AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwan Narcos
Admin
avatar

Nombre de messages : 3457
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 36 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Jeu 01 Jan 2009, 13:39

Sur l'ancien, un sujet comme celui-ci avait été lancé il me semble :

Que veut dire Marchombre pour vous ?
Et Mercenaire ?
Qu'est-ce qui les différencie et les rapprochent pourtant ?

Je donnerai mon avis dès que vous aurez répondu ! Un peu de suspense ne fait pas de mal...

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Jeu 01 Jan 2009, 13:55

Que veut dire Marchombre pour vous ?
Et Mercenaire ?
Qu'est-ce qui les différencie et les rapprochent pourtant ?

Pour moi c'est simple. Marchombre pour moi veut dire harmonie. Il est le reflet de la liberté. Il est lui même, il est la voix. Dans la vrai vie l'harmonie du marchombre représente ce que j'ai toujours recherché.

Mercenaire. Même dans la vrai vie se mot me reflète. Amertume. Vengeance. Mort. Tous ces mots viennent du plus profond de moi, c'est ma personnalité car même si je ne tue personne j'en rêve et je vous jure que ça me fais plaisir. On se refait pas.

Le sort du monde. Tous deux imaginent le monde, ils s'en préoccupent. Bien sur ils en ont des visions différentes. Pour moi je préfère le sort des mercenaires du chaos. Le monde est venu du chaos, il repartira au chaos. Les hommes ont une terre ils ne savent pas s'en servirent. Autant qu'elle reparte au rang du chaos.

Voilà mon avis. C'est une réponse de Cyra Else et de Gabrielle Sry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Jeu 01 Jan 2009, 17:57

Que veut dire Marchombre pour vous ? Pour moi Marchombre signifie être bien soi et libre avant tout. L'Harmonie aussi bien sûr mais aussi l'apprentissage d'une vie par la Voie.

Et Mercenaire ? Mercenaire reflète une facette de vous que vous choisissez soit d'enfouire soit de révéler. Après c'est votre personalité qui prend le dessus et qui vous "moule".

Qu'est-ce qui les différencie et les rapprochent pourtant ? Tout les différencie mais quelques petites choses les rapproches.
La paix ou la guerre, c'est pareil.
Il faut des fois se battre pour avoir la paix.
Les deux "camps" Mercenaire et Marchombre sont liés: pourquoi les Mercenaire existent ? Pour lutter contre les Marchombres.
C'est simple et compliqué à la fois et c'est ce qui les "rapprochent".

Voilààà !!
Revenir en haut Aller en bas
Erwan Narcos
Admin
avatar

Nombre de messages : 3457
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 36 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Jeu 01 Jan 2009, 18:59

Pour moi, Marchombre n'a pas vraiment de définition, c'est un état d'esprit, c'est une manière de vivre, c'est la vie en elle-même, dans tout ce qu'elle est de plus naturel et d'ouverte. C'est indéfinissable tant c'est tant de choses et pourtant aucune de ces choses. Complètement antithétique, pavé d'oppositions et pourtant tellement harmonieux... Vraiment, je ne sais pas comment le dire.

Mercenaire, c'est un peu comme Marchombre, en un sens. Être soi, mais d'un côté que l'on aura pas vraiment choisi, qui se serait plutôt imposé à nous comme ça, sans qu'on puisse lui opposer de résistance. Un ordre Chaotique, comme je peux dire souvent dans mes RPs... Ce n'est pas une question de bien ou de mal, selon moi... C'est plus subtil que ça.

C'est pour cela que les deux ne sont pas vraiment différents pour moi. Ce sont deux facettes d'un même monde, deux entités qui s'opposent et pourtant se complètent. Comme l'a dit Celïa'n, pas de Mercenaire sans Marchombre et vice versa... Il faut toujours un équilibre, sinon on n'avance plus...

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Jeu 01 Jan 2009, 23:09

Les marchombres et les mercenaires sont, pour reprendre les mots d'Erwan, une façon de penser si je puis dire. Les marchombres et les mercenaires ont chacun une idée du monde et de ce qu'ils veulent qu'il devienne. C'est pourquoi ils ont choisine voie différente : L'harmonie ou le chaos.

Comme ça a également été dit, l'ensemble marchombre-mercenaire forme l'équilibre. Il faudra toujours des marchombres comme il faudra toujours des mercenaires. Sinon l'équilibre est brisé. Car que signifirait le chaos si il n'y avait pas l'harmonie à côté ? Et vise versa. Il faut de l'harmonie pour être comparée au chaos et le désigner comme tel.

Ensuite, jaurais pensé à quelque chose que finalement je ne pense pas totalement véridique, mais je vais l'énoncer quand même. Les marchombres, pour avancer sur leur voie, cherchent à se surpasser eux même. Ils ne recherche pas à devancer un de leur semblablent ou quiconque d'autre. Leur unique rval c'est eux même. Cependant je pense que les mercenaires veulent s'élever à se qu'ils pourraient appeller le "rang suprême" : être plus fort que tout le monde et que ça soit reconnu. Peut être qu'à ce niveau certains mercenaires pense comme les marchombres... Mais généralment, deviennent mercenaires ceux qui sont attiré par le pouvoir, donc qui veulent être aux dessus de tous. Bien sûre, ça be doit pas être valable pour tous. Je maintiendrait tout de même que les mercenres aurait plus tendance à vouloir être reconnu ( au niveau de leur supériorité ou autre) que les marchombres.


Voila, je ne sais pas si j'ai été claire et j'ai probablement oublié plusieur choses à dire mais en voila quelques unes =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Ven 02 Jan 2009, 17:37

J'ai cru remarquer que les marchombres étaient souvent orphelins, ou alors enfants de marchombres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Ven 02 Jan 2009, 18:10

Moi, je trouve qu'il y a une grande différence entre les marchombres et les mercenaires, c'est que les marchombres veulent se surpasser repousser encore un peu plu leurs limites, c'est ça qui les grandit, alors que les mercenaires, ce qui les fait avancer c'est de tuer des marchombres, leur ennemi n'est pas eux-même mais les marchombres. Le but des mercenaires est de tuer des marchombres alors que l'inverse n'est pas forcément vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Jeu 02 Avr 2009, 06:17

Marchombre, pour moi ca signifie un long chemin sans fin vers l'Harmonie, sa veut aussi dire paix avec soi meme. Dans le mot marchombre j'entend "ombre" et c'est ce qui defini un marchombre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Sam 04 Avr 2009, 00:52

C'est un vaste sujet auquel je réfléchirai plus longuement plus tard, mais pour rapidement la première chose qui me vient à l'esprit et à mon sens la plus importante est qu'un marchombre est bien plus libre qu'un mercenaire.

Le marchombre existe et vie par lui même, il agit selon ça volonté alors qu'un mercenaire vout son existence au chaos, il fait tout pour son avènement et par ce fait il doit semer le trouble.

Le but du marchombre comme celui du mercenaire est d'avancer sur leur voie cependant tandis que le marchombre avance à sa guise et fait évoluer ses objectifs comme bon lui semble, le mercenaire, lui, à un but bien défini.

Et comme le dit notre chère Elanna : " [devenir la meilleur ne me suffi pas car] cela marque une alors que la voie des marchombres est infini."
si on remplace "être la meilleur" par "permettre au chaos de régner" alors on voit bien qu'il a une fin, un but à atteindre or dès le moment où l'on doit atteindre un objectif on perd une partie de notre liberté.

CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Lun 27 Avr 2009, 02:06

Hum, vieux sujet, si je ne m'abuse ? J'y plonge.

Marchombres, Mercenaires du Chaos... L'on y associe respectivement Harmonie et Chaos. Ces deux derniers mots, quand on parle de l'opposition marchombres - mercenaires, on les utilise tout le temps. Seulement voilà : C'est quoi le Chaos, c'est quoi l'Harmonie ?

Rappelons la définition basique d'harmonie : C'est quand les choses vont bien ensembles, grosso modo.
L'Harmonie, c'est très subjectif. C'est comme la beauté, chacun a son point du vue. Qu'est-ce qui est harmonieux, qu'est-ce qui ne l'est pas ? Impossible de généraliser, même si bien souvent il y a une majorité qui domine. Peut-être que ce qui différencie les marchombres des mercenaires, c'est cette vision de l'harmonie... Les marchombres peuvent trouver harmonieux un décor naturel, une musique enchanteresse, la vue du ciel, équilibre parfait, gna gna gna... Alors que, prenons un personnage à moi dans un autre forum - ce n'est pas une mercenaire du chaos mais une tueuse, dans notre cas, cela revient au même -, à savoir une certaine Saëw. Elle, ce qu'elle trouve harmonieux, beau, ressplendissant, parfait, c'est un corps lacéré, un long hurlement déchirant, des yeux révulsés de terreur, le bruit de côtes qui se brisent. Vision idyllique, n'est-ce pas ? Je pourrais vous dire "Bon, en même temps c'est une dingue", mais que nenni, cette fille n'a aucun souci psychologique, c'est juste son point de vue qui diffère de la majorité. Qui diffère bien, on va dire...
Bref, tout ça pour dire qu'associer marchombre à harmonie, ça entend qu'un marchombre peut très bien être en quête éternelle de sang et de morts... Surtout que, on peut très bien trouver le chaos harmonieux. Selon moi, le concept de chaos n'a jamais été l'antithèse de celui d'harmonie.
Le chaos sous-entend une certaine désorganisation qui pousse quelque chose - le monde ? - à la destruction. Aaaah, ces corps qui tombent, ces gens qui deviennent fous, ces trahisons, ces fourberies, quelle douce musique, quelle harmonie !

Bref, alors ce qui différencie les marchombres des mercenaires, ce n'est pas l'harmonie. En revanche... le chaos. Oui, en règle générale, les mercenaires sont pour la destruction et le chaos. Tout ça pour faire de ce monde brisé le leur, ou peut-être par simple folie, tout dépend du mercenaire... Bref. Il y a ceux qui sont mercenaires par envie de prendre le pouvoir, d'acquérir plus de puissance. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a que des brutes sanguinaires chez les mercenaires, comme ce que j'ai pu voir dans certains RPs ! Loin de là, les mercenaires peuvent être très fins... On peut être rusé et mégalo. Même aussi fin qu'un marchombre et mégalo. Faut pas croire. Ensuite, qu'est-ce qui empêche une brute d'être aussi libre qu'un marchombre ? Là se trouve une des qualités du chaos : c'est pas sélectif, au niveau idéaux et philosophies. La diversité, en somme... Chez les marchombres, ceux qui n'aiment pas la 'poésie' ne sont pas très bien acceptés, il me semble. [Pourquoi 'poésie' entre guillemets ? Parce que la poésie, j'aime bien... Mais répondre "De la poussière d'étoile" à la question "Que devient une larme qui se brise ?", ça ne fait pas de toi un poète... Juste quelqu'un qui sait choisir ses mots pour les rendre 'beaux'. Beaux mais vides de sens.]
Bref, où en étais-je ? J'étais en train de dire que les marchombres étaient prétentieux et fermés d'esprit, en quelque sorte Arrow Ce qui empêche une certaine liberté, en soi... La liberté de se sentir marchombre sans devoir se pâmer sur le ciel, parce que c'est beau, gnagnagna. Nan, un marchombre aime le ciel, nom d'un chien, c'est poétique, le ciel ! [Et là on se rend compte que Mirage, et la personne derrière, surtout, n'aime pas les marchombres et trouve Ellana singulièrement niaise, au risque de déclencher la colère de ses fans. On a pas de débats sans avis divergents, les amis Very Happy]
Je reprends. Chez les mercenaires, on te demande juste le meilleur de toi-même, et puis bien sûr de ne pas hésiter à buter des gens. Un mercenaire qui s'apitoie, c'est un mercenaire mort. On ne demande même pas d'être pour le chaos, en fait... Mirage, si elle est dans le rang des envoleurs, c'est uniquement pour tuer des marchombres ! ( Pour des raisons que j'expliquerai peut-être, un jour... en soi, elle leur rend service, à ces aveugles. ) Non, j'exagère. Elle a une philosophie égocentrique ( Les autres ne vivent que pour moi ) qui la rapproche bien plus des mercenaires que des marchombres. Enfin. Je perds les pédales, je sais même plus où j'en suis et pourquoi je parle Oô"... Bon, j'vais faire ça sous forme de shéma, ce sera plus simple.

Marchombres :
  • Quête de l'Harmonie : Oui, mais ce n'est pas ce qui les différencies des mercenaires.
  • Mépris des gens pas fins : On peut être pas fin ( ah ! Quelle expression distinguée et recherchée... ) et chercher l'harmonie... comme se battre avec une lourde masse et aimer les fleurs.


Ah zut ! Mais qu'est-ce que la finesse, sacrebleu ! La délicatesse, l'acuité et la subtilité, me dit le dictionnaire de Lintern@ute. Soit, qu'est-ce que la subt... non, ça je sais c'que c'est. Bon... Alors... Je revois mes principes. Peut-on être délicat, subtil et raffiné tout en étant une brute épaisse ? Bon, non. MAIS ! Une brute épaisse peut aspirer autant à la liberté qu'un marchombre. Sachant qu'un marchombre cherche l'harmonie et la liberté, qui se caractérise par le dépassage ( ahem ) de toutes les limites possibles et inimaginables - d'où le désir de Mirage de les envoyer au ciel parce que dans le monde, va donc essayer de te dissimuler dans l'ombre de la lune...
BREF. ( Ça devient n'importe quoi. ) Je recommence. ( NON !! ) Mes amis, ceci est une narration de recherche, j'en suis pas encore aux dissertations, donc je dis tout ce qui me passe par la tête clown

Un marchombre cherche l'harmonie et à outrepasser toutes les limites. Un marchombre respecte la vie ( Enfin, il me semble... ). Un marchombre c'est niais, et ça se croit meilleur que Victor Hugo. Ça, ce sont les caractères principaux... en niant le fait qu'un marchombre méprise toute autre idéologie de la liberté et de l'harmonie que la sienne, intolérance considérable que je nierai aussi pour les mercenaires qui ont aussi leurs défauts... Muarf.

Un mercenaire, on ne peut pas vraiment le définir, puisque le monde de ces serviteurs du chaos est bien plus diversifiés que celui des marchombres, raffiné et empestant la tulipe. ( Arrow )

Chez les mercenaires, on peut trouver... :

* Des brutes.
* Des gens raffinés. ( Pas moins que les marchombres, sacrebleu ! )
* Des gens qui n'ont aucun scrupule à ôter la vie. ( Bon, ça c'est à peu près tous )
* Des gens avides de pouvoir. ( Une bonne partie, ce sont eux qui nuisent à la réutation du chaos, d'ailleurs... )
* Des poètes qui trouvent le désordre le plus total très poétique et harmonieux.
* Des fous furieux dont le trip dans la vie c'est de massacrer des gens pour le plaisir, marchombre ou pas ( mais bon, c'est mieux qu'en y'a de la résistance )
* Des gens à qui la vie n'a pas fait de cadeaux et qui souhaitent se venger. ( Beaucoup, beaucoup ! )
* Etc...

Bref, on trouve de tout. Mais généralement, ils n'ont pas de scrupules à faire couler le sang, une bonne partie aime ça, d'ailleurs, ils cherchent à renverser l'empire, toussa toussa. Ce qui les rallie tous, c'est quoi alors ? Et bien ce même désir d'anarchie... Les mercenaires du chaos sont des anarchistes. Voire des politiciens extrémistes... Et les anarchistes, et ben ils aiment bien être libres, quoi. Donc un mercenaire, ça cherche autant la liberté qu'un marchombre... la différence générale entre les deux camps, c'est que eux, ils ne s'emmerdent pas avec de la poésie s'ils n'aiment pas ça, et ils ne se soucient généralement pas de l'avis de leur voisin. Libre, oui, mais si ça empiète sur ton terrain, c'est ton problème.

Ce qui les rapproche et les différencie, donc, c'est...

Rapprochement : Désir de liberté, parfois même d'harmonie, tout dépend de comment on la voie, cette harmonie.
Différences : Le marchombre vit avec les autres, le mercenaire vit sans se soucier des autres ( ce qui engendre donc le fait qu'ils n'ont aucun scrupule à tuer, mais je radote. ), le marchombre a pour critère le raffinement, le chaos est définitivement plus ouvert d'esprit... bien qu'un mercenaire seul puisse être exécrablement intolérant.

Et là, déjà, personne n'a lu jusqu'ici, et si quelqu'un l'a fait, il a rien compris à ce que je baragouine. Mais oui, enfermez-moi... Faut me pardonner, je suis censé dormir depuis déjà quatre heures, nom d'une pipe.

Adieu !
Revenir en haut Aller en bas
Erwan Narcos
Admin
avatar

Nombre de messages : 3457
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 36 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Lun 27 Avr 2009, 07:24

J'ai tout lu, mais je suis pas tout à fait d'accord (tu dois d'ailleurs t'en douter)

Pour ce qui est de la vision de l'harmonie et de tous ces trucs là, je comprends complètement ta vision des choses, et je suis même d'accord. Par contre, j'aurais dit le contraire pour ce qui est des différences entre Mercenaires et Marchombres :

Les Marchombres sont des individualistes, ils comptent sur les lois de la Nature, sur la loi du plus fort, en somme, même si ce plus fort peut différer selon les points de vue. En tant qu'individualistes, ils ne se préoccupent que d'eux-même, et n'ont pas grand chose à faire des autres, justement. Ils pensent se débrouiller sans, et cela peut même être complètement futile même pour eux.

Alors que les Mercenaires, dans leur désir et leur ralliement, sont plus du genre collectifs et sembleraient comprendre que seuls ils n'iraient pas très loin donc rassemblent le monde pour arriver à leurs fins (qui sont là encore divergentes selon les individus).

Pour moi, néanmoins, les deux se ressemblent énormément, et le concept de bien/mal ou Harmonie/Chaos ne justifie pas leur opposition. Je pense que toute la différence est dans le Rentaï, alors allons interroger cette fichue montagne x)

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Lun 27 Avr 2009, 09:24

J'ai survolé rapidement vos réponses, flemme de tout lire ce matin, mais comme j'avais deja parlé de ca avec un ami, mes réponses sont toutes pretes, alors autant vous les faire partager^^

Pour moi, marchombre et mercenaire, ce ne sont pas des "métiers", ni meme des guildes. Ce sont des états d'esprits, et ceux qui les adoptent sont tous autant différents entre eux que les membes d'une même race. On peut trouver des marchombre mauvais et des mercenaires bons, et altruistes (bon, d'accord, il faut beaucoup chercher, mais ca reste trouvable xD)
Ces états d'esprits sont basés sur une philosophie : harmonie pour les marchombres, chaos pour les mercenaires, et la liberté, notion sur laquelle les deux groupes s'accordent.
Mais ces notions de chaos et d'harmonie sont tellement abstraites, tellement vagues, qu'elles ne constituent pas une réelle différence entre marchombre et mercenaire. Si on demandait à chaque membre de définir ces deux mots, on aurait à chaque fois une réponse différente, et certains marchombres auraient une vison de l'harmonie qui se rapproche de celle que certains mercenaires auraient du chaos. Ainsi, certains des meilleurs marchombres seraient en réalité des mercenaires, et vice versa. Pour moi, donc, aucun des groupes ne représente le "mal" ou le "bien", et les deux sont en fait tres proches, car aucune barrière ne les sépare vraiment. La cruauté ? Non plus, car les mercenaires ne sont pas nécessairement cruels. Ceux que l'on voit dans les livres, oui, mais ce n'est pas très représentatif. En fait, la seule chose qui les différencie vraiment, c'est l'enseignement qu'ils ont reçu.

Pour en revenir à harmonie/chaos... Pour moi, l'harmonie, c'est une sorte de calme intérieur que l'on ressent lorsque nos actions et nos pensées, nos paroles et nos actes, sont en accord. C'est une forme de paix personnelle, car on assume alors totalement nos choix, qu'ils soient bons ou mauvais.
Le chaos, c'est lorsque l'on agit de manière désordonnée, parce que quelque chose a perturbé notre paix intérieure. Le chaos peut nous pousser à faire des choses que l'on regretterait par la suite. Par exemple, si quelqu'un tue une personne à laquelle je tiens, et que je me met à tout détruire et à tuer des centaines d'innocents pour retrouver le coupable et le faire mourir dans d'atroces souffrances, je suis en proie au chaos.

Vous voyez qu'avec ces définitions, on ne peut pas dire que le marchombre est harmonie et que le mercenaire est chaos, car même un marchombre peut un jour être en proie au chaos, et le mercenaire le plus cruel et le plus retors peut vivre en parfaite harmonie.

Voila, je n'ai pas vraiment répondu aux questions de départ, donc pour résumer, ce qui différencie marchombres et mercenaires serait.. disons, leur éducation. Mais c'est comme demander ce qui différencie un humain d'un elfe (je sais, les elfes n'existent pas, mais bon), il y a un monde entre eux, mais 2 individus de 2 races différentes peuvent être en tous points semblables tandis que 2 autres seraient absoluments différents. C'est donc cela qui les rapproche, le fait que la notion de mercenaire et celle de marchombre sont tellement vagues et basées sur d'autres notions vagues egalement. Cela permet aux deux groupes de devenir des "races" a part entière. Donc, il peut exister des ressemblances enormes, tout comme des ressemblances infimes voire inexistantes, selon les individus.

Je ne sais pas si j'ai été très claire, alors je m'excuse par avance si vous avez la flemme de lire ou si vous n'avez rien compris^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Lun 27 Avr 2009, 11:14

Rassure-toi, Kelya, tu es bien plus compréhensible que moi, et pour preuve : J'ai compris clown
Ton point de vue est tout à fait intéressant et je n'ai rien à y redire...

Erwan, je comprends aussi ce que tu veux dire, et je suis aussi d'accord. Pourquoi ? Nos idées étaient pourtant opposées, non ? Que nenni mon bon monsieur, ma théorie n'empêche pas la tienne et vice versa, puisqu'elles n'avaient pas le même sens... Par 'vivre avec les autres', quand je parle des marchombres, j'entends qu'ils respectent autrui, et ce même s'ils ne vivent pas 'avec' eux. Ils sont certes individualiste, mais ça n'empêche pas que leur quête se fait sans qu'elle soit 'douloureuse' pour quelqu'un d'autre... Tandis que les mercenaires, s'ils sont unifiés, leur rassemblement est bien souvent sujet aux fourberies et aux mensonges, parce que qui dit populace diversifiée dit avis divergents, et une bonne partie ne se souciera pas des conséquences de son acte sur son voisin. Une organisation... chaotique, en somme. Ils sont à eux seuls un petit monde en plein dérangement...

J'espère être à peu près clair... >__>"
Revenir en haut Aller en bas
Rilend Ansakh
Admin
avatar

Nombre de messages : 716
Citation : ...
Date d'inscription : 18/03/2009

Feuille de personnage
Age: 34 ans
Greffe: Absorption des coups
Signe particulier: Sa dague fétiche, Talisman. Bien dissimulée sous les cheveux, une cicatrice à l'arrière du crâne suite à une commotion cérébrale. Un pendentif rond, en nacre. Elle se transforme en Panthère noire.

MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Mer 29 Avr 2009, 17:56

Pour moi, un Marchombre est avant tout libre, sans tomber dans le piège, comme le fait si bien remarquer Ellana, de la liberté qui devient obligation et n'est donc plus liberté. Un Marchombre est quelqu'un qui n'est pas nécessairement posé et contemplatif mais qui, à sa manière, est proche de la nature. Il a poussé ses performances physiques à leur maximum pour être partie intégrante de cette nature qu'il aime, mais il doit aussi la comprendre. Le Marchombre aime l'harmonie, pas forcément le calme, mais cette impression que tout fonctionne ensemble et correctement, comme une partition de musique sans fausse note. Il a des sens très développés qui lui permettent de percevoir plus intensément le monde, à l'instar par exemple de certains animaux qui sentent les courants magnétiques de la Terre. Il aime la compagnie mais vit seul...c'est un paradoxe. L'homme est un animal grégaire après tout, et il n'est pas fait pour vivre seul...alors je pense que les Marchombres ne sont pas seuls puisque le vent, la nature, l'eau...tout ça, sont leurs compagnons.

Mais je n'ai rien contre les Mercenaires pour autant. Le Mercenaire n'est pas toujours le contraire du Marchombre, mais lui recherche davantage la perfection physique que la communion totale avec le monde. Le Marchombre aime la vie, la nature, lui aime donner la mort. Cependant il aime aussi la vie, la sienne...Il est animé peut-être par l'esprit de compétition, et, comme le Marchombre, cherche à se surpasser. Mais pas dans les mêmes buts...Pour moi les voies du Marchombre et Mercenaire ne sont pas opposées mais parallèle. Enfin le mercenaire n'est pas pour moi le "grand méchant". C'est un être qui a choisi une autre vision d ela vie, et une autre route pour chercher le bonheur.

Cela dit, Marchombres et Mercenaires sont liés. Il n'y a pas d'harmonie sans chaos. Le mot harmonie n'a de sens que parce que le mot chaos existe, tout comme le mot vie n'est compréhensible que parce que nous connaissons le mot mort. Si la mort n'existait pas, nous ne connaîtrions pas ce concept de vie. Pareillement, si le chaos n'était pas, l'harmonie ne voudrait rien dire pour nous, puisqu'il n'y aurait que ça sur terre! Il faut de tout pour faire un monde, n'est-ce pas?
Bref, les Marchombres n'existent que parce que les Mercenaires existent, et si l'un disparaissait, l'autre le suivrait. Ils sont indissociables, comme l'ordre et le chaos. N'oublions pas que le monde tel que nous le connaissons, stratifié, ordonné, est issu d'un immense foutoir radioactif nommé Big-Bang...que l'Univers est un vrai bazar, régi par peu de règles, une belle image du chaos, et que pourtant les hommes y vivent, que la nature y survit en harmonie...On dit que lorsqu'on brouille un œuf, il existe une infime possibilité pour que l'œuf reprenne sa forme d'origine, jaune et blanc séparés. Et plus on met de désordre, de chaos, dans l'œuf, plus on augmente cette possibilité. L'harmonie, l'ordre, naissent du désordre.
Marchombres et Mercenaires, harmonie et chaos, ordre et désordre sont inséparables. Parce que si l'un disparaissait, l'autre n'aurait plus de sens. Et parce qu'ils s'entretiennent l'un l'autre. Il n'y aurait pas d'ordre sans désordre, pas d'harmonie sans chaos, pas de Mercenaires sans Marchombres.


Ooooh, que voilà un roman pas clair du tout...

__________________________________________

*Parce que la panthère en toi peut être apprivoisée
Parce que le plus grand des trésors est la liberté.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Mer 29 Avr 2009, 22:31

Personnellement, je suis tout à fait d'accord avec Mirage sur la subjectivité de l'Harmonie, l'inconsistance de son opposition au Chaos et les points de vue des mercenaires. Par contre (eh, vous ne pensiez pas que tout était rose, non ? ), je serai -beaucoup- moins cynique envers les marchombres...

Effectivement, l'harmonie, tout comme le sens de l'esthétisme, est tout ce qu'il y a de plus subjectif. Il y a l'harmonie la plus commune, -celle que mirage qualifiais de gnangnan ^^ -, où tout s'accorde comme un quatuor de violonistes -admettons qu'ils soient bien lunés-, et qui semble universelle. Mais, tout aussi harmonieuses de l'avis de leurs partisans, il existe une pléthore d'autre "harmonies", qualifiables respectivement de "grinçante", "extravagante", "décalée" (celle-ci m'est familière ><), etc... Pour autant, personne ne peut s'instaurer en juge suprême et renier subitement -cf "dogme" pour les religieux- le statut d'"harmonie" à toutes celles-ci. D'ailleurs, je-ne-sais-plus-qui disait, à raison, "un beau désordre est un effet de l'art" (je crois que c'était Boileau... pas sûr). Bref, tout dépend donc du point de vue, et moult assassins psychopathes vous le diront -j'espère que vous n'avez pas ce genre de connaissances-, un beau meurtre est la chose la plus harmonieuse au monde, massacre, discret -cyanure, curare-, chacun son péché mignon quoi... (je sais, je sais... Arrow )

Donc, si ce n'est pas le principe théorique de l'Harmonie qui oppose les mercenaires aux marchombres, pourquoi se trucider mutuellement (peace & love mes frères) ?

Là encore (elle va finir pas m'accuser de plagiat Very Happy ), je pense que Mirage a raison en parlant d'anarchie. Les mercenaires sont libres parce qu'ils "écartent" (euphémisme pour ne pas répéter "trucident") tous ceux qui entravent cette liberté. Ils n'estiment avoir de comptes à rendre à personne, et se passent donc de tout scrupule à annihilé les obstacles, avec plus ou moins de finesse (Brutes, Bourrin, Barbares -qui a dit "Breton" ?- et autres Bizarreries Bestiales) et d'intelligence (machiavelisme ? mouhahahaha... Cf "magouilles" ).

[Et voici le moment tant attendu ou je vais enfin cesser de paraphraser plus ou moins bêtement le texte des autres.... Tadaaa !]

So, let's suck...

Par contre... [suspens] je suis d'avis complètement différent sur les marchombres. (Prévisible ? Nooon... mais pas maso non plus >< )
Les marchombres ne sont pas forcés d'être niais (bien que je reconnaisse qu'un bon nombre l'assume... Bref.). Dans les livres de Boterro, j'interprétais cela plus comme les conséquences de perceptions accrus du monde qui les entourent que par le simple fait de vouloir écouter arbres, fleurs, oiseaux et tout le bidzouf (pardonnez ce néologisme certes barbare, mais que je trouve pour l'occasion merveilleusement bien adapté x) ).
Et leurs philosophie, loin d'être une doctrine excluant tous les non-fans de poésie* (d'ailleurs, ce n'est pas un critères, les marchombres ne se communiquent que très rarement leurs poèmes, c'est plus un aboutissement personnel qu'un moyen de bien se faire voir...), est plutôt basée sur la deuxième forme de liberté possible (la première, la plus primaire, étant la "loi du plus fort" des mercenaires) : les marchombres s'écartent des autres entravants leur liberté. En fait, ils s'en foutent royalement (il faut dire les choses comme on les voit). Aussi indépendants vis-à-vis des autres que les mercenaires, peut-être plus car dépourvu de l'obsession de massacrer qui habite pas mal des mercenaires... seulement voilà, plutôt que de chercher la confrontation (après avoir auparavant chercher le moyen de la gagner, sinon c'est tout de suite moins drôle), les marchombres pratiquent la "stratégie de l'évitement", en se rendant le plus discret et mystérieux possible (enfin, chacun fait ce qu'il/elle peut). Du coup, nul besoin de se comparer aux autres, de les assujettir (ou plus simplement de les égorger), il suffit de passer son chemin. C'est ça la vraie liberté. [Suivie accessoirement d'un lynchage en règle de l'orateur]. [Mais ne vous sentez pas obligés].

Donc, frères mercenaires, plutôt que d'aller massacrer ceux qui vous énervent, aimez votre prochain ignorez-les ! Vous aurez la paix. Amen.

[C'était la minute prosélytisme du jour, restez avec nous...]



Voilà voilà, après relecture, je me rends compte que tout cela n'as pas grand sens ni une quelconque utilité, mais enfin, pour trouver cela je vous fait confiance Wink

PS : [là où il y avait *] Parfaitement d'accord, je propose de fomenter une ligue d'éradication de tous les similis poètes, ersatz de Grands Inspirés écœurants de phrases toutes plus niaises et superficielles les une que les autres, qui, alignant deux termes dont ils ont appris en cours de Français (ah pardon, Belles Lettres pour les initiés...) qu'ils étaient poétiques, iront vendre des milliers d'exemplaires de leur Anthologie poétique... à moindre échelle, il faudrait faire un recensement de ceux qui, en répondant une phrase qu'eux-même ne comprennent pas à un quizz sur internet, se voient déjà marchant sur les pas de Baudelaire et Victor Hugo... pathétique. Vraiment. Bref, ainsi va le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?   Jeu 30 Avr 2009, 12:55

Que veut dire Marchombre pour vous ?
Et Mercenaire ?
Qu'est-ce qui les différencie et les rapprochent pourtant ?

Pour moi Marchombre veut dire : silence, souplesse, mort.

Pour moi Mercenaire veut dire : puissance, esquive, mort.

Pour moi il n'y a qu'une différence : Le monde.
Revenir en haut Aller en bas
 
Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marchombres, Mercenaires... Qui sont-ils ?
» Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Mercenaires
» Grades chez les mercenaires (merci de lire)
» La quête d'Ewilan - Le monde d'Ewilan - Le pacr des Marchombres
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: Hors RPG :: Pourquoi pas... s'amuser ? :: Archives-
Sauter vers: