois sœurs , et mes parents … Et p’is maintenant j’ai juste une sœur . J’ai habité à Al-Poll aussi , et je suis devenue apprentie . Y c’est pas passé grand-chose …



Tyra n’avait pas grand-chose à dire de plus . Disons que ça vie n’avait pas été très passionnante , et qu’en plus elle essayait de ne pas en garder trop de souvenirs , étant donné ceux qui lui restait … Elle sourit un peu plus à Ol’ pour éviter qu’elle ne se sente mal , mais aussi pour l’inviter à poser d’autres questions si elle voulait , parce qu’après tout , elles étaient amies , et elles n’avaient donc rien à se cacher … La mercenaire se releva et fit le tour de la chambre , en se rendant compte qu’elle n’avait pas prit le temps de l’observer . Sauf que son attention n’était pas retenue par les meubles mais plutôt par les souvenirs . La mort de sa mère … De sa sœur … La disparition de son autre sœur … L’assassinat de son père . Un sourire sadique et satisfait se plaça maintenant sur le visage de Tyra . Elle avait réussit à se débarrasser de ses parents … Bonne chose pour elle , étant donné qu’elle n’avait jamais pu les voir . Pendant un instant elle se demanda comment étaient les parents de la rêveuse . Gentils ? Mechants ? Bizarre ? Tranquille ? Et pourtant elle n’était pas d’humeur à demander . Juste d’humeur à répondre . Si rare .

Revenir en haut Aller en bas
 
Your fade world [Pv Tyra - Terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jirair Aleksandr - Running through this world, all alone. TERMINÉ
» Noah || let's set the world on fire {Terminée]
» I love my world. [PV : Albator ~] {Terminé}
» CNN: Food prices rising across the world
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Collines de Taj-
Sauter vers: