AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 [-16] All I want is to mess around [PV Syles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Syles Agarest
Envoleur


Nombre de messages : 739
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-16] All I want is to mess around [PV Syles]   Jeu 18 Fév 2016, 04:42

Le frontalier sourit, s'amusant légèrement de la situation... C'était pas la première fois qu'il se retrouvait avec une fille qui contrôlait ses muscles, hein...

Il avait été surpris, certes, mais au final, leur jeu pour se retrouver sous l'eau était devenu un jeu pour le contrôle de la situation, ce qui le faisait bien marrer. Le jeune femme tenta de n'utiliser que ses muscles vaginaux pour continuer le mouvement, moment auquel Syles décida de presser légèrement du bassin et du ventre...

Normalement, cela n'aurait eu que l'air loufoque puisqu'il ne pouvait évidemment pas se sortir de cette prise comme ça, mais aider du peu de mobilité que le mouvement de son membre lui offrit, il parvint à frotter son pelvis contre un endroit qui lui donna un léger avantage : le clitoris de la jeune femme. Kaünis eu un tremblement léger, une courte et petite perte de force dans les jambes alors que la vague de plaisir inattendue passait dans son corps comme un courant électrique, libérant juste assez syles pour qu'il reprenne le dessus, réussissant à peine à passer derrière elle et de se relever partiellement, passant ses mains vers le torse de l'envoleuse, attrapant un sein d'un main et allant retrouver la petite bille de chair à laquelle il devait ce succès de l'autre.

Le changement de position n’empêcha pas Kaünis de rencontrer chaque coup de bassin en reculant, accentuant le mouvement de beaucoup alors même que le frontalier augmentait de vitesse pour continuer d'être celui qui avait le plus de contrôle.

Il grondait de plaisir, tout comme la jeune femme, et continua de titiller ses points sensibles de son mieux, ce qui faisait lentement monté le volume de sa voix. Le frontalier sentait les parois de la jeune femme serré, c'était fou, et se cala sur le dos de sa... ''partenaire'' pour tenté de juguler les vagues de sensations, ce qui ne marcha vraiment pas puisqu'il accéléra par la même occasion.

Il sentit Kaünis accéléré ses mouvements jusqu'à en être presque hors de souffle, se demanda un instant si elle comptait reprendre le contrôle...

Parce qu'au fond, il n'avait pas penser se retrouver dans une telle situation... Mais bon sang, ça faisait du bien...

Et il s'en voulut immédiatement de penser encore ainsi, mais bon sang, Kaünis était sexy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Envoleuse
avatar

Nombre de messages : 947
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-16] All I want is to mess around [PV Syles]   Jeu 18 Fév 2016, 05:01

Quand le pelvis de Syles affleura son clitoris, Kaünis dut faire face à une nouvelle vague de plaisir. La contenant à grand-peine, essoufflée, elle parvint à la repousser pour tenter de reprendre le dessus.
Échoua lamentablement.
Retint un gémissement dans le fond de sa gorge quand son sein fut pris d'assaut.
Se mordit la lèvre inférieure presque jusqu'au sang pour tenter de juguler le plaisir par de la douleur.

Cela n'eut pas l'effet escompté.
La douleur ajouta une pointe de piment dans la tempête de chaleur qui tenta de la prendre d'assaut, et le changement de position de Syles lui permit de la pénétrer avec plus d'amplitude. Plus de profondeur.

Kaünis commençait à perdre pieds.
Elle repoussa une nouvelle vague de plaisir, tenta de se tourner, se tortilla...
Mais tout son corps tendait à se caler sur le rythme de l'apprenti Envoleur, et elle ne contrôlait plus grand chose. Elle savait juste qu'elle ne voulait pas perdre.

Contrôle.
Une nouvelle vague.
Maîtrise.
Un tsunami.
Domination.
Un typhon.
Abîme insondable d'eau et de plaisir.

Rendant les armes, Kaünis abandonna toute retenue.
- Plus fort !



* *


Le regard fixé sur la grande fenêtre qui donnait sur l'extérieur, Kaünis essayait de distinguer les étoiles.
Mais son regard papillonnait toujours pour revenir vers Syles, qui était assis lui aussi dans l'un des fauteuils de la pièce.
Elle avait ramené ses cuisses contre sa poitrine, et les tenait de ses bras, le menton posé sur les genoux, vêtue d'une simple chemise qu'elle comptait garder – enfin, si le duel du lendemain lui permettait de ne pas trop la faire déchirer.

Réfléchissant à son combat du lendemain, l'Envoleuse se demandait quelle arme elle allait utiliser.
Meril était très habile à la lance, et elle ne doutait pas que la Frontalière choisirait cette arme-là, avec toute l'allonge qu'elle lui donnerait.

Elle devait anticiper, donc.
Se redressant un peu sur ses fesses, elle releva le menton vers Syles.

- Dis, t'as pas une salle d'armes par ici ? Et un bâton à deux lames ?

Elle ne lui dit pas à quoi elle pensait, il devait bien l'avoir compris.
Et elle ne lui demanda pas non plus s'il pourrait lui prêter une arme : c'était contenu dans sa question, ça.

Elle finit par grimacer légèrement alors que son ventre grondait de faim, et jeta un coup d'oeil vers la porte d'entrée en se rendant compte qu'ils n'avaient pas poussé la chaise et le meuble de devant ses battants. Elle se leva donc, se dirigeant par là pour les pousser l'un et l'autre.

Rougit légèrement en croisant le regard moqueur de Syles.
Ouais, elle avait anticipé. Ça lui posait un soucis ?

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 739
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-16] All I want is to mess around [PV Syles]   Jeu 18 Fév 2016, 05:33

Lorsque l'envoleuse revint vers son siège, Syles lui fit simplement signe qu'il revenait tout de suite, se dirigea vers sa chambre et y attrapa la seconde chose qu'il était venu chercher...

Il avait la lame de sa mère, une épée à lame double, ressemblant presque à un Katar géant, mais il lui manquait encore les lames de son père... Il revint dans la grand salle avec deux épées bien droites, toute deux ayant un manche légèrement trop long pour la norme, et un bâton comme Kaünis avait demander... Mais ne lui donna pas immédiatement, lui présentant plutôt un choix.


Bâton de combat, centre en bois pour être léger, plaquer de fer pour pouvoir parer les coups... Il doit y en avoir des dizaines ici, donc si tu le veux il est à toi... Cependant, je peut te prêter ceci.

L'apprenti attrapa les deux lames, les faisant tournoyer un moment, une dans chaque mains, puis, un sourire sur le visage, les ramena devant lui, touchant les pommeaux ensembles, et tourna ceux ci l'un contre l'autre d'un mouvement rapide.

La véritable nature du manche trop long fut révéler, ce qui semblait être des décorations se fondant l'une dans l'autres et un genre de cran de sécurité tombant en place tout seul, bloquant les deux armes l'une sur l'autre. La paire d'épées devint une arme aussi efficace que dangereuse, un long manche au milieux de deux lames affinées comme des rasoirs. De quoi faire une tempête de fer, une tempête de mort.


Acier trempé, parfaitement balancé, lames forgées en trois morceaux avec un centre plus malléable pour absorber les chocs possibles. Se sépare en deux lames tout aussi mortelles en une question de secondes, se ré-assemble tout aussi facilement. Peu de frontaliers observent une telle arme au cours de leurs vies, encore moins savent utiliser ses deux formes à leurs pleines capacités.

Il poussa du pousse sur la pièce métallique tenant l'arme en un morceau, ce qui restaura l'apparence normale des lames jumelles sans laissez paraître leur véritable utilité.

Pour la salle d'armes, le plus gros du matériel est dans la salle de rangement... Si tu me dit ce dont tu as besoin, je le sortirais.

On frappa à la porte récemment libéré et Syles alla attraper le plateau de victuailles, remerciant le frontalier... Normalement, il aurait eu à se débrouiller, mais heureusement tout le monde savait qu'il n'avait pas été là depuis un sacré moment, du coup Miran s'arrangeait pour envoyer des repas à son vieil ami, courtoisie de sa famille... C'était bien la seule, de famille, à laquelle il faisait confiance.

Il déposa les couverts au même endroit que d'habitude, avec le plateau au centre, avant de reprendre brièvement la parole.


Mais avant tout, mangeons! Bon app'!

Le jeune homme mordit à pleines dents dans son repas, appréciant la cuisson, parfaite, des victuailles.

~~~

Ça te vas pour commencer?

Syles avait établit un véritable camp d'entraînement improvisé dans la salle principale, avec des cibles pour pratiqué les lancés et des mannequins pour le combat corps-à-corps... Il avait même installé, dans un coin, un mannequin qui tournait sur lui même pour répliquer au coups. Autant dire qu'il en avait battit une, salle d'armes.

Satisfait, il attendit néanmoins que Kaünis lui dise si elle avait une demande additionnelle, après tout c'était elle qui devait se préparé à un combat, elle savait mieux que lui de quoi elle avait besoins.

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Envoleuse
avatar

Nombre de messages : 947
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-16] All I want is to mess around [PV Syles]   Jeu 18 Fév 2016, 07:07

Kaünis balaya la pièce du regard, et un sourire moqueur étira ses lèvres.
Croisant les bras, elle nota la manière dont les différents mannequins étaient agencés dans le salon transformé à l'occasion en salle d'entraînement. Vraiment.

- Bah dis donc, j'suis pas sûre d'avoir besoin de tout ça.

Elle désigna la grande fenêtre du menton.

- En plus il est déjà tard...

Un sourire provocateur sur les lèvres, Kaünis se déplaça souplement jusqu'au centre de la pièce et tourna sur elle-même un instant.
Récupérant les deux longues lames droites que Syles lui avait désignées avant de sortir tous ses mannequins de la buanderie, Kaünis les soupesa l'une et l'autre.

La manufacture était juste tellememt fine et parfaite qu'elle s'émerveilla devant leur légèreté et pourtant redoutable efficacité. Elle les fit tournoyer en même temps dans ses deux poignets, fascinée par leur centre de gravité qui épousait parfaitement les mouvements qu'elle leur imprimait.
Il lui fallut quelques secondes de plus pour apprivoiser leur longueur respective, et elle se fendit en avant pour frapper un mannequin statique, qu'elle transperça littéralement avec un sourire triomphant.

Rompant d'un bas, elle ramena les deux manches l'un vers l'autre, et ils s'enclenchèrent d'eux-même dans un très léger cliquetis. Le centre de gravité des lames bascula à cet instant précis, Kaünis lâcha l'arme de la main gauche, équilibra son bras droit avec les deux lames, tourbillonna avec, avant de frapper vers l'avant.

L'acier schuintait dans l'air.
Une flamme d'extase passa dans son regard.
Deux minutes plus tard, même pas, tous les mannequins avaient perdu leur tête.


* *


Cette fois-ci, elle ne tenta même pas d'aller dans la chambre qui lui avait été attribuée.
Un sourire à la fois moqueur et plein de défi sur les lèvres, elle se planta même dans le lit de Syles avant lui.


* *


Poussant un léger soupir, Kaünis passa sa main dans ses cheveux, et les tressa sommairement en entrant dans l'arène, les deux lames combinables de Syles battant ses flancs.
Quand elle atteignit le centre, elle releva le regard et le menton, et planta ses yeux sombres dans ceux de Meril.

Cette dernière la toisa de haut, lèvres pincées, dédaigneuse... mais avec dans le regard une lueur de méfiance.
Kaünis sourit. Un sourire à la fois purement démoniaque, torve, et affreusement guilleret.

Ouais, elle risquait sa vie.
C'était ce qu'elle aimait faire.
Ce qui la rendait vivante.

Meril la jaugeait avec une agressivité dans le regard qui amusa beaucoup l'Envoleuse.
Elle aussi mesurait son adversaire, et elle voyait bien que la Frontalière n'était pas suffisamment tendue pour tenter de lui sauter dessus au coup de carillon.
Elle croyait peut-être que la stratégie de Kaünis consistait à attendre que son adversaire s'avance en premier ? Stupide erreur : l'Envoleuse n'avait tout simplement aucune stratégie, juste l'instinct et l'expérience de son apprentissage de son côté. Et son culot monumental.
Elle était détendue. Parce que seule la décontraction pouvait engendrer la tension en décuplant ses capacités.

Alors, quand le son retentit, elle jaillit.
Bondit en avant, dégainant dans le même temps, elle croisa ses deux lames, qui s'enroulèrent chacune autour de la lance de la jeune Frontalière, qu'elle avait pointée en avant.
Prévisible.
L'Envoleuse virevolta sur la droite, plongea sous la lance en métal que Meril fit fuser vers sa gorge, roula sur l'épaule droite pour prendre appui sur ses pieds et bondir au dessus du coup de retour de son adversaire, qui n'eut pas d'autre choix que de se laisser entrainer par l'énergie cinétique de sa propre arme.

Sa lame gauche entailla l'avant-bras de Meril, mais Kaünis ne prit pas le temps de savourer cette première égratinure.
Un seul souffle.
Elle passa à un millimètre de la lame de son adversaire, se coula le long de la longeur de cette dernière, ramena ses deux coudes en une attaque qui croisa ses poignets et ses lames.
Asséna un coup de coude dans les côtes de la Frontalière, désormais assez près pour pouvoir l'attaquer au corps à corps. Lui crocheta un pied, dut bondir en arrière pour éviter un coup de taille à cause de la portée de la lance.
Fit tournoyer ses deux lames, se glissa dans le dos de Meril, qui tenta d'utiliser elle aussi son coude...
Raté.
Mais cela avait encore une fois éloigné Kaünis, qui fit quelques pas de côté – des pas de danse ?! - et lui tira la langue.
Décontenacée un instant, la Frontalière laissa sa garde s'ouvrir un peu, et l'Envoleuse frappa du pied sur le genou désaxé de cette dernière, s'effaça en arrière pour se mettre hors de portée de son arme, lança un coup d'estoc à droite, un coup de taille de la gauche, et ramena les deux manches qui s'enclenchèrent immédiatement, donnant une impulsion dans l'axe de son avant-bras droit, qui vint s'enrouler autour du poignet de son adversaire.

La lance effectua un magnifique vol en tournant sur elle-même à une vitesse folle et s'enfonça dans le sable à trois mètres de là.

Meril tenta de se concentrer sur Kaünis.
Eut juste l'envie de chercher son arme.

L'Envoleuse fit décrire un arc de cercle à sa double lame, qui perça le coeur et le crâne de son adversaire dans le même élan.

Faisant tournoyer l'arme assemblée un instant pour la nettoyer du sang de la Frontalière, elle appuya nonchalament du pouce sur la petite partie métallique qui désolidarisa les deux manches, et se retrouva avec à nouveau une lame dans chaque main.

Les lèvres pincées en une moue fière, elle fit voler sa tresse dans son dos et se dirigea vers l'entrée de l'arène.
Adressa un sourire rayonnant à Syles.

- Merci de me les avoir prêtées. C'était incroyable !

Et de fait : elle avait encore les joues rosies d'adrénaline.
Un soleil brillait dans ses yeux, malgré les multiples égratignures qui ensanglantaient ses bras et ma chemise d'emprunt qu'elle avait sur le dos.

Non.
Un astre entier irradiait de ses prunelles sombres.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 739
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-16] All I want is to mess around [PV Syles]   Jeu 18 Fév 2016, 16:25

Kaünis rejoint son lit avant l'apprenti, qui s'occupa de voir le gamin et le corps de Valen déplacer avant de verrouiller de nouveau la porte d'entré et de se diriger vers sa chambre avec un soupir... Tomba sur la jeune femme dans son lit... Sourit avec un sourcil arquer, amusé. Se glissa au côtés de l'envoleuse.

~~~

Syles bailla légèrement avant de se lever, préférant observer le combat depuis le grillage à coté de la porte... Mais se fit interpeller avant d'être parti par un autre frontalier.

Tu t'en vas gamin? Je croyais que tu resterais plus longtemps, c'est ton invitée après tout.

Je vais près des portes, observer de là bas... Je suis curieux de voir combien de temps elle vas tenir.

Face à Meril? Bah, ça seras finit en moins de...

Désoler de t'interrompre, mon gars, mais tu te trompe... Je suis curieux de savoir combien de temps elle vas tenir... Face à Kaünis.

Le frontalier eu un air désabusé, certain que c'était du bluff... Se retourna vers l'arène, vit l'arme se métamorphoser d'un coup, un genre d'arme très rare, difficile à forger... S'apprêta à questionner Syles sur la provenance de la lame, mais le garçon était déjà partit.

Kaünis sortie bientôt de l'arène avec un superbe sourire, apparemment encore sous l'effet de l'adrénaline, et le remercia en lui remettant ses lames.


C'est pas donné, mais alors pas du tout, et ça pourrais prendre du temps, mais si jamais tu en veux une paire, je te donnerais l'adresse du forgeron... C'est un... Vieil ami qui as quitté la citadelle alors que j'y vivais encore.

Au dernière nouvelles il refuse de soulever un marteau pour qui que ce sois, prétendant que personne ne sais manier ses armes... Mais je suis sûr que tu pourras lui prouver le contraire.


L'homme auquel pensa Syles était un véritable vieux bouc, refusant de vendre son travail depuis très longtemps et saoul la moitié du temps... Mais, étrangement, même quand il avait le cerveau qui flottait dans l'alcool, il était meilleur forgeron et combattant que certains des plus grands de la citadelle...

Il avait abandonner toute les histoires de politiques et de frontalier après avoir été presque accuser de la mort d'un jeune homme qui s'était transpercer lui-même avec l'une de ses lames.

L'apprenti était un des rares hommes encore vivant connaissant la cachette du forgeron, une vieille cabane au fin fond de la jungle d'Hulm, ce qui fonctionnait à 100% avec son but : être dans un endroit où personne ne viendrait l'embêter.


~~~

Bon, voyons voir... Nos fauteurs de troubles sont tombés, je me suis occuper du corps de Valen et du gosse... Je crois qu'on seras tranquilles niveau frontaliers pour un moment.

Le jeune homme, avalant au passage une bouché de son repas, se demanda un instant ce qu'il ferait maintenant... À moins de retrouver Gil pour l'embêter à propos des fameux Mentaïs, il ne savait pas vraiment quoi faire. Peut-être passerait-il au domaine pour voir si il pourrait filer le cabochard de là? Il aurait normalement offert de guider Kaünis lui même vers le forgeron dont ils avaient parlés...

Mais il ne doutait même pas une seconde qu'elle trouverait l'endroit seule, surtout qu'il lui avait indiqué l'endroit approximatif sur une carte.

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Envoleuse
avatar

Nombre de messages : 947
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-16] All I want is to mess around [PV Syles]   Jeu 18 Fév 2016, 19:43

Ouais, elle avait vraiment, vraiment très envie d'aller trouver ce forgeron. Et même si c'était une tête de mule, doublé d'un ivrogne, elle le convaincrait de lui faire une arme de la même trempe.
Les sensations avaient été tellement fabuleuses !
Aussi bonnes que leurs égarements de la veille, ce qui tira un sourire entendu à Kaünis, qu'elle seule pouvait comprendre.
Et elle avait une sacrée idée derrière la tête !


* *


Kaünis avalait son repas avec entrain.
Elle avait drôlement faim, son combat l'avait creusée, et si elle avait pris le temps de se laver rapidement en revenant, c'était uniquement à cause des grains de sable de l'arène qui avaient décidé d'élire domicile dans ses multiples éraflures.

Elle avait donc récupéré une nouvelle chemise, noire cette fois-ci, ce qui la dérangeait parce que noir sur noir sur noir, ça faisait beaucoup de sombre. Mais elle n'avait pas trop le choix, alors elle s'en contenterait jusqu'au prochain village qu'elle croiserait.

- Je crois qu'on sera tranquilles niveau frontaliers pour un moment.

Malgré elle, la jeune femme grimaça, manqua de recracher son oeuf cuit, l'avala sans aucune élégance.

- Officiellement, ouais.

Parce qu'elle pensait à Til'Essien, et à ce qu'il avait dit sur les emmerdes de sa mère. Donc, pour elle, elle allait vite fait filer en catimini maintenant, que les choses plus ou moins règlementant l'honneur des familles – patati patata – étaient tassées – ou plutôt mortes et enterrées.
Un sourire torve et satisfait à la fois étira les lèvres de Kaünis qui mâcha lentement.

- Je vais aller trouver ton forgeron.

Elle déglutit, et piqua dans un raisin.

- Seule, cru-t-elle bon d'ajouter en plantant son regard dans celui de l'apprenti Envoleur.
Elle ne voulait pas l'emmener, pas qu'il l'accompagne. Et puis quoi encore ?

Se levant, elle lui adressa une expression entre le sourire et  la grimace.
Ramassant son sac, elle lui planta son poing dans l'épaule, avant de se glisser dans l'entrebâillement de la grande porte principale.


* *


Flattant l'encolure de Voyage doucement, Kaünis eut un petit soupir à moitié contrarié.
Hulm était juste là, mais en même temps, la maison de son enfance pas loin non plus.

Un sourire décidé étira les lèvres de l'Envoleuse.
D'une impulsion des mollets, elle remit sa jument au pas.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 739
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-16] All I want is to mess around [PV Syles]   Jeu 18 Fév 2016, 19:59

Syles hocha simplement la tête... Il n'avait pas vraiment envie de l'accompagner, même si elle lui aurait demander... Après tout, il avait un idiot de maître à retrouver pour l'emmerder un peu.

Le frontalier finit son repas tranquillement, attrapa ses lames, accrochant celles de son père en ''X'' dans son dos, puis prépara tranquillement ses affaires, avant de sortir de ses quartiers un peu avant la tombé de la nuit.

Certains le virent verrouillé la porte avant de s'éclipser... Essayèrent de lui demandé où il allait alors qu'il venait seulement de revenir... Recevant pour seule réponse un sourire amusé. Miran, qui le croisa un instant, se contenta de lui souhaiter un bon voyage.


~~~

L'air frais de la nuit happa le visage de l'apprenti, lui tirant un sourire alors qu'il montait son cheval, à qui il n'avait toujours pas trouver de nom.

Il pensa à sa destination... Prit le chemin du domaine par automatisme alors même que Meria venait se posé sur son bras, ce qui lui tira un sourire.

Ils rentraient à la maison.

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[-16] All I want is to mess around [PV Syles]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le Mess des Marines
» Sean - please excuse the mess, the kids are making memories
» Don't mess with Brian Burke!
» Pièce vérité - Anael, Sorcha, Keziah.
» (MORRIGAN) DON'T MESS WITH ME !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Plateaux et montagnes de l'est-
Sauter vers: