AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Sam 10 Nov 2012, 23:44

- … Ca serait du vol ! Deux pièces d’argent, et pas une de moins.

- Vous rigolez ? Vu la tête de vos pommes, elles ne doivent même pas être mangeables. C’est vous qui volez les gens, monsieur !


Poussant un court soupir, comme une respiration hachée, Phis se détourna de l’étal de fruits rouges près duquel il se tenait, consterné par l’attitude du marchand. La plupart de ses pommes étaient en effet pas très fraiches, puisque leur peau était toute craquelée et fripée, et pourtant il s’obstinait à les vendre une pièce d’or pour deux pommes !
Décidant d’oublier ce malentendu, le marchombre se glissa entre deux corps de la foule pour la remonter lentement. Il cherchait quelque chose de rapide à manger, car son ventre gargouillait, mais ce n’était pas encore l’heure de manger un vrai repas. S’il commençait à manger au milieu de la journée, il serait déréglé pendant deux jours, et détestait cette sensation d’être décalé.

- Vous voulez goûter à notre succulent saucisson de sanglier ?

Intéressé par la proposition de la femme, Phis se pencha légèrement en avant, vers le stand de charcuterie qu’elle tenait. Une délicieuse odeur s’en dégageait, et il attrapa délicatement un morceau du saucisson qu’elle lui proposait entre son pouce et son index.
Amenant la nourriture à sa bouche, il se délecta de sa saveur épicée et douce à la fois. Un sourire radieux étira ses lèvres, et il hocha vigoureusement la tête quand la femme lui demanda s’il aimait cela.
En plus d’être bon, cette charcuterie n’était pas très chère !

N’hésitant pas une seule seconde, le marchombre s’adressa joyeusement à la vendeuse.

- Je vous en prends deux, s’il vous plait. Cela fait combien ?

- Deux pièces d’argent.


Soupirant, Phis hésita à donner les deux derniers sous qu’il avait sur lui. Mais il n’avait pas le choix, après tout : c’était cela ou mourir de faim. Dans tous les cas, lorsque la nuit serait tombée, il irait dans la taverne de Farhaa pour se remplir la panse comme il se devait.

En attendant, il se hissa sur un toit sans effort pour contempler de haut la ville, un saucisson coincé entre ses dents.

●◊●


Lorsqu’il poussa la porte de l’auberge, Phis rentra légèrement la tête dans les épaules, par précaution.
Il connaissait les effusions de la tenancière lorsqu’elle le reconnaissait, et préférait s’en tenir un peu loin, n’appréciant pas spécialement sa brutalité inconsciente. Mais il ne pouvait l’en blâmer sans la blesser, et il n’avait jamais eu le cœur de le faire.

A son soulagement, cette dernière était occupée.
Pas forcément de la bonne manière, car elle était en train de séparer deux ivrognes qui tentaient de se battre. Mais les deux malheureux étaient bien trop alcoolisés pour voir qu’elle ne leur ferait pas de cadeau… Ils finirent quelques minutes plus tard tous les deux étalés sur le sol de l’arrière-ruelle, jetés comme des malpropres par la porte de service.
Cette scène tira un léger sourire à Phis, et il alla simplement s’attabler au bar du lieu pour se pencher légèrement par-dessus et s’adresser à Farhaa.

- Toujours la même poigne, à ce que je vois !

- Phis ! Oh, j’ai l’habitude maintenant, mais je me fais vieille… Mon dos devient capricieux.


Soulevant les sourcils de surprise, Phis planta son regard curieux dans celui de la femme, qui lâcha un soupir de lassitude.

- Et oui… Enfin, on fait comme on peut, n’est-ce pas ? Je te sers quoi ?

- Un verre de jus de fruit, s’il te plait. Est-ce que tu penses avoir une table de libre ce soir ?


Farhaa balaya la pièce du regard, et le jeune homme fit de même pour se trouver une potentielle place. Mais toutes les tables étaient prises, ainsi que la plupart des chaises déplacées pour subvenir aux besoins des personnes attablées en groupes.

Soudain, une table presque vide attira l’œil de Phis, et il y vit une jeune fille seule. Fronçant légèrement les sourcils, il avisa qu’une chaise était encore présente en face de cette dernière, et fit un petit signe de tête à Farhaa pour lui dire qu’il allait voir avec la cliente.

Un léger sourire sur les lèvres, il louvoya entre les tables sans se heurter à un seul obstacle. Une fois proche de la jeune fille seule, il se rendit compte qu’elle avait des oreilles curieuses, comme si un chat était passé par là et les lui avait prêtées… Souriant à cette pensée, Phis se pencha sur la table et posa sa paume au contact du bois quelques secondes.

- Excusez-moi ? Cette chaise est prise ? Attendez-vous quelqu’un ou cela ne vous dérange-t-il pas que je m’installe ici ? C’est la dernière place libre…

En effet, la taverne était littéralement bondée, et d’ailleurs Phis admirait le travail des deux serveuses qui distribuaient les plats aux tables sans jamais rien renverser, malgré l’agitation du lieu.

Revenir en haut Aller en bas
Shalie Altan
Groupe Fyrh
Modérateur Hors-Jeu
avatar

Nombre de messages : 671
Citation : La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première
Date d'inscription : 28/05/2011

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très agile, Assez reconnaissable à cause de ses grandes oreilles pointues

MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Dim 11 Nov 2012, 02:39

Shalie était arrivée la veille à Al-Vor. Elle était encore en convalescence et n'avait pas le droit de faire beaucoup d'exercices physique à cause du pieu qu'elle s'était prit dans la hanche il y avait de ça une semaine. Néanmoins vu qu'elle était têtue, la jeune femme s'était lancer dans l'ascension de quelques bâtiments à peine après s'être délester de ses bagages. Pas la peine de dire que bien vite elle l'avait regretter au vu du déchirement qu'elle avait ressentit dans son ventre. Elle avait du s'allonger pendant quelques minutes afin de récupérer avant de redescendre avec précaution et de rentrer à l'auberge qu'elle avait dénichée. Devant se rendre à l'évidence, elle s'était donc couchée, la mine maussade en sachant que le lendemain elle devrait se contenter de marché comme une simple habitante.

C'était ainsi que Shalie se retrouvait en train de se frayer un passage dans les rues de la cité, observant les différents attelages. Tout ceci dans une véritable cacophonie à vous donnez un mal de crane carabiner si vous n’êtes pas habituer. Heureusement pour la jeune femme, ce genre d'évènements ne lui étaient pas inconnus. Etant enfant, elle avait beaucoup fait de marché avec son père adoptif, tant en tant que vendeuse qu'en tant que cliente. Aussi elle connaissait les magouilles de bases dont se servait certains marchands sans scrupules pour les étrangers.

D'ailleurs en parlant de marchands sans scrupules, un d'eux était justement en train de tenter de vendre des pommes défraîchit pour une somme hors de prix. Souriant légèrement, la jeune femme s'accouda à un des étals, ignorant le regard menaçant du propriétaire et porta son attention sur le client qui ne semblait pas être des plus emballer. De corpulence normale, au teint basané et possédant des cheveux châtains semblait tenter de négocier avec le marchand véreux. Ce fut peine perdu et sans demander son rester l'homme lâcha l'affaire. Souriant une nouvelle fois même si la situation n'avait rien de drôle, Shalie mit les voiles faisant demi tour reprenant sa route.

***

Le reste de la journée se passa sans encombre, au final le fait de marché fit du bien à la jeune femme qui rentra de bonne humeur à l'auberge pour l'heure du repas. Apparemment le lieu devait être réputer au vu du monde se trouvant déjà dans le bâtiment. S'installant à une table, elle commanda une bière à une des serveuses avant de se perdre dans ses pensées et d'en ressortir bien aussitôt quand une bagarre éclata entre deux hommes bien imbibés. Poussant un soupir, Shalie demanda une deuxième bière alors que la tenancière jetait dehors les fauteurs de troubles.

En voilà deux qui risquait de ne pas remettre les pieds ici de sitôt. Le regard fixé sur la porte, elle ne remarqua qu'à la dernière seconde que quelqu'un s'était approché d'elle. Bien la future marchombre ! Elle n'allait pas faire long feu si elle continuait à être aussi distraite. Avec surprise elle constata que c'était l'homme qui voulait acheter des pommes qui se tenait devant elle. Se pencha sur la table il posa alors la paume de sa main sur le bois avant de prendre la parole.

- Excusez-moi ? Cette chaise est prise ? Attendez-vous quelqu’un ou cela ne vous dérange-t-il pas que je m’installe ici ? C’est la dernière place libre…

Même si elle savait que ça n'était pas le cas, Shalie jeta quand même un petit coup d'oeil dans la salle pour voir s'il restait de la place où pas. Reportant son attention sur l'homme, Shalie l'observa pendant encore quelques semaines avant de lui répondre, dans un sourire.

- Je vous en prie installez-vous. Au final vous avez réussi à trouver un marchand de fruit ne vendant pas une fortune ses produits ?

Technique comme une autre pour entamer la conversation.


__________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Dim 11 Nov 2012, 20:54

La réponse de la jeune fille tira un léger sourire à Phis.
Ainsi, il avait été épié ? Non, ce n’était qu’une simple coïncidence : un jour de marché, il y avait toujours beaucoup de monde, et on ne voyait pas chaque personne qui passait dans un cercle de six mètres, c’était évident – ou en tout cas, on pouvait les voir, mais ne pas s’en rappeler – sauf si l’un d’eux attirait notre attention différemment des autres. Elle avait dû le voir se disputer avec le marchand de pommes, voilà tout, et avait retenu son visage ainsi.

S’asseyant donc sans ambages sur la dernière chaise de libre qu’il restait dans l’auberge, un sourire étira les lèvres du marchombre quand il songea qu’il allait pouvoir manger tranquillement, enfin. Manger quelque chose de chaud, de consistant, aux saveurs multiples pour son palais desséché. Le saucisson, c’était bon, mais un peu écœurant en grande quantité.

- Malheureusement, non. Aucun fruit potable et mangeable n’est trouvable à prix raisonnable en cette saison…

La phrase fit sourire Phis, qui trouva amusant d’allier toutes ces sonorités similaires en quelques mots, petite phrase assemblée dans sa tête rapidement. Levant les yeux vers la jeune fille, il se demanda si elle avait remarqué cela, mais après tout, cela n’avait aucune importance.

L’une des deux serveuses vint à leur table pour prendre leur commande quelques secondes plus tard, à peine.

- Bonjour !

- Salut Men !


La femme leva les yeux de son carnet lorsqu’elle entendit son nom, et un sourire illumina son visage.

- Oh, Phis ! Comment tu vas ? Farhaa sait-elle que tu es ici ?

- Oui oui, je suis allée la voir au comptoir.

- C’est Raph qui va être content de te voir ! Depuis la dernière fois que tu es passé, il n’a de cesse de vouloir faire « comme toi ». Tu le verrai essayer d’escalader des murs trop grands pour lui…


Phis éclata de rire à ce discours. Le garçonnet, d’une dizaine d’années, était particulièrement débrouillard et menait sa petite famille à la baguette, ou presque. Enfant désiré et chouchouté, il ne perdait jamais de vue ses buts, et c’était ce qui le rendait si mignon. D’ailleurs, habituellement, il était accroché aux basques de Menfis, mais là ce n’était pas le cas. Peut-être dormait-il, ou bien jouait-il ailleurs – ou alors, il était tout simplement avec son père.

- Sacré bonhomme, commenta Phis avec le sourire aux lèvres. Ecoute, je prendrai bien une fricassée de faisan, avec des carottes, s’il te plait.

- Très bien, et vous, mademoiselle ?


Men prit la commande de la jeune fille en face de Phis, et s’éloigna de la table avec souplesse, adressant d’ailleurs un clin d’œil taquin au marchombre, qui secoua distraitement la tête.
Lorsqu’il reporta son attention sur la jeune fille en face de lui, il la détailla plus longtemps, sans être insistant.

Fine, elle possédait des attaches gracieuses et candides, tandis que son visage ovale donnait une impression d’apparente fragilité. Pourtant, ses yeux gouffres dorés sans fond, montraient toutes les souffrances qu’elle avait dû endurer depuis des années. Sa chevelure était d’un indigo foncé, qui aurait pu être surprenant s’il n’avait pas été si naturel en association avec le hale de son teint.
Et de cette chevelure pointaient deux oreilles délicates, deux oreilles de chat, qui semblaient douces et presque moutonneuses.
Phis se demanda d’où elle pouvait tenir un pareil attribu. Comme lui, était-elle possédée par un animal qui avait un besoin de s’exprimer, et tenait une place telle qu’il ne pouvait s’empêcher d’influer sur ses caractéristiques physiques ?

Malgré le long frisson qui remonta le long de sa colonne vertébrale, le marchombre se pencha en avant en demandant dans un murmure :

- Ce sont des vraies ? Elles ont l’air si douces…

L’intérêt dans sa voix n’était pas feint, et son regard ne cessait d’être happé par les deux excroissances auditives sur le crâne de sa compagne de table.
Intriguante.

Revenir en haut Aller en bas
Shalie Altan
Groupe Fyrh
Modérateur Hors-Jeu
avatar

Nombre de messages : 671
Citation : La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première
Date d'inscription : 28/05/2011

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très agile, Assez reconnaissable à cause de ses grandes oreilles pointues

MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Lun 12 Nov 2012, 00:17

Souriant légèrement l'homme s'installa en face de Shalie qui profita de ce cours labs de temps afin de détailler un peu mieux son camarade de table du soir. Il était plus âgé que la jeune femme, elle lui donnait dans les trente ans environs. Ses yeux étaient gris ce qui n'était pas commun dans le coin d'où elle venait. La première fois qu'elle avait vu quelqu'un avec des yeux de cette couleur, elle avait sacrement été surprise. C'était la fille possédant des oreilles de félins qui était surprise pour une simple couleur d'yeux, amusant non ? Enfin, maintenant elle s'était habituée, mais cela la fascinée quand même de voir des gens différents chaques jours.

- Malheureusement, non. Aucun fruit potable et mangeable n'est trouvable à prix raisonnable en cette saison...Sortant de sa contemplation, la jeune femme sourit légèrement à son tour. Il fallait juste savoir où chercher pour trouver quelque chose à un bon prix. Après il était vrai que tout le monde n'avait pas la foie de chercher justement le bon marchand. Pour Shalie ça dépendait des jours, des fois elle cherchait, des fois elle allait au plus accueillant même si elle avait à payer plus cher. L'argent ne coulait pas à flot, mais durant son temps libre il lui arrivait de faire quelques petits boulots où encore de retourner chez elle afin de vendre les produits de ses parents. Pas des plus passionnants, mais ainsi ils se reposaient. Il y avait quand même dix kilomètres à faire pour rejoindre Al-Far et le père de la jeune femme commençait à se faire vieux. Se rendant compte que ses pensées étaient totalement en train de dévier sur autre chose, Shalie reprit pieds sur terre et aller répondre lorsqu'une des serveuses arriva à leur table.

- Bonjour !
- Salut Men !

Légèrement surprise Shalie découvrit alors que l'homme était apparemment un habitué des lieux vu qu'il connaissait le nom de l'employée. Cette dernière levant le nez de son carnet se mit à sourire en reconnaissant qui se tenait devant elle. Ainsi il se nommait Phis. Drôle de nom, mais bon la jeune femme n'avait rien à redire sur ce point là. Souriant poliment elle laissa donc les deux personnes parlaient quand une parole attira l'attention de Shalie. La serveuse avait parlé d'un certain Raph qui souhaitait devenir comme Phis et qui escaladait des murs. Phis pratiquerait-il donc l'escalade ? Intéressant. Certains faisant de l'escalade leur métier, peut-être qu'il en était de même pour le jeune homme.

Observatrice, Shalie observa alors les mains du dénommée Phis. Après quelques secondes elle en arriva à la conclusion que l'homme ne faisait pas que grimper, il devait aussi savoir manier une arme blanche et il devait s'entraîner tous les jours où presque. Songeuse elle se focalisa sur la serveuse lorsque celle-ci lui demanda ce qu'elle désirait commandée.

- La même chose que ce jeune homme s'il vous plait.


Pour être honnête, elle n'avait pas du tout suivit la conversation lorsqu'elle observait les mains de Phis et ne savait donc pas ce qu'il avait commandé. Cela serait la surprise du jour, de toutes les manières, Shalie n'était pas difficile question nourriture donc bon. Après avoir prit la commande la serveuse repartit non sans avoir adressé un petit clin d'oeil au jeune homme qui tira un sourire à la jeune femme. Regardant son voisin elle se rendit alors compte que ce dernier était en train de la détailler et que son regard était fixé sur ses oreilles pointus. Ses fichues oreilles qu'elle avait oubliée de cacher en mettant sa capuche. Enfin au moins dans cette taverne les gens n'étaient pas venus l'agresser à cause de sa différence, ce qui était pas si mal. Joignant ses mains l'unes contre l'autre, Shalie se prépara à répondre à la question qu'allait bientôt lui posait Phis, car toutes les personnes qu'elle rencontrait finissait par la lui poser. Se penchant sur la table, il prit alors la parole en murmurant.

- Ce sont des vraies ? Elles ont l'air si douces...

Bingo par ici la monnaie ! Souriant une nouvelle fois, décidément elle allait avoir des crampes à force de sourire, Shalie répondit aussitôt au jeune homme.

- Oui se sont des vraies et je vous confirme qu'elles sont douces. Shalie, enchantée de vous rencontrez Phis. A ce que j'ai pu comprendre vous avez l'air d'être un habitué ici, vous vivez dans le coin ?

__________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Lun 12 Nov 2012, 20:33

Sa question sembla exaspérer la jeune fille en face de lui.
Certes, ce n’était pas très original comme entrée en matière, mais après tout, pouvait-il en être blâmé ? D’autres avaient certainement fait la même chose que lui, c’était une évidence, si en plus elle passait du temps parmi les foules.

Un petit sourire désolé étira néanmoins les lèvres de Phis, tandis que la jeune fille lui répondait qu’en effet, c’étaient des vraies. Il s’en serait douté. Rien que le long frisson qui lui remontait le long de l’échine régulièrement valait tous les arguments du monde. Et pourtant, son interlocutrice n’avait pas l’air méchante pour le moins du monde !
C’était une réaction épidermique, naturelle chez lui. Comme quand il croisait des chats, dans les ruelles ou dans des maisonnées ; il n’était jamais à l’aise. C’était ainsi, et il s’y était fait, ayant réussi à passer outre cette première sensation de rejet et cette première envie de fuite.

Elle s’appelait donc Shalie.
Cela faisait aussi chat qu’il l’avait imaginé, et un sourire vint à nouveau étirer ses lèvres.

- A ce que j'ai pu comprendre vous avez l'air d'être un habitué ici, vous vivez dans le coin ?

Le sourire de Phis s’agrandit, tandis qu’il jetait un œil du côté du comptoir de l’auberge. Farhaa y était toujours, et discutait alors avec la serveuse. Toutes les deux regardaient dans sa direction, ce qui lui tira un éclat de rire dans le regard, sans qu’il ne franchît ses lèvres.
Retournant le visage vers Shalie, Phis finit par secouer la tête négativement, avant de compléter.

- Oh, non, je ne suis pas d’ici. Mais je connais la tenancière, c’est une vieille amie à ma mère.

Son regard chercha celui de la jeune femme en face de lui, et il plongea dans l’or liquide de ce dernier. Un léger sourire étirait ses traits, et brillait dans le coin de ses yeux, les allongeant légèrement.

- La serveuse est sa fille, et le petit Raph le fils de Men. D’ailleurs, je ne le vois pas, donc il doit être avec son père…

Avisant qu’il commençait à raconter sa vie, Phis prit une inspiration, pour adresser un sourire à Shalie. Il espérait ne pas l’avoir mise mal à l’aise, mais cela n’avait l’air d’être le cas – pour l’instant en tout cas.
Décidant de ne plus regarder les oreilles étonnantes de la jeune fille, Phis se concentra donc sur elle et son visage arrondit, très joli minois au passage. Avec ses yeux qui lui en mangeaient la moitié, c’était plutôt là-dessus qu’il aurait fallu faire une fixette, car elle était vraiment mignonne.

- Et toi, tu es d’ici ?

Penchant légèrement la tête sur le côté, Phis était toute ouïe.
Mais Menfis arriva bientôt avec leurs plats, qu’elle déposa devant l’un et l’autre, en souriant. La remerciant d’un hochement de tête, Phis la regarda s’éloigner quelques pas, avant de reporter son attention sur sa voisine de table.
Souriant tranquillement, malgré les frissons qui lui montaient dans le dos dès que ses oreilles passaient dans son champ de vision.

Revenir en haut Aller en bas
Shalie Altan
Groupe Fyrh
Modérateur Hors-Jeu
avatar

Nombre de messages : 671
Citation : La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première
Date d'inscription : 28/05/2011

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très agile, Assez reconnaissable à cause de ses grandes oreilles pointues

MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Mar 13 Nov 2012, 14:33

Phis devait s'être rendu compte que Shalie avait l'habitude qu'on lui pose cette question, car il lui adressa un petit sourire d'excuse avant même qu'elle ne lui réponde. Cela ne la dérangeait pas plus que cela et c'était même la première fois que quelqu'un présentait des excuses. Il n'avait fait que sourire, mais pour la jeune femme c'était tout comme. Souriant de plus belle, il regarda alors en direction du comptoir, en faisant de même, elle constata que se trouvait la bas la serveuse et la gérante. Les deux femmes regardaient dans leur direction, enfin surtout dans la direction de Phis. Détournant le regard, elle se focalisa à nouveau sur le jeune homme. Ce dernier se mit à secouer la tête avant de répondre.

- Oh, non, je ne suis pas d’ici. Mais je connais la tenancière, c’est une vieille amie à ma mère.

Son regard plongea alors dans celui de Shalie qui ne put s'en défaire. Les yeux étaient les fenêtres de l'âme et là, elle avait l'impression qu'il était en train de la passer au rayon x. Un frisson parcouru son échine lorsqu'elle se rappela qu'Aïwen la regardait pareil lorsqu'elle était encore son élève. Aïwen ... qu'était-il devenu ? Allait-il bien ? Allaient-ils se revoir un jour ? Arrivant à se détacher du regard de Phis, Shalie laissa le sien se focalisé sur une des poutres en bois qui était au fond du bâtiment. Son premier maître lui manquait et bien qu'à présent elle en avait un nouveau ça n'était pas la même chose, ça ne serait jamais pareil. Se faisant une raison, la jeune femme replongea son regard dans celui de Phis, cette fois-ci avec plus d'assurance.

- La serveuse est sa fille, et le petit Raph le fils de Men. D’ailleurs, je ne le vois pas, donc il doit être avec son père…

Hochant la tête comprenant maintenant le pourquoi du comment, Shalie jeta un petit coup d'oeil vers le comptoir. C'est vrai qu'en regardant bien on pouvait voir que la mère et la fille possédait des traits similaires. Elles avaient par exemple le même sourire et la même petite ride barrer leurs fronts quand elles étaient songeuses.

- Et toi, tu es d’ici ? Reprit le jeune homme en penchant la tête sur le coter.

A cet instant Phis ressemblait beaucoup à un hibou et Shalie du se mordre l'intérieur des joues pour ne pas rigoler. La tête sur le côté, les yeux, la coiffure. Il avait tout pour faire un parfait hibou ! Comptant lentement dans sa tête pour reprendre une contenance, Shalie allait répondre quand la dénommée Men apporta les plats. Souriant poliment à la serveuse, elle attendit que cette dernière ne parte avant de pouvoir prendre ses couverts et tout en coupant sa viande répondit enfin.

- Non, non c'est la première fois que je viens ici. J'ai grandit pas loin d'Al-Var et je viens tout juste des Dentelles Vives. C'est la première ville où je m'arrête d'ailleurs et ça fait du bien de retrouver un vrai lit !

Rigolant, elle mangea un bout de viande quel mastiqua pendant plusieurs secondes avant d'avaler et de reprendre la parole.

- Et vous faites quoi dans la vie si ça n'est pas indiscret ?



__________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Jeu 15 Nov 2012, 13:09

- Je voyage. Je suis sans cesse en déplacement, pour diverses raisons, mais surtout parce que je ne tiens pas en place....

Je te retourne donc la question, Shalie.


( Un sourire )
Revenir en haut Aller en bas
Shalie Altan
Groupe Fyrh
Modérateur Hors-Jeu
avatar

Nombre de messages : 671
Citation : La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première
Date d'inscription : 28/05/2011

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très agile, Assez reconnaissable à cause de ses grandes oreilles pointues

MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Jeu 15 Nov 2012, 17:50

- Et bien moi aussi je voyage. Je ne sais pas tenir en place longtemps et même si mes parents n'étaient pas des plus rassurés, ils m'ont laissés partir et je vis à présent sur les routes. Cela n'est pas de tout repos, mais pour rien au monde je ne changerais ma manière de vivre.

__________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Lun 19 Nov 2012, 17:30

- Tu es partie à quel âge de chez toi ? J'imagine qu'ils ne devaient pas être rassurés, une jeune fille dans la nature cela court quand même plus de risques qu'un jeune homme, c'est donc plus d'inquiétudes...

Il n'y a rien de discriminatoire là-dedans ! Mais vous avez des...soucis que nous autres n'avons pas, c'est indéniable.
Revenir en haut Aller en bas
Shalie Altan
Groupe Fyrh
Modérateur Hors-Jeu
avatar

Nombre de messages : 671
Citation : La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première
Date d'inscription : 28/05/2011

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très agile, Assez reconnaissable à cause de ses grandes oreilles pointues

MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Lun 19 Nov 2012, 19:10

- Je suis partie à 16 ans et demi de chez moi, si ça n'avait tenu qu'à moi j'aurais mis les voiles depuis plus longtemps, mais bon ... Après n'étant pas un homme je ne peut pas faire la comparaison, mais il ait vrai que j'ai déjà eut quelques soucis ... J'en ai régler certains pacifiquement. D'autre non. Enfin après j'imagine que vous les hommes devaient quand même avoir quelques problèmes de temps en temps ...

__________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Lun 19 Nov 2012, 19:37

Seize ans.
Cela faisait particulièrement jeune en effet. Surtout pour une jeune fille, de l’avis de Phis. Lui-même avait commencé ses excursions au même âge, mais en revenant toujours au bout d’un moment – tout au plus une semaine au début, et puis en espaçant ses visites, en allongeant ses périodes de voyage. Mais sa mère avait toujours été très inquiète de ces déplacements qu’elle ne pouvait contrôler, et il avait eu besoin de ses encouragements pour réussir à partir de la maison familiale et enfin rejoindre les routes comme il l’avait toujours rêvé.

Après, chaque cas était différent. En effet, Shalie était dans une famille adoptive, ce n’étaient pas réellement son père et sa mère, et sans aucun doute que cela jouait aussi beaucoup sur l’attachement et l’importance que l’on peut développer par rapport à un Œdipe persistant. Elle pouvait avoir été très indépendante très rapidement, et en sachant que notre famille est peut-être quelque part dans un endroit de Gwendalavir devait donner très envie de voler de ses propres ailes rapidement, le plus rapidement possible, pour les retrouver. A moins que les premiers parents de Shalie eussent été tués, mais ce n’était pas l’impression qu’en tirait Phis lorsque la jeune femme en parlait.

Un petit sourire étira les lèvres de l’homme, tandis qu’il hochait pensivement la tête.

- Tout le monde a des problèmes de temps en temps, plus ou moins prenants ou même plus ou moins graves…

Attrapant un petit morceau de son plat de sa fourchette, il mâcha la nourriture en la savourant quelques secondes, et l’avala tranquillement. La viande était délicieuse, et les légumes cuits à point, comme d’habitude. Phis n’était jamais déçu lorsqu’il venait prendre son repas dans l’auberge de ses amies, car il savait qu’il pouvait compter sur elles et sur le cuisinier pour servir de bons plats.

- Mais je pense que vous en avez potentiellement plus que nous. Après, cela n’engage que moi, et surtout, cela suscite mon admiration.

Un sourire étira ses lèvres, et il reprit une bouchée de son plat, qui était décidément succulent. Il s’étonna même lorsque son assiette fut vide : il en aurait bien mangé encore un plat entier ! Même si son ventre était bien rempli, c’était tellement bon que la gourmandise voulait qu’il se resservît. Néanmoins, il fit taire cette partie de son esprit d’un soupir, et s’appuya indolemment contre le dossier de sa chaise pour détailler les alentours.

Les tables se vidaient petit à petit, et bientôt l’une d’elle fut vide. Mais il n’avait pas envie de bouger, et cela aurait été véritablement malpoli de le faire ; de toute façon, il n’en voyait pas la nécessité, et Shalie était d’excellente compagnie.
Un petit soupir d’aise franchit ses lèvres, et il ferma les yeux quelques secondes, se rendant compte qu’il était parfaitement repu.

- C’était bien bon, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que je fais, je prends un désert au risque d’exploser ou je me contente de mon ventre rempli…

Souriant tranquillement à sa propre remarque, Phis finit par hausser les épaules. Il parlait tout seul, certes, mais cela n’avait jamais fait de mal à personne, si ?

- Bon, et puis après tout, je ne repars que demain. Je digèrerai cette nuit.

Faisant un clin d’œil à la jeune femme, Phis sourit encore tranquillement, découvrant cette fois-ci légèrement ses dents, en s’étirant lentement les bras dans le dos.

- Et toi, que vas-tu faire ?

Un éclat de curiosité pure passa dans le regard de Phis, tandis qu’il observait Shalie, toujours aussi fasciné par ses oreilles. Il essayait de ne pas trop y penser, mais régulièrement son regard passait dessus, forcément. Elles étaient au milieu de son crâne, quand même !
Mais il était loin d’être effrayé désormais par ces atours. En effet, c’était plus de la fascination qu’il ressentait. Est-ce qu’elle se transformait elle aussi ?

Revenir en haut Aller en bas
Shalie Altan
Groupe Fyrh
Modérateur Hors-Jeu
avatar

Nombre de messages : 671
Citation : La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première
Date d'inscription : 28/05/2011

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très agile, Assez reconnaissable à cause de ses grandes oreilles pointues

MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Mer 21 Nov 2012, 11:36

Le repas servit dans la taverne était simple, mais bon. Shalie aimait la simplicité, c'était un de ses mots préférés dans sa longue liste. De temps en temps quand elle mangeait il lui arrivait de se demander comme cela se passait dans la noblesse. L'ambiance devait y être molle et d'un ennuie à tuer et la nourriture devait être plus que raffiné. La jeune femme préférée être assise sur une chaise en bois et manger un repas dans une taverne pleine de vie que les fesses collaient sur un siège froid avec un balai dans ledit postérieur. Enfin, chacun avait sa manière de vivre, Shalie aimait la sienne et ne la changerait pour rien au monde.

Arrivant à cette conclusion, la jeune femme racla alors son assiette terminant les derniers morceaux de patates. Posant ses couverts, elle se désaltéra alors avant de pousser un petit soupir d'aise. Shalie avait un petit appétit aussi elle était contente d'avoir tout fini, en général il en restait toujours un peu dans son assiette. Se craquant une nouvelle fois les jointures, elle regarda alors Phis qui souriant légèrement hocha la tête avant de reprendre la parole.

- Tout le monde a des problèmes de temps en temps, plus ou moins prenants ou même plus ou moins graves… Mais je pense que vous en avez potentiellement plus que nous. Après, cela n’engage que moi, et surtout, cela suscite mon admiration.

Hochant la tête, elle le regarda alors poursuivre son repas pendant quelques secondes avant de se concentrer sur la salle. Les minutes passaient petit à petit et les clients partaient afin de finir la soirée chez eux.

- C’était bien bon, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que je fais, je prends un désert au risque d’exploser ou je me contente de mon ventre rempli… Déclara le jeune homme les yeux fermés.

Personnellement Shalie ne pouvait plus rien avaler d'autre même si elle ne doutait pas une seule seconde que les déserts devaient être tout aussi bon que les plats servit. Souriant à son tour, elle garda le silence attendant qu'il se décide ce qui ne tarda pas à arriver.

- Bon, et puis après tout, je ne repars que demain. Je digèrerai cette nuit.

Rigolant légèrement alors que Phis lui adressait un clin d'oeil tout en s'étirant, Shalie se cala un peu mieux contre sa chaise sentant l'acier froid de ses armes lui signalait qu'elles étaient encore présentes. Comme pour les calmer, la jeune femme porta la main sur le bas de son dos ou se trouvait son fourreau renfermant une longue lame qui lui avait déjà sauvé la mise.

- Et toi, que vas-tu faire ?

Bonne question. Qu'allait-elle faire ? Dormir ? Non ça au moins elle en était sure, elle s'était déjà assez reposer sur ses lauriers aujourd'hui, mais elle risquait de réveiller à nouveau la douleur si elle sollicitait trop ses abdos ... Mmm l'escalade était donc exclue ... Au pire elle pouvait toujours s'exercer au lancer de couteau. Songeuse elle y réfléchit pendant encore quelques secondes avant de répondre au beau jeune homme.

- Déjà je vais rester te regarder manger ton désert pour voir si tu vas exploser où pas. Déclara t-elle dans un clin d'oeil. Ensuite je vais surement faire un petit tour en ville traîner à droite à gauche. Tu connais bien la ville ? Il y a des endroits à éviter ? D'autres à voir absolument ?


__________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Mer 05 Déc 2012, 16:50

- Evite les quartiers étroits, dans ce cas, car ce sont des coupes-gorges. Quand aux endroits à voir, il y a la fontaine de l'Amicao, ou même les tours retournées qui sont sympathiques à voir - et à escalader, si tu es dans cette optique.
Revenir en haut Aller en bas
Shalie Altan
Groupe Fyrh
Modérateur Hors-Jeu
avatar

Nombre de messages : 671
Citation : La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première
Date d'inscription : 28/05/2011

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très agile, Assez reconnaissable à cause de ses grandes oreilles pointues

MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Mer 05 Déc 2012, 18:03

- Mmm d'accord je te remercie, malheureusement l'escalade ça ne sera pas pour ce soir pour ma part. [Dit-elle grimaçant.]

__________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Mer 12 Déc 2012, 11:06

- Oh, une blessure ?
Revenir en haut Aller en bas
Shalie Altan
Groupe Fyrh
Modérateur Hors-Jeu
avatar

Nombre de messages : 671
Citation : La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première
Date d'inscription : 28/05/2011

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très agile, Assez reconnaissable à cause de ses grandes oreilles pointues

MessageSujet: Re: Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]   Lun 17 Déc 2012, 16:34

- Oui je mmm comment dire ? Je me suis prit un pieu dans la hanche suite à un petit affrontement ...

__________________________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entre oiseau et chat, allons-y bec et griffes ! [PV Shalie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupe 5 - Entre chien et chat
» D'or était fait sa cage et entre les barreaux de sa prison, l'oiseau se faufila -J.White
» Un oiseau qui chante....
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Al-Vor-
Sauter vers: