AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Hièlstan Filsèvres
Rêveur


Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de personnage
Age: 35
Greffe: Non
Signe particulier: Porte une bure de Rêveur

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Lun 27 Juin 2016, 23:29

"Eh bien! Tu es jeune... Non pas que tu aies l'air vieille, hein!
J'ai trente-quatre ans. Encore un peu de temps avant les rides, j'espère! Beaucoup d'apprentis commencent leur formation en quittant le domicile familial, et c'est ce que j'ai fait... Mais beaucoup aussi ressentent l'appel d'une vie de famille et quittent notre voie. Pour les interventions graves ou les décisions importantes, ce sont les plus expérimentés, et donc les plus âgés qui interviennent... C'est pour ça que de l'extérieur, on les voit plus souvent! Mais je crois aussi...
Je crois qu'avec nos tisanes et nos méditations, on donne tous un peu une image de vieillard solennel!

Par qui as-tu été élevée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4321
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Lun 27 Juin 2016, 23:46

- Haha ! Tu sais quoi ? J'aime ta façon de parler de tout ça. Les tisanes, les rituels, les interventions, le Rêve... Tes paroles donnent un sens à tout ça. Et une âme.

Eh bien... J'ai d'abord vécu dans un orphelinat d'Al-Jeit. La femme qui tenait l'établissement était spéciale mais je crois qu'elle m'aimait bien. C'est un peu flou, cette période. Elle a été assassinée, et l'orphelinat a brûlé. J'ai erré dans les rues pas mal de temps avant d'être recueillie dans un autre établissement, plus grand et moins sympathique.

J'avais onze ans quand Liam et Sineïdinn, deux éleveurs de siffleurs adorables qui vivaient au coeur de la plaine de Shâal, m'ont adoptée. J'aurai aimé pouvoir dire qu'ils sont devenus mes parents, mais... ils ont été tués. La vie dans le nord est rude pour ceux qui s'accrochent à leurs rêves en dépit des dangers. Moi-même, j'ai failli mourir de froid en me perdant dans les montagnes. Un vieil ermite qui vivait dans une combe enneigée m'a trouvée et m'a sauvé la vie...

... il s'appelait Eonard, et c'était un souffleur de verre extraordinaire. Il m'a enseigné son art et m'a redonné le goût de vivre avant de s'éteindre dans son sommeil, un an plus tard. J'ai décidé de retourner dans la civilisation, et alors j'ai rencontré Leif. C'était une Ombre, un espion qui travaillait pour l'Empire - enfin, officieusement du moins. J'étais la plus jeune recrue de son organisation, je suppose donc que l'on peut dire qu'il m'a élevée lui aussi.

Je l'ai perdu comme j'ai perdu Liam et Sineïdinn. La mort ne se soucie pas de l'âge... C'est à ce moment-là que j'ai rencontré les Marchombres. J'avais dix-sept ans.

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…




Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hièlstan Filsèvres
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de personnage
Age: 35
Greffe: Non
Signe particulier: Porte une bure de Rêveur

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Mar 28 Juin 2016, 21:15

"Syndrell, tu... Je... Est-ce que tu... Enfin c'est...
Ah!
Syndrell, tu me fais perdre tous mes moyens, ton histoire... Ces histoires... Ces gens, tes proches, je... Je ne sais pas quoi dire. Je ne sais pas comment tu as fais. Il y a des gens qui ne se remettent jamais d'une perte violente... Et les autres, cela leur prend un temps...
J'ose espérer que ta vie a été un peu plus tranquille depuis, enfin... J'imagine bien que le mot "Marchombre" ne rime pas avec "tranquillité", mais j'espère que tu n'as plus eu à subir de pertes aussi importantes... Et j'espère que tu n'en auras plus à subir. Tu as eu à subir bien assez d'épreuves pour une femme aussi jeune que toi.
Syndrell, penses-tu... Penses-tu avoir fais tes deuils, aujourd'hui?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4321
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Mar 28 Juin 2016, 22:45

- Du calme ! Tout va bien...

(Elle sourit)

C'est vrai que, racontée de cette façon, ma vie est un peu triste. Mais ça fait partie de moi, tu comprends ? Chaque larme versée pour eux a fait en sorte de me pousser un peu plus loin en avant. Et puis, je crois que je vais rectifier un peu mon récit, si tu le permets. Ces gens sont ceux qui m'ont élevée, à proprement parler, mais...

... mais il y a eu d'autres personnes qui ont enchanté ma vie et qui sont toujours là pour en faire partie : un dessinateur incroyablement timide, une marchombre aux yeux vairons, un Petit qui ne jure que par les framboises et aime un peu trop faire la sieste, un jeune garçon qui m'attend quelque part, un forgeron complètement déluré, un élève particulièrement doué, un Rêveur gentil et attentionné...


(Regard flamboyant)

Il faut vivre avec le souvenir de ceux qui ne sont plus et le sourire de ceux qui sont encore là. Tu ne crois pas ?

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…




Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hièlstan Filsèvres
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de personnage
Age: 35
Greffe: Non
Signe particulier: Porte une bure de Rêveur

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Mar 28 Juin 2016, 23:07

"Haha! Bien sur que si, je le crois, et c'est même très joliment dis, je crois que je vais t'emprunter cette formulation! Je te comprends Syndrell, et ce que tu dis me rassure. Tu sais, être un Rêveur ne se borne pas à soigner les plaies physiques... Ce que tu viens de m'expliquer, c'est ce que je tente d'expliquer à tous ceux qui ont perdu un proche et que j'essaye d'aider...
Tu fais preuve d'une grande maturité! Heureusement...


(frisson)

Le seul proche que j'ai perdu, c'est ma grand-mère. Et malgré toutes les belles paroles que j'avais déjà distribué, crois-moi ça n'a pas été aussi simple que je l'aurais voulu...

Je suis rassuré, en tout cas, de savoir que tu es bien entourée. Dessinateur, Marchombre, forgeron... Tes amis viennent d'horizons sacrément différents dis-moi!
Mais... j'ai mal entendu ou tu as dis... un Petit? Juste un enfant ou un vrai Petit de la forêt?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4321
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Mar 28 Juin 2016, 23:13

(Eclate de rire)

- Tu as bien entendu mais c'est une histoire que je réserve pour notre prochaine rencontre !

Je préfère que tu me dises ce que tu as pensé de cette grande aventure. Est-ce qu'en dépit de l'incendie, elle t'a donné envie de voyager à nouveau ? Serais-tu prêt à suivre les itinérants un peu plus loin la prochaine fois ?

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…




Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hièlstan Filsèvres
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de personnage
Age: 35
Greffe: Non
Signe particulier: Porte une bure de Rêveur

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Mar 28 Juin 2016, 23:32

"Haha! Tu m'en réserves un paquet des histoires, pas vrai? J'espère un jour en entendre une sur les Faëls!

Mais si tu veux que je te parle de cette "grande aventure", comme tu dis... Eh bien, c'était une grande aventure pour moi, effectivement! C'était riche en émotions, en découvertes, en enseignements... Je n'aurais pas pensé rencontrer tant de gens d'horizons aussi variés. C'est assez fascinant, et pour un Rêveur isolé, c'est une belle occasion...
Oui, ça m'a donné envie de voyager ; mais pas tout de suite! Pour l'instant j'aspire surtout à me trouver une petit demeure calme, loin de l'agitation de la ville, où je puisse me ressourcer... Mais oui, ce premier voyage me permet d'en envisager d'autres, plus que ce que j'envisageais auparavant!
Bon malgré ça, je ne me sens pas une âme d'aventurier! Je ne dis pas que je ne le serais jamais, ce serait bien présomptueux ; mais si j'ai choisi la voie que j'arpente aujourd'hui, ce n'est pas parce que j'ai un coeur de nomade... Mais avancer en caravane, c'est très... Plaisant, intéressant, je ne sais pas... Faire parti de cet ensemble, tous ces liens, tous ces gens, toute cette vie...

En tout cas j'aimerais expérimenter ça sur une durée un peu plus longue, c'est sur. Quand, je ne le sais pas, mais un jour...

Et toi? Tu repars bientôt, tu restes un peu? Tu sais déjà où tu iras?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4321
Citation : Verba volant, scripta manent : les paroles s'envolent, les écrits restent...
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Jeu 30 Juin 2016, 07:13

Syndrell croisa les mains derrière sa nuque tout en écoutant Hièlstan. Elle aimait sa réponse, franche et spontanée, pleine de promesses et de raison mêlées. Il lui rappelait Ciel à nouveau et elle se promit de les présenter l’un à l’autre, un jour ; si le Rêveur s’installait dans la région d’Al-Chen, tout était possible !

- Et toi ? Tu repars bientôt, tu restes un peu ? Tu sais déjà où tu iras ?

La marchombre ne répondit pas tout de suite. Elle prit le temps de réfléchir, d’organiser ses pensées parce que, quoi qu’elle dise, Hièlstan respecterait son choix. La confiance qui vibrait dans sa question encouragea la jeune femme à envisager plusieurs possibilités et à s'en ouvrir à son ami.

- Je vais suivre la caravane jusqu’au bout. Al-Chen n’est que la première étape et, pour incroyable que puisse être cette ville, je n’ai ni l’envie ni le courage d’y affronter certains souvenirs maintenant. Besoin d’un peu de temps. Et de beaucoup d’action !

Elle soupira, puis se redressa avec énergie.

- Je crois que lorsque j’y reviendrai, ce sera pour rendre visite à un certain Rêveur.

Elle ne lui laissa pas le temps d’accepter ou de refuser un tel projet : talonnant Vagabond, elle galopa allègrement jusqu’à rejoindre le convoi qui s’apprêtait à atteindre Al-Chen. Le vent dans ses cheveux courts était une drôle de sensation.

Une sensation de changement.





*




Les ombres de la nuit s’installaient à peine quand ils franchirent les portes d’Al-Chen. C’était un soir de fête : la caravane était accueillie comme si elle avait traversé l’enfer pour venir ; en se rappelant la chaleur infernale des flammes qui léchaient ses vêtements, Syndrell se dit que, quelque part, c’était un peu le cas.

Les voyageurs épuisés étaient soulagés d’être enfin arrivés. La plupart repartiraient le lendemain mais, pour l’heure, tout le monde avait le droit de se reposer. Il fallait toutefois s’occuper en premier lieu des montures harassées par cette longue journée, et vider certains chariots pour ouvrir quelques étales en nocturne : le passage d’une caravane était toujours un événement exceptionnel, et la soirée était douce ; les citadins se pressaient déjà sur l’esplanade pour assister au grand déballage qui, comme de coutume, fut d’une efficacité incroyable.

Après avoir soigné Vagabond, Syndrell vaqua à diverses tâches qui l’empêchèrent de se rapprocher de Hièlstan. Lorsqu’enfin le rythme effréné s’apaisa quelque peu, la lune était haute dans le ciel, et l’esplanade grouillait de monde. La marchombre louvoya parmi la foule, l’or limpide de son regard cherchant le visage familier de son ami. Elle ne voulait pas s’en aller sans avoir revu son Rêveur.

C’est alors qu’un petit boulet de canon lancé à pleine vitesse la heurta de plein fouet. Surprise, elle vacilla avant de refermer instinctivement les bras sur l’enfant qui s’accrochait à elle. Son cœur chavira quand elle le reconnut. Sans le lâcher, elle s’agenouilla et le serra contre elle.


- Je suis désolée pour ton papa, murmura-t-elle.
- Je suis désolé pour tes cheveux, répondit-il.

Elle sourit et se détacha de lui ; ils se regardèrent un instant sans rien dire. Ce qu’ils avaient traversé se passait de mots.


- Maman et moi on va rester ici, dit-il enfin.
- Vraiment ?
- Mmh. Mes grands-parents habitent pas loin. Ils vont nous aider à reconstruire la ferme.
- Je suis contente, alors.


Syndrell lui ébouriffa les cheveux, et le regard de l’enfant s’attarda sur elle une poignée de secondes supplémentaires avant qu’il ne disparaisse parmi la foule. La marchombre se redressa en s’essuyant les yeux, puis elle se retourna et l’aperçut enfin.

Hièlstan était là.





*




- Alors, que penses-tu d’Al-Chen, pour l’instant ?

Ils s’étaient éloignés de l’effervescence qui régnait sur la place. Le dos appuyé contre un mur, Syndrell regardait les étoiles qui scintillaient sur la voûte nocturne. Elle profitait de ces derniers instants, de la présence tranquille et rassurante de Hièlstan, tout près d’elle ; savait-il seulement qu’elle avait voyagé sereinement parce qu’il était avec elle ?

Tout ça… Tous ces événements… Kaünis, l’incendie, Dolce… Sans la compagnie du Rêveur, Syndrell aurait eu bien plus de mal à surmonter ces épreuves. Elle lui devait énormément. Tournant la tête, elle observa son profil un instant, le calme de son regard, la délicatesse de ses traits.

- Je t’ai promis de revenir un jour et je le ferai, affirma-t-elle. J’ignore encore quand ce sera mais… Tiens-toi prêt. D’accord ?

Prêt à se lancer dans d’immenses discussion clairsemées de questions-réponses.
Prêt à visiter l’Empire à travers ses histoires farfelues.
Prêt à partir à l’aventure, encore une fois.
A voyager jusqu’au bout d’un rêve.
Avec elle.


Sans crier gare, elle le prit dans ses bras et le serra contre elle ; il rougissait un peu, elle en était sûre, il ressemblait parfois tellement à Ciel…

- Prends soin de toi, Hièlstan. Je te souhaite bonne chance pour ton projet.

Elle tourna la tête, planta un baiser sur sa joue – à la commissure de ses lèvres – et s’échappa, vive, légère, de nouveau insaisissable. Son cœur battait vite. Il fallait dire au revoir, s’en aller… Elle recula doucement, incapable de détacher son regard du sien.

- Une dernière chose ! Découvrir Al-Chen, c’est une aventure à part entière : laisse ta curiosité guider tes pas et pense à moi chaque fois que tu verras quelque chose qui te plaira ! Il y a une forêt, pas loin d’ici, où il fait bon aller se promener quand l’agitation de la ville est trop épuisante…

Seul un Marchombre pouvait trouver l’Académie. Mais un Rêveur n’était pas à l’abri d’en croiser un en se baladant sur les sentiers boisés, et avec un peu de chance, il s’agirait peut-être d’un certain marchombre aux cheveux blancs et aux yeux bleu cobalt…

Dernier sourire.
Le regard de Syndrell flamboya.
Clin d’œil complice.

Puis elle se détourna, courut vers le mur, bondit.
Disparut dans la nuit.




[Rah c'était teeeellement chouette ! Je suis amoureuse de ce Rêveur, ça y est ! Je veux faire plein d'autres Rps avec lui ! Tu vas pas chômer, ma belle tada]

__________________________________________

Marchombre. Un souffle, un geste, un élan de vie. Un formidable amalgame entre liberté et harmonie.

Vous. Moi…




Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hièlstan Filsèvres
Rêveur
avatar

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 10/04/2016

Feuille de personnage
Age: 35
Greffe: Non
Signe particulier: Porte une bure de Rêveur

MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   Jeu 30 Juin 2016, 23:45

C'était un bouillonnement, une effervescence sans nom, une sorte de petit chaos organisé, ou une organisation chaotique, selon le point de vue. Beaucoup savaient ce qu'ils avaient à faire, d'autres étaient un peu perdus mais suivaient le mouvement, ou se laissaient guider par ceux qui étaient expérimentés.

Et voilà qu'il se retrouva à panser Flèche, puis à aider Ora avec son attelage, puis à rejoindre un marchand pour l'aider à déballer ses affaire, puis qu'il alla vérifier quelques blessures et nettoyer quelques pansements, et voici qu'il recevait des pièces par-ci, de la vaisselle en terre cuite par-là, un miche de pain ou encore une invitation à dîner. Chacun profitait du grand déballage pour remercier le Rêveur à sa façon, et il acceptait chaque présent avec un sourire humble.
Il y avait du monde de partout, et plus la soirée avançait, plus il y avait d'inconnus autour de lui ; et ça parlait, ça riait, ça pleurait, aussi, ça criait et ça se frottait les yeux, ça vivait dans tous les sens.
Ora lui annonça qu'elle se retirait dans ses quartiers, et ils se reconfirmèrent le moment où ils se reverraient, chez elle ; voilà qu'elle s'éloignait et qu'elle disparut bien vite à la vue du Rêveur, mais il n'en fut pas peiné, car il savait que ce n'était pas un adieu.
Il y eut quelques autres personnes pour lui souhaiter chaleureusement une bonne continuation, et exprimer le voeu que leur route se recroisent ; Lean, Onee mais d'une manière plus réservée. Gareth lui souhaita de bien s'installer d'un ton bourru, et Naagrarh lui fit savoir qu'il serait le bienvenu dans sa caravane à l'avenir, et que son aide leur avait été précieuse. Ce fut à peu près tout ; les autres lui adressaient souvent un signe de la main, un sourire chaleureux, ou lui lançaient un mot dans l'agitation ambiante.

Ils avaient tous eu le temps de s'habituer à la présence du Rêveur, mais ce n'était pas pour autant qu'ils voulaient devenir intimes avec cette caste toujours un peu étrange aux yeux des Alaviriens ; et ce n'était pas ce que recherchait Hièlstan. Il avait cependant passé un bon moment parmi eux tous, malgré les épreuves et les souffrances, et il se souviendrait de la plupart.

___


Il leva la tête en arrière pour humer un peu d'air frais. Alors que dans l'après-midi sa bure épaisse s'était faite un peu chaude, il était maintenant content de l'avoir sur ses épaules. Un peu à l'écart de la foule, il se rendait mieux compte de la fraîcheur que le lac apportait à l'atmosphère.
Ca n'était pas désagréable, au contraire ; il commençait à avoir un peu mal au crâne, avec tout ce bruit, tous ces gens, la fatigue... C'était beaucoup, pour un Rêveur solitaire depuis l'enfance et habitué à la vie en silence.


"Alors, que penses-tu d’Al-Chen, pour l’instant ?"

Il ferma les yeux un instant, un sourire aux lèvres, avant de répondre. Il s'était accroupi contre le mur, et se tenait à côté de Syndrell. Il se sentait bien, là. Il se sentait prêt.

"Je n'en ai pas vu grand chose, mais ça m'a l'air très joli. Bon, c'est un peu... Agité!"

Il tira une grimace-sourire.

"Ca va me changer de mon village de pêcheurs, ça c'est sur, mais j'ai hâte de découvrir ça. De toute façon je ne compte pas habiter à Al-Chen même, je pense que ça ne me plairait pas, même si c'est très joli, hein... C'est juste que j'ai besoin de calme, pour étudier correctement, pour la méditation..."

Il laissa sa phrase en suspens. Pas la peine d'en dire plus. La vie d'un Rêveur ne pouvait se dérouler dans un centre-ville plein de bruits, d'odeurs, de gens, de distractions en tous genres.
Les étoiles, dans le ciel, brillaient moins que dans le Sud, mais c'était à cause des lumières de la ville. Il se dit que, allongé sur la plage, ce devait être merveilleux. Ce serait vraiment très bien s'il se trouvait une maison sur la plage.


"Je t’ai promis de revenir un jour et je le ferai. J’ignore encore quand ce sera mais… Tiens-toi prêt. D’accord ?"

Il leva les yeux vers elle et hocha la tête avec un sourire rassurant. Il adorait son ton sérieux. Il adorait aussi quand elle était espiègle ; mais quand elle était sérieuse, tout-à-coup, on ne pouvait plus lui donner d'âge, parce que sa voix résonnait de mille ans d'expérience. Et de souffrances... Et de bonheurs.
Quand elle parlait avec ce ton, c'était là qu'il avait le plus l'impression qu'il s'était forgé un lien très fort entre eux deux. Comme si elle s'ouvrait en grand à lui. C'était au moins aussi beau que ses yeux dorés, qui brillaient dans la nuit.


"Prends soin de toi, Hièlstan. Je te souhaite bonne chance pour ton projet."

Son coeur se serra, il se redressa. Ca, c'était une phrase d'adieu. Il n'avait pas vraiment envie de la quitter. Il n'avait pas vraiment senti ça jusqu'en cet instant. Jusqu'à ce que ça devienne réel, à vrai dire. Il aurait bien voulu savoir quand est-ce qu'il la reverrait... Mais elle reviendrait un jour, c'était ça qui comptait.
Il se demanda si Téa avait ressenti quelque chose de semblable lorsque c'était lui qui était parti à l'aventure.
Il s'apprêtait à répondre, mais il n'en avait pas envie, il se disait un peu puérilement qu'elle ne partirait pas tant qu'il n'aurait pas répondu.
Et puis il ne savait pas quoi lui dire. Il n'avait jamais eu d'amis proches, comme ça, encore moins de sexe féminin. Tous les gens qu'il aimait intimement, il les connaissait depuis son enfance... Il n'avait jamais eu à se demander comment faire, quoi dire...
Et voilà qu'elle l'embrassait. Elle l'avait déjà embrassé une fois, mais il n'avait alors pas senti son souffle sur ses lèvres... Il s'empourpra, même en sachant que ce n'était qu'un signe d'affection. Ca restait troublant, et il se raidit un peu, ne sachant s'il devait l'étreindre ou lui retourner son baiser, bien que ça ne lui semble pas du tout naturel d'embrasser qui que ce soit, même sur la joue...
Mais voilà qu'elle se reculait, le libérant de la tâche délicate d'avoir à faire quelque chose. Son sourire et son regard le rassurèrent aussitôt ; même s'il était un peu perdu dans les attitudes à avoir, il n'y avait aucune gêne avec elle. Ca, c'était magique.


"Une dernière chose ! Découvrir Al-Chen, c’est une aventure à part entière : laisse ta curiosité guider tes pas et pense à moi chaque fois que tu verras quelque chose qui te plaira ! Il y a une forêt, pas loin d’ici, où il fait bon aller se promener quand l’agitation de la ville est trop épuisante…"

Un sourire lumineux remplaça sa moue perturbée. Elle avait toujours les mots qu'il fallait!

"Je le ferai, c'est promis, et je penserai à toi aussi souvent que possible! En échange, accepte ceci."

Il lui tendit un petit paquet, similaire à celui qu'il avait remis à Dolce le matin même - cela lui sembla que c'était il y a une éternité.

"Je te les ai étiquetées. Certaines sont là pour t'aider à dormir ou apaiser tes muscles, d'autres sont là... Juste pour donner du goût aux tisanes. Pense à moi quand tu humeras leur parfum!"

Elle lui adressa un clin d'oeil étincelant.

"Bonne route, Syndrell, fais attention à toi... A bientôt..."

Il avait presque murmuré, mais il savait qu'elle l'avait entendu.
Elle recula - mais comment faisait-elle pour ne pas se casser la figure en se déplaçant comme ça? elle avait autant d'aisance que lui quand il avançait dans le bon sens! - et puis, leurs regards se séparèrent, et elle disparut, comme ça, d'un coup.
Il en resta bouche bée.
Il en oublia presque son coeur solitaire encore plus solitaire.

Merveilleuse.
Elle était merveilleuse.

Il ne se rendit même pas compte qu'il souriait lorsqu'il se retourna en direction des feux qui animaient Al-Chen et des éclats de voix qui peuplaient la nuit.
Quelque part, sous les étoiles, souriait-elle aussi?[/i]


[Bordel de bordel je me suis régalée ma belle <3 C'est avec plaisir que je continuerai cette histoire Very Happy
Un grand merci à toi, et aussi à Kaü et Dolce pour ce premier rp fantastique <3 Vous êtes merveilleux <3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive l'aventure! [Syndrell et tous ceux qui voudront nous rejoindre!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» VIVE LES MARIES !
» THE FUNERAL • Tous ceux que j'ai invité
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» a tous ceux que la question interesse
» Sortie du Squad de météo (PV tous ceux qui veulent à condition qu'il soient du Grand Arbre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Al-Jeit-
Sauter vers: