AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Premier contact...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alaia Tendor
Groupe Nudii


Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 26 Mai 2013, 13:47

- Pardon d'insister, mais tu pourrais me dire comment tu t'appelles?

Elle s’immobilisa et réfléchit… Il savait déjà qu’elle était poursuivie, alors pourquoi cette répugnance à lui confier son nom ? En serait-elle dégoutée ? Espoir… Quel espoir avait-elle encore ? Alors qu’elle réfléchissait, il se leva et rangea la viande qui avait finie de fumer.

- On y va?

Elle acquiesça d’un geste vague et finit sa viande avant de se relever et de s’épousseter. Elle prit Eden dans ses bras et le laissa grimper sur sa tête. Il aimait décidément bien cette place qui devait beaucoup remuer quand elle marchait tout en lui permettant d’avoir une vue d’ensemble sur le chemin. Cela ne la dérangeait pas et lui faisait même travailler l’équilibre alors elle le laissait faire, le houspillant quand il manquait de tomber en attrapant des feuilles. Ne sachant pas où aller, elle se tourna vers Shan qui semblait lui aussi indécis.

« Tu comptais aller où avant que je n’arrive ? Personnellement tout me va du moment que c’est loin d’une ville humaine. Accessoirement, si tu connais un bon maitre d’armes je suis partante pour un petit entrainement… »

Il savait déjà à quel point elle était démunie face au danger, inutile de lui cacher ses intentions… Son futur dépendait désormais de lui même si son passé se dérobait à sa vue… Son futur…
« Il est guidé par mon passé de toute façon, se dit-elle en son for intérieur avec un sourire las. Une grande boucle qui ne mènera qu’à la mort… »
La mort. Si elle voulait vraiment tuer cet archer, il lui faudrait maitriser au moins une arme à distance pour éviter de se faire tuer comme un lapin avant même d’avoir pu placer un coup… Mais il maitrisait sans doute quelques lames… Elle pensa au long sabre qui dépassait du dos de Shan… Mauvaise idée, elle n’avait sûrement pas les muscles pour le manier. Plutôt des dagues, telles que celles qu’elle avait à la ceinture… Oui, ce serait mieux. Mais bon, si elle trouvait quelqu’un pour lui apprendre, elle n’allait pas faire la difficile !

« Au fait, mon prénom c’est Alaia. »


[texte court dû à une panne d'inspiration ^^' ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 26 Mai 2013, 15:10

      ( Pas grave, j'ai eu ça plus haut dans le RP aussi et c'est normal vu notre rythme de réponse ^^ Et j'ai l'impression que tous les envoleurs sauf Shan pensent à comment tuer les gens qu'ils rencontrent xD )




    Elle semblait indécise quant à lui donner son nom. Était-ce parce qu'elle était maintenant recherchée, ou il y avait quelque chose qui lui déplaisait dans son nom? Il ne le savait pas et, vu toute l'histoire que c'était rien que pour savoir comment elle s'appelait, il ne risquait pas de lui poser la question! C'était déjà bien qu'elle n'ai pas réagit comme la première fois qu'il le lui avait demandé.

    Bon, il avait tenté sa chance, il verrait bien si ça portait ses fruits, en attendant il fallait mettre les voiles. Le problème s'ils revenaient vers la plaine était que c'était l'endroit où ils avaient le plus de chance de croiser des groupes de gens comme ceux qui les avaient agressés, et en plus ce n'était vraiment pas l'endroit idéal pour se cacher, même si c'était le terrain idéal pour voir les gens arriver de loin et leur tirer dessus avec son arc, si les poursuivants de cette fille se baladaient tous aussi nombreux, et si en plus ils avaient aussi des chiens voir des chevaux, ça serait quand même problématique. De plus, Shan n'aimait pas trop l'idée de revenir sur ses pas, il était venu dans un but précis et n'était pas encore arrivé à destination. Qui plus es, le pays Faël était très peu fréquenté par les alaviriens, va savoir pourquoi ils osaient rarement s'y aventurer, ce qui serait sans doute aussi le cas de possibles chasseurs de prime avec un peu de chance. Oui, continuer son voyage lui paraissait être la meilleure idée, ils pourraient ensuite longer la frontière et revenir dans une région moins risquée, d'ordinaire ce type d'affaire ne s'ébruitait pas beaucoup, au mieux elle se répandait dans toute la ville, ce qui avait l'air d'avoir été le cas, mais à moins qu'il s'agisse d'une très grosse affaire ou qu'elle mette l'équilibre de l'Empire, elle ne se répandrait pas ailleurs, ils devraient donc être tranquilles ensuite.

    « Tu comptais aller où avant que je n’arrive ? Personnellement tout me va du moment que c’est loin d’une ville humaine. Accessoirement, si tu connais un bon maitre d’armes je suis partante pour un petit entrainement… »

    Elle avait vu qu'ils réfléchissait, et semblait prête à le suivre. Eh bien tant mieux! Il s'assura de prendre la bonne direction puis se mit en route en lui faisant signe de le suivre.

    - Je me rendais dans le pays Faël et je pense que c'est le mieux à faire pour l'instant, ils ne nous y suivrons probablement pas et même s'ils le font, ils perdront notre trace, on n'aura ensuite qu'à passer la frontière à un endroit différent et on en entendra probablement plus parler, ce genre d'affaire ne dépasse généralement pas les limites d'une ville ou au pire de la région.

    Tout en marchant, il réfléchit ensuite à la seconde question de la jeune fille. S'il avait un Maître d'armes à lui conseiller... Cela lui rappelait lorsqu'il était lui même à la recherche d'un Maître, il n'y a pas si longtemps, même si cela lui semblait être il y a des siècles. Il avait quitté la compagnie de ses parents depuis peu et cherchait quelqu'un pour lui apprendre à se battre. Il était tombé par hasard sur un envoleur qui lui avait alors parlé du Domaine. Et même si l'enseignement n'avait pas la même forme que ce qu'il avait prévu, cela lui convenait très bien et comblerait ses lacunes. Est-ce que c'était également ce que cherchait l'inconnue? Il savait qu'il ne devait pas parler du Domaine au premier venu, mais la situation, similaire à la sienne, lui semblait adaptée. Elle voulait sans doute s'améliorer après que les événements récents lui aient montrés à quel point il était nécessaire de savoir se défendre, et sans doute voulait-elle retrouver les vrais assassins de ses parents pour leur expliquer deux trois choses...

    « Au fait, mon prénom c’est Alaia. »

    Le fait qu'elle consente enfin à lui dire son prénom le décida. De toute façon, il doutait qu'elle irait le répéter à tous le monde vu qu'elle était recherchée.

    - Est-ce que tu as entendu parler des Mercenaires du Chaos? Demanda Shan, sachant que la réponse serait probablement positive vu que quasiment tout Gwendalavir connaissait leur sinistre réputation. Je peux t'indiquer où se trouvent leur Domaine et je pense que tu pourras y trouver des personnes pouvant d'enseigner ce que tu souhaites, mais je te préviens, l'entraînement n'est pas de tout repos...

    Continuant à marcher et à être attentif aux environs au cas où ils tomberaient par malchance sur les gugus de tout à l'heure, il regardait aussi la réaction d'Alaia à sa proposition. Est-ce qu'il avait fait le bon choix en lui en parlant? Est-ce qu'il avait bien fait de dire qu'ils 'agissait des Mercenaires du Chaos? Et surtout, est-ce que cela lui conviendrait?

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 26 Mai 2013, 17:24

Ainsi donc il allait en pays faël… Etrange, car peu de monde y allait. Elle-même n’avait jamais imaginé y mettre les pieds et ce serait sans doute très intéressant. Une vague inquiétude subsistait néanmoins. Les accepteraient-ils ? Ils n’allaient sans doute pas pénétrer très profondément dans leur domaine mais elle connaissait de réputation leur habileté à l’arc. Avaient-ils enseigné leur savoir à Shan ? C’était fort possible au vu des circonstances et de son attitude.

Est-ce que tu as entendu parler des Mercenaires du Chaos? Je peux t'indiquer où se trouvent leur Domaine et je pense que tu pourras y trouver des personnes pouvant d'enseigner ce que tu souhaites, mais je te préviens, l'entraînement n'est pas de tout repos...

Ah.
Alaia s’immobilisa et lui lança un regard surpris. Lui, un mercenaire ?
Tout le monde connaissait les mercenaires, des êtres avides de pouvoir qui visaient la destruction de l’Empire. Shan, qui n’était pourtant pas une brute sanguinaire, serait l’un d’entre eux ?
Mais après tout, quelle importance ? Que valait l’Empire pour elle ? A peine un lointain souvenir d’histoires au coin du feu, il n’y avait eu dans sa vie que sa famille et Al-Vor et tout deux ne voulaient plus d’elle. Alors après tout, pourquoi pas ? Si ces fameux mercenaires pouvaient la rendre assez forte pour qu’elle tue cet archer, le reste n’avait que peu d’importance. De nombreuses légendes couraient à leur sujet et on les disait possesseurs de pouvoirs étranges qui n’avaient qu’un vague lien avec l’Imagination. C’était cette puissance qu’il lui fallait pour détruire cet archer. Et puis, si leur base était ce fameux Domaine, elle aurait enfin un toit où son passé ne serait pas une épée de Damoclès mais une clé.
Se rendant compte qu’elle s’était arrêtée, elle reprit sa progression derrière Shan alors que l’idée, d’abord saugrenue, de rejoindre cette guilde devenait de plus en plus une voie possible pour elle. Le sang et la mort avaient envahi sa vie et, rien que de réputation, elle savait que c’était là-bas qu’elle pourrait accomplir sa vengeance. De plus, le travail harassant lui viderait l’esprit et c’était exactement ce dont elle avait besoin. Ne pas trop penser, ni à ce qui pourrait être ni à ce qui avait été, juste avancer sur les pas d’un maitre qui lui permettrait d’atteindre la coupe emplie du sang de l’assassin.

« Ca marche, allons-y »

Elle le regarda droit dans les yeux, même si sa frange ne lui permettait pas vraiment de les distinguer, pour l’assurer de son absolue volonté. Elle serait mercenaire du chaos.

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 26 Mai 2013, 18:26

    Bien qu'Alaia parut un peu surprise à l'idée d'aller en pays Faël, elle ne fit pas de commentaire et Shan ne jugea pas utile de parler de ses liens avec ce peuple. Il n'était en effet pas non plus du genre à raconter sa vie au premier venue, au contraire, enfin ça dépendait aussi des gens et vu qu'Alaia non plus n'était pas bavarde, il n'avait pas envie d'en parler, et en plus si ça se trouve elle s'en fichait royalement.

    En revanche, sa réaction quand il lui parla des mercenaires le surpris vraiment. Pas au début, elle eu une réaction qu'on pourrait qualifier de normale, l'étonnement, surtout qu'il devait être assez éloigné de l'idée qu'elle se faisait des mercenaires, ce qui était assez logique vu que Shan était encore novice et surtout qu'il se sentait un peu intrus parmi les autres, la plupart des mercenaires donnaient l'impression d'être des psychopathes pour pas mal, enfin pas tous mais plusieurs.

    Non, ce qui surpris Shan, ce fut la réaction d'Alaia une fois la surprise passée, quand elle eu réfléchit à cette idée. Elle ne douta pas un instant qu'il lui disait la vérité, ce qui ne l'étonnait pas vraiment vu la démonstration de ses capacités qu'il avait effectué tout à l'heure pendant l'attaque! Non, ce qui l'étonna c'est que, après s'être arrêtée - il hésita alors un moment puis parti devant sans marcher trop vite pour la laisser réfléchir - elle revint vers lui l'air décidée.

    « Ca marche, allons-y »

    Shan se tourna vers elle et, malgré la frange, il put voir à quel point elle semblait décidée. Honnêtement, il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit aussi enthousiaste à l'idée, enfin enthousiaste n'était pas le bon mot mais bon. Ce devait être la vengeance qui la motivait le plus pour qu'elle réagisse comme ça, même lui n'avait pas été aussi emballé tout de suite, il avait été un peu plus dur à convaincre mais son désir de devenir fort avait fini par l'emporter.

    Bon, en tout cas ce n'était pas qu'il avait envie de l'abandonner en pleine nature mais il venait de partir et n'avait pas des masses envie de déjà revenir au Domaine. Il se demanda si lui indiquer où il se trouver suffirait.

    - Le Domaine se trouve dans la forêt d'Ombreuse, ce n'est pas trop loin.

    Enfin, comparé à Al-Jeit ou la chaîne du Poll, ce n'était pas très loin, mais pour quelqu'un qui n'avait visiblement pas l'habitude de voyager et encore moins seule, ça pouvait être problématique. Il lui expliqua aussi précisément qu'il le pouvait où il se trouvait en continuant à marcher, sans trop savoir quoi dire. Voilà, il lui avait dit où c'était, et maintenant? Il l'accompagnait où il lui demandait si ça la gênait d'y aller seule parce que lui voulait rester en pays Faël pour un moment? Il avait quand même un peu l'impression de la lâcher mais, au fond, il n'était pas non plus responsable d'elle! Il lui avait déjà sauvé la vie, c'était pas si mal! D'ailleurs, elle ne l'avait même pas remercié. Ce n'était pas ce qu'on pouvait appeler une fille agréable!

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 26 Mai 2013, 19:28

Il avait semblé surpris de sa détermination et elle eut un demi-sourire mental. Elle n’était peut-être pas très forte, mais elle était déterminée et n’avait, après tout, plus rien à perdre. Même sa mort était au programme, alors pourquoi ne pas se lier au chaos ? Seule la destruction lui permettrait de quitter enfin ces souvenirs qui la hantaient.

- Le Domaine se trouve dans la forêt d'Ombreuse, ce n'est pas trop loin.

Pas trop loin ? Elle eut presque envie de rire. Il n’était bien sûr pas au courant qu’elle n’avait jamais quitté un périmètre de 50km autour d’Al-Vor jusqu’à aujourd’hui et n’avait donc aucune idée de la localisation précise d’Ombreuse. Elle la connaissait vaguement de nom et de réputation et n’était pas surprise que les mercenaires s’y trouvent. Après tout, des êtres aussi redoutables ne pouvaient se contenter d’une banale maison dans une petite ville. A personnes puissantes, lieux puissants.
Il lui expliqua avec force détails alors qu’ils continuaient vers le pays faël, ce qui n’était pas très pratique parce qu’elle ne pouvait pas se concentrer sur son environnement et peindre une carte mentale de ce qu’il disait en même temps, ce qui fait qu’elle se prit plusieurs branches ce qui plut très moyennement à Eden qui le lui fit savoir en feulant. Légèrement inquiète à la perspective qu’il ne l’abandonne, elle mémorisait du mieux qu’elle pouvait. Elle abandonna bientôt et attendit qu’il reprenne son souffle pour placer sa question.

« Tu y retournes quand ? Je peux très bien rester avec toi chez les faëls avant d’y aller. »

C'était de loin la solution la plus simple et la plus rassurante pour elle. A moins qu'il ne refuse car elle le gênait? Elle ne pouvait malheureusement pas accoster quelqu'un dans la rue pour lui poser la question et la probabilité qu'elle croise un autre mercenaire en chemin était assez faible...

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 26 Mai 2013, 22:35

    Bon, c'est bien ce qu'il pensait, vu la tête qu'elle fit quand il dit que ce n'était pas trop loin, elle n'avait pas du voyager très souvent! Et elle avait visiblement du mal à suivre ses explications, il ne savait pas si c'était très utile! Mais au moins, s'ils étaient séparés pour une quelconque raison, elle aurait le minimum nécessaire pour trouver le Domaine, déjà le fait de savoir qu'il se trouvait dans Ombreuse devrait suffire.

    « Tu y retournes quand ? Je peux très bien rester avec toi chez les faëls avant d’y aller. »

    Shan sourit et hocha la tête. C'était pratique, Alaia devinait généralement ce qu'il n'osait formuler, même s'il fallait bien avouer que la façon dont il amenait les choses devait aider pas mal. Et il était content que cela ne lui pose pas de problème, il se voyait mal l'abandonner sachant qu'elle n'avait pas l'habitude de voyager. C'était pas ses affaires mais bon, vu au point où il en était, autant ne pas la lâcher maintenant.

    - Je comptais retrouver des connaissances Faëlles, sinon y rester une bonne semaine puis rentrer.

    Il ne lui demanda pas si cela lui convenait, il le saurait très vite à sa tête et/ou elle le dirait. En réalité, il n'avait pas l'intention de repasser tout de suite par le Domaine mais bon, vu qu'il comptait ensuite parcourir un peu Gwendalavir, se serait en quelque sorte sur le chemin, donc ça allait. Du moment qu'il ne faisait pas demi tour tout de suite, ce qui lui donnerait vraiment l'impression d'être parti pour rien.


      ( Pardon, grosse panne d'inspi, sans doute à cause de l'heure et de notre rythme de RP )

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Lun 27 Mai 2013, 20:39

Une semaine donc… Tant mieux, elle n’était pas en état de travailler efficacement et une semaine de clame et de récupération pour permettre à ses blessures de cicatriser et à son esprit de se clamer. La tempête qui s’était éveillée sous son crâne quand elle avait quitté Aodren la tourmentait toujours et elle devait se mettre au clair avec elle-même. Chez des amis à lui en plus... Au moins ils auraient un endroit stable où dormir et manger mais elle s'inquiètait un peu de savoir que d'autres personnes se joindraiet à eux. Elle n'était pas venue dans l'optique de se faire des amis mais ne voulaient pas causer de problèmes à Shan... Il lui faudrait donc faire contre mauvaise fortune bon coeur. Et s’entrainer aussi, pour retrouver la main avec son lance-pierre et pouvoir mieux se défendre en cas d’attaque. Les arbres, c’était bien, mais en forêt seulement… Elle ne pouvait pas simplement débarquer au milieu des tigres du Domaine sans avoir des connaissances élémentaires… Même si elles ne seraient sans doute pas suffisantes là-bas… En même temps, si elle se montrait trop agressive, elle ne ferait pas long feu… Non, mieux valait se faire oublier. Elle approuva silencieusement et continua à marcher en préservant son souffle et en tentant d’imiter l’assurance fluide de Shan dont les cheveux blancs dansaient comme des feu-follets au milieu du vert des feuilles. Décidément, il était étonnant et elle se demanda si, une fois envoleuse, elle serait aussi forte et agile que lui. Vu que pour l’instant elle n’était ni l’un ni l’autre, il y avait encore du chemin à faire mais elle ne s’inquiétait pas. Plus rien ne la retenait, même le temps n’avait plus d’incidence sur sa manière de penser. Du moins ne devait plus avoir d’incidence sur elle…
Sa détermination n’était encore qu’un bourgeon et il lui faudrait du temps pour la faire fleurir.
Une semaine… C’était parfait.
Eden toujours perché sur le sommet de son crane, elle avança sans penser à rien, prenant du recul sur ses sensations propres pour se concentrer sur l’extérieur. Son ventre était apaisé et la douleur de sa blessure atténuée, les arbres devant elles formaient un écran monotone qui la plongea vite dans une phase d’observation. Elle se concentra sur les bruits de la forêt, les sifflements du vent entre les branches, le pépiement des oiseaux dans leurs nids ou en vol, le craquement des branches sous ses pas. Sa respiration se clama et elle se focalisa bientôt dessus, jouant à la moduler et laissant ses membres effectuer mécaniquement les mouvements d’esquives et d’adaptation à son milieu. Ce n’est que lorsqu’elle rentra dans Shan qu’elle leva les yeux du sol et cligna un moment des paupières sans comprendre ce qu’elle faisait là. Elle tressaillit quand elle redescendit enfin sur terre et son esprit s’éclaira instantanément. Ils étaient arrivés devant une falaise abrupte faites d’une roche d’un gris morne et une ombre de peur passa dans son regard. Ils n’allaient pas escalader ça ? Elle regarda d’un œil anxieux son guide, attendant la suite des événements.

[ c'est toi le guide, tu te débrouilles Razz Edit: déjà trois pages :O ]

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mar 28 Mai 2013, 15:13

      ( Hé oui, qu'est-ce que tu crois, on a un super rythme! What a Face Et bonne idée pour la falaise, merci! Wink )




    Alaia ne dit rien, mais vu son expression, cela lui convenait très bien. Bon, tant mieux, ça simplifiait les choses. Il la laissa dans ses pensées et continua de marcher tout en surveillant les bruits histoire de s'assurer qu'ils ne tomberaient pas par hasard sur les types de tout à l'heure ou d'autres. Enfin, en ce qui concernait les premiers, à la limite il n'avait pas besoin de faire attention, se dit-il, ils étaient tellement bruyants et semblaient tellement incapables! En plus, maintenant qu'ils étaient blessés, ça n'allait pas les aider à être discret, surtout qu'ils devaient être assez énervés! Mais la prudence s'imposait tout de même, il n'y avait pas qu'eux qui pouvaient se montrer dangereux, ils pourraient aussi tomber sur un autre animal agressif du style du sanglier qui lui avait fait rencontrer Alaia.

    En parlant d'elle, Shan ne se sentait pas très sûr de lui vis à vis de ce qu'il pensait d'elle. En fait, ça le travaillait toujours un peu cette gêne qu'il avait, le fait qu'il ne voulait pas l'abandonner. Après tout, il était pas responsable d'elle si? Maintenant oui quelque part, parce qu'il venait d'accepter, un peu indirectement, de l'amener au Domaine. Et comme c'était lui qui lui en avait parlé, et qu'en plus il l'avait déjà sauvé d'un sanglier et de ses poursuivants, il était déjà pas mal parti dans ce sens là. Et puis il s'était toujours senti un peu protecteur de ce genre de fille, même si en général la situation ne lui permettait pas de le mettre en pratique à ce point!

    Mais d'un autre côté, même s'il sentait qu'il devait la protéger, parce qu'elle n'en était pas encore capable, il trouvait son comportement et son caractère un peu particuliers. Il savait que ses parents avaient été assassiné, qu'elle était accusée à tord, mais sans plus, et il ne pouvait pas poser de questions. C'était assez dérangeant et donnait surtout envie d'en savoir plus, il se doutait qu'elle voulait se venger, et il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir - il ferait pareil à sa place - mais elle ne semblait plus penser qu'à ça, ce qui l'inquiétait un peu. Mais bon, au fond, ça ne le regardait pas, il ne voyait pas pourquoi il se cassait la tête. Ça passerait sans doute quand ils seraient arrivés au Domaine, voir même avant.

    Enfin, ils arrivèrent devant une immense falaise. Shan sourit alors qu'il s'approchait en regardant la paroi qui leur faisait face. Il était assez content de lui d'avoir su retrouver ce passage en particulier, sans doute le plus facile de toute la falaise. Après tout, Shan ne connaissait pas le niveau d'escalade d'Alaia donc il préférait être prudent, d'autant qu'il doutait qu'elle soit une as en la matière d'après ce qu'il savait et ce qu'il avait pu voir.

    Il s'arrêta avec l'intention de parler mais le fait qu'Alaia lui rentra dedans presque aussitôt l'en empêcha. Il se décala pour voir son visage et remarqua qu'elle était visiblement perdue dans ses pensées quelques secondes auparavant. En revanche, son regard devint limite inquiet lorsqu'il se posa sur la falaise puis sur Shan.

    - Désolée, il n'y a pas d'autre moyen de passer avant un bon moment, mais ne t'inquiète pas, c'est le passage le plus facile, même un débutant peut y arriver! Passe devant, je te suis, rappelle toi juste d'avoir toujours trois appuis stables.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mer 29 Mai 2013, 13:17

Simple… Comme toujours…
Au moins, son remède miracle était compréhensible. Garder trois appuis stables, un pied ou une main à la fois. Elle espérait qu’il était assez doué pour ne pas tomber avec elle si elle ratait une prise… Un sauveteur mort ne sauve plus personne.
Eden s’agita sur sa tête et elle le fit descendre pour le mettre dans son sac. Déjà que sur terre il la gênait parfois, mais alors s’il s’agitait dans les airs, elle ne répondait plus de rien.
Elle soupira, de toute façon, ce n’était pas sa réticence qui allait changer la situation : ça au moins, elle l’avait compris vite. Elle se délia les doigts et sorti ses gants de sculpture pour éviter de ne s’écorcher et mis la main sur la falaise. Elle chercha une prise assez profonde et fini par trouver un petit palier qui lui permettait de mettre sa main entière. Elle le retint en prévision pour le moment où elle chercherait une prise pour ses pieds. Elle l’agrippa et chercha dans ses voisines une qui voudrait bien la porter. Elle se suspendit par les bras pour voir si les prises tenaient, ne chercha nt même pas à savoir si cela exaspérait ou amusait Shan de la voir aussi stressée. Elle n’avait pas le vertige mais pour sa première escalade de falaise, elle préférait avoir d’autres souvenirs (avoir déjà des souvenirs serait bien…) que ceux de ses chutes multiples et répétées. Mais bon, les faëls ne poussent pas sur les arbres, elle allait devoir s’y habituer. Elle tira sur ses bras, moulinant dans le vide à la recherche d’une prise qu’elle trouva assez vite. Après s’être stabilisée, elle leva la main gauche à la recherche d’un passage et commença ainsi une longue ascension. Mains gauche, pied gauche, main droite, pied droit. Ce n’était pas à cette allure d’escargot qu’ils auront fini de monter avant la tombée de la nuit mais elle préférait encore rester vivante un petit bout de temps. Quand à 5 mètre elle arriva enfin à un pallier, elle soupira et se hissa avec joie pour souffle un peu. Cette première expérience de l’escalade était, une fois l’angoisse passée, assez agréable, même si les prises trempées de la falaise ne l’aidait pas. Elle jeta un œil à ce qui l’attendait plus haut tandis qu’elle se déliait les doigts et avisa un nouveau palier, 10 mètres plus haut. Elle tendit la main à Shan pour l’aider à monter et attendit qu’il fut près pour continuer. Pas question de monter sans quelqu’un pour la rattraper… pas la première fois en terrain inconnu sur une falaise glissante. Elle prit une grande inspiration et procéda de la même manière que précédemment, assurant chacun de ses mouvements sous le regard attentif de son chaton dont la tête dépassait de sa sacoche en bandoulière. Elle vit bientôt arriver le palier suivant et tendit la main vers lui, assurée, avant de se rattraper précipitamment à une prise qu’elle avait déjà utilisée… un bon mètre plus bas. La prise qu’elle avait choisie pour sa main gauche avait cédée et l’avait entrainée dans sa chute et il s’en était fallu de peu. Ses mambres commençaient à se raidiret ses blessures à la lancer et son niveau s'en ressentait.

[merci de lui avoir sauvé la vie Very Happy mais ça… je peux pas le marquer ^^’ à toi de continuer l’escalade ! je te laisse jusqu’au prochain prochain palier Wink ]





__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Jeu 30 Mai 2013, 14:34

    Shan ne put qu'approuver silencieusement en voyant Alaia mettre son chaton dans son sac - est-ce qu'il avait un nom d'ailleurs ce chaton? - car il ne lui conseillait vraiment pas de le garder sur sa tête, ni pour elle ni pour le félin! C'était mieux pour leur sécurité, et pour leurs nerfs!

    Par contre, Shan ne put s'empêcher de tiquer un peu en la voyant mettre des gants, mais il décida finalement de ne rien dire. Il n'avait jamais songé à mettre des gants quand il grimpait. D'accord, il c'était un peu écorché au début mais maintenant des cals s'étaient formés sur ses mains et il n'avait plus de problèmes, et surtout, avec des gants, il sentait beaucoup moins la falaise, les prises, leur solidité, et enfin et surtout, vu qu'en plus la falaise était encore mouillée de la pluie récente, elle risquait de glisser plus facilement!

    Il n'osa cependant pas lui faire la remarque en la voyant tester avec acharnement deux prises, à croire qu'elle voulait les casser plutôt que de tester leur solidité, ce qui le fit sourire. Elle commença enfin à grimper et il attendit tranquillement derrière qu'elle soit assez haut pour commencer l'ascension à son tour. Eh ben, à ce rythme là, c'était pas gagner, Alaia risquait de fatiguer avant la fin! Et lui aussi d'ailleurs, enfin peut-être pas non plus, il grimpait quand même assez souvent et n'était pas un modèle de vitesse comparé aux Faëls.

    La première partie de l'escalade se déroula sans problème. La jeune fille progressait lentement, mais sûrement, aucun indicent à signaler pour le moment. Shan la suivait d'assez prêt, décalé par rapport à Alaia pour mieux voir les prises qu'elle choisissait et ainsi prévoir une chute. Vu l'allure à laquelle elle grimpait, il avait largement le temps de la suivre et de la surveiller en même temps! En revanche, il commençait à se demander s'il serait capable de la retenir en cas de chute. Il estimait certes avoir des prises assez stables et assez de force et de technique pour ça, mais il n'avait jamais essayé encore, et même si elle était peut-être plus légère que lui - ce qui n'était pas sûr non plus - il risquait d'avoir des problèmes pour la rattraper si elle se décollait totalement de la paroi! Pour éviter ce genre de problème, il devait être particulièrement vigilant et anticiper!

    Heureusement, tout se passa bien jusqu'au premier palier. Alaia monta dessus en soufflant et Shan en profita pour la rejoindre, souriant en la voyant tourner la tête en croyant qu'il n'était pas encore sur le palier. Il leva les yeux et grimaça en voyant que le prochain palier était 10 mètres plus haut. Heureusement, après celui là, il ne restait plus que 2 ou 3 mètres avant d'être arrivé.

    Alaia repartit assez vite. Comme la première fois, Shan se plaça derrière elle. Tout se déroulait assez bien, Alaia continuait à avoir une progression prudente bien que lente et le palier approchait, mais alors qu'Alaia tendait la main pour en saisir le rebord, une des prises lâcha. Shan se précipita en avant, mais heureusement Alaia se rattrapa toute seule. Cependant, il la sentait tendue, aussi se hissa-t-il à sa hauteur.

    - Allez, courage, on a presque atteint le palier! Après, il ne reste plus que 2-3 mètres, et tu pourras te reposer avant de finir.

    N'ayant pas vraiment le choix, Alaia recommença à grimper sous l’œil attentif de Shan, qui cette fois préféra rester à sa hauteur, ce qui était quand même mieux de tout point de vue. En quelques secondes, ils avaient atteint le palier et étaient montés dessus. Alaia semblait fatiguée, et Shan devait bien avouer que ses muscles aussi commençaient un peu à protester à la fin. Il n'avait pas l'habitude de grimper aussi lentement!

    - Ça va? Demanda Shan. Repose toi, on a presque fin, et puis on n'est pas pressés.

    Shan avisa la fin de la falaise. Oui, elle devait faire 2 mètres, c'était vraiment court, ça devrait aller, même s'il avait l'impression que cette partie était la plus mouillée de la falaise. Il faudrait être vraiment prudent en l'escaladant!

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 31 Mai 2013, 12:42

L’action n’avait duré que le temps d’un éclair et pourtant il s’était ramassé pour bondir. Sa vitesse de réaction était impressionnante et elle eut un frisson d’excitation et une lueur admirative passa dans son regard.

- Allez, courage, on a presque atteint le palier! Après, il ne reste plus que 2-3 mètres, et tu pourras te reposer avant de finir.

Elle hocha la tête et reprit sa progression, son enthousiasme naissant douché par sa chute. Elle se hissa à la force des bras sur le palier d’au-dessus et s’agenouilla un instant pour reposer ses membres endoloris.

- Ça va? Demanda Shan. Repose toi, on a presque fin, et puis on n'est pas pressés.

Elle hocha la tête et eut un faible sourire. Elle se releva et s’étira avant de tendre le bras vers Eden qui avait quitté son sac pendant qu’elle était assise. A la vue de son poil hérissé, elle le caressa doucement. Il avait du avoir une grande frayeur, seul dans l’obscurité du sac, mais il se laissa câliner sans rien dire. Par contre, il refusa catégoriquement de remonter à sa place et elle dû se résoudre à le laisser grimper sur elle. Elle jeta un vague coup d’œil à ce qu’il restait à parcourir. Ce serait sans doute vite fait…
Néanmoins, au toucher, la paroi lui sembla différente. Plus inclinée déjà, puisque la roche lissée par les intempéries penchait légèrement vers l’avant et pourtant ce n’était pas totalement ça. Pressée par ses membres qui la lançaient, elle posa la main sur la première prise et recommença à grimper. Ce qu’elle ne sentait pas grâce à ses gants, c’était que la paroi était mouillée. Elle ne s’en aperçu que quand l’humidité transperça la toile de sa tunique et qu’elle frissonna. Erreur fatale.
Son infime relâchement du à sa surprise la fit glisser sur ses prises et elle se vit lentement basculer en arrière. Elle tenta de se remettre droite en se penchant en avant mais ce fut cette fois son pied qui la trahit en glissant sur son appui du fait de son déséquilibre.


__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 01 Juin 2013, 18:37

    Après avoir atteint le second palier, Alaia lui adressa un faible sourire mais sans rien dire. Elle s'occupa ensuite de sortir le chaton du sac qui, là dedans, avait du avoir une belle frayeur! Il avait en effet les poils hérissés mais sa maîtresse le caressa pour le rassurer et il parut accepter. Vraiment pas bavarde cette fille, il avait rarement rencontré des gens à ce point taciturnes! Enfin, il savait maintenant pourquoi elle n'était pas bavarde mais vu qu'il savait maintenant qu'elle était poursuivie, elle pouvait peut-être parler un peu plus! Enfin, il n'allait pas la forcer. Et lui ne parlait pas beaucoup non plus car vu comment elle était muette, il n'était pas sûr que ce soit une raison pour qu'elle apprécie que lui fasse un monologue! Et puis ce n'était pas dans sa nature, même s'il parlait quand même, contrairement à elle!

    Enfin bref, Alaia se remit en route après avoir tenté de convaincre le chaton de revenir dans le sac. Peine perdue, et Shan le comprenait! Cependant, il ne jugeait pas très prudent quand même de le laisser monter sur elle. Enfin...

    Il trouvait qu'ils ne s'étaient pas beaucoup reposés vu comment Alaia semblait fatiguée à la fin, mais il s'abstint de commentaires en observant à son tour la surface. Il faudrait vraiment être prudent. Laissant Alaia partir devant, il toucha aussi la paroi et grimaça. Oui, c'était bien mouillé, il faudrait vraiment faire attention. Il se raidit en se rappelant que la jeune fille, avec ses gants, ne le remarquerait pas et risquait en plus de glisser encore plus avec. Il leva la tête pour en informer Alaia mais il la vit glisser à ce moment là. Elle tenta de se rattraper mais cela ne fit que la freiner. C'était suffisant : Shan, toujours sur le palier, plaça ses pieds de façon à être le plus stable possible puis positionna ses mains pour rattraper le dos d'Alaia. Il faillit basculer en arrière lorsqu'elle arriva, d'autant qu'Eden la lâcha pour s'agripper à l'avant des vêtements de Shan, les transperçant au passage. Aïe!

    Heureusement, les pieds d'Alaia retombèrent sur la plate forme. Il se hâta de saisir le chaton pour le reposer au sol en grimaçant, puis il se tourna vers la jeune fille.

    - Plus de grimpette en utilisant des gants, d'accord? C'est une mauvaise idée, personne ne grimpe avec des gants. J'aurais du te le dire dès le début. A cause d'eux, tu sens moins bien la paroi, les prises, et surtout tu ne sens pas si ça glisse, c'est sans doute à cause de ça que tu es tombée. Je me doute bien que c'est pour protéger tes mains mais ne t'inquiète pas, cette paroi ne te blessera pas trop surtout vu le peu qu'on a à faire et si tu protège toujours tes mains, elles ne s'endurciront jamais. Et si tu penses que tu ne feras plus d'escalade de toute façon, détrompe toi, tu en feras au Domaine!

    Son ton avait peut-être été un peu froid au début - il avait faillit tomber lui aussi quand même avec ces conneries et ça faisait deux fois qu'elle glissait! - mais il c'était radoucit vers la fin. Enfin il fallait quand même qu'elle comprenne que les gants, c'était à bannir!

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 02 Juin 2013, 20:03

Son cœur s’emballa et les griffes d’Eden lui labourèrent le crane alors qu’elle se sentait tomber sans pouvoir rien faire pour s’arrêter. Heureusement les mains fermes de Shan la soutinrent bientôt et la guidèrent jusqu’à ce que ces pieds retouchent le palier. En moins de 20 mètres d’escalade, elle avait failli tomber deux fois déjà et ses muscles tétanisés lui faisaient clairement sentir que l’escalade n’était pas son domaine de prédilection. Vivement qu’ils aient grimpé cette fichue falaise !
A côté d’elle, la voix de Shan retentit, démentissent immédiatement ses espoirs :

- Plus de grimpette en utilisant des gants, d'accord? C'est une mauvaise idée, personne ne grimpe avec des gants. J'aurais du te le dire dès le début. A cause d'eux, tu sens moins bien la paroi, les prises, et surtout tu ne sens pas si ça glisse, c'est sans doute à cause de ça que tu es tombée. Je me doute bien que c'est pour protéger tes mains mais ne t'inquiète pas, cette paroi ne te blessera pas trop surtout vu le peu qu'on a à faire et si tu protège toujours tes mains, elles ne s'endurciront jamais. Et si tu penses que tu ne feras plus d'escalade de toute façon, détrompe toi, tu en feras au Domaine!

Elle tourna les yeux vers lui tout en retenant une grimace de dépit. Elle rangea ses gants en prenant garde à ne pas lui exposer ses yeux dont les iris s’étaient dilatées sous l’effet de la peur. Pas de gants… Elle pouvait toujours essayer… Elle les rangea dans son sac et marmonna de vagues excuses en récupérant son chaton, certaine d’être rouge comme une tomate. Elle le remit de force dans son sac, préférant ne prendre aucun risque cette fois-ci et se concentra. Elle observa attentivement la falaise qui la surplombait, tentant de se rassurer en se disant qu’il ne lui restait que quelques mètres. Sa première falaise ne pouvait la laisser sur un échec, elle se refusait donc à demander de l’aide. Elle tata la paroi, tentant comme en bas de trouver ses prises et constata qu’effectivement la paroi était mouillée. Elle trouva les différences dont il lui parlait : à la base de certaines prises, des crevasses qu’elle ne pouvait sentir avec ses gants lui permettaient de placer ses doigts mais rendait plus fragiles ses appuis. Elle choisit de prendre les plus robustes, au risque de se retrouver dans une situation peu confortable, préférant cela à risquer de tomber une nouvelle fois. Elle grimaça en sentant les aspérités les plus profondes lui lacérer les doigts avant de hausser mentalement les épaules – le faire en vrai sur une falaise alors que l’on était aussi peu expérimenté qu’elle était très peu recommandé – en se disant qu’après tout, le bois était comme la pierre : il aimait les câlins… sanglants. Malgré son inconfort, elle arriva en un seul morceau en haut de la falaise et constata en faisant la moue qu’il lui faudrait encore serpenter le long d’un sentier creusé dans la roche pour atteindre le véritable sommet. En effet, la montagne alternait avec une petite surface plane, lui donnant l'apparence d'une marche d'escalier géante que la roche nue rendait glaciale. La roche à nu du cercle grisâtre qui leur faisait face avait été lissée par les intempéries et rendait dans un échos parfait le moindre bruit qui leur parvenait de la forêt. La brise devenait ici tourbillon et la moindre respiration un fracas orageux. Pas la moindre végétation ne venait orner cette bulle de pierre à ciel ouvert qui aurait pu être le cratère d'une chute de météorite si les météorites étaient de plates sphères de métal. Elle se motiva en se disant que le chemin sera sans doute plus facile sur cette pente que collée à la paroi. De plus, de la fumée était visible au-dessus des arbres qui leur barraient la vue. Elle jeta un œil à Shan et lui indiqua le chemin du bras, le laissant passer devant pour qu’il la guide.

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Dim 30 Juin 2013, 23:20

    Alaia n'en menait pas vraiment large, mais au moins elle marmonna de vagues excuses en récupérant le félin. Eh bah, quand même! S'il n'avait pas remarqué qu'elle était déjà muette avant, il aurait cru que c'était le fait de se trouver en terrain inconnu qui l'avait rendue muette, mais ça ne devait pas être ça. Remarque, elle était déjà tendue avant à cause de leurs poursuivants, alors si ça se trouve c'était ça... Enfin bref, qui sait, elle avait vécu des événements traumatisants, elle était peut-être même bavarde avant mais ça l'avait rendue discrète, et ça se comprenait assez bien. Mais c'était quand même assez déstabilisant de voyager avec quelqu'un d'aussi peu bavard, on ne savait pas son état d'esprit, ses intentions immédiates, ce qu'il pensait, son avis... Les gens avec qui Shan avait voyagé n'étaient jamais discrets à ce point.

    Elle se tourna à nouveau vers la falaise et repris sa progression avec encore plus de prudence, s'écorchant rapidement le bout des doigts. C'est vrai qu'il était rare de grimper sans tomber sur au moins une prise un peu coriace, qu'elle soit coupante ou d'une texture inhospitalière, mais là, cette falaise semblait particulièrement fournie en la matière! Même lui le remarquait, même s'il était désormais protégé par la corne sur ses mains. D'ailleurs, il lui arrivait encore parfois de se couper, mais c'était plus rare et il n'y faisait plus attention - il valait mieux pas, surtout si on était dans un passage délicat, parce que s'écraser parce qu'on a été distrait par une petite blessure à la main, c'est quand même assez stupide!

    Fort heureusement, la dernière partie se déroula cette fois sans anicroche, bien qu'il soit resté prudent et prêt à réagir. La suite donnait des allures de montagne au passage, mais ce qui attira surtout l'attention de Shan, ce fut la fumée qu'il voyait au delà des arbres qui leur barrait la vue au delà du passage. Il se hâta vers la fumée sans voir qu'Alaia lui avait de toute façon fait signe de passer devant. Il n'avait plus besoin de veiller à ce qu'elle ne tombe pas, et surtout, il pensait deviner qui avait allumé ce feu et avait hâte de le vérifier...

    Ils cheminèrent pendant un moment en silence, puis ils atteignirent le couvert des arbres. Sans hésiter, Shan continua vers l'endroit où se trouvait le feu, et ne tarda pas à en discerner les propriétaires à travers les arbres. Impatient et excité, il accéléra sans plus prêter la moindre attention à Alaia. Enfin, il déboucha dans une petite clairière où se trouvaient plusieurs Faëls qui levèrent des yeux rieurs vers lui. Nulle doute qu'ils l'avaient entendu arriver, il n'avait pas cherché à se dissimuler et il valait mieux annoncer son arriver pour éviter les malentendus. L'un d'eux lui lança une plaisanterie en Faël, pensant probablement qu'il n'y comprendrait rien et sans doute incapable de toute façon de faire autrement - en effet, nombre de Faëls ne parlaient pas alavirien - mais Shan éclata de rire à la vanne, ayant apprit à apprécié l'humour Faël, et répondit lui aussi par une pique, ce qui attira la curiosité de ses interlocuteurs. Il discuta un petit moment avec eux avant de se tourner vers Alaia pour lui résumé ce qui s'était dit, voir sa réaction face aux Faëls - c'était sans doute la première fois qu'elle en voyait - et aussi vérifier qu'elle l'avait bien suivit!

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mer 03 Juil 2013, 13:46

Shan, visiblement enthousiaste, ne lui accorda pas un regard et fila à travers la montagne et la forêt. Plus prudente, elle le suivit en prenant soin de détailler son environnement, curieuse et un peu apeurée, cassant certaines branches à sa hauteurs en laissant pendre le bois par de minces filaments, et tant pis pour ce qu'en dirait ses habitants. Il avançait avec une déconcertante facilité et elle se demanda un instant combien de fois il avait emprunté ce chemin. Connaissait-il ces lieux aussi bien qu’il le lui avait affirmé ?
Ils finirent par déboucher dans une petite clairière où quelques faëls les dévisagèrent avant de s’échanger un commentaire dans une langue inconnue mais que Shan maitrisait visiblement. Il éclata de rire et leur répondit dans la même langue avant d’entamer une conversation joyeuse avec eux. Elle s’en désintéressa bien vite, faisant taire la pointe de colère qui l’avait envahie, et détailla avec application ceux qui lui faisaient face. Assez petits, les oreilles pointues, le teint hâlé, leurs cheveux clairs tressés et décorés de perles, ils dégageaient un calme et une assurance qui la fascinait. Leurs arcs reposaient dans l’herbe grasse à côté d’eux, accompagné de carquois desquels pendaient des perles et des plumes. Sur le feu dont la fumée avait attirée leur regard, grillaient les morceaux d’un animal  qui lui était inconnu dont, d’après leurs gestes, ils leurs proposèrent un morceau.
Leur ton affable et leurs gestes emprunts de souplesse et de précision la mettaient mal à l’aise tant ils lui rappelaient son maitre. Elle eut un instant de mélancolie avant de se reprendre : de tels sentiments ne devaient plus intervenir dans son jugement au risque de s’écrouler. Cette période de dépaysement lui ferait le plus grand bien car elle marquera la fin définitive de son ancienne vie.
Quand Shan se tourna vers elle pour guetter sa réaction et elle lui rendit un regard inexpressif qui traduisait le peu de cas qu’elle faisait de sa sollicitude : elle ne tenait pas à s’attacher à qui que ce soit, surtout si ce sont des faëls. Tout ce qu’elle voulait, c’était un endroit au calme pour réfléchir à son avenir. Comme il semblait attendre une réaction de sa part, elle se contenta de hausser les épaules.

[bonnes vacances à vous Wink]

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mar 06 Aoû 2013, 14:11

    Lorsque Shan tourna la tête, il vit Alaia en train de détailler les Faëls et leur armement. Leur attitude, au début un peu moqueuse, était devenu plus amicale, bien qu'un éclat de malice brillait toujours dans leur regard. Shan savait qu'ils aimaient bien se moquer des humains, mais ce n'était pas pour ça qu'ils les considéraient comme inférieurs, ce pourquoi il aimait bien les Faëls.

    Alaia, elle, n'en avait visiblement jamais rencontré, ce qui ne l'étonna pas. Les Faëls se baladaient parfois en Gwendalavir et il n'était pas rare d'en croiser quelques uns à Al-Jeit, mais dans des villes plus paumées, c'était plus rare, et vu la région d'où venait Alaia, il n'avait pas du en passer beaucoup effectivement.

    Elle croisa son regard et hocha les épaules, sans trop que Shan sache pourquoi. Elle n'avait pas l'air enchantée de rester, il ne s'attarderait sans doute pas longtemps et l’amènerait vite au Domaine, quittes à revenir plus tard, parce que voyager avec quelqu'un qui faisait la tronche, déjà qu'Alaia n'était ni très bavarde, ni très souriante - bref, pas une super agréable compagnie - ne lui disait pas trop.

    - Ils nous proposent de partager leur repas avec nous, ça te dis?

    En ce qui le concernait, il acceptait volontiers! Il avait cependant conscience qu'Alaia pouvait se retrouver un peu mal à l'aise, se retrouvant avec des gens qui discuteraient dans une langue qu'elle ne comprenait pas. Enfin, elle n'avait pas l'air d'humeur à discuter de toute façon, mais Shan ajouta quand même :

    - Tu sais, ça peut être bien de rencontrer des Faëls, comme je te l'ai dis tu vas apprendre l'escalade pendant ta formation, et les Faëls pourraient te donner de précieux conseils, ce sont eux qui m'ont appris. Enfin pas ces Faëls là, bien sûr, d'autres. Et ils peuvent aussi t'apprendre le tir à l'arc, ça te sera utile, enfin si ça t'intéresse bien sûr.

    Il se demandait s'il en avait trop dit. Vu son attitude, on aurait plutôt dit qu'elle voulait qu'on lui fiche la paix, mais il disait ça pour l'aider hein. Enfin, il verrait bien!

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mar 06 Aoû 2013, 18:26

- Ils nous proposent de partager leur repas avec nous, ça te dis?

Sa première réaction fut de refuser : elle était fatiguée et n’avait nulle envie de compagnie, préférant songer à son avenir. En deux jours, sa vie avait basculée du tout au tout et elle se sentait perdue, ce qui l’irritait autant qu’il l’inquiétait. Elle n’aimait pas les surprises trop… brutales et tenait beaucoup à sa routine quotidienne, même si elle n’hésitait pas à se battre pour ses idées. Enfin, n’avait pas hésité… Depuis quelques temps elle se sentait vide et voulait à tout prit combler ce besoin de sécurité avant qu’il ne la fasse tomber dans un gouffre plus profond encore. Malgré cela, la deuxième partie de son discours lui fit dresser l’oreille.

- Tu sais, ça peut être bien de rencontrer des Faëls, comme je te l'ai dis tu vas apprendre l'escalade pendant ta formation, et les Faëls pourraient te donner de précieux conseils, ce sont eux qui m'ont appris. Enfin pas ces Faëls là, bien sûr, d'autres. Et ils peuvent aussi t'apprendre le tir à l'arc, ça te sera utile, enfin si ça t'intéresse bien sûr.

Il avait l’air tellement sûr qu’elle allait le suivre – mais ne le lui avait-elle pas affirmé ? elle ne savait plus tellement où elle en était -, tellement calme qu’elle acquiesça malgré elle. Elle pouvait tout à fait noyer ses problèmes dans la sueur dès cette semaine et l’idée la tentait plus qu’une monotone et sombre réflexion où elle tournerait en rond sur elle-même.
Elle prit quelques minutes pour réfléchir et décida de mêler les deux. Puisque Shan avait l’air si enthousiaste à l’idée de discuter avec ces Faëls, elle pouvait sans mal le laisser auprès d’eux, mais pour sa part, elle ne tenait pas à faire pot de fleur dans une discussion animée autour d’un feu de camp et ainsi se sentir exclue d’une joyeuse communauté. Elle n’avait en ce moment vraiment pas besoin de cela. Elle se releva la tête et sans vraiment le regarder dans les yeux, elle déclara d’une voix qui tremblait un peu, à sa grande honte. Mais le fait de frôler la chute – et, qui sait, la mort ? – quelques minutes plus tôt avait ouvert en elle des vannes émotionnelles qui menaçaient de la submerger.

« Ecoute Shan, tes amis sont sans doute sympas, mais tout ce dont j’ai besoin maintenant, c’est de solitude et de réflexion. Tout ça est trop brutal pour moi et… »

Sa voix mourut dans des tentatives d’explications et, sentant qu’elle perdait pied, elle lui tourna le dos pour retourner du côté de la falaise sans lui laisser place un seul mot. Au bout de quelques pas, elle s’arrêta, hésitante, et se retourna à demi.

« Demain, peut-être… Je m’entrainerai avec eux. »

Elle attendit quelques instants qu’une autre idée lui vienne en tête puis se retourna pour continuer son chemin. Elle le retrouva sans mal après le saccage qu’elle venait d’effectuer mais n’en sentit nul remord.
Elle était au-delà du remord.
Arrivée devant la pente douce qui menait au trou de pierre et, quelques pas plus tard, à la falaise, elle resta un instant à contempler les reflets verts et dorés de la forêt avant d’entamer la descente. Elle s’arrêta au centre du demi-cercle et, posant son sac à ses côtés, prit le temps de s’allonger sur le sol de pierre dure, de fermer et de fermer les yeux pour se mettre à pleurer.
Ses larmes étaient différentes de celles qu’elle avait versées chez Aodren. Ces dernières étaient empreintes d’incompréhension et de souffrance vive, alors que celles-ci n’était que des concentrés de bourrèlement. Agressé de l’intérieur par son remord, son cerveau criait grâce et elle resta un long moment entre veille et sommeil, ses joues régulièrement baignées de larmes, pour évacuer son trop plein d’émotion.
Sa respiration finit par se calmer et elle contempla en silence la guerre entre le soleil et la nuit et la mort sanglante de l’astre du jour au profil du visage souriant de l’obscurité.
Elle laissa ses pensées dériver vers son meilleur ami – l’était-il toujours maintenant qu’elle se sentait si loin de lui ? – et elle regretta les ennuis qu’il avait certainement par sa faute. Il allait certainement s’en sortir, car c’était vraiment un beau parleur, mais elle ne supportait pas le poids qu’il devait avoir à cause d’elle. La Lune prit tout à coup une expression accusatrice à ses yeux et elle retrouva dans la sœur des étoiles les yeux apeurés, tourmentés et suppliants de sa petite sœur.
Elle murmura son nom à l’oreille de la nuit et de nouvelles larmes trouvèrent le chemin de ses yeux mais elle les repoussa avec rage et promit silencieusement à ce visage accusateur que sa mort serait vengée.
A cette fin, elle repensa à sa décision de devenir envoleuse.
Si elle réfléchissait mal dans le feu de l’action – elle en avait perdu l’habitude et, n’étant pas d’une nature pensive, n’avait de toute façon jamais prit vraiment le temps de s’entrainer – mais le calme qui l’entourait avait sur elle un effet presque hypnotisant. Les bruits de la nuit et un doux vent frais jouaient dans l’œil du cyclone où elle se trouvait et leurs échos déformés et mêlés charmaient son oreille telle la flute des contes.
Plus elle y pensait, plus sa décision se parait des couleurs de l’évidence. Les mercenaires avaient la sinistre réputation de vouloir renverser le gouvernement en place mais, au fond, elle ne se sentait aucune allégeance pour lui puisque c’étaient ces hommes qui s’étaient lancés à ses trousses au lieu de les protéger, elle et sa famille, du véritable assassin. Elle sentit monter en elle une colère sourde et ne fit rien pour l’arrêter ou même l’infléchir. C’était toujours mieux que le désespoir.
Ses pensées dérivèrent ensuite vers Shan.
Elle ne savait trop quoi penser du jeune garçon, mais il lui était indéniablement sympathique. Il lui avait plusieurs fois sauvé la vie et elle s’aperçu avec étonnement qu’elle ne l’avait toujours pas remercié. Elle était fière de l’éducation que ses parents lui avaient donnée et ne se comportait d’habitude pas de manière aussi disgracieuse. Elle s’interrogea un instant sur ses raisons et deux idées s’imposèrent à elle. Si la première – le choc – n’excusait rien, la seconde – qu’elle n’avait pas envie d’être sauvée – lui parut si terrible qu’elle la repoussa avec énergie. Elle ne devait pas commencer à penser comme cela, sinon elle n’en sortirait jamais.
Lassée de réfléchir et sans doute effrayée de ce qu’elle découvrirait si elle creusait un peu plus, elle se laissa bercer par le doux murmure du vent dans les feuilles et ses paupières se fermèrent malgré elle.
Elle ne se réveilla que quelques heures plus tard, frissonnante, pour se relever, s’épousseter et se diriger vers le campement pour profiter de la chaleur des braises. Elle grimpa prudemment la falaise et observa avec attention les branches pour ne pas perdre sa route dans l’obscurité pour finalement arriver au site du campement où des formes sombres étaient allongées. Quand à savoir si Shan en faisait parti, c’était une autre paire de manche, mais elle prit tout de même le temps de murmurer un « merci » à son intention.
Puis, elle se coucha près des vestiges du feu encore chauds et sombra dans un sommeil aux reflets de sang.

Au petit matin, alors qu’elle s’éveillait au milieu de la calme agitation que représentait l’organisation du petit déjeuner, elle salua le groupe d’un hochement de tête et se tourna vers Shan, qui était le seul avec qui elle puisse vraiment discuter.

« Bonjour Shan, j’espère que tu as bien dormi. Aujourd’hui, j’aimerais commencer à m’entrainer, s’il te plait. »

Quand elle prononça ces mots, sa voix était ferme et ses yeux brillaient d’un éclat nouveau.

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Mer 07 Aoû 2013, 21:49

    Non, visiblement, l'idée ne la tentait pas vraiment. Il s'en doutait un peu, la pauvre, tout ça devait être totalement nouveau pour elle et donner l'impression d'aller vite. Il avait déjà connu des situations semblables, et il devait bien avouer que c'était très inconfortable!

    Mais il y avait autre chose. Elle avait l'air particulièrement tourmentée. Alors qu'il s'attendait à une réponse brève, elle répondit d'une voix hésitante, sans le regarder directement :

    « Ecoute Shan, tes amis sont sans doute sympas, mais tout ce dont j’ai besoin maintenant, c’est de solitude et de réflexion. Tout ça est trop brutal pour moi et… »

    "Tes amis"? Eh oh, il venait de le dire non? Il s'entendait bien avec les Faëls, certes, ça ne voulait pas dire qu'ils étaient tous ses amis non plus!

    Il ne dit cependant rien, sentant que vu la situation, c'était un détail inutile. Même si Alaia ne savait visiblement pas trop quoi ajouter, il pensait qu'elle allait continuer, mais au contraire, elle lui tourna le dos. Shan la regarda s'éloigner sans savoir quelle attitude adopter. Devait-il la retenir?

    Mais elle s'arrêta d'elle-même et se retourna à moitié.

    « Demain, peut-être… Je m’entrainerai avec eux. »

    Demain? Elle allait donc juste dormir plus loin? Mais où exactement? Avait-elle l'habitude de ce genre de chose?

    Shan voulut la suivre, mais une pique des Faëls le retint. Il se retourna pour lui répondre et leur résumé en bref l'état d'esprit d'Alaia en restant le plus évasif possible, puis leur dit qu'il allait revenir et s'éclipsa un moment.

    Lorsqu'il arriva, il entendit d'abord sa respiration. Il comprit avec stupeur qu'elle avait simplement rebroussé chemin et qu'elle s'était installée sur l'un des paliers. Ils étaient certes assez larges, mais quand même, quelle idée stupide et dangereuse de s'installer là! Mais alors qu'il s'approchait encore, silencieux comme quand il était arrivé, il comprit qu'elle pleurait.

    La déranger maintenant ne lui paraissait vraiment pas être une bonne idée. Il retourna près du feu et décida de l'oublier un moment. Heureusement, les Faëls le divertirent très bien et il passa une excellente soirée, même si Alaia restait toujours dans un coin de sa tête.

    Ils finirent par se coucher, les Faëls et Shan ayant bien sympathisé, ils dormirent ensemble. Shan hésitait à retourner voir Alaia, mais un des Faëls lui conseilla plutôt de la laisser tranquille, disant qu'elle reviendrait quand elle voudrait. Elle avait besoin d'être seule pour l'heure.

    Shan hocha la tête et sombra donc dans le sommeil.

    La vie de voyageur lui avait donné d'assez bons sens, et aussi une sorte de sixième sens assez fiable. Il ne sut pas si c'était son ouïe ou ce sens qui l'avertirent de l'approche de quelqu'un. Sans doute Alaia, cependant il s'apprêtait à se retourner pour mieux voir et en être sûr mais avant qu'il ai bougé d'un pouce, il entendit un "merci". Il reconnaissait la voix d'Alaia, mais ne comprenait pas. Le merci, c'était pour lui? Maintenant? Alors qu'il risquait de dormir et de ne pas l'entendre?

    Décidément, elle était bizarre cette fille. Mais bon, mieux valait tard que jamais comme on dit! Elle avait l'air d'aller bien et il n'avait rien à répondre, aussi il la laissa s'installer tandis que lui-même se rendormait.

    Shan fut réveillé par les mouvements des Faëls qui se levaient tout juste. Il se leva, s'étira et leur proposa de les aider pour préparer le petit déjeuner. Alors qu'ils s'activaient, Alaia se réveilla à son tour, salua tous le monde d'un hochement de tête puis se tourna vers lui avec une lueur étrange dans le regard, nouvelle.

    « Bonjour Shan, j’espère que tu as bien dormi. Aujourd’hui, j’aimerais commencer à m’entraîner, s’il te plait. »

    Eh ben, elle était directe! Et plus bavarde qu'hier aussi! Il ne savait pas si c'était une très bonne chose. En tout cas lui, il n'était pas bavard le matin. Il hocha la tête et lâcha un simple :

    - Ok, on commencera après le petit déjeuné.

    Pendant ce dernier, les Faëls s'amusèrent à essayer de discuter avec Alaia grâce aux quelques mots d'alavirien que Shan leur avait appris la veille. Shan écoutait d'une oreille distraite, intervenant parfois pour corriger une parole en alavirien des Faëls ou leur donner une explication dans leur langue, se souciant peu de si Alaia appréciait ou pas - elle devrait être capable de leur faire comprendre si elle n'avait pas envie de parler quand même, et puis il n'était pas chargé d'elle non plus - puis, une fois le petit déjeuné terminé, il posa une brève question aux Faëls pendant qu'ils rangeaient puis se tourna vers la jeune fille.

    - Ils sont d'accord pour s'entraîner avec nous. Mais je te préviens, ils risquent de se moquer. Tu préfère commencer par l'escalade, le tir à l'arc ou tu veux faire autre chose?

    Ca ne faisait pas très professeur de demander à son élève ce qu'il voulait faire, Lacrya ne l'aurait jamais fait, il en était sûr, mais il n'était pas professeur et il n'était pas Lacrya. Et il n'avait aucune préférence pour le début et ne voyait aucune raison pour commencer par quelque chose de particulier, alors autant lui demander son avis!

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Jeu 08 Aoû 2013, 09:09

Shan acquiesça et, si elle le trouva un peu sec, elle n’en fit pas la remarque. Elle-même n’avait pas été des plus charmantes compagnies hier et, après tout, c’était un mercenaire, pas une peluche.
Elle aida à la préparation du petit déjeuner, écoutant avec attention le babillage et faëls, surprise qu’ils connaissent l’alavarien mais la réponse à ce mystère lui fut bien vite donnée quand Shan, dans leur langue tellement plus mélodieuse, leur expliqua une de leurs erreurs. Elle tachait d’être attentive : après tout, ils faisaient l’effort de parler avec elle dans une langue qu’ils ne maitrisaient guère, et articulait avec soin les mots courts et simples qu’elle employait pour leur répondre.
Ses émotions néfastes s’étaient quelque peu calmées par ses pleurs d’hier et la longue nuit de sommeil durant laquelle elle avait tenté de ne pas faire attention au froid qui l’avait doucement caressé. Devenues brume sombre, elles erraient dans son âme comme des fantômes, rappelant à sa mémoire quelques souvenirs aux couleurs pâles et elle faisait de son mieux pour les ignorer.
Elle qui avait terriblement besoin d’action pour porter son attention ailleurs, elle accueillit avec une joie sans borne la question de son compagnon de voyage.

Ils sont d'accord pour s'entraîner avec nous. Mais je te préviens, ils risquent de se moquer. Tu préfères commencer par l'escalade, le tir à l'arc ou tu veux faire autre chose?

Il lui demandait son avis, ce qu’elle trouvait un peu étrange pour un professeur mais qu’elle apprécia à sa juste valeur, aussi prit-elle quelques instants pour lui répondre. L’escalade semblait la réponse la plus évidente en ces lieux - quoi de mieux qu’une montagne pour ses débuts ? – et la présence de son couteau dans son sac lui revint en mémoire.
Escalade le matin, combat l’après-midi, le programme lui sembla attrayant et elle hocha la tête avant de répondre :

« L’escalade ce sera très bien. J’ai toujours mon couteau dans mon sac, pour demain ou cet après-midi, comme tu veux. »

La présence des faëls ne la gênait pas, et leurs moqueries la stimuleraient pour se dépasser. Elle fouilla dans son sac à la recherche de la pince qu’elle utilisait pour travailler et s’en servit pour dégager la mèche qui lui bouchait la vue. Tant qu’à risquer sa vie, autant qu’elle y voit quelque chose histoire de limiter les risques.
Quand cela fut fait, elle replaça correctement son sac sur son épaule et tourna son regard si expressif vers Shan, dans l’attente de sa décision.

[comme il y a sans doute de la rosée sur les falaises, je leur conseille de faire l'inverse: le matin combat à l'arme blanche et l'après-midi escalade...]

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Jeu 08 Aoû 2013, 10:43

      ( Mais non voyons, ce serait trop facile Twisted Evil )



    Alaia avait l'air avoir remarqué qu'il était d'humeur un peu plus maussade que la veille. Bah, ça lui arrivait parfois le matin, ça lui passerait, et puis Shan avait un peu l'impression de lui rendre la monnaie de sa pièce. Enfin c'était un peu gamin aussi se força-t-il à retrouver son humeur habituelle le plus vite possible.

    Il fut heureux de voir qu'elle prit assez bien la tentative des Faëls de communiquer dans sa langue, leur répondant en prenant soin d'articuler pour être sûr qu'ils comprennent.

    Et visiblement, elle aussi trouvait bizarre qu'il lui demande son avis quant au programme du jour, m'enfin il était encore apprenti envoleur hein, pas prof!

    « L’escalade ce sera très bien. J’ai toujours mon couteau dans mon sac, pour demain ou cet après-midi, comme tu veux. »

    Shan sourit et hocha la tête. Si elle n'avait pas eu de préférence particulière, il aurait de toute façon sans doute commencé par là car Alaia avait déjà fait un peu d'escalade la veille, et il préférait s'y remettre dès que possible pour être sûr qu'elle ne prenne pas de mauvaise habitude, comme le coup des gants! Et c'était peut-être mieux de commencer par quelque chose qu'elle avait déjà vu, ne serait-ce qu'un peu.

    L'autre raison, il fallait avouer, était que les couteaux, il ne savait pas vraiment se battre avec! Il faudrait demander aux Faëls pour ça, il prévoyait plutôt du tir à l'arc, mais bon, il verrait bien...

    - Alors on y va!

    Il se tourna vers les Faëls et leur annonça le programme du jour. Ils eurent aussitôt des moues moqueuses, impatients de les voir faire!

    Shan soupira sans se départir de son sourire. Il sentait que ça allait être mouvementé aujourd'hui...

    Ils se rendirent donc à la falaise qu'ils avaient escaladé la veille, un terrain d'entraînement idéal, quoique peut-être un peu dur pour une débutante mais bon, c'était faisable quand même et il y avait bien pire! D'autant que les Faëls seraient avec eux cette fois.

    En arrivant, Shan s'aperçut qu'il restait encore un peu d'humidité sur les murs à cause de la pluie de la veille et de la rosée de ce matin. Il était tôt, le soleil n'avait pas encore eu le temps de tout faire sécher, mais c'était pas plus mal, après tout c'était pire hier, Alaia devrait s'en sortir.

    En voyant la falaise, l'un des Faëls se lança aussitôt dans une désescalade impressionnante même aux yeux de Shan, qui le regarda faire avec envie. Il allait falloir qu'il apprenne ça.

    Pour l'heure, il avait autre chose à faire. Il se tourna vers Alaia et lui désigna la paroi :

    - Je suppose que tu sais déjà que descendre est plus dur que monter. On va faire une désescalade, alors soit prudente, le mur est toujours un peu humide mais moins que hier. Ce qu'il faut, c'est ne pas se précipiter. Prend ton temps, on est là pour ça, rappelle toi juste, toujours 3 appuis. Vérifie leur stabilité au besoin, avec l'expérience, du saura mieux jauger les prises au premier coup d'oeil, pour l'instant, il faut t'exercer.

    Shan passa devant et commença la désescalade sous le regard un peu moqueur mais appréciateur des Faëls, celui sur la paroi lui disant qu'il ne se débrouillait pas trop mal, ce à quoi Shan fut sensible. Il demanda au Faël s'il pourrait lui apprendre sa technique pour descendre, il accepta, et c'est donc tout sourire que Shan se tourna vers le haut de la falaise.

    - A toi! Lança-t-il à Alaia.

    Les Faëls restant étaient près de la falaise, prêts à partir aussi mais ils attendaient tous qu'Alaia y aillent en première, curieux de la voir faire.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 09 Aoû 2013, 14:42

Shan fit visiblement un effort pour se montrer enjoué et elle lui en fut reconnaissante. Leur petit groupe se dirigea vers la falaise, Shan en tête. Elle-même resta un peu en retrait, écoutant d’une oreille distraite les remarques enthousiaste des faëls, fouillant des yeux la clairière à la recherche d’Eden. Elle ne l’avait pas revu depuis qu’ils avaient escaladé la falaise et elle s’inquiétait pour lui. Trop occupée par ses propres problèmes, elle n’avait pas prit le temps de s’occuper de son chat et le cherchait à présent dans les alentours de la clairière.
Elle finit par le dénicher derrière un arbre, roulé en boule dans la mousse, les restes d’une souris disséminés autour de lui et elle esquissa un sourire attendri. Elle le prit délicatement dans ses bras, veillant à ne pas le réveiller, avant de rattraper au petit trot ses compagnons juste avant qu’ils n’arrivent à l’endroit où ils étaient arrivés – et où elle avait pleuré – et que le faël entame une vertigineuse désescalade qui lui tira une grimace de dépit.
Elle se remotiva en se disant qu’avec d’aussi bons professeurs, elle devrait faire des progrès intéressants et reporta son attention sur Shan.

- Je suppose que tu sais déjà que descendre est plus dur que monter. On va faire une désescalade, alors soit prudente, le mur est toujours un peu humide mais moins que hier. Ce qu'il faut, c'est ne pas se précipiter. Prend ton temps, on est là pour ça, rappelle toi juste, toujours 3 appuis. Vérifie leur stabilité au besoin, avec l'expérience, du saura mieux jauger les prises au premier coup d'œil, pour l'instant, il faut t'exercer.

Elle acquiesça et observa attentivement sa manière de procéder, tentant de comprendre comment il choisissait son chemin et comme il arrivait à ne pas glisser sur les prises humides. Un de ses compagnons qui se jouait de la gravité lui lança une remarque qui lui tira un sourire. Même les faëls trouvaient qu’il se débrouillait bien. Elle ne pouvait rêver d’un meilleur professeur.

- A toi! Lança-t-il à Alaia.

Elle fit jouer ses doigts sous le regard perçant des faëls, posa son sac en haut de la falaise et se mit à quatre patte pour entamer la descente. Elle se mit dans l’alignement de Shan et, choisissant avec soin les prises les plus proéminentes, prenant son temps comme le lui avait conseillé Shan, elle descendit pas à pas, avec un sens de la méthode qui frôlait la maniaquerie. Un des faëls qui était resté en haut fit une remarque moqueuse et elle ne prit même pas la peine de lui répondre, entièrement consacrée à sa tâche. Shan, lui, ne se gêna pas pour répliquer mais elle ne fit pas attention à ses paroles.
Elle se souvenait parfaitement que cette partie était celle où elle avait failli tomber et ne commença à se détendre qu’une fois arrivée au palier qui donnait sur la partie nettement plus facile. Près d'elle, Shan restait silencieux, préférant la laisser discuter seule avec la pierre. Arrivée sur le premier palier, elle essuya ses mains mouillées sur sa tunique avant de s’attaquer à la partie plus facile mais un peu plus longue de la falaise.  
En haut, les autres avaient fini par se lasser et dansaient sur la falaise en se lançant des défis tous plus dangereux à ses yeux les uns que les autres mais ils semblaient s’amuser comme des fous et elle se concentra sur sa propre désescalade pour ne pas faire de faux mouvements.  
Quand elle fut enfin arrivée en bas, elle se tourna vers Shan et lui adressa une moue peu appréciatrice.

« On a du boulot. Tu remontes avec moi ? »

[dûr dûr, désolée ><]

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.


Dernière édition par Alaia Tendor le Ven 09 Aoû 2013, 21:03, édité 1 fois (Raison : *à la ramasse* [édité après la réponse de Shan et adapté en fonction d'elle])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 09 Aoû 2013, 19:22


    Shan descendait prudemment en suivant le rythme de son "élève", mais ce n'était pas très difficile tant elle allait lentement! Il ne pouvait pas lui en vouloir, il lui avait bien dit d'être prudente, m'enfin quand même, à ce rythme, elle risquait de tomber à cause de la fatigue dans ses muscles, pas parce qu'elle avait raté une prise!

    Enfin, ça ne le gênait pas trop, comme ça il travaillait sa propre endurance en escalade, car tenir une position verticale sur ce type d'appui, c'était en effet plus compliqué que de simplement rester debout. L'un des Faëls lança une remarque moqueuse à Alaia et Shan ne put s'empêcher de répliquer. Le Faël s'approcha donc de lui pour continuer la discussion tandis que les autres s'amusaient à se lancer des défis plus haut, prenant quand même garde de se décaler afin d'éviter de gêner Alaia.

    Le Faël en profita pour corriger les postures et attitude de Shan, ce dont il lui fut reconnaissant. Il lui demanda ensuite le vocabulaire alavirien lié à l'escalade pour pouvoir faire de même avec Alaia, mais le temps qu'il le retienne, ils étaient arrivés en bas.

    Arrivés en bas, Shan se tourna vers Alaia, qu'il avait gardé à l’œil tout le long malgré sa discussion avec le Faël, et vit sa moue.

    « On a du boulot. Tu remontes avec moi ? »

    Shan sourit et hocha la tête avant de se demander le sens du "Tu remontes avec moi?" C'est à dire, derrière comme d'habitude ou côte à côte?

    Enfin, il n'y pensa qu'en agrippant les premières prises. De toute façon, d'après le Faël, grimper sous une personne n'était pas la meilleure manière de pouvoir ensuite le retenir si elle tombait. Bon, il ne grimpait pas exactement sous elle, mais c'était quand même pas l'idéal, donc... Le mieux était d'être à côté.

    Le Faël se plaça de l'autre côté et se mit à donner des conseils à la place de Shan, ce qui le fit sourire, il se contenta donc de corriger le Faël et d'améliorer ou préciser certaines de ses indications, voir même donnant ses propres conseils de temps en temps.

    Il avait préféré faire une 1ère désescalade sans rien dire, pour voir si elle se débrouillait différemment et mieux voir comment elle s'y prenait, mais maintenant, il allait pouvoir passer aux conseils. Enfin pas trop non plus, sinon elle ne se souviendrait pas de tout, et il faudrait ensuite la laisser seule pratiquer pour les retenir, mais pour l'instant le Faël et lui lui donnaient certains points à surveiller en lui disant quand elle en oubliait un.



      ( Pardon, c'est pas très long ^^' )

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Ven 09 Aoû 2013, 22:04

Shan accepta et Alaia poussa un imperceptible soupir de soulagement. Elle avait craint qu’il ne préfère aller s’amuser avec les autres faëls mais il prenait visiblement son rôle d’enseignant très au sérieux et commentait ses mouvements, bientôt rejoint par un de leurs compagnons, ce qu’elle trouva sympathique de sa part : être coincé avec une néophyte lorsque l’on est un escaladeur chevronné et que tous ses amis jouent à quelques pas ne devait pas être simple aussi apprécia-t-elle son effort à sa juste valeur. Shan traduisait ou adaptait une réponse de temps à autre pour que la jeune femme la comprenne et, à eux deux, ils réussirent à la faire monter jusqu’en haut sans qu’elle ne tombe une seule fois, même si le professeur adjoint avait une fois dû la plaquer contre la paroi de sa main chaude et rassurante afin qu’elle puisse remettre en place sa frange qui lui bouchait la vue.
Son contact l’avait un peu perturbé mais elle tacha de ne rien en montrer, camouflant la rougeur de ses joues sous la chaleur de l’effort qu’elle devait fournir.
Ils arrivèrent au sommet sous l’œil encore endormi d’Eden que les cris joyeux des escaladeurs avaient réveillé. Il se toilettait pensivement à grands gestes mesurés mais interrompit son activité pour observer de ses yeux sombres sa maitresse qui se hissait à la force des bras sur le sommet de la falaise. Ses muscles commençaient à protester de sa lenteur démesurée qui les obligeait à fournir un exercice d’endurance auquel ils n’étaient pas habitués aussi, pour éviter les crampes, se dirigea-t-elle vers son sac pour y chercher la gourde qu’Aodren, mille fois plus prévoyant qu’elle, avait prit soin de remplir avant de la lui glisser dans son sac et qu’elle n’avait pas encore utilisée. Elle but quelques gorgées d’eau mais s’arrêta quand Eden lui mordilla les chausses. Elle baissa un regard plus amusée qu’outré vers le petit animal et récupéra un petit morceau de viande dans son sac pour qu’il prenne lui aussi un petit déjeuner.
Après avoir consciencieusement réduit le morceau en charpie – sait-on jamais, un sanglier mort et découpé, c’est peut-être toujours dangereux – sous les remarques moqueuses mais bonnes enfants du faël. Celui-ci lui portait une attention toute particulière qui la gênait un peu et, pour détourner son attention de lui, Alaia se tourna vers Shan :

« Comment leur demande-t-on s’ils ont une tunique de rechange ? »

En effet, si elle n’avait pas jusque là porté une grande attention à ses vêtements qui étaient dans un sale état, Eden le lui avait gentiment rappelé à l’instant et elle prit conscience que les déchirures de ses habits laissaient entrevoir des parties – heureusement non-intimes – de son corps qui n’échappaient pas à leurs compagnons de voyage et elle se sentit rougir une nouvelle fois. Même si leurs vêtements seraient sans doute trop petits, c’étaient toujours mieux que ce qu’elle portait à l’instant.

__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 10 Aoû 2013, 17:10

    La montée se fit sans trop de problème, à part un moment où Alaia avait voulu remettre sa frange en place pour qu'elle la gêne moins et où le Faël avait du la plaquer contre la paroi pour qu'elle puisse le faire efficacement, se montrant plus rapide que Shan.

    Le reste de la progression se déroula sans anicroche, mais Shan avait l'impression que le contact avec le Faël avait un peu gênée, enfin il n'en était pas sûr.

    Arrivés en haut, Shan aperçut le chaton d'Alaia, qu'elle avait récupéré en allant vers la falaise avec lui et les Faëls. Elle avait un peu délaissé le pauvre chaton la veille, ce qui se comprenait. Au vu de son caractère un peu particulier, Shan préférait ne pas s'en approcher, les chats de toute façon, c'était pas trop son truc, il avait surtout eu de mauvaises expériences avec, sauf un qui l'avait adoré direct et qui venait toujours ronronner sur ses genoux. Sauf qu'il voyait mal le chaton d'Alaia agir ainsi, sinon se serait déjà fait...

    Il la laissa s'en occuper, tiquant un peu en la voyant découper la viande en morceaux pour lui donner. Il se souvenait de l'appétit du chaton quand il avait tué le sanglier, qu'il lui ai donné de gros morceaux de viande ne lui avait pas posé de problème, mais il s'abstint de commentaires.

    Le Faël qui avait grimpé avec eux était toujours à leurs côtés tandis que les autres s'amusaient sur la falaise, et il observait Alaia faire en faisait parfois quelques remarques. Cette fois, Shan en était sûr, cette attention la mettait mal à l'aise. Elle se tourna d'ailleurs vers lui, tournant ainsi un peu le dos au Faël :

    « Comment leur demande-t-on s’ils ont une tunique de rechange ? »

    Shan haussa un sourcil. Leur demander à eux? Il observa Alaia. Ses vêtements seraient un peu grand mais pourraient lui aller, tandis que ceux des Faëls risquaient d'être trop petits. Enfin, Shan lui expliqua comment poser la question en Faël mais précisa quand même :

    - Mais si tu veux, j'ai des vêtements de rechange à te prêter.

    Après tout, que se soit lui ou les Faëls, ils étaient tous des garçons, donc à part a taille, ça ne devrait pas faire une grande différence. Et Shan aurait pensé qu'elle se sentirait plus à l'aise dans des vêtements trop grands que trop petits, enfin c'était elle qui voyait!

    Et en effet, ce n'était pas une mauvaise idée d'en changer, parce que déjà quand il l'avait rencontrée, ses vêtements étaient en très mauvais état, et ça ne s'était pas amélioré... Heureusement qu'ils n'étaient pas déchirés à des endroits intimes d'ailleurs, sinon cela l'aurait, hum, déconcentré disons, c'était déjà un peu gênant.

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaia Tendor
Groupe Nudii
avatar

Nombre de messages : 411
Citation : Tout ce que tu ne prends pas ne t'appartient pas de droit
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Eden, son chat en pleine croissance; ne sait ni lire ni écrire

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 10 Aoû 2013, 17:24

(elle acquiesça, surprise de ne pas y avoir pensé)

« Oui, je veux bien, s’il te plait. Les leurs risquent d’être un peu courts. »


__________________________________________

A, les études...


Erwan et Ella se sont penchés sur mon cas, merci à eux!


Eole est un ange et c'est elle qui a fait mon premier kit, je ne l'oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shan Lowën
Groupe Quern
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 16/03/2012

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Très bon au tir à l'arc, parle Faël

MessageSujet: Re: Premier contact...   Sam 10 Aoû 2013, 20:00

    Entendant la phrase en Faël, ce dernier s'approcha, curieux, tandis qu'Alaia approuvait, l'air surprise. Visiblement, elle n'y avait pas pensé, ce qui le rassura presque. Va savoir pourquoi, mais il aurait été un peu vexé qu'elle leur demande à eux plutôt qu'à lui.

    « Oui, je veux bien, s’il te plait. Les leurs risquent d’être un peu courts. »

    Le Faël demanda à Shan si elle avait besoin de fringues, lançant un coup d'oeil moquer à ses vêtements, mais il lui répondit que non, c'était bon, il allait s'en occuper. Le Faël convint que des fringues humaines conviendraient en effet mieux que celles de Faëls!

    Shan annonça qu'ils faisaient une pause, d'autant qu'après cette descente puis remontée, Alaia devait être un peu fatigué et il valait mieux lui laisser le temps de se remettre. Ils retournèrent au camp tandis que le Faël retournait avec les siens, peut-être parce qu'il en avait assez de rester avec eux pendant que ses amis s'amusaient, ou alors il avait remarqué que ses regards gênaient la jeune femme, qui sait.

    Le garçon fouilla dans ses affaires pour voir lesquels conviendraient le mieux à Alaia. Quand il avait rejoint le Domaine, il était parti avec la plupart de ses affaires - il n'en avait pas des masses, on ne peut pas trop en avoir quand on voyage tous le temps - et il avait préféré en laisser le moins possible sur place, ayant peu confiance en les autres mercenaires. Il se trouvait qu'il avait notamment pris des affaires qui devenaient un peu petites pour lui, mais dont il n'avait pas encore pris le temps de se débarrasser, comme elles lui allaient encore même si elles le serraient un peu. Bien lui en avait pris finalement! Il les tira du fond de son sac et les tendis à Alaia.

    - Tiens, celles-ci devraient t'aller.

    Cela lui vidait un peu son sac, il commençait à approcher du maximum de contenance. En tout cas, pour un voyage de quelques mois au pire alors qu'on sait qu'on va ensuite revenir au même endroit aussi, prendre presque toutes ses possessions, ça faisait un peu beaucoup et il repensa à son cheval Enam, avec qui les choses auraient été plus simples. Enfin, gravir une falaise avec un cheval, ce n'était pas trop possible et Alaia ne savait sans doute pas monter, en plus eux deux sur un cheval, ça aurait fait un peu beaucoup, ce n'était donc pas si mal...

    Il attendit là qu'elle se change, puis, quand il la vit revenir, il se leva.

    - Prête pour la suite?

__________________________________________

Fiche ~ RPs ~ Liens ~ Lettres ~ 2ème cours



Thank you Ethan Sil'Lifen Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premier contact...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]
» Premier contact ~ « affaire de faussaire »
» Havrias, le premier contact.
» Premier contact
» Le premier contact depuis votre arrivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Forêt de Barail-
Sauter vers: