AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Groupe Vifé - Cours n°3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice


Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 19:33

- Mais Nuha... pourquoi as-tu peur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu Darkmoon
Marchombre
avatar

Nombre de messages : 1567
Citation : Il chante. Il dort. Il meurt et il s'envole. Il mord. Il dort. Il meurt et il attaque. L'Ange noir.
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Vision nocturne parfaite
Signe particulier: Aucun, je crois.

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 19:38

-Facile à savoir! Je ne suis pas à la hauteur! Regarde ce matin, j'ai pas été fichu de traverser une corde! Si ça tombe trop tôt et que je tombe encore, je... je... ben.. Je ne sais plus.. Je ne serais pas maître déjà.. et je ne pourrais pas tirer les tresses de mes apprentis! C'est déjà assez effrayant de le savoir qu'on on se les ai fait tirer des centaines de fois! Et puis.. ces autres maîtres.. ça peut-être n'importe qui?

__________________________________________


Signatures:
 


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 19:41

- Ce sont des maîtres de l'Académie...

Mais tu n'as pas confiance en moi ? Tu ne crois pas que c'est parce que je suis sûre que tu l'auras que je te le propose ?

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu Darkmoon
Marchombre
avatar

Nombre de messages : 1567
Citation : Il chante. Il dort. Il meurt et il s'envole. Il mord. Il dort. Il meurt et il attaque. L'Ange noir.
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Vision nocturne parfaite
Signe particulier: Aucun, je crois.

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 19:45

-Comment peux-tu en être sûre? Je ne sais pas de quelle humeur je serais d'une seconde à l'autre. Je ne me fais pas confiance. N'as-tu jamais peur de te tromper?

__________________________________________


Signatures:
 


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 19:50

- Si, bien sûr... Même si ce n'est pas souvent. On s'en fiche de ton humeur... Ils s'en fichent de ton humeur, ils observent ce que tu es, en profondeur. N'oublie pas que ce sont des marchombres... Les apparences ne les trompent pas !

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu Darkmoon
Marchombre
avatar

Nombre de messages : 1567
Citation : Il chante. Il dort. Il meurt et il s'envole. Il mord. Il dort. Il meurt et il attaque. L'Ange noir.
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Vision nocturne parfaite
Signe particulier: Aucun, je crois.

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 19:52

-Un apprentie qui tombe comme une brique ce n'est pas une apparence trompeuse.. Je ne me sens pas prêt pour le moment.. dis moi que j'ai encore le temps de me préparer..

__________________________________________


Signatures:
 


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 20:27

- Ne t'inquiète pas, ce n'est pas pour demain ! On a un voyage à faire, je te rappelle !

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu Darkmoon
Marchombre
avatar

Nombre de messages : 1567
Citation : Il chante. Il dort. Il meurt et il s'envole. Il mord. Il dort. Il meurt et il attaque. L'Ange noir.
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Vision nocturne parfaite
Signe particulier: Aucun, je crois.

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 20:31

[visiblement soulagé]
-Oui, c'est vrai. Quelle est la destination déjà?.. Je crois que j'ai oublié..

__________________________________________


Signatures:
 


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 21:26

Un sourire étira les lèvres en cœur de Libertée, et elle secoua la tête indolemment.

- Peut-être parce que je ne te l’ai jamais dit !

Eclatant de rire, elle tira à nouveau l’une des innombrables tresses de son apprenti, avant de s’en éloigner dans un petit trot tranquille… mais pas pour longtemps.


♥♥♥


Ils chevauchèrent. Ils coururent. Ils escaladèrent.
Ils randonnèrent, lancèrent, tirèrent… Tout accroc de terrain devenait un atout d’entraînement, et Liberté ne lésinait pas sur les exercices et sur leur difficulté. Elle sollicitait Nuhadu dans tous les sens, souplesse, force, réactivité, vivacité, puissance et douceur aussi.

Caresser le vent et tutoyer le soleil.

Un jour, alors qu’il plongeait dans un lagon du sommet d’un pin, qui faisait environs dix mètres de haut, elle avait tracé sur le tronc, quelques mots, écho parfait de ses plongeons légers et efficaces.

Goutte scintillante
Précieux instant
Moment d’absolu

Ils avaient recommencé l’épreuve de la corde. Puis, celle du torrent. Puis, toutes les autres, plus farfelues et folles les unes et les autres. Sauter, plonger, escalader, ramper, danser, combattre…
Vivacité.
Mouvement pur, immobilité absolue.

Combien de jours se passèrent-ils ?
Dix. Peut-être quinze.
Avant qu’à l’horizon, la silhouette d’une immense tour se dessine dans le lointain…



♥♥♥


L'immense tour n'était rien d'autre que la Citadelle des Frontaliers.
Libertée, quelques jours auparavant, avait envoyé un message alors qu'ils étaient de passage dans un village à un Frontalier qu'elle connaissait, pour prévenir de son arrivée... Alors, forcément, ils furent bien accueillis.


- Lib’ ! Te voilà donc !

Adressant un sourire au frontalier, la marchombre présenta son apprenti.

- Je te présente mon apprenti, Nuhadu ! Nuha, voici Phel, un… ami !

Elle lança un clin d’œil à l’ami en question, qui comprit parfaitement la subtilité dans les quelques mots de Libertée… Mais elle n’était pas dupe, elle savait parfaitement que Nuhadu comprendrait parfaitement ce qu’il se passait, ou ce qui avait pu se passer.

Le soleil se couchant à l’horizon, derrière les montagnes à l’est, Libertée lança au jeune homme :


- Soirée libre pour toi, tu l’as bien mérité ! A toi de voir ce que tu veux en faire… Il y a plein de rencontres intéressantes, mais j’ai aussi entendu dire qu’il y avait des loups dans la forêt par là…

- Oui, il y a quelques loups, une petite meute de trois ou quatre, qui se balade dans les environs. Avec un peu de discrétion, je suis sûr que tu pourras les apercevoir, ils n’ont pas vraiment peur de nous et de quoi se remplir la panse régulièrement.


Libertée sourit à son apprenti, et elle sentit la main de Phel effleurer sa paume.
La nuit allait être courte… Ou longue, c’était selon le point de vue !


__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu Darkmoon
Marchombre
avatar

Nombre de messages : 1567
Citation : Il chante. Il dort. Il meurt et il s'envole. Il mord. Il dort. Il meurt et il attaque. L'Ange noir.
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Vision nocturne parfaite
Signe particulier: Aucun, je crois.

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Mer 18 Juil 2012, 22:44

Pas pour demain, hein ? Libertée ne lui en a pas parlé pour rien ! L'Ahn-ju approche et malgré la confiance de Libertée, il ne se sent pas encore capable d'être mis à l'épreuve. Pourtant, ce n'est pas une épreuve qui l'empêchera d'être marchombre.. mais d'être maître un jour si. Il en a connu trop. Bella, Raven et Libertée. Quelles que soient les raisons qui ont poussées les deux première à abandonner l'enseignement de l'apprenti, il leur en veut un peu de s'être présenté à lui, de lui avoir fait miroiter un avenir qu'un autre viendra changer. Il sait, ou du moins il veut croire qu'aucuns de ses futurs apprentis n'aura à vivre ce changement d'enseignement, qu'il pourra leur apprendre cette Voie qu'il a cherché partout. L'Ahn-ju n'est pas une épreuve quelconque. C'est l'aboutissement de son entraînement ! En quelque sorte le premier croisement de sa Voie...
Mais à quoi bon y réfléchir ? Il l'aura, c'est ainsi. Il fera tout pour l'avoir et obtenir ce droit d'enseigner. Un jour. Avant, il faut apprendre.

Il ne se laisse plus alourdir par les souvenirs de Lacrya, il a trop à faire.
Trop de chemin à parcourir et de montagnes à gravir.
Trop de choses à découvrir, à parfaire et à maîtriser.
Il n'y a plus rien qui puisse le décourager, plus rien qui puisse lui résister indéfiniment. Il suit Libertée dans tout ses mouvements, dans tout ses défis et toutes ses folies, n'acceptant d'en sortir que victorieux, aussi longtemps qu'il dusse œuvrer pour y parvenir.

Et il s'imprègne. Il change encore, influencé par son entourage plus que jamais, il sourit à tout bout de champs et répond cocassement aux clins d'oeils de Libertée. Il se laisse imprégner de sa philosophie, la repense pour lui et s'en fait sienne. Même les explications étranges de Libertée commencent à prendre sens et avec elles les trio de vers qu'il appréhende maintenant. Depuis qu'elle en a offert à un tronc d'arbre, il n'a cessé de chercher à en faire un. Mais rien ne lui est venu jusqu'alors.
Il faut sans doute attendre ces précieux instants et ces moments absolues.

Quand la citadelle se présente enfin à eux, il a l'impression de sortir d'une éternité de voyage. Tellement différents.. sa relation avec son maître, sa façon de penser, sa façon de bouger.. ses capacités aussi.
La citadelle est plus magnifique qu'il ne l'imaginait. Dire qu'il rêvait d'y aller il y a tant d'années.. Et même plus proche encore. A chaque fois, une terrible rencontre a su le ramener dans le sud, avec nombre de questions.. Cette fois, il est accompagné de son maître, ni les meutes de loups, ni les envoleuses ne sauront le stopper !
Cette fois, il est plus confiant en lui. A tel point qu'il aimerait se mesurer à l'un de ses redoutables Frontaliers dont on parle tant. Ses hommes qui font peur aux Thüls dit-on ! Certes non, au contraire ! Pour avoir connu un Thül du temps qu'il aidait la compagnie de Mercenaire de Roy, il sait bien que ses colosses ne rêvent rien de mieux que taper du Frontalier ! Et c'est ce qui le pousse à croire que se sont des adversaires intéressant pour évaluer son niveau. Peut-être même qu'il pourrait en battre certains.

Le sourire ironique de ces temps passés qui lui reviennent en mémoire, s'installe sur son visage tandis qu'ils entre dans la Citadelle. Son affinité avec Kishi est arrivée au stade où il quelques pressions suffisent à lui demander l'arrêt. Le brave cheval ne se fait plus prier pour répondre à ses sollicitations. Parfois, il a se prend à parler à son cheval ! Il est sans doute un peu fou.. mais il comprend de plus en plus Raven et Adwyn dans leur amour des chevaux.

Un homme puissant les attendait, visiblement averti de leur venu. Il suffit de voir les regards et sourires qu'il envoyait à Libertée pour comprendre qui il attendait exactement ! Le sourire de Nuhadu s'élargit, annonçant une pique pour son maître.. mais il se souvint des regards qu'ils lançaient à Lacrya.. Au prix de sa blague, il chassa cette pensée d'un mouvement de tête. C'est une histoire qui doit encore attendre malheureusement. Attendre, toujours plus malgré tout.

Le Frontalier s'avère accueillant, bien qu'il ne semble remarquer Nuhadu qu'en second plan. Le tressé aurait pu s'offusquer qu'il ne le soupçonne même pas d'être un potentiel rival, mais son maître a déjà dû le maître au courant de certains faits, sinon quoi c'était désormais le cas. Au temps qu'elle mit à choisir le mot convenant au certain Phel, Nuhadu ne put louper le clin d'oeil, ni tout ce qu'il sous-entendait. Il se garda cependant de le relever, son grand sourire devant déjà en dire bien long.

- Soirée libre pour toi, tu l’as bien mérité ! A toi de voir ce que tu veux en faire… Il y a plein de rencontres intéressantes, mais j’ai aussi entendu dire qu’il y avait des loups dans la forêt par là…

- Oui, il y a quelques loups, une petite meute de trois ou quatre, qui se balade dans les environs. Avec un peu de discrétion, je suis sûr que tu pourras les apercevoir, ils n’ont pas vraiment peur de nous et de quoi se remplir la panse régulièrement.


La tentative de se débarrasser de lui ne lui échappa pas non plus et s'il envoya un regard noir à Libertée, c'était surtout parce qu'elle profitait d'un point au combien faible qu'il ne lui savait pas avoir découvert. Les loups.. Depuis combien de temps espère-t-il pouvoir retrouver ces créatures qui ont sur le toucher cette nuit lointaine ?
Il poussa un soupir, décidément piégé.


-C'est une nouvelle intéressante, je pense que je vais essayer de les apercevoir.
Il fit faire un demi-tour à Kishi, mais revint néanmoins aux côté de son maître pour se pencher à son oreille, le ton plus moqueur que jamais.

-Je ne rentrerais sans doute pas de la nuit jeune fille, vous pourrez vous amuser sans me guetter, mais saches que je te récupère à l'aube le lendemain et que je te veux disposée à me faire grimper l'une de ces incroyables tours. Profite bien de la nuit.

Dans un dernier clin d'oeil à Phel et le jeune homme s'en fut au galop dans la direction de la forêt. Laissant Kishi aux abords, il récupéra son arc et quelques flèches, avant de s'engouffrer à pas de loup dans les ombres.


Quelque minutes avant que le soleil ne se lève, le jeune homme rentra à la citadelle. Un sourire ravit aux lèvres et tirant son cheval par la bride. Il avait mal à la gorge cependant. Il n'avait pas pu crier comme ça depuis si longtemps qu'il en avait fait un peu trop. Son cœur été allégé et une fois son cheval confortablement installé, il s'en alla trouver une place pour attendre son maître.
Il était épuisé, dans le fond, il n'avait pas dormi ! Mais lorsqu'il ferma les yeux, adossé à un mur, c'était pour se concentrer sur les environs et essayer de percevoir un pas qu'il n'a encore jamais réussis à entendre. Mais il a bien l'intention de changer ça.

__________________________________________


Signatures:
 


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Jeu 19 Juil 2012, 09:15

-Je ne rentrerais sans doute pas de la nuit jeune fille, vous pourrez vous amuser sans me guetter, mais saches que je te récupère à l'aube le lendemain et que je te veux disposée à me faire grimper l'une de ces incroyables tours. Profite bien de la nuit.

Libertée éclata de rire, avant de tirer une tresse de son apprenti dans un geste affectueux. Monter une des tours ? Certes, c'était au programme, mais d'abord elle comptait faire autre chose de lui ! Lui adressant un clin d'œil, elle fit glisser ses doigts sur l'avant-bras de Phel alors que Nuhadu disparaissait dans la forêt environnante, laissant sa monture à son orée.

- Bon, alors, le programme pour ce soir ma belle ?

- Tu es bien impatient toi !



♥♥♥


Libertée s'étira longuement alors que le soleil se levait derrière la fenêtre fine de la Citadelle. Les premiers rayons venaient ricocher contre sa peau claire, diffusant une chaleur langoureuse. Elle sentit les doigts de Phel glisser sur sa taille puis sur la courbe de ses fesses. Un soupir franchit ses lèvres, et elle se leva du lit sans dessus-dessous du frontalier pour se rhabiller. Elle avait fait laver ses vêtements la veille, et donc en prit des propres dans son bagage : elle s'équipa donc d'un short court en cuir mat et d'un corset d'un orange un peu clair aux coutures noires.

- Tu es bien sexy pour enseigner…

-Chou, je suis toujours sexy !


Lui faisant un clin d'œil, elle déposa un léger baiser sur la joue du frontalier, qui la regardait avec une certaine… tendresse dans les yeux.
Et elle disparut dans l'entrebâillement de la porte.



♥♥♥


S'approchant tranquillement de Nuhadu sur le côté, Libertée se demanda s'il était endormi. Mais en mesurant l'amplitude et la fréquence de respiration de ce dernier, elle réalisa que non. Que faisait-il alors ? Elle avait sa petite idée, mais ne fit rien de plus pour l'empêcher de la percevoir arriver. S'il y parvenait.
Se plantant devant lui, les jambes légèrement écartées, une grimace moqueuse sur le visage, elle lui lança :


- Je suis sûre que j'ai plus dormi que toi ! Goujat va !

Lui adressant finalement un sourire, elle l'invita donc à la suivre. Elle devait rejoindre Phel dans une pseudo-arène, justement. Elle avait bien l'intention de montrer à Nuha qu'il se débrouillait bien mieux que ce qu'il prétendait, depuis le début ! Même s'il avait gagné confiance en lui, ce n'était pas encore cela.


Ils entrèrent donc dans le camp d'entraînement, sur un sable meuble mais pas mou, juste assez souple pour amortir les chocs des pieds.


- Nuhadu… Je te présente Neyla. Jeune frontalière en formation.

- On a pensé qu'un combat entre vous serait très intéressant, et pour l'un et pour l'autre… donc ça fait évidemment partie de l'enseignement !

- Neyla, tu te battras avec ton sabre.

- Et Nuha, sans arme.


Devant le regard ahuri de son apprenti, Libertée l'amena un peu plus loin pour lui souffler :

- C'est stupide de penser que le marchombre a besoin d'une arme. Il est une arme. A part entière. Il perçoit le détail, qui lui donne un temps d'avance… et de ce détail, coule un choix. Un rythme. Une ouverture…

S'éloignant de son apprenti, Libertée posa sa main sur l'épaule du jeune homme.

- En garde !

- Prête !


__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu Darkmoon
Marchombre
avatar

Nombre de messages : 1567
Citation : Il chante. Il dort. Il meurt et il s'envole. Il mord. Il dort. Il meurt et il attaque. L'Ange noir.
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Vision nocturne parfaite
Signe particulier: Aucun, je crois.

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Jeu 19 Juil 2012, 13:37

Il grimace quand un souffle annonce la voix de Libertée même pas une seconde avant qu'elle s'élève. Elle a réussit à se planter juste devant lui sans qu'il n'en distingue son pas. Il pousse un soupir déçut en rouvrant les yeux, découvrant son maître dans une tenue aussi tendancieuse que d'habitude. En fait, ça ne le gêne même plus, d'autant qu'il a eut l'occasion de la voir nue à plusieurs reprises. Si elle reste belle, l'ambiance de maître à apprenti a su le débarrasser de sa gêne vis-à-vis d'elle et de la plupart des pensées mal placées. Par contre, il ne pouvait toujours rien lui cacher !

Se contentant de prendre un air innocent pour éviter de confirmer sa remarque, il l'accueilli d'un bonjour tout ce qu'il y a de plus matinal ! Il n'a peut être pas dormi, mais rester allongé sur une branche pour observer ses mais lupins était loin d'être particulièrement éreintant ! Il tiendra face à n'importe quel exercice de la marchombre, puis il profitera pleinement de la pause qui suivra pour rattraper sa nuit, c'est aussi simple que ça ! D'ailleurs, si elle est gentille elle lui fera grimper ses fameuses tours ! Bon, son état à l'arrivé risque d'être déplorable, mais il pourra accomplir sa sieste dans un endroit fabuleux ! Presque au milieu des nuages ! Ce serait grisant.

Néanmoins, lorsqu'il suivit Libertée, il se douta que leur direction n'était pas l'une des tours. Ne connaissant pas les lieux il se laissa guider sans protester. Il s'étonne cependant de découvrir le Frontalier nommé Phel accompagné d'une jeune femme, au milieu de ce qui ne peut-être qu'un lieux d'entraînement. Son regard se fait suspicieux quand il le tourne vers son maître. Elle lui a parfois semblé folle, c'est pourquoi il a peur de la raison qui l'amène à rencontrer cette jeune femme ici. Pour peu que le Frontalier soit aussi dérangé qu'elle, n'importe quelle idée tordue aurait pu naître dans la nuit !

- Nuhadu… Je te présente Neyla. Jeune frontalière en formation.

Le jeune homme offre un sourire à la fameuse Neyla, toujours peu sûr de ce qu'on attend d'eux. Mais il n'a pas à prier son maître de le lui expliquer pour obtenir enfin la réponse à cette question.

- On a pensé qu'un combat entre vous serait très intéressant, et pour l'un et pour l'autre… donc ça fait évidemment partie de l'enseignement !

- Neyla, tu te battras avec ton sabre.

- Et Nuha, sans arme.


L'idée de se la donner avec une frontalière n'était pas pour le déplaire, d'autant plus qu'il le souhaitait pas plus tard qu'hier à son arrivée ! Alors si en plus elle est apprentie, c'est plutôt une chance pour lui. Mais il ne faut pas exagérer les choses... il ne va pas affronter un sabre sans épées quand même ! C'est comme si Libertée lui demandait de se jeter nu dans les griffe d'un tigre des prairies !
Quelque part, un homme sourit en se rappelant un passage amusant d'un livre.
Le jeune machombre jette un regard désespéré vers son maître. D'accord, il veut qu'elle le pousse à dépasser ses limites. Mais finir découpé par un sabre dépasse un peu sa vie en l’occurrence ! Et même si la frontalière était assez expérimentée pour retenir ses coups, rien n'assure que dans le feu de l'action il ne finisse très mal. Est-ce vraiment le moment de perdre un bras ?
Même les deux frontaliers sont étonnés par la demande de Libertée.. enfin Neyla au moins, Phel est peut-être plus amusé qu'autre chose.. Mais il doit bien voir l'absurdité de la chose ! Déjà qu'avec ses épées il n'est pas sûr de passer un sabre de Frontalier, aussi apprentie soit-elle, quelles sont ses chances à main nue ? Ne serait-ce qu'une question d'allonge, ce combat est perdu d'avance.

La petite main de son maître l'entraîne un peu plus loin. Il sait déjà qu'elle ne va pas négocier ses épées, elle va le convaincre de les laisser par il ne sait quel miracle. Parce qu'il n'a véritablement pas envie de se jeter sans aucune chance sur le tranchant d'un sabre. C'est tout simplement contraire à tout ce que Roy lui a enseigné sur un combat ! C'est.. juste un truc totalement déjanté que seule Libertée se risquerait à faire !

- C'est stupide de penser que le marchombre a besoin d'une arme. Il est une arme. A part entière. Il perçoit le détail, qui lui donne un temps d'avance… et de ce détail, coule un choix. Un rythme. Une ouverture…

Il grimace. Elle aurait pu le gifler que l'effet aurait été le même. Ben oui, s'il veut devenir marchombre faudra bien qu'il fasse ces trucs de fou un jour ou l'autre. Et puis, ce n'est pas un duel, c'est son entraînement. Il a le droit de perdre, c'est une issue qu'il a beaucoup rencontré et qu'il rencontrera souvent. Alors à quoi bon vouloir y échapper ?

-Ne viens pas te plaindre si ton apprenti devient manchot !

Une petite blague pour se rattraper et se donner courage. Une petite blague un peu illusoire, parce que là il va quand même danser pour éviter un sabre. Les maîtres marchombres sont tous fous.
Il se défait de la ceinture qui soutient ses lames jumelles et leur fourreau et les dépose au sol. En fait, il vaut peut-être mieux qu'il ne les tire pas. Il ne veut pas forcer la frontalière à couler du sang sur le sable.
Prenant le temps d'inspirer, il vient se placer devant la frontalière, nonchalamment planté sur ses appuis.

- En garde !

- Prête !


A peine la jeune Frontalière eut-elle élevée la voix que Nuhadu partit à toute vitesse, avançant d'un pas pour projeter son poing dans le visage de la Frontalière. Cette dernière ne se laissa pas surprendre et frappa le bras du marchombre du plat de sa lame avant de reprendre sa garde.

Nuhadu reprend sa place avec un sourire immense. Le regard de son adversaire ne l'avait donc pas quitté pour répondre à l'appel de Phel. Comme si elle n'avait pas estimé le combat commencé, Neyla ne prit pas la peine de contre-attaquer, amusant plus encore Nuhadu.
En fait, il n'aurait eut aucune chance avec ses épées. Le sabre vole bien trop vite pour la maîtrise qu'il a de ses armes, s'il doit danser avec la frontalière ce doit-être sans fardeau, avec toute la liberté de mouvement possible. Devenu sérieux, il fléchit légèrement ses articulations et lève ses mains, prêt à jouer.

-Prêt..

A-t-il vu un sourire éclairer fugacement la jeune femme ? Il n'a pas le temps de se poser la question, un éclair d'acier file déjà sur lui dans une frappe verticale. Décidé à ne pas prendre de recul, il se déplace légèrement sur sa gauche prêt à frapper, se rendant compte par la suite qu'elle n'attendait que cela pour lui envoyer son propre poing. D'une torsion du buste peu confortable, il échappe au coup et se saisit du bras de la frontalière. Le temps d'éxecuter un rapide pivot autour de son bras et il souffle, heureux de l'avoir si vite immobilisé.
Impossible d'inspirer cependant. Un pied le cueille dans ses parties sensibles et le force à lâcher sa prise qui se redresse. Sans doute y était-il allé un peu fort lui aussi, puisqu'elle prend le temps de mouliner un peu son bras dans une grimace avant de reprendre sa garde.

Sans doute parce que ça ne relève pas d'un véritable combat où la vie est en jeux, elle ne le pousse pas dans ses derniers retranchements. Attendant patiemment qu'il se remette de son état déplorable pour l'attaquer à nouveau.

Et la danse commence vraiment. Nuhadu glisse entre les coups de sabre, cherchant la moindre ouverture pour tenter un nouvel assaut, mais la Frontalière ne lui laisse plus une occasion de pénétrer son cercle. Finalement il se décide à créer son ouverture, attendant volontairement un coup de Neyla qu'il n'esquiva qu'au dernier instant. Le retour de la Frontalière se fit plus lent, s'étant attendu à ce qu'il arrête sa lame d'une manière ou d'une autre. Ne perdant pas de temps il revint au contact, glissant contre le bras que la Frontalière leva trop tard pour poser le sien contre son gorge et faucher sa jambe.
Elle ne se laissa pas chuter seule. Nuhadu lui retomba dessus lourdement tandis que le sabre s'échappait plus loin. Ils n'eurent que le temps d'échanger un regard inquiet quant à l'état de l'autre avant que l'évidence ne se fasse. Ils étaient encore en état de combattre. S'ensuivit un court corps à corps que le Marchombre remporta en mettant a profit ses longues jambes pour immobiliser son adversaire.

Le souffle court, il finit par obtenir de la frontalière un abandon. Il la relâche en grimaçant. La dernière partie du combat lui a valut un certain nombre de bleus.

__________________________________________


Signatures:
 


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Jeu 19 Juil 2012, 16:22

- Pas mal ton apprenti…
- La tienne aussi. Elle a de jolis mouvements…
- Et le tien des réflexes allucinants.
- Regarde-moi ça ! Ils ne savent même plus se tenir ces deux-là, il faut qu'ils se montent dessus en plus !



♥ ♥ ♥


Libertée avait permis à Nuhadu de se laver quand même, avant de repartir de plus belle pour de nouveaux exercices. Elle lui avait montré l'entraînement quotidien des frontaliers, qui le faisaient dans une arène spéciale, puis l'avait entraîné sur les toits des tours, qu'il semblait aussi vouloir escalader.

Quelques jours passèrent ainsi, où il prit même part quelques fois à l'entraînement des frontaliers, qui ne travaillaient pas vraiment de la même manière que la marchombre. Mais il finissait par s'y retrouver : après tout, il l'avait assez subi, cet entraînement !

Et puis, elle décida qu'il était temps de partir, à l'aube du dixième jour. Faire une petite "pause", c'était bien, mais voyager, elle aimait bien aussi le faire. Et cela amenait d'autres contextes, et d'autres exercices. Ils repartirent donc à cheval, et Libertée ne fut pas moins exigeante avec Nuhadu, et même ce fut plutôt le contraire. Elle lui demandait toujours plus.

Plus de souplesse.
Plus de force.
Plus de douceur.
Plus d'ouverture.
Plus d'énergie.

Ils redescendaient dans le Sud. Vers l'Académie, inexorablement. Le moment approchait, doucement mais sûrement, même si Libertée savait pertinemment que cela ne serait pas non plus pour tout de suite une fois arrivés à la bâtisse de pierre. Elle le faisait courir, sauter, rouler, chevaucher, lancer de pied ferme, en courant ou en montant à cheval, elle le faisait escalader, plonger, caresser le vent, apprécier le soleil et la lune, contempler les étoiles…

Etre marchombre n'était pas qu'un état physique.
C'était aussi une manière de vivre, et de percevoir les choses. L'Harmonie qui se dégageait du monde et du mouvement perpétuel. Trouver la sérénité en soi, même si ce n'était pas toujours facile de la garder. Se connaître, s'équilibrer, mûrir, avancer.



♥ ♥ ♥


- Bon, et ben voilà…

Haussant les épaules, Libertée posa son regard rosé dans celui de Nuhadu, un sourire sur les lèvres.

- Ca doit faire deux mois, peut-être un peu plus, que l'on n'avait pas revu l'Académie… Nous y sommes.

Soupirant légèrement, elle se tourna toute entière vers son apprentie.

- Comment tu te sens ?

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu Darkmoon
Marchombre
avatar

Nombre de messages : 1567
Citation : Il chante. Il dort. Il meurt et il s'envole. Il mord. Il dort. Il meurt et il attaque. L'Ange noir.
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Vision nocturne parfaite
Signe particulier: Aucun, je crois.

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Jeu 19 Juil 2012, 19:49

La main de Neyla serre fortement la sienne et, dans le regard qu'ils s'échangent, Nuhadu comprend qu'ils n'ont joué qu'une petite partie dans un jeu bien plus grand. Elle n'est qu'en formation et lui n'est qu'apprenti. Ils ont encore tant de choses à découvrir et de progrès à faire. La prochaine fois risque d'être encore plus rude pour les deux jeunes gens et elle brille déjà dans leurs regards bagarreur.
Les défis sont d'incroyables sources de progrès.

Il n'aura pas sa sieste, mais au moins il peu prendre le temps de se laver et de délasser ses muscles fatigués. Ainsi que de compter les bleus que la Frontalière n'a pas manqué de lui infliger. S'il l'a immobilisée, par le résultat physique elle l'a dominé totalement ! Il en grimace de douleur le pauvre. Mais il n'a pas le temps de dormir ou de faire reposer son corps. Tant que Libertée sera en forme, il donnera tout ce qu'il a !

Il a pu s'enrichir de l’entraînement des Frontaliers et même affiner son maniement des épées dans les moments qu'il passait en leur compagnie. La différence entre un Frontalier confirmé et Neyla était assez spectaculaire. Elle le troubla même assez pour vouloir évaluer le gouffre qui le séparait de Libertée. Mais plus il pensait se rapprocher d'elle, plus elle s'envolait loin, comme si elle n'en finirait jamais de lui apprendre tout ce qu'elle sait. Pendant dix jours, il a aussi appris à tenir sa langue pour ne pas finir provoqué en duel par un de ces innombrables gaillards, tous plus capable que les autres de lui fendre la gorge d'un revers négligent.. Il y a de quoi se faire peur !

Et puis, il est reparti. Promettant à Neyla qu'il viendrait se faire botter l'arrière train un jour quelconque.
Pourtant, Libertée a déjà sa manière de malmener les fesses de l'apprenti ! Notamment à le forçant à dépasser ses limites, à tomber dessus dans il ne savait plus quel défi tordu qu'il avait quand même pris à cœur de remporter. Il a en a souvent bavé, mais il a aussi prit le temps de se poser et de réfléchir. Les discussions qui animait les soirées autour du feu étaient de plus en plus profondes et intéressantes.
Bien que le sujet n'était pas abordé, l'Ahn-ju commençait à le titiller. Non plus de la peur, mais une vive curiositée. Trois maîtres. Peut-être que Bella ou Raven en font partie.. Mais surtout, quelle est leur façon de faire ? Comment vont-ils le tester ? Peut-être a-t-il vécut un de ces défis avec Libertée ! Peut-être aussi sont-ils plus sévère qu'elle.

Il aimerait déjà y être. Pour découvrir tout ça et ne plus se poser de questions.
Et puis, il a encore Lacrya retrouver après cette épreuve ! Oh non ! D'abord il faut absolument qu'il aille voir se caillou qui décide qui porte la greffe ou non ! Avec la description que lui en a fait Libertée, il ne peut qu'imaginer les choses les incroyables ! Quelque chose à ne pas manquer ! Rien que pour le voir, il lui faut son Ahn-ju !

Et après.. ou avant.. ou dès qu'il le pourra en tout cas, il retrouvera l'envoleuse et il cherchera à savoir si leurs Voies peuvent se mêler. Il a sans doute des excuses à lui présenter aussi. Bah, il avisera le moment venu !


- Ca doit faire deux mois, peut-être un peu plus, que l'on n'avait pas revu l'Académie… Nous y sommes.
- Comment tu te sens ?

-Eh bien.. un peu nostalgique de la cuisine des Frontaliers. Non pas que ton lapin rôtie ne soit pas bon, mais ça n'a pas la même valeur ! Je pense qu'on devrait enlever un cuisinier pour la prochaine escapade ! Mais faudrait pas le prendre trop beau.. Tu risquerais de n'en plus dormir.. et le pauvre aurait du mal à cuisiner si tu lui voles ses heures de sommeil. M'enfin, un cuisinier sans sa cuisine c'est pas dit qu'il fasse des miracle non plus hein..

Il tire la langue à son maître et s'éloigne un peu pour sauver ses tresses.

-Trêve de plaisanterie. Je me sens capable de te voler une cloche ! Bon quand tu dors, si tant est que tu te laisses aller à dormir, mais je crois que j'arriverais à ne pas te réveiller ! Un progrès certain ! .. Je te dois beaucoup et j'espère que tu en as encore plus à m'apprendre.

__________________________________________


Signatures:
 


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 734
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 33 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Jeu 19 Juil 2012, 22:44

- Je ne sais pas si j'ai encore beaucoup de choses à t'apprendre tu sais...

La jeune femme blonde lança un clin d'oeil à son apprenti, avant de dispenser une dernière caresse au cheval qui l'avait conduite pendant plus de deux mois. Caresse affectueuse, certes, mais peu profonde... Comme un automatisme.

Tournant le visage vers Nuhadu, Libertée lui adressa un sourire... un brin mélancolique.


- Et bien, Nuha... Je crois que je vais te laisser ici. Je te préviens dès que j'en sais plus sur la suite... Mais tu es prêt.

Lui adressant un clin d'oeil, elle s'approcha de lui de son pas dansant, lui tirant une tresse au passage. Puis, finalement, ses doigts glissèrent sur la joue caramel de l'apprenti et la pincèrent tendrement.

Un éclat de rire retentit, et elle sourit adorablement au jeune homme.
Et voilà. Son Nuha filait tellement vite sur la Voie qu'elle ne voyait plus que le trajet de la flèche qu'il était devenu. Il entrait dans la cour des grands.

Il était marchombre.

Le son trille de son rire fut la dernière chose qu'il entendit, alors qu'elle disparaissait dans la forêt environnante, telle une fée sylvestre - ou une nymphe...

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu Darkmoon
Marchombre
avatar

Nombre de messages : 1567
Citation : Il chante. Il dort. Il meurt et il s'envole. Il mord. Il dort. Il meurt et il attaque. L'Ange noir.
Date d'inscription : 07/08/2010

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Vision nocturne parfaite
Signe particulier: Aucun, je crois.

MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   Ven 20 Juil 2012, 13:56

Malgré ce qu'en dit son maître, Nuhadu s'est déjà aperçut qu'il est loin de pouvoir l'attraper, elle ou la clochette qui a marqué le début de son cours. Il ne sait donc pas pourquoi Libertée lui semble nostalgique, ou même douter qu'il puisse encore découvrir milles choses à ses côtés. Si, lui, continue de courir derrière elle et de répondre à ses défis, comment pourrait-il ne pas en tirer quelque enseignement ?
Si l'homme essayait de poursuivre les oiseaux, sans doute aurait-il des ailes. La preuve en est que malgré la peine qu'il s'est infligé en écartant Lacrya de son cours et temporairement, espère-t-il, de sa vie, il n'a pas cessé de courir après Libertée et il en a acquis son sourire éternel. Bon, un sourire revu à sa sauce, mais un sourire quand même ! Après tout, c'est le début de bonheur !

- Et bien, Nuha... Je crois que je vais te laisser ici. Je te préviens dès que j'en sais plus sur la suite... Mais tu es prêt.

Il acquiesce silencieusement. Libertée le jugeait prêt il y a déjà de nombreux jours, elle le pense encore aujourd'hui après qu'il se soit donné un mal fou pour se sentir prêt. Et c'est le cas ! Il a tenu tête à des Frontaliers, c'est pris de nombreux coups et a compris sa douleur, mais plus dangereux qu'eux il ne reste que les Goules et les Brûleurs ! Et il n'est qu'apprenti. Si un jour il venait à les battre, il sait que Neyla viendrait elle même l’assommer avec son sabre. Parce qu'elle aussi elle a pu jauger le niveau d'un autre.
Il n'a plus peur des coups, il n'a plus peur de la chute, il n'a plus peur de l'échec. Les défis sont des jeux, qu'ils soient pour une épreuve ou pour un cours. Ce ne sont que des jeux, plus drôles que tout les autres ! C'est parce qu'il en bave, parce qu'il risque de tomber, que ça vaut le coup de triompher de chaque épreuves.

Avec un peu de chance, on lui demandera de taillader un Ours-élastique, ça ferait une peur de moins en plus.. ça se dit ça ? Qu'importe ! Il est prêt !

Et la chaleur des mots de Libertée lui font oublier le danger qui plane au dessus de ses tresses. Il voudrait grogner ou la mordre une bonne fois pour toute ! Lui montrer que même s'il n'a pas finit son apprentissage, il est capable de défendre ses tresses, contre tout ennemis ! Mais cet ennemi est diplomate et le calme d'une caresse sur sa joue. Il en perd son sourire, étonné du mouvement de son maître... et grimace de douleur.
Son poing fuse dans le vide, manquant l'épaule de Libertée qu'il voulait repousser. Il prend un air désespéré sous le rire de son maître. Et elle prétend qu'il est prêt à relever les défis de trois maîtres ? Elle est folle celle là!


-File donc, j'aimerais garder mes tresses encore un peu.. J'attendrais patiemment.

La patience. Bizarrement, il trouve que ça va mal avec les Marchombres. Sans doute parce que Libertée courre dans tout les sens sans jamais s'arrêter. Sans doute parce qu'elle a déjà disparue entre les arbres.
Un sourire pour le vide et le Marchombre se plonge dans la solitude qu'il redécouvre avec étonnement. Ça fait deux mois qu'il ne l'a pas revu. Il ne peut espérer la chasser pour le moment, mais il aura tout le loisir de se laisser aller sur les toits de l'Académie ou dans le lac proche.
Prendre le temps de repenser ses deux mois de courses endiablées et de découvertes.

__________________________________________


Signatures:
 


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Groupe Vifé - Cours n°3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe Vifé - Cours n°3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Groupe Leenio - Cours n°5
» Groupe Humo - Cours n°3
» Groupe Bizya - Cours n°2
» cours de latin
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Nord :: Citadelle des Frontaliers-
Sauter vers: