AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Certains membres prennent un an !

Pour voir si votre personnage est concerné,
merci de consulter ce sujet !

Si d'ici deux semaines, vous n'avez pas ajouté l'année à votre personnage,
vous serez sorti de votre groupe.
Si d'ici un mois cela n'est toujours pas fait, cela sera un avertissement !

Partagez | 
 

 Présentation d'Enola Sil'Irtan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enola Sil'Irtan
Groupe Uklin


Nombre de messages : 3
Citation : Le regret est une seconde erreur.
Date d'inscription : 14/02/2017

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Possède un katana unique légué de génération en génération, nommé

MessageSujet: Présentation d'Enola Sil'Irtan   Mar 14 Fév 2017, 20:10

Nom : Sil’Irtan

Prénom : Enola

Age : 19 ans

Camp : Mercenaire

Particularités : Possède un katana unique légué de génération en génération, surnommé « Oblivus ».

Lieu de naissance : Un village méconnu près de l’Arche, légèrement à l’écart du Pollimage.


Famille : Son père, Urdan Sil’Irtan, était un Envoleur de renom et respecté au Domaine, jusqu’à être tué dans des circonstances mystérieuses lors d’une mission à la lisière d’Ombreuse. Sa mère, Enola ne la connait pas car elle est morte en la mettant au monde. Elle en va même jusqu’à ignorer le nom de celle-ci. Enola est fille unique et ne connaît personne d’autre que son père dans la noble lignée des Sil’Irtan.


Description physique : Enola est une jeune femme mince, à la silhouette menue et aux attributs plutôt discrets. Elle a de très longs cheveux noirs, qu’elle attache parfois en queue-de-cheval, et qui mettent en valeur son joli visage à la peau pâle. Elle a souvent des prétendants à cause de ses yeux verts et de son sourire au charme dévastateur. Elle aime parfois se mettre en avant pour le simple plaisir d’être regardée, et se plaît à user de sa démarche sensuelle pour ensuite rejeter ceux qui tentent de la séduire. Son petit nez légèrement retroussé est de son point de vue son seul défaut physique en comptant la petite tâche de naissance visible sous son menton.


Description de caractère : Enola est fière. Très fière, tant et si bien qu’elle n’est respectueuse envers personne. Estimant que faire partie de la famille d’Envoleur des Sil’Irtan (au passé glorieux mais dont la présence actuelle l’est beaucoup moins) lui donne tous les droits, il lui arrive de se montrer froide ou sèche avec ses aînés. Elle ne se laisse pas faire, se montre très têtu et déteste avoir tort. Dans le cas où il est évident qu’elle a fait une erreur, elle est même capable de réfuter les arguments et les preuves qui l’accablent. Moqueuse envers tout et n’importe quoi, le cynisme et la franchise sont deux concepts qu’elle chérit plus que quiconque. Susceptible, elle s’énerve facilement et pour peu de chose. Malgré son effronterie, elle apprécie tout de même la plupart des Mercenaires du Domaine, mais ne cache pas son dédain envers ceux qui ne suivent pas la Voie du Chaos.  Elle a peu d’amis pourtant — son fort caractère en étant la cause — et considère la plupart des gens comme des rivaux, car elle se compare toujours à tout le monde pour se sentir supérieure. Elle a ainsi tendance à sous-estimer les dangers et à être tête brûlée dans bien des domaines. Extravertie, il lui arrive malgré tout d’être calme et silencieuse, surtout lorsqu’elle se promène seule dans la forêt ou à cheval. Elle aime la nature autant que l’histoire de sa famille et que la Voie du Chaos qu’elle compte suivre pour égaler les exploits de son défunt père. Pour elle, tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins.


Accessoires et animaux : Possède un katana unique, surnommé Oblivus et présent dans sa famille depuis des générations.


Histoire :


Enola n’avait que peu de souvenirs de son enfance en dehors du Domaine et d’Ombreuse.

Son père, Urdan Sil’Irtan, avait été sa seule famille du plus loin qu’elle s’en rappelait. Elle était née dans un village non loin de l’Arche, mais elle ignorait son nom et son emplacement exact, tout comme le nom de sa mère, qui était morte durant l’accouchement. Le sujet de sa naissance avait toujours été un tabou et son père ne souhaitait pas évoquer sa mère. Peut-être était-ce trop douloureux pour lui, ou alors il avait honte d’elle, mais peu importait.

Si son père ne voulait pas en parler, alors Enola le respectait.
Son père avait toujours été un modèle à ses yeux. Voyageant un peu partout dans le sud de Gwendalavir, Enola se souvenait vaguement des campements improvisés en pleine nature, des mystérieuses « missions » de son père, qui la laissait seule quelques heures avant de revenir, la lame parfois tachetée d’un sang qui ne lui appartenait pas.

Enola avait été entraînée très jeune au combat à mains nues. Son père était un professionnel dans ce domaine. Jamais Enola n’avait manié de lames. Urdan s’y était toujours refusé. Elle risquait de se blesser avec, et il ressortait souvent l’excuse qu’elle était trop jeune ou simplement trop maladroite avec des outils pour oser espérer manier Oblivus sans se couper un doigt.

Oblivus, c’était le katana que son père portait toujours sur lui.

Une magnifique lame noire à la poignée ergonomique recouverte d’une espèce de fine soie, délicate et finement brodée d’or.

L’arme, légère, était pourtant aussi tranchante que pouvait l’être une épée. Enola avait souvent demandé à son père de lui montrer comment il se battait avec. Mais jamais il ne l’avait utilisé devant elle.

—C’est Oblivus, l’arme et le symbole de notre famille. C’est un sabre d’apparat. On ne s’en sert pas pour tuer ou combattre ! S’énervait parfois Urdan. Lorsque je mourrais, il te reviendra. Tu devras veiller sur lui, car il a été entre les mains d’une douzaine de nos ancêtres. Il a vu des batailles et croisé le fer avec de nombreuses autres lames, mais aujourd’hui, c’est le symbole de notre force. Je refuse que tu t’en serves comme d’une simple arme. Oblivus ne mérite pas de toucher la chair ou l’acier d’Alaviriens lambda.

—Oui, oui… Avait pour habitude de répondre Enola, à la fois déçue et intriguée.

Le souvenir de son père faillit arracher une larme aux yeux déjà humides de la jeune femme.

Accoudée au balcon de la chambre de son père, elle admirait la voûte des arbres dans la pénombre du dehors. Un vent froid et saccadé agitait les feuillages d’Ombreuse et sifflait tout autour d’elle.

Enola, vêtue d’une tenue de cuir sombre et souple s’arrêtant à mi-cuisse et avec des collants striés aussi noirs que ses longs cheveux déliés, tenait entre ses doigts crispés une lettre froissée.

Une lettre contenant une information qui l’avait bouleversé à un point qu’elle n’aurait jamais imaginée.

Urdan Sil’Irtan, son père, son mentor, la seule personne qui comptait à ses yeux et le seul être à avoir de la valeur pour elle, était mort.

Mort !

Tué à la lisière d’Ombreuse, Enola ignorait comment. Les Envoleurs avaient refusé de le lui dire, l’information étant apparemment trop sensible.

La jeune femme renifla, essuya brièvement son visage humide, puis retourna dans la chambre de son père. Le long coffret de chêne sur le lit semblait l’attendre. Alors qu’elle aurait dû être impatiente et excitée, elle ne l’ouvrit qu’avec un grand vide dans le cœur et un profond sentiment d’injustice.

Oblivus, sa silhouette longiligne, son élégance et sa noirceur, éveillèrent à peine une lueur d’intérêt dans les yeux verts d’Enola.

La jeune femme attacha le beau fourreau à sa ceinture, du côté droit puisqu’elle était gauchère, puis enfila Oblivus à l’intérieur en caressant distraitement la soie doré qui entourait sa garde.

Elle était le dernier membre de la famille Sil’Irtan.

Elle comptait bien s’en montrer digne.


***


Enola passa les jours suivants à errer dans la chambre de son père sans savoir quoi faire ou quoi penser.

Elle voulait savoir qui avait tué Urdan, mais elle n’était de toute façon pas certaine qu’il s’agissait d’un meurtre. Ce pouvait tout aussi bien être la cause d’une attaque animale, vu les bêtes qui rôdaient dans les bois…

Non, impossible. Son père ne pouvait pas mourir face à de simples animaux !

C’était forcément un guerrier hors du commun qui l’avait vaincu. Ou alors un enfoiré qui l’avait attaqué par surprise, ou empoisonné. Peut-être un de ces crétins de marchombres dont parlait parfois son père. Il s’agissait d’énergumènes sauvages qui grimpaient partout, dansaient et méditaient. Pff, ces marchombres étaient sûrement capables d’assassiner son père dans son sommeil, lâches comme ils l’étaient !

Un Envoleur tapa à la porte de la chambre d’Urdan un après-midi. Cela fit presque sursauter la jeune femme. Elle s’était morfondue des heures durant, avait fait naître en elle l’envie de se venger, mais elle avait presque oublié de sortir prendre l’air de temps en temps. Les autres devaient être inquiets pour elle.

Un Envoleur sec, de petite taille, qu’elle ne connaissait que de vue, ouvrit sans même attendre son autorisation :

—Bonjour, Enola. Toutes mes condoléances pour ton père. Mais je crains que tu ne puisses pas rester éternellement ici.

Visiblement, il n’était pas du tout inquiet de son absence prolongée.

—Je sais bien. Fit-elle sèchement. Mais cette chambre me revient de droit.

—Non. Elle n’appartenait pas à ton père. Et, sans vouloir te vexer, j’ai bien plus de respect envers ton père qu’envers toi, donc cesse de prendre cet air si tu ne veux pas d’ennuis. Descend et rejoint ton dortoir. Nous allons devoir ranger cet endroit pour y accueillir un autre Envoleur.

Cette discussion expéditive et la manière avec laquelle l’Envoleur la regarda sortir faillit mettre Enola hors de ses gonds. Elle garda tant bien que mal son calme et releva le menton. Elle représentait sa famille et son père, elle devait rester digne.

Mais alors qu’elle s’éloignait dans le couloir, une pensée traversa son esprit.

Si elle comptait représenter son père, ne devait-elle pas alors apprendre à se battre, pour de vrai ? Car même si Urdan l’avait entraîné au combat à mains nues et lui avait parlé de la Voie du Chaos, Enola n’était finalement pas si forte que cela. Elle aurait voulu manier Oblivus, même s’il s’agissait d’une arme d’apparat, elle ne pouvait se résoudre à le garder sur elle sans jamais le toucher.

Et elle voulait pouvoir devenir une véritable Envoleuse, plutôt que de compter uniquement sur son nom de famille pour être respectée. La plupart du temps, les autres mercenaires n’étaient respectueuses envers elle que parce qu’elle était en compagnie d’Urdan. A partie de maintenant, ça n’allait plus être le cas.

—Devenir apprentie… Mouais, pourquoi pas…

C’était la seule solution qu’elle avait pour le moment. Ça ne coûtait rien d’essayer, après tout.


J’ai connu le forum : Oui, puisqu’il s’agit d’un deuxième compte. (Devinez lequel !)

Temps passé sur le forum : 4 ou 5/7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Narcos
Admin


Nombre de messages : 3415
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 35 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Re: Présentation d'Enola Sil'Irtan   Jeu 16 Fév 2017, 01:06

Bienvenue ! (ou plutot, re-bienvenue Wink )

Pour moi ta fiche est bonne, personnage intéressant ! J'ai hâte de voir ce que ça donnera en cours mrred  

Je te valide donc, tu fais partie du groupe Apprentis et peux commencer à RP ! Juste, merci d'activer ta fiche de personnage et de la remplir !

Amuse-toi bien, Erhan siffle

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enola Sil'Irtan
Groupe Uklin


Nombre de messages : 3
Citation : Le regret est une seconde erreur.
Date d'inscription : 14/02/2017

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Greffe: Non
Signe particulier: Possède un katana unique légué de génération en génération, nommé

MessageSujet: Re: Présentation d'Enola Sil'Irtan   Jeu 16 Fév 2017, 09:16

Merci !

^^' Moi qui pensait qu'il y aurait un peu de suspense, j'ai vite été démasqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation d'Enola Sil'Irtan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation d'Enola Sil'Irtan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation d'Enola Smith [Validée]
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: Entre nous :: Fiches de présentation-
Sauter vers: