AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Une étoile, une rencontre. (RP Éole)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Syles Agarest
Envoleur


Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Mar 22 Juil - 20:24

Syles resta un peu bête... L'air surpris, il se gratta le nez d'un index en y pensant... Se plaisait-il chez les mercenaires? Il ne voyait pas vraiment d'autres options plus alléchantes... La libertés et la force de la garder... Et puis bon, il avait entendu parler de certains envoleurs qui étaient plus... ''gentils'' que les autres. Au fond, même Gil, qu'il trouvait froid, lui paraissait un ami fiable et un homme digne d'être maître.

Eh bien... Tu sais, les envoleurs, selon moi, ont surtout une mauvaise réputation... En fait, la plupart des simples mercenaires du chaos, les soldats normaux, ne nous aiment pas beaucoup... Et puis après tout, les envoleurs offrent la liberté et la force de la conserver. Peu de gens peuvent dirent être vraiment libres. Quant-à l'ouverture... Me serais-je poser cette question si essentielle, qui te semble si importante à toi aussi, si une envoleuse ne m'en avait parlée? Je ne crois pas... Je ne connais pas les marchombres, mais quelque chose me dit que les rejoindre ne serais pas la meilleure façon de remercier celle qui m'as parler de l'ouverture... Ni celui qui as prit sa place à l'improviste pour aider deux apprentis à trouver leur voie...

Syles savait qu'il en avait déjà dit plus que trop, mais que pouvait-il faire d'autre? Si il acceptait et qu'il suivait ce mot, cette promesse qu'était les marchombres, il deviendrait probablement l'ennemi de tout ceux qu'il connaissait... La mystérieuse Papillon, Yauna, Belle et Gil... Après tout, rien ne lui prouvait qu'il aurait vraiment une chance d'être libre chez les marchombres... Et si les autres là bas ne voyait toujours en lui qu'un envoleur... Syles se mordit l'intérieure de la joue, d'un coté il ne voulait pas de la voie du chaos, mais de l'autre... Si à ce moment même, Syles aurait raconter les tortures qu'il avait infliger de son plein grès à son père, Éole aurait-elle toujours la même vue de lui? Si il dévoilait avoir longtemps volé et être toujours recherché à Al-Far, lui offrirait-elle toujours de devenir marchombre? Il savait très bien être aux bords d'un précipice... Sois il suivait la jeune femme, sois il retournait au domaine, mais peu-importe son choix, il ne pouvait pas revenir en arrière.

Tu sais, la plupart des jeunes frontaliers, à dix-neuf ans, ils se pratiques l'un contre l'autre en duels divers, ils ne pensent qu'à la gloire... Et moi, regarde moi... Je suis au milieu des marches, avec comme simple but la survie et la liberté... À croire que Merwyn lui même as une dent contre ma famille! Et maintenant, je dois choisir entre te suivre et espérer que les marchombres sont tout ce que tu dis et plus encore, ne sachant jamais si j'ai fait le bon choix, ou alors je peu continuer avec les envoleurs comme si de rien n'était... Et ne jamais savoir si j'ai fait le bon choix. À croire que les ignorants sont bénis! Je suppose que c'est une offre TRÈS limité dans le temps en plus?

Syles se doutait bien que l'offre était plus que limité, elle était du genre ''Maintenant ou jamais''. Il passa ses mains sur son visage, comme pour essayer d'en gommer toute trace apparente de doute, ce qui ne marchait pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éole Létoile
Groupe Fyrh
Modératrice & Reine de la Torture
avatar

Nombre de messages : 2132
Citation : Les écrivains dansent sur leur plume, leurs mots sont des ballets qu'ils offrent à leurs lecteurs - Pierre Bottero -
Date d'inscription : 04/03/2011

Feuille de personnage
Age: 27
Greffe: Réduction de son poids pendant un court laps de temps
Signe particulier: Éole=Ombe, voir Biographie

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Mar 22 Juil - 20:58

[secoue la tête]

- Les marchombres peuvent t'offrir la Liberté Syles. Ils peuvent guérir toutes tes blessures du passé. Je ne connais rien des envoleurs et je ne pense pas qu'il y ait de bon ou de mauvais choix. Il n'y a que le tien et celui que te dit ton coeur.
Ce n'est pas une offre limité dans le temps. Si tu ne te sens pas prêt tout de suite, la Voie de l'Harmonie saura te trouver quand tu le seras.
La seule question que tu dois te poser c'est veux-tu servir le chaos ou l'harmonie ? Ou aucun des deux. Et c'est à toi seul d'y répondre. Tu n'as de compte à rendre à personne, c'est ta vie, tu n'en a qu'une, à toi de choisir ce que tu veux qu'elle soit.

__________________________________________



"C'est donc bien que la danseuse est dans un autre monde, qui n'est plus celui qui se peint de nos regards, mais celui qu'elle tisse de ses pas et construit de ses gestes"
- Paul Valéry -

~ disponible pour RP le week-end uniquement ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 775
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Mar 22 Juil - 21:22

Chaos. Harmonie. Deux mots, opposés l'un à l'autre et pourtant si proches. Les deux faces d'une même pièce. Syles se demanda un instant si les envoleurs pouvait exister sans les marchombres et vice versa.

Vu la description que tu en fait, on dirais presque que les marchombres et les envoleurs ne pourrait pas exister l'un sans l'autre... Ce qui est plutôt ironique, non? On pourrait presque croire que la voie du chaos et celle de l'harmonie sont parallèles...

Syles se demanda si il avait vraiment tant de temps que ça pour décider... Après tout, il devait y avoir un point de non retour, non? quelque chose qui faisait d'un envoleur un envoleur et d'un marchombre un marchombre... Une chose qui les différenciait...

Pour ton commentaire sur t'enfuir comme une voleuse... Et bien, tu est une étoile, si tu file tu devient une étoile filante non? Pas une voleuse.

L'harmonie le trouverait? Mouais... L'harmonie, Syles avait comme l'impression qu'elle n'avait pas la carte vers le domaine... De plus, si jamais il devenait un envoleur à part entière... Aurait-il toujours le choix? Syles soupira profondément, puis tendit son bras quand il entendit un cri de faucon, juste à temps pour recevoir meria qui s'y percha en plein vol.

D'habitude il ne s'approche pas beaucoup des étrangers... Peut-être que tu l'as charmer en le grattant? Ou alors, la présence d'une étoile lui as fait croire que le sol était le ciel!

Vu la tournure de la conversation, un peu d'humour n'était pas de trop. Syles continua de penser au choix qui se présentait à lui... Définitivement, il n'y avait pas de choix facile en ce bas monde...

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éole Létoile
Groupe Fyrh
Modératrice & Reine de la Torture
avatar

Nombre de messages : 2132
Citation : Les écrivains dansent sur leur plume, leurs mots sont des ballets qu'ils offrent à leurs lecteurs - Pierre Bottero -
Date d'inscription : 04/03/2011

Feuille de personnage
Age: 27
Greffe: Réduction de son poids pendant un court laps de temps
Signe particulier: Éole=Ombe, voir Biographie

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Dim 27 Juil - 21:06

- Vu la description que tu en fait, on dirait presque que les marchombres et les envoleurs ne pourraient pas exister l'un sans l'autre... Ce qui est plutôt ironique, non ? On pourrait presque croire que la voie du chaos et celle de l'harmonie sont parallèles...

Éole hocha pensivement la tête. Le pire, c’est qu’il avait raison. Finalement, en écoutant ce que le jeune homme avait à dire sur la Voie du Chaos, elle se dit qu’en effet, ces deux voies avaient des similitudes... Seul leur but différait, et encore...

Chaos et Harmonie. Deux Voies, deux visions du mondes, deux manières de l’aborder et de le comprendre. Deux Voies, deux destinations, mais une seule force vitale. L’une n’existerait pas sans l’autre, et vice versa. Deux faces d’une même pièce.

Chaos et Harmonie...

Éole se demanda finalement si les envoleurs étaient vraiment comme elle les imaginait. Mauvais. Le bien et le mal, existaient-ils réellement ? Pourquoi les marchombres seraient-ils le bien ? Qui avait raison ?

- Pour ton commentaire sur t'enfuir comme une voleuse... Et bien, tu es une étoile, si tu files tu deviens une étoile filante non ? Pas une voleuse.

La voix de Syles la fit émerger de ses pensées, lui arrachant un sourire. Une étoile filante ? L’idée lui plaisait.

- C’est joli, mais je n’ai pas envie de faire l’étoile filante pour le moment, répondit-elle en adressant un clin d’œil au jeune homme, en tout cas, si jamais je m’enfuis, n’oublie pas de faire un vœu !

Un sourire illumina les traits de la jeune danseuse quand le faucon de Syles arriva en un battement d’ailes et alla se percher sur le bras de son maître.

- D'habitude il ne s'approche pas beaucoup des étrangers... Peut-être que tu l'as charmer en le grattant ? Ou alors, la présence d'une étoile lui a fait croire que le sol était le ciel !

La remarque tira un nouveau sourire à Éole qui tendit doucement la main pour caresser le rapace. Elle était fascinée par cet oiseau majestueux qui était là, calme et tranquille.

La jeune fille avait remarqué le changement de sujet et ne voulut pas insister. Si il avait des questions, il les lui poserait et si il changeait d’avis et avait envie de la suivre, il le lui dirait. Syles était assez grand pour savoir ce qu’il voulait et qui il voulait être. Sa Voie ne regardait que lui et il n’y avait que lui pour pouvoir la choisir.

- Peut-être... Je ne me souviens plus si tu me l’as déjà dit ou pas... comment as-tu réussi à l’apprivoiser ?

Éole souriait tranquillement, ne pouvant détacher son regard du faucon qui ne bougeait pas une plume. Apprivoiser et dresser un tel oiseau ne devait pas être si simple.

__________________________________________



"C'est donc bien que la danseuse est dans un autre monde, qui n'est plus celui qui se peint de nos regards, mais celui qu'elle tisse de ses pas et construit de ses gestes"
- Paul Valéry -

~ disponible pour RP le week-end uniquement ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 775
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Mer 30 Juil - 23:22

Syles eu un moment d'hésitation. Il ne savait pas trop par où commencer, ni où finir... Il se dit qu'il modifierais un peu l'histoire, question de ne pas mentionner ombreuse, au cas-où... Il commença donc à la citadelle, expliquant brièvement comment il avait appris à se servir de son épée sous le tuteurage d'un frontalier un peu bizarre qui rentrait d'un aventure quelconque, insistant sur le fait qu'une épée à lame droite était plutôt rare, même chez les frontaliers, et continua jusqu'à la mort de Jace, précisant particulièrement la partie de l'histoire qui intéressait son interlocutrice: la faucon. Il parla du fait que Jace soit devenu fauconnier plutôt que soldat et qu'il ais ainsi garder une femelle quand il partit pour les grand chemins, femelle qui donna éventuellement naissance à Meria, qui, quant à lui, ne semblait aimer que Syles. Il arrêta cependant son histoire après la mort de Jace, ne mentionnant jamais leur clairière d'ombreuse, et finit son histoire par un simple ''Puis les envoleurs m'ont trouver...'' Il resta silencieux un moment, afin de pouvoir répondre à d'éventuelles questions, tout en se disant que, au fond, si un marchombre l'aurait trouver, il ne serait surement pas un apprenti envoleur, mais plutôt un apprenti marchombre. Syles laissa échapper un soupir, puis son faucon décida encore une fois que le sujet devait en revenir au caresses. Celui-ci fit un petit saut, planant du bras de Syles jusqu'aux bras d'éole où il se coucha comme un bébé en faisant un espèce de gazouillement qui fit mourir de rire Syles, ce qui fit à son tour s'enfuir le faucon, comme si il avait été blesser dans son orgueil que son maitre l'ait vu remercier la jeune femme pour ses caresses.

On pourrait presque penser qu'il essai de t'apprivoiser!

Syles calma son fou rire tranquillement, se disant que ce genre de chose faisait vraiment du bien, de temps en temps... Loin des envoleurs, loin des villes, loin de tout, bref, on aurait pu croire qu'ils étaient seuls au monde à ce moment même.

Hors-RP:
 

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éole Létoile
Groupe Fyrh
Modératrice & Reine de la Torture
avatar

Nombre de messages : 2132
Citation : Les écrivains dansent sur leur plume, leurs mots sont des ballets qu'ils offrent à leurs lecteurs - Pierre Bottero -
Date d'inscription : 04/03/2011

Feuille de personnage
Age: 27
Greffe: Réduction de son poids pendant un court laps de temps
Signe particulier: Éole=Ombe, voir Biographie

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Lun 4 Aoû - 12:12

Eole écouta Syles raconter son histoire d'une oreille attentive, intéressée. Le jeune homme était donc un ancien apprenti Frontalier... Un sourire avait effleuré les lèvres de la jeune fille. La Citadelle. Elle y était il n'y avait pas si longtemps. Elle y avait retrouvé Louve, enfin Syndrell, et Lyke, le fils de Kunst, une ancienne camarade disparue... Elle y avait aussi fait le connaissance de Darwen, un jeune homme sympathique et plein de mystères qui avait eu quelques ennui au sein de cette Citadelle.

La jeune danseuse avait rapidement reporté son attention sur l'histoire de Syles, qui continua en parlant de la mort d'un ami nommé Jace. Ce Jace était fauconnier et c'était lui qui était le maître de la femelle qui avait donné naissance à Méria, docile uniquement avec Syles. Ce fut la raison pour laquelle le jeune homme l'avait adopté.

- Puis les envoleurs m'ont trouvé...

Eole hocha la tête en souriant tranquillement. Elle brûlait d'envie d'en apprendre plus sur sa rencontre avec les envoleurs, de savoir ce qu'il s'était passé pour qu'ils "le trouvent" comme il disait. Quels arguments avaient-ils utilisé pour qu'il choisissent de les suivre ? Elle avait toutes ces questions sur le bout des lèvres mais se garda bien d'en poser une seule. La guilde de Syles, comme celle des marchombres, était une des plus secrète de l'Empire et elle doutait fortement que le jeune homme en trahisse les secrets... Tout comme elle ne trahirait pas ceux de la sienne. Si quelques minutes plus tôt elle avait été sur le point de parler de l'Académie au jeune homme, jamais, surtout depuis qu'elle le savait envoleur, elle ne l'y emmènerait.

Eole repensa à son arrivée à l'Académie. Ce n'était pas un marchombre qui l'y avait emmené, elle était simplement tombée dessus "par hasard", bien qu'elle ne croyait pas vraiment au hasard... Ses pas, sa danse, le souffle du vent, l'avaient guidé jusqu'à cet immense édifice en pierre. Elle avait tout de suite été séduite et elle n'avait pas réfléchi longtemps avant d'en franchir le seuil.

La jeune fille fut tirée de ses pensée par le bruissement d'un battement d'aile. Elle eut à peine le temps de lever les yeux qu'un faucon avait pris place au creux de ses bras. Elle posa sur Méria un regard attendri.

*Moi aussi j'en veux un.. *

L'attitude de son faucon avait fait rire Syles et son rire résonna dans les arbres, agrandissant le sourire d'Eole. Cependant, comme blessé dans son orgueil, le rapace prit son envol et alla se réfugier dans les rassurants feuillages des arbres.

- On pourrait presque penser qu'il essai de t'apprivoiser !

Eole adressa un sourire au jeune homme.

- Oui... Il est vraiment touchant...

Elle posa son regard sur l'oiseau, bien à l'abri sur sa branche, admirative, avant de reporter son attention sur le jeune homme en face d'elle.

- Arrête-moi si je deviens indiscrète... mais... pourquoi as-tu quitté la Citadelle ?

__________________________________________



"C'est donc bien que la danseuse est dans un autre monde, qui n'est plus celui qui se peint de nos regards, mais celui qu'elle tisse de ses pas et construit de ses gestes"
- Paul Valéry -

~ disponible pour RP le week-end uniquement ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 775
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Dim 10 Aoû - 20:39

Syles essaya de son mieux de garder son sourire devant la question, mais il était facile de voir que ce sujet ne enthousiasmait pas.

Je crois déjà t'avoir parler de mon père... À moins que je ne l'ai nommé que par le sobriquet d'imbécile aigu doublé d'alcoolique.

La dernière réplique de Syles, doublé de son regard, valait mille mots, facile de voir que ce n'était pas son choix et que son père et l'alcool avait à y voir.

Disons qu'un alcoolique n'est pas le bienvenu à la citadelle, et son fils non plus...

Syles comprit évidement que la jeune femme devait bouillir de lui demander plein de trucs sur les envoleurs, mais n'en faisait rien par respect. Il apprécia sa discrétion, surtout que même si il aurait voulu en parler, trahir cette guilde n'était pas conseiller... À moins bien sur de chercher une façon efficace de se suicider sans se salir les mains. Ils ne mentionnerait donc pas leur guildes respectives plus que le strict nécessaire.

Enfin bon, un demi frontalier, personne n'en veux... Trop dangereux pour être un citoyen normal, pas assez pour être un soldat... Je suppose que la voie du chaos m'était prédestiner ou un truc du genre.

Il ne croyait pas au destin une seule seconde, mais bon... Après tout, qui pouvait vraiment savoir si le destin existait? Peut-être sa vie était-elle contrôlée, toute décidé pour lui, mais il ne laisserait jamais une telle possibilité entravé sa vie.

HRP:
 

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éole Létoile
Groupe Fyrh
Modératrice & Reine de la Torture
avatar

Nombre de messages : 2132
Citation : Les écrivains dansent sur leur plume, leurs mots sont des ballets qu'ils offrent à leurs lecteurs - Pierre Bottero -
Date d'inscription : 04/03/2011

Feuille de personnage
Age: 27
Greffe: Réduction de son poids pendant un court laps de temps
Signe particulier: Éole=Ombe, voir Biographie

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Lun 18 Aoû - 15:45

- Je crois déjà t'avoir parler de mon père... À moins que je ne l'ai nommé que par le sobriquet d'imbécile aigu doublé d'alcoolique.

La lueur qu'Eole croisa au fond du regard du jeune homme valait toutes les explications du monde. Oui, il avait déjà parlé de son père, mentionnant que c'était par ce dernier que son son enfance lui avait été arrachée. La jeune danseuse avait bien compris qu'il lui en voulait beaucoup et c'est cette haine, cette rancœur à son égard qu'elle lisait à présent dans ses yeux.

- Disons qu'un alcoolique n'est pas le bienvenu à la citadelle, et son fils non plus...

Oui bien sûr... Quoique cela ne soit pas si évident dans le cas du fils. Après tout, Syles n'était pas son père, il n'était pas alcoolique et ce n'est pas parce que son père l'était qu'il devait forcément le devenir ! L'alcoolisme n'était pas une maladie héréditaire ! Pourquoi le rejeter plutôt que de lui donner une chance ?
C'est vrai, d'un autre côté, que la Citadelle était un monde à part, avec ses propres règles et ses propres codes, cela, elle l'avait très bien remarqué. Elle avait aussi pu vérifier cette réputation qu'on les Frontaliers à avoir un sens inébranlable de l'honneur. Mais finalement, qu'est-ce que l'honneur ? N'était-ce uniquement que préserver cette apparence de noble et fier guerrier immaculé ? En quoi le fait de rejeter un jeune homme sous prétexte que son père buvait trop était-ce honorable ? Et provoquer un apprenti alors qu'on est un guerrier entraîné ?
Un léger soupir franchit les lèvres d'Eole, parfois, elle avait du mal à comprendre la logique de certaines personnes... En tout cas, ces frontaliers n'avaient pas tous le cœur aussi noble qu'ils le prétendaient...

- Enfin bon, un demi frontalier, personne n'en veux... Trop dangereux pour être un citoyen normal, pas assez pour être un soldat... Je suppose que la voie du chaos m'était prédestiner ou un truc du genre.

La jeune voyait bien que Syles n'était qu'à moitié convaincu de ce qu'il disait. Elle, elle n'en était pas convaincu du tout, elle ne croyait absolument pas au destin. Elle ne croyait pas non plus au hasard, mais à une espèce de Force qui serait entre les deux. Dans tous les cas, elle était persuadée que chacun était libre de choisir le chemin qu'il voulait prendre.

C'était étrange comme Syles se sentait à ce point enchaîné à la Voie du chaos, qu'il avait pourtant choisi, même s'il ne se rendait pas compte - ou ne voulait pas s'en rendre compte. Étrange justement, cette manière qu'il avait à chercher la liberté chez les envoleurs, alors qu'il avait l'air de se sentir tout sauf libre avec eux. C'était une chose qui échappait à Eole : comment peut-on cherche la liberté au sein d'une Voie à laquelle on se sent entravé ? Et comment peut-on la trouver cette liberté dans un endroit où l'on se sent obligé de rester ? Syles avait l'impression de ne pas avoir le choix mais, selon elle, Eole pensait qu'il se trompait. Après, elle ne connaissait rien de son histoire et ne détenait pas la science infuse, loin de là, elle n'avait peut-être pas tout compris aussi.

- Moi je pense que l'on n'est pas prédestiné ni au chaos, ni à l'harmonie, ni à quoi que ce soit d'autres. Je crois qu'on choisit la Voie sur laquelle on se sent capable d'avancer, celle qui selon nous va répondre à nos attentes. Pour moi, on a toujours le choix et, à chaque fois, même inconsciemment, on fait le choix dont on se sent d'assumer les conséquences.

C'était son point de vue, mais peut-être que c'était elle qui se trompait.

__________________________________________



"C'est donc bien que la danseuse est dans un autre monde, qui n'est plus celui qui se peint de nos regards, mais celui qu'elle tisse de ses pas et construit de ses gestes"
- Paul Valéry -

~ disponible pour RP le week-end uniquement ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 775
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Lun 27 Oct - 21:16

"On as toujours le choix". Cette simple certitude raisonna si fort dans la voix de la jeune fille que ça débloqua quelque chose de cacher loin en l'âme même de Syles. Il repensa à Gil, au domaine, à tout ce qu'il avait vécu lors de son premier cours et une certitude s'ancra en lui. Il était un envoleur. Apprenti, certes, mais un envoleur. Cette guilde si secrète, elle était sienne et tout ce blabla à propos de chaos? Et bien il avait entendu les commentaires à propos de son maître, on le disait cabochard et têtu comme une mule, il serait donc à la hauteur des attentes en étant lui-même loin de la perfection! Tant pis pour le chaos et gnagnagna, il était libre et libre il resterait!

Une brise vint faire danser le feu mourant et un coup d'oeil au ciel révéla à Syles que Meria avait repris ses larges cercles dans le ciel. Cela lui rappela qu'il avait entendu des rumeurs d'ex frontaliers devenus voleurs dans le coin et, tranquillement, il se leva pour accrocher son sac dans un arbre, qu'il grimpa sans difficulté avant de retourner au sol, devant son interlocutrice.


Le soleil vas bientôt se coucher, je ne sais pas si tu compte dormir à la belle étoile, ou même si tu as ton propre campement, mais une chose est sûre, je ne laisserais pas mes provisions au loups!

Un clin d'oeil à la jeune femme plus tard, l'apprenti envoleur installa un système complexe de fil de pèche et de clochettes qui lui permettrait de savoir si quelqu'un approchait, même si Meria dormais. Il s'assura que ses possessions ne tomberais pas puis revint s'asseoir avec la jeune marchombre.

Et si tu ne sais pas ou dormir, les arbres sont à tout le monde, et les clochettes protèges un bon bout de terrain. Considère mon campement comme un aire de repos pour étoiles!

Syles ne pensait pas qu'elle prendrait l'offre au sérieux, vu l'opposition de leurs guildes, mais après tout, si des loups décidait de venir manger un cheval, ils ne serait pas trop de deux pour les repousser! Il attisa le feu avec un peu de bois recueillit plus tôt et s'assura que Meria était descendu dans un arbre pour la nuit. Le soleil descendait très vite dans le coin et il ne voulait en aucun cas risquer de se faire surprendre par une meute de loups...

Si tu reste, je fournit le déjeuner et le thé, à l'aube.

L'apprenti envoleur avait parler en préparant son campement et installa une épaisse couverture sur une large branche avant de redescendre pour voir si la jeune femme avait son propre matériel, ou si elle avait besoin d'une couverture... Si bien sûr elle restait.

Hors-RP:
 

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éole Létoile
Groupe Fyrh
Modératrice & Reine de la Torture
avatar

Nombre de messages : 2132
Citation : Les écrivains dansent sur leur plume, leurs mots sont des ballets qu'ils offrent à leurs lecteurs - Pierre Bottero -
Date d'inscription : 04/03/2011

Feuille de personnage
Age: 27
Greffe: Réduction de son poids pendant un court laps de temps
Signe particulier: Éole=Ombe, voir Biographie

MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   Dim 9 Nov - 18:37

Peut-être était-ce elle qui se trompait, néanmoins, ses mots trouvèrent leur chemin dans l’esprit du jeune homme, il ne le laissèrent pas indifférent. Syles sembla soudain plus détendu, plus confiant envers lui même. C’était comme si une évidence l’avait frappé : il avait bel et bien choisi sa Voie, il n’avait plus qu’à déployer ses ailes pour s’envoler.

Un sourire naquit sur le doux visage d’Éole. Elle n’avait que faire du fait que le jeune homme ait choisi la Voie “ennemie” à la sienne. Il avait trouvé sa Voie et elle ne pouvait que lui souhaiter une longue et merveilleuse route, un chemin qui réponde à ses questions, à ses attentes et qui le rende heureux de vivre.

Elle posa son regard étoilé sur le jeune homme qui se leva pour grimper dans les branche d’un arbre proche. Il faisait parti du Chaos et pourtant, elle ne ressentait pas la moindre trace de peur ou de méfiance envers lui. Aurait-elle dû ? Qu’avaient-ils de si différent au fond ? Les envoleurs étaient-ils réellement des “méchants” ? Ou n’avaient-ils simplement pas la même vision du monde ?

- Le soleil vas bientôt se coucher, je ne sais pas si tu compte dormir à la belle étoile, ou même si tu as ton propre campement, mais une chose est sûre, je ne laisserais pas mes provisions aux loups !

La voix de Syles coupa court aux réflexions de la jeune apprentie qui jeta un regard au ciel rouge du soir qui tombe. Elle observa le jeune qui s’affairait à installer tout un système de pièges et d’alarmes avant de sauter de son arbre pour la rejoindre.

- Et si tu ne sais pas ou dormir, les arbres sont à tout le monde, et les clochettes protèges un bon bout de terrain. Considère mon campement comme un aire de repos pour étoiles !

Éole sourit au jeune homme flattée autant par sa proposition que par les mots qu’il avait employés.

- Si tu reste, je fournis le déjeuner et le thé, à l'aube.

Un jeune homme si généreux, un hôte de cette qualité, pouvait-il vraiment être un mercenaire sanguinaire dont les partisans du chaos ont la réputation ? Éole n’y croyait pas... ou plutôt, elle était de plus en plus persuadée que les envoleurs n’était pas aussi noire que la rumeur. La proposition de Syles était tentante et la jeune danseuse y aurait bien cédé, mais un hennissement impatient de Bolshoï la rappela à l’ordre : son prochain examen l’attendait et elle avait encore du chemin à faire avant d’arriver à l’Académie. Elle se leva donc et adressa une petite révérence en souriant à Syles.

- Difficile de dire non à une telle proposition, d’autant plus que ton thé est vraiment délicieux, mais le devoir m’appelle et j’ai encore de la route à faire.

Éole adressa un clin d’œil complice au jeune homme.

- Ce fut un plaisir d’avoir fait ta connaissance Syles, j’espère que nos routes se recroiseront un jour. En attendant, je te souhaite bonne chance chez les envoleurs et je te souhaite de devenir le pire d’entre eux !

Un sourire malicieux éclaira le visage de la jeune fille qui effectua une nouvelle révérence avant de ramasser ses affaires et de se détourner, non sans avoir remercier une dernière fois le jeune homme pour son accueil... et son excellent thé !

Éole grimpa sur le dos de son grand cheval pour disparaître sous la lueur des premières étoiles de la nuit.









[bon voilà, sauf si tu as une idée génialissime de rebondissement, je pense qu'on peux clôturer ce super RP ^^ Désolée, c'est un peu court en plus, mais bon, je n'étais plus trop inspirée xD En tout cas, je reprends les mots d'Éole, ce fut un plaisir de RP avec toi, et je n'ai que deux choses à dire : à la prochaine ! Wink
et... SYLES ! calin ]

__________________________________________



"C'est donc bien que la danseuse est dans un autre monde, qui n'est plus celui qui se peint de nos regards, mais celui qu'elle tisse de ses pas et construit de ses gestes"
- Paul Valéry -

~ disponible pour RP le week-end uniquement ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une étoile, une rencontre. (RP Éole)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une étoile, une rencontre. (RP Éole)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Poussière d'Étoile
» Toile d'Araignée : Te prendras-tu dans ma toile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Nord :: Les Marches du Nord-
Sauter vers: