AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 Un Démon au pays du chaos...

Aller en bas 
AuteurMessage
Démon Pûrleiternitay
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 22/02/2018

Feuille de personnage
Age: 30 ans
Greffe: Fouet main gauche, tentacule main droite
Signe particulier: Extrêmement souple

MessageSujet: Un Démon au pays du chaos...    Ven 23 Fév 2018, 06:18

Identité

Nom : Pûrleiternitay
Prénom : Démon
Surnoms : Dem, blondinet, blondichou (celui-là est celui de mon ancien maître, vous le prononcez et je vous assassine)
Âge : 30 ans
Ecole : Domaine
Particularités : Greffe : Fouet de 1m qui sort de sa paume gauche, Tentacule de 1m qui sort de sa paume droite.
Lieu de naissance : Al-Vor

Descriptions


Famille :
Morts de mes propres mains. Non pas que je le regrette un seul instant : nos relations n'ont jamais été cordiales, ni même empreintes de respect.
Je leur vouais une admiration inconditionnelle, et pourtant je les détestais tout autant. Ils étaient complètement indifférents à ma présence, à ma vie, je n'étais qu'un paramètre extérieur à la leur. J'étais un faire-valoir, comme une preuve que l'on brandit parce qu'on a besoin d'elle, sans aucune considération pour ce qu'elle est vraiment et les conséquences qu'elle implique de par son existence. J'étais l'enfant qu'il seyait d'avoir pour garder sa place dans la haute société ; une condition nécessaire pour leur permettre de rester dans leur confort social.

Description physique :
Je ne suis pas spécialement grand. Au contraire, je tombe en dessous la taille moyenne des Alaviriens masculins, avec mon mètre soixante-et-onze. Ma carrure extrêmement fine n'aide pas non plus à me faire repérer : je suis presque invisible et c'est parfait ainsi. En réalité, je sais qu'avec mes vêtements de cuir noir près du corps, j'ai l'air d'une brindille sans intérêt, qui peut casser au premier coup de vent, maigre et presque famélique. Pourtant, si d'aventure vous parvenez à me surprendre avec un bout de tissus en moins, vous serez surpris de constater que j'ai une définition musculaire parfaite et extrêmement sèche, mais avec des muscles longs, taillés pour l'endurance et non par l'explosivité.
On m'appelle souvent "le blondinet" et pour cause : même si je ne définis pas ma couleur de cheveux comme un blond franc, mais plus comme un bond foncé, avec quelques reflets auburn, il en reste que la majorité des gens considère que je suis blond. Ma coupe est complètement déstructurée : j'ai tendance à juste couper ce qui me gène. Cependant, ça reste suffisamment court pour ne pas m'embêter, même si parfois ça continue de me tomber dans les yeux.

J'ai un visage assez anguleux, écho de ma stature presque squelettique. Mes yeux, d'un bleu moyen, sont assez banaux bien que mes cils et sourcils aient la même couleur que mes cheveux... et ma barbe, qui a souvent entre trois et cinq jours.

Une chose bien particulière à ma personne reste ma souplesse qui défie l'entendement. Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis contorsionniste, mais je ne suis pas loin quand même.

Description de caractère :
Je suis logique. Rationnel. Cohérent. Honnête et franc.
S'il y a quelque chose que je ne maîtrise pas, c'est les émotions des autres. Qu'ils se débrouillent avec, ce n'est pas mon problème, ce n'est pas ma responsabilité. Vous avez besoin d'aide ? Demandez. Vous avez une question ? Posez-la. C'est logique et implacable, ça permet d'avoir des réponses claires et cohérentes, de réduire les zones d'ombres et d'être plus efficace.
Si je ne sais pas quelque chose, je le dis. Si je ne maîtrise pas les paramètres, je le dis. Si j'ai quelque chose à dire, je le dis. Je n'ai pas de filtre de bienséance, ni de ton mielleux. On m'a souvent dit que j'étais sec et inflexible, prompt au ton ferme et sans appel. C'est simplement que je n'ai pas besoin de décortiquer mes états d'âme pour faire des observations objectives et prendre des décisions.

Et il faut bien l'avouer : j'aime le risque. Même s'il est disproportionné. Généralement, ça ne m'empêche pas de le prendre, si j'ai une chance raisonnable - de plus de 10% - de m'en sortir. Parce qu'aller au delà de la zone de confort, dans quelque domaine que ce soit, est ce qui permet de gagner en force, en conviction, en expérience. Les limites sont faites pour être repoussées, les règles pour être décortiquées et transgressées.

Accessoires et animaux :
Deux katanas courts se croisent entre les omoplates, j'ai également des étoiles de jet, et une petite arbalète.

Histoire


Mon enfance ne vous intéressera pas.
Elle est d'une banalité et d'une tristesse affligeantes. J'ai été conçu dans le seul but de permettre à mes parents de ne pas dénoter dans la cour d'Al-Vor, parce que toute famille nôble qui se respecte a au moins un héritier. Toute mon enfance j'ai déployé tous les moyens en ma possession pour attirer l'attention de mes géniteurs, mais rien ne faisait grâce à leurs yeux : ni les choses considérées comme "bien", ni celles considérées comme "mal". J'ai grandi entouré d'une indifférence totale vis-à-vis de mon existence, pas même une émotion.
J'ai été éduqué par des précepteurs - des bons précepteurs - qui m'ont enseigné la sociabilisation et les intéractions - sans pour autant m'attacher particulièrement à eux. Tout ce que je voulais, c'était l'attention de mes géniteurs...
Tout ce que je n'avais jamais eu.

Je me suis sorti de cette spirale infernale alors que j'avais quinze ans, que j'étais une boule d'émotions négatives prête à exploser. Le monde m'attendait, et mon besoin de reconnaissance m'a poussé à aller chercher cette légitimation hors de ma ville natale. J'ai fui Al-Vor avec un simple sac à dos sur l'épaule, un katana court volé à mon père, et une tenue modeste.

J'ai rejoint aussi rapidement que possible Al-Far. Quelle ville misérable... Et pourtant, c'est dans ce taudis que j'ai pris mes marques. Que je me suis retrouvé dans un gang de rue. Que j'ai appris la vie, la vraie ; celle des amitiés, de l'honneur, mais aussi des coups bas, des coups durs, des couteaux dans le dos, des mensonges. Des menaces.
La vie, cette violente brutalité qui vous prend aux tripes, qui vous fait ressentir des émotions que vous ne pensiez pas être capables d'avoir. D'assumer. De projeter. L'amitié, la haine, le réconfort et la méchanceté pure ; il y a de tout dans les gangs de rue. Et si j'ai appris à y avoir une place, ce n'était la place que je me réservais, dans le monde. Ce n'était pas ce à quoi j'aspirais.

Un jour, je me suis retrouvé dans une bagarre qui a vraiment mal tourné. La seule chose qui m'a sauvé, moi et personne d'autre ? Mon audace. J'ai osé faire cette réflexion qui a tellement surpris le chef de gang qu'il a hésité, peut-être deux secondes. Suffisamment longtemps pour que j'attrape une brique sur le sol et que je l'envoie dans sa face.
C'était la première fois que je tuais quelqu'un. Certainement pas la dernière.

Après cet épisode, j'ai décidé de mettre les voiles. Je voulais découvrir l'empire et ce qu'il pouvait cacher. Au grès de mes pérégrinations, j'ai été abordé par un homme qui dégageait quelque chose de très charismatique, intense, et noir. Il m'a pris sous son aile quelques jours plus tard, et c'est là que j'ai commencé mon apprentissage pour devenir envoleur.
Rex a cependant vite compris ma manière de fonctionner, et le gouffre qui béait en moi. Au bout de quelques mois, il m'a emmené à Al-Poll, face à mes démons. C'est un comble, pour quelqu'un qui porte mon nom. N'empêche que je me suis retrouvé des années en arrière face à mes parents. J'ai tellement eu envie de leur prouver que j'étais en train de devenir quelqu'un de puissant ! Je voulais tellement, encore, avoir leur aval, peut-être même leur bénédiction !
Et pourtant, évidemment, cela n'arriva pas.

~*~

- Tu sais, je t'ai déjà dit que les seules limites que l'on a, c'est celles que l'on se fixe ?
- Tu veux encore avoir ce débat ?
- Non. Par contre, je perçois chez toi une limite dont tu veux te débarrasser.
- Évidemment. Les limites sont faites pour être repoussées. Je ne suis pas certain qu'on puisse s'en débarasser, cependant.
- On peut limiter leur impact.
- Joli assemblage.
- Je veux que tu tues tes parents. Et ne reviens pas me voir en espérant que je sois clément. Soit ils sont morts, soit ils ne le sont pas. Soit tu continues avec moi, soit tu retournes à ta médiocrité.


Je reste interdit. Tuer mes parents ? Tout ce qu'ils ont toujours représenté...
Et en même temps, je sais que cette boule, au fond de ma poitrine, c'est de la haine, aussi. Je les veux morts. Je veux leur montrer que leur existence n'a à mes yeux pas plus d'importance que la mienne aux leurs. Sauf que s'ils sont morts, ils ne le verront pas. J'espère un instant qu'à l'instant fatidique, j'aurais un discours... Avant de balayer cette attente d'un revers de pensée. Non, je ne dépends pas d'eux.

Alors, je cligne des yeux, marquant mon assentiment, tandis que Rex hoche du menton une seule fois.

~*~

Après cet épisode, mon apprentissage a suivi une courbe exponentielle d'accumulation d'expérience, de pratique, d'améliorations fulgurantes. Comme si ce simple déclic, ça avait été un nouveau tome de ma vie. J'ai mis un certain temps à apprivoiser ma greffe, parce qu'il y a rien à réfléchir : il faut juste que je sois persuadé que ça marche pour la contrôler. Une belle leçon de lâcher-prise, même si parfois j'en oublie les tenants et les aboutissants. Cela reste difficile pour moi de ne pas passer par penser A + B, et de juste ressentir les mouvements.

Me voilà propulsé dans les jupons des mentaÏs, maintenant. Non pas que je leur accorde un crédit qu'ils ne méritent pas, simplement c'est à leur demande express que je me suis engagé à être à la disposition qu'un quelconque nouveau groupe d'apprentis.

Autre

Bon, et bien je redébarque avec Démon. Il prendra la suite de Gracieuse, que je n'arrive vraiment pas à récupérer.


Dernière édition par Démon Pûrleiternitay le Mar 27 Fév 2018, 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 1067
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Sam 24 Fév 2018, 20:41

Ahhhh ben ça c'est du personnage ! Very Happy

Je vais attendre l'avis de Syn et Ri pour la Greffe, mais sinon j'adore !

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4474
Citation : "Nom d'une chiure de mouche qui louche !" [Syndrell Ellasian]
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Lun 26 Fév 2018, 13:00

J'adore. Tout. Absolument tout. Depuis le nom du personnage (j'ai cru à une blague, je le trouve fabuleux xDD) jusqu'à sa greffe (je manque cruellement d'idées les concernant, il faudrait que je te demande, en fait, c'est plus simple !!), en passant par son caractère foutrement intéressant et son parcours qui intrigue... Mwoah !!!

J'attends l'avis de Ri, il ne devrait pas tarder je pense.

Ah oui, j'allais oublier : dans ma tête, Lou a lâché un claquement de langue qui en dit long sur son intérêt pour ce nouveau personnage. J'dis ça, j'dis rien !

__________________________________________

Murmure dans le vent
Qui file sur les toits
Marchombre



Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 1067
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Lun 26 Fév 2018, 17:06

J'ai eu du nouveau de la part de Rilend : alors on trouve que 5 tentacules par main, c'est un peu trop. On a deux propositions pour contrebalancer : soit un seul tentacule (qui pourrait sortir de la paume par exemple) soit plutôt que des appendices contrôlables, des sortes de petits fouets.

Dis-nous ce que tu en penses !


PS : on va finir par croire que Lou est intéressée par tous les maitres masculins, et point Razz

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertée Iuaskallaphun
Maître Marchombre
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 748
Date d'inscription : 03/02/2012

Feuille de personnage
Age: 34 ans
Greffe: Cheveux contrôlables
Signe particulier: Attire les hommes comme des aimants

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Lun 26 Fév 2018, 17:16

Haha merci à toutes les deux !

Kaü, je crois que Dem penche plus pour une combinaison des deux, je sais pas si c'est jouable une greffe pas exactement symétrique ?
Il me dit : un long fouet côté gauche, un long tentacule côté droit (enfin long, on reste sur du 50-100cm). Ça vous irait ?

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syndrell Ellasian
Admin
avatar

Nombre de messages : 4474
Citation : "Nom d'une chiure de mouche qui louche !" [Syndrell Ellasian]
Date d'inscription : 05/04/2010

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Greffe: Lame qui sort de chaque avant-bras
Signe particulier: Syndrell sait lire sur les lèvres

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Lun 26 Fév 2018, 22:34

Moi oui (sinon, j'aimais bien les doigts tentacule, mais pourquoi pas sur une seule main ?)

Ah oui, et Lou assume. Totalement. Point ! Razz

__________________________________________

Murmure dans le vent
Qui file sur les toits
Marchombre



Spoiler:
 

(Wëlle, merci... tout simplement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaünis Gil'Ozh
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 1067
Citation : I am a nightmare dressed like a daydream !
Date d'inscription : 31/03/2011

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Greffe: Contact qui glace
Signe particulier: Possède un tatouage entre les seins

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Mar 27 Fév 2018, 02:22

Moi ça me va, ta proposition, Lib Wink

__________________________________________



"She is delightfully chaotic ; a beautiful mess.
Loving her is a splendid adventure
"

Steve Maraboli (alias Syles Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Pûrleiternitay
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 22/02/2018

Feuille de personnage
Age: 30 ans
Greffe: Fouet main gauche, tentacule main droite
Signe particulier: Extrêmement souple

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Mar 27 Fév 2018, 16:47

Mmm. Dans ce cas, je vais faire ça ! Je modifie ma fiche.
Et Syn, juste je sais pas, une seule main ça fait vraiment trop d'assymétrie. Il voudrait finalement quelque chose qui puisse avoir plus de force / impact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Pûrleiternitay
Maître Envoleur
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 22/02/2018

Feuille de personnage
Age: 30 ans
Greffe: Fouet main gauche, tentacule main droite
Signe particulier: Extrêmement souple

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Ven 02 Mar 2018, 17:02

C'est bon du coup pour Dem ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan Narcos
Admin
avatar

Nombre de messages : 3485
Citation : L'amour c'est l'Harmonie des sentiments
Date d'inscription : 18/10/2008

Feuille de personnage
Age: 37 ans
Greffe: Lames dans le prolongement du cubitus et du radius
Signe particulier: Se tranforme en jaguar ; A une fille avec Miss : Yllena

MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    Ven 02 Mar 2018, 17:54

Voui voilà voilà c'est fait ! Very Happy

Amuse toi bien !

__________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Démon au pays du chaos...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Démon au pays du chaos...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: Entre nous :: Fiches de présentation-
Sauter vers: