AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Premier contact...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Premier contact...   Lun 20 Mai 2013, 09:34

Après l’assassinat de ses parents, Alaia a du fuir Al-Vor où les gardes la soupçonnaient d’être la coupable. Auparavant pleine de vie, elle n’était maintenant qu’un gouffre de ténèbres qui, tel un trou noir, absorbait sans distinction tout ce qui passait à sa portée, ne donnant en retour qu’une loyauté sans faille. Elle n’était plus qu’une masse d’argile qui appelait de ses vœux un modeleur dévoué.
Ce fut le Chaos.


Le lendemain, à peine l’aube levée, elle se redressa soudain sur sa couche. Un grognement l’avait tirée de son demi-sommeil et elle se figea, tous les sens aux aguets, calmant d’une caresse son chaton qui s’agitait dans ses bras, peu rassuré lui aussi. Quand le bruit se rapprocha, elle n’hésita pas une seconde et se leva d’un bond pour escalader le gardien de son sommeil, se rappelant fugitivement les concours d’escalade qu’elle organisait avec Aodren, une éternité plus tôt.
Agrippant à deux mains la branche la plus proche, elle se issa avec difficulté alors qu’Eden, dans son désir de l’aider, lui labourait gentiment l’épaule. Ses membres engourdis par la fatigue et la faim se réveillaient lentement sous le coup de l’adrénaline et elle réussit à atteindre la troisième branche au moment où le grognement prenait forme. Déchirant d’un seul coup les buissons qui entouraient la clairière, un gigantesque sanglier surgit à découvert, à quelques pas à peine de son refuge et glapit (cf. mon dictionnaire, si vous avez un autre mot^^ ‘) avec férocité, secouant la tête de droite à gauche, son souffle rauque faisant voler les feuilles à ses pieds. Sa présence et l’aura de prédateur qui l’entourait lui firent stopper nette son ascension, et elle regarda l’imposant animal.
Un sanglier… Comme celui qui, quand elle avait 14 ans, avait éventré les barrières, ouvrant les enclos et provoquant une telle pagaille parmi les coureurs que ceux-ci s’étaient dispersés à travers toute la plaine… Une après-midi entière avait été consacrée à remettre tout ce beau monde en place. Se remémorant les impressionnants dégâts causés par un de ces animaux, elle le regardait avec une crainte mêlée de respect et son regard glissa sur les longues défenses qui ornaient les deux côtés de sa large bouche. Abîmées par endroits, elles n’en étaient pas moins impressionnantes et la simple idée de sa jambe déchiquetée par une telle force de la nature suffit à la tirer de sa transe, lui redonnant l’énergie nécessaire à une escalade de plus en plus ardue. Se souvenant de la présence de gants de cuir dans son sac, elle les enfila en équilibre précaire sur une branche réticente qui, à peine avait-elle posé les mains sur sa voisine du dessus, signifia son désaccord en craquant dangereusement avant de tomber à terre dans un fracas épouvantable, attirant l’attention du monstre qui grognait toujours et laissant Alaia en situation instable, les pieds dans le vide et les bras serrés autour de la branche salvatrice sur laquelle elle s’était jetée au premier signe de casse. En se balançant, elle réussit à ajouter un pied à ses appuis, quelques secondes avant de le perdre quand le sanglier fou de rage se jeta sur le tronc de l’arbre, manquant de la jeter à terre. Eden, plus effrayé que jamais, se réfugia sur le haut de son crane, arrachant au passage des touffes de cheveux qui se prenaient entre ses griffes.

[Comme ça c'est bon?]

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.


Dernière édition par Alaia Tendor le Lun 20 Mai 2013, 14:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Lun 20 Mai 2013, 13:44

      ( Super! ^^ Mais fait gaffe, tu passe du récit à la 3ème personne au récit à la 1ère personne plusieurs fois sans prévenir dans ton RP, ça fait bizarre, faut choisir un des deux ou établir une légende pour chacun sinon on s'y perd un peu Wink )



    Il n'avait suivit qu'un cours, et son maître lui donnait déjà un très large temps libre. Il était resté quelques semaines au Domaine pour profiter des infrastructures pour s'entraîner et s'informer quant à la date de leur évaluation et prochain cours, et puis on lui avait fait comprendre qu'ils ne seraient pas avant plusieurs mois, voir carrément un an. Il était resté encore un peu au Domaine et avait décidé de partir, il avait la bougeotte, et s'ils allaient être évalués, autant tenter divers endroits d'entraînement! Surtout qu'ils avaient vu l'escalade pendant leur 1ère leçon, il sentait que cela reviendrait dans leur examen et aller voir ses amis Faëls, spécialistes en la matière, lui paraissait donc être une bonne idée pour progresser, surtout qu'il aimerait bien retrouver une famille en particulier...

    Il était donc parti pour le pays Faël, à pieds cette fois puisque l'écurie du domaine s'occupait d'Enam, d'autant que le pays Faël était relativement proche d'Ombreuse et que cela faisait un moment qu'il n'avait pas voyagé à pieds. Certes, cela lui donnait la sensation d'être plus vulnérable, mais ce type d'expérience ne pouvait pas lui faire de mal, il avait tellement l'habitude de voyager à cheval depuis quelques années! Et puis honnêtement, il ne craignait pas grand chose, ce n'était pas la région la plus pourvue en pillards et brigands et, sans vouloir se montrer présomptueux, il s'estimait capable de se débrouiller dans ce genre de situation, même s'il devait bien avouer que le corps à corps n'était pas vraiment son domaine de prédilection contrairement au tir à l'arc, mais il s'entraînait au maniement du sabre depuis plusieurs mois maintenant, il se sentait assez sûr de lui pour se défendre.

    Enfin bref, il était sur le chemin et venait d'entrer dans la forêt de Barail lorsqu'il entendit les grognements. Ceux d'un animal contrarié, peut-être un sanglier vu le bruit. Oui, c'était sans doute un sanglier. Shan était prêt du but et avait hâte d'arriver, pendant longtemps il avait voyagé avec des Faëls et il s'entendait bien avec eux, il avait hâte de les retrouver, mais il était curieux, et le bruit proche, alors malgré le danger que représentait ce genre de bestiole quand elles n'étaient pas contente, ce qui était manifestement le cas, il s'approcha. Après tout, il y avait plein d'arbres ici, il devrait avoir le temps de s'y réfugier en cas de pépin. Il pouvait aussi bander son arc en prévision d'une attaque mais c'était plus incertain et préférait se préparer à une fuite éventuelle.

    Il aperçut alors l'animal, s'acharnant sur le tronc d'un arbre plutôt frêle comparé à ses voisins où se réfugiait une jeune femme à peine plus vieille que lui, accompagnée d'un chaton qui paraissait encore plus apeuré qu'elle. L'inconnue était de toute évidence en difficulté, les assauts répété de l'animal la déstabilisaient et elle ne se tenaient plus que par les bras à une branche à l'allure peu solide.

    Pour Shan, la situation était une assez belle opportunité, un sanglier occupé à se défouler sur une personne ne ferait pas attention à lui, pour peu qu'il se montre discret, et il n'avait pas encore chassé depuis son départ. Il se rappela son cours avec Lacrya sur la discrétion. C'était le moment de le mettre en application!

    Veillant à être le plus discret possible, Shan prit son arc et une flèche, l'encocha et visa soigneusement l'animal. Il lâcha la flèche, le trait fila jusque dans le cou de l'animal qui grogna rageusement, tituba vers Shan et s'écroula.

    Bon, en tout cas côté tir à l'arc il n'avait pas trop de soucis à se faire, même s'il s'en voulait toujours d'avoir laissé le stress influencer sur la précision de ses tirs pendant le cours. Il s'approcha de l'animal, encore légèrement sur ses gardes bien qu'il doutait fortement que l'animal soit encore en vie et, après avoir vérifié que l'animal était bien mort, il rassura la jeune fille :

    - C'est bon, tu peux descendre.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Lun 20 Mai 2013, 14:35

[Ça m'arrive tellement souvent >< ]

Elle allait tomber, elle en était sûre, ce n’était qu’une question de minutes. Pourtant, malgré sa frayeur, elle ne pouvait détacher son regard de la boule de fureur qu’était devenu l’animal. Ses longues défenses ouvraient de larges brèches dans l’écorce de l’arbre qui gémissait sous les assauts répétés du sanglier. Ses bras commencés à s’ankyloser et malgré ses efforts elle n’arrivait pas à réitérer son précédent exploit. A bout de force, elle se laissa pendre, le souffle court et des crampes dans les abdos. Soudain, un craquement se fit entendre et ses yeux ébahis contemplèrent avec frayeur la base de sa branche dont la base présentait de sérieuses faiblesses. Résignée, elle cessa tout effort, ferma les yeux et se contenta de tenir encore un peu, espérant sans grande foi qu’il finirait par se lasser. Au bout de longues minutes qui lui semblèrent autant d’heures, les coups cessèrent mais il fallut qu’une voix humaine retentisse pour qu’elle se décide à jeter un coup d’œil à la situation.

« - C'est bon, tu peux descendre. »

Elle constata avec surprise qu’une longue flèche dépassait de la croupe de l’animal qui, à terre, rendait son dernier soupir sous l’œil attentif mais décontracté d’un jeune homme d’environ son âge. Son arc encore en main, il la regardait d’un regard de fauve et l’orange de ses pupilles l’hypnotisait. Son regard glissa sur ses cheveux d’un blanc pur qui contrastait avec son jeune âge apparent. Une douce assurance se dégageait de lui et elle resta un instant immobile à le contempler, fascinée. L’agonie de son support et une chute peu glorieuse la réveillèrent tout à fait. Elle se releva en se frottant le dos, une grimace peu engageante sur le visage et le dos en compote.

« - Merci beaucoup. »

Elle chercha Eden des yeux pour se ressaisir et le trouva sur le sanglier abattu, léchant allègrement le sang qui ruisselait de sa plaie mortelle et tentant de subtiliser quelques morceaux de chair à l’imposant animal. Même si son attitude se comprenait puisqu’il n’avait rien mangé pendant une longue période, son éducation personnelle reprit le dessus et elle s’approcha de lui à grand pas pour le soulever par la peau du cou et lui tapota le museau en prenant bien garde à ses crocs.

« - Dis donc toi, ta maman ne t’a jamais appris à ne pas piquer dans l’assiette des autres ? »

Elle le replaça sur son épaule mais il grimpa sur le sommet de son crane entre ses deux tresses et contempla de haut le nouveau venu qui les avaient sauvé pour finalement le laisser mourir de faim. Il se lécha les pattes, tentant de récupérer le moindre relief de son repas.

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Lun 20 Mai 2013, 19:59

    Shan ne se rendit compte que lorsqu'il quitta le sanglier des yeux que la jeune femme avait fermé les yeux comme dans l'attente de tomber, et en effet, la branche à laquelle elle s'agrippait ployait maintenant dangereusement. Le temps qu'elle ouvre les yeux, ce rende compte de ce qui s'était passé et remarque enfin la présence de Shan, la branche craquait et tombait pour de bon, elle avec. Shan hésitait sur le comportement à adopter mais la jeune femme se redressa toute seule avant qu'il ai eu le temps de se décider s'il devait ou non lui proposer son aide.

    « - Merci beaucoup. »

    - De rien.

    Le regard de Shan et de l'inconnue tombèrent alors sur le chaton qui était sur la tête de la jeune femme tout à l'heure et qui semblait fort intéressé par la carcasse. Shan avait rarement vu des chats se comporter ainsi, celui ci devait être en partie sauvage et non totalement domestique et surtout avoir très faim pour se comporter ainsi. Enfin après, il n'était pas spécialiste des chats...

    Le voyant faire, la jeune femme s'approcha du chaton et le prit par la peau du cou en le sermonnant gentillement.

    « - Dis donc toi, ta maman ne t’a jamais appris à ne pas piquer dans l’assiette des autres ? »

    Elle posa le félin sur son épaule mais ce dernier remonta aussitôt sur le haut de son crâne, place qu'il semblait affectionner. Shan sourit et s'approcha du sanglier. Il retira la flèche et l'examina, puis la nettoya un peu et la rangea. Elle n'était pas trop abîmée, il devrait pouvoir la réutiliser. Il sortit ensuite un poignard et s'en servit pour découper un morceau de viande qu'il plaça à l'écart, puis il désigna le chaton à la jeune fille :

    - Tu peux le laisser manger si tu veux, il y a largement de quoi faire le repas et même faire des réserves! D'ailleurs je ne sais pas toi mais moi j'ai faim!

    Il espérait qu'elle comprendrait qu'il l'invitait indirectement à partager son repas. C'était peut-être un peu bizarre voir abrupte comme façon de faire mais c'était vrai : il avait faim! Il était partit tôt et avait à peine grignoté. Shan rangea temporairement son couteau et tira la carcasse de l'animal vers une zone plus dégagée et chercha aux alentours les instruments nécessaire à la préparation d'un repas et au fumage de la viande. Déjà, faire un feu s'imposait, et pour ça, il avait besoin de bois. Il en ramassa un bon tas puis s'attela à la préparation de l'animal en se tournant vers la jeune femme.

    - Pardon, j'ai oublié de me présenter, moi, c'est Shan, et toi?

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Lun 20 Mai 2013, 20:40

Alors qu’elle se balançait d’une jambe sur l’autre, ne sachant comment prendre aimablement congé de lui, il s’approcha de la dépouille de l’animal et en coupa un morceau de son poignard après avoir rangé la flèche. Il le plaça sur le côté et désigna son chat.

« - Tu peux le laisser manger si tu veux, il y a largement de quoi faire le repas et même faire des réserves! D'ailleurs je ne sais pas toi mais moi j'ai faim! »

Une invitation à partager cet alléchant animal. La raison lui rappelait sa fuite mais son estomac, en grognant vigoureusement, trancha la question. Il fallait jouer prudemment. En attendant, elle s’accroupit et laissa Eden descendre sur son bras puis sauter à terre et se ruer sur sa part du trophée qu’il pensait amplement mériter. Au moins, il ne la videra pas de son sang cette nuit là… Devant sa férocité à arracher le moindre morceau de viande, elle s’interrogea sur sa véritable nature. Elle n’avait jamais vu aucun des chats de la ville se comporter ainsi aussi jeunes. Elle haussa les épaules, reléguant la question au second plan de son esprit. Tout ce qui ne concernait pas sa survie immédiate ne devait pas la distraire et de toute façon, il était plus qu’à demi sauvage, il avait bien le droit d’aimer les bonnes choses.
« Qu’il en profite, pensa-t-elle, car une fois que l’on aura quitté ce chasseur on ne risque pas de profiter d’un aussi copieux repas avant longtemps… »
En l’observant en coin, elle vit son sauveur ramasser des branches, sans doute pour faire un feu et fit de même, réfléchissant à la suite des événements. Il allait forcément…

« - Pardon, j'ai oublié de me présenter, moi, c'est Shan, et toi? »

Les ennuis commençaient… Son nom. Il ne lui demandait pas moins de son nom, son dernier trésor et épée de Damoclès. Il avait déjà son visage, ne pouvait-il s’en contenter ? Alors qu’on la recherchait déjà sûrement dans les villages alentours, elle ne pouvait s’offrir le luxe de déposer ses traces entre les mains d’inconnus… Qui savait d’où il venait ? Un groupe de chasseur s’était installé à deux heures de marche d’Al Vor… Peut-être en était-il ?
« Prudence »

« Je ne m’appelle plus », dit-elle finalement en continuant à ramasser du bois, les yeux obstinément baissés pour ne pas croiser son regard qui ne devait pas manquer d’être plein de questions.

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Lun 20 Mai 2013, 21:44

    Heureusement, elle parut comprendre le sous entendu. Cela arrangeait Shan. Même si ça ne se voyait pas, il était timide à sa manière et n'avait pas trop l'habitude de parler, toute sa vie il avait voyagé avec d'autres personnes qui parlaient toujours en premier quand ils rencontraient d'autres personnes. Bien sûr, il parlait aussi, posait des questions, mais c'était différent.

    L'inconnue, le voyant ramasser du bois, l'imita, ce dont il était assez content aussi, même s'il n'aurait pas osé lui demander. Ainsi, à deux, ils ramassèrent plus rapidement un tas de bois suffisant.

    La jeune fille ne paraissait pas beaucoup plus à l'aise que lui, ni très bavarde, mais elle parut se crisper d'avantage lorsqu'il lui demanda son nom. Est-ce qu'il avait commis un impair? Il lui semblait pourtant normal de demander son nom à quelqu'un qu'on rencontre, non?

    « Je ne m’appelle plus »

    Elle gardait volontairement les yeux baisser pour éviter son regard. Shan se sentit gêné. Pour se donner une contenance, il commença à découper l'animal et fini par demander, hésitant :

    - Tu veux pas parler? Je peux me taire si tu veux.

    Il se sentait maladroit, mais il ne savait pas trop comment réagir. Il n'osait pas poser trop de question de peur de la froisser, mais en même temps elle avait accepté sa question informulée de partager son repas en ramassant du bois, il fallait savoir si elle acceptait un peu de discussion ou pas.

    Shan se concentra sur une partie plus difficile à couper, pensif. Il n'était plus très loin du pays Faël et il avait hâte de se mettre en route. Où est-ce que la jeune femme allait? Devait-il lui poser la question, lui proposer de l'accompagner? Après tout, voyager seul, surtout quand on est une fille, lui paraissait risqué, la preuve tout à l'heure avec le sanglier, mais vu sa réaction quand il lui avait demandé son nom, il avait la nette impression que ce n'était pas une bonne idée. Enfin, il doutait qu'elle se rende en pays Faël, même s'il ne savait pas ce qui lui faisait dire ça. Sans doute que, déjà, assez peu de gens s'y rendaient même si les alaviriens n'étaient jamais mal reçus. D'un autre côté, peut-être que la jeune femme était tendue justement parce qu'elle s'aventurait en "terre étrangère"? Mais pourquoi disait-elle qu'elle n'avait plus de nom? Même s'il n'osait pas la questionner, il ne pouvait s'empêcher de se poser des questions, et continuait à préparer l'animal en attendant une réponse de la part de l'inconnue.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mar 21 Mai 2013, 22:30

« Je ne m’appelle plus »

Et voilà, la bombe était larguée. Elle savait qu’elle aurait du inventer ou emprunter un autre nom mais sous le regard franc du jeune garçon elle n’avait pas pu. Malheureusement pour elle, mentir n’était pas dans sa nature. Elle garda les yeux baissés, tendue, certaine qu’il allait insister er prouver ainsi son appartenance à un groupe de recherche lancé à ses trousses. Elle réfléchit à toute allure à la meilleure manière de s’éclipser, préparant en avance une fuite qui lui semblait inévitable.
Pourtant, il n’en fit rien.

«Tu veux pas parler? Je peux me taire si tu veux. »

Enfin ! Enfin un homme qui n’était pas seulement un pilier de taverne. Une telle perle méritait d’être conservée et elle eut un inaudible soupir de déception à la pensée qu’il lui faudrait le laisser.
« Prend garde tout de même, fit une petite voix au fond de son être, car tant que tu ne seras pas à plus de 5 jours de marche de ton village toute personne aussi amicale soit-elle est un ennemi potentiel… D’ailleurs je te signale en passant qu’il est à peine l’aube et que tu perds un temps précieux ! »
Elle hésita. Malgré la prudente réserve qu’elle se devait d’afficher, elle admirait Shan, ses gestes assurés, son attitude calme… tout le contraire de son propre chaos intérieur. Réfléchissant à toute allure, elle s’assit aux pieds d’un arbre plus grand que son premier refuge et laissa sa frange couvrir largement son regard angoissé pour lui permettre de l’épier.
Elle observa quelles parties il gardait, observa encore comment il allumait un feu, observa toujours l’habileté sans commune mesure avec laquelle il maniait le couteau et repensa à celui qui se cachait dans son sac. Peut-être pourrait-il lui apprendre…
« Ne rêve pas, tu ne dois surtout pas montrer tes faiblesses, même si vu ton entrée en matière c’est plutôt raté et ne lui laisser aucun autre souvenir qu’un visage lisse. Ne lui laisse aucune prise. »
Tout en réfléchissant, elle caressait d’un geste machinal Eden qui, le ventre remplit, s’assoupissait sur ses genoux. Son regard erra sur son environnement et tomba par hasard sur la branche de tilleul et une idée germa dans son esprit. Si le maniement de l’arc requérait une patience et du temps, deux éléments qu’elle ne possédait pas, quiconque ayant passé sa plus tendre enfance à courir dans les bois avec son meilleur ami connaissait des bases essentielles à la survie dans l’univers sans limite de l’imagination des enfants. Mais pour ce faire, il fallait l’éloigner… Comment faire ?
Alors qu’il arrangeait la position de la bête, elle releva la tête.

« Tu saurais où il y a de l’eau ? »

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mer 22 Mai 2013, 07:33

    L'inconnue ne répondit pas à sa question, mais l'idée que Shan se taire paraissait lui plaire vu sa réaction. Bon... Ca allait être sympathique ce petit déj' tiens. Il regrettait presque de lui avoir proposé de partager son repas. Manger dans une ambiance tendue avec quelqu'un qui se crispait à la moindre question, c'était pas trop son truc, s'il lui avait proposé ça, c'était pour avoir de la compagnie et faire connaissance. Et se montrer sympa, aussi, après tout ça lui évitait d'avoir à préparer quelque chose - la preuve, elle était allée s'asseoir avec son chaton contre le tronc d'un arbre sans demander si elle pouvait l'aider, cachant ses yeux avec sa frange, si bien que Shan ne voyait pas qui ou quoi elle regardait, ni comment. Ok... Shan soupira intérieurement en songeant que les filles étaient bien compliquées. Il n'était pas un grand séducteur, très loin de là, mais souvent, quand il se frottait aux filles, ça se déroulait différemment de ce qu'il avait prévu. Avec les mecs aussi remarque, ce qui est normal quand on ne connait pas les gens, mais il avait l'impression que ça dérivait moins, ou alors pas de la même façon. Enfin bref.

    Vu qu'elle ne disait rien, il continua donc de se taire et, vu qu'elle ne bougeait pas, il se concentra totalement sur sa tâche. C'était aussi pour ça qu'il l'avait invitée, parce qu'il s'était approprié le sanglier. Bien sûr, techniquement, il l'avait abattu, donc c'était le sien, mais en le distrayant l'inconnue l'avait quand même bien aidée, il se sentait un peu redevable même s'il sentait que la jeune femme, elle, n'y avait sans doute pas pensé et n'aurait sans doute vu aucun inconvénient à ce qu'il s'approprie toute la carcasse, la preuve lorsqu'elle avait retenu son chaton. Ce qu'il trouvait un peu étrange pour une raison qu'il ne s'expliquait pas d'ailleurs, m'enfin bref.

    Penser tout en préparant l'animal ne lui posait pas de problème. Il avait l'habitude de ces mouvements, il les avait pratiqués si souvent! Il savait comment découper, quelles étaient les meilleures parties, comment les préparer... Il avait toujours vécu en nomade avec ses parents et la famille de Faël, bien que ces derniers n'aient pas été avec eux vraiment tous le temps, ça aurait été un comble qu'il ne soit pas fichu de se débrouiller seul après ça!

    Il fini également par allumer un feu, ayant atteint un certain stade de la préparation. Il construit avec le bois diverses installations, une pour cuir la viande au-dessus du feu, une autre pour faire sécher les morceaux. Il avait l'habitude de ne jamais rien perdre, on ne sait jamais la prochaine fois qu'on trouvera à manger, aussi doué soit-il, même s'il doutait fortement de mourir de faim ici. Rares étaient les fois où il avait tué un animal sans en tirer tous les profits, la plus récente étant pendant son cours avec Lacrya, ce qui était compréhensible même s'il avait du mal à abandonner une carcasse incomplète, il avait le sentiment de gaspiller.

    « Tu saurais où il y a de l’eau ? »

    Shan leva les yeux de son travail. Il avait quasiment fini, il suffisait maintenant de surveiller la viande qui cuisait et d'attendre, quant au fumage, c'était plus long et nécessitait moins de surveillance. De l'eau disait-elle? Il ne connaissait pas tous les cours d'eau de la forêt, loin de là, le plus proche dont il se souvenait était... Un peu trop loin pour y aller maintenant. Et il ne voyait autour de lui aucun signe indiquant une source d'eau proche. Ah, si, peut-être...

    - Je ne connais pas de cours d'eau proche mais je pense qu'il doit y en avoir un pas loin, en cherchant tu devrais pouvoir le trouver.

    Il ne pouvait pas faire mieux. Et puis même s'il connaissait bien la nature à force d'y vivre, bon, il ne savait pas tout non plus, il avait déjà rencontré des gens qui lisaient les indices de la nature beaucoup mieux que lui! Même si sa propre expérience était déjà très bonne et lui suffisait amplement. Ce qui le gênait maintenant, c'était sa vulnérabilité quant aux attaques, parce que le tir à l'arc c'est génial pour chasser et se défendre à distance, mais dès que les assaillants sont trop près - et trop nombreux - ça devient vite problématique...

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mer 22 Mai 2013, 12:29

"Tu as un récipient pour la transporter?"

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mer 22 Mai 2013, 13:42

    - Non, désolé, mais j'ai déjà des réserves d'eau si tu veux. Et en utilisant certaines feuilles tu peux en fabriquer un.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mer 22 Mai 2013, 18:04

[avec le groupe d'Erwan, elle est drolement habitée cette forêt Razz]

« Pas la peine, si tu as des réserves alors peu m’importe. Je ne voulais pas faire d’aller-retour… »« Et surtout je ne voulais pas que tu me suives… » ajouta-t-elle en pensées.
Elle se releva, tenant dans ses mains jointes son chaton qui leva un œil endormit avant de décider que le peu de ce qu’il voyait ne valait pas la peine de se réveiller complètement et le déposa près du cadavre du sanglier. Puis, elle s’étira et se dirigea d’un pas ferme vers l’orée des bois. Dès qu’elle fut sûre que son compagnon ne pouvait plus voir ses bras, elle sortit prestement son poignard et marqua l’arbre qui menait à la clairière d’une croix taillée dans l’écorce. Elle et le sens de l’orientation, si ça faisait deux c’est qu’elle était dans un bon jour…
Elle observa les arbres qui l’entouraient, cherchant une espèce bien particulière… Tous les trois arbres elle marquait son chemin, prudente et un peu angoissée de se retrouver seule. Elle tenta de faire le moins de bruit possible ce qui n’était pas évident sur un tapis de feuilles et de brindilles. Soudain, un des buissons à côté d’elle frémit et elle se figea, ses mains moites serrées autour de son arme. Quand de fragiles moineaux s’envolèrent des branchages où ils étaient cachés, elle poussa un soupir de soulagement.
« Si tu meurs de peur à chaque moineau, tu n’es pas sortie de l’auberge ma grande… »
Elle reprit un instant son souffle et continua son chemin, les yeux et les oreilles grands ouverts. Contournant un buisson de bouleaux, elle tomba enfin sur un immense tilleul qui l’attendait sagement au milieu des orties. Elle s’enfonça dans la masse, tentant sans grande conviction de se convaincre que ses vêtements en grande partie en lambeaux pourraient lui être d’une quelconque protection, observa attentivement la disposition des branches et choisi la plus épaisses de celles qui étaient à sa portée. Elle sorti son couteau et, avec moult grognements fini enfin par la faire tomber. Elle s’approcha de la branche, la soupesa et observa attentivement les fissures qui étaient apparues. Elle sélectionna un morceau épais et, à l’aide de ses outils qu’elle avait par chance conservés et tailla dans se bois souple et résistant un lance pierre rudimentaire auquel il ne manquait plus qu’un réceptacle. Et elle savait où le trouver. Il ne lui manquait plus que l’eau. Elle rangea ses outils et sa future arme dans son sac et chercha sa dernière marque. Après un instant de flottement, elle revint sur ses pas et ouvrit ses sens pour chercher le bruit familier d’un cours d’eau. Puis, cherchant à l’aveuglette un quelconque point de repère, elle continua à marcher perpendiculairement à son précédent chemin, prenant garde à marquer une trace de son passage le plus souvent possible.
Elle finit par trouver un ruisseau et y plongea ses mains moites. La morsure du froid lui tira un sourire et elle s’aspergea abondamment pour chasser la terre et la fatigue de son visage. Puis, elle se désaltéra longuement, buvant jusqu’à s’en faire éclater la panse afin de compenser la déshydratation qui la gagnait doucement et en prévision de la suite de son voyage. Elle laissa son esprit au gré de la rivière qui l’emmena loin au royaume de l’impossible. Que faire ? Si elle continuait à errer dans la forêt, elle finirait par mourir de faim, de froid, ou durant sous les coups d’un animal sauvage. Et de toute façon, ce n’est pas en devenant une sauvage vagabonde qu’elle réussira à tuer qui que ce soit.
« Tuer ? Oui… tuer. »
La réponse lui était apparue quand elle avait vu le cadavre du sanglier gisant sur l’herbe. Ce sauvage et brutal animal ramené à sa plus simple expression… La solution à sa situation était la mort. Et l’oubli.
Observant son visage déformé dans l’eau, elle vit dans ses yeux naitre une lueur déterminée.
La mort et l’oubli.
Une ligne droite.
Simple… ou pas ; car chacun de ses pas se ferait dans la douleur. Elle devait trouver un maitre, un assassin qui la guiderai vers son but, lui donnerai ses armes.
Forte de cette résolution, elle se releva et épousseta sa tunique qui était en plus mauvais état encore… Elle allait bientôt voyager nue si elle ne prenait pas plus soin de ses affaires…
Ce Shan… qui était-il ?
Elle y réfléchit en rebroussant chemin, cherchant à identifier dans son comportement un indice quelconque quand à son identité véritable… S’il s’était servi de son absence et du feu qu’il avait allumé pour prévenir la garde, celle-ci sera là à la tombée de la nuit… Devait-elle prendre ce risque ou s’enfuir avant ? En même temps il l’avait sauvée… Devait-il en déduire qu’il était extérieur à la traque ? Peut-être le juge la voulait-il vivante ? Pah, le juge avait sans doute d’autres chats à fouetter… Lui ramener sa tête aurait du lui suffire…
Epineuses questions qui tournaient dans sa tête en un cycle sans fin… Elle les chassa momentanément d’un haussement d’épaule : de toute façon, si Shan voulait la retenir, elle ne pouvait lui résister alors autant se remplir la panse.
Au retour elle observa avec plus d’attention le chemin et profita du fait qu’elle était debout pour cueillir le reste des pommes mures sur l’arbre et, une fois retournée à la clairière, elle en offrit la moitié à Shan.

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Jeu 23 Mai 2013, 07:38

    Il y avait bien quelque chose qui pouvait servir de récipient qu'il aurait pu lui donner, mais il allait l'utiliser pour fumer la viande. Quand il comprit qu'elle ne demandait ça que pour rendre service dans le cas où il n'aurait pas d'eau, il se détendit. Il installa les morceaux de viande à peine la jeune inconnue partie. Il termina rapidement, il n'y avait plus qu'à attendre. Il avisa le chaton qui dormait près du reste de la carcasse. Autrefois, il paraît que même la peau et les os étaient utilisés, mais il devait bien avouer qu'utiliser de la peau en guise de vêtement ne l'attirait guère. Elle pouvait avoir d'autres utilité, en la travaillant on faisait aussi des sacs, mais il ne savait pas faire. Idem pour les os, il se voyait mal les tailler et les utiliser comme outils. Il ne pouvait récupérer que ce qu'il pouvait!

    Vu qu'il n'avait plus rien à faire, il se posa des questions sur la jeune femme. Comment s'appelait-elle? Et surtout, pourquoi ne voulait-elle pas le dire? Elle était timide, ou elle cachait quelque chose? Il savait bien que s'il lui demandait, elle risquait de se braquer et il ne voulait pas être indiscret, mais que voulez vous, il ne pouvait vraiment pas s'empêcher de se poser des questions.

    Enfin, comme il n'avait rien pour y répondre, il arrêta assez vite, surveillant la viande qui cuisait tout en restant attentif aux bruits alentours. Voyager seul nécessitait d'être vigilant, c'était un peu casse pieds quand on a l'habitude de voyager en groupe où le grand nombre suffit à garantir une certaine surveillance des environs. Mais bon, le coin n'était pas le plus dangereux en comparaison d'Ombreuse, même si certains tigres des prairies de la plaine proche pouvaient s'aventurer ici.

    Au bout d'un moment, l'inconnue fini par revenir avec le visage nettoyé et les bras plein de pomme dont elle donna la moitié à Shan. Ce dernier s'en étonna mais lui sourit rapidement.

    - Merci! La viande sera bientôt cuite, encore un peu de patience.

    Enfin même s'il avait faim, l'autre n'avait pas l'air affamée - surtout qu'elle avait peut être déjà mangée une pomme pour se remplir l'estomac - et à vrai dire lui non plus n'avait pas faim à ce point, alors il n'était pas à quelques minutes prêts, mais puisqu'elle lui avait apporté des pommes et qu'il avait quand même un petit creux... Il en prit une, croqua dedans et fut heureux de sentir son bon goût. Il avait peut-être tendance à négliger un peu les fruits dans son alimentation, il faudrait qu'il y remédie.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Jeu 23 Mai 2013, 21:22

Elle mit les pommes sur le dessus de ses affaires, en profitant au passage pour détendre ses muscles qui commençaient à protester de devoir porter ses affaires… Les petits galets qu’elle avait trouvés au bord du fleuve faisaient sentir leur présence mais elle ne se résignait pas à poser son sac. Toujours tendue, prête à la fuite, c’était ainsi qu’elle devait être.
Elle retrouva Eden et son regard se posa sur la carcasse, son dernier pion. Par chance, il n’avait touché au squelette et les lambeaux de chair qui restaient accrochés aux articulations semblaient la narguer. Elle laissa ses yeux glisser sur les restes du sanglier, suivit la courbe de sa colonne et s’arrêta finalement aux sabots. La clé était là.
Les pattes, plus fines, n’avaient pas subit un nettoyage aussi consciencieux que le reste et il restait encore sur les os rougis de nombreux lambeaux de viande qu’elle pourrait donner à Eden. Eden, son meilleur allié dans cette bataille.
Les chats sont joueurs et ce dernier ne refusera certainement pas la distraction de « chasser » les restes de cette immense créature… Oui, elle avait un alibi correct…
« Cinq phrases pour une personne… Tu es bien bavarde aujourd’hui, alors qu’il ne faudrait pas… »
Tant pis, elle avait besoin d’avoir de quoi se défendre et, même si Aodren la surpassait dans bien des domaines, il n’avait ni le calme ni la précision nécessaire pour manier correctement un lance-pierre. Dans cette discipline, elle était encore meilleure que lui et, même si elle avait sans doute besoin de s’exercer, elle était sûre de vite retrouver la main.
« Les soirées vont se faire longues et il ne faut pas que je reste sans rien faire. »
Cette évidence s’était imposée à elle quand elle marchait. L’inaction lui laissait du temps pour réfléchir et il valait mieux pour elle qu’elle ne pense pas trop…

« Tu fais quelque chose des pattes ? »

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 24 Mai 2013, 07:31

    Shan avait l'habitude de voyager avec des gens depuis sa plus tendre enfance, il avait apprit à voir quand les gens autour de lui étaient tendus et c'était le cas de la jeune femme qui était avec lui. Est-ce qu'elle craignait d'autres sangliers? Ou alors elle n'avait tout simplement pas l'habitude de voyager et était ainsi méfiante? D'ailleurs, cette dernière hypothèse lui paraissait assez probable vu l'état de ses vêtements, même si parfois les siens s'étaient retrouvés dans des états semblables. Ils étaient abîmés à ce point au début? Il avait vaguement l'impression que c'était pire depuis qu'il était revenu mais il se faisait peut-être des idées.

    Enfin, cela générait de nouvelles questions - pourquoi prenait-elle la route? Depuis quand voyageait-elle pour que ses vêtements se retrouvent comme ça? - mais, encore une fois, Shan se tut.

    « Tu fais quelque chose des pattes ? »

    Le garçon aux cheveux blancs avisa les pattes et sourit. Il avait volontairement laisse quelques petites lambeaux de chair sur la carcasse pour le chaton accompagnant l'inconnue, de une parce que le petit animal semblait assez vorace et de deux parce que c'était la viande la plus difficile à enlever, chose qui ne gênerait probablement pas l'animal vu son appétit, alors voilà, chacun se rendait service au final! Il voulait le dire à la jeune fille à son retour mais les pommes l'avaient distrait. Il hocha la tête.

    - Je t'en prie, sers toi. Ton chaton peut se servir sur la carcasse, j'ai laissé des morceaux pour lui, j'espère qu'il apprécie ces parties.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 24 Mai 2013, 19:18

- Je t'en prie, sers toi. Ton chaton peut se servir sur la carcasse, j'ai laissé des morceaux pour lui, j'espère qu'il apprécie ces parties.
Une perle, ce garçon était une perle. Assez intelligent pour se taire et lui mâcher le travail…
Elle soupira d’aise, savourant les quelques minutes de ce temps précieux où rêve et réalité se rejoignaient.
Rêve… c’était vite dit… Ses jambes rougies la démangeaient, elle était perdue au milieu d’une forêt immense et d’une vie tortueuse. Avec un garçon calme, intelligent et expert dans le maniement de l’arc.
« Un inconnu dangereux et habile. »
Elle soupira de nouveau, de lassitude cette fois : le moment de rêve était parti…
Venait celui de la réflexion. Elle ne pouvait rester sans défense mais il n’avait manifestement pas l’intention de bouger de si tôt… et elle ne pouvait sortir son matériel devant lui. Le mieux serait d’attendre qu’il dorme mais si sa théorie était juste et que les gardes arrivaient avant, elle n’aurait plus l’occasion de récupérer le précieux sésame. Que faire ?
La jeune fille s’assit prêt de son chat, toujours en bordure de la clairière mais cette fois-ci plus proche de l’inconnu tout en restant coupé de lui par le foyer où finissaient de cuire les quartiers de sanglier. Sans être plus rassurée, elle reconnaissait néanmoins à cette position vulnérable l’atout d’être près du feu car le soleil tardait à traverser la canopée et le froid et l’humidité filtraient à travers ses vêtements peu adaptés à ce genre d’aventure…
Comme pour augmenter son inconfort, le ciel s’assombrit et une goutte s’écrasa sur le museau d’Eden qui remua les moustaches. Bientôt, sa sœur la rejoignit bientôt, accompagnée d’une foule de copines qui achevèrent da la glacer jusqu’aux os. Elle se leva d’un bond et tenta de couvrir la viande en train de cuire.
« Ce n’est vraiment pas le moment ! »
Ajoutant encore à son malheur, un juron s’éleva des buissons proches et un aboiement lui répondit, faisant se réveiller totalement Eden et se figer Alaia. Ses pires craintes se confirmaient. Ils étaient là, plus rapides que prévus et avaient même des chiens… la partie se corsait.
Ne laissant pas le temps à Shan de faire un mouvement, elle se précipita sur Eden, le prit dans ses bras et, son sac en bandoulière, bondit dans les fourrés.

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 24 Mai 2013, 20:28

    L'inconnue sembla apprécier sa marque d'attention. Bon, c'était toujours ça. Est-ce que cela la mettait dans de meilleures dispositions pour au moins lui dire son nom? Probablement pas, d'expérience, Shan se doutait que c'était une mauvaise, idée, au contraire, cela la braquerait. Si elle voulait lui donner son nom, elle finirait par le faire d'elle-même, insister serait contre-productif.

    Shan remarqua ensuite le ciel couvert. Pas bon ça... Il avait choisit une clairière afin d'éviter d'incendier la forêt par accident - il avait assez d'expérience pour faire des feux plus près de la végétation mais autant éviter les risques quand on le pouvait - mais s'il pleuvait cela le desservirait plus qu'autre chose! C'était dommage, c'était presque prêt. Alors qu'il s'approchait des arbres pour prendre de quoi couvrir le feu, il... sentit quelque chose. Il n'y a pas d'autre mot, il sentit qu'il y avait quelque chose qui s'approchait, peut-être danger, peut-être pas. A force de voyager, il avait développer un sixième sens qui se manifestait rarement mais en général plutôt juste. Sixième sens que ses voyages en solitaires et son cours avaient aiguisés et qui s'était révélé bien pratique.

    Il revint vers l'inconnue qui, sentant les premières gouttes de pluie, c'était levée pour protéger le feu. Bon, heureusement, la viande était cuite au moins, mais le fumage n'était pas terminé! Il rassembla ses affaires pour les protéger de la pluie et s'apprêtait à ramasser les morceaux de viande, récupérer les morceaux fumés et proposer à la jeune femme de s'éloigner par prudence, lorsqu'un juron retentit, tout proche, rapidement suivit par un aboiement canin.

    Aussitôt, l'inconnue saisit le chaton, son sac et disparut sans lui laisser le temps de réagir. Visiblement, vu sa rapidité de réaction, elle craignait cela depuis le début. Il songea un bref instant à des brigands, mais il avait très rarement rencontré des pillards se baladant avec des chiens, qui risquaient de les trahir plutôt qu'autre chose. Si ce n'était pas des brigands, alors il n'était peut-être pas utile de fuir, mais lorsqu'il vit une dizaine d'individus surgir des fourrés près de son campement, accompagnés de puissants molosses et s'écrier en le voyant « Attrapez-le, c'est sans doute un complice! », il ne réfléchit plus et courut à son tour mais, pas stupide, prit une direction différente de celle que l'inconnue avait prise. Qui que soient ces types, ils ne lui inspiraient pas confiance et leur attitude ne donnait absolument pas envie de s'arrêter pour demander des explications, et peut importe pourquoi cette fille était poursuivie - parce que les chiens, c'étaient sûrement pour la pister - il n'allait pas leur faciliter la tâche tant qu'il ne saurait pas qu'est-ce qu'ils lui reprochaient.

    Il arriva alors dans un lieu plus clairsemé, parfait pour tirer à l'arc. Dès que tous ses poursuivants furent à découvert, il s'arrêta, se retourna et, dans le même temps, saisir son arc qu'il avait déjà prit à la main et encocha une flèche.

    - Arrêtez-vous!

    Le garçon était assez sûr de lui pour que les hommes, bien qu'en supériorité numérique, lui obéissent.

    - Qui êtes-vous et que voulez-vous?

    Un des hommes ricana.

    - Comme si tu le savais pas! Tu l'aide cette salope!

    - Qui ça? Demanda Shan, méfiant.

    - On s'en fou, arrêtez de bavarder et chopez le, il nous dira où est l'autre! S'exclama un autre homme.

    Bon, pour la voie diplomatique, c'était raté. Suivant son exemple, les autres se lancèrent en avant malgré la menace de l'arc de Shan. Ce dernier lâcha donc son trait vers la jambe d'un des hommes et réussit à en lâcher un second avant que la distance entre eux devienne dangereusement petite. Il fit ensuite demi tour et fila vers une zone plus boisée. Heureusement, aucun de ses poursuivants n'avait d'arc, s'il arrivait à agrandir la distance, il pourrait tirer à nouveau, mais pour l'instant, ils restaient trop nombreux pour qu'il se risque à se frotter à eux avec son sabre...

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 24 Mai 2013, 22:02

Elle n’en pouvait plus. Ses jambes étaient lourdes et la brûlaient toujours et le souffle lui manquait. Eden, fou de terreur, lui labourait les bras de ses griffes et son épaule criait grâce sous le poids de ses affaires. De plus, le sol traitre entravait sa progression et devenait plus glissant de minutes en minutes et les branches basses la fouettaient de leurs doigts acérés comme pour la prendre dans leur étreinte. Le vent mugissait à ses oreilles et son cœur qui battait la chamade lui couvrait tout autre son. Sa vue se brouillait par les larmes et les arbres devenaient tous semblables dans le clair-obscur de l’orage. Elle zigzaguait entre les troncs, s’attendant à tout instant à se faire transpercer par un trait du charmant jeune homme qui l’avait secourue.
« Il a tué un tigre pour me livrer au bruleur » pensa-t-elle, amère.
Finalement elle trébucha sur une racine et, à bout de force, resta à terre pour reprendre son souffle. Elle hoquetait, sentant dans toutes les douces caresses du vent l’haleine brulante des chiens en nage, entendant dans le chant de la tempête le rire des gardes et confondant les feuilles mouillées qui dansaient sur son corps avec le froid contact du métal des épées.
Après de longues minutes d’une attente qui mettait ses nerfs à vifs, elle se redressa et tourna la tête.
Personne.
Son cœur battant la chamade lui souffla une note d’espoir et elle se remit sur ses pieds, hagarde, cherchant autour d’elle un quelconque point de repère.
« Un point de repère pour aller où ? » fit-elle, une grimace aux lèvres.
Elle laissa le voile de la peur quitter ses sens et ouvrit grand les yeux et les oreilles, à la recherche du moindre indice. Elle se rappela les marques qu’elle avait laissées et observa attentivement les troncs à l’affut de la moindre éraflure. Par prudence, elle avait sorti son couteau et le gardait à la main, tentant en même temps de retrouver la manière efficace dont Shan le tenait.
Shan.
Elle serra les dents à la pensée de ce traitre. Elle ignorait où il était maintenant mais lui souhaitait ardemment tout le malheur du monde. Tout en le maudissant, elle poursuivait sa recherche…
Malgré son attention, elle désespérait de trouver le moindre indice quand à sa position. Les jambes douloureuses, elle finit par s’asseoir au pied d’un arbre imposant dont les larges branches la protégeaient quelque peu de la pluie. Les bras serrés autour des genoux, elle grelotait de froid et de fatigue, épuisée nerveusement de tous ces renversements de situation. Eden se pelotonna au creux de ses bras, le pelage détrempé et l’esprit encore embué de sommeil. Les pommes dans son sac étaient pour la plupart abimées mais elle en mangea une pour s’occuper les mains et lui donner un support de réflexion.
Que faire ?
Décidément, cette question revenait souvent…
L’esprit en ébullition, elle leva les yeux sur son protecteur et, après un haussement d’épaule, décida de prendre de la hauteur. Elle ne devait pas être très loin de la frontière vu la vitesse à laquelle les hommes l’avaient retrouvée, elle pourrait donc apercevoir la lisière de la forêt. Ils ne penseraient pas à la chercher là-bas car cela différait totalement de son chemin habituel.
Se concentrant sur sa progression, elle se rappela fugitivement la rencontre avec Shan. Encore lui. Il envahissait ses pensées et paralysait ses capacités, comme le prouvait la chute qu’elle avait failli effectuer. Le tronc glissant s’était dérobé sous les doigts gours et elle s’était rattrapée de justesse à al branche proche. A cette allure d’escargot, ils ne tarderaient pas à l’avoir !
Elle reprit ses esprits et se hissa à la force de bras sur son support d’où elle continua sa progression. Elle effaça de son esprit les protestations de ses muscles qui n’appréciait pas du tout l’exercice et celles de son crane qui l’informait qu’il n’était pas destiné à soutenir un chaton apeuré. Enfin arrivée à une hauteur respectable, elle laissa son regard parcourir l’étendue verte à ses pieds. Se vent balayait nonchalamment les hauts branchages et les nuages bas rendaient la visibilité presque nulle. Elle plissa les yeux, tentant d’apercevoir entre les trombes d’eau une information quelconque sur sa position et eut un sursaut de surprise quand un groupe de corbeaux quitta son perchoir en poussant de grands cris. Sans doute quelque chose les avait effrayé mais au diable si elle savait quoi… Son sursaut eut pour conséquence la désescalade rapide et brutale de quelques branches et elle se trouvait désormais à moins de 5 mètres du sol, sous les feuilles qui la protégeaient partiellement de la pluie.
Son sang se glaça dans ses veines. Le diable était là car elle savait exactement de quoi il s’agissait. Le groupe qui était lancé à sa poursuite était à moins de trente pas d’elle et, avec leurs chiens, ils ne tarderaient pas à la trouver.

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 24 Mai 2013, 23:26

    Shan avait de sérieuses difficultés pour garder le groupe à distance. Ces types avaient l'air de gens prêts à faire n'importe quoi pour de l'argent, et surtout pas en super forme physique - heureusement pour lui d'ailleurs - mais pas en assez mauvaise forme pour se laisser distancer, et même s'il était sportif, il ne pouvait pas sprinter indéfiniment! Il réussit cependant à profiter d'une zone particulièrement touffue pour enfin réussir à se soustraire à leur vue, laissant les hommes s'arrêter en gueulant en le cherchant. Fort heureusement, pour une raison inconnue, ils n'avaient pas lâchés leurs chiens - ils le voulaient vivant? - et la pluie brouillait sa piste et, avec leurs cris, même essoufflé, il ne craignait pas de trahir sa position même s'il ramait comme pas possible pour retrouver une respiration, sinon normale, au moins plus discrète!

    - Mer**! Où est-ce que ce sale gamin est passé?

    Shan jeta un discret coup d'oeil à ses poursuivants. Il avait peiné à maintenir la distance et avait réussit à en blesser un troisième à la jambe mais il en restait 7 valides. Même si ces adversaires n'avaient pas l'air d'être d'excellents combattants, loin de là, il préférait être prudent et, à cette distance, il n'aurait pas le temps de tous les blesser (hors de question de les tuer, il n'en voyait pas l'utilité), il était rapide mais pas autant qu'un Faël et en plus il était tellement épuisé qu'il craignait de rater son tir.

    Heureusement, les hommes restèrent plantés là avec des discussions stériles sur comment le retrouver lui et la "fille dont il était le complice". Mais bon sang, comment pouvaient-ils être si sûrs qu'elle avait été avec lui? C'était certes vrai mais ils ne l'avaient pas vu, l'inconnue était partie dès qu'elle les avait entendus! Et pourquoi pensaient-ils qu'il était son complice? Et bon sang, qu'est-ce qu'ils lui voulaient? Ils ne pouvaient pas le lâcher dans leur discussion?

    C'est alors qu'un mouvement brusque, proche des hommes, attira son attention. La voilà! La jeune fille qui s'était enfuie c'était réfugiée dans un arbre et, vu sa tête et le mouvement brusque, elle n'était pas redescendue de son propre gré. Mais pourquoi est-ce qu'elle ne remontait pas? Shan voulu lui faire signe de se bouger sans se faire repérer, hélas les chiens, l'ayant entendue glisser, la repérèrent presque aussitôt et se mirent aussitôt à aboyer dans sa direction. Les hommes s'empressèrent de l'entourer en lui gueulant de dire où était son complice.

    C'était parfait. Shan s'approcha, saisit son arc et une nouvelle flèche et commença à tirer, qui dans la jambe, qui dans le bras, qui dans l'épaule. Il en toucha deux avant qu'ils ne se rendent compte de ce qui se passait.

    Plus que cinq.

    Les autres se retournèrent, cherchant à voir d'où venaient les tirs.

    Encore un.

    Ils finirent par l’apercevoir, se ruèrent tous ensemble vers lui.

    Encore un.

    Il réussit à en toucher un dernier avant qu'il ne devienne urgent qu'il lâche son arc pour dégainer son sabre. Il ne l'avait encore jamais utilisé en situation réelle mais cela faisait maintenant des mois qu'il s'entraînait à son utilisation, notamment à le dégainer et à le rengainer, et son geste pour sortir son arme fut fluide, ce qui lui fit particulièrement plaisir et il se félicita de ses progrès.

    Ses deux assaillants restants étaient armés d'épées. Ca ne faisait pas son affaire, mais ils criaient toujours aussi fort. En fait, Shan pensait qu'ils étaient au moins un peu ivres. Il ne savait pas sur quels genre de chasseurs de primes il était tombé, mais ceux-là n'étaient vraiment pas sérieux!

    Pas sérieux, certes, mais dangereux quand même. Aucun des deux ne semblait être un as à l'épée, mais tenir tête à deux personnes quand on est soit même un novice sans expérience se révéla très vite être une expérience fort désagréable. Fort heureusement, l'un d'eux glissa et se cogna contre un tronc, ce qui permit à Shan d'en profiter pour l'assommer. Ensuite, se débarrasser du dernier fut un peu plus simple mais, étant donné qu'il était fatigué, il eu quand même de la chance.

    Mais ce n'était pas fini.

    Les hommes qu'il avait blessés choisirent cet instant pour libérer leurs chiens. Shan eu tout juste le temps de prendre son arc, d'encocher une flèche et il parvint de justesse à en abattre un en chemin. Le second, il faillit ne pas pouvoir dégainer son sabre à temps mais, par un heureux hasard, le coup qu'il fit pour parer l'attaque de l'animal le tua sur le coup.

    Bon. Etant donné son niveau et le nombre d'assaillants, il devait avouer qu'il avait eu beaucoup de chance même s'il c'était quand même bien débrouillé. Il s'approcha des hommes blessés pour les assommer, attendant avant de s'occuper du dernier pour en profiter pour lui demander :

    - Pourquoi vous pourchassez cette fille? Et qu'est-ce qui vous fait croire que je suis son complice?

    L'homme cracha par terre en le fixant et répliqua :

    - Elle a buté sa famille et elle fera pareil avec toi si tu t'place en travers de son ch'min, tu verras!

    Etant donné que l'homme ne semblait pas en pleine possession de ses capacités et que c'était rarement ce genre de type qui possédait les meilleures informations, il l'assomma et se tourna vers l'inconnue.

    - C'est vrai?

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 25 Mai 2013, 16:02

Ils étaient à quelques pas de là, leurs chiens aboyant à tout rompre, comme en écho aux insultes que les gardes hurlaient à travers la forêt.
« Pas étonnant qu’ils fassent fuir tout ce petit monde… »
Elle s’immobilisa, craignant de se faire repérer si elle bougeait et tentant de faire remonter Eden qui n’avait que moyennement apprécié la brusque descente et s’accrochait désespérément à l’écorce pour tenter de remonter. Elle le saisit par la peau du cou et le hissa devant elle, le calant entre deux ramifications de la branche qui la supportait. Un des chiens la repéra et tenta de grimper sur l’arbre, ses griffes éventrant l’écorce. La bave aux lèvres et le regard fou, il couvrait les voix des gardes qui finirent par le faire taire.

« Alors, l’assassine, tu es prise ! Dis-nous où est ton complice ou on lâche les chiens ! »

Mon complice ? Aoden… Elle eut un pincement au cœur en pensant qu’il avait sans doute eu des ennuis à cause d’elle. Pourtant, ils devaient savoir par sa famille qu’il n’avait pas quitté sa chambre sauf pour aller prévenir la garde. Il ne l’aurait pas fait s’il était coupable. Mystère…
Observant attentivement le groupe, elle remarqua l’absence de Shan et son cœur rata un battement. Il était au creux des fourrés, caché par la végétation mais visible de son point de vue haut perché, l’arc brandit, une flèche encochée et visait précautionneusement… les gardes. Quand la flèche vint se ficher dans l’épaule d’un des leurs, elle n’eut plus aucun doute sur son camp. Cette réflexion lui tira presque un sourire tandis qu’elle reportait son attention sur le chine qui, décidément, ne la lâchait pas. Eden, le poil hérissé, feulait violement, ajoutant à l’énervement de la bête qui s’acharnait sur le tronc. Ses griffes s’enrobaient d’une épaisse couche de sève et perdaient peu à peu de leur efficacité.
Elle fouilla dans son sac pour trouver les galets qu’elle lança de toutes ses forces sur la bête en regrettant de n’avoir pu faire son arme. Cela servait à peine à l’énerver d’avantage et sa fureur atteignit son paroxysme quand un de ses projectiles l’éborgna. Fou de douleur, il s’acharna avec une détermination bestiale, son regard de feu ne la lâchant pas d’un pouce, lui promettant une mort longue et douloureuse.
D’autant que son maitre, occupé à se faire tuer pas Shan, ne pourrait plus le retenir…
A court d’idée (et de munitions), elle scia la branche voisine et le frappa avec. Ses bras ne pouvant longtemps supporter un tel poids, elle la laissa tomber sur le molosse ce qui eut pour effet de l’étourdir, sans plus. Elle profita de son immobilité pour descendre d’un cran avant de sauter au sol. D’un coup sec, elle lui trancha une patte avant et eut tout juste le temps de s’écarter avant qu’il ne lui lacère la jambe de son autre membre.
« Elle est tenace la mauvaise graine… »
Heureusement, son mouvement brusque le déséquilibra et il se retrouva sur le ventre. Elle profita de sa position de faiblesse pour se placer au-dessus de sa tête et lui trancha la patte qu’il tendait férocement vers elle avant de l’achever. C’était une boucherie, ses jambes et ses mains étaient recouvertes de son sang et les multiples morceaux de chien qui étaient éparpillés autour de lui lui donnèrent envie de vomir.
Elle détourna les yeux de ce macabre spectacle qui faisait ressurgir en elle des souvenirs désagréables et chercha son compagnon des yeux. Elle le trouva en pleine discussion avec un des gardes.

- Pourquoi vous pourchassez cette fille? Et qu'est-ce qui vous fait croire que je suis son complice?

L'homme cracha par terre en le fixant et répliqua :

- Elle a buté sa famille et elle fera pareil avec toi si tu t'place en travers de son ch'min, tu verras!

Sur ces belles et mensongères paroles, il se fit prestement assommer et le jeune garçon se tourna vers elle, troublé.

- C'est vrai?

Elle lui jeta un regard de défi et répliqua d’un ton cinglant.

« Que ma famille est morte il y a deux jours ? Oui. Que je l’ai tué ? Non. Que je vais te tuer ? Non plus. Si tu ne veux pas de leurs cures dents je te les prends, le mien a un peu souffert de sa rencontre avec un chien… »

Malgré ce qu'elle laissait paraitre, elle était bouleversée par l’avalanche de souvenirs qui déferlait sur elle à la vue des restes de leur combat.

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 25 Mai 2013, 20:03

    Shan ne remarqua qu'une fois le dernier de leurs adversaires assommé le cadavre du chien près de l'inconnue, qui était d'ailleurs descendue de l'arbre entre temps. Elle avait fait un beau carnage, et il devait bien avouer qu'il ne s'en était pas du tout aperçut! Les chiens aboyaient non stop depuis tout à l'heure et la bataille de tout à l'heure l'avait trop occupée - il aurait quand même facilement pu y passer!

    En tout cas, vu le regard qu'elle lui lança, elle n'avait pas des masses apprécier sa question.

    « Que ma famille est morte il y a deux jours ? Oui. Que je l’ai tué ? Non. Que je vais te tuer ? Non plus. Si tu ne veux pas de leurs cures dents je te les prends, le mien a un peu souffert de sa rencontre avec un chien… »

    Ah, si sa famille avait été assassinée et qu'elle était accusée du meurtre, cela expliquait beaucoup de choses. Et malgré lui, il du se retenir de sourire. Elle, le tuer. Il ne sous estimait pas les femmes, il en avait déjà vu aussi impressionnantes que des hommes au combat, mais il devait bien avouer qu'il avait parfois tendance à considérer certaines filles comme un peu sans défense, et l'inconnue en faisait partie, bien qu'elle venait de lui prouver avec le chien qu'elle n'était pas une incapable et que, étant armée d'un poignard, il avait quand même intérêt à ne pas la sous estimer car armé, n'importe quel abruti est dangereux.

    Il sentait cependant chez cette fille quelque chose de différent que ce qu'elle laissait paraître. Shan comprit vite qu'elle devait encore être choquée par l'assassinat de ses parents - à moins qu'elle s'en fiche, mais vu sa réaction ce n'était pas le cas même s'il ne la connaissait pas assez pour vraiment juger - ainsi que, sans doute, par ce qui venait de se passer.

    - Je t'en prie, vas-y. De toute façon, ils sont tellement nombreux qu'il y a largement de quoi nous armer jusqu'au dents tous les deux et il nous resterait encore de quoi ouvrir une armurerie après!

    Il plaisantait, enfin exagérait, leurs agresseurs n'étaient pas si armés que ça, il avait vu pire, mais la situation avait été stressante pour lui aussi, bien qu'il ai un peu plus l'habitude de ce genre de situation, et il avait besoin de décompresser.

    Shan se mit alors à observer l'équipement des gens qu'il avait combattus. La plupart avaient des épées, armes qui ne l'intéressaient absolument pas, mais il prendrait bien un poignard de rechange puisque la situation se présentait. Et dépouiller ces hommes ne lui posait aucun problème de conscience, mais ce n'était pas nécessaire et les hommes n'étant pas des brigands, cela l'attirait moins. Et puis il valait mieux ne pas s'attarder non plus, ils allaient finir par se réveiller.

    - Bon, il vaudrait mieux ne pas s'attarder ici...

    Il s'interrompit sans savoir quoi rajouter. Vu le caractère un peu particulier de l'inconnue, il n'osait pas lui demander si elle voulait venir avec lui ou pas, mais il ne pouvait pas non plus la planter ici, alors il préféra attendre sa réaction.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 25 Mai 2013, 21:10

- Je t'en prie, vas-y. De toute façon, ils sont tellement nombreux qu'il y a largement de quoi nous armer jusqu'aux dents tous les deux et il nous resterait encore de quoi ouvrir une armurerie après!

Elle acquiesça et se pencha vers le premier soldat à sa portée sans oser le regarder en face pour le dépouiller de son épée et de sa bourse (pour bien faire). Elle fit de même avec tous les autres mais ne garda qu’un poignard de chasse qu’elle soupesa et plaça à côté du sien avant de jeter le reste des armes dans un buisson d’orties. Mieux valait pour eux qu’ils ne soient pas armés s’ils devaient recroiser leur chemin.

- Bon, il vaudrait mieux ne pas s'attarder ici...
« T’as raison, allons finir notre sanglier. Regarde sur les arbres, si tu vois des croix gravées dans l’écorce, ce sont les miennes. »

Elle chercha du regard son chaton et l’aperçut qui s’acharnait sur le cadavre du chien qui les persécutait en bas de l’arbre. Elle l’appela et le plaça sur son épaule mais il refusa cette place pour se percher sur le sommet de sa tête. Sans doute se sentait-il ainsi plus grand… Elle eut un demi-sourire amusé et se dirigea vers un arbre au hasard et l’observa attentivement, lui et ses voisins, sans même vérifier que son compagnon faisait de même. Maintenant que son innocence était prouvée, elle se sentait plus détendue et commençait enfin à imaginer ce qu’elle ferait hors de cette forêt. Déjà, partir vers le nord. Peut-être les frontaliers voudraient bien l’accueillir en leur sein… Elle doutait que la rumeur de l’assassinat de son famille ne se propage au dessus du Pollimage et pouvait raisonnablement espérer trouver un maitre d’armes qui accepterait de l’entrainer là-bas. Encore que… Peut-être ne prenaient-ils comme apprentis que ceux de leur peuple. Elle grimaça. La partie s’annonçait serrée.
Peut-être que Shan pouvait l’informer… Il était après tout un très bon épéiste et un remarquable tireur à l’arc… Et, au vu de son assurance, il avait sans doute beaucoup voyagé et connaissait sans doute mieux qu’elle le reste de Gwendalavir.
Elle finit par déboucher sur une rivière, peut-être celle qui lui avait fourni l’eau… Elle appela Shan et s’agenouilla sur la rive pour se laver les bras et les jambes, observant au passage sa blessure. A peine plus profonde que les autres, elle ne mettrai que quelques jours à guérir et, rassurée, elle reprit ses ablutions. C’était plus rapide que la pluie et à peine plus froid. Intrigué, Eden descendit le long de son bras pour flairer l’onde et se lécha le museau quand une vaguelette le lui trempa. Alaia l’observa un instant, amusée par la chasse de son reflet puis décida de se remettre à la recherche de son chemin. Elle se releva, laissant son petit compagnon à quatre pattes à terre et s'étira. Son regard parcouru les abords du cours d'eau et elle se mordilla la lèvre, indécise. Etait-elle sûre que ce ruisseau était le bon? Et si tel était le cas, étaient-ils seulement sur la bonne rive? Elle allait traverser quand elle entendit un cri.

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.


Dernière édition par Alaia Tendor le Dim 26 Mai 2013, 10:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 25 Mai 2013, 21:44

      ( Attention, power gaming repéré, t'a pas à jouer mon perso même pour une action minime sans me demander mon avis ^^ Mais bon, c'est ce que je comptais faire alors j't'en veux pas xD )




    L'inconnue ne se gêna pas et détroussa tous les hommes. Shan hocha les épaules et choisit à son tour un poignard à son tour et prit la bourse des trois personnes qui s'étaient le plus approchées de lui. Il se saisit du reste de leurs armes et les balança avec les autres, cachées dans un buissons d'une nature qui ne les découragerait pas longtemps de les récupérer s'ils les trouvaient, mais c'était toujours ça.

    « T’as raison, allons finir notre sanglier. Regarde sur les arbres, si tu vois des croix gravées dans l’écorce, ce sont les miennes. »

    Quand il parlait de s'éloigner, il parlait plutôt de partir sur le champ et de ne pas s'arrêter avant un bon moment, au moins plusieurs heures histoire d'être tranquille, mais il avait pas mal couru quand il était poursuivit et les chiens étaient morts, donc le temps qu'ils mangent enfin et qu'il finisse de s'occuper du fumage, ça devrait aller, mais il valait mieux ne pas traîner quand même. Et apprendre que la jeune femme avait eu besoin de placer de tels repères pour revenir le fit sourire. Cela confirmait ce qu'il pensait...

    L'inconnue s'éloigna sans regarder s'il la suivait et Shan partit donc à sa suite, ne sachant pour le coup pas mieux qu'elle vers où il fallait courir vu qu'il n'avait pas été droit et que, de toute façon, la bataille lui avait fait perdre ses repères - d'autant qu'il devait bien avouer qu'il n'avait pas trop fait attention. Ils arrivèrent ainsi à un cours d'eau - il y en avait donc bien un dans les environs - dont la jeune fille s'approcha pour se laver sommairement. Il en profita aussi pour se passer un rapide coup d'eau à l'effet plus psychologique qu'autre chose vu qu'il pleuvait encore il y a peu. Il nettoya sommairement ses vêtements - il était déjà trempé de toute façon - pour nettoyer le sang et la boue - s'il attendait cela ne partirait plus - puis il se leva et son regard tomba presque aussitôt sur une croix. Chance! Il s'en approcha pour vérifier que c'était bien les marques dont lui avait parlé la jeune femme puis, en voyant d'autres plus loin, il se retourna pour l'interpeller.

    - J'ai trouvé tes marques!

    Ne pas savoir le nom de l'inconnue lui manqua, mais il réussit à trouver autre chose à dire. Il allait quand même finir par reposer la question, au moins celle-ci, si elle ne pensait pas rapidement à se présenter. Fallait pas pousser, il comprenait qu'elle ne veille pas lui raconter sa vie non plus, mais il y avait un minimum.

    Ils finirent par arriver à la clairière où se trouvait toujours le feu - éteint bien sûr, faut pas rêver - et les constructions de bois où Shan avait posé la viande. Heureusement, leurs poursuivants n'avaient rien détruit lorsqu'ils s'étaient lancés à la poursuite de Shan, mais tout était mouillé et froid. Enfin, Shan savait allumer un feu même dans ces conditions mais c'était plus difficile et ça ne l'arrangeait pas. Il commença à changer les brindilles pour en trouver d'autres, plus sèches - il n'avait heureusement pas plus trop longtemps même s'il avait plus fort si bien que toute la forêt n'était pas trempée - et idem pour les branches, puis il ralluma le feu en prévenant la jeune fille :

    - On va rester le temps que ça soit chaud et on partira dès qu'on aura fini de manger, il vaut mieux partir dès que possible.

    Il espérait quand même que le fumage de la viande serait terminé et ne serait pas gâché par l'eau, ils en auraient bien besoin de ces réserves! S'il parvenait à rallumer le feu, tout ne serait peut-être pas perdu mais il fallait faire vite. Heureusement, son geste habitué permis rapidement de faire apparaître une flamme, puis plusieurs qui réchauffèrent agréablement l'atmosphère.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 25 Mai 2013, 22:51

[désolée, habitude de solitaire >< j’ai effacé]

Plus loin, Shan l’appelait et lui faisait signe. Il avait visiblement retrouvé la trace qu’elle avait laissée. Elle replaça Eden sur son épaule, le laissant grimper seul s’il en avait envie et se dirigea d’un pas vif vers son compagnon de voyage.

- J'ai trouvé tes marques!

En effet, une profonde encoche marquait le bois et trouvait écho quelques pas plus loin. Elle poussa un discret soupire de soulagement et le suivit à travers les branches. A ses côtés, le voyage fut bien plus rapide et son sens de l’observation leur permit de rejoindre la clairière en un temps record. A peine arrivé, il jeta un coup d’œil expert sur les restes de leur campement et commença à rassembler des brindilles pour rallumer un feu. Choisissant de le laisser se débrouiller pour cette fois, Alaia se dirigea pour sa part vers la carcasse à l’abandon et commença son travail. Elle sortit son couteau personnel et commença par enlever les morceaux encore accrochés à l’une des pattes. Puis, elle observa précautionneusement l’emplacement des chaque morceau de l’articulation de l’animal. Elle la fit jouer puis, d’un air satisfait, la reposa. C’était bien la même que celle des coureurs qu’elle avait l’habitude de soigner. Elle trancha d’un coup sec les tendons après les avoir nettoyés de leur chair et testa leur élasticité. Satisfaite, elle le plaça à ses côtés avant de s’attaquer à une autre patte. Cette fois-ci, ce fut plus rapide et elle se retrouva bientôt avec quatre propulseurs potentiels pour son lance-pierre. Elle choisit précautionneusement deux parmi les plus longs et les plus souples et perça deux trous dans le bois avec son arme. Elle fit un nœud solide et relia le tout par un morceau de son pantalon qu’elle découpa elle-même, peut soucieuse de préserver les dernières nippes qui la couvrait. Elle remarqua au passage que ses brulures avaient disparu avant de se remettre au travail.
De son côté, Shan avait réussit à rallumer le feu et la prévint :

- On va rester le temps que ça soit chaud et on partira dès qu'on aura fini de manger, il vaut mieux partir dès que possible.

Elle acquiesça et termina de nouer les deux extrémités. Puis, elle prit le réceptacle à pierre entre ses deux doigts et tira. Les nœuds se resserrèrent mais aucun des composants ne lâcha et elle sourit avec satisfaction. Malheureusement elle n’avait plus de pierres et alla en ramasser quelques unes pour faire des essais. Sa première pierre frappa l’arbre voisin de celui qu’elle visait et il lui fallut attendre la sixième pour enfin le toucher. Elle hausse les épaules et rangea son arme. Elle espérait avoir le temps de s’exercer et de toute façon, rager ne la ferait pas progresser. Elle jeta un coup d’œil à Eden qui s’amusait avec les morceaux restant et les lui prit gentiment des pattes. Il ne s’agissait pas de le laisser s’étouffer avec. En compensation, elle arracha des lanières de viande et les agita sous son nez pour son plus grand bonheur. Elle joua ainsi avec lui le temps que la viande n’ait fini de cuire et le déposa sur ses jambes le temps qu’elle mangeait. La viande, bien qu’ayant subi une douche forcée, était bien cuite et elle frémit de plaisir en la sentant sur ses papilles. L’eau et les fruits ne valaient pas un bon morceau de viande bien cuite et sa course folle à travers les arbres lui avait donné faim. Elle engloutit sa part du même air vorace que son chaton précédemment et sourit à cette idée alors qu’il tentait de lui disputer sa part. Elle la maintint hors de sa portée et il finit par se lasser, se pelotonnant au creux de ses jambes pour se reposer.

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 26 Mai 2013, 12:01

    Du coin de l’œil, Shan vit l'inconnue s'approcher de la carcasse et en découper les morceaux de viande restants. Mais il comprit vite qu'il n'y avait pas que ça qui l'intéressait : elle décrocha également les tendons et il fut surpris de la voir sortir de son sac un lance pierre auquel il ne manquait qu'un élastique... Qu'elle était visiblement en train de préparer. Il sourit dans sa barbe. Un lance pierre comme arme? C'était particulier mais ce n'était pas une mauvaise idée, loin de là, ça pouvait faire plus mal qu'il n'y paraissait. Elle avait d'ailleurs l'air de s'y connaître dans la fabrication de ce type d'arme! Mais peut-être un peu rouillée dans leur utilisation.

    Shan observait de côté la jeune fille mais également les environs tout en surveillant le feu. Les événements récents l'avaient rendu un peu plus prudent et il craignait que d'autres types débarques, même s'il jugeait cela peu probable. Il craignait aussi que leurs agresseurs, en se réveillant, ne cherchent aussi à revenir ici, qui sait. Aussi, dès qu'il pensa la viande suffisamment cuite pour être comestible, il appela la jeune femme à manger. Il n'était pas mécontent du goût de la viande, vu que la cuisson avait été interrompue, et apprécia la chair fraîche. Pour la viande fumée, c'était un peu plus délicat mais cela semblait fort heureusement plutôt bien parti, ça devrait être fini quand ils partiraient. Shan observa la jeune fille jouer avec le félin puis, profitant que le chaton abandonnait l'idée de tenter d'attraper un bout de viande qu'elle agitait sous son nez, il finit par lui reposer la question :

    - Pardon d'insister, mais tu pourrais me dire comment tu t'appelles?

    Il avait essayé d'être le plus poli possible, sans l'être trop non plus. Il était un peu timide et mal à l'aise avec les gens, pas seulement avec les filles, parce qu'il n'avait pas l'habitude, cela le gênait un peu et il en avait déjà pris conscience avant, mais son premier cours lui avait permis de s'en rendre pleinement compte. Il espérait que cela allait s'améliorer!

    En attendant, le fumage lui semblait terminé, et de toute façon, il ne pouvait pas faire mieux et il fallait partir, il verrait bien ce que ça allait donner! Il rangea donc la viande et son matériel puis se leva sans prendre la peine de défaire son installation de bois, se contentant d'éteindre le feu. Il ne voyait pas l'utilité de la défaire, les animaux s'en occuperaient et de toute façon les hommes de tout à l'heure savaient déjà qu'ils s'étaient trouvés ici, alors...

    - On y va?

    En fait, la question maintenant, c'était où aller. Il avait prévu d'aller dans le pays Faël, ce qui n'était pas une mauvaise idée vu qu'ils y seraient sans doute à l'abri de possibles poursuivants, mais s'écarter plus durablement de la région ne lui paraissait pas être une mauvaise idée, mais partir directement de la forêt de Barail vers la plaine lui paraissait trop risqué, aussi le mieux lui paraissait quand même de continuer vers le pays Faël quitte à ne pas y rester longtemps, au moins pour y faire un détour de la zone 'à risque'.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 421
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 26 Mai 2013, 13:47

- Pardon d'insister, mais tu pourrais me dire comment tu t'appelles?

Elle s’immobilisa et réfléchit… Il savait déjà qu’elle était poursuivie, alors pourquoi cette répugnance à lui confier son nom ? En serait-elle dégoutée ? Espoir… Quel espoir avait-elle encore ? Alors qu’elle réfléchissait, il se leva et rangea la viande qui avait finie de fumer.

- On y va?

Elle acquiesça d’un geste vague et finit sa viande avant de se relever et de s’épousseter. Elle prit Eden dans ses bras et le laissa grimper sur sa tête. Il aimait décidément bien cette place qui devait beaucoup remuer quand elle marchait tout en lui permettant d’avoir une vue d’ensemble sur le chemin. Cela ne la dérangeait pas et lui faisait même travailler l’équilibre alors elle le laissait faire, le houspillant quand il manquait de tomber en attrapant des feuilles. Ne sachant pas où aller, elle se tourna vers Shan qui semblait lui aussi indécis.

« Tu comptais aller où avant que je n’arrive ? Personnellement tout me va du moment que c’est loin d’une ville humaine. Accessoirement, si tu connais un bon maitre d’armes je suis partante pour un petit entrainement… »

Il savait déjà à quel point elle était démunie face au danger, inutile de lui cacher ses intentions… Son futur dépendait désormais de lui même si son passé se dérobait à sa vue… Son futur…
« Il est guidé par mon passé de toute façon, se dit-elle en son for intérieur avec un sourire las. Une grande boucle qui ne mènera qu’à la mort… »
La mort. Si elle voulait vraiment tuer cet archer, il lui faudrait maitriser au moins une arme à distance pour éviter de se faire tuer comme un lapin avant même d’avoir pu placer un coup… Mais il maitrisait sans doute quelques lames… Elle pensa au long sabre qui dépassait du dos de Shan… Mauvaise idée, elle n’avait sûrement pas les muscles pour le manier. Plutôt des dagues, telles que celles qu’elle avait à la ceinture… Oui, ce serait mieux. Mais bon, si elle trouvait quelqu’un pour lui apprendre, elle n’allait pas faire la difficile !

« Au fait, mon prénom c’est Alaia. »


[texte court dû à une panne d'inspiration ^^' ]

__________________________________________


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premier contact...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]
» Premier contact ~ « affaire de faussaire »
» Havrias, le premier contact.
» Premier contact
» Le premier contact depuis votre arrivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Forêt de Barail-
Sauter vers: