AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Laisse moi percer tes secrets [Sollicitation Greffe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Laisse moi percer tes secrets [Sollicitation Greffe]   Jeu 07 Mai 2015, 08:43

De là où je suis, je pourrais presque voir le Rentaï. Presque … en l’imaginant un peu bien sur. En fait je vois surtout la bande de végétation bordant la Voleuse puis un désert sans fin. Difficile de croire qu’à quelques jours d’ici, il y a deux saisons de différence. Perdue au milieu des sommets enneigés, j’ai du mal à imaginer la canicule qui m’attend au Désert des Murmures… heureusement que j’ai réussi à trouver un Maitre à l’Académie pour me conseiller sur la tenue la plus adaptée à la traversée : des vêtements légers mais résistants et couvrants. Ils attendent patiemment dans mon sac que je les échange avec mes habits de fourrure.

Cela fait une semaine que j’ai laissé la ferme de Marshal derrière moi, y abandonnant finalement ma monture. Pour la suite de mon pèlerinage, être seule était bien plus pratique. Il faut dire qu’après avoir revu les restes de mon village, je voulais voir la montagne où j’ai rencontré mon premier Maitre. La présence des loups dans les environs m’avait vite convaincue de voyager sans Shantal qui aurait été une source d’inquiétude. Certes il peut galoper et les semer, mais une meute de loups affamés finit toujours par rattraper sa proie. Alors qu’une Marchombre à l’écoute de la Nature et capable de voler dans les arbres, c’est trop pour eux.

Assise dans la clairière où j’ai rencontré Ankh, Maitre Marchombre, je contemple les environs. Me voilà donc de retour à la case départ, ou plutôt là où je pourrais boucler la boucle pour m’élancer vers la suite de ma vie. L’air frais des montagnes m’insuffle une énergie nouvelle que je sens palpiter à travers mon corps. Ces montagnes sont immuables et n’ont pas changé avec le temps. Moi si. Qu’elles restent ici si c’est leur destin, le mien m’attend plus à l’est.


******

Le désert des Murmures.
Quelqu'un sait-il pourquoi il porte ce nom ?

******


Après la traversée de la Voleuse, me voilà devant une étendue sableuse aussi infinie que le lac Chen. Je sais qu’elle aussi a une fin, mais difficile de l’imaginer d’ici. Allez courage, ce n’est qu’une épreuve de plus, rien d’insurmontable. Si j’avais été seule, je n’aurais pas eu la force de m’aventurer dans ce désert hostile. Sauf que je ne le suis pas : je sens mes Maitres et mes amis qui m’accompagnent. Je ne vis pas juste pour moi, et c’est ce qui fait ma force.

Au début, le trajet se fait de nuit. Courir m’empêche de geler, les températures étant proches de celles des montagnes. Le jour est plus propice à se reposer, la chaleur étant trop importante pour me permettre d’avancer rapidement. Et puis bizarrement, à mesure que j’avance, je ressens moins le besoin de me reposer. Au fond de moi quelque chose me pousse à continuer sans m’arrêter. Un écho sur lequel se calquent mon cœur et mes pas. Un chant hypnotisant qui m’attire inconsciemment vers la montagne au milieu du désert.

J'ai déjà entendu parler du chant des Dunes, provoqué par la chute des grains de sables poussés par le vent. Au début j'ai cru que le son qui vibrait à mes oreilles n'était dû qu'à ce phénomène physique. Pourtant quand je me suis retrouvée au pied du Rentaï, nulle dune n’était à proximité.


******

Le désert des Murmures
Le désert du Murmure.

******


Je devrais me reposer.
Ce que mon corps me dit.
Je devrais avancer.
Ce que ce murmure envoutant me dit.

Le choix n’est pas compliqué. D’un côté l’ombre apaisante et un petit oasis parfait pour un somme. De l’autre une montagne décharnée, tout sauf accueillante.

Me voilà abandonnant mes affaires au pied du Rentaï pour attaquer son ascension. Je ne peux pas m’arrêter maintenant, pas tant que quelque chose m’appelle au sommet. Je grimpe donc en choisissant le chemin le plus direct : tout droit. Parfois je dépasse des corniches où je pourrais m’arrêter un instant pour me reposer, mais dans ces instants là le murmure au fond de mon cœur se fait impérieux et je continue. Petit à petit je le sens qui se fait plus fort. Ce n’est plus un murmure : c’est un chant. Je ne sais pas trop s’il émane de moi, de la roche, de l’air ou du soleil. Ce qui est sur c’est qu’il est avec moi.
Malgré la fatigue et les muscles qui me tiraillent, je suis bien et un fin sourire s’étire sur mes lèvres alors que j’atteins la dernière partie de l’ascension. J’ai presque envie de fermer les yeux pour me laisser guider uniquement par ce chant. Mon cœur et lui battent à l’unisson. Expérience merveilleuse.

Je me sens presque déçue lorsque l’ascension se termine. Déjà la fin ? Je voudrais passer ma vie à grimper avec ce chant à mes côtés. Et puis mes yeux attrapent l’ouverture qui se dresse dans la montagne décharnée. Je sens une force irrésistible m’attirer vers là. C’est presque comme si ma volonté n’existait plus, je me dirige vers le trou dans la roche et me glisse dans le Rentaï. En quelques pas j’arrive dans une salle emplie d’une douce lumière bleutée émanant du bassin central. Comme si c’était la seule chose censée à faire, je laisse mes habits tomber au sol puis me glisse dans l’eau.


******

Il y a eu le chant de la montagne. Puis il y a eu celui de la rivière. Celui du désert. Enfin il y a eu celui du Rentaï. Et au milieu de toutes ces harmonies, il y a eu une note se glissant en eux. Il y a eu le chant de l'humain. Le murmure de l'harmonie.
Une Marchombre.
Revenir en haut Aller en bas
Le Rentaï
Non validé
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Laisse moi percer tes secrets [Sollicitation Greffe]   Ven 24 Juil 2015, 11:41

Chant d'un grillon. Soupir du soleil.
Carresse, tendre, du vent sur la roche ; et du sable sur le vent.
Affleurement léger et impérieux. Effleurement abrupt et délicat.
Comme un air trille, radieux et vaporeux, capricieux et gracile, murmure du monde et du désert.

Accord et quiétude.

Le Murmure enjoue, soulève, encourage.
Le Murmure abandonne, esquive et provoque.
Le Murmure gonfle et décline. Emporte et apporte…
Un monde de sensations. Un monde d'émotions.
Un puissant écho.

Harmonie et sérénité.

Joue avec moi...

De plus en plus loin. Vers le sommet.
De soi. Des autres. Du ciel. Du monde…

Un chemin, qui guide. S'efface.
Appelle et se cache.
Illumine et assombrit.

Il psalmode. Il gazouille.
Il caresse. Il enlace.
Il danse. Il ondule.
S'enroule.

Vent de gestes, valse astrale
Danse du corps primale
Vent de gestes, valse astrale
Volonté spectrale


Le Murmure devient pression, la pression devient compression.
Enlace un corps, étreint toute résistance.
Réduit et allège.

Vent de gestes, valse astrale
Danse du corps primale
Vent de gestes, valse astrale
Volonté spectrale








La greffe qui a été attribuée à Ange est la suivante :
Citation :
Ange peut créer des appels d'air pour déstabiliser son adversaire grâce aux mouvements de son propre corps. Elle peut amplifier les mouvements de l'air déjà en déplacement, mais pas les créer sans bouger et les provoquer elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Laisse moi percer tes secrets [Sollicitation Greffe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» drôle de bestiole
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Laisse la force te guider [libre]
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Désert des Murmures :: Le Rentaï-
Sauter vers: