AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Syles Agarest
Envoleur


Nombre de messages : 757
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Sam 10 Juin 2017, 01:33

Tu va voir, on va finir avec une maison vieille maison que je rénove, pendant que toi tu fait la cuisine et un petit chat noir taquin...

... T'imagine un peu la tête de Gil..?


[Sourire]

Si c'est avec toi, l'exclusivité, ça doit être fichtrement bien, après tout...

[Et puis de toute façon, il n'avait jamais eu l'intention de suivre les vieilles traditions frontalières qui voulaient que l'héritier ais comme rôle ''D'assurer la continuation de sa lignée''.

Il préférait de loin être avec Kaünis, loin des obligations.

Le frontalier la sert contre lui, heureux...

...Avant d'être interrompu par un grognement de son estomac.]

Euh... Désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Sam 10 Juin 2017, 02:16

Elle ne put s’empêcher de sourire quand il parla d’une vieille maison à rénover et du chat. Et d’elle faisant la cuisine. Parce que quelques secondes plus tard à peine, l’estomac de l’Envoleur grognait si fort qu’on l’entendit dans toute la pièce…

Et elle éclata de rire.

- On a qu’à commencer par moi qui cuisine, je suppose ! le taquina-t-elle… Avant de lui planter un baiser sur la joue. Glissant ses doigts dans les cheveux de Syles, elle lui caressa la tempe du bout des doigts. Repose toi. Je vais aller chercher des baies, Silhu et Kira devraient être bientôt rentrés.

* *



Ils s’étaient tous attablés autour de la table en pierre, autour d’un  repas qui sentait délicieusement bon. D’accord, Kaünis n’avait pas été la seule à cuisiner – et heureusement, sinon elle aurait fait cramer quelque chose – mais elle avait mis la main à la pâte, au grand étonnement de Silhu.

Puis, après le diner, Kaünis avait entrepris d’explorer rapidement la maison pour se rendre compte qu’il y avait deux chambres seulement, en plus de la pièce principale, et une salle d’eau.
Revenant de la salle d’eau, justement, elle s’arrêta un instant à la hauteur de l’épaule de Syles et posa sa main sur cette dernière.

- Je t’ai fait couler un bain. Elle se pencha doucement vers lui pour souffler dans son oreille dans un murmure. Je vais t’y rejoindre...
Elle serra brièvement les doigts sur son épaule, avant de cette fois s’avancer vers Silhu, un air à la fois décidé et presque mignon sur le visage.

- Je peux te parler ? Dehors. Elle avait jeté un coup d’oeil vers Kira : cette conversation, elle voulait la garder privée.

Une fois la porte fermée dans son dos, elle leva les yeux vers le guerrier qui lui adressa un sourire… attendrit.
- Tu sais ce que je vais te dire, c’est ça ?
- Ça crève les yeux, Kaü.
Elle pinça les lèvres, puis finit par hocher le menton.
- A ce point ?
- Oh que oui.
Elle eut une grimace contrariée. Mais c’est parce que je commence à te connaitre.
- Je…
- Hé, j’ai été là pour toi. Je veux juste que tu sois heureuse, Kaünis.
Il caressa doucement sa joue, et elle baissa le menton un instant.
- Tu renonces ?
- Je peux faire la part des choses. Je tiens suffisamment à toi pour ça. Et franchement… même dans son état pathétique, on sent la tension sexuelle entre vous. On ne s’est jamais fait le dixième de cet effet, toi et moi. Mais en tout cas, tu peux compter sur moi.

Kaünis sourit à Silhu, et se hissa sur la pointe des pieds pour planter un baiser sur la ligne de sa mâchoire.
- Merci.
- Maintenant si tu veux bien, je vais aller laver ma frustration un peu plus loin !
fit-il en riant, et elle rit de bon coeur avec lui. Avant de hocher la tête pour rentrer dans la maison.

C’est seulement en se dirigeant vers la salle de bain – et donc vers Syles et son bain – qu’elle réalisa que Kira n’était dans aucune des chambres ou la salle à vivre.
Alors, elle poussa doucement la porte de la salle d’eau, l’entrebaillant suffisamment pour voir la voleuse se  glisser dans le dos de Syles…

Retint son souffle.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Sam 10 Juin 2017, 03:39

Dégage.

La jeune femme sursauta.

Comment savait-il que c'était elle? Il avait pourtant les yeux couverts, se dit-elle...


Je venais chercher tes bandages pour les remplacez... Il faut les laver...

Et tu compte les laver avec les seins, pour te dénuder?

Elle sursauta encore, d'accord, elle était derrière lui, mais assez distante pour qu'il ne le sache pas... Alors comment..?

Tu te demande comment je sais, c'est ça?

Alors premièrement, ton souffle est dix milles fois plus saccadé et bruyant que celui de Kaünis, ensuite, ton coeur bat trop fort, on l'entendrais depuis Al Chen, de plus, tes mouvements ne font pas de bruit de linge se frottant ensemble, et comme tu n'as pas le niveau pour faire ça exprès, ni de raison de le faire, tu es nue.

D'autre questions faciles ou si tu te rhabille et tu te casse..?


C-Comment diable fais-tu pour voir en étant aveugle..?

Dis moi, si je te disais de mener une armée de 500 archers contre une armée de 1000 hommes, que feriez vous,
toi et tes hommes, si tu ne pouvais pas sonner la retraite..?


Je suppose que je déposerais les armes...

Le garçon garda le silence un instant, puis fit signe à la jeune femme de partir, elle baissa la tête, ramassa ses vêtements, puis s'arrêta à quelque mètres de la porte.

Et... Toi, que ferais tu faire, à tes 500 hommes..?

Le frontalier sourit, voilà, ça c'était mieux, elle reconnaissait qu'elle avait peut-être tord...

Tirer deux flèches et rentrer à la maison.

La jeune femme écarquilla les yeux, surprise qu'il réponde quelque chose de si... Impossible...

Puis elle sortit par la porte, croisant Kaünis.


... T'as vraiment de la chance, tu sais...

Puis elle se sauva comme la voleuse qu'elle était, laissant les deux envoleurs à eux même.

J'espère que tu as pas fais le coup du bain à Gil, toi aussi, même si sa gueule aurait valu le tout...

Aucun doute dans son esprit qu'il s'agissait de Kaünis, cette fois... Et il retira ses bandes, plissant un peu les yeux sous la lumière, mais confirmant sa pensée en la voyant.

Par la dame, ce que tu es belle...

La phrase lui avait échappé malgré lui et il ne la retira pas, ni pensait même pas.

Elle était beaucoup trop...

...Parfaite pour ça.

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Sam 10 Juin 2017, 04:08

Couvrant sa bouche à couvert, Kaünis se mordit la lèvre pour ne pas ricanner quand Syles rembarra Kira.
- Et... Toi, que ferais tu faire, à tes 500 hommes..?
L’Envoleuse leva les yeux au ciel. Ouais, elle avait beau avoir une étincelle en elle, il y avait vraiment du boulot avec cette gamine. Et elle sentait bien que c’était loin d’être fini, ces histoires.
Mais elle ne bougea pas d’un poil quand Kira sortit de la salle de bain et leva les yeux vers elle. En fait, il n’y avait même pas d’expression moqueuse sur le visage de Kaünis. Juste un regard de réflexion.
Un regard qui étincella un instant quand la voleuse lui dit qu’elle avait de la chance.

De la chance ?
Elle avait envie de l’assomer. Mais elle ne fit que siffler entre ses dents.

Avant d’entrer à son tour dans la salle d’eau.
Son regard tomba sur Syles, et un sourire éclaira ses traits. Fermant la porte derrière elle, elle s’appuya contre son battant en croisant les bras sous sa poitrine. Juste pour regarder l’Envoleur, de là.
- J'espère que tu as pas fais le coup du bain à Gil, toi aussi, même si sa gueule aurait valu le tout... Elle sourit un instant. Par la dame, ce que tu es belle...
Poussant un soupir, Kaünis s’écarta du mur et s’avança vers le grand bain d’angle. S’accroupissant, elle posa son menton sur le rebord de la baignoire et continua à dévorer Syles du regard.
- Non. Déjà, parce qu’il m’avait foutue dans une rivière bien avant. Et ensuite,parce que moi j’ai eu la bonne idée de l’embrasser direct, juste pour qu’il me tabasse. C’était après…que Märr ai réussi à me violer. Elle poussa un soupir.
Elle n’y avait plus repensé depuis des années, à ça. Et d’ailleurs, elle était étonnée de constater qu’en parler ne lui faisait absolument plus rien. Même pas de colère, même pas de dégout. Juste un constat. Clignant des paupières, surprise d’elle-même, elle eut un petit mouvement de recul avant de se relever en s’appuyant légèrement sur le bord de la baignoire.

Haussant les épaules, elle recula de deux pas et leva le menton vers Syles, le fixant dans les yeux un instant…
Et commença à enlever lentement son haut. Puis son pantalon. Face à lui, en brassière et culotte noires, elle inclina la tête sur le côté en se mordant doucement la lèvre. Puis, elle fit passer sa brassière par dessus sa tête et glisser le bout de tissus le long de ses jambes.
Avança d’un pas.

- Pas touche. Et c’est moi qui te lave le dos. Pousse-toi un peu, au moins avance.

Elle se glissa derrière lui, passant ses jambes de chaque coté de ses hanches, et attrapa la savonnette sur le bord du bain. Elle la fit mousser entre ses doigts, et commença par le haut des épaules de Syles. Puis, tout son dos… Avant de faire glisser ses mains sur son torse pour le savonner entièrement. Et même si elle sentit qu’elle ne le laissait pas indifférent, elle ne s’attarda pas trop là en bas.
Et à chaque fois qu’il tentait quelque chose, elle faisait claquer sa langue sur son palais en signe de négation.

Elle finit par ses cheveux et sa barbe, laissant aller son propre dos contre le bord du bain, et tirant l’arrière de la tête du jeune homme contre son torse pour lui masser le crâne avec application, appréciant chacun de ces contacts.
Faisant durer l’attente. Parce qu’elle ne comptait pas du tout aller plus loin.

Il fallait le ménager, non ?

* *

Elle s’éveilla avec les rayons du soleil, et à ses côtés Syles dormait à poings fermés.
Dans un sourire attendrit, elle se pencha sur lui et se contenta de déposer un léger baiser sur sa tempe, à la naissance de sa barbe, avant de se dégager du lit et d’enfiler un pantalon par dessus ses dessous.

Sortant sans bruit de la chambre pour ne réveiller personne, elle passa dans la pièce à vivre où dormait Silhu… Qui était déjà en train de se préparer à partir.
Elle fronça les sourcils mais il secoua la tête et ils sortirent tous les deux de la maison pour ne pas déranger les endormis.

- Tu t’en vas ?
- Oui. Je ne suis pas loin de toutes façons.

Elle lui sourit et il hocha la tête.
- Prends soin de toi. De lui. De vous.

Et il disparut.
Alors, dans un soupir, Kaünis attrapa l’arc qui était resté dans l’embrasure de la porte, et parti chasser le petit déjeuner.

Un lièvre.
Qu’elle essaya de cuisiner. Bon, dépecer, c’était pas un soucis, mais elle avait plus l’habitude de les faire sécher au sel pour en faire de la viande séchée qu’autre chose.
C’est quand enfin il fut en train de rotir dans le foyer de la maison, autour d’une broche avec laquelle elle s’était débattue un moment, qu’elle se dirigea avec un sourire sur les lèvres vers la chambre.

Elle savait pertinemment ce qu’elle allait y trouver.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Maïerana   Sam 10 Juin 2017, 04:57

Syles se leva, sans bruit malgré son état, et observa, par la fenêtre, Silhu partir...

...En se disant que, qu'il le sache ou non, ce mec était un mec bien... Et en se promettant de le revoir, question d'avoir une vraie discussion.

Puis il se recoucha...

...Dix minutes...

...Avant de retenir un soupir en entendant le bruit pas camouflé du tout de quelqu'un qui tente d'être subtile.


A tall man from the north,
A man of the wild.

Thrown into combat,
Where bodies lie piled.

Hides his emotions,
His blood's running cold.

Just like his victories,
His story unfolds.

Bright.

A white light.

If there'd be,
Any glory in war...

...Let it rest,
On men like him...

...Who went to hell and came back..!

L'envoleuse entra pour trouver Syles, avec sa canne dans les mains, sur une chaise, devant le lit où Kira était solidement attaché et se débattait comme une furie.

Sa seule réaction fut de se tourne la tête pour saluer sa compagne.


Bon matin, Kaünis, cette graine de voleuse as pensée qu'elle pourrait me prendre par surprise si elle agissait pendant que j'étais seul et endormi...

...Tu te rends compte, elle as même apporter la corde..!


La jeune femme en question augmenta la force qu'elle utilisait pour se défaire de ses liens et Syles soupira.

Il était faible physiquement, d'accord, mais pas à ce point... Et puis il savait comment faire des nœuds très résistants.


Si ça te va, plus tard aujourd'hui je voudrais que tu m'aide à pratiquer mon audition, tu n'auras qu'à me lancer quelque chose alors que j'ai les yeux bander, aussi silencieusement que possible...

...Je les frapperais d'un bâton, comme ça je ne bougerais qu'un bras, tout en m’entraînant...


Le frontalier savait qu'elle protesterait peut-être contre même cet effort...

...Mais il n'en démordrait pas.


When I'm crawling through the night,
God and Satan by my side...

...And I'm haunted in the dark,
Sacramentum of the wild,

Evil born as human child...

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Sam 10 Juin 2017, 05:16

… Et elle ne put s’empêcher de secouer la tête désespérément quand elle put constater de ses propres yeux la voleuse attachée au lit. Écartelée. Ça fit naitre quelque chose dans son ventre, mais l’Envoleuse leva le regard au ciel en sortant directement de la pièce pour retourner dans la pièce à vivre, n’écoutant que d’une oreille distraite Syles qui expliquait que Kira avait même emmené la corde.

Quoi, elle comptait vraiment le violer ?
Dans un soupir, Kaünis sourit pour elle-même : après tout, ça faisait une sorte d’entraînement à Syles, de lutter contre une Kira qui voulait faire des choses pas propres avec lui. Pour l’instant, il se débrouillait très bien. Et si par hasard la voleuse commençait à être plus inventive et entreprenante, lui prenait des forces aussi, petit à petit.

- ...Je les frapperai d'un bâton, comme ça je ne bougerai qu'un bras, tout en m’entraînant...
Kaünis leva à nouveau les yeux au ciel dans un soupir contrarié.
- Attends encore un peu, s’il te plait. Au moins une semaine…? Franchement vu son air buté elle savait qu’elle n’avait que très peu de chance de faire valoir son opinion à elle, plutôt conservatrice pour le coup.

- A une condition, alors. Tu te rases.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Sam 10 Juin 2017, 20:52

Le garçon soupira... Elle serait aussi tête de mule que lui et il le savait.

Je la taille et je la garde bien taillé alors, je...

...J'ai besoin de garder quelque chose, une marque de tout ça dont je pourrais me débarrasser, ou garder, à mon choix, une fois que ce seras finit, que tout ça seras derrière moi... Derrière nous.


Puis le garçon eu un sourire un peu moqueur.

Tu te rends compte que si on deviens exclusifs officiels, tu seras une noble frontalière avec un honneur par association..?

L'envoleur ne put s'empêcher de rire quand elle retroussa le nez devant l'idée d'honneur.

Fight like you'll never die,
Fight to stay alive,
Fight to raise the crown,
Fight to take them down,
Fight like you're gods and monsters...

...Because you want to...

Pof.

La tête de l'envoleur bougea légèrement sous le coup à la joue...

...Il n'était toujours pas habituer à détecter les projectiles, des boules faites de linge puisque Kaünis avait insister que lui lancer des roches par la tête n'était pas très brillant, et en manquait plusieurs, ce qui le faisait rager un peu...

...Il réussit néanmoins à en frapper une de son bâton, pas bien fort puisqu'il avait réagit trop tard, et remarqua que c'était la dernière en entendant l'envoleuse s'approcher.

Et merde, se dit-il...

...Une seule fois dans un tel entrainement, c'était loin d'être assez, mais il avait promit que ce serait la dernière série de lancer de la journée...

Il soupira donc en se levant et marchant aux côtés de Kaünis pour entrer dans la maison...

... Il aurait tellement voulu retrouver ses forces...

...Et vite.

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Sam 10 Juin 2017, 22:26

Kaünis cligna des yeux quand il expliqua pourquoi il gardait sa barbe, ou au moins voulait en garder un peu… Et elle finit par hocher la tête : elle pouvait bien comprendre ça, oui. Mais elle ne put s’empêcher de le taquiner un peu pour détendre l’atmosphère.
- D’accord, mais au moins ces bouts de poils qui tombent sur tes lèvres.
- Tu te rends compte que si on deviens exclusifs officiels, tu seras une noble frontalière avec un honneur par association..?

Elle se figea un instant face à cette déclaration, avant de froncer le nez. Brr. Honneur et courage ? Nan, ça ne lui allait pas. Mais Syles éclata de rire devant sa grimace et elle ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel… Avant de rire de bon coeur elle aussi.

Ça faisait du bien de l’entendre rire.


* *


Roulant un petit bout de tissus entre ses doigts, Kaünis redressa le menton vers Syles qui avait encore les yeux bandés.
Elle tourna autour de lui sans bruit, finit par lancer le dernier projectile qui s’écrasa contre la joue de l’Envoleur. Dans un soupir, elle secoua doucement la tête, avant de passer près du jeune homme et effleurer la peau de son bras une seconde… Avant de se pencher pour attraper toutes les boules de tissu dispercés un peu partout dans la cour.

Il y avait encore du chemin à faire pour Syles, mais s’il continuait à manger correctement, ça irait mieux. Mais il n’y avait pas que cela, et elle le savait. Rassemblant tous les bouts de tissus sur le bord de la fenêtre proche de la porte, elle se retourna vers lui tranquillement et s’approcha silencieusement jusqu’à un mètre devant Syles.

- Tu devrais essayer d’utiliser tes muscles. Pas en renforcement musculaire pur, pas tout de suite, mais au moins faire des étirements pour les étirer et leur réapprendre à fonctionner correctement.
Elle entendit la porte d’entrée s’ouvrir et tourna légèrement la tête vers Kira pour la fixer un instant.
- Tiens, toi aussi Kira. Vient t’étirer et faire quelques assouplissements, ça ne fait de mal à personne.

C’était marrant de montrer les mouvements à la gamine tout en sachant qu’elle allait réessayer de séduire Syles dès qu’elle en aurait l’occasion.
Le plus amusant, et ce qui faisait le plus réfléchir Kaünis, c’était de voir les réactions de l’Envoleur lui-même. Elle ne parvenait pas à déterminer s’il était vraiment insensible au charme de Kira ou bien s’il la repoussait par principe. Mais en tout cas, s’il voulait faire quelque chose avec elle, elle ne l’empêcherait pas… Et réalisa à l’instant-même où elle pensait cela, que ce n’était pas ça l’exclusivité. Mais en même temps, elle-même n’avait aucune envie, désormais, de chercher quelque chose d’autre ailleurs.

Même s’ils n’avaient encore rien fait en intimité rapprochée.
Elle voulait le ménager, oui, mais elle avait aussi cette sensation dans le creux du ventre qui lui disait que ça n’en serait que meilleur quand ils ne pourraient plus résister, ni l’un ni l’autre.
Se mordant la lèvre, l’Envoleuse corrigea la position de Kira encore une fois, lui expliquant l’alignement requis pour que ça fonctionne vraiment. Quand on manquait de souplesse c’était bien plus difficile, mais tricher en basculant le bassin, ça n’aidait pas à assouplir les muscles ciblés.

Mais elle avait toujours une terrible envie, à la limite de l’irrésistible, d’embrasser Syles.
Et elle ne cessait de se mordre la lèvre pour se contenir.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Dim 11 Juin 2017, 17:34

La première semaine avait été un enfer, c'était un fait inexorable.

D'abord parce qu'il avait de la difficulté à manger, ensuite parce qu'il avait dut réapprendre la notion d'heure, jours, semaines, etc, qu'il avait perdu...

...Apprenant ainsi que son tortionnaire lui avait donné une information arrondie. Ça ne faisait pas tout à faite deux ans, en fait. C'était un peu moins, pas beaucoup, mais un peu... C'était assez, se dit-il.

... Aussi parce que Kira tentait toujours ses trucs tordus, insistant de plus en plu et, désormais, tentait au minimum deux fois par jour de l'attraper dans ses filets féminins...

...Surtout parce que Kaünis claquait toujours de la langue quand il tentait de s'approcher ''un peu trop''. Il se dit un instant qu'il aurait dût l'embrasser avant de tenter, question qu'elle puisse pas claquer, mais elle avait penser à ça, elle aussi, et claquait même de la langue devant les baisés, même s'il SAVAIT qu'elle aussi en avait envie.

Cela dit, la semaine avait été productive, puisqu'il pouvait désormais faire de courtes distances sans canne, en boitant un peu, même si sa Ts'liche favorite continuait de lui dire de s'en servir pour se remettre...

C'était un peu marrant, quand même, Kaünis en mode ''maman poule'' se dit le frontalier en souriant à cette pensée...

...Sourire qui n'échappa pas à la Kaünis en question, qui lui demanda ce qui le faisait rire.


Oh rien, juste une... Idée saugrenue...

L'envoleur évita alors le lasso qui avait été lancé avec précision, l'attrapant en tombant par l'arrière avec sa chaise, ralentissant sa chute en tirant Kira vers lui, l'attrapa d'un bras autour de la gorge et pointa le petit couteau de bois qu'il utilisait pour lui apprendre les bonnes manières sur son visage.

Lame dans l'oeil jusqu'à la garde, morte sur le champ, meilleure chance la prochaine fois.

La jeune femme grogna en se levant et en se frottant le cou, puis se dirigea vers la sortie pendant que Syles se levait et replaçait sa chaise... En se disant qu'au final, pour toute les blagues, Kaünis cuisinait très bien, vu l'odeur que son sens olfactif, désormais un peu plus développé, lui apportait.

I've been down in the dirt,
Lost for so long.

And pushed around,
Beaten down.

Got nothing left to lose,
All hope is gone.

Got buried deep underground...

Troisième rencontre.

Le garçon fut légèrement surpris en entendant le rêveur le dire.

Cela faisait donc trois semaines qu'il venait régulièrement ici, sous semi-ordre de Kaünis ET de Kira qui insistaient toute deux pour qu'il ''prenne soin de lui''.

Les jeux de cette dernière avait changés légèrement, aussi, s'ils avaient étés clairement des tentatives de viol à prime et d'abord, c'était doucement devenu des jeux où elle tentait de prouver quelque chose... Et le frontalier savait qu'elle tentait de prouver qu'elle serait un bon coup, ou quelque chose du genre...

Il haussa les épaules à cette pensée. Tant qu'elle s'améliorait pour rester une partenaire d'entraînement suffisamment forte, elle était utile.


Mauvais bol, doc, ça c'est le jasmin, deux à droite pour la menthe.

L'homme, surprit encore une fois par l'odorat qui ne cessait de se développer de son patient, à qui il apprit qu'il pouvait désormais ne plus se servir de sa canne, sauf après un effort considérable, et courir un peu, en jogging, sur de courte distances.

Le patient en question sourit de façon énigmatique quand le rêveur lui demanda pourquoi il portait son bandeau si ses yeux pouvaient de nouveau voir de jour, se leva en laissant une légère bourse en remerciement, dont il imaginait l'origine puisque c'était Kira qui la lui avait remise, puis sortit de l'endroit pour retrouver Edelweiss et monter en scelle avec un léger grognement.

Son éternelle compagne équine se mit en mouvement sans même attendre la direction à prendre.


Do you ever wish that you weren't a prisoner,
Do you feel like you're done?

All the dreams you had are hard to remember,
Well, you're not the only one.

Well it's over, it's over, it's over,
I won't be pushed around.

Move over, move over, move over,
Get back or just get out.

Set this plane up in flames!

It's over, it's over, it's over,
I'll be the one to burn it down..!

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 01:44

Franchement, elle ne pensait qu’à ça.
Une semaine, c’était terriblement long. Affreusement tentant. Syles mettait du temps à s’en remettre, et c’était parfaitement normal. Mais Kaünis ne cessait de lutter contre elle-même, contre ses pulsions qui en devenaient si puissantes qu’elle était obligée de sortir régulièrement de la maison… Mais elle ne supportait pas l’idée de laisser Syles seul, en faite, elle avait trop peur qu’on vienne encore le récupérer, le capturer..

Puis elle faisait de moins en moins confiance à Kira.
La gamine redoublait d’efforts, changeait de tactique. Alors même si Kaünis savait pourquoi Syles la gardait en vie – pour continuer à s’entrainer tranquillement et pouvoir gagner en endurance et prudence – elle avait très régulièrement envie de l’égorger.
Et ça ne tarderait franchement pas si la gamine continuait comme ça.

Parce que même si Syles s’en sortait à chaque fois très bien seul, Kira ne tentait même plus de se cacher et ça la faisait bouillir.
Elle avait complètement rejeté la gamine de ses entraînements, pour la peine. Elle partait courir des heures le matin, continuait son renforcement musculaire, travaillait avec application sa technique… Loin de Kira. Et loin de Syles aussi. Oh, elle était consicente que du coup, ça faisait plus d’occasions pour la gamine de tenter des approches et que ça fonctionne, mais dès qu’elle y pensait elle faisait encore plus d’efforts et repoussait encore plus loin ses limites.

Quand Syles sortit de la maison du Rêveur qu’il visitait une fois par semaine, Kaünis l’observa de son perchoir.
Kira était restée à la maison, mais elle avait suivi l’Envoleur à travers les branches parce qu’elle voulait entendre ce que lui avait dit le guerisseur de ses propres oreilles.
Il pouvait donc marcher, et courir un peu. Le cardio pourrait commencer à nouveau, et rien que cette nouvelle fit palpiter le coeur de Kaünis. Mais elle se mordit la lèvre et suivit Edelweiss tranquillement.


* *


Kaünis ne fut même pas surprise de constater que Kira avait concocté un plan pendant leur absence. Enfin, un plan. C’était vite dit.
Elle était en train de s’entraîner en dessous dans la cour de la maison.
Alors ouais, elle était fine, franchement plutot bien foutue, assez rapide, mais… Bon, déjà, c’était pas un vrai entraiement, elle s’amusait juste vite fait avec un bâton et aborda Syles quand il fut suffisamment proche.

Mais quand elle s’approcha de l’Envoleur et leva délicatement une main pour sans doute le toucher – et après, Kaünis n’en avait aucune idée – l’Envoleuse sentit que la goutte venait de faire déborder le vase.

Sautant en bas de son arbre, elle atterit derrière Kira qui ne l’entendit même pas. Oh, Kaünis savait que Syles l’avait sans doute entendue, ou vue, ou en tout cas il avait compris ce qu’elle allait faire.
Elle s’en tamponnait.
D’un geste brutal, elle attrapa les cheveux de Kira et la tira brusquement en arrière, la faisant se retourner vers elle… Et lui décocha un coup de poing parfaitement ajusté dans la pomette gauche. La gamine partit en arrière sous le coup, mais Kaünis n’en avait pas fini. Elle l’attrapa par le col, la souleva de terre et lui envoya un second poing dans le ventre, puis sur l’autre joue, avant de la jeter sur le sol comme un torchon sale.

- Mais qu’est-ce qu’il te prend ? T’es tarée !  
Kaünis se retourna pour voir que Kira s’était relevée difficilement et la fixa bizarrement en essuyant le sang qui perlait sur ses lèvres.
- Ça, c’est rien, petite grenouille. Tente encore une fois, et tu verras de quoi je suis capable.  
Elle glissa sa main dans la paume de Syles à ses mots, levant ensuite les yeux vers lui pour entrelacer leurs doigts.
- Je la tue la prochaine fois, lui murmura-t-elle, sans appel et sans hésitation. Elle lâcha ses doigts, et se dirigea à grands pas vers la maison, sans un regard en arrière pour la gamine défigurée.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 04:51

Elle est complètement tarée putain..!

Donc t'as que deux solutions, si tu veux continuer tes coups foireux...

C'est à dire!?

Un, tu deviens assez forte pour l'empêcher de te tuer... Ou deux, tu arrête les plans foireux et tu passe aux choses sérieuses.

D'une façon ou d'une autre, Kira, je ne l'empêcherais pas de faire comme bon lui semble, je n'ais aucun devoir envers toi.


MAIS JE SUIS TON APP--

La jeune femme fut frappée par la canne du garçon sur sa pommette intacte, celui-ci visant avec précision, vu l'habitude que l'exercice des balles de linge lui apportait, ce qui la renvoya valser par terre et la surprit possiblement encore plus que le coup de Kaünis.

UNE APPRENTIE NE CHOISIE PAS SON MAÎTRE TOUTE SEULE!..

...De plus je ne suis pas maître, déjà, ensuite, si je l'étais et que je donnerais un cours, cela ne serais sûrement pas pour une raison aussi stupide que d'apprendre à quelqu'un à mieux forcer un homme quel qu'il soit à faire quelque chose!

Un maître respecte son élève et l'apprenti respecte son maître,
en toute chose.


Je te respecte!

Le frontalier, toujours non loin de Kaünis qui observait la scène,
resta silencieux une demie seconde avant de se retourner pour partir sur une toute dernière phrase.


Si là est ce que tu appelle le respect, tu n'as aucune idée de ce que c'est vraiment.

Tu peux partir, nous nous passerons désormais de tes services.


La voleuse attaqua dans un cris de rage, sortant son arme, et si cela remplissait les conditions de Kaünis pour la tuer, Syles fut reconnaissant qu'elle le laisse au moins se débarrasser de ses problèmes tout seul.

La canne de bois attrapa la lame, l'envoya virevolter, puis une dague se pressa à un millimètre de la gorge de la femme.

L'envoleur constata qu'il avait eu raison : Il l'avait dépassée en toute chose.


Écoute et écoute bien, c'est la seule fois que je t'indiquerais de tes erreurs dans le futur :

Leçon numéro un, et la seule que tu auras, ne jamais attaquer sans penser...

Leçon numéro deux...


Le frontalier marqua la joue de la fille d'une coupure peu profonde, mais sûrement très douloureuse, puis la força à se retourner pour lui botter les fesses.

Au vainqueur va ce qui était en jeu.

Maintenant part, et que je ne te revoit pas..!


L'envoleur rangea sa dague, puis attrapa la main de Kaünis et se dirigea vers la maison, cela prit quand même un bon dix minutes avant que Kira ne disparaisse.

Maintenant, se dit-il, il devait s'entraîner un peu seul, puis se trouver un autre partenaire...

...Si Kira avait ce qu'il fallait pour être envoleuse, elle trouverait un moyen, se dit-il en se coulant une petite coupe d'un vin de noix envoyer par Dil'Duran.


Dit Kaünis...

...Tu connaîtrais pas un frontalier tout frais, pas vrai..?


Passer de brigande pas très doué à frontalier entraîné..?

... Pourquoi pas?


Target on my back,
Lone survivor lasts,
They got me in their sights.

No surrender no,
Trigger fingers go,
Living the dangerous life...

Trois jours, se dit le garçon...

...Il avait pensé que Kira repointerait le bout de son nez au bout d'une journée, ayant apprit sa leçon...

...Mais ce n'était pas le cas, se dit-il en haussant les épaules.

Il venait de terminer ses exercices de renforcements musculaire,
plus précisément il venait de soulever son corps à la force de ses bras une trentaine de fois, et il s'étira doucement, entendant un bruit de pas dans la cours, Kaünis revenait donc, se dit-il, de son petit voyage en ville.

Elle, elle pouvait sortir pour aller chercher les provisions nécessaires... Lui, il devait avoir l'air mort à la vue publique, puisqu'ils ne savaient pas qui était un agent de ses attaquants passés.

Le frontalier arrêta cependant ses étirements en entendant un second bruit de pas.

Deux..?

Il était pourtant sûr que le premier pas était celui de sa compagne, il l'avait assez étudier pour le reconnaître...

...Mais qui pouvait-elle bien amené ici..?

Par prudence, le jeune homme camoufla sa dague faël à sa ceinture puis fit semblant de boiter sur sa canne, au cas où il pourrait surprendre une quelconque assaillant par son état, puis se dirigea vers la sortie pour accueillir les nouveaux arrivants, sans retirer son bandeau, autant mettre toutes les chances de son côté pour surprendre cette personne.


On as de la visite..?

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 05:50

Kaünis n’écoutait déjà plus la conversation entre Kira et Syles.
Elle en avait juste marre de cette gamine, et franchement elle se fichait comme de sa première culotte de comment l’Envoleur allait la remettre à sa place : tout ce qu’elle voulait, c’était qu’elle ne recommence pas… Ou se barre définitivement.

Mais cette débile attaqua Syles alors qu’il lui tournait le dos, et Kaünis dut faire appel à toute la force de sa volonté pour ne pas l’égorger simplement, qu’elle se vide un peu mieux de son sang.. Mais l’Envoleur fut plus clément avec la gamine, et elle se barra finalement – enfin !

- Dis Kaünis......Tu connaîtrais pas un frontalier tout frais, pas vrai..?
Elle fronça les sourcils mais ne fit que hausser les épaules : il demandait un partenaire de combat un peu plus intéressant que Kira, et ça lui allait. Mais… Elle ne savait pas trop où elle pourrait trouver ça. Un Frontalier en plus !


* *


En fait, elle ne connaissait pas de Frontalier tout frais, surtout pas si près de la forêt de Barail. Par contre, elle connaissait Silhu, et c’est chez lui qu’elle se pointa, ce matin-là.
Toquant contre la porte, elle entendit quelques bruits à l’intérieur avant que la silhouette du guerrier ne vienne lui ouvrir la porte avec un air décoiffé.

Un sourire moqueur se dessina sur les lèvres de Kaünis.
- Oups, j’te dérange ?
- Kaünis…? Non non, je…
- Silhu, c’est qui ?
demanda une fois féminine, ce qui tira un petit rire à Kaünis. Au moins, il avait pu aller passer son chagrin / autre dans les bras d’une autre, lui. Se mordant la lèvre, elle secoua doucement la tête.
- Je suis désolé…
- Non, ne le sois pas. C’est bien que tu aies pu trouver quelqu’un pour ne pas rester seul. Je venais te demander si ça te dirait de venir t’entraîner avec nous…?


Une tête apparut sous l’aisselle de Silhu, et Kaünis ne put s’empêcher de pouffer de rire devant la scène. Elle secoua la tête et adressa un sourire amusé à la fille.
- S’entraîner pour quoi ?
L’Envoleuse tenta de détailler la nana rapidement, et si son corps fin et délié semblait musclé, elle avait vraiment le visage poupin d’une gamine naïve.
- Non, rien. Laissez tomber. Amusez vous bien ! lâcha-t-elle, moqueuse, en s’éloignant de la maison.

Mais elle n’avait toujours pas trouvé de partenaire d’entrainement pour Syles.
Avançant sur un sentier sylvestre, elle tergiversait  : peut-être qu’elle aurait du demander au village, mais elle ne faisait pas confiance à ces gens en général. Et Kira qui avait disparu depuis trois jours, ça ne la rassurait pas : et si elle allait rameuter des gardes ou faire la débile et rapporter la nouvelle que Syles était vivant ? Là, ce n’était pas l’égorger qu’elle ferait, elle la ferait souffrir et crier comme un goret !

- Kaünis ?
Elle redressa le menton, surprise, parce qu’elle n’avait entendu personne arriver… Comprit en croisant le regard du Faël qui la fixait avec une drôle de lueur dans les yeux.
- Ah, tiens, Choal, fit-elle en soupirant… Avant de redresser le visage vers lui. Hé, si tu as un peu de temps.. J’ai un service à te demander.
Elle savait qu’il ne le refuserait pas : elle lui avait sauvé la mise trois fois de suite, quelques mois auparavant, du coup il se sentait redevable et elle était bien au courant de ça. En tout cas, apparemment, elle l’avait intrigué car il s’était mis à marcher à côté d’elle.
- J’ai un… ami, qui a besoin d’un partenaire d’entrainement. Qui est capable de retenir sa force et de ne pas lui tomber dans les bras. Elle jeta un coup d’oeil vers le Faël qui se retenait de rire. Ouais bref. Ça te branche ?
- Tu crois que c’est pour quoi que je te suis ?



* *



- On a de la visite ?
Kaünis jeta un coup d’oeil vers Choal qui haussa les sourcils, surpris que l’Envoleur ai été capable de distinguer son pas.
- Oui.
- Je m’appelle Choal.


Le Faël s’était approché de Syles, et Kaünis croisa ses bras sous sa poitrine.
- J’ai pas trouvé de Frontalier, mais un Faël. Après…
Elle se mordit la lèvre.
Oh bordel, qu’elle avait envie de lui sauter dessus. Dans ces moments-là, elle était bien contente qu’il ne puisse pas y voir, car franchement tout dans son attitude à elle trahissait ses pensées. Peut-être pouvait-il le percevoir, mais il ne pouvait pas en être certain…

Heureusement.
Il fallait attendre encore un peu.


* *



Les cigales chantaient dehors, accordant leur mélodie à celle des grillons, aussi de sortie. La nuit était noire, la lune aussi ; seules les étoiles perçaient le ciel ténébreux de leur lueur diffuse, et pourtant elles éclairaient même sous les branchages des arbres de la forêt, glissant jusque dans l’entrebaillement des volets de la chambre où dormaient Kaünis et Syles.

Enfin.
Pour l’instant, seul Syles dormait.
Kaünis s’était réveillée au milieu de la nuit, prise d’une pulsion incontrôlable même dans son sommeil. En fait, ça l’avait réveillée et elle était sortie des draps en veillant à ne pas toucher Syles. Accoudée sur le rebord de la fenêtre, elle contemplait la nuit et les sous-bois qui grouillaient de vie.

Elle finit par se retourner, les paumes des mains toujours appuyées sur le rebord de la fenêtre.
Oh, qu’elle avait envie de se glisser dans le lit, de..
Et pourquoi s’en empêchait-elle ? Il avait quand même repris du poil de la bête, maintenant. Il se déplaçait mieux, il parvenait à courir sur de très courtes distances.. Et puis, ils n’étaient pas obligés d’y aller violemment, brutalement.
En fait, elle n’avait surtout pas envie d’y aller brutalement et violemment.
Elle voulait pouvoir lui montrer tout son amour, la tendresse, la délicatesse, la douceur. Une intimité sereine et passionée, mais pas bestiale.

Prenant une inspiration, elle relâcha son expiration lentement, avant de se diriger vers le lit. Juste avant d’y monter dessus, elle ôta ses dessous, et se glissa sur les draps pour se rapprocher de Syles…
Ses doigts glissèrent sur sa hanche, sur son ventre, et elle se pencha délicatement au dessus de lui pour piqueter son torse entier de baisers.

Elle avait aussi peur qu’il réagisse mal. Qu’il soit traumatisé autrement.
Alors, elle y allait étape par étape, et s’en tenait aux careses et aux baisers, sur le torse et sur les flancs.
De toutes façons, il était magnifique, et rien que ce contact l’électrisait…

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 06:48

Hmm... Au moins ce réveil me fixe...

La jeune femme arrêta ses caresses un instant, curieuse de savoir ce qu'il voulait dire par là, lui semblait-il.

C'était bien moi, qui te faisait respirer si fort, plus tôt.

Il la taquinait sur le moment où elle lui avait présenté le faël et elle siffla entre ses dents sans pour autant faire plus de bruit que ses murmures, ce qui tira un petit rire au frontalier.

Elle avait cette tendance à faire des sifflements de serpent, ou plutôt de Ts'liche, qui le faisait toujours sourire... Il trouvait ça...

...Mignon. Ouais, c'était le mot, se dit-il.

Il la serras contre lui, la caressa un peu à son tour...

...Puis l'embrassa.

Et le monde sembla s'embraser sous ce contact repousser depuis si longtemps.

Tellement qu'il se dit un instant qu'il aurait dût faire le tout dans la salle d'eau pour pas foutre le feu.

Le second baiser lui fit réaliser qu'il n'avait rien à foutre du fait que la maison et la forêt pourrait y passer.

Il se contenta de la laisser prendre l'initiative... Parce que s'il retrouvait ses forces, il n'en avait pas encore assez pour prendre le dessus se dit-il.


Sold my soul and singed my name in blood,
Stole it back now praying in the dark.

Fooled the devil begging for a fight,
Count the dollars make your bet tonight...

L'envoleur descendit les escaliers et l'odeur un peu âcre du café lui piqua les narines.

Et il perçu la présence de son nouveau partenaire d'entraînement à sa droite, assit sur une chaise, en train de siroter le breuvage dans un silence étonnant... Enfin, lui il l'entendait, mais il avait récemment appris que tout ses efforts pour bloquer un de ses sens augmentait la force de tout les autres.

Et s'il était toujours un peu lent et faible, il comprenait qu'il avait cependant une meilleure olfaction et une meilleure audition qu'avant.

Et il ne comptait pas s'arrêter là, se dit-il. S'il pouvait ne plus dépendre de ses yeux du tout, il pourrait beaucoup mieux combattre le Mentaï qui était sa cible, le moment venu.

C'est sur cette pensée qu'il sortit de la maison. C'était le jour de sa rencontre avec le rêveur, ensuite il s'entraînerait un peu... Et demain il commencerait le vrai travail.


I get groovy, now turn it on and fight...
...Seal the deal and let's boogie for a while..!

Let's get groovy, burning out with rage...

...Seal the deal and let's do it all again!

Tu sais, tu pourrais simplement me suivre, ou demande de me suivre, plutôt que faire ta subtile manquée...

Le frontalier soupira...

...C'était une des premières fois que Kaünis ne le suivait pas dans les arbres et encore heureux pour cette pauvre folle, se dit-il, car sinon, elle serait déjà morte.

Kire sortit du feuillage, toujours aussi surprise d'être détecter si facilement.


Je voulais te dire que...

...Je suis désolée, j'ai jamais eu de famille et j'étais jal--


Garde ça pour ton journal intime.

T'as de la chance, je ne suis pas accompagné, aujourd'hui...

... Parce que tu es loin d'être assez forte pour résister à Kaünis plus de cinq secondes, peut-être cinq minutes si elle s'amuse.


Alors montre moi-- Je veux dire... Hum...

... Accepterais-tu de m'apprendre à devenir plus forte, à me libérer de ma faiblesse, s'il te plais..?


Le garçon resta pensif un instant, puis claqua de la langue pour faire avancer sa monture.

Ne laissa qu'une phrase derrière lui.


J'vais y penser...

Sing hallelujah the devil in disguise,
There'll be no more pearly gates,
So stand up for yourself this time...

Fight for honor let no one drag you down no more,
Be your own girl with blood, sweat, tears you fall...

Le jeune homme s'écrasa carrément sur la chaise.

Ce petit était au moins aussi doué qu'un frontalier, oui! Il avait à peine réussis à bloquer la plupart de ses coups... Et c'était parfait.

Avec un partenaire comme lui, il retrouverait vite un niveau qui lui permettrait de s'entraîner avec Kaünis.

Elle devrait retenir ses coups au début, mais ce serait un entraînement quand même.

La jeune femme s'assit d'ailleurs devant lui et il bût une gorgée de son thé avant d'entamer une conversation qui pourrait être explosive.


Kira m'as suivis, quand j'ai été chez le rêveur,
aujourd'hui.


Pas besoin d'y voir pour sentir que l'envoleuse se tendait comme un arc, ses dents grincèrent de façon presque imperceptible et ses ongles, contre ses paumes, faisaient un bruit d'étirement, elle devait serré les poings très fort, réalisa-t-il.

Elle venait s'excuser... Et me demander de la prendre comme élève, en bonne et due forme, cette fois.

Je lui ais dit que j'y penserais.


Et il attendit la réaction.

Il ne comptait pas dire oui, n'avait pas le temps de s'emmerder à ce genre de jeu, mais il devait dire la vérité à Kaünis.

Après tout, il n'aurait pas pût lui cacher longtemps, se dit-il en entendant Choal entrer dans la maison lui aussi.

Au moins, se dit-il, si elle réagissait en brûlant la baraque, ils seraient deux pour tout éteindre.

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 07:03

- Et toi tu veux faire quoi avec elle au juste ?

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 07:05

[Hausse les épaules]

M'en débarrasser, je suis pas intéressé, ni sexuellement, ni pour lui apprendre quoi que ce soit.

Je te l'ais dis, je ne suis pas maître.

J'ai ni l'habileté, ni l'expérience, ni l'envie d'apprendre à des microbes comment devenir des épidémies sur pattes.

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 07:14

- Pourquoi tu lui as dit que tu y penserai si tu sais déjà alors ?

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 16:36

Tu crois qu'elle m'aurais foutue la paix si j'avais dis un ''non'' catégorique..?

[Soupir. De toute façon, se dit-il, même s'il aurait dit oui, il n'aurait pas sût quoi faire, ni comment le faire.

Il n'était pas fait pour ces trucs de maître, beaucoup moins que Gil et probablement pas mal moins que Kaünis.]

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 16:38

- Ben faut lui casser la gueule. J'm'en occupe si tu veux !
[ Sourire en coin ]

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 16:40

[Hausse les épaules]

Je lui ais bien dis qu'elle était chanceuse que tu ne sois pas là, ensuite, si elle se fait bouffer par une Ts'liche, c'est son problème.

[Après tout, il l'avait payé, pour la pratique, et avait désormais un partenaire d'entraînement mille fois plus doué.

Donc, il ne lui devait absolument rien...]

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 17:21

Kaünis poussa un soupir exaspéré. Franchement, cette gamine jouait avec ses nerfs et elle avait vraiment envie de la trucider. Mais est-ce que ça en valait vraiment la peine ? Elle ne le savait pas, et elle trouvait ça bizarre de se poser cette question, en fait. Elle avait juste besoin de se faire les nerfs sur quelqu'un ou quelque chose.
Se penchant en avant sur la table, elle posa les coudes devant elle et son menton dans ses mains, fixant Syles pendant plusieurs secondes…

Se rendit compte qu'elle était en train de se mordre la lèvre pensivement en le matant et se redressa en s'ébrouant. Secouant la tête, l'Envoleuse se leva de sa chaise rapidement, pour se diriger vers l'extérieur.

- Je vais m'entraîner.
Enfin.
Se perdre dans le compte de ses tractions surtout. Pour oublier ce qui bouillonnait dans son ventre.

* *

Poussant un corps inanimé du bout du pied, Kaünis poussa un soupir.
Avant de le fouiller, trouver quelques étoiles de jets et deux poignards dans ses vêtements, ainsi qu'une bourse pleine et une enveloppe pliée en huit.

C'était le troisième groupe de trois personnes qu'elle mettait hors d'état de nuit, en quatre jours. Ça allait bientôt sembler louche, elle le savait, et soit il allait falloir qu'ils changent d'endroit, soit qu'ils se préparent au pire.
Bon, certes, pour l'instant ce n'étaient pas des groupes très organisés ou doués. Mais elle savait comment ce genre de choses montait rapidement dans les tours.

Grognant toute seule, elle accrocha la bourse très bien remplie - il devait y avoir au moins trente pièces d'or dans ce truc - à sa ceinture, avant de charger le corps sur son dos pour le tirer jusqu'à côté de la tanière d'un Tigre des pairies. Laissant le cadavre là, elle reprit la direction de la maison…

Elle savait pertinemment qu'il allait falloir qu'elle en parle à Syles.
Remontant ses cheveux en une queue de cheval haute, l'Envoleuse se hissa dans un arbre pour retourner à la forteresse où son compagnon était sans laisser de traces au sol. Elle avait pris cette habitude rapidement quand ils s'étaient installés, mais du coup, du fait que les groupes de mercenaires s'aventuraient plus loin, elle se doutait que c'était parce que Kira avait laissé des traces.
Et ça l'agaçait prodigieusement.

Se laissant tomber d'une branche juste devant le porche, elle entra à l'intérieur avec la ferme intention d'en toucher un mot à Syles…

Sauf que.
Ben, il était dans la salle d'eau.
Bandant brutalement sa volonté dans une inspiration sifflante, Kaünis se frotta le visage des mains, roula des épaules… Et finit par pousser doucement et dans un silence parfait le battant de la salle en levant les yeux presque pudiquement.

Se figea.
Parce que cette fois, Kira était bien là, dans l'eau.

Avec Syles.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 18:29

Prendre un bain était simple.

Prendre un bain seul, beaucoup moins.

En prendre un tranquille, apparemment, était un miracle.

Parce que même la tête envoyée en arrière, même les yeux couverts d'une serviette humide pour reposer ses muscles, il entendait les bruits de pas de Kira, facilement reconnus, et il entendit la jeune femme hésité, se dénuder, puis se placer dans le bain face à lui.

De façon qui rappelait un peu sa première fois avec Kaünis.

À une exception.

Il n'avait pas la moindre érection.


''Il y as, dans le chaos, une liberté absolue''

Ce sont des mots que mon maître m'as offert, un jour...

...Si je le revois, je l'étrangle pour ne pas m'avoir dit qu'il nous étaient si difficile de prendre un simple bain en toute tranquillité.


La jeune femme ne répondit pas, ne bougea pas, ne tenta pas non plus un coup foireux.

Tu sais ce que tu risque dans les 30 prochaines secondes, quand Kaünis va revenir, si..?

Oui.

Puis le silence...

... Pendant exactement 25 secondes, avant qu'il n'entende Kaünis revenir, hésité, puis pousser la porte et se figée.

L'envoleur se demanda un instant si le dragon, lui, pouvait prendre un bain tranquille ou si même cet être surpuissant se faisait envahir par la gente féminine.


Tu devrais venir aussi, tant qu'à y être, comme ça y'en auras au moins une qui seras là pour autre chose que rester silencieuse comme une tombe...

...Et ça te permettra de laver l'odeur de sang qu'il reste sur toi,
question que tu puisse continuer de prétendre que tes chasses à l'homme ne sont que des ''Balades''.


Balade mon cul, se dit le frontalier. Une balade ne se terminait pas avec la baladeuse revenant avec deux bourses supplémentaires et de nouvelles armes.

Et voilà comment il se retrouvait dans une situation que plusieurs auraient convoités, deux filles complètement nues dans son bain...

Et comme si c'était pas assez, il avait mal au crâne, depuis qu'il s'était réveillé.


* Enfer et damnation, qu'est-ce que j'ai fais à la dame pour mériter ça... *

Hate to twist your mind,
But God ain't on your side,
An old acquaintance severed,
Burn the world your last endeavor...

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 19:46

Dents et poings serrés, Kaünis observait Kira qui était là, en face de Syles, et ça lui rappela un peu trop ce qu'elle avait fait, elle, des années plus tôt. Se mordant la lèvre à sang, l'Envoleuse fit un pas dans la salle.
- ...Et ça te permettra de laver l'odeur de sang qu'il reste sur toi, question que tu puisses continuer de prétendre que tes chasses à l'homme ne sont que des ''Balades''.

Elle secoua la tête.
- C'est pas des chasses à l'homme, fit-elle en se déshabillant. Elle jeta un coup d'oeil à Kira qui était en train de la détailler des pieds à la tête alors qu'elle était désormais nue, et ne put s'empêcher d'avoir un sourire mauvais en croisant son regard : quoi encore ? Elle essayait d'évaluer si elle pouvait rivaliser avec elle ? De son avis personnel, et d'un point de vue purement physique, Kaünis aurait bien dit que oui.
Et c'était sans doute ce qui la rendait si dingue.

Elle s'approcha du bain, du côté de Syles d'abord, pour faire courir ses doigts sur ses épaules. Avant de faire le tour et d'arriver du côté de Kira.
D'un geste brusque, elle lui attrapa ses cheveux mouillés dans une poigne serrée et tira sa tête en arrière, exposant sa gorge ouverte et délicate.
- Je vais te tuer. Tu étais prévenue, dit-elle d'une voix douce et presque tendre.
- Syles ! Kira venait d'appeler à la rescousse l'Envoleur, et Kaünis leva les yeux vers lui… Avant de planter ses ongles de chaque côté de l'oesophage de la voleuse en crochetant le tuyau organique.
- Tu préfères que je le fasse hors du bain ? demanda-t-elle d'une voix dénuée de scrupules, à l'intention de Syles.

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 23:12

Le garçon soupira.

Un miracle, en effet.


Tu l'as avertie et moi aussi, alors... Si possible,
ne salit pas trop la maison.


Mais vous êtes tarés!

Le jeune homme sentit quelque chose au fond de son crâne, un grattement, fut spectateur de son corps pendant un instant, se voyant s'élancer par l'avant avec une vitesse qu'il ne croyait pas avoir lui même pour attraper la gorge de la jeune femme d'une main.

La lâcha quand il reprit enfin le contrôle, se demandant ce qu'il venait de faire avant de s'écraser dans son bain de nouveau.


Écoute, je t'ais même offert la localisation du domaine, t'avais qu'à y aller pour te trouver un maître...

Je voulais pas d'un maître qui me connais pas,
c'est TOI qui m'as fais découvrir tout ça je te rappelle..!

D-Donne moi six mois!

Entraîne moi pendant six mois seulement, ensuite, si elle veux toujours me tuer et si tu t'en fiche toujours, si tu crois toujours pas être un maître, alors fiche moi droit dans ses pattes de sorcière!


Un silence s'installa... Quoi il devait sérieusement considéré cette offre..? Il grogna un peu en se replaçant confortablement.

T'as un seul problème, moi j'men fiche de c'que tu fou, maintenant, dans six mois, rien à faire... C'est Kaü que tu devrais tenter de convaincre.

Kira fixa Kaünis un instant... Elle était persuadée que celle-ci serait plus tentée par une véritable bataille que par un simple meurtre sans qu'elle ne s'amuse le moindrement, mais la question était de savoir si elle venait de signer son arrêt de mort ou bien de s'acheter six petits mois de plus...

Legends have taught, battles fought,
This lion has no fear at heart.

Lion come forth, come from the north...

...Come from the north...

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Lun 12 Juin 2017, 23:53

- Entraîne moi pendant six mois seulement, ensuite, si elle veux toujours me tuer et si tu t'en fiches toujours, si tu crois toujours pas être un maître, alors fiche moi droit dans ses pattes de sorcière!
Non mais l'autre, elle se prenait pour qui ? Et Syles qui disait rien… Hum, franchement, c'était juste bizarre cette histoire, mais Kaünis observait la tempête dans son propre crâne..
Et elle la couvait doucement.
Parce que c'était bon d'être en colère. Ça faisait tellement longtemps qu'elle ne l'avait pas été ! Sentir les émotions bouillir comme ça, c'était… bon. Elle se sentait vivante, là tout de suite.

Et elle n'avait pas changé d'avis sur le compte de Kira.
Six mois, c'était juste une grosse blague.

Un sourire torve étira soudain les lèvres de Kaünis alors que Kira se tournait vers elle.
- Moi je te donne six secondes… dit-elle en levant ses deux mains… Et en commençant le décompte.
- Mais !
- QUATRE !


Kira bondit hors du bain, soulevant une grande gerbe d'eau, avant de se précipiter vers la porte.
- C'est n'importe quoi !
- Deux… !

Kaünis entendit Kira courir dans la maison, et un sourire absolument mauvais étira ses lèvres. Elle jeta un coup d'oeil à Syles, avant de hurler la fin de son décompte.
- ZÉRO !

Et elle disparut elle aussi, à la poursuite de Kira.


* *


Elle la rattrapa à quatre mètres de l'entrée, accrochant son épaule en y plantant ses ongles, ce qui tira un cri de douleur à la voleuse… Qui satisfit momentannément Kaünis et fit se retourner Kira.
Oh, elle vit bien l'éclat violent, presque animal, dans le regard de la voleuse. Mais elle n'en avait pas peur une seule seconde… Et elle évita avec désinvolture le poignard qu'elle tenta de lui enfoncer dans les côtes.

Attrapant violemment les cheveux de la gamine, elle lui tira à nouveau la tête en arrière. Elle y comprenait rien, et se faisait toujours avoir de la même façon, c'était désespérant.
Elle n'essayait même plus de parler : tant mieux, qu'elle économise sa salive pour son dernier souffle. La jetant au sol avec brutalité, Kaünis l'y plaqua d'un pied entre les omoplates, attrapant les cheveux sur le haut de son crane pour le tirer en arrière.
Oh, elle voyait bien que la peau nue de la voleuse s'enfonçait dans les cailloux du chemin, et elle appuya encore plus fort au milieu de son dos ce qui lui tira un couinement.  Elle la releva pour la lancer contre un tronc d'arbre sur lequel elle ricocha, avant de la saisir à la gorge pour la soulever à la force du bras, comme ça, contre l'arbre.  

Kira essaya de se débattre, de la frapper avec ses jambes en se tenant à ses poignets avec ses mains pour ne pas se faire étrangler trop vite, mais Kaünis s'était collée à elle…
Et elle eut une envie irrésistible de pousser sa greffe dans le corps de la fille. De tout son corps collé contre elle.

Tiens, c'était un bon test, ça.
D'abord, elle essaya de se concentrer sur son ventre, collé contre le nombril de Kira. Elle sentit le gel se propager de ce contact, Kira frissonner en hurlant et en tentant encore plus de se débattre.
Oh, ça marchait plutôt bien.  
Alors, elle tenta avec ses seins. Focalisant son attention sur ses tétons collés sous la poitrine de la voleuse, elle poussa en pics de glace sa Greffe hors d'elle à ce moment-là, et prit même le temps de se décoller d'elle pour constater les dégâts et les engelures sous les seins de la gamine.

Se penchant en avant, Kaünis mordit dans le bout de ses derniers et y glissa sa langue juste pour pouvoir les geler de l'intérieur. Elle pouvait sentir le froid glacial se propager, la peau craqueler sous le froid intenable, c'était jouissif.
Ses doigts se baladèrent sur le flanc de Kira, propageant eux aussi des traits de glace.... Avant d'aller s'enfoncer en elle.
- Tiens, c'est ce que tu voulais, salope, susurra-t-elle à son intention. La chaleur là était encore bien plus forte que partout ailleurs, et ce fut extatique de la fossiliser dans la glace.

Elle hurla.
Et Kaünis la fit taire en poussant sa Greffe par tous les pores de sa peau.

Elle la lâcha brusquement quand son coeur cessa de battre.

Clignant des paupières, Kaünis s'ébroua, avant de se retourner… Et son regard trouva celui de Syles.
Elle se mordit la lèvre.
* Hé merde *

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syles Agarest
Envoleur
avatar

Nombre de messages : 757
Citation : ''Je prie sans la foie pour que le temps efface cette rage qui ronge mon esprit...'' ~Florent Mothe (Roi Arthur) Le légende du roi Arthur, Quand l'amour change le cours de l'histoire.~
Date d'inscription : 23/02/2014

Feuille de personnage
Age: 23
Greffe: Paumes magnétiques
Signe particulier: Un tatouage représentant des ailes sous l'oeil droit.

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Mar 13 Juin 2017, 00:18

* Elle va mourir par ta faute... *

L'envoleur frissonna, encore cette voix, qui était si proche et pourtant si loin de celle de Lynx.

Il se leva, sans remettre ses bandes, sur ses yeux, puis passa son bas sans s'occuper de ses bottes ou de ses vêtements de torse, marchant jusqu'à la porte.

Il y arriva comme Kira soufflait pour la dernière fois, elle le regarda avec son dernier regard.

Puis elle mourut.

Et Kaünis la laissa tomber sans plus de cérémonie, se retournant vers lui. Leur regard se croisèrent.


* Ta faute..!

OH LA FERME..! *

Le jeune homme frissonna une seconde, une seule, puis ferma les yeux et se tourna en repassant ses bandes.

Choal! Viens par là, on va s'entraîner derrière,
aujourd'hui...


Ça lui ferait du bien, de se battre, pour remettre ses idées en place, se dit-il.

I am the night,
The whisper too cold,
Hunter of light,
Watching the door...

Il s'écrasa sur une chaise, vidé... Il devrait se lavé à nouveau,
vu à quel point il s'était donné, avec Choal.

... Et Kaünis de plaça à table avec lui et elle semblait avoir un sujet sérieux dont elle voulait parlait.

Un miracle de se reposer en paix tout court, en fait, pas juste dans un bain, se dit le jeune homme en se demandant quel genre de tempête il devait prévoir et faire face à cette fois ci, ce qui n'était pas facile, voir impossible vu que Kaünis...

...Et bien, était Kaünis, voilà.

__________________________________________


Spoiler:
 

Some people's lives are like their love,
A fragile, flickering flame which might burn out...
I want to live my life like my love for you,
A great flame of darkness which engulfs all,
With you at the center of my world,
Controlling all...

Corrupting all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 965
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: [-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]   Mar 13 Juin 2017, 00:46

- Tu m'en veux ? Je...

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[-18] The lonesome rider's return home... [Kaünis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» Aristide Peaceful Return: The ball is Now in South Africa’s Court!
» 05. return to me
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» FANARTS d'Ekoï! the Return!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Forêt de Barail-
Sauter vers: