AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 [-16] La richesse du cœur [PV Tsukia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aivy Sil'Lucans
Groupe Furdh


Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 24/04/2015

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Greffe: Non
Signe particulier: //

MessageSujet: Re: [-16] La richesse du cœur [PV Tsukia]   Jeu 31 Mar 2016, 20:44

Le vent s'était définitivement levé, et faisait trembler les quelques arbres postés ça et là le long de la plage. Faisait trembler Aivy. Ou peut-être était-ce autre chose qui lui donnait des frissons ?

Le contact était insoutenable, la tension omniprésente. Totalement dépossédée de sa gêne, l'apprentie Marchombre était bien décidée à s'offrir et à tenter l'expérience jusqu'au bout. Il n'y avait après tout qu'une seule manière de voir si elle valait vraiment le coup. Sa respiration s'accéléra encore lorsque les mains de sa compagne de voyage glissèrent le long de son corps afin de lui retirer haut et soutien-gorge. Elle ne sut pas où ses affaires avaient volé, et l'information ne l'intéressait pas. Elle ne ressentait plus qu'un seul appel : celui de son corps, nu et brûlant. Se mordillant la lèvre inférieure par réflexe, la poitrine légèrement soulevée au rythme de sa respiration, elle se laissa attraper le téton droit par deux lèvres à la chaleur délicieuse.

Aivy gémit.
Voulut se perdre entre les méandres du plaisir.
Tout oublier.

Son corps se tendit malgré elle vers celui de l'apprentie. Elle en voulait plus, maintenant. La vision d'une de ses premières fois avec Altaïs, un soir dans sa chambre alors que tout le monde dormait, traversa fugacement son esprit. Elle la chassa. Ce qui se passait à présent n'avait rien de comparable avec l'amour physique qu'elle avait pu connaître avec le jeune homme. C'était à la fois plus doux et plus bestial, plus lointain et plus proche, tout aussi confus mais bien plus fusionnel. Etat-ce dû au fait qu'elles étaient deux femmes, et connaissaient déjà par cœur leur fonctionnement ?

Elle n'eut pas à attendre longtemps avant de voir arriver une réaction de la part de Tsukia, mais contrairement à toutes ses attentes, celle-ci bascula sur le dos. Aivy sourit face à la clarté du message, et s'empressa de relever le haut de la jeune femme et d'attraper un de ses tétons entre ses lèvres, soudainement prise par l'ivresse. Elle n'avait jamais remarqué que son amie sentait si bon... Sa main droite alla trouver le sein délaissé, et ses doigts glissèrent le long du lobe de la chair avant d'aller saisir le téton pour le taquiner doucement. Elle aurait pu rester des heures, ainsi...

La main de Tsukia contre son corps traça une ligne de braise lorsqu'elle descendit de son sein vers son entre-jambes.
Inattendue.

Nouveau gémissement.

La jeune femme se mordit les lèvres, planta son regard dans celui de son amie. Répondant à son appel silencieux, cette dernière l'invita à s'allonger à ses côtés et bougea un peu plus bas, positionnant sa bouche au niveau de l'entre-jambes d'Aivy et déposant même un léger baiser contre son clitoris. L'apprentie sentit le monde réel lui échapper lorsque deux doigts forcèrent le passage de son intimité, déjà bien lubrifiée par l'échauffement. Gémissant une fois de plus, cette fois-ci de gêne à cause de la sensation nouvelle - et du fait qu'elle n'avait pas été touchée depuis plusieurs mois déjà - elle se détendit par réflexe et laissa Tsukia entamer un léger mouvement de va-et-vient, l'autre main toujours sur son bouton de plaisir.

Sa respiration se fit plus forte et plus saccadée au fil du rythme, de plus en plus rapide, que prenait son amie. Bientôt, un troisième doigt alla rejoindre les deux premiers, et Aivy gémit plus fort encore. Il ne fallut que quelques minutes pour qu'elle n'atteigne le paroxysme du plaisir, et la jouissance la prit finalement. Intrinsèque, puissante. Elle ne retint pas son cri.

Les doigts de sa compagne étaient toujours en elle lorsqu'elle tenta de reprendre son souffle de manière presque chaotique. La jeune rousse s'appuya sur ses coudes pour redresser son buste, toujours haletante, et laissa venir un nouveau gémissement quand elle sentit les doigts se retirer d'elle.


- Waw, Tsu... C'était... C'était...

Elle ne parvint pas à trouver le mot juste. La sensation était incroyable, et si l'orgasme qu'elle avait eu était sensiblement le même que ceux qu'avait pu lui offrir Altaïs par le passé, la maîtrise qu'avait Tsukia de son corps et la rapidité avec laquelle elle l'avait apprivoisé n'avaient rien de comparable.

Elle devait lui rendre la pareille.

Une fois son souffle plus ou moins retrouvé, elle se redressa complètement et se rapprocha à nouveau de sa vis-à-vis, venant poser ses lèvres contre les siennes pour un nouveau baiser. Plus intense, plus sauvage. Elle la voulait maintenant, entière. Une de ses mains alla trouver la culotte gênante et l'élimina bien vite en la faisant glisser, tandis que l'autre s'affairait à caresser la partie interne de ses cuisses avec envie. Ses doigts se posèrent finalement contre les lèvres du bas de Tsu, et entamèrent un doux mouvement de va-et-vient qui dura quelques instants avant que son pouce ne vienne se poser contre son clitoris, toujours le plus doucement possible.

Sa langue se mêla à celle de sa compagne de cours, et ses doigts bougèrent en harmonie. Une fois l'entrée suffisamment mouillée, Aivy fit rentrer index et majeur en elle. La chaleur et l'humidité qui entouraient ses doigts étaient une nouvelle sensation de plus, et elle pouvait dire sans honte qu'elle adorait ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukia Til'Werin
Groupe Furdh
avatar

Nombre de messages : 224
Citation : ''I'm the kind that your mamma and your daddy were afraid you'd turn out to be like''
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Age: 18
Greffe: Non
Signe particulier: Oeil droit bleu, l'autre noir. Utilise le Zui Quan, un art martial utilisant les mouvements imprévisibles d'un saoul comme base.

MessageSujet: Re: [-16] La richesse du cœur [PV Tsukia]   Mer 13 Avr 2016, 05:22

Extase.

Aivy ne semble pas avoir d'expérience précédente avec des filles, mais bon dieu elle me prouve bien que personne ne connais le corps d'une femme comme une autre femme.

C'est merveilleux les sensations par lesquelles je passe si rapidement et, sans même que je m'y attende moi même, une vague de chaleur traverse mon corps, m'arquant le dos dans un tremblement et je me sens...

Libérée.

Délivrée.

Je m'écrase dans le sable, haletante. Bon dieu, je peux la marier, cette fille?


T'es sûre... Que t'as jamais fait ça avant?

C'est dur à croire quand même... J'avais pas vu à quel point elle était canon, quand nous nagions, pendant le cours... Raté une chance de me rincer l'oeil! Sérieux quoi! quelle perte...

Libertée aussi doit pas être mal---

Paf, nan, la ferme Tsu, t'es saoule. D'alcool, de plaisir ou de fatigue, mais t'es saoule. Tait toi avant de dire, faire et penser une connerie. Du coup je dépose ma tête sur son buste pour entendre son coeur... J'adore ce moment, cette occasion. Sentir le coeur de quelqu'un battre la chamade et savoir que l'on est la source de ce battement a quelque chose de très réconfortant.

Une petite impression de laisser sa marque, peut-être... Et c'est très bien, je trouve. J'ai drôlement envie de me laisser tomber dans le sommeil post-orgasmique, mais je sais trop bien que c'est une mauvaise idée. Du coup je décide de me sacrifié un peu et je remonte vers son visage pour l'embrasser une fois de plus avant de me relever en parlant.


Je vais prendre le premier tour de garde, pour te remercier de... Tout ça...

Dort un peu... Il te faudra de l'énergie si on veux remettre ça demain


Un fard me monte aux joues devant ma propre blague, alors que je me rhabille...

Qui n'en est peut-être pas une, au fond.


~~~

La noirceur tombe à une vitesse déconcertante en faisant un merveilleux spectacle, au dessus de l'eau... La nuit reprends ses droits dans le silence le plus total.

J'ai une envie folle de fermer les yeux, mais des années d'entraînement à la citadelle me permettent de tenir bon. C'est parfois une question de vie ou de mort, bien que la nuit est particulièrement calme alors je me concentre et garde mes sens en alertes... Plus que quelques heures et ce seras le tour d'Aivy.

Il me faut juste tenir jusque là.

__________________________________________



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aivy Sil'Lucans
Groupe Furdh
avatar

Nombre de messages : 248
Citation : « Trompe-toi, sois imprudent. Tout n'est pas fragile. N'attends rien que de toi, parce que tu es sacré. Parce que tu es en vie. Parce que le plus important n'est pas ce que tu es, mais ce que tu as choisi d'être. »
Date d'inscription : 24/04/2015

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Greffe: Non
Signe particulier: //

MessageSujet: Re: [-16] La richesse du cœur [PV Tsukia]   Jeu 21 Avr 2016, 11:23

Tsukia.
Irrépressible élan vers l'inconnu,
Indomptable envie d'apprendre.

Leurs corps avaient fusionné l'espace d'un instant, et leur cœur battu à l'unisson sous la plainte du vent. Pour la première fois en dix-sept ans de vie, Aivy s'était sentie complète. Autant physiquement qu'à l'échelle de son être.

Elle n'osa pourtant rien dire lorsque sa désormais amante lui demanda si c'était réellement sa première fois, et se contenta d'un soupire. Le silence était une belle réponse à une question qu'elle était également en train de se poser à elle-même, toute logique écartée. Son esprit devait avoir l'apparence de ces immenses océans qui inspirent de multiples réflexions et égarent les pensées humaines, aussi vaste, perdant et profond, vide de toutes certitudes.

Et si tout cela n'était qu'un rêve ?

La réalité frappa assez rapidement à sa porte pour la rassurer, et prit la forme d'un nouveau baiser de Tsukia. Ses lèvres se collèrent contre les siennes avec douceur, et la jeune femme prit le temps de savourer leur chaleur, terminant l'acte en glissant instinctivement sa langue contre les deux légers morceaux de chair rebondie. Remettre ça, hein ? A cette idée, une chaleur sourde s'empara de son bas-ventre, traçant une ligne de feu jusqu'à son pubis. Elle n'aurait pas demandé mieux...


- C'est quand tu veux.

Assurance.

Ses yeux brillaient d'un éclat neuf. Elle sourit à Tsu, certaine que sa mimique lui parviendrait, éclairée par les rayons de lune qui avaient désormais pris possession du paysage. Lorsque son amie fut partie quelques dizaines de mètres plus loin pour prendre le premier tour de garde, elle se cala de manière plus confortable sur le sable, et perdit son regard entre les mille et une étoiles qui bordaient le ciel.

Il lui fallut moins d'un instant pour s'endormir.


***

Lorsqu'elle se réveilla, le ciel s'était brisé au-dessus d'elle, parcouru par d'immenses nuages rendus blancs par endroits par les rayons de lune qui les traversaient. La magnificence du spectacle envahit chaque parcelle de son être, absorbant toute son attention l'espace d'une bonne dizaine de minutes.

Puis elle se souvint de Tsukia, et du tour de garde. C'était à son tour de commencer, aujourd'hui... Aivy n'avait plus qu'à prendre le relais pour la seconde partie de la nuit. L'apprentie se leva, faisant au passage craquer ses os, et s'étira du mieux qu'elle put. La fatigue était encore présente, mais il lui fallait prendre sur elle. Couper son sommeil de cette manière chaque nuit n'était sans doute pas ce qu'il existait de meilleur pour sa santé, mais elle était encore jeune, et le voyage en valait largement le coup.

Au bout de deux petites minutes de marche, elle rejoignit finalement son amie, qui montait la garde près des affaires, postée sous l'arbre. Sans réfléchir, elle alla directement trouver ses lèvres, et l'enlaça dans un mélange de douceur et de fermeté.

Elle avait besoin d'elle. Cette fille était désormais, même si elle ne se l'avouait qu'à demi-mots, une part essentielle de sa vie. Même si leurs chemins étaient sans doute voués à se séparer, si la liberté devait être plus forte que tout, elle sentait au plus profond d'elle-même qu'elle ne pourrait jamais vraiment lâcher Tsukia. Alors elle se laissa simplement faire, envahie par l'intrinsèque et indomptable besoin de sentir sa peau contre la sienne.

__________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukia Til'Werin
Groupe Furdh
avatar

Nombre de messages : 224
Citation : ''I'm the kind that your mamma and your daddy were afraid you'd turn out to be like''
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Age: 18
Greffe: Non
Signe particulier: Oeil droit bleu, l'autre noir. Utilise le Zui Quan, un art martial utilisant les mouvements imprévisibles d'un saoul comme base.

MessageSujet: Re: [-16] La richesse du cœur [PV Tsukia]   Dim 22 Mai 2016, 21:55

L'ORANGE!

C'est ça! Ça faisait un sacré bout je me demandais c'était quoi, cette petite odeur de zeste, ce petit goût sur ses lèvres... Aivy goûte l'orange!

C'est bien l'orange, ça ce mélange bien au Gin, ou au brandy, avec le bon dosage... Ou juste comme ça aussi parce qu'elle je la prend comme ça. On la pèle et je prends même pas le verre, juste une orange toute nue, une Aivy en vue!

Bon, c'est miam l'orange, mais quand même on va pas rester là toute l'année non plus, faudrait voir à repartir bientôt si on veux arriver à temps pour le second cours après un détour par Al-Chen!


Alors donc, cheveux de feu! Faudrait voir à repartir!

Pas comme ça non plus, parce que là, on est pelé justement, toutes nues après un montage de garde et un bain matinal... Intéressant.

Quand même, ça gêne de l'exercice à nu est un peu marrant pour le coup et je lui refile un bisou sur ses jolies lèvres d'agrume avant de sceller mon cheval et d'attraper mes vêtements pour les passer rapidement.

Mon nom c'est Tsukia hein, pas Lady Godiva!

__________________________________________



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aivy Sil'Lucans
Groupe Furdh
avatar

Nombre de messages : 248
Citation : « Trompe-toi, sois imprudent. Tout n'est pas fragile. N'attends rien que de toi, parce que tu es sacré. Parce que tu es en vie. Parce que le plus important n'est pas ce que tu es, mais ce que tu as choisi d'être. »
Date d'inscription : 24/04/2015

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Greffe: Non
Signe particulier: //

MessageSujet: Re: [-16] La richesse du cœur [PV Tsukia]   Mar 24 Mai 2016, 16:23

Une lueur de bonheur traversa fugacement les pupilles d'Aivy alors qu'elle gratifiait son amie d'un grand sourire. Le voyage était loin d'être terminé.
Leur voyage était loin d'être terminé.

Le cœur empli de joie et ses démons envolés l'espace d'un instant, la jeune femme emboîta les pas de Tsukia pour retourner près des chevaux et des vêtements.

Il n'y avait plus aucune trace des brigands de la veille, ni de Zoltan. Nues, seules et tournées vers le soleil naissant, les deux apprenties se tinrent la main un long moment, postées sous l'arbre sans feuilles qui avait porté leurs affaires.

Alors qu'elle se rhabillait à son tour et sellait sa jument, Aivy ne put s'empêcher de glisser un nouveau regard vers celle qui venait d'ouvrir un nouveau chapitre de sa vie, et de s'émerveiller devant cette fille qui lui avait paru si étrange au premier abord.

Elle était tout simplement magnifique.


- Dis-moi, tu m'autoriserais à faire un portrait de toi ?

La demande était sortie tout naturellement, d'une voix emprunte d'émotion. Oh oui, pensa-t-elle, ce serait un crime de ne pas le faire. Coucher sur toile les personnes importantes de sa vie, ses rêves et les endroits qui avaient compté pour elle était une manie qu'elle avait depuis l'enfance et dont elle avait espéré vivre un temps, avant que l'aventure l'appelle. Chaque élément spécial avait tôt ou tard trouvé une représentation sous ses pinceaux.

Mais cette peinture-là, si elle acceptait, serait sans aucun doute bien plus spéciale que les autres...



[Eeeeeeet je pense que je peux te laisser conclure ! ;P]

__________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukia Til'Werin
Groupe Furdh
avatar

Nombre de messages : 224
Citation : ''I'm the kind that your mamma and your daddy were afraid you'd turn out to be like''
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Age: 18
Greffe: Non
Signe particulier: Oeil droit bleu, l'autre noir. Utilise le Zui Quan, un art martial utilisant les mouvements imprévisibles d'un saoul comme base.

MessageSujet: Re: [-16] La richesse du cœur [PV Tsukia]   Mer 08 Juin 2016, 20:50

Nue ou habillé..?

Le regard un peu surpris de ma compagne aux cheveux de feu me fit sourire alors que je finissais de préparer mon cheval. Je n'avais jamais penser être le model d'une peinture, mais bon, au fond, pourquoi pas...

Surtout si elle était doué, ça pourrait être très marrant, après tout, et puis bon, au fond c'était surtout pour elle, parce que moi je m'en tape un peu! Tant que je m'amuse, je suis contente!

Grimpant sur ma monture, je repris la direction de l'académie à ses côtés, nous avions un cours à ne pas rater, après tout, et j'étais impatiente de voir ce que Libertée inventerait pour nous cette fois ci...

Bon, je devrais passer par Al-Chen pour remplir ma gourde et tout, mais nous ne manquions pas de temps pour cela, donc c'était la joie, suffisait d'y passer et d'aller à l'académie après, en espérant ne pas être retarder par quoi que ce soit.

__________________________________________



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[-16] La richesse du cœur [PV Tsukia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Sleon la Minustah, l'insecurite est liee a la richesse
» Le partage de la richesse aux USA
» Evangelinne, La richesse de la rose, c'est sa fragilité [VALIDEE]
» « La richesse d'Haïti c'est sa pauvreté ».
» La richesse attire les amis,la pauvreté,elle,les sélectionne. (Valentino Smirnov)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Les grands Océans-
Sauter vers: