AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 04 Nov 2012, 22:28

Souriez. Le groupe Er’Lyn prend des vacances mais où que vous alliez, où que j’aille, nous restons un groupe soudé.

Zoanne avait prononcé cette phrase il y avait quelques temps déjà. J'avais d'abord été dubitative. Comment Er'Lyn pouvait-il vivre alors que chacun de ses membres se trouvaient dans un autre coin du monde ?

Pourtant ces derniers temps, j'avais eu l'occasion de me rendre compte à quel point j'avais tord. Je m'étais levée toutes les nuits une heure avant l'aube pour pratiquer la gestuelle marchombre et alors que j'avais les yeux fermés, parfois, j'avais l'impression que les autres se trouvaient juste à côté de moi... Même Ney avec qui j'avais au départ l'impression de n'avoir aucune affinité. Cette fille et sûrement moi avec avait changé en si peu de temps. Non, nous n'avions pas changé. Nous nous étions unies. Avec Yoshi et Zoanne. Nous étions le groupe Er'Lyn.

J'avais hâte de tous les retrouver...

~ * ~

J'ouvris les yeux d'un coup. Quelque chose m'avait alertée. Je me redressais très lentement. J'étais tendu, mes muscles bandés, prête à réagir au moindre mouvement.

Je fis lentement tour complet sur moi même et quand je me fus retournée complètement à l'opposé je me retrouvais nez à nez avec un... un... tigre des prairies !
Mon sang se glaça dans mes veines. Le tigre avait l'air affamé et je savais que je ne pourrais pas le distancer. Ma seule façon de m'en sortir vivante était de ruser. Heureusement, quelques arbres se trouvaient à environ trois cent mètres. Si j'arrivais à les atteindre et me réfugier dans l'un d'entre eux, je serais sauvée.

Avec une lenteur presque désespérée, je me levai, sans quitter une seule seconde les yeux jaunes, effrayants qui se réjouissaient déjà du repas qu'ils allaient faire.

Je mis alors en mouvement d'un seul coup de hanche. Les arbres se trouvaient dans mon dos, je devais ruser pour les atteindre. Le tigre bondit avec une puissance à écraser n'importe quel humain et le tuer sur le coup. Mais alors que je me trouvais à l'endroit précis où il aurait dû atterrir, quand ses pattes foulèrent le sol, je me trouvais cinquante centimètres plus à gauche.

Je gardais cette technique jusqu'à l'orée des arbres. Le tigre n'arrivait pas à anticiper mes mouvements ce dont je le remerciais. La première branche du premier arbre était très basse et je pourrai la saisir juste en sautant.

J'utilisais alors toute la puissance que j'avais et me suspendis par le bras à la branche. Le tigre me perdit de vue quelques secondes, ce qui fut largement suffisant pour que je puisse me hisser sur la branche.

Tandis que je reprenais mon souffle, j'aperçus une silhouette que je connaissais bien perchée dans un arbre un peu plus loin. Mais avant que j'ai le temps de la rejoindre, le tigre se hissa sur ma branche, la faisant plier dangereusement. Je sautai sur la plus proche. La fille leva les yeux vers moi et ses yeux s'agrandirent devant le situation.

- Tu viens, on courre ?

Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 04 Nov 2012, 23:08

    Au début, elle avait pensé accompagner Yoshi. Au début. Et puis il y avait eu cet abruti de Sae qui avait encore été fureter va savoir où. Du coup, au bout d'un moment, voyant qu'il ne revenait pas et que Yoshi voulait repartir, Ney était allée le chercher. Elle avait mit un moment à le retrouver, et surtout, elle n'avait jamais réussit à retrouver l'endroit où elle avait laissé Yoshi. Elle avait en effet du courser Sae un moment parce qu'il poursuivait encore les papillons, et elle avait totalement perdu ses repères. Elle avait pourtant fait attention à où elle passait pour pouvoir revenir! C'était trop bête. Stupide chat!

    Elle avait beau le dire en pensée, Ney ne le pensait pas vraiment. Certes, Sae était parfois casse pieds, agaçant, chiant, gênant, tout ce qu'on veut, mais pour rien au monde elle ne serait partie sans lui. Et elle savait que c'était réciproque vu qu'un jour il l'avait retrouvée alors qu'elle était partie en pensant ne plus jamais le revoir. Ceci dit, parfois, elle se posait quand même la question de savoir s'il tenait toujours autant à elle...

    Après l'avoir sermonné comme il se doit, même s'il s'en fichait probablement royalement voir même était amusé par son agacement, Ney avait continué son chemin, chemin qui l'avait amené jusqu'aux collines de Taj. Bon, pas sûr que c'était l'itinéraire prévu à la base mais puisqu'elle était là! Ceci dit, alors qu'elle marchait, elle aperçut un tigre au loin. Fort heureusement, il semblait préoccupé par autre chose mais Ney se hâta d'aller se réfugier dans des arbres un peu plus loin, décidée à attendre un peu avant de redescendre histoire qu'il s'éloigne. Sae n'avait pas l'air très rassuré non plus et parut plus détendu une fois en hauteur. Ney se fit cependant la réflexion que c'était stupide de rester sur cette branche alors que Notok leur avait appris à se déplacer d'arbre en arbre. Elle s'échauffa donc du mieux qu'elle pu sur sa branche et commença ses acrobaties, d'abord prudemment, puis en prenant de plus en plus confiance en elle. Ca ne pouvait pas lui faire de mal de s'entraîner, au contraire! Elle finit cependant par s'arrêter, d'abord pour se reposer, et ensuite pour se demander si elle devait rester dans les arbres ou si elle pouvait redescendre, parce que d'après ce qu'elle voyait, elle ne pourrait pas continuer longtemps comme ça, faute d'arbres assez rapprochés.

    Elle était encore en train de réfléchir lorsque Sae se tendit et braqua ses yeux dans une direction bien précise. Des bruits alertèrent alors Ney, qui tourna la tête...

    ... Et aperçut alors Elya qui se faisait courser par un tigre des prairies, tigres qui, entre parenthèse, avait réussi à se hisser sur une branche basse, ce qui n'était quand même pas très bon signe.

    - Tu viens, on courre ?

    - On a le choix? Ironisa Ney en souriant.

    Elle repartit alors dans ses acrobaties aériennes en priant pour que le tigre ne puisse pas les suivre. Il s'avéra rapidement que, comme l'indiquait son nom, cet animal était plus adapté aux prairies qu'aux forêts et que c'était déjà remarquable qu'il ai réussi à monter sur une branche. Au bout d'un moment, Ney s'arrêta, d'autant plus essoufflée qu'elle avait à peine eu le temps de récupéré et qu'elles étaient allé particulièrement vite.

    - Bon, là je crois que c'est bon, il ne nous a pas suivit. De toute façon, il n'a pas l'air à l'aise dans les arbres, ce qui est plutôt logique vu que c'est un tigre des prairies.

    Sae, qui les avait suivies, la fixa avec l'air de dire "Et moi, je suis arboricole peut-être? J'ai bien réussi à vous suivre pourtant."

    - Toi, c'est différent, lui répondit Ney sans ce soucier de ce que penserait Elya de la voir s'adresser à un chat.

    Puis elle se redressa vers sa camarade, surprise.

    - Je ne vais pas te demander ce que tu fais là, tu nous avais prévenu que tu rentrerais par les collines de Taj, mais je suis surprise de te croiser! Faut le faire quand même, surtout que j'ai réussi à perdre Yoshi en route!

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 04 Nov 2012, 23:20

- On a le choix?

On s'étendrait sur les retrouvailles plus tard. Elle avait bougé juste après et moi en même temps. Nos gestes étaient presque... coordonnés. La course ne dura pas très longtemps. Le tigre trop lourd et peu à l'aise dans son arbre se laissa retomber au sol.

- Bon, là je crois que c'est bon, il ne nous a pas suivit. De toute façon, il n'a pas l'air à l'aise dans les arbres, ce qui est plutôt logique vu que c'est un tigre des prairies. Toi, c'est différent.

La relation entre Sae et Ney m'avait amusée depuis le début. Ils avaient l'air tous les deux si indépendants et épris de liberté et à la fois quelque chose les empêchait de se séparer. Je souris devant les paroles qu'elle adressait à son chat.

- Je ne vais pas te demander ce que tu fais là, tu nous avais prévenu que tu rentrerais par les collines de Taj, mais je suis surprise de te croiser! Faut le faire quand même, surtout que j'ai réussi à perdre Yoshi en route!

- Perdre Yoshi ? Y a que toi pour faire ça !

Je la regardais avec un sourire. Je me moquai mais gentiment.

- Bon puisqu'on est là, on continue ensemble ?

Je m'assis sur la branche en grimaçant. Je portais la main à une épaule qui me semblait douloureuse et je me rendis compte qu'elle était couverte de sang. Une branche m'avait largement éraflée quand j'étais grimpée dans l'arbre.

- Quoi qu'il en soit, je fais une pause. Ce tigre me course depuis presque un quart d'heure et j'étais un sol quand il m'a surprise alors je sais même pas comment je suis encore en vie... Et mon épaule me lance un peu. En plus, il faut que j'attende qu'il soit loin pour aller récupérer mes affaires. Et toi tu fais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Lun 05 Nov 2012, 00:28

    - Perdre Yoshi ? Y a que toi pour faire ça !

    Une phrase comme ça aurait énervé Ney en temps normal, mais elle n'était pas stupide au point de ne pas remarquer qu'Elya se moquait gentiment d'elle. Elle se mit donc à râler dans sa barbe, comme à son habitude.

    - Oh ça va hein, c'est pas ma faute, c'est à cause de Sae! Il revenait pas alors je suis allé le chercher mais j'ai fini par me paumer.

    - Bon puisqu'on est là, on continue ensemble ?

    Ney sourit.

    - Pourquoi pas! Enfin, si j'arrive à ne pas me perdre à nouveau! Plaisanta-t-elle.

    En parlant de ça... Ney fusilla Sae du regard.

    - Toi... T'a pas intérêt à me refaire le même coup qu'avec Yoshi, hein?

    Le félin pencha la tête en la regardant, puis, profitant qu'elle s'était assise sur la branche, sauta sur ses épaules pour frotter sa tête contre sa joue en ronronnant. Toute expression de contrariété ou fausse colère disparu aussitôt du visage de Ney tandis qu'elle se mettait à lui gratter la tête. Bon sang, elle se faisait avoir à chaque fois, mais comment ne pas craquer quand il faisait ça?

    - Quoi qu'il en soit, je fais une pause. Ce tigre me course depuis presque un quart d'heure et j'étais un sol quand il m'a surprise alors je sais même pas comment je suis encore en vie... Et mon épaule me lance un peu. En plus, il faut que j'attende qu'il soit loin pour aller récupérer mes affaires. Et toi tu fais quoi ?

    - Oh, tu as du laisser tes affaires? Mince!

    Ney se tourna vers Elya et constata deux choses.

    D'abord, en effet, elle n'avait pas ses affaires.

    Ensuite, son épaule saignait. Elle saignait même beaucoup. Ney ouvrit de grands yeux. Elle n'avait pas le souvenir qu'Elya saignait lorsqu'elle était arrivée tout à l'heure! D'un autre côté, depuis qu'elles c'étaient arrêtées, elle n'avait pas remarqué qu'elle était blessée, donc bon...

    - Houla, mais tu es blessée! Comment tu t'es fait ça? Le tigre t'a blessé? Laisse moi voir, ça saigne beaucoup!

    Ney s'approcha et observa la plaie en grimaçant. Elle n'était pas experte mais elle s'y connaissait un peu, elle avait déjà rencontré des gens qui lui avaient un peu appris à soigner ce genre de blessure et certaines maladies qu'on rencontrait fréquemment.

    - Si tu peux bouger ton bras, ça ne doit pas être trop grave, mais c'est quand même profond et la plaie est pleine de morceaux d'écorce et de feuille, il faudrait la nettoyer et la panser pour qu'elle ne saigne plus. Voir même la recoudre mais je n'ai pas de quoi recoudre sur moi...

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Jeu 08 Nov 2012, 19:41

- Oh, tu as du laisser tes affaires? Mince!

- Ouais le tigre m'a surprise quand je dormais.

- Houla, mais tu es blessée! Comment tu t'es fait ça? Le tigre t'a blessé? Laisse moi voir, ça saigne beaucoup!

- Oui c'est à cause de lui mais pas directement. Je me suis blessée en grimpant de l'arbre. Je devais faire vite alors j'ai pas vraiment pris le temps de faire bien...

Maintenant que l'adrénaline de l'action commençait à redescendre, mon épaule s'engourdissait complètement. La blessure était douloureuse et je ne sentais plus mon bras. Je laissai Ney jeter un coup d’œil et sa grimace était peu encourageante... Bravo ! Je pestais après moi même. Mon premier cours venait de finir et la meilleure idée que je trouvais était de me blesser !

Je me mis à grogner dans me barbe.

- C'est pas vrai... Manquait plus que ça...

Puis j'éclatai de rire me réalisant que c'était toujours Ney qui réagissait comme ça.

- Si tu peux bouger ton bras, ça ne doit pas être trop grave, mais c'est quand même profond et la plaie est pleine de morceaux d'écorce et de feuille, il faudrait la nettoyer et la panser pour qu'elle ne saigne plus. Voir même la recoudre mais je n'ai pas de quoi recoudre sur moi...

Je tentai quelques mouvements. Mon amplitude de mouvements était réduite mais je pouvais faire des gestes essentiels. J'aurais toutefois du mal à me déplacer dans les arbres en toute sécurité. Je me tournai à nouveau vers Ney.

- Je pense pas pouvoir me débrouiller dans les arbres.

C'était assez pénible d'ailleurs avec un tigre affamé qui rôde au sol...

- Je n'ai pas d'aiguille non plus mais j'ai des linges propres. Ça pourra au moins arrêter le sang en le coinçant avec une ceinture. Mais d'abord, comment faire pour redescendre sans risquer notre vie une deuxième fois ?

Mais l'idée de redescendre ne m'enchantait pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Sam 10 Nov 2012, 12:39

    - Ouais le tigre m'a surprise quand je dormais.

    Wow! Elle avait eu du bol de réagir à temps alors, d'autres se seraient fait bouffer sans comprendre ce qui leur arrivait! Elle avait vraiment eu de la chance, mais qu'elle imprudence de dormir à découvert! Ney avait toujours évité ce genre de plan - elle avait un côté parano, surtout qu'elle avait elle aussi quelques fois faillit y passer à cause d'inattention du genre - et depuis elle choisissait de préférence des endroits en hauteur et pas évidents d'accès ni à voir pour dormir, histoire d'éviter les prédateurs et les gens animés de mauvaises intentions.

    - Oui c'est à cause de lui mais pas directement. Je me suis blessée en grimpant de l'arbre. Je devais faire vite alors j'ai pas vraiment pris le temps de faire bien...

    En effet, ça ne ressemblait pas vraiment à une griffure ou à une morsure, il n'y avait qu'une seule et profonde plaie et des égratignures autour, il y en aurait eu trois si elle c'était faite griffer, et le tigre n'aurait pas tenté de la mordre aussi tôt. Elle le savait, elle avait déjà eu l'honneur d'en regarder un chasser, ce qui lui avait hôter toute envie de rester à sa portée quant elle dormait!

    - C'est pas vrai... Manquait plus que ça...

    Elle avait ronchonné comme Ney aurait pu le faire et en éclata de rire. Ney sourit également mais ne dit cependant rien pour une fois, juste une pensée amusée Hé, commence pas à me piquer mes phrases!

    Elya tenta de bouger son bras. Visiblement, elle pouvait le bouger, mais pas beaucoup, signe que la blessure était plus grave que prévu. Et mince! Elya avait réussi à assurer tout à l'heure parce qu'elle avait peur et qu'elle n'avait pas encore remarqué sa blessure et la douleur qui allait avec, mais maintenant, inutile d'espérer qu'elles puissent continuer à se déplacer par les arbres comme avant.

    - Je pense pas pouvoir me débrouiller dans les arbres.

    - Je vois ça.

    - Je n'ai pas d'aiguille non plus mais j'ai des linges propres. Ça pourra au moins arrêter le sang en le coinçant avec une ceinture. Mais d'abord, comment faire pour redescendre sans risquer notre vie une deuxième fois ?

    Ney regarda en bas. Elle ne connaissait pas parfaitement les tigres mais aimait beaucoup ces animaux - du moment qu'ils n'essayaient pas de la bouffer - aussi pensait-elle les connaître assez pour affirmer qu'il avait sûrement abandonné la chasse. Ce n'était pas le genre à attendre patiemment que ses proies redescende, il approchait certes silencieusement puis bondissait, mais ici elles étaient hors de portée et donc sans intérêt, surtout qu'il les avait vues se déplacer dans les arbres et savait donc qu'elles y étaient à l'aise. Par contre, l'odeur de sang dégagée par la blessure d'Elya risquait de l'attirer, lui ou d'autres prédateurs...

    - Oui, avec ça on pourra nettoyer la blessure et stopper l'hémorragie, mais il faudrait de l'eau. Une rivière ou un cours d'eau de préférence, mais ça nous obligerait à redescendre. Est-ce qu'il y avait quelque chose comme ça près de l'endroit où tu as laissé tes affaires? Je pense qu'avec mon aide, on pourrait continuer à rester dans les arbres, et ça nous permettrait de vérifier si oui ou non ce tigre compte remettre ça. Enfin il faut essayer parce que même sur mes gardes, je ne serais pas très sûre de moi à terre...

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Sam 10 Nov 2012, 16:33

- Oui, avec ça on pourra nettoyer la blessure et stopper l'hémorragie, mais il faudrait de l'eau. Une rivière ou un cours d'eau de préférence, mais ça nous obligerait à redescendre. Est-ce qu'il y avait quelque chose comme ça près de l'endroit où tu as laissé tes affaires? Je pense qu'avec mon aide, on pourrait continuer à rester dans les arbres, et ça nous permettrait de vérifier si oui ou non ce tigre compte remettre ça. Enfin il faut essayer parce que même sur mes gardes, je ne serais pas très sûre de moi à terre...

Cela pouvait à tout à fait ce comprendre. Et de toute façon, avec un bras dans cet état, même sur mes gardes, je ne serais pas capable de réagir vite non plus.

- Je dois avoir aussi une corde dans mes affaires si on la récupère on pourra s'attacher pour se sécuriser et ne pas prendre de risque.

Je pestai intérieurement. Je n'aimait pas du tout me trouver dans une telle situation de faiblesse surtout après que j'ai appris des bases pour être plus indépendante. Tu aurais l'air malin dans cet état là à Al-Jeit dans les quartiers que tu fréquentais !

- En ce qui concerne le point d'eau, il n'y en avait pas près de moi parce que j'avais des réserves mais il semble qu'il y ait beaucoup d'animaux par là, il doit donc y en avoir un pas très loin.

Je soupire en pensant à la bonne demi heure qu'il va nous falloir pour aller chercher mes affaires. Le sang coulait toujours, il devenait donc urgent que nous nous mettions en route. Le point positif était que je n'étais pas toute seule.

J'avais appris à apprécier Ney et son caractère explosif sur la fin de notre apprentissage. Les liens qui nous tisserions peut être maintenant nous permettrait sûrement d'avancer plus rapidement lors de notre deuxième cours, qui sait.

Je lui jetai un regard et lançai nonchalamment :

- Encore heureux qu'on ne soit pas tombées sur un ours élastique...
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Sam 10 Nov 2012, 19:42

    - Je dois avoir aussi une corde dans mes affaires si on la récupère on pourra s'attacher pour se sécuriser et ne pas prendre de risque.

    Une corde? Oui, ça pouvait être utile, par contre s'attacher avec... Ney préférait éviter, elle risquait plutôt de s'accrocher aux branches et de les gêner pour sauter d'un arbre à l'autre à cause de sa taille (à moins qu'elle ne soit vraiment grande). Et de toute façon, comme le disait Elya, la corde en question était dans ses affaire, donc pas à leur portée pour l'instant... Et mer**!

    - En ce qui concerne le point d'eau, il n'y en avait pas près de moi parce que j'avais des réserves mais il semble qu'il y ait beaucoup d'animaux par là, il doit donc y en avoir un pas très loin.

    Ney fit la moue. Pas de point d'eau en vue, et elle n'en avait pas vu pendant leur fuite - d'un autre côté à ce moment là elle était occupée à autre chose. Ce n'était quand même pas très bon signe tout ça!

    - Encore heureux qu'on ne soit pas tombées sur un ours élastique...

    - Oh la vache, ça oui! Il aurait été capable de nous suivre dans les arbres, lui! Ceci dit, il n'y en a heureusement pas dans la région il me semble.

    Manquerait plus que ça! S'il y avait un ours élastique dans les arbres et un tigre des prairies au sol, sans parler des ogres dans les collines, elles étaient mal barrées, tiens!

    Soudain, quelque chose fit tilt dans l'esprit de Ney. Elya avait bien parlé de réserves d'eau?

    - Dis moi, tu as beaucoup d'eau sur toi? Il te reste au moins une gourde? Si oui, ça devrait suffire à nettoyer la plaie. Dans ce cas, le mieux serait que j'ailles chercher tes affaires, se serait plus rapide, et ce ne sera pas difficile de retrouver l'endroit où le tigre nous a pris en chasse. Ca ne te gêne pas de rester ici?

    Ney ne disait pas franchement qu'Elya la gênerait, mais c'était assez évident, aussi Ney s'inquiétait-elle de sa réaction. Elle n'aimerait vraiment pas être à sa place, se sentir comme un fardeau inutile! Mais ce n'était pas le moment d'avoir de la fierté mal placée, c'était un coup à finir dans l'estomac d'un tigre, chose que Ney n'avait pas spécialement envie d'expérimenter...

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Sam 10 Nov 2012, 21:20

- Oh la vache, ça oui! Il aurait été capable de nous suivre dans les arbres, lui! Ceci dit, il n'y en a heureusement pas dans la région il me semble.

Non effectivement ce n'était pas la région. Et encore heureux ! Nous ne pouvions déjà pas descendre, si en plus nous étions perchés et poursuivi... ! Et une course poursuite pour aujourd'hui me suffisait amplement.

- Dis moi, tu as beaucoup d'eau sur toi? Il te reste au moins une gourde? Si oui, ça devrait suffire à nettoyer la plaie.

Je n'avais pas penser à ça... Mais dans tous les cas, il fallait redescendre. Je ne pensais pas être capable de faire la distance jusqu'à mes affaires et revenir en sécurité avant qu'il ne m'arrive autre chose.

- Oui j'en ai une gourde. Elle est presque entièrement pleine.

- Dans ce cas, le mieux serait que j'aille chercher tes affaires, se serait plus rapide, et ce ne sera pas difficile de retrouver l'endroit où le tigre nous a pris en chasse. Ça ne te gêne pas de rester ici?

Elle ne disait pas ce que nous avions toutes les deux compris. Vu son tempérament, elle n'aimerait pas que ça lui arrive, elle ne le proposerai pas s'il y avait une autre solution. Je haïssais cette situation d'être en faiblesse et d'être impuissante. J'allais être une charge au moins pour deux jours, le temps que la blessure se referme. De toute façon, pas le temps de tergiverser, il y avait urgence. Silencieusement, je la remerciais de son efficacité.

- Oui je crois que c'est la meilleure solution. Tu vois l'orée du bois ? Il faut continuer sur une centaine de pas perpendiculairement au bois enfoui dans les hautes herbes pour trouver mes affaires. Il y a un épais duvet en laine posé par terre vu que je dormais et une petite besace en cuir avec ma gourde et le linge propre dedans. En marchant bien tu as pour... je dirai une bonne vingtaine de minutes.

Tandis qu'elle se préparait à partir, je tentai de trouver une branche confortable et je m'assis contre le tronc en attendant qu'elle me quitte.
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 11 Nov 2012, 01:39

    - Oui j'en ai une gourde. Elle est presque entièrement pleine.

    Impec', ça devrait suffire. Bon, elle n'était pas experte non plus pour s'occuper des blessures, mais ça devrait le faire, elle était plutôt douée pour apprendre en regardant les autres faire.

    - Oui je crois que c'est la meilleure solution. Tu vois l'orée du bois ? Il faut continuer sur une centaine de pas perpendiculairement au bois enfoui dans les hautes herbes pour trouver mes affaires. Il y a un épais duvet en laine posé par terre vu que je dormais et une petite besace en cuir avec ma gourde et le linge propre dedans. En marchant bien tu as pour... je dirai une bonne vingtaine de minutes.

    C'était évident que c'était désagréable pour elle d'être mise ainsi sur la touche. Ney la comprenait parfaitement, et elle admirait sa réaction. Pas sûr qu'elle aurait su rester si calme à sa place... Enfin bref, pendant qu'Elya s'installait, elle se repéra mentalement la meilleure façon de progresser vite d'après ce qu'elle voyait. Elle salua Elya, promettant qu'elle serait rapidement de retour puis s'élança.

    Retrouver l'endroit où elle avait croisé Elya - et le tigre par la même occasion - ne fut pas très difficile. En effet, elles n'avait pas couru - enfin sauté d'arbres en arbres - si longtemps et surtout, elles étaient allé en ligne droite grosso modo (autant que la forêt le leur permettait en tout cas), donc du moment qu'on se souvenait de par où on était venu, ce n'était pas très dur de retrouver le point de départ. Et Ney s'en souvenait (de toute façon, si elle c'était trompée, Elya le lui aurait dit).

    Voyons, où se trouvait Elya lorsqu'elle l'avait aperçue? Ah oui, par ici. Ney gagna l'arbre où elle avait vu Elya pour la première fois et, de là, observa les alentours.

    Vous pensiez quoi, qu'elle allait descendre refaire le trajet à pieds, en marchant? Non. Elle était certes allée moins vite qu'à l'aller, mais se déplacer par les arbres lui paraissait plus sûr et plus rapide qu'au sol! Et elle n'avait pas vu le tigre, ce qui n'était pas forcément bon signe, mais pourquoi reviendrait-il par ici?

    En tout cas, elle repéra rapidement, de loin, les affaires d'Elya. Et toujours pas de trace de tigre. Logiquement, elle devrait faire preuve de prudence pour aller les chercher, mais ce n'était pas le style de Ney. Elle préféra courir dès qu'elle fut descendue de l'arbre, car plus vite elle aurait récupéré les affaires d'Elya, mieux se serait, et si tigre il y avait, il se mettrait aussitôt à sa poursuite en la voyant courir ou n'essayerait pas de la pourchasser.

    Ney arriva aux affaires d'Elya sans encombre et, n'ayant aucun animal aux trousses, prit le temps de s'assurer qu'elle avait tout récupéré avant de repartir en courant. Certes, si rien n'avait bougé à son premier passage, elle doutait de craindre encore grand chose mais elle continuerait à scruter paranoïaquement les environs tant qu'elle ne serait pas en hauteur!

    Tout se déroulait pour le mieux. Ney était proche de l'arbre et commençait à penser qu'aucun tigre ne montrerait le bout de son museau lorsqu'un rugissement la fit s'arrêter net.

    Parce qu'il venait de devant elle.

    Le tigre bondit. Caché dans les fourrés aux abords de la forêt, il avait du arriver pendant qu'elle ramassait les affaires d'Elya, raison pour laquelle elle ne l'avait pas vu quand elle était dans les arbres et pour quoi il ne l'avait pas attaquée tout de suite quand elle était descendue. Mais bon sang, pourquoi avait-il fallut qu'il revienne ici?

    Sae, qui avait accompagné Ney, feula en apercevant l'animal, puis déguerpit en courant lorsqu'il attaqua, et l'adolescente s'empressa de l'imiter. Sauf qu'un tigre, ça court plus vite qu'un être humain. Beaucoup plus vite. Par contre, Sae, lui, fut rapidement à bonne distance, et Ney s'en sentie vexée. Comment un félin aussi petit pouvait-il être plus rapide? C'était pas juste!

    En tout cas, elle avait intérêt à trouver une solution fissa si elle voulait rester en vie!

    Elle changea donc brusquement de direction et fonça aussi vite qu'elle le pouvait vers les arbres. Elle entendait le tigre qui n'était vraiment, vraiment pas loin derrière elle. Dans ces conditions, impossible de faire quoi que se soit d'autre que courir.

    Fort heureusement, elle n'avait pas fait demi tour en voyant le tigre, elle avait courut de côté, pour rester près des arbres. Bien lui en pris car elle se retrouva rapidement face à un arbre. Elle courut, sauta, donna une impulsion du pieds vers le haut et se retrouva littéralement sur la première branche, mais n'y resta pas longtemps.

    C'est fou ce dont on est capable quand on a le corps saturé d'adrénaline!

    Le tigre sauta lui aussi et s'accrocha à l'écorce en rugissant de frustration, mais il ne la suivit pas. Les tigres savent sauter, c'est vrai, mais pas grimper aux arbres. Pas assez bien, en tout cas, pour courser Ney. Cette dernière ne put s'empêcher de tirer la langue au félin. Elle aimait les tigres, vraiment. Les félins en général en fait. Sauf quand ils essayaient de la bouffer.

    Ney se remit aussitôt en route. Fort heureusement, elle n'avait rien perdu durant la (très) courte course poursuite vu qu'elle avait tout bien prit de façon à pouvoir courir et sauter d'arbre en arbre avec. En plus, elle se retrouvait assez proche de l'endroit vers lequel elle c'était dirigée avec Elya la première fois qu'elles avaient voulu échapper au tigre. Elle se hâta donc vers l'endroit en question et ne s'étonna pas de voir Sae la rejoindre rapidement. Elle l'engueula gentiment pour la forme de l'avoir abandonné, mais n'en pensait pas un mot. Sae faisait déjà beaucoup pour leur lien, elle ne pouvait pas lui en vouloir d'avoir fuit devant un tigre!

    Elle ne savait pas combien de temps elle avait mit mais elle fut rapidement auprès d'Elya. Elle s'approcha et lui tendis ses affaires sans oser chercher la gourde d'elle même.

    - Eh ben, il est tenace ce tigre! Il a faillit m'avoir quand je suis retournée chercher tes affaires! Enfin bref, je vais bien, occupons nous plutôt de ça. Je te laisse sortir ta gourde et tes linges, par contre... Ca te gêne si on déchire ton linge pour faire des bandes? Pour soigner ta blessure, se serait l'idéal.

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 11 Nov 2012, 13:37

Ney me salua brièvement et partit. Je me préparai pour une longue attente. Le tigre ne semblait pas être dans les parages mais j'avais entendu dire que ces animaux pouvaient attendre très longtemps leur proie. Espérons que celui-là avait trop faim pour attendre...

La distance que Ney avait à franchir à découvert n'était pas énorme mais cette fichue distance avait failli me coûter très cher...

Mon bras s'engourdissait et la douleur continuai d'augmenter. Pour me soulager, je tentai quelque chose. Je passai une jambe de chaque côté de l'arbre, me décollait le dos du tronc et posai les mains à plat sur la branche. Je fermai les yeux, pris une grande inspiration et m'immergeait dans la beauté et la gestuelle marchombre. Mes bras faisaient des mouvements presque tout seul, je sentais le vent léger agiter les feuilles des hautes arbres. Mon rythme était lent et me permettait de prendre des longues inspirations entre chaque.

Petit à petit la sensation que mon corps battait à l'endroit de ma blessure s'effaça. En plus, Ney n'allait pas tarder à revenir, nous pourrions alors reprendre notre route et trouver un bon endroit pour passer la nuit. Mais le crépuscule était encore loin alors nous nous prêterions peut être à des entraînements. Ou simplement à discuter. Bref nous verrions bien.

Tout à coup, le silence se fit autour de moi et j'entendis un bruit de poursuite. Le tigre ! Quelques secondes après Sae apparut auprès de moi. Mince ! Ney ! Elle devait essayer à cet instant de se libérer du tigre qui avait dû la pister. Plutôt que de rester ici à faire la gestuelle marchombre, j'aurai au moins pu essayer de faire diversion. Je rageai intérieurement. Heureusement, elle semblait indemne. Je m'en serai voulu autrement. Et pis deux estropiées ça aurait été drôle avec un tigre qui rôdait !

Elle me tendit mes affaires.

- Eh ben, il est tenace ce tigre! Il a faillit m'avoir quand je suis retournée chercher tes affaires! Enfin bref, je vais bien, occupons nous plutôt de ça. Je te laisse sortir ta gourde et tes linges, par contre... Ça te gêne si on déchire ton linge pour faire des bandes? Pour soigner ta blessure, se serait l'idéal.

- Non, non y a aucun problème pour le linge. Et... Merci.

Je ne m'étendais pas plus, je savais qu'elle comprendrait.

Je sortis un grand morceau de tissu blanc de ma besace et lui tendis. Je ne voyais pas l'étendue des dégâts je la laisse faire donc comme elle voulait, je sortis aussi la gourde et me mis dos à elle pour qu'elle puisse me soigner. Ma dette envers elle s'allongeait...

Je me calai bien assise en posant mes mains à plat sur le tronc pour être sûre de ne pas bouger et la laissai faire mais je sentais que ça n'allait pas vraiment être agréable, la douleur se réveillai déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 11 Nov 2012, 16:37

    Visiblement, vu la tête que faisait Elya lorsque Ney était revenue, elle avait entendu le grognement d'attaque du tigre et son feulement de dépit au moment où elle était montée dans l'arbre. Elle semblait inquiète, s'en vouloir, mais, encore secouée par ce qu'elle venait de vivre, Ney s'en rendit à peine compte.

    - Non, non y a aucun problème pour le linge. Et... Merci.

    Le merci était prononcé sur un ton suffisamment explicite pour que Ney comprenne. Elle sourit à Elya comme pour dire que ce n'était rien, puis elle déchira avec précautions le linge en bandes aussi droites que possibles. Le résultat n'était pas parfait - ça n'avait jamais été trop son truc, ou alors ça aurait prit des heures et elle aurait vite perdu patience - mais c'était tout de même largement assez bien pour ce qu'elle comptait en faire. Après tout, un bandage, c'est utile, pas décoratif!

    Bonne nouvelle, Elya c'était mise d'elle même dos à l'arbre pour faciliter l'accès à sa blessure. Ney se saisit de la gourde et s'approcha.

    - Tu dois t'en douter, mais ça risque de faire un peu mal...

    Un peu étant un euphémisme, la plaie lui semblait plus grave que la première fois qu'elle l'avait observée. Eh ben, elle ne savait pas que les branches pouvaient être aussi dangereuses! D'un autre côté, c'était plutôt normal, quand on cherche à échapper à un tigre...

    Ney commença par nettoyer méticuleusement la blessure. L'eau enleva le principal mais elle enlevait les plus gros déchets qui ne voulaient pas partir. Le reste, le corps d'Elya pourrait l'éliminer tout seul, surtout que ce n'était pas non plus du métal, c'était végétal! Elle pansa ensuite avec soin la blessure, vérifia que c'était assez serré mais pas trop non plus puis se recula, assez satisfaite d'elle-même.

    - Voilà, c'est fini. Je ne vois pas vraiment ce que je pourrais faire d'autre. Il faut attendre que ça cicatrise maintenant, en évitant d'utiliser ton bras bien sûr.

    C'était bien, mais elle avait quand même l'impression persistante d'avoir oublié quelque chose. Quelque chose d'important. Elle se frappa soudain le front si fort qu'elle manqua de perdre l'équilibre et tomber de la branche.

    - Mais bien sûr, quelle abrutie! J'ai oublié de désinfecter! L'eau ne suffit pas, mais je n'ai pas d'alcool sur moi... Tu en as? Et je devrais avoir de quoi changer les pansements, mais ça on verra plus tard.

    Ney se sentait très honteuse, très mal à l'aise, et s'attendait à ce qu'Elya l'engueule. Elle faisait une bien piètre médecin! Oublié de désinfecter la plaie alors qu'il y avait plein de trucs dedans, quelle idiote! Bon, elle avait quand même bien rincé à l'eau, ça devrait le faire, mais tout de même, l'arbre qui l'avait blessé n'était sûrement pas stérile! Si jamais la blessure s'infectait, se serait à cause de son oubli, et hors de question de défaire le bandage aussi tôt... Quelle idiote, vraiment!

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 18 Nov 2012, 18:19

[ Désolée d'avoir mis tout ce temps, je croyais que c'était à toi de répondre ^^ ]

- Tu dois t'en douter, mais ça risque de faire un peu mal...

Ca, c'était le moins qu'on puisse dire . En même temps quelle de vouloir jouer à cache cache avec un tigre des prairies affamé. Idiote !

Au moins, j'avais retrouvé Ney. Quand elle commença à nettoyer, je grinçai des dents. Ça faisait mal ! En même temps, quelle idée de vouloir jouer à cache cache avec un tigre des prairies affamé. Double idiote !

Je sentais les cailloux dans ma plaie que Ney retirait avec beaucoup de soin. Malgré tout, ça restait douloureux et je devais serrer les dents.

- Voilà, c'est fini. Je ne vois pas vraiment ce que je pourrais faire d'autre. Il faut attendre que ça cicatrise maintenant, en évitant d'utiliser ton bras bien sûr.

Je tentai de bouger un peu le bras pour voir si le bandage était pas trop serré. Je me renfrognai en me rendant compte que mes mouvements étaient très réduits et par la douleur et par le bandage. Mais ça, Ney n'y pouvait rien.

- Merci.

Au moins je n'étais pas toute seule. Comment aurais-je fait ne serait-ce que pour me nettoyer l'omoplate toute seule, hein ? Mais ça m'ennuyait de gêner Ney avec ça. Parce que j'allais être une gêne pendant plusieurs jours, c'était sûr.

- Mais bien sûr, quelle abrutie! J'ai oublié de désinfecter! L'eau ne suffit pas, mais je n'ai pas d'alcool sur moi... Tu en as? Et je devrais avoir de quoi changer les pansements, mais ça on verra plus tard.

- De toute façon, je n'ai pas de quoi désinfecter alors t'inquiètes pas, tu n'aurais rien pour faire de plus. Merci.


bon, là je me répétais. La nuit n'allait pas tarder à tomber, il fallait qu'on décide ce qu'on faisait, sachant que j'étais assez limitée en performance ce qui m'énervait profondément. Une branche ! Rien qu'une branche. Enfin bref.

Maintenant que la plaie était pansée, j'avais moins mal. Toutefois, l'impression que mon cœur battait là où la peau était déchirée était toujours là et c'était très désagréable. J'espèrais qu'au moins ça, ça passerait vite...

- Je dois avoir quelques poissons fumés dans mon sac et du pain d'herbe. Je mangerais les galettes pour te laisser le reste comme tu n'aimes pas ça. Donc pour ce soir, pas de souci mais on fait quoi ? Je pense que trouver un point d'eau est prioritaire sauf si tu as encore de l'eau toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Mar 18 Déc 2012, 15:06

    - De toute façon, je n'ai pas de quoi désinfecter alors t'inquiètes pas, tu n'aurais rien pour faire de plus. Merci.

    Oui, pas faux, je n'ai rien pour désinfecter non plus et j'ai déjà nettoyer la plaie avec de l'eau. En désinfectant, je n'aurais pas agit différemment, donc... M'enfin quand même, si on en avait eu et que je n'y avais pas pensé... Oh, du calme, t'es pas guérisseuse ou je ne sais quoi! Mais je sais que désinfecter une plaie est important, c'est pour ça que je suis en colère contre moi même.

    - Je dois avoir quelques poissons fumés dans mon sac et du pain d'herbe. Je mangerais les galettes pour te laisser le reste comme tu n'aimes pas ça. Donc pour ce soir, pas de souci mais on fait quoi ? Je pense que trouver un point d'eau est prioritaire sauf si tu as encore de l'eau toi ?

    Euh... De l'eau sur moi? Je fis la grimace.

    - Non, je n'ai plus d'eau avec moi, j'ai tout utilisé pour ta plaie. Mais je me demande si c'est une bonne idée de se risquer à descendre si on est sur le territoire du tigre, surtout qu'il semble toujours à l'affût.

    Je me mis à réfléchir. Je ne pense pas qu'Elya apprécierait d'être mise à nouveau sur la touche pendant que je cherchais de l'eau, mais en même temps, elle devait éviter de bouger pour laisser son bras cicatriser et ne pouvait donc pas se déplacer d'arbre en arbre, quant à retourner sur la terre ferme, cela me paraissait dangereux, surtout vu ce qui c'était passé la dernière fois que j'avais essayé.

    Avant que je ne me sois totalement décidée, un rugissement me fit sursauter à un tel point que je manquais de tomber de ma branche. Le tigre surgit soudain des buissons et sauta sur le tronc, l'air bien décidé à y grimper. Avait-il compris qu'Elya y était comme coincée? En tout cas, il fallait agir tout de suite. Sans réfléchir, j'arrachais une branche et tapais avec de toute mes forces dans la tête du tigre. Je crois que j'ai touché ses yeux - m'étonnerait que j'ai frappé assez fort pour lui faire grand mal - car il lâcha aussitôt l'arbre et s'enfuit sans demander son reste. Waouh, trop forte! Je souris et commençait à parler tout en me tournant pour vérifier qu'Elya était toujours bien accrochée.

    - Hé, t'a vu ça? Je crois qu'il a compris le message et qu'il va nous fiche la paix maintenant! Mais le mieux reste quand même que j'aille chercher un point d'eau remplir nos gourdes et qu'on mange et dorme ici, qu'en dis-tu?

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Ven 04 Jan 2013, 18:01

Ça, ça allait poser problème. plus d'eau. Ha. Oui sauf que je ne pouvais pas ou guère bouger. Et que Ney se déplace seule signifiait plus de risque que le dangereux félin la chope. Mon bras était solidement pansé, Ney avait fait du bon travail, malgré tout, je savais que pour que cela puisse guérir, il ne fallait pas que je bouge ce qui allait devenir difficile.

Alors que je réfléchissais à la façon de faire, le tigre des prairies grogna, on aurait presque dit de la frustration et sauta sur l'arbre, bien décidé à se mettre quelque chose dans le ventre. Avant qu'il n'arrive à notre hauteur, Ney attrapa une branche et frappa le tigre sur la tête, qui, de surprise, tomba à terre. Mais il s'enfuit ensuite en courant. Voilà, enfin une bonne nouvelle !

- Hé, t'a vu ça? Je crois qu'il a compris le message et qu'il va nous fiche la paix maintenant! Mais le mieux reste quand même que j'aille chercher un point d'eau remplir nos gourdes et qu'on mange et dorme ici, qu'en dis-tu?


- Oui pas de problème pour moi seulement, si le tigre s'est acharné pendant si longtemps sur nous, c'est qu'il ne doit pas y avoir grand chose à manger dans les parages.

Je réfléchissais à la façon de nous sortir de là. Je grognai contre moi même. J'allais considérablement nous ralentir. Dans les arbres en tout cas. Par terre je devrais pouvoir me débrouiller sans trop de problème mais en l'air...

- En plus, j'ai toujours vécu en ville donc je serai bien incapable de dire quelle plante est comestible ou non. de toute façon il nous faut de l'eau mais je pense qu'il serait plus raisonnable de chercher à en repérer depuis les arbres et de descendre une fois que nous l'auront trouvé. Tu ne crois pas ?


Le nuit tombait, il allait bientôt falloir que nous nous installions pour la nuit parce que si nous voulions dormir dans les arbres nous ne pourrions pas faire de feu, nous allions donc bientôt manquer de lumière...

- Cruel dilemme : les arbres ou le feu ? Dans les arbres pas de lumière mais au sol... Il paraît que le feu fait fuir les bêtes sauvages.

Petit à petit, le calme revenait dans les bois, les petits animaux diurnes s'étaient amusés et nourris toute la journée. Dans un parfait ensemble, ils rejoignaient leur tanière où ils allaient passer la nuit pendant que le ciel se teintait de douces lueurs roses orangé. Les animaux nocturnes, affamés, n'allaient pas tardé à s'éveiller. Et au milieu, deux humaines. Mais qu'est ce qu'on fout là...
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Sam 05 Jan 2013, 20:16

      ( Gomen, pas trop d'inspi ^^' )



    D'un autre côté, elles pouvaient peut-être se passer d'eau, se serait plus simple, et pour seulement une soirée! Mais... Tout de même, l'idéal était d'avoir de l'eau. Si jamais il y avait un problème avec la blessure d'Elya par exemple... Mais sinon, elle avait bu dans la journée et Elya aussi sans doute.

    - Oui pas de problème pour moi seulement, si le tigre s'est acharné pendant si longtemps sur nous, c'est qu'il ne doit pas y avoir grand chose à manger dans les parages.

    C'est vrai qu'il était drôlement têtu pour un tigre, Ney n'avait encore jamais vu ça. A ce rythme là, effectivement, la prochaine fois qu'elle descendait, elle se ferait attaquer à nouveau. Sae paraissait pourtant calmé même s'il scrutait toujours les alentours avec beaucoup de méfiance. M'enfin l'idée qu'il n'y ai rien de plus appétissant pour un tigre des prairies dans le coin qu'elle d'eux la surprenait. Les collines de Taj n'étaient pas si désertes en proies quand même! Bon, ce n'était pas le coin le plus giboyeux non plus mais tout de même!

    - En plus, j'ai toujours vécu en ville donc je serai bien incapable de dire quelle plante est comestible ou non. de toute façon il nous faut de l'eau mais je pense qu'il serait plus raisonnable de chercher à en repérer depuis les arbres et de descendre une fois que nous l'auront trouvé. Tu ne crois pas ?

    Ney fit la moue. Cela ne lui paraissait pas vraiment une très bonne idée. Elle pouvait reconnaître quelques plantes, champignons et fruits comestibles, dont certains qu'elle avait repéré en venant ici, mais les cueillir tout en surveillant une attaque du tigre paraissait impossible, elle n'aurait pas une rapidité de réaction suffisante, de plus, Elya ne pourrait pas l'accompagner, et si le tigre s'en prenait à elle pendant qu'elle n'était pas là...

    - Cruel dilemme : les arbres ou le feu ? Dans les arbres pas de lumière mais au sol... Il paraît que le feu fait fuir les bêtes sauvages.

    Cette fois, la réaction de Ney fut immédiate.

    - Hors de question de dormir au sol! Nous ne sommes que deux et certains prédateurs, quand ils ont vraiment faim, peuvent s'approcher des feux. C'est en tout cas ce que j'ai entendu. Et... Tu ne penses pas qu'on peut se passer d'eau pour se soir? Avant que la nuit tombe, on a déjà tout juste le temps de s'installer, si on va chercher de l'eau ou quoi que se soit d'autre, l'obscurité pourrait tomber pendant qu'on est au sol, voir avant qu'on ai allumé un feu, ce qui serait... Bref, je pense qu'on devrait rester ici, manger un morceau et dormir. Demain, je pourrais chercher des fruits et champignons comestibles, j'en connais certains et je crois en avoir vu dans le coin.

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Sam 05 Jan 2013, 21:31

(Je vais expérimenter un truc que j'ai jamais fait on verra bien ^^)

- Hors de question de dormir au sol! Nous ne sommes que deux et certains prédateurs, quand ils ont vraiment faim, peuvent s'approcher des feux. C'est en tout cas ce que j'ai entendu. Et... Tu ne penses pas qu'on peut se passer d'eau pour se soir? Avant que la nuit tombe, on a déjà tout juste le temps de s'installer, si on va chercher de l'eau ou quoi que se soit d'autre, l'obscurité pourrait tomber pendant qu'on est au sol, voir avant qu'on ai allumé un feu, ce qui serait... Bref, je pense qu'on devrait rester ici, manger un morceau et dormir. Demain, je pourrais chercher des fruits et champignons comestibles, j'en connais certains et je crois en avoir vu dans le coin.

Alors que je m'apprêtais à répondre, j'entendis un craquement de branche qui me mit immédiatement sur la défensive. Ney avait sans doute raison, toutefois, je ne pensais pas qu'il s'agissait du tigre. La dernière fois, il nous avait fait savoir qu'il voulait que nous lui servions de repas. Là, le bruit était proche et c'était la première fois que je l'entendais. Instinctivement, le portais mon bras valide à ma ceinture, me saisit de mon poignard et le brandit au moment ou une ombre se détachai du tronc de l'arbre sur lequel nous étions.

- Oh là, jeune demoiselle !! Du calme !

Un jeune homme d'environ vingt ans se tenaient devant nous deux. Ney était légèrement derrière moi, je ne la voyais donc pas mais un sentiment de méfiance m'envahit. Que faisait un jeune homme dans les arbres. Et s'il semblait pacifique, pourquoi s'était-il caché ? Mine de rien, il m'avait fait un peu peur.

- Je vous ai entendu discuter et... je suis venu vous proposer mon aide. En plus, vous semblez jeune, il pourrait vous arriver malheur.... comme ça semble être déjà le cas, ajouta-t-il en lançant un regard à mon bras en écharpe. Voudriez vous bien baisser votre arme ?

- Jeunes demoiselles certes, mais déjà nous sommes deux, ce qui, avec les animaux qui rôdent semblent plus prudent et nous ne sommes pas aussi démunies que nous en avons l'air.

Je jetais un regard à Ney. Que devions nous faire ? ... Si véritablement il nous avait entendu parler et que son intention était de nous faire du mal, il aurait déjà largement eu le temps de le faire.

- Si cela peut vous aider dans votre choix, je suis un Frontalier.

Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Sam 05 Jan 2013, 22:29

    Avant qu'Elya n'ai pu répondre, un craquement de branche les alerta toutes les deux. Ney se redressa, prête à réagir, saisissant instinctivement la branche qu'elle avait utilisé contre le tigre. Bon sang, il ne pouvait pas déjà attaquer de nouveau, et pas en étant dans l'arbre!

    Sauf que ce n'était pas le tigre.

    - Oh là, jeune demoiselle !! Du calme !

    Ney ouvrit de grands yeux surpris. Qu'est-ce qu'il fichait là celui-là? Il était jeune, avait l'air seul et avait une drôle de façon de parler. 'Jeune demoiselle'. Elle allait lui montrer tiens! Et d'abord, qu'est-ce qu'il fichait dans les arbres?

    - Je vous ai entendu discuter et... je suis venu vous proposer mon aide. En plus, vous semblez jeune, il pourrait vous arriver malheur.... comme ça semble être déjà le cas. Voudriez vous bien baisser votre arme ?

    Ney remarqua alors le poignard d'Elya. Hum, il allait falloir qu'elle pense sérieusement à s'en procurer un elle aussi! M'enfin ça coûtait cher ces choses là, et puis elle ne savait pas comment choisir. Bref. Elle reporta son attention sur l'étrange jeune homme.

    - Jeunes demoiselles certes, mais déjà nous sommes deux, ce qui, avec les animaux qui rôdent semblent plus prudent et nous ne sommes pas aussi démunies que nous en avons l'air.

    Oui enfin elles étaient chacune de leur côté au départ! Mais passons. Elya lui jeta un regard. Elle était visiblement méfiante, mais aussi un peu indécise.

    - Si cela peut vous aider dans votre choix, je suis un Frontalier.

    Ney ne put cacher qu'elle n'y croyait pas franchement.

    - Toi, un Frontalier? Te fiche pas de moi, les Frontaliers sont pas fringués comme ça, j'en ai déjà vus, et puis ils ont toujours leur sabre avec eux. En plus, ils se comportent pas comme ça. Et d'abord, qu'est ce que tu fais ici?

    Ney n'était pas enchantée. Ce type ne lui inspirait vraiment pas confiance. Bon, il était jeune, seul, mais quand même. Et puis ça ne voulait rien dire. D'abord, comment les avait-il trouvé? Elles étaient dans un arbre, à l'écart du chemin, et s'il les avait vus plus tôt et qu'il était ce qu'il prétendait, il serait intervenu. Elle sentit Sae qui se tenait contre sa jambe, méfiant lui aussi envers le nouveau venu. Il avait toujours été farouche avec les étrangers, ça ne voulait pas dire que ce mec était une ordure, mais ça ne jouait pas en sa faveur malgré tout.



      ( Désolée, pas trop d'inspi ^^' )

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Sam 05 Jan 2013, 22:49

- Toi, un Frontalier? Te fiche pas de moi, les Frontaliers sont pas fringués comme ça, j'en ai déjà vus, et puis ils ont toujours leur sabre avec eux. En plus, ils se comportent pas comme ça. Et d'abord, qu'est ce que tu fais ici?

Je n'avais jamais vu de Frontalier auparavant mais je connaissais leur réputation. A ce que j'en avais entendu, ils étaient intrépides, insaisissables et surtout, d'excellent guerriers. Ils restaient souvent dans leur cité à défendre la frontière nord du royaume. Du reste, je pensais savoir qu'ils étaient réputés pour leurs armure faite en vargelite, un métal à la fois souple et extrêmement résistant. Or, il n'en possédais pas. Mais un coup d'oeil un peu plus prononcé me permis de remarquer qu'il était très armé. Le manche d'un coutelas dépassait de ses bottes en cuir usé, un carquois rempli de flèches et d'un arc était dans son dos et une lame pendait à son côté.

- Si tu es là depuis longtemps, tu as sûrement dû croisé le tigre.

- Eh bien, il faut dire que vous détourniez son attention. Écoutez, je cherche simplement à relier Al-Vor. Ce n'est pas très loin d'ici mais, comme vous l'avez fait remarquer, je suis seul, je voyage donc prudemment. Je vous apprends aussi peut être qu'Ondiane se trouve exactement entre ici et la ville. Vous y trouverez peut être un rêveur capable de résorber votre plaie.

Ok. Bon, si on réfléchissait, je ne le croyais pas quand il affirmait être un Frontalier mais regagner la ville pourrait être pas mal et il n'avait pas l'air d'avoir d'intention belliqueuse.

- Il faut qu'on discute en privé.

Je jetai un coup d’œil au garçon pour lui faire comprendre qu'il n'était pas invité, je rangeai mon poignard et m'élançai prudemment sur la branche voisine.

~ * ~

- Il ne semble pas méchant toutefois je me méfie. Qu'est ce qu'il fiche ici, c'est surprenant quand même.

Je réfléchissais à voix haute en même temps que je posais les questions à Ney. Sae n'avait pas sauté à la gorge du nouveau venu mais il ne semblait pas réjouit pour autant.

- D'un autre côté, pour guérir je devrais faire des étirements et il comprendra alors à coup sûr ce que nous sommes.

Il nous attendait sur la branche où il nous avait surprise sans avoir l'air de s'ennuyer. Par ailleurs, il semblait serein. Il était très armé mais nous étions deux. Je jetai un coup d’œil à Ney en attendant qu'elle me dise ce qu'elle en pensait...
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 06 Jan 2013, 12:45

    Non, les Frontaliers ne portaient pas de vargelite, c'était réservé aux soldats de la Légion Noire, cependant Ney savait qu'ils portaient généralement la tenue de cuir souple de leur peuple, une tenue assez semblable à celle qu'on croisait souvent chez les marchombres d'ailleurs. Or, à part ses bottes, il n'avait pas l'air de porter beaucoup de cuir! Il était certes très armé, mais sa lame, qui ressemblait plus à une épée qu'à un sabre, pendait sur le côté alors que les Frontaliers avaient coutume de l'accrocher dans leur dos. Intérieurement, Ney se sentit stupidement fière de se rappeler de tout ça, mais il faut dire que sa première rencontre avec un Frontalier l'avait marquée tant ils dégageaient une aura impressionnante à ses yeux. Leur code de conduite la rebutait, mais elle les admirait.

    - Si tu es là depuis longtemps, tu as sûrement dû croisé le tigre.

    Tiens, bonne remarque, pourquoi le tigre ne l'avait pas attaqué lui s'il était là? Pourquoi toujours elles?

    - Eh bien, il faut dire que vous détourniez son attention. Écoutez, je cherche simplement à relier Al-Vor. Ce n'est pas très loin d'ici mais, comme vous l'avez fait remarquer, je suis seul, je voyage donc prudemment. Je vous apprends aussi peut être qu'Ondiane se trouve exactement entre ici et la ville. Vous y trouverez peut être un rêveur capable de résorber votre plaie.

    Oui, c'est possible, mais quand même, affamé comme ce tigre avait l'air d'être, comment avait-il pu le rater? Ou alors il était vraiment têtu et n'aimait pas changer de proie quand il en avait une dans la tête. Quant à rallier Ondiane... Ce n'était pas une mauvaise idée, cela permettrait de soigner rapidement Elya. Elle avait entendu parler des rêveurs, cependant, peut-être qu'ils considéreraient que sa plaie n'était pas assez importante pour être soignée? Qui ne tente rien n'a rien, mais l'idée la séduisait, surtout qu'elle ne les avait jamais vu faire.

    - Il faut qu'on discute en privé.

    Ney regarda Elya pour s'assurer que la discussion en privée en question la concernait bien. Effectivement, sa camarade lançait un regard clair à l'inconnu puis s'éloigna prudemment. Il aurait mieux valu qu'elle lui demande à lui de s'éloigner mais bon.

    ~ * ~

    - Il ne semble pas méchant toutefois je me méfie. Qu'est ce qu'il fiche ici, c'est surprenant quand même.

    Ney ne savait pas trop si elle était sensée répondre ou si Elya se parlait à elle même. Avant, elle aurait posé la question mais depuis qu'elle avait commencé sa formation, elle était devenue un peu moins franche, enfin elle disait moins tout ce qui lui passait par la tête.

    - D'un autre côté, pour guérir je devrais faire des étirements et il comprendra alors à coup sûr ce que nous sommes.

    Ney caressait Sae pour le calmer pendant qu'Elya parlait. Elle haussa un sourcil en l'entendant et, la voyant lui jeter un coup d'oeil, compris qu'elle attendait une réponse. Elle ne se fit pas prier.

    - Moi aussi je me méfie de lui. Il n'est pas Frontalier, j'en suis sûre, il nous a donc menti, mais d'un autre côté, ça ne signifie pas qu'il soit méchant. Par contre, pourquoi comprendrait-il ce que tu es sous prétexte qu'il te verra t'étirer? Les marchombres ne sont pas les seuls à faire ça!

    Ney pensa vaguement à proposer se prétendre acrobates dans un spectacle mais renonça. Elle avait changé, mais elle ne c'était pas pour autant mise à mentir, elle n'avait pas envie de réfuter son futur de marchombre, même si certaines rencontres avaient fini par lui apprendre qu'il valait mieux ne pas le crier sur les toits.

    - Et puis faire des étirements pour guérir... Je te conseille de ne pas en abuser et d'en faire doucement, ça pourrait rouvrir la plaie! Enfin je ne sais pas trop. Mais à ce sujet, on pourrait passer à Ondiane, ils pourraient te soigner.

    L'idée la séduisait assez, plus que de se retrouver en ville toutes les deux alors qu'Elya était blessée, c'était un coup à attirer de mauvaises rencontres et Ney préférait être prudente.

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 06 Jan 2013, 22:32

- Moi aussi je me méfie de lui. Il n'est pas Frontalier, j'en suis sûre, il nous a donc menti, mais d'un autre côté, ça ne signifie pas qu'il soit méchant. Par contre, pourquoi comprendrait-il ce que tu es sous prétexte qu'il te verra t'étirer? Les marchombres ne sont pas les seuls à faire ça!

Pourquoi nous avoir menti au sujet de son identité ? Peut être ne voulait il tout simplement pas dévoiler la sienne mais auquel cas pourquoi appuyer vraiment sur ce qu'il n'était pas ? Étrange. Mais bon, après tout, pourquoi pas. Si Ney disait qu'il n'en était pas un, je la croyais, je n'en avais jamais vu de ma vie, ce qui ne semblait pas être son cas.

Nous avions mis un petit temps avant de pouvoir cohabiter sans problème Ney et moi et nous n'avions pas toujours eu le même avis. Étions nous prête à partager notre aventure avec un autre ? Les questions étaient nombreuses.

- Et puis faire des étirements pour guérir... Je te conseille de ne pas en abuser et d'en faire doucement, ça pourrait rouvrir la plaie! Enfin je ne sais pas trop. Mais à ce sujet, on pourrait passer à Ondiane, ils pourraient te soigner.


C'est vrai que cette perspective m'attirait beaucoup. La blessure était douloureuse et dans les arbres, il y avait un risque que ça s'infecte.

Il me vint aussi une idée. J'avais remarqué que Ney ne portait pas de poignard et que cela avait semblé lui manquer. Comme j'en avais deux, je sorti le deuxième de ma ceinture. Il était sans prétention, son manche n'était pas sculpté comme certains que j'avais vus mais, comme l'autre que je possédais, il était bien équilibré et pratique. La lame mesurait une dizaine de centimètres et était très tranchante. Il n'était pas très lourd et le manche était fin. Je le soupesais puis, le tendis à Ney.

- Tiens, petit cadeau, qui sait, ça pourrait servir. Je ponctuais ma phrase par un clin d’œil et un sourire.

Le jeune homme semblait commencer à s'impatienter. La nuit tombait très rapidement, il n'était donc plus question de nous déplacer ce soir. Nous n'avions pas de lumière et personnellement, j'ignorais totalement quel genre de créature rôdait dans le coin la nuit tombée. Il nous fallait prendre une décision. Je regardais Ney et Sae et proposai :

- Alors on accepte mais en restant vigilantes ? Si c'est le cas, je pense que le mieux est de considérer que nous ne comptons que l'une sur l'autre et que lui nous accompagne. Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Lun 07 Jan 2013, 22:48

    Plutôt que de répondre, Elya sorti ce qui semblait être un second poignard, l'observa et le soupesa. Ney haussa à nouveau un sourcil. Qu'est-ce qu'elle fabriquait au juste? Elle allait lui demander des explications, fut coupée nette quand sa camarade le lui tendit.

    - Tiens, petit cadeau, qui sait, ça pourrait servir.

    Sans réfléchir et puisqu'on le lui tendait, Ney avait saisit le poignard pour l'observer. Elle ne s'y connaissait pas, elle l'avait déjà dit, mais elle savait un peu mieux les utiliser qu'avant et celui ci paraissait bien équilibré. Elle enregistra alors ce qu'Elya venait de lui dire, sursauta et leva la tête vers elle à temps pour voir son clin d'oeil.

    - Mais enfin, je... euh... Merci beaucoup...

    Va savoir pourquoi, Ney était devenue toute rouge et toute gênée, ayant du mal à aligner quelques mots. Pour se donner une contenance, elle reporta son attention sur l'arme. Eh bien! Elle devait être honnête, elle n'aurait pas cru ça d'Elya. Comme quoi... Et le cadeau lui faisait vraiment plaisir. Elle rendit son clin d'oeil à Elya. Cela avait une signification particulière pour elle. Elle rangea l'arme soigneusement - pas question de la perdre, c'était la seule et première qu'elle possédait, offerte par une amie en plus! Puis elle s'intéressa à l'inconnu, qui commençait à s'ennuyer dans son coin, d'autant que la nuit tombait.

    - Alors on accepte mais en restant vigilantes ? Si c'est le cas, je pense que le mieux est de considérer que nous ne comptons que l'une sur l'autre et que lui nous accompagne. Qu'en penses-tu ?

    Ney haussa les épaules. Rien ne lui disait que ce type était dangereux ou indigne de confiance, elle ne pouvait donc pas le renvoyer d'où il venait, il n'empêche qu'elle n'avait aucune envie de passer la nuit près d'un inconnu qu'elle ne sentait pas. Mais elle n'avait pas le choix, si ce type s'en allait maintenant, il n'aurait pas le temps de gagner le village avant qu'il fasse nuit et il risquait de se faire attaquer lui aussi. Elle soupira.

    - Oui, faisons ça, mais restons vraiment vigilantes, au moins au début. Cette histoire de Frontalier, ça ne m'inspire pas confiance. Et puis si finalement on peut croire en lui, alors un peu de renfort ne sera pas de refus!

    Ney s'approcha à porter de voix de l'inconnu, Sae ayant à nouveau pris place sur ses épaules comme il en avait l'habitude quand ils étaient au sol, chose qu'il faisait rarement dans les arbres, signe que la présence de tant de monde autour semblait le déranger, mais il ne pouvait pas descendre faire un tour car le souvenir du tigre était beaucoup trop frais pour lui. Ney le plaignait, elle avait beau le grattouiller, il n'était pas totalement détendu. Eh bien il n'avait qu'à être plus sociable, va!

    - Au fait, tu ne nous a toujours pas dit comment tu t'appelais! Demanda Ney au faux Frontalier.

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Ven 11 Jan 2013, 15:08

Ney fut carrément prise au dépourvu quand je lui tendis le poignard. Elle me regarda intriguée avant de réaliser ce que je venais de dire.

- Mais enfin, je... euh... Merci beaucoup...


Elle examina l'arme un moment et me rendit mon clin d'oeil et elle le rangea précieusement. Ouf ! Soulagée ! Voilà qui était fait. Je m'attendais à avoir besoin d'insister mais en fait c'était bien mieux comme ça. Je souris franchement à Ney. C'est que je commençais à vraiment l'apprécier cette fille.

- Oui, faisons ça, mais restons vraiment vigilantes, au moins au début. Cette histoire de Frontalier, ça ne m'inspire pas confiance. Et puis si finalement on peut croire en lui, alors un peu de renfort ne sera pas de refus!

Effectivement. Et puis s'il se trouvait que c'était un mec agréable, sa compagnie pourrait être sympa. Le trajet promettait d'être épique ! J'avais presque hâte de commencer. Mais pour l'heure, nous devions nous installer pour la nuit. Ney commença à rejoindre l'arbre où il nous attendait de moins en moins patiemment. Nous n'avions pas été si longue que ça !

- Au fait, tu ne nous a toujours pas dit comment tu t'appelais!


La voix de Ney était presque joviale, la cohabitation pouvait enfin commencer !

Je me tournai dans sa direction, curieuse moi aussi d'entendre sa réponse.

- Excusez moi, je manque à tous mes devoirs, je m'appelle Toms !

- Enchantée. Je suis Elya et je te présente Ney une amie.

Je jetai un coup d'oeil à Sae et décidai de ne pas le présenter histoire de ne pas attirer l'attention sur lui. Ney le ferait s'il elle le jugeait nécessaire.

- Et... d'où venez vous comme ça ?

Le jeune homme nous regardai, il semblait juste curieux. Il ne faisait plus assez jour pour discerner ses yeux mais l'intonation de sa voix ne semblait pas méchante. Et puis après tout, autant se montrer un peu agréable. A part à Ney, je n'avais pas parlé à beaucoup de monde depuis longtemps ! En plus pour l'instant il était poli et avait l'air plutôt sympa.

Je jetai un coup d'oeil autour de nous. Il ferait bientôt un noir total, il fallait nous installer et vite. Je ramassais mon sac, posé sur une branche et commençais à chercher ma chaude couverture en laine et ma corde. La nuit se passerait dans les arbres, valait donc mieux être prudente.

- D'abord on s'installe et on parle après ?


Revenir en haut Aller en bas
Ney Nirina
Groupe Er'Lyn
avatar

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Brûlures sur le dos des avant-bras, Sae, un chat, la suis presque partout

MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Ven 11 Jan 2013, 23:53

    - Excusez moi, je manque à tous mes devoirs, je m'appelle Toms !

    Effectivement, elle ne pouvait pas le contredire quand il disait qu'il manquait à tous ses devoirs! Elle se morigéna intérieurement. Pourquoi ce type lui était-il si antipathique? Il ne lui avait rien fait après tout! Non, certes, mais qu'est-ce qu'il fichait dans les arbres bon sang quand il était arrivé? Et surtout, il aurait pas pu trouver autre chose que "jeune demoiselle"? Bon, certes, il parlait plutôt d'Elya à ce moment là en fait, mais même, c'est tout, Ney détestait ce genre de remarque, quand elle entendait ça elle avait l'impression qu'on la comparait à une petite chose fragile.

    - Enchantée. Je suis Elya et je te présente Ney une amie.

    Ney fut contente qu'Elya se charge de la présenter, sans savoir pourquoi. Elle remarqua également que bien qu'elle ai jeté un coup d'oeil à Sae, elle n'ai rien dit à son sujet, chose qu'elle appréciait également pour des raisons un peu plus compliquées. Elle avait toujours eu une relation fusionnelle et exclusive avec Sae, rarement menacée étant donné que le félin était plutôt farouche et antisocial, mais depuis qu'elle avait rejoint les marchombres, c'était différent, il était plus ouvert, et cela la déstabilisait encore un peu.

    - Et... d'où venez vous comme ça ?

    Visiblement, il n'éprouvait pas de curiosité particulière envers Sae. Il n'avait même pas paru surpris de voir un félin avec elles, dans l'arbre. De plus en plus étrange, il les observait? Oh, elle se faisait peut-être des idées, elle avait tendance à être un peu parano comme elle était assez sans défense avant d'entrer à l'Académie.

    Enfin, pour revenir à sa question... Ney laissa à Elya le soin de répondre.

    - D'abord on s'installe et on parle après ?

    Avisant la nuit qui tombait et vu qu'elle n'avait pas spécialement envie de raconter sa vie à cet inconnu en qui elle n'avait pas encore confiance, Ney ne put qu'approuver.

    - Tout à fait d'accord, il commence à faire nuit, il faut qu'on s'installe. et qu'on dorme aussi, ça serait bien.

    A son tour, Ney sorti ses affaires et commença à s'installer. Etant donné qu'ils dormiraient dans un arbre, il valait mieux trouver un coin stable et s'assurer, elle sortit donc également une corde avec assez de mou pour pouvoir se déplacer mais pas assez pour se faire trop mal en cas de chute et pouvoir se rétablir rapidement. Naturellement, Sae ne tarda pas à s'approcher de l'endroit où elle c'était installée. La nuit tombait vite, et elle était fatiguée, elle n'avait pas envie de blablater, et elle faisait confiance à Sae pour l'avertir si le type tentait quoi que se soit.

__________________________________________

Lettres ~ Fiche ~ RPs ~ Liens ~ 2ème cours



Merci beaucoup à Ange Shar pour ce kit! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   Dim 13 Jan 2013, 12:06

- Tout à fait d'accord, il commence à faire nuit, il faut qu'on s'installe. et qu'on dorme aussi, ça serait bien.

Je souris discrètement. De toute évidence, Ney ne semblait pas ravie de cette cohabitation et voulait en révéler le moins possible à cet étranger. Pourtant, il était sympa. Enfin pour l'instant, il n'avait rien fait pour être impoli. Mais Je comprenais très bien la méfiance de Ney et je ferai mieux de rester sur mes gardes moi aussi.

Je m'enveloppai dans ma couette chaude. Deux branches partaient en V en dessous de moi ce qui me faisait une couche finalement assez confortable pour un arbre. Ma couverture me tenait chaud et une fois enveloppée, je m'attachais avec la corde. Je pouvais bouger mais pas trop. Je calais mon bras de façon la plus confortable possible et sortis de quoi manger. Je pris les galettes de niam et sortit un pain d'herbes. En face, Toms sortait lui aussi de quoi manger. Tant mieux, je n'avais pas grand chose, alors partager avec une personne de moins nous permettrait de tenir plus longtemps.

- Ney, tu veux ? lui chuchotais-je en lui tendant le pain d'herbe.

De mon côté, j'avalai rapidement ma collation. Mine de rien, la journée avait été mouvementée et j'étais contente de pouvoir enfin me poser. J'avoue que la rencontrer de Ney avait été une bonne surprise et que, malgré ma blessure, je ne regrettais pas la rencontre le tigre des prairies. Je souris à ce souvenir. Je ne savais pas encore où j'allais mais entourée de Ney, ça ne pouvait être qu'une bonne expérience.

Dans l'obscurité, tous les animaux diurnes s'étaient couchés, laissant la place aux nocturnes qui allaient rôder pendant toute la nuit. La plupart me semblait inoffensifs et de toute façon, le tigre devait maintenant dormir. Je ne croyais pas qu'il y avait d'ours élastique dans la région, nous étions donc tranquille pour un moment. J'entendais la respiration de notre compagnon de voyage un peu plus loin mais j'étais incapable de dire s'il dormait ou non. De mon perchoir j'apercevais le ciel, clair, dégagé. Je m'endormis, en regardant les étoiles.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre fin, renouveau et renaissance [PV Ney Nirina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Collines de Taj-
Sauter vers: