AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Giliwyn SangreLune
Maître Envoleur
Créateur de psychopathes
avatar

Nombre de messages : 973
Date d'inscription : 28/03/2011

Feuille de personnage
Age: 38
Greffe: Aiguilles jaillissant du dos de ses poignets, d'une dizaine de centimètres de long
Signe particulier: Son prénom est celui de son père, son nom de famille celui de sa mère. Yeux vairons.

MessageSujet: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Lun 28 Mar 2011, 23:42

NOM : S’il Sierra, dit SangreLune
PRENOM : Manaël Giliwyn, dit Gil
AGE : 26 ans
ECOLE : Domaine
PARTICULARITE(S) : Yeux vairons. A pris le prénom de son père, un marchombre, et le nom de famille de sa mère, une mercenaire. La greffe de Gil est la suivante : du dos de ses poignets peuvent jaillir de fines aiguilles de métal, longues d'une dizaine de centimètres.
LIEU DE NAISSANCE : Plaine de Shaal


I – Famille


Gil est le fils de Giliwyn S’il Sierra, marchombre de son état – un homme juste et droit, dont il a hérité le calme et la capacité de réflexion. Sa mère, Sinéad SangreLune, était une mercenaire du Chaos. Elle a rencontré Giliwyn alors qu’elle tentait d’échapper à des Dessinateurs éméchés et le marchombre l’a secourue ; tombant immédiatement amoureuse de lui et devinant sa nature, Sinéad a dissimulé la sienne et renié le Chaos pour fonder une famille avec Giliwyn. Ce dernier découvrira la véritable identité de sa femme lorsque des mercenaires à la recherche de Sinéad attaqueront son domaine, et cette découverte se soldera par un drame… Fils unique, seul Manaël survivra. Il ne pardonnera jamais à son père d’avoir tué sa mère, pour qui il vouait un profond amour, tout comme il ne se pardonnera jamais d’avoir abandonné Giliwyn à une mort lente et douloureuse.

II – Description physique


Gil est grand (1,96m) et musclé, mais très mince et svelte (82 kilos).
De son père, il a hérité une chevelure noire, dont les mèches folles encadrent son visage et retombent devant ses yeux, ainsi que la plupart des expressions du marchombre (et notamment, cette manie de sourire à demi). De sa mère, il a hérité la forme du visage et la forme des yeux – des yeux vairons ; le gauche est bleu comme ceux de Sinéad, le droit marron comme ceux de Giliwyn. Une mince cicatrice court le long de son menton, vestige d’une bagarre avec Vanik, son ami d’enfance.
Ordinairement, Gil porte une chemise blanche de lin cru sous une tunique de cuir noire ; par-dessus, un tabard de même couleur, cerclé à la taille par une large ceinture de cuir. En bas, un pantalon lacé et bouffant, tout aussi foncé que ses bottes. Il se passe parfois volontiers de mettre une chemise, laissant ses bras nus et dévoilant de ce fait un tatouage formé de fins entrelacs sur son bras gauche, qui court depuis le poignet jusqu’au coude ; un large bracelet de cuir frappé de symboles complexes ceint son poignet droit. Enfin, parce qu’il manie l’arc, Gil porte presque toujours des mitaines de cuir.

III - Description du caractère


Fils d’un marchombre et d’une mercenaire, Gil est un écorché de la vie. Eternellement déchiré entre deux, rongé par le remords d’un passé parfois trop lourd à supporter. C’est pour cette raison que chaque choix est pour lui une épreuve de force, une véritable entorse de l’âme, qui le pousse trop souvent à ne pas prendre position. Par peur de se tromper encore et toujours, Gil se place volontairement hors des débats et des discussions.
C’est un calme. Parce qu’il pèse toujours le pour et le contre, Gil parle peu et réfléchit beaucoup. Si son visage laisse transparaître si peu d’émotions c’est parce qu’il les cache soigneusement ; il ne montre ni ses larmes ni sa colère, encore moins sa joie. Il n’y a plus trace d’insouciance en lui, malgré sa jeunesse, et il est difficile de lui donner un âge – l’on aurait tendance à lui donner facilement dix ans de plus…
Gil est un repenti. S’il est devenu mercenaire c’est par amour pour sa mère, non par choix. Le Chaos lui donne un but, une raison de se lever le matin, mais il cherche toujours un sens à sa vie. Enfin, il faut savoir que Gil ne croit en rien, pas même en l’espoir. C’est un robot qui fonctionne au rythme du soleil et toujours seul, quoi qu’il arrive. Du moins, c’est ce qu’il pense…Il existe cependant une infime poussière de lumière dans les ténèbres de son errance : la musique. Avec son nom et son prénom, c’est sans doute le seul fantôme qui ait survécu à son passé.
Gil, enfin, a parfaitement conscience de ses charmes. Il n’envisage aucune relation sérieuse, mais il dort rarement seul ; un plaisir physique savouré le temps d’une nuit et qui est insuffisant pour combler cet immense vide d’affection, ce trou béant au milieu de son cœur, cette déchirure de son âme…

IV – Accessoires et animaux


Gil ne s’attache pas plus aux bêtes qu’aux hommes. Enfant, il aimait jouer avec Tchak, le chien de Vanik, mais ce passé là est bien loin…
En revanche, le jeune homme possède une flûte en bois. Lorsqu’il n’en joue pas elle est glissée à sa ceinture, toujours accessible. L’autre objet dont Gil ne se sépare jamais est un arc long ; taillé dans du bois d’if, il présente une seul courbure et une allonge de 29 pouces. Pour s’en servir, Gil doit assembler deux parties ; le reste du temps, l’arme est rangée dans son carquois.

V - Histoire



- Manaël.
- Maman ?
- Viens un peu par ici.


L’enfant abandonna sa flûte et se leva pour rejoindre la jeune femme qui lui ouvrit les bras ; il s’y blottit et reste là un moment, envahit par le parfum sucré et unique qui définissait son monde depuis sept ans. Une main fraîche se posa sur son front et dégagea en douceur quelques mèches rebelles.

- Je vais partir, Manaël.
- Longtemps ?
- Une semaine, peut-être deux…


Le ton de sa mère était calme, posé, mais il percevait son chagrin à travers les mélodieux trémolos de sa voix. Se dégageant de son étreinte, il leva les mains à son visage et dessina du bout des doigts les pommettes un peu trop saillantes, le nez droit et fin, les lèvres ourlées dans un sourire… Il les connaissait par cœur mais jamais il ne pourrait se lasser de les graver dans son esprit.

- T’en fais pas. Je vais bien m’occuper de papa.
- Je te fais confiance pour ça, mon ange.
- Où est-ce que tu t’en vas ?
- Dans les montagnes…
- Là où la neige ne fond jamais ?
- Exactement.
- T’as de la chance…
- Un jour, je t’emmènerai avec moi.


Manaël leva vers elle ses grands yeux innocents.

- Promis, juré ?
- Juré promis !


Elle frotta son nez contre le sien, il l’imita aussitôt et leur échange se termina dans un grand éclat de rire. Mais lorsque Sinéad reposa son fils sur le sol et lui plaça entre les mains sa flûte en bois, une lueur de profonde inquiétude traversa son regard.

* * *

Les dernières notes s’envolèrent et Manaël écarta la flûte de ses lèvres. Bouleversée, Sinéad applaudit vivement, les yeux brillants de fierté tandis que son fils saluait son public – elle. Puis il contourna la table de la cuisine, une main posée dessus, et s’approcha de sa mère en souriant.

- J’ai inventé ce morceau pour toi.
- C’est magnifique ! Manaël, tu es un grand musicien…
- Pas encore, mais j’y arriverai, tu verras. Dans deux ans j’aurai seize ans, l’âge minimum requis pour entrer dans l’école d’Al-Jeit. Les plus grands artistes étudient là-bas.
- Tu seras leur perle rare, crois-moi. Un don comme celui-là, il en existe très peu ; il faut le préserver, Manaël.
- Compte là-dessus ! Je ne…


La porte de la maisonnée s’ouvrit soudain à la volée, coupant cours le jeune garçon dans son élan. Une silhouette vacillante apparut dans l’encadrement, sur un fond de pluie diluvienne striée d’éclairs. L’un d’eux éclaira brusquement le visage ensanglanté de l’homme qui se tenait sur le seuil et Sinéad pressa une main sur sa bouche.

- Gil !
- Papa !!


Epouse et fils se ruèrent auprès du chef de famille et le soutinrent jusqu’à la chaise la plus proche. Angoissé, Manaël palpa rapidement le corps de son père, pâlissant au dur et à mesure que ses doigts prenaient conscience des dégâts. Les blessures étaient graves, le sang s’écoulait en grande quantité…

- Gil, qu’est-ce que…
- Mercenaires.


Un grognement de douleur. Gil avait du mal à respirer mais sous le regard insistant de Sinéad, il poursuivit néanmoins :

- Ils me sont tombés dessus sans prévenir. Un… un homme, deux femmes. Ils sont morts.

Déjà Manaël dénouait la tunique imbibée de sang et s’attaquait à la chemise, qu’il déchira vivement. Son père était un marchombre de grande renommée, il avait déjà croisé nombre de dangers sur sa route, mais c’était la première fois qu’il rentrait chez eux dans cet état. Il fallait agir vite, éponger le sang, nettoyer et cautériser les plaies…

* * *


Il était de retour d’Al-Jeit pour quelques jours.
Seul dans la cuisine, Manaël jouait quelques notes, fort d’un savoir qu’il avait acquis au cours des années passées à étudier la musique ; il était heureux. Le petit garçon aux yeux étranges l’avait emporté sur les moqueries et la méfiance de ses pairs, il leur avait prouvé qu’il pouvait être grand…

Il pleuvait dehors. Il entendait le tonnerre gronder. Et lorsque la porte s’ouvrit avec fracas, la flûte lui échappa des mains, exactement comme sept ans plus tôt. Il se précipita pour rattraper son père avant qu’il ne s’écroule et l’aida à s’allonger sur le sol de la cuisine.


- Papa ! Que s’est-il passé ?? Ne bouge pas, je vais prévenir mam…
- Ta mère est morte.


Le tonnerre gronda.
Dans le cœur de Manaël.


- Quoi ??

Gil employa les dernières forces qui lui restaient pour agripper le bras de son fils et le serrer fort, très fort. Avec l’énergie du désespoir.

- Mercenaire… du Chaos, souffla-t-il. Siné...Sinéad était mon ennemie. Cette nuit-là… il y a sept ans, ils la cherchaient déjà. Les siens. Elle a dissimulé sa nature… toutes ces années. A tout le monde. Même à nous. A moi. Jusqu’à ce soir…
- Non ! Non, papa, non !
- Je n’ai pas… pas voulu ça, Manaël. Je te le jure. Mais il faut que… tu me promettes de gagner le lac Chen. L’Académie…


Manaël se tint la tête entre les mains et se redressa en chancelant.

- Maman !
- Les marchombres, Manaël ! Retrouve… les marchombres…
- Non !!!


Le jeune homme se précipita dehors, sous la pluie battante. Il trébucha, se rattrapa in-extremis, trébucha à nouveau, s’étala dans la boue. Mercenaire. Marchombre. Les termes se bousculaient dans son esprit, aussi tranchant que l’acier qui avait tué ses parents. Son cri devint hurlement.

- Noooon !

Une pluie de sang tombait sur lui.
Il se redressa lentement, plié en deux sous le coup de la douleur, et disparut dans la nuit, avalé par la tempête d’un monde de chaos.
Le Chaos.
Il n’existait désormais plus que cela dans son cœur.


* * *


- Qui es-tu ? Offre-nous ton identité, avorton.
- Je veux me joindre à vous. Devenir mercenaire.
- Ton nom.
- Giliwyn Sangrelune. Je veux devenir mercenaire.
- Tiens donc… Dis-moi, Giliwyn Sangrelune, pourquoi devrais-je t’aider à accomplir ce rêve ?
- J’ai tué un marchombre.
- Et moi, neuf. Passe ton chemin, l'étranger. Je ne suis pas…
- C’était mon père.


* * *

Fils de marchombre.
Fils de mercenaire.
Gil se tenait sur le tranchant d’une lame, au bord du gouffre, quel que soit le côté vers lequel il penchait. Mais un jour, son père avait tué sa mère. Si celle-ci avait pu se contenir autant d’année, alors lui aussi pouvait rester droit. Mais il allait tuer du marchombre, parce qu’eux étaient finalement incapable de résister.
Il allait tuer du marchombre.
Promis, juré.


* * *

Comment en est-il arrivé là ?
Un jour jeune musicien rêveur, le lendemain assassin en exil… La vie, comme quoi, ne tient qu’à un fil. Il suffit d’un coup de vent pour que le fil s’emmêle, d’une torsion pour qu’il casse net. Le sien s’est rompu cinq ans plus tôt.


- Ta vie, désormais, est comme le fil d’une lame. Aiguisée. Tranchante. Toi, tu tiens le manche de cette lame. Il faut que tu tiennes bon, Gil. Ne lâche jamais prise, ou le fil de cette lame se retournera un jour contre toi…

Une lame, un fil. Il a souvent eut un rictus ironique pour saluer les paroles de son mentor, sans jamais les comprendre véritablement. Jusqu’à maintenant. Parce que maintenant, tout est différent ; il n’y a plus de guide, plus de chemin à suivre. Plus de mains fortes et puissantes pour l’aider à tenir cette lame d’une poigne solide. Maintenant c’est à lui, et à lui seul de soulever à bout de bras le lourd fardeau d’une vie de solitude et d’oubli.

Une nouvelle vie.


- Je vais devenir maître.
- Envoleur ?
- Non, marchombre, il parait que ça paye bien…
- Te fous pas de moi, Gil. Maître ? toi ?
- Pourquoi pas ?
- Non. La question, c’est pourquoi. Pourquoi es-tu là ? Pourquoi tu t’entêtes à servir une cause à laquelle tu n’adhère pas ?
- Je sers le chaos. C’est une raison qui me suffit.
- Pas à moi.
- Si, Seren. Ça t’a servi durant tout mon apprentissage. Tout ce que je te demande, c’est de continuer à m’approuver sans poser de questions.
- Je t’ai approuvé, moi ?
- Une fois. Quand tu m’as libéré de mon apprentissage…


Le Chaos.
Quête fantôme, désir illusoire ? Aux yeux des mercenaires, une réalité, un avenir. A ses yeux, une question en suspend. Un pont, qui permet de passer d’une rive à l’autre – de son ancienne à sa nouvelle vie. Un moyen, et non une fin.

Servir le chaos pour une vie sans chaos.
Une vie tranquille. Sans contraintes ni objectif, hormis celui de se lever tout les matins. Se lever pourquoi ?


- Quel est ton but, Gil ?
- Faut-il vraiment en avoir un ?
- Tout le monde en a un. Le mien est de te former.
- Non, ça c’est ton boulot. Tu ne te lèves pas chaque matin en te disant que tout ce que tu vas faire, c’est me filer une bonne trempe en combat à mains nues pour m’apprendre les lois de la lutte…
- Il faut bien que je me lève pour te filer ta trempe. Pour le moment, c’est suffisant.
- Et après ?
- Nul ne peut savoir de quoi demain est fait. Pourquoi se poser la question, alors ?
- C’est toi qui l’a posée, Seren…


Se lever pour avancer. Trouver son chemin parmi les méandres des réseaux que tissent les gens autour de lui. Mercenaires, marchombres, tueurs à gage, nobles… Autant d’araignées qui n’ont de cesse d’engluer tout ce qui passe à leur portée. Parce qu’il faut posséder. Toujours, il faut posséder.

Les marchombres, Manaël ! Retrouve…les marchombres…

Lui ne possède rien. Seulement des souvenirs qu’il faut oublier. Anéantir. Occulter dans leur totalité. Comment posséder quelque chose lorsqu’on est assis entre deux chaises ? Comment saisir à la fois deux extrémités d’une opinion ? Le meilleur moyen est de faire un choix. C’est aussi le pire. Choisir ? Qui peut choisir, au fond ?

Pas lui. Surtout pas lui, surtout pas un bâtard maudit. Tantôt noir, tantôt blanc, mais gris aux yeux du monde, voilà la solution. Tantôt apprenti, tantôt maître, voilà le chemin. Celui qui évite les questions et plus encore, qui évite les réponses. Celui auquel il faut penser le matin en se levant, et le soir en se couchant.


- Giliwyn SangreLune, tu souhaites devenir Envoleur. Pourquoi ?
- Pourquoi pas ?
- Te sens-tu de taille à porter sur tes épaules le poids de la responsabilité ? De la rigueur ? De la sagesse ?
- Je me sens prêt à être Envoleur.
- Pourquoi ?
- Pourquoi pas ?
- Jures-tu de servir le Chaos, d’en montrer tous les aspects à tes apprentis ?
- Je suis fidèle à ma cause, mes élèves seront fidèles à la leur.
- Soit. Nous t’accordons ce droit, mais de justesse. Il te faudra faire tes preuves, Giliwyn SangreLune. Prouve-nous que tu es capable de donner sens à ta vie.

Donner un sens à sa vie ?
Il cherche le moyen depuis cinq ans. Il va chercher encore, encore et encore.
Jusqu’à trouver son propre chemin.

Gil saura leur prouver sa valeur.
Juré, promis.


VI – derrière l’écran


- Où avez-vous connu le forum ? Il y a un petit moment, et complètement par hasard ^^
- Présence sur le forum (/10) : Puisqu’il s’agit d’un double compte, je serais probablement moins présente avec ce personnage… disons donc 6/10 environ.

- Il s’agit d’un double compte (vous me connaissez déjà sous les traits plus féminins et plus bleus de Syndrell Ellasian…).



Dernière édition par Giliwyn SangreLune le Sam 02 Avr 2011, 17:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mar 29 Mar 2011, 07:30

Re-bienvenue alors ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mar 29 Mar 2011, 18:58

Re bienvenue N'drell !
Revenir en haut Aller en bas
Giliwyn SangreLune
Maître Envoleur
Créateur de psychopathes
avatar

Nombre de messages : 973
Date d'inscription : 28/03/2011

Feuille de personnage
Age: 38
Greffe: Aiguilles jaillissant du dos de ses poignets, d'une dizaine de centimètres de long
Signe particulier: Son prénom est celui de son père, son nom de famille celui de sa mère. Yeux vairons.

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mar 29 Mar 2011, 21:03

Mirki mirki mes chers petits Very Happy

__________________________________________

"Elle aura ma peau un jour, cette saloperie de destinée. Abruti de hasard même pas fichu de faire les choses correctement. Un jour... mais pas maintenant."



[Absent du 25/08 au 28/08]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Narcos
Admin
avatar

Nombre de messages : 3462
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 36 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mar 29 Mar 2011, 21:04

Parfait ! ^^

Je te donne ton rang, bienvenue dans l'équipe !

Amuse-toi bien ! ^^

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4377
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mar 29 Mar 2011, 21:09

Ah ça, je compte bien m'amuser ! Le côté obscur de la Force a ses bons moments, paraît-il....^^
Merci !

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 25/08 au 28/08]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inwëlle Aïras
Membre V.I.P.


Nombre de messages : 1121
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Age: 26
Greffe: Vision à 360° et téléscopique 500%
Signe particulier: Cicatrices visibles sur le pied droit, évite de croiser les regards

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mar 29 Mar 2011, 23:37

    Ouh punaise, j'adoooore ce perso <3

    Pas de greffe, au fait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giliwyn SangreLune
Maître Envoleur
Créateur de psychopathes
avatar

Nombre de messages : 973
Date d'inscription : 28/03/2011

Feuille de personnage
Age: 38
Greffe: Aiguilles jaillissant du dos de ses poignets, d'une dizaine de centimètres de long
Signe particulier: Son prénom est celui de son père, son nom de famille celui de sa mère. Yeux vairons.

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mer 30 Mar 2011, 10:58

Je ne sais pas, j'y pensais cette nuit, justement (oui oui, ça meuble les insomnies ^^). J'ai cru comprendre, en me renseignant sur les mercos, que ces derniers ne pouvaient pas refuser leur greffe, au risque de se rendre coupable de trahison. Gil étant donc maître, il devrait en avoir une... Je suis censée faire une demande spéciale ?

__________________________________________

"Elle aura ma peau un jour, cette saloperie de destinée. Abruti de hasard même pas fichu de faire les choses correctement. Un jour... mais pas maintenant."



[Absent du 25/08 au 28/08]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mer 30 Mar 2011, 14:14

J'adore ton nouveau perso =)
Revenir en haut Aller en bas
Inwëlle Aïras
Membre V.I.P.


Nombre de messages : 1121
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Age: 26
Greffe: Vision à 360° et téléscopique 500%
Signe particulier: Cicatrices visibles sur le pied droit, évite de croiser les regards

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Mer 30 Mar 2011, 20:42

    Si j'ai bien compris, il vient de devenir Maître...

    Donc, je te propose deux solutions: soit tu décides ici, et Erwan Ri' ou moi on approuve, soit tu peux faire la demande de greffe en RP, avec un PNJ Mentaï; là, ton personnage pourras aussi demander ce dont il a envie, ou juste donner une idée, et le PNJ le greffera en fonction de se demande, sauf si c'est pas réalisable ou quoi que ce soit, dans ce cas-là il changera d'idée, bref je pense que tu as compris le principe x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giliwyn SangreLune
Maître Envoleur
Créateur de psychopathes
avatar

Nombre de messages : 973
Date d'inscription : 28/03/2011

Feuille de personnage
Age: 38
Greffe: Aiguilles jaillissant du dos de ses poignets, d'une dizaine de centimètres de long
Signe particulier: Son prénom est celui de son père, son nom de famille celui de sa mère. Yeux vairons.

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Jeu 31 Mar 2011, 10:33

Bon, alors voilà, je fais ma proposition ici, parce que si l'idée un Rp me plaît évidemment, je ne suis pas encore assez habituée à écrire en tant que mercenaire... voire pas du tout. Plus tard, peut-être, je reviendrai sur cet épisode de la vie de Gil, mais pour l'instant, on va faire simple, alors voici ce que j'ai imaginé : passionné de tout ce qui est arme de jet (n'oublions pas que son arme favorite est un arc), Gil pourra aussi projeter de minces aiguilles de métal, longues d'une dizaine de centimètres environ. Ces aiguilles lui viennent de ses bras et sortent par le dos du poignet.

Validez si vous êtes d'accord, sinon je cherche autre chose...

__________________________________________

"Elle aura ma peau un jour, cette saloperie de destinée. Abruti de hasard même pas fichu de faire les choses correctement. Un jour... mais pas maintenant."



[Absent du 25/08 au 28/08]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Narcos
Admin
avatar

Nombre de messages : 3462
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 36 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Jeu 31 Mar 2011, 11:14

Pour moi, il n'y a aucun problème. ^^

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giliwyn SangreLune
Maître Envoleur
Créateur de psychopathes
avatar

Nombre de messages : 973
Date d'inscription : 28/03/2011

Feuille de personnage
Age: 38
Greffe: Aiguilles jaillissant du dos de ses poignets, d'une dizaine de centimètres de long
Signe particulier: Son prénom est celui de son père, son nom de famille celui de sa mère. Yeux vairons.

MessageSujet: Re: Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]   Jeu 31 Mar 2011, 13:17

Très bien ! Je l'ai ajoutée dans les particularités ; cette fois, je pense que tout est en ordre. Allez, longue vie à moi !

__________________________________________

"Elle aura ma peau un jour, cette saloperie de destinée. Abruti de hasard même pas fichu de faire les choses correctement. Un jour... mais pas maintenant."



[Absent du 25/08 au 28/08]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Présentation de Giliwyn SangreLune [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: Entre nous :: Fiches de présentation :: Présentation des Maîtres Envoleurs-
Sauter vers: