AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Mar 05 Juil 2011, 17:01

§§

- Les femmes sont ton point faible, Dolce…

- Oui. Mais elles sont aussi mon point fort.

- Ah oui ? Et pourquoi ?

- Parce que les femmes savent ce qu’elles veulent, et parce que le respect que j’ai pour elles les met bien souvent en bonne disposition à mon égard. Parce que je n’ai pas peur de dire que je suis sensible et émotif, et que ce sont des qualités qu’elles apprécient.

- Je ne vois pas où tu trouves un point fort là-dedans, directement lié aux femmes !

- Je…

- Fais attention à ce que tu dis, à ce que tu offres aux autres, Dolce. N’avance pas des choses que tu ne peux pas justifier, cela te mènerait à ta propre perte…


§§


La main dodue d’une petite fille s’avança vers un étalage. Son regard fuyant, sa posture méfiante, ses cheveux tombant sur son adorable minois aux joues presque rebondies… tout dans son attitude la mettait dans le regard des gens, la faisait remarquer. Pourtant, elle aurait pu passer inaperçue : les cheveux châtain, quelques tâches de rousseur, vraiment petite – pas plus d’un mètre vingt et de sept ans – les habits sombres…

- Voleuse !

Ses petits doigts n’ont même pas effleuré la pomme qu’elle avait visé que déjà une grosse voix s’élève et lui attrape le poignet. Un gémissement s’échappe de ses lèvres, elle rentre instinctivement la tête dans les épaules, mais ne lutte par contre la force de l’homme : inutile, elle se ferait encore plus mal.

- Voelyn enfin ! Viens ici, et que je ne te reprenne pas à filer comme ça entre les gens hein !

Une seconde voix claque dans l’air, puissante et ferme, mais bien plus douce et tranquille que celle du marchand. La petite ne réagit pas tout de suite, avant de tourner la tête. Et puis, elle comprend : cet homme, cet homme qu’elle ne connait pas, qu’elle aurait tout à fait pu voler… Cet homme est en train de lui sauver une main.

- Elle est à toi, c’te gamine ?

- Oui.

- Qu’est-ce qu’elle fout là ? T’as vu ce qu’elle était en train de faire ? Tu… Vous… vous…

- Vous l’avez empêchée de nuire, cela suffit. Sur ce… bonne fin de journée.


Les mots claquent dans l’air, autoritaires et puissants. Dolce attrape la gamine par la main et l’entraîne plus loin. Le marchand, encore tout abasourdi, revient vers son étalage. Il manque deux pommes, mais il ne le remarque même pas…

§§


- Merci…

Dolce sourit.

- Allez, ce n’était rien. Comment tu t’appelles ?

- Allena.

- Moi c’est Dolce. Tiens, prends ça.


L’homme adresse un clin d’œil à la gamine, qui écarquille les yeux quand il lui tend une pomme. La pomme qu’elle avait essayé d’attraper avant de se faire prendre. Elle relève le regard, veut parler… Il a disparu. Alors, elle sent une boule dans sa gorge, et sourit.

§§

Dolce sourit. Faisant rouler sa pomme rouge dans sa main, il y croque une grande bouchée. Avant de s’arrêter brusquement.

Louve… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Lun 11 Juil 2011, 11:33

Il faisait un temps magnifique. Dans les rues d’Al-Jeit, serpentines enchevêtrées, une foule matinale se pressait le long des étales, jusqu’à la place où s’égayait un marché d’itinérants. Levé depuis peu, le soleil irradiait déjà une chaleur agréable qui effaçait dans les mémoires les derniers souvenirs d’un hiver des plus rudes ; les gens souriaient, heureux d’être là, heureux d’être, tout simplement. Heureux d’être à Al-Jeit.

Syndrell cligna des yeux, puis secoua la tête pour revenir échapper à ses pensées qui dérivaient au gré de la foule. Glissant son pied dans l’étrier, elle se hissa sur sa selle et Esbroufe piaffa doucement, tirant un léger sourire à la marchombre. Elle commençait tout juste à réaliser que, comme elle, le pangaré prêté par Tanank avait besoin de temps pour se faire à sa compagnie du moment. D’un claquement de langue, Syndrell le mit au pas.

Elle s’en allait ; elle quittait la cité.
Mais dans un bien meilleur état que dans lequel elle y était arrivée. Après avoir laissé à Erwan le soin de lui sauver la vie, puis à Tanank la charge de la remettre sur pied, elle avait placé son âme entre les mains de Ciel. Une âme égratignée, abîmée, déchirée ; une âme désormais en paix, grâce à la bienveillance d’un ami – d’un frère. A présent, elle avait une dette envers ces trois hommes… et une promesse, faite à celle qui avait déclenché tout ceci. Retrouvailles glacées, règlements de comptes assurés. Un jour, il faudra que Vanora réponde de l’assassinat de Leif, de la mort de Nuance et de tout le reste.
Un jour.
Pas celui-ci.

Car même si son ennemie jurée se trouvait probablement entre les murs d’Al-Jeit à l’instant même où Syndrell déambulait dans ses rues, la jeune femme se refusait la dangereuse envie de la retrouver pour en découdre. Elle avait vu ce que la haine pouvait engendrer : c’était un cauchemar, comme celui qui l’avait tenue éveillée de nombreuses nuits, un feu mortel qui brûlait depuis l’intérieur et qui tuait lentement son hôte. Sans Ciel, elle se serait brûlée avec sa propre haine, et elle ne voulait plus qu’une telle horreur n’arrive. Jamais.


La patience, gamine, commence avec des larmes, et, à la fin, sourit…

Redressant les épaules, Syndrell gonfla ses poumons d’un air chargé de mille odeurs mélangées, épicées, sucrées, amères ; l’espace d’une seconde, peut-être moins, elle redevint Louve, l’espionne favorite de Leif. Mais, lorsqu’elle tira sur les guides d’Esbroufe pour laisser passer une fillette mordant avec avidité dans sa pomme, elle était redevenue Syndrell, marchombre de son état. Et fière de l’être.

- Les pommes, tu aimes ?

Elle avait cessé de comparer inlassablement Esbroufe à Nuance, mais l’on ne se refait pas ; elle continuerait à parler aux chevaux, quoi qu’il arrive. Comme d’habitude, le cheval se contenta d’agiter une oreille, prouvant par-là qu’il avait bien entendu sa question mais qu’il n’en avait que faire.

* Tête de mule…*

Dépassant l’étale de fruits sans s’arrêter, Syndrell s’imagina un itinéraire jusqu’à l’Académie. Il y avait trop longtemps qu’elle ne s’y était pas présentée. La peur de découvrir le box de Nuance vide l’avait tourmentée et elle avait inventé tout un tas de raisons pour ne pas retourner à l’école. Mais elle avait retrouvé sa sérénité, et sans doute une once de courage ; elle se sentait prête, désormais. Et elle était décidée.
Elle rentrait chez elle.

C’est la brûlure d’un regard qui modifia ses projets – et sa vie.
La sensation tenace, l’irrépressible envie de se retourner… Elle se retourna. Et immédiatement, comme guidés par un aimant, ses yeux dorés trouvèrent leur place dans ceux, légèrement surpris et toujours moqueurs, qui n’avaient jamais vraiment disparu de son esprit.

Il avait toujours cette même allure désinvolte alors qu’il croquait dans sa pomme tout en la détaillant depuis l’autre côté de la rue ; elle se souvint de ce fameux jeu qui leur avait fait lancer de drôles de dés, à l’un comme à l’autre.
Elle sut, lorsqu’elle mit pied à terre, qu’elle venait à nouveau de les lancer.

Une nouvelle partie débutait.




__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Ven 05 Aoû 2011, 12:50

Oui, c’était bien elle.
Et sans doute avait-elle perçu l’intensité de son regard sur sa nuque, car elle s’était retournée vivement, et l’avait directement trouvé de son regard. Un léger sourire passa sur les lèvres de Dolce, et il croqua une seconde fois dans sa pomme juteuse. Elle était vraiment bonne. Mais il s’en fichait désormais : son regard marron flamboyant était posé sur la silhouette de la jeune femme, et il se sentait comme hypnotisé.

Les souvenirs affluèrent dans son esprit, et il écarta la pomme de sa bouche alors que Louve descendait sans daigner utiliser les étriers de sa monture. Un jeu. Un jeu qu’ils avaient joué un long moment, aux côtés d’une apprentie Marchombre, Ombe. Il était persuadé que Louve ne s’appelait pas réellement comme cela, mais en réalité, pourquoi s’en faire ? Cela ne le gênait pas de la surnommer ainsi. Au contraire.

Un sourire étira ses lèvres, et il croqua une dernière fois dans sa pomme, avant de la jeter par-dessus son épaule. Elle atterrit tout naturellement dans un caniveau, et un chien s’empressa de s’en saisir pour l’avaler tout rond. Son regard se porta sur la Marchombre.

Parce que c’était une Marchombre, il n’y avait aucun doute là-dessus, et ce depuis le début. L’Harmonie qu’elle dégageait lors de leur première rencontre était opalescente, et illuminait son regard doré. Il semblait que quelque chose s’était modifié en elle, d’après ce que son regard acéré était en train d’observer. Elle semblait avoir légèrement maigri, et son visage plus fatigué que la dernière fois. Il suffisait parfois d’une mauvaise nuit de sommeil pour en arriver là, et il fixa sa chevelure bleue qui balançait dans son dos, ondulante et terriblement attirante.

S’avançant de quelques pas vers elle, il posa délicatement une main sur l’épaule du cheval qu’elle montait, lui laissant sentir son autre main et son odeur. Le petit équidé souffla bruyamment, avant de poser ses naseaux dans la paume de Dolce, qui le caressa doucement. Plantant alors son regard dans celui de Louve, il lui sourit tendrement.

- Ma pirate préférée…

Elle venait forcément des Archipels Alines pour avoir cette couleur de cheveux, il en était persuadé. Personne en Gwendalavir, ou presque, n’avait naturellement une couleur si vive et foncée à la fois. Lui-même coupait toujours au plus près son crâne pour ne pas qu’on remarquât l’allure vert foncé de sa chevelure. Elle avait un peu poussé depuis sa dernière coupe, mais pas encore assez pour que cette couleur fût évidente.

- Gente Louve, comment vas-tu ?

Un clin d’œil, et il se fendit en une révérence coquette. Se redressant doucement, il prit la main de la jeune femme pour y déposer un baiser, avant de se redresser complètement. Son regard flambait doucement, et il se demandait comment allait finir ce jeu qu’ils n’avaient pas pu terminer lors de leur dernière rencontre. Un large sourire sur les lèvres, la tête légèrement penchée sur le côté, il attendait donc une réponse de la part de la jeune femme, tranquillement.

Il n’était pas pressé.

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 07 Aoû 2011, 11:14

Une nouvelle partie débutait, mais Syndrell savait déjà qu’elle n’aurait rien à voir avec la première, celle disputée sur les terres d’Astariul. Pour commencer, ils n’étaient non plus trois mais deux, un détail qui prenait toute son importance si l’on considérait que l’un et l’autres étaient des guerriers.

Une main posée sur la selle qu’elle venait de quitter, l’autre tenant toujours les guides d’Esbroufe, la jeune femme regarda Dolce traverser la rue. Les pensées se bousculaient dans son esprit, contradictoires ; elle ignorait parfaitement ce qu’elle devait faire ou ne pas faire. Le laisser venir à elle et discuter comme si de rien n’était, ou bien fuir pendant qu’elle en avait encore le temps ? Dolce n’avait de l’innocence que le regard, elle en était certaine. Son charme jouait en sa faveur et, comme elle, il savait manier les mots avec justesse et précision.

Un danger dont elle s’était amusée la première fois, grisée par le bonheur, les premières sensations d’une liberté nouvelle, d’un monde qui s’offrait tout entier à elle… Les choses avaient changé depuis. Elle avait changé. Très mince, presque émaciée, elle gardait au fond de ses yeux d’or le sombre éclat de la mort qui l’avait frôlée par deux fois. Nuance n’était plus qu’un souvenir dans sa mémoire, et Vanora la promesse de retrouvailles sanglantes. Elle avait tué un Mentaï, appréhendé le don des rêveurs de Fériane et affronté l’ombre d’une ancienne ennemie.

Dolce s’arrêta finalement devant elle et Syndrell leva le menton dans un geste de défi. Voyait-il tous ces changements simplement en la regardant ? Devinait-il qu’elle avait joué avec la mort, qu’elle arpentait désormais sa Voie comme une étoile filante, éblouissante de volonté et de détermination ? A Astariul, l’ironie mordante de leur jeu n’avait sans doute pas suffit à dissimuler sa nature, et à présent, elle regrettait presque que Dolce ne la connaisse que par son nom d’espionne. Une fracture était née entre son passé avec les Ombres d’Al-Jeit et son présent de marchombre, une plaie béante et douloureuse ; ce nom, désormais, lui rappelait que Vanora et elle n’étaient pas si différente, à une époque…

Syndrell leva le menton, prête à défier l’homme qui se tenait devant elle, mais lorsque ses yeux plongèrent à nouveau dans les siens, pâles et incroyablement limpides, son bouclier de certitudes se fendit. Son cœur rata un battement et elle resserra les doigts sur les guides d’Esbroufe.

Il avait toujours en lui cette nonchalance, cette tranquillité apaisante, cette désinvolture dont il avait seul le secret et son geste, lorsqu’il tendit son poing vers Esbroufe, vibrait de puissance contenue. Les reflets cuivrés de sa peau tranchaient avec le teint de lune de Syndrell, créant un contraste parfait lorsqu’il lui prit la main avant qu’elle n’ait le temps de s’esquiver. Curieusement, ses manières de gentilhomme la laissaient troublée ; elle qui avait l’habitude de dormir à la belle étoile, qui était couverte de cicatrices et qui n’avait peur de rien – ou presque – était gênée qu’un autre guerrier puisse se comporter ainsi avec elle, et en même temps, elle ne s’était jamais sentie aussi femme qu’en cet instant.

La lueur amusée qui scintillait dans les prunelles de Dolce l’aida toutefois à reprendre contenance, et elle dégagea sa main, un fin sourire sur les lèvres.


- Et bien ça, pour une surprise…

Syndrell pencha la tête sur le côté, poursuivant son inspection, et un éclat traversa l’or de ses yeux lorsqu’elle capta un vague reflet vert dans les cheveux ras de Dolce. Elle n’avait pas oublié ce détail si singulier qui pourrait bien être une nouvelle piste à suivre dans sa quête de la vérité sur son propre passé.

Qu’il l’appelle « pirate » ne l’avait pas intriguée, d’autant qu’il avait prononcé ces paroles dans un sourire des plus charmeurs qui aurait fait de l’ombre à n’importe quel autre sourire. Syndrell s’apprêtait à répondre à sa question lorsqu’un détail lui sauta soudain aux yeux.


- Où est Boule de Poil ?


__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 07 Aoû 2011, 14:08

Oui, la demoiselle Louve avait changé, il le voyait maintenant qu’il était plus près d’elle : amaigrie, l’or de son regard n’avait plus tout à fait le même éclat. Dolce ne voulut pas chercher plus loin dans ce regard, cela aurait été un manque de respect de sa part, il en avait parfaitement conscience. Il n’utilisait cette faculté que sur les inconnus et les gens qui avaient tendance à l’exaspérer au plus haut point. Ce n’était pas du tout le cas de Louve.

Quand il l’avait approchée, il avait noté son air de défi, son menton relevé, mais n’en avait pas fait une histoire : elle pouvait tout à fait se méfier de lui, et il comprenait parfaitement cela. Après tout, il doutait qu’elle sût ce qu’il était, puisqu’il avait tout fait pour le dissimuler, et il savait aussi qu’il avait l’air du guerrier qu’il était, même malgré la nonchalance qu’il prenait plaisir à arborer sans cesse.

Il nota cependant qu’il la surprenait encore, et savoura cet instant de trouble chez son interlocutrice. Un sourire étirait ses lèvres fines, et il lui rendit ce sourire en rayonnant lui-même. Si c’était un jeu ce qu’il s’était passé aux Plateaux d’Astariul, des mois auparavant, il avait compris à un moment donné que ce n’était pas si simple : et même s’il n’était resté que quelques heures avec elle, il avait été immédiatement charmé par sa personnalité et sa manière d’être. Et le jeu, s’il restait effectif, s’était enterré sous une couche de sensations et sentiments qui eux n’étaient pas superflus.

Un léger soupir glissa sur ses lèvres, et il se redressa lentement.
Un sourire étira ses lèvres, alors que la question de la jeune femme venait supplanter la réponse qu’elle aurait pu lui donner.

Le petit furet, Fu plutôt de Boule de Poils, était resté aux écuries de la ville quand il y avait laissée Loyale, la veille. Il ne se faisait pas de soucis pour lui : il dormirait dans le box de la jument et chasserait les petits rongeurs qui logeaient dans la paille.

- Dans les écuries de la ville, avec Loyale ma jument. Il doit se faire actuellement un festin de souris…

Un petit rire franchit ses lèvres, et il passa sa paume de main sur l’encolure du cheval de Louve. C’était un beau mâle, qui semblait assez méfiant tout de même, tout en ayant son propre caractère. L’observant quelques secondes, il se rendit compte que l’équidé ne semblait pas à son aise, et il perçut alors les doigts serrés de Louve sur les rênes de ce dernier.

Reculant d’un petit pas, toujours le sourire aux lèvres, il lâcha un petit soupir.

- Et bien, tu sembles… changée, petit bout de femme.

Il avait une folle envie de s’approcher, de la prendre par les épaules, peut-être de la serrer contre lui.
Il ne bougea pas d’un pouce, se contenta d’incliner légèrement la tête sur le côté.



[ Un peu court, désolée ^^]

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 07 Aoû 2011, 16:21

A l’évocation de Loyale, la jument de Dolce, Syndrell cilla et son sourire s’effaça. Un instant, un tout petit instant, elle imagina cette rencontre si rien ne s’était passé dans ce bois cette nuit-là. Si sa vie n’était pas menacée à chaque seconde par la haine pure d’une femme sans âme. Si les crins fous dans lesquels se perdaient ses doigts appartenaient à Nuance au lieu d’Esbroufe. Et puis l’illusion fondit comme neige au soleil, et Syndrell vit Dolce reculer d’un pas. Son cœur s’affola.

- Je suis toujours la même tête de mule, trésor, lança-t-elle dans un clin d’œil.

N’étant pas certaine qu’il jouait un rôle en l’appelant ainsi, elle avait décidé de faire comme si le jeu se poursuivait. Maudissant intérieurement son éclair de jalousie à l’égard de Dolce, elle sourit à nouveau. Elle n’avait pas le droit de lui en vouloir d’avoir la chance de toujours posséder sa jument ; le chemin qu’elle avait parcouru avec Nuance était trop unique, leur amitié trop profonde pour qu’elle puisse envier un autre cavalier.

Esbroufe ne réfléchissait pas autant, lui. Sans crier gare, il piaffa doucement et vint fourrer sa grosse tête contre la poitrine de Dolce. Syndrell haussa les sourcils de surprise.


- Et lui aussi en est une… Esbroufe n’avait encore jamais montré autant d’affection pour quiconque !

Décidément, ce cheval restait un vrai mystère. Elle avait prévu de le retourner à Tanank dès que possible, autrement dit, dès qu’elle serait de retour à l’Académie. Mais il semblait que le chemin vers l’école soit encore long ; d’abord Ciel, puis Ironie et maintenant Dolce… le hasard s’évertuait à la garder entre les murs d’Al-Jeit, ou bien elle ne pouvait plus faire un seul pas sans rencontrer une connaissance.

Le regard flamboyant de la marchombre quitta le pangaré pour revenir sur Dolce.


- Et si on allait boire un verre quelque part ?

Le « quelque part » en question, c’était le fameux bar du Chat Bleu, là où Ciel avait donné rendez-vous à Syndrell lorsqu’elle avait eu besoin de son aide pour sortir de l’enfer. En retrouvant la façade un peu vieillotte de l’établissement fréquenté par les jeunes dessinateurs de la ville, la marchombre réprima un frisson et invita son… ami… à s’installer avec elle en terrasse.

Esbroufe avait retrouvé son jeune palefrenier, celui qui s’était plié en quatre pour prendre soin de lui tandis qu’un peu plus loin, un dessinateur s’était plié en quatre pour remettre sa cavalière d’aplomb. Syndrell avait du mal à réaliser que tout cela datait de moins d’une semaine…


- Alors ? Qu’es-tu venu faire à Al-Jeit ?

- Qu’est-c’que j’vous sers ?


Aussi haut que large, le tenancier avait un air fatigué qui se traduisait par des cernes immenses sous les yeux et des cheveux en désordre. En fait, il donnait tellement l’impression d’être tombé de son lit que la jeune marchombre retint avec peine un rire amusé.

- Un jus d’abricot pour moi.

- Et pour l’monsieur ?


Syndrell mit sa devant la bouche pour dissimuler son sourire et interrogea Dolce du regard.

[Et ben pour la peine, c'est court aussi, tiens ^^]

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 07 Aoû 2011, 17:55

Oui, quelque chose avait changé chez la jeune femme. Non pas qu’il pouvait se targuer de la connaître, loin de là, mais par rapport à leur dernière rencontre, il semblait y avoir eu quelque chose de capital qui s’était passé dans sa vie. Et l’éclat qui avait traversé son regard lorsqu’il avait parlé de Loyale n’avait pas échappé à Dolce. Il ne doutait pas que la mort d’un animal pouvait engendrer un immense chagrin : il connaissait cela, et rien que d’imaginer la mort de sa fidèle compagne, il en sentait son ventre lui tordre douloureusement. Non, ce n’était pas cela, et pourtant, cela devait être lié. Un cheval ne meurt pas comme ça, ou en tout cas il y avait quelque part acte de malveillance. Il le lisait dans son attitude entière, qui était tournée vers la méfiance.

- Une bière s’il vous plait.

Plantant son regard dans celui de Louve, il plissa un instant les paupières, comme pour la percer à jour sans réellement tenter de le faire. Posant ses deux mains tranquillement sur le bois de la table de cette terrasse, il prit le temps de détailler les lieux avant de répondre à la jeune femme.

Une façade un peu vieux jeu, des tables en bon nombre qui accueillaient de jeunes personnes – et en tendant l’oreille, il devinait aisément qu’il s’agissait de jeunes apprentis Dessinateurs, un bois de bonne facture mais vieilli par les intempéries et les clients… C’était un lieu que l’on pouvait qualifier de sympathique si la nourriture n’était pas mauvaise et le lit dépourvu de vermines. C’était donc le « quelque part » de Louve, cet endroit, et elle semblait y avoir quelques souvenirs, flottant dans l’or de ses yeux.

Lorsque d’un regard étonné le tenancier s’éloigna d’un pas lourd, tirant presque une grimace de dégoût à Dolce, il se rendit compte que cela faisait rire son interlocutrice, et sourit à son tour. Il avait vraiment la tête de celui qui s’est fait pousser hors du lit par sa femme et qui n’est pas sûr de pouvoir y retourner le soir suivant… Gardant cette réflexion pour lui, le jeune homme se pencha donc un peu plus sur la table pour planter son regard vert dans celui, or en fusion, de Louve. Un léger sourire glissa sur ses lèvres, alors qu’il murmurait d’une voix grave :

- Rien de particulier ne m’a attiré ici, sinon le voyage et l’instinct de Loyale.

Lui adressa un léger sourire, il se redressa le temps que le tavernier déposât les deux boissons sur la table, puis paya le tout de sa poche, avant de reporter son attention sur la jeune femme. Sirotant sa bière, il la trouva un brin amère, faisant claquer sa langue contre son palais.

- Et toi, ma belle ? J’ai bien l’impression que ce cheval n’est pas le tien…

Sans doute allait-il toucher un point sensible, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. La remarque, presque innocente, de la Marchombre, quelques minutes plus tôt, lui avait mis la puce à l’oreille. L’équidé qu’elle chevauchait se dénommait Esbroufe, et apparemment avait un peu de mal avec elle – autant qu’elle en avait avec lui, d’après ce qu’il avait pu en juger. Mais le petit mâle semblait apprécier sa présence, et il n’avait pas relevé à ce moment-là.

Ses pensées volèrent vers Loyale quelques instants. Sa jument, qui l’accompagnait depuis maintenant quatorze ans, elle lui en avait fait voir de toutes les couleurs. Lui aussi, d’un côté. Ce qui les liait était très fort, sans doute même indicible, car cela allait bien au-delà des mots. Pourtant, il y avait toujours des moments difficiles, et Loyale se révélait assez fragile physiquement, bien qu’il ne la forçât jamais. Un léger soupir glissa de ses lèvres.

Son attention se porta alors sur Louve, et son regard chercha le sien.
Buvant une gorgée de bière, il déglutit péniblement.
Oui. Il avait touché un point sensible.







[Roooh, la méchante ! XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 07 Aoû 2011, 20:18

- Je n'ai plus de cheval. Celui-ci m'a été prêté par un ami. Et je m'apprête à quitter Al-Jeit.

[Toi-même d'abord Razz]

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Lun 08 Aoû 2011, 15:48

- Où vont te mener tes pas, cette fois-ci ?

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Mar 09 Aoû 2011, 09:50

- Vers... les Dentelles. Il y a un moment que je ne me suis pas hasardée sur leurs parois de verre.

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Mar 09 Aoû 2011, 10:13

- Bon coin d'escalade, en effet.

Une idée traversa l'esprit de Dolce. Furtive, étonnante, piquante. Il la considéra un instant, pesa le pour et le contre, tout en plantant son regard dans celui de la jeune femme en face de lui. Si elle choisissait les Dentelles Vives pour un brin de sensations fortes, il ne doutait pas que s'il lui proposait un nouveau coin, elle serait partante... Non ? Un léger sourire flotta sur ses lèvres, alors qu'il buvait une nouvelle gorgée de sa bière amère.

- Je connais un coin d'escalade magnifique, mais plus dans le Sud encore. Dans les Archipels Alines. Ce que tu appelles des parois de verre dans les Dentelles Vives sont un jeu d'enfant à côté, et surtout un terne verre.

Cet endroit, toutes les couleurs s'y mélangent. Ocre, vert, bleu, magenta, fushia, perle, violine... Des parois iridescentes, encore plus belles que les plus belles tours d'Al-Jeit, parce qu'elles sont naturelles... - elles ne te valent cependant pas. Et bien plus lisses que du verre.

Je t'y emmènerai un jour...


Lui adressant un clin d'oeil, il but une autre gorgée de sa bière, avant de se caler contre le dossier de sa chaise, son regard dans celui de Louve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Sam 13 Aoû 2011, 14:11

- Les Archipels... Je les ai seulement aperçus de loin mais ce que j'en apprends m'interpelle. Les rumeurs à leur sujet sont assez disparates. Dangereuses et mystérieuses pour certains, mythiques et poétiques pour d'autres. Il va falloir que je m'y rende pour me faire mon propre avis sur cet endroit qui nargue ma curiosité !

Ces parois plus lisses que le verre, tu les as donc déjà escaladées ?

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 14 Aoû 2011, 10:16

- Oui, une fois... C'était il y a quelques années déjà, d'ailleurs. Il faudrait que j'y retourne, autant pour voir ma mère que pour escalader à nouveau ces parois...

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 14 Aoû 2011, 11:07

- Tu es originaire de là-bas ?

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 14 Aoû 2011, 12:14

- Oui. Ma mère et mes soeurs y sont toujours, d'ailleurs. Les femmes ne quittent pas leur clan comme ça, là-bas.

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 14 Aoû 2011, 18:45

- Ils te manquent, parfois ? Les tiens ? Est-ce que tu ne regrettes pas de les avoir quittés ?

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 14 Aoû 2011, 20:54

- Oui, ils me manquent. Mais non, je ne regrette pas d'être parti, et je ne le regretterai jamais. Surtout pour faire de telles rencontres...

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Dim 14 Aoû 2011, 22:22

Syndrell baissa les yeux sur son verre pour échapper au regard un peu trop enflammé de Dolce. Sa description des sommets Alines la faisait rêver mais elle ne perdait pas de vue que l’homme assis en face d’elle, s’il sirotait innocemment sa bière, pouvait être dangereux. Il savait se battre, il savait charmer et une toute autre personne aurait été conquise ne serait-ce que par le son de sa voix.

Elle, elle était conquise par son audace. Chacune de ses phrases semblait tournée de manière à la toucher, de près ou de loin – à franchir cet écran de méfiance derrière lequel elle s’abritait. Derrière ce jeu sans règle ni logique qui était né à Astariul. Voilà, il était là, son bouclier : un alliage d’ironie et d’orgueil, une pointe d’audace et deux âmes prêtes à prendre le risque énorme de jouer contre la mort.

Elle pouvait surgir de n’importe où. Syndrell l’avait d’ailleurs suffisamment croisée pour les dix ans à venir, au moins. Aurait-ce dû la rendre plus hardie qu’elle ne l’était déjà ? La jeune femme avait plutôt le sentiment que depuis un certain temps, elle s’assagissait. Petit à petit, elle prenait conscience de la préciosité d’une vie, de sa vie à elle… Marchombre, elle n’ignorait pas quels risques elle encourait en filant sur la Voie telle une flèche, mais la liberté était à ce prix. Et rien à ses yeux ne comptait davantage que sa liberté.


- Et est-ce que tu fais beaucoup de rencontres, compagnon ?

Cette appellation n’avait rien d’un jeu. Néanmoins, il ne s’agissait pas non plus d’une victoire de Dolce sur les barrières qu’érigeait la jeune femme ; Syndrell appelait « compagnon » tous ceux qu’elle respectait. Il fallait donc, pour s’en vanter, gagner son respect et dans le cas de Dolce, cela se tenait à une couleur : le vert.

Le vert de ses yeux, pour commencer. Pâle, strié de paillettes d’or, il se rapprochait vaguement de la couleur de ses propres yeux. C’était la couleur dont elle rêvait étant petite, lorsque les gens crachaient sur son passage pour se protéger de la malédiction de « la fille aux cheveux bleus et aux yeux pisse ».

Et puis, il y avait le vert de ses cheveux. Infime, trop subtil pour que l’on se retourne sur son passage et qu’il soit contraint de les dissimuler sous un capuchon, mais pourtant bien réel ; Syndrell n’avait encore jamais croisé personne qui ait des cheveux de cette couleur. Erwan et Ironie, avec leurs cheveux de neige, avaient suscité son admiration ; les cheveux arc-en-ciel d’Azrune la fascinaient toujours autant.

Les cheveux de Dolce lui inspiraient le respect.


- Dommage que Boule de Poil ne soit pas là. Je suis sûre qu’il aurait aimé ça…

Ça, c’était le jus d’abricot. Frais et sucré, une petite gourmandise qui se savourait le temps d’un verre et accompagnait une discussion. En fait, non. Le furet aux moustaches exubérantes préférait certainement grignoter une poignée de fruits secs plutôt que des fruits pressés en jus.

- J’ai tué ma jument.

Cinq mots.
Tranchants comme des lames.
Syndrell leva à nouveau la tête et planta son regard dans celui de Dolce. Le jeu prenait soudain les traits d’un défi. Il avait escaladé des pentes plus ardues que les Dentelles ? Il venait du bout du monde ? Ah ! Mais avait-il seulement une idée de ce que l’on pouvait ressentir en achevant une amie ?



__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Mar 16 Aoû 2011, 11:08

Un léger sourire étira les lèvres de Dolce, alors qu’il parlait et répondait tranquillement à son interlocutrice. Jamais il n’avait parlé ainsi à personne : sa mère et ses sœurs, c’était sa vie, et pourquoi d’autres que lui auraient été intéressés par cela ? Cependant, il devait bien avouer que ces quelques mots venaient tous seuls, même s’il faisait attention à bien les formuler, et à tourner ses phrases correctement.

Et il devait avouer une chose…
Il était complètement sous le charme de la jeune femme.
Charmé, conquis, séduit, envoûté…

Un léger soupir passa ses lèvres, et il sirota encore sa bière doucement. Il aimait faire claquer sa langue pleine du goût amer de sa boisson contre son palais pour mieux sentir les différents composants de la bière, et se délecter de l’ensemble de ces derniers qui se mêlaient assez bien. Son regard se plongea dans le regard de la jeune femme, et il sourit encore.

Compagnon.
Un étonnant sentiment de fierté l’envahit à ce surnom affectueux dont elle l’affubla. D’importance aussi. Cependant, il tenta de ne rien en montrer. Le sourire sur ses lèvres s’élargit, alors qu’il se penchait légèrement en avant, un coude sur le bois de la table. Il ne savait pas si elle avait lancé cette question avec une idée derrière la tête. Si elle lui demandait de manière détournée et implicite s’il avait eu des partenaires… Il choisit de faire comme si la question ne renfermait pas toutes ces autres interrogations, ou presque.

- Des rencontres, on en fait tous les jours. On pourrait presque dire que la vie entière est une rencontre. Cependant, il n’y a qu’une seule rencontre qui engage une vie…

Un sourire charmeur, et déjà Louve enchaînait. Oui, c’était certain, Fu aurait adoré le jus d’abricots, parce qu’il était friand de tout ce qui était sucré. Mais ce n’était pas bon pour ses dents et son intestin, alors Dolce le limitait le plus possible sur cela : les furets étaient des animaux carnivores, et les sucreries fragilisaient leurs dents et leur émail, les empêchant à long terme de se nourrir correctement. Hochant la tête, les pensées tournées vers son furet et sa jument, il vit du coin de l’œil la jeune femme se renfrogner et fronça les sourcils.

Ecoute.
Et regard.

Le regard de défi que Louve lui lança. L’étincelle de noirceur dans ses yeux, les souvenirs qui y dansaient, et qu’elle semblait lui offrir tout en redoutant son jugement quand à ce cadeau. Les mots, tranchants, impavides, terrifiants. Un long frisson parcourut l’échine de Dolce, et une chair de poule remonta le long de ses bras, faisant redresser ses poils sur son passage.
Et son regard se fit lointain.

Il avait bien deviné, en fait, que le cheval qu’il avait vu n’était pas le sien. Il le lui avait même dit, et elle avait avoué que c’était celui d’un ami, qui le lui avait prêté. Son regard dans celui de la jeune femme, or en fusion, Dolce continuait de réfléchir. Pourquoi avait-elle dû en arriver là ? La souffrance et la noirceur qui se dégageaient de son regard répondaient facilement à cette interrogation. Elle n’avait pas eu le choix. Ou plutôt, c’était le choix le plus raisonnable qui se fût présenté à elle. Dans un instant de terreur. Qui s’en était pris à elle ? Et par conséquent à sa jument ?

Une bouffée de colère et de haine le prit soudainement par surprise. Colère, parce que personne n’aurait dû se permettre de s’en prendre à elle. Haine, parce que cette personne ne méritait pas de vivre. Il se secoua. Pourquoi réagissait-il comme ça ? Depuis quand devenait-il violent comme ça ? Il se rendit compte qu’il avait détourné le regard de celui de Louve, et l’y ramena. Se rendait-elle compte de l’effet qu’elle lui faisait ? Il en devenait possessif…

Il eut du mal à avaler sa salive.
La colère n’était pas retombée, elle vibrait encore en lui, puissante et irrépressible. Il était aussi énervé parce qu’elle n’aurait pas dû faire un tel sacrifice. Tuer un ami, un être cher, c’était bien trop difficile, même si c’était pour son bien. Et parallèlement à sa colère, une vague immense de tristesse le submergea. Les souvenirs affluèrent, mais il les repoussa. Non, il ne devait pas succomber, pas maintenant… Mais quand il croisa à nouveau l’or des yeux de la jeune femme, la boule dans sa gorge devint plus grosse.

- Devoir abréger des souffrances… quelle ironie du sort.

Il avait du mal à parler, sa voix tremblait légèrement. Il s’efforça de se calmer.
Il n’avait plus rien à dire. La regarda.

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Mar 16 Aoû 2011, 11:29

- Comment sais-tu que je l'ai achevée ?


__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Mar 16 Aoû 2011, 11:34

- Tu ne te vois pas, Louve. Tes yeux. L'expression de ta bouche. La ride sur ton front...

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Mer 17 Aoû 2011, 09:25

- Appelle-moi plutôt Syndrell. Quoi, j'ai vraiment une tête de déterrée alors ?

(rire)

J'ai eu quelques soucis dont la mort de ma Nuance fait partie... Je ne sais même pas pourquoi je te dis tout ça. Dis, est-ce que j'ai une chance de goûter ta bière avant qu'il n'en reste plus une seule goutte ?

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Mer 17 Aoû 2011, 12:20

- Syndrell...
(léger sourire)
Non. Je ne dirais pas de déterrée. Mais je le vois, c'est tout...

Oui, je t'en prie. Goûte. Elle est un peu amère par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4383
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Jeu 18 Aoû 2011, 10:23

- Merci. Mmmmh... Amère et rafraîchissante !

Ma jument... tu l'aurais aimée. Boule de Poil m'y fait penser, il a son caractère.

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…


[Absente du 20/10 au 03/11]
Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce Ysil
Maître Envoleur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 12/03/2011

Feuille de personnage
Age: 39 ans
Greffe: Disque de métal tranchant autour du bassin
Signe particulier: /

MessageSujet: Re: Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]   Jeu 18 Aoû 2011, 10:49

- Comment s'appelait-elle ?

__________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vol ou offre d'un coeur...? [ PV Syndrell ][TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je vous offre mon coeur...
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Al-Jeit-
Sauter vers: