AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mer 03 Nov 2010, 20:34

♫ I want to see her
Just want to touch her
I want to hear her
Just want to see her ♫


Ol' était un feu ardent. Ses yeux beige flamboyaient. Ses cheveux étaient des flammes qui dansaient au dessus de sa tête. Ses joues potelées avaient prises une teinte rougeâtre ainsi que le bout de son nez. Il faisait froid, ce matin la, malgré le soleil. Mais la fillette était bouillante. Elle brûlait de reconnaître Sa silhouette. Ses grands yeux sondaient l'entrée d'Al-Chen, sans cesse. Elle serait restée la, la vie entière, si sa meilleure amie ne venait pas. Ol' ne savait pas grand chose. Mais s'il y avait une chose dont elle était sur, en revanche, c'était que Tyra viendrait. Elle avait confiance. Et si la jeune femme ne se pointait pas, c'est qu'Ol' devrait l'a venger. Parce que même pour Henek, même pour revoir son visage, elle ne saurait tenir sa promesse, s'il arrivait malheur à Tyra. Quitte à mourir aussi, elle ne laisserait pas la mort de son amie sans coupable. Les rubans rouges d'Ol' se déchaînaient dans le peu de vent qu'il y avait sur le toit. C'était un matin de marché. L'entrée principale était bondée. Mais la fillette ne doutait pas de pouvoir distinguer Tyra, dans toute cette foule. Elle était trop différente des autres silhouettes pour passer inaperçu... La petite fille aimait l'agitation de la ville, les jours de marché. Il régnait une atmosphère d'excitation, de bonheur partagé qui égayait cette sinistre ville... Les pieds d'Ol' pendaient dans le vide. Elle était assise sur le rebord du toit. Un petit garçon l'a montra du doigt en criant à sa mère de regarder. La fillette lui sourit et lui fit signe de la main. C'est ce moment la, que le marchand de boite à musique choisit pour se glisser dans la foule en trainant son stand derrière lui. Il se plaça à un endroit propice à la vente et se mit à crier plus fort que les autres :

- Un brin de folie pour vos enfants, c'est pas cher ! Boites à musique et flûtes, mélodie pour enfants ou pour amadouer votre belle, n'hésitez plus !

Ol' se leva d'un bond, manquant de peu, de tomber du toit. Le soleil de levait à peine. La fillette, persuadé que Tyra n'arriverait pas de si tôt, courut vers l'autre extrémité du toit, emportant son sac avec elle. Le vent soufflait dans sa petite robe blanche. Elle jeta son sac dans la rue, en contrebas et sauta. Pendant un petit instant, elle ressembla à un petit ange qui tombait du ciel... Et se rétamait lamentablement, les genoux par terre, les fesses en l'air, la tête écrasée sur son sac... Elle se releva aussitôt, embarqua son sac et se jeta dans la foule. Elle poussa, se débattit tant bien que mal et atteignit le marchand. Elle lui sourit et lorsqu'elle parla, sa voix laissait transparaître son excitement :

- Je voudrais une flûte ! Dit-elle fièrement...

Elle sortit une bourse de son sac, lui tendit l'argent et choisit sa flûte. S'en était une petite, ni trop sombre, ni trop clair. Elle l'a mit dans son sac et refit le chemin en sens inverse. Le bonheur lui donnait des ailes : bientôt, elle se rassit sur le bord du toit. Elle extirpa la flûte et son poignard. Et dans le bois, elle grava deux mots : "Petit rêve...".

Elle mit longtemps. Elle voulait que ce soit beau et bien fait. Elle réussit. Elle rangea son poignard et porta l'instrument à ses lèvres... Ses doigts se posèrent sur certains trous. Et elle souffla, doucement. Et elle eu l'impression qu'elle savait en jouer. C'était un don de chanter. Elle l'avait découvert avec Swif. Mais mieux encore : c'était la musique son don... Comme si toutes les consonances allaient bien ensemble, tant que c'était elle qui les jouait. Elle joua donc, laissant ses doigts courir sur ce bâton magique d'ou s'échappait une douce mélodie, envoûtante. Certains l'a regardaient, lui souriaient, l'a remerciaient du regard pour cette gaieté qu'elle apportait dans la ville... Elle tira même un sourire au marchand de musique... C'est alors que Tyra apparut. Sa silhouette fine, élancée, ses cheveux d'un noir de jais et ses yeux rouge, flamboyant. Le souffle d'Ol' dans la flûte se transforma en un cri qui fut étouffé par le bambou. Des rires fusèrent. Elle posa la flûte sur son sac et couru se rétamer dans la rue d'en fasse. Elle se jeta à l'assaut de la foule qui sembla se scinder en deux pour former un chemin vers Tyra.

Ol' se jeta dans les bras de son amie, en riant aux éclats.


♫ She was standing there,
Waiting for me to come,
Waiting for me to love her ♫



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Jeu 04 Nov 2010, 09:57

Al-Chen . Une grande ville qui rappelait des mauvais et des bons souvenirs à Tyra . Elle n’était jamais allée dans la ville elle-même , mais elle était déjà allée au bord de son lac dont on disait tant de merveille . Elle avait faillit se noyer , s’était faite attaquer , et y avait fait d’horribles cauchemars . Et si ce n’était pas Ol’ ou Altha qui lui avaient donné rendez-vous dans cette ville , elle n’y aurait sans doute pas mit les pieds .

Et en ce moment , elle était entrain de marcher . Ça faisait longtemps qu’elle avait prit la route , surtout pour elle qui voyageait la plupart du temps à cheval . Mais elle avait décidé de se muscler un peu les pattes et avait prit la route du lieu de rendez-vous . Elle finissait maintenant par trouver que marcher était une mauvaise idée mais il était trop tard pour qu’elle change d’avis , alors elle se tenait à sa décision et continuait de marcher .

Quel bonheur lorsqu’elle aperçut enfin la ville ! Sa grande porte se dressait fièrement au loin et la mercenaire en soupira de soulagement . Elle avait marché une grande partie de la nuit parce qu’elle n’arrivait pas à dormir et voilà qu’elle arrivait enfin . La prochaine fois elle viendrait à cheval , c’était décidé , et Earley serait sûrement content de faire un tour …

Enfin elle entra .

Tyra n’aimait pas la ville , surtout les jours de marché . Parce qu’elle était trop différente pour qu’on puisse la laisser tranquille . Il y avait toujours des passants inquiets sur son passages , qui s’écartaient précipitamment en lui jetant des regard mi-haineux mi-effrayés . Et la mercenaire ne supportait que moyennement qu’on la regarde comme un phénomène de foire potentiellement dangereuse . Elle voulait faire peur certes . Mais pas de cette manière .

Elle voulait que tout le monde tremble sur son passage , elle voulait qu’on ait peur rien qu’en prononçant son nem , elle voulait que tout le monde sache qu’elle serait mercenaire . Et surtout pas que l’on se souvienne de ses yeux . Elle ne voulait pas qu’on l’évite pour ça . Elle voulait juste qu’on la craigne pour ce qu’elle serait et pas pour ce « détail » physique .

La foule se séparait presque en deux pour laisser passer cette étrange jeune femme , surtout qu’elle n’était pas de bonnes humeur et qu’une expression mécontente sur son visage , ça faisait presque plus peur que son sourire sadique . Ses mains toutes proches de ses poignards ne devaient pas vraiment donner aux passants l’envie de rester marcher à côté d’elle , seuls quelques enfants qui ne se rendait pas encore compte qu’elle avait bien envie de les découper en morceaux restaient à ses côtés avant de se faire rapidement rappeler par leurs parents .

Ol’ lui avait dit de ne pas la chercher , mais Tyra savait très bien que si la marchombre n’était pas là , elle s’en irait très vite de cette ville . Elle irait sûrement venger la fillette , car il était impossible qu’elle ne la trouve pas si elle cherchait ne serait qu’un peu , surtout qu’avec son physique particulier , les passants seraient sûrement capable de lui indiquer vers où Tyra allait . Elle n’eut pas besoin de trouver d’autres moyens , puisque la jeune fille lui sauta au cou au milieu de la rue , en éclatant de rire .

Trouvant la scène vraiment très drôle , la jeune femme rit aussi , sous le regard étonné des passants qui pour certains s’arrêtèrent en les regardant avec des yeux ébahis , puis reprirent leur route . La mercenaire fit un énorme câlin à la marchombre .


-J’savais pas qu’j’t’avais autant manqué !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Ven 05 Nov 2010, 22:12

♫ The sky is blue
The sun is shining
Her eyes are like the sky and the sun,
All together ♫


Des jambes qui se tendent, se propulsent. Des bras qui s’élancent, des mains qui s'ouvrent. Un sourire s'étirant les lèvres et atteignant ses grands yeux beige. Et le choc. La rencontre entre les deux corps. Un rire qui s'échappe, en accord avec le premier. Ils montent au ciel, atteignent les coeurs de pierres. Pour ceux qui ne connaissent pas, cela s'appelle L'Amitié. C'est comme le Bip-bip d'une bombe, puis, l'explosion. C'est comme une flèche qui siffle au vent et se plante dans un corps. Ou c'est comme deux coeurs, battant sur un même rythme. Régulier, mais puissant. Doux, mais fort. Comme un yaourt et des épices. C'est une explosion de sensation, d'motions, de saveurs... Une explosion d'Amour, ou d'Amitié.

Ol' avait l'impression que ce choc était trop pour son tout petite corps. D'abord parce que son coeur partit sur un rythme bien trop rapide, comme le galop d'un étalon qui court la plaine. Puis, parce que ces battements retentissaient dans tous son corps et raisonnaient à ses tympans, presque insupportable. Et enfin, elle avait la désagréable impression que son coeur allait s'échapper de sa poitrine, tellement il battait vite. Vite et fort. Il en devenait violent.

Pour autant, la fillette ne s'inquiétait pas. Elle était trop heureuse de retrouver son amie, trop intrigué par les nouvelles émotions qui pulsaient en elle. L'Amitié, la vraie, elle l'a découvrait à peine. Elle était tellement heureuse, avide de vie, avide de toute ces nouvelles choses qu'elle apprenait et apprendrait. Et pis encore, elle était avide de connaissances, à tel point qu'elle souhaitait apprendre ce qu'elle n'apprendrait jamais. Son rire n'était qu'un reflet de ce qu'elle éprouvait. Comment pouvait-on être si formidablement heureux et ne pas en mourrir ? Ol' préféra ne pas chercher de réponses à cette drôle de question. Parce qu'après tout, vu l'allure qu'avait prit son coeur, peut-être était-elle en train de mourrir. Si c'était le cas, elle ne voulait pas le savoir. Mieux valait ne pas gacher ce magnifique instant en criant comme une hystérique, emporté par la peur qui cachait toutes les émotions qui l'envahissait.

Tyra ne semblait pas se poser de questions. Ol' n'était pas réellement surprise. Son amie était si différente d'elle. Ol' s'était présenté à la vie en tant qu'enfant. On l'y avait accepté. Elle n'avait eu cas se servir de son physique si enfantin... Pour Tyra, ça avait dû être plus compliqué. D'abord, parce qu'elle avait les yeux rouge. Cela ne facilitait pas le contact avec les autres. La plupart des gens se méfiaient en voyant quelqu'un de physiquement louche. Avaient-ils seulement conscience de ce qu'ils rataient ? Tyra avait beau s'en sortir grâce à sa réputation de dure à cuir, Ol' était la seule qui savait à quel point tout cela était faux. Elle n'avait pas prit compte du physique de son amie. Ou alors, elle l'avait apprécié. Et ce qui avait été susceptible de lui faire peur, elle l'avait mit de côté, l'avait ignoré, pour n’accueillir que les côtés positifs de Tyra. Mais à présent, elle l'acceptait toute entière. Elle l'aimait malgré sa deuxième personnalité. Celle qu'elle ne connaissait pas et qu'elle n'avait pas voulu connaitre. Tout ça, c'était au début.

-J’savais pas qu’j’t’avais autant manqué !

La voix de Tyra, pourtant inoubliable, lui revint de plein fouet, avec plus de violence qu'un électrochoc, l'a faisant hoqueter de bonheur. Comment pouvait-on ne pas savoir ? Ol' était une enfant. Elle n'était pas de taille à rejeter ses émotions. Alors elle les acceptait. Les refoulait, même. Mais son visage restait impassible malgré son grand sourire. Ses émotions ne se lisaient pas dans ses yeux. Ol' était sur le point de trépasser de bonheur et Tyra ne s'en rendait pas compte...? Et son coeur ? Le sentait-elle ? Oui, à moins qu'elle n'aie pas comprit ce qu'était ce "boumboum" incessant... Lorsque Tyra reposa Ol' sur le sol, les battements de son coeur semblèrent se calmer, sa respiration, s’apaiser.

- Bien sur que tu m'as manqué !

Mon Dieu, était-elle donc incapable de parler ? Tu m'as manqué, ça veut dire que je n'ai jamais cessé de t'attendre et de penser à toi. Tu m'as manqué, ça veut dire que ton visage hante mes rêves, qu'à chaque coin de rues, je crois apercevoir ta silhouette, que ton sourire et tes yeux rouges manquaient terriblement à ma vie. Etait-ce donc ça, l'Amitié ? La vie d'une personne qui nous est plus cher que notre propre vie ? Pouvait-on vraiment ressentir cela, en tant que petite fille ?

Ol' se demandait comment elle pouvait être si heureuse alors que la ville dans laquelle elle se trouvait avait faillit se transformer en son tombeau. Elle adressa un sourire et une pensée s'envola vers les cieux. Une pensée à Phy. Puis, elle leva les yeux vers son sac avant de diriger son regard vers une rue, non loin.

- Tyra, je vais aller chercher mon sac, puis, je vais rendre visite à quelqu'un. Je voudrais que tu me promettes de ne parler de cet endroit à personne.

Elle n'attendit pas la réponse. Elle l'a connaissait. Elle se dirigea vers la rue, en contre-bas. Aller chercher son sac. Puis, seulement, elle irait rendre visite à Sewo.


♫ You are a star in the sky
Little, but brilliant
Little, but beautiful ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 06 Nov 2010, 13:40

Le cœur de Tyra battait très fort . Aussi fort que lorsqu’elle était en présence de quelqu’un qu’elle aimait , ce qui était le cas . Et ça arrivait tellement peu souvent en ce moment qu’elle se trouvait étrange , en sentant son cœur battre à tout rompre . Elle se demandait si c’était tout le temps comme ça , quand on était avec des gens que l’on aime , ce qu’elle ne connaissait que peu , à dire vrai . Mais Ol’ n’avait pas l’air de s’inquiéter , avec son sourire innocent sur le visage et ses étoiles plein les yeux . La fillette n’était pas du tout comme la jeune femme . Une était le parfait visage de l’innocence , de la pureté enfantine alors que l’autre n’était que le reflet du sang , et de la souffrance , qu’elle causait ou ressentait , consciemment ou inconsciemment . C’était étrange de les voir se serrer l’une contre l’autre , comme si elles se complétaient pour ne former que le visage d’autre chose . Un peu comme la vie et ses hauts et bas , c’était Tyra et Ol’ , dans toute leur splendeur , sous le regard étonné des passants .

- Bien sur que tu m'as manqué !


La mercenaire reposa la marchombre au sol avec un grand sourire . Elle avait l’air de réfléchir et Tyra ne dit rien pour stopper cette réflexion . Elle préférait voir Ol’ réfléchir plutôt que de la voir faire une bêtise , ce qui se comprenait . C’était donc ça avoir une amie ? Se soucier de ce qu’elle fait pour lui éviter de faire des erreurs ? Tout cela était relativement nouveau pour la jeune femme qui ne comprenait pas encore toute l’ampleur des sentiments qui la liaient à Ol’ . Elle se sentait à la fois comme une amie et une grande sœur , comme elle l’avait été pour Evalyn qui n’en avait maintenant plus besoin . Sauf qu’Evalyn était sa sœur , et que ça lui avait donc parut normal . Et qu’avec Ol’ ne savait plus vraiment …



-Tyra, je vais aller chercher mon sac, puis, je vais rendre visite à quelqu'un. Je voudrais que tu me promettes de ne parler de cet endroit à personne.

Tyra ne prit pas le temps de réfléchir . On lui demandait sa parole elle l’offrait et la tenait . Et s’était précisément ce qu’Ol’ attendait d’elle non ?

-Parole d’a…


Elle stoppa la fin de sa phrase . Parole d’assassin . Une parole qui engageait son honneur et son argent envers ses clients , dans quelques auberges noires . Une parole qu’elle n’avait trahie qu’une fois et qui lui avait coûté horriblement cher . Une parole qu’elle n’offrirait pas à Ol’ . Parce que la fillette était son amie , et qu’elle ne méritait pas une parole d’honneur et d’argent . Ce n’est pas une parole que l’on offre à une petite fille .

-Promis , ce contenta-t-elle d’ajouter .

La mercenaire emboita le pas à Ol’ , qui allait chercher son sac .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Lun 08 Nov 2010, 21:03

♫ Don't take care of what she says
She's just a girl
Don't listen to her.
And accept what you are. ♫



-Parole d’a…

D'ami ? Pourquoi ne finissait-elle pas sa phrase ? Elle semblait heureuse, mais un blocage s'était produit, autant sur son visage que dans ses paroles. Ol' attendait, presque angoissé de ne pas entendre la fin de son mot. Elle était arrêté, elle regardait son amie, un léger sourire sur les lèvres, ses grands yeux beiges sondant son visage à la recherche de la fin de sa phrase, à la recherche d'une réponse. Pourquoi hésitait-elle tant ? Y avait-il vraiment de quoi hésiter ? La fillette suivit le regard de Tyra. Mais ses yeux rouge étaient fixé sur elle. Il n'y avait personne à l'air louche qui semblait l'a connaitre. Alors. Avait-elle honte ? Le petite coeur d'Ol' rata un battement. Son horloge folle sauta. Juste une fois. Et les yeux emplis de peine, la fillette détourna les yeux. Comme si elle aussi, avait honte d'elle même. Mais... Est-ce que Tyra, la grande, la jolie fille, pouvait avoir honte d'une petite fille à l'air de poupon ? Non. C'était impossible. Mais de quoi alors ? L'angoisse grandissante, Ol' se détourna. Prête à partir. Elle entendit néanmoins le simple mot de Tyra :

-Promis

Menteuse. Le mot raisonna en Ol', menaçant. Puissant. Même si elle trouvait cela injuste, elle avait du mal à y croire. Pourquoi doutait-elle de son amie ? Parce qu'elle n'avait pas confiance en elle même. Après, le pourquoi du comment lui échappait. Elle se dirigea droit sur le coin de la rue, le visage crispé par l'angoisse et l'incertitude. Elle marcha vite, pour éviter que Tyra ne l'a double et ne voit toutes les émotions qui s'échappaient de son visage. Elle tourna au coin de la rue. Et sauta. Elle se propulsa du bord d'une fenêtre et grimpa comme un petit singe le long d'une gouttière qui n'aurait pas supporté plus de son poids. Elle se hissa sans mal sur le toit et couru, les talons claquant sur les tuiles, jusqu'à son sac. Elle se pencha pour que Tyra - qui l'avait suivit - ne voit pas son visage. Elle fit glisser sa flûte, délicatement, dans son sac et déposa l'unique sangle sur son épaule gauche. Alors seulement, elle se releva et repartit en courant vers la rue.

Elle faillit se ramasser comme un peu plus tôt, sur son sac, mais se rattrapa in extremis sur le bord de la fenêtre. Elle se redressa. Et ce ne fut qu'à cet instant que son sourire revint. Comment en vouloir à Tyra ? Elle était si puéril de se comporter ainsi ! Pourquoi pénaliser son amie parce qu'elle avait hésité et qu'elle n'avait pas finit sa phrase ? N'importe quoi ! Ol' releva fièrement la tête. Ses yeux étincelèrent d'une flamme nouvelle en tombant sur Tyra et un immense sourire vint effacer tous ses doutes. Elle attendit son amie, glissa sa main dans la sienne et tourna au coin d'une rue. Elle avait rêvé tant de fois ce chemin. Elle avait revécu tant de fois ce cauchemar, qu'elle connaissait l'endroit par coeur. Elle traversa les rues à l'aveuglette. Et l'entrée de la cave se présenta à elle. Elle se tourna vers Tyra et lacha :

- Ne fais pas de bruit. Il y a toujours des enfants qui dorment, ici. Même le jour.

L'étroit escalier ne pouvait pas les accueillir toutes les deux. Ol' lacha la main de son amie et se glissa à l’intérieur. Il faisait noir. Mais dès qu'elle arriva en bas et qu'elle poussa la porte qui séparait les escalier de la pièce, la lumière pénétra les escaliers. Ol' sonda la pièce des yeux, un sourire triste sur le visage. Des enfants un peu partout, un sol d'écorce tressés, une lumière à la fois douce et puissante. Et une grosse voix. Reconnaissante entre milles.

- Bonjour Ol'. Ca faisait déjà un petite moment... Phy est avec toi ?

Elle se retourna, un énorme sourire sur le visage et elle couru droit dans les bras de Sewo qui explosa d'un grand rire, qui ne réveilla pourtant aucun enfant.


♫ He was sitting in an armchair
Wathcing,
Like waiting for me to come
An invitation ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Lun 08 Nov 2010, 21:41

Ol’ la regardait comme si elle avait dit une bêtise , mettant Tyra plus que mal à l’aise . Elle n’aimait pas faire des erreurs . Et elle n’aimait surtout pas qu’on le lui reproche , et même si la fillette ne lui avait rien dit son regard valait toutes les réprimandes . Elle finit par détourner les yeux et commença sa marche vers une petite rue . La marchombre bondit , s’accrocha au rebord d’une fenêtre et grimpa à l’aide d’une gouttière . La mercenaire bondit elle aussi sur la fenêtre et attrapa le toit , s’y hissant facilement grâce à sa taille .

Elle suivit doucement la petite qui s’élançait sur les tuiles à la recherche d’un petit sac qui lui pendait près des côtes avant de repartir vers la rue , Tyra sur les talons . Elle ne comprenait pas l’attitude de la fillette mais ne lui dirait pour rien au monde . C’était son amie . Et on ne demande pas ce genre de chose à une amie , parce que même en s’aimant on garde des secrets . Et la mercenaire laissait volontiers cela à Ol’ .

La petite fille descendit du toit , manquant de peu de tomber , suivie par Tyra , plus habile parce qu’elle avait l’habitude des toits . C’était d’ailleurs son lieu de prédilection pour son ancien métier .Ce qui avait sans doute sauvé la vie d’Ol’ à Al-Poll . Mais elle n’avait pas vraiment la tête à ça et continuait de suivre la fillette qui lui décocha un grand sourire avant de glisser sa petite main chaude dans la main froide de la mercenaire .Elles faisaient vraiment une finie équipe les deux là . Tellement étrange que les passant se retournaient sur leur passage , regardant la façade froide de Tyra puis le sourire joyeux de la fillette . Ils ne pouvaient pas comprendre .

Les deux comparses finirent par arriver devant une petite entrée ,qui rappelait à Tyra les groupes d’enfants voleurs d’Al-Far , qui se cachaient dans de petites caves qui leur servaient de repères afin de mener à bien leur « travail » . Elle n’en avait jamais fait partit , les autres enfants la jugeant trop différente et repérable . Elle avait volé seule , sans d’autres but que de s’enrichir . Et maintenant ça lui revenait en mémoire , à cause juste de cette petite entrée . Etrange .


-Ne fais pas de bruit. Il y a toujours des enfants qui dorment, ici. Même le jour.

La mercenaire acquiesça et descendit , toujours en suivant Ol’ . Elle se demandait vraiment où est-ce qu’elle allait , et ne comprenait rien de ce qui se passait . Pas grave . Elle était avec son amie et avait promit de ne rien dire . Alors elle observait les murs tout en baissant la tête pour éviter de se cogner contre le plafond trop bas et essayait d’apercevoir quelque chose dans la pénombre des lieux .

Puis finalement la fillette poussa une porte . La lumière éclaira soudainement l’escalier tirant une grimace à la plus grande qui clignait des yeux pour s’y habituer alors que la gamine avançait pour se retrouver dans la pièce . Tyra s’approcha à son tour . Il y avait des enfants . Beaucoup d’enfants . Mais aucun ne ressemblait à Ol’ , aucun n’avait ce regard malicieux et indéchiffrable ni ce sourire innocent . La mercenaire sourit . Elle non plus elle n’avait jamais eut de sourire innocent .


-Bonjour Ol'. Ca faisait déjà un petit moment... Phy est avec toi ?

La marchombre courut vers un garçon qui explosa de rire en l’attrapant et en passant sa main dans ses cheveux . Tyra ne le connaissait pas , mais à en douter par la réaction d’Ol’ il devait être gentil , du moins avec elle , et sûrement avec les autres enfants . Elle ne savait pas qui était ce « Phy » , mais ça ce n’était pas grave . N’arrivant pas à adopter un petit sourire , son regard indéchiffrable lui aussi et son air dur et froid furent la seule chose qu’elle offrit au garçon , en plus de quelques mots .

-Moi c’est Tyra .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mer 10 Nov 2010, 15:07

♫ Do you ever feel already buried deep
Six feet under scream
But no one seems to hear a thing ♫



-Moi c’est Tyra .

La voix de la jeune femme était menaçante. Méchante. Presque intolérable aux oreilles de la fillette. Parce qu'elle connaissait le côté de Tyra toujours gentil. Elle n'arrivait pas à comprendre ce changement d'attitude. Durant quelques minutes elle avait bien cru que son amie ne l'a considérait pas comme telle. Et à présent, elle avait la désagréable impression que Tyra était jalouse et elle aimait cela encore moins... Elle ne comprenait pas trop, en fait, elle était un peu perdue. Elle nageait carrément ! Elle ne comprenait pas les sautes d'humeur de son amie. Elle essayait, pourtant. Elle faisait de son mieux.

Son air était dur et froid et celui d'Ol' était devenu impassible. Seulement les sentiments qu'elle refoulait, les questions qu'elle se posait secrètement n’atteignait pas son visage. Le visage de Sewo devint plus froid que la glace lorsqu'il l'a vit. L'a connaissait-il ? Probable. Les bras d'Ol' se détachèrent du torse de l'homme et elle se plaça entre lui et son amie. Alors seulement, son sauveur cracha :

- Et moi, Sewo.

Ol' regarda l'homme, puis Tyra. Puis, son regard revint se poser sur Sewo et elle sourit, malgré ses doutes.

- Je n'ai pas vu Phy depuis un moment. Je crois qu'il est très occupé, et moi de même. Mais je sais qu'il va bien.

La fillette se tourna alors vers Tyra et lacha :

- Sewo m'a tiré d'une sale affaire.

Elle lui offrit un sourire encourageant. Pour, qu'au moins, elle sourit. Parce que l'homme ne lui pardonnerait jamais si elle avait - par mégarde - amené, ici, une jeune femme qui aurait pu lui causer des soucis, à lui et à tous les enfants.

Elles jeta un regard à une fillette qui regardait Tyra d'un oeil réprobateur. Que pensait-elle ? Surement comme tous les gens qui habitaient cette ville. Que la jeune femme était un monstre aux yeux rouge, inquiétant. Qu'elle ne méritait surement pas d'être aimé et qu'elle n'avait rien à faire la. Ol' foudroya la fillette du regard pour qu'elle retourne à ses occupations. Puis, elle revint avec son habituel sourire, poser ses yeux sur Tyra.

Mais derrière cette apparence trompeuse, elle doutait. Avait-elle vraiment bien fait ? Ce n'était pas une bonne idée de montrer cet endroit à Tyra. Elle ne faisait pas partie de se monde. Ou alors, elle ne faisait plus partie de ce monde. Comment une jeune fille si gentille avait-elle pu être rejeté ainsi ? Ol' ne supportait pas cette pensée. Ce lui faisait mal et elle ne comprenait pas. Comme toujours, elle était perdue, elle nageait dans ses doutes et ses questions. Elle n'avait pas assez confiance en elle.

Elle aurait tellement voulu qu'Henek soit la et qu'elle puisse lui souffler ses questions. Il avait toujours eu toutes les réponses. Elle retint un sanglot. La douleur l'a frappa en pleine poitrine. Depuis quand n'avait-elle plus pensé à lui ? Elle ravala sa pensée et tenta vainement d'oublier qu'il vivait quelque part, surement non loin... Ses yeux beige s'étaient enflammés. Ses rubans rouge lui tombaient sur les épaules et pendant un moment, on aurait cru qu'elle était devenue cette même flamme qui s'était tenue un peux plus tôt, assise sur le rebord d'un toit, à l'entrée d'Al-Chen. Un petit diable prête à tout pour échapper à ses doutes. Mais malgré tout, elle n'avait pas à se plaindre. Parce qu'au fond, elle avait la belle vie.

♫ If this is what we’ve got,
then what we’ve got is gold ♫

[ Désolé, je sais pas pourquoi, mais tout le monde répond au quart de tour en ce moment... Du coup, je me dépêche pour avoir le temps de répondre à tous mes rps... --' Mdrr ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mer 10 Nov 2010, 15:29

Le jeune homme la regardait , comme on regarde un ennemi ou un phénomène : avec des yeux durs et un visage impassible , plus froid que la glace . Les yeux rouges de Tyra se posèrent dans ceux du jeune hommes , alors que la marchombre se plaçait entre les deux personnes .


-Et moi, Sewo.

La mercenaire hocha la tête , tout simplement . Elle aurait eut envie de lui sourire , puisqu’il s’entendait bien avec Ol’ il devait être sympathique . Mais ce n’était pas dans les habitudes de Tyra . Un début de sourire se plaça sur ses lèvres avant de disparaître quand elle se rendit compte qu’il ressemblait plus à une grimace . Il fallait que son sourire vienne seul si elle ne voulait pas qu’il soit méchant ou qu’il ressemble à une grosse grimace pas très sympathique .

-Je n'ai pas vu Phy depuis un moment. Je crois qu'il est très occupé, et moi de même. Mais je sais qu'il va bien.


La jeune femme ne comprit pas de qui elle parlait , mais elle mit ça de côté , ce n’était pas grave . Il y avait des tas de choses qu’elle ne comprenait pas , et elle n’en faisait pas tout un plat . C’était juste une question de dosage , même si avec Tyra c’était souvent tout ou rien …

-Sewo m'a tiré d'une sale affaire.


La mercenaire se souvint des trois hommes qu’elle avait tués pour un peu d’argent , découvrant qu’ils agressaient Ol’ . Elle se demanda bien dans quel pétrin la fillette avait put se fourrer . Et surtout elle vit le regard encourageant de la petite . Elle voulait qu’elle sourit . Elle voulait qu’elle soit gentille . Tyra pouvait être au moins agréable , mais le sourire refusait toujours de prendre position sur ses lèvres . Observant le garçon , une flamme reconnaissante se plaça dans son regard . Parce qu’il avait lui aussi sauvé Ol’ dans un moment où Tyra n’aurait sans doute pas put le faire . Et même si la voix de la mercenaire n’était pas des plus agréable quand elle ne connaissait pas ou qu’elle n’appréciait pas quelqu’un , elle n’avait encore rien dit de méchant . Elle ne voulait pas de mal à ces enfants .

Elle avait aussi vécue la vie dure des rues , mais à Al-Far ce qui n’était guère mieux . Première ville de l’empire par le nombre de crimes nocturnes . Ça vous donne une petite idée de son enfance plutôt chaotique dans les ruelles . Et même aujourd’hui ce qu’elle vivait était loin d’être facile , ce qui explique en partie la raison de sa chute des toits du Domaine … Heureusement qu’Altharan était revenu …

C’est à ce moment là qu’un tout petit sourire s’installa sur les lèvres de la mercenaire . Sewo n’était pas un ami , puisqu’elle ne le connaissait pas , mais au moins , grâce à Ol’ , il allait échapper à son mauvais caractère . Il pouvait être heureux ! Essayant de se montrer sympathique elle reprit la parole .


-Enchantée .

Un mot un peu froid certes , mais tout le monde pouvait voir qu’elle essayait de faire des efforts . Même la petite fille qui venait de la regarder avec de grands yeux ronds en remarquant que ceux de la mercenaires étaient rouges sang . Tyra l’avait ignorée ostensiblement , elle avait trop l’habitude de ce genre de comportements pour s’en formaliser . Et à présent la seule question qui subsistait était celle de savoir ce que les enfants qui étaient là faisaient . Ils volaient ? Probable , mais la mercenaire n’en savait rien et ne le leur demanderait jamais . S’ils avaient besoins d’aide , elle pourrait peut-être les aider , en fonction de ce qu’elle savait et aussi du temps qu’elle aurait . Après tout elle était venue ici pour retrouver Ol’ pas pour faire de la charité . Mais bon … Une bonne action ça ne tue pas … Enfin j’espère pas …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 13 Nov 2010, 14:53

Her smile was like
the sun in a sky deep grey


Le sourire de Tyra revint enfin. Ol' retint un soupire de soulagement. Elle n'aimait pas voir le visage fermé de son amie. Elle avait trop l'habitude de son sourire, de son rire et de ses paroles encourageante. Lorsque Tyra prenait son air de dur, elle ne l'a reconnaissait pas et ça lui faisait du mal. Parfois, même, comme la seconde d'avant, ça lui faisait peur, parce qu'elle n'était pas habitué à ce genre d'humeur, même si sans s'en rendre compte, elle faisait parfois - pour ne pas dire tout le temps - la même chose.

Elle se rendait compte, après tout ce qu'elle avait vécu avec Tyra, à quel point il était plus facile de décrypter les codes d'entré au coeur de Phy, d'Ellenya et de tous les autres... Tyra était spéciale. Déjà, parce que les rêves ne faisaient pas parties de ses nuits. Ensuite, pour son caractère et sa façon d'accueillir les nouveaux venus. Elle était différente. Presque trop différente. Pourquoi se comportait-elle comme quelqu'un de tout à fait normale, en présence d'Ol' ? Ne croyait-elle pas que la fillette pouvait l'aimer telle qu'elle était ?

Ou alors, c'était loin d'être la vérité. Ou alors, c'était Ol' qui l'a faisait changer. Ol' qui lui rappelait sa véritable identité. Ol'. La fillette avec ses cheveux blancs et ses rubans rouges. Ol' de Rêve.

"Ol' de Rêve et Tyra"

"Quel couple d'amies bizarre". On pouvait lire cette phrase sur tous les visages, toutes les lèvres, dans tous les yeux. Même dans ceux de Sewo. Sauf qu'il ne semblait pas surprit. Il avait vécu tant de choses, vu tant de choses que cela ne le surprenait plus. Et à part le sien, les visages respiraient la peur de la différence, la peur du changement. Et la peur pour Ol'. Tous imaginaient que c'était une fillette naïve et que Tyra l'attirait dans ses filets. Ils se fourvoyaient, pour les deux...

-Enchantée .


Un mot froid, mais vrai. Pur. La fillette regarda Tyra quelques secondes, un sourire perché sur les lèvres. Puis, elle se tourna vers Sewo. Elle regarda la pièce inchangé. Elle sentit comme une aiguille s'enfoncer dans son coeur. Ou était Phy ? S'en sortait-il maintenant qu'il était borgne ? Lui manquait-elle ? Se rendait-il compte à quel point il lui manquait, à elle...?

Maintenant, elle était avec Tyra et avec Sewo. Elle ne risquait rien. Pourtant, il lui manquait. Elle réfléchit un peu. Et puis elle se dit que, décidément, elle ne présenterait jamais Tyra à Phy. Ils étaient trop différent et elle ne voulait pas souffrir simplement parce que son "frère" et "son amie", se détestaient.

La fillette attrapa la main de Tyra, l'a tira vers le centre de la pièce, la ou elle avait dormit avec Phy et l'obligea à s'assoir. Ol' prit alors place sur ses genoux et expliqua :

- Ici, c'est un repère ou tous les enfants peuvent venir se réfugier. Certaines ici font partit d'une petite bande qui lutte contre les méchants gens qui veulent s'en prendre aux enfants. Ils m'ont sauvé il y a quelque temps. Et ils ont sauvé Phy, aussi.


Don't say anything
I'm here
I'll listen to you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 13 Nov 2010, 17:37

Les yeux d’Ol regardaient partout , comme si elle cherchait l’approbation des deux jeunes gens . Tyra ne voyait pas bien à quoi cela servait à la fillette d’observer tour à tour les environs , surtout qu’elle ne bougeait pas et que peu de choses changeaient .Mais la mercenaire n’était pas comme la petite fille . Elle ne voyait que l’utile , que son intérêt , et un peu plus rarement , celui d’Ol’ ou d’Altharan . Elle ne pouvait pas vraiment comprendre ce que voulait la marchombre .

Puis finalement la petite fille glissa sa main dans celle de Tyra ; l’attirant vers le centre de la pièce . Elle la força ensuite à s’asseoir doucement , et s’installa sur ses genoux , contre la mercenaire qui jouait avec une mèche de cheveux blancs qui se baladaient à cause du vent provoqué par la respiration de la jeune femme .

-Ici, c'est un repère ou tous les enfants peuvent venir se réfugier. Certaines ici font partit d'une petite bande qui lutte contre les méchants gens qui veulent s'en prendre aux enfants. Ils m'ont sauvé il y a quelque temps. Et ils ont sauvé Phy, aussi.

Tyra fut surprise , elle n’aurait pas imaginé cela . Le dénommé Sewo devait être le chef de la bande , puisqu’il semblait tout observer avec attention , veiller sur les enfants présents aussi . Et la mercenaire eut envie de les aider . Parce qu’elle savait ce qu’on voulait aux enfants , dans des villes comme ça . Elle avait souvent courut pour y échapper , et par chance assez vite pour que ça ne lui arrive jamais . Mais elle savait très bien que les autres n’y avaient sûrement pas échappé , eux . Et si beaucoup de choses étaient arrivées à Tyra , ça n’en faisait pas partie et la jeune femme priait pour que ça ne lui arrive jamais .


-Si vous avez besoin d’aide …


Elle ne finit pas sa phrase . Parce qu’elle avait encore beaucoup de mal à accepter qu’elle puisse être gentille , on lui avait tellement répété qu’elle était méchante qu’elle avait fini par peu à peu le devenir , même si au départ , elle était une enfant douce . Maintenant il était trop tard , et le résultat se faisait sentir un peu plus à chaque paroles . Le sourire qu’arborait la mercenaire avait disparu , mais ce n’était plus la même expression qu’avant . C’était une expression neutre , digne des adultes qui parlent de sujets graves . Ce qui était le cas d’ailleurs . Cependant elle ne s’arrêta pas de jouer avec les cheveux de la petite rêveuse .

Ce qui la surprenait plus , c’était qu’ils aient sauvés Ol’ . Qui aurait pu s’en prendre à la petite fille ? Rien que de s’en prendre à des femmes , à des enfants était monstrueux , mais à la fillette encore plus . Elle n’était qu’une enfant qui rêvait encore de la vie et de ses merveilles comme certains rêvent de la mort . Elle n’était qu’une petite fille à qui on ne devait , on ne pouvait pas faire de mal . Elle ne trouva pas la réponse , ne posa pas la question . Elle ne voulait pas que cela se reproduise . Et pour cela une seule façon . Les aider . Avant qu’il ne soit trop tard …

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 13 Nov 2010, 18:57

Don't listen to him
He's juste there to make you feel sick


Se souvenir était difficile. Douloureux. Terrifiant.
Se souvenir était horrifiant.
Tellement angoissant.

*

Il lui tendait la main.
Comme dans chaque rêves.
Il l'attendait, il l'invitait.
Mais ses yeux clamaient le danger.
Pourtant, il n'y avait aucune échappatoire.
Il fallait juste lui prendre la main,
s'ouvrir, accepter son invitation.
Tout se passerait vite,
elle essayait de s'en persuader.
Il allait jouer avec elle.
L'embrasser tant qu'il voulait.
Un gout de sang hanterait ses lèvres
et son corps l'a brulerait la ou il l'aurait touché.
Elle aurait mal au coeur et à l'âme.
Peut-être physiquement, elle n'en savait rien.
Mais surtout, surtout, moralement.
Sa fierté, sa réputation, son enfance...
Tout ça s'envolerait, se briserait,
en des milliers d'éclats,
chacun d'eux aussi coupant les uns que les autres.
Elle aurait eu mal, tellement mal.
Elle avait tant rêvé que ça s'était passé ainsi.
Elle avait tant crié dans ses rêves,
tant hurlé sa peur, son desespoir,
elle aurait tant voulu qu'Ils arrivent
avant que Phy ne soit blessé.
Elle voulait le regarder
sans jamais se sentir coupable.
Parce que s'il était borgne,
c'était parce qu'il avait voulu l'aider.
Parce que Phy, depuis sa naissance,
avait été désigné ange gardien.
Tout comme Tyra.

Tout avait tourné autrement.
Le hurlement de douleur de Phy.
Son gémissement de terreur,
et la voilà qui se recroqueville dans son coin.
Attendant que ça passe.

Et des cris. Des jais de pierres.

SEWO.

*

Ses yeux sondèrent le vague, terrifié. Elle se rappelait comme si tout se passait à l'instant. Elle avait peur, elle avait mal, et surtout, le hurlement de Phy revenait l'a hanter. Alors, elle poussa un petit cri et elle s'écria, ne voulant pas parler si fort, pourtant :

- Il faut... Il faut qu'on y aille.

Elle bondit des genoux de Tyra, jeta un dernier regard à Sewo qui lui sourit. Il savait. Il était tellement habitué à ce que les plaies ne disparaissent pas si vite. Ol' attrapa la main de Tyra et l'a tira jusqu'au escaliers. La, seulement, elle l'a lacha et couru jusqu'au dehors. Et encore une fois, comme quelques temps auparavant, elle inspira profondément. Elle sourit au ciel. Elle ne se sentait plus capable d'entrer dans un endroit pareil. trop de souvenirs refluaient. Elle devait faire avec, elle le savait. Maintenant, elle était sur que la nuit allait porter sur ce qu'il s'était passé. Sur son souvenir, si douloureux.


She's waiting for you
Don't you feel her heart beat ?
She loves you.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mar 23 Nov 2010, 18:31

Tyra continuait à caresser doucement les cheveux de la rêveuse . Ils étaient tout doux , tout fin , et la jeune femme ne put rien d’autre que de continuer à jouer doucement avec , comme si elle n’avait rien à faire , ce qui était plutôt le cas d’ailleurs . La marchombre poussa un petit cri , faisant sursauter la mercenaire qui ne s’était pas attendue à cela .Et bizarrement , elle parla étrangement fort .

-Il faut... Il faut qu'on y aille.

La petite fille se leva d’un bond , tourna la tête vers le jeune homme et saisit la main de Tyra . Elle tira la mercenaire jusqu’aux escaliers et les monta à toute vitesse , suivie de près par son amie qui courrait pour suivre la fillette à travers le dédale de marches qui montaient vers la lumière , vers la sortie . Une fois dehors , Tyra reprit son souffle en observant les alentours . Même si elles n’étaient pas dans la rue principale , elles pouvaient très bien entendre le brouhaha coutumier des grandes villes auquel la mercenaire était habituée , ayant grandit à Al-Far . Elle se demanda un instant si Ol’ avait connu ça , elle aussi . Quelle vie avait connue la fillette ?

La seule réponse que Tyra trouva fut que peu importe comment , leurs deux vies étaient sûrement aussi différentes qu’un brûleur et un chat . La mercenaire n’avait jamais arboré le sourire naïf et le regard innocent de la fillette , et elle était persuadée que la petite fille n’avait jamais eut ce sourire sadique et ses yeux meurtriers qu’elle portait si souvent au visage .Ce n’était sûrement pas seulement la faute de leurs vies différentes , bien sûr , mais c’était quand même bizarre que deux personnes puissent être aussi différentes . Bien sûr , personne n’est pareil ,tout le monde est unique , mais à ce point cela surprenait la mercenaire . Elle ne comprenait pas pourquoi elle aimait tant Ol’ . Elle n’avait pas choisit , mais en tout cas elle ne regrettait rien .

La mercenaire regarda Ol’ avec des yeux tendres .

-Ça va ?


[ Désolée du retard et de la longueur ...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mer 24 Nov 2010, 16:13

-Ça va ?

Non.
Parce que la mort était si proche.
Parce que chaque fois qu'on l'a croyait loin, elle était si près.
Parce que la vie pouvait s'effriter à tout instant.
Et que vivre dans la peur de perdre quelqu'un,
était la pire chose qui pouvait arriver.
Parce qu'elle était une fillette et qu'elle avait comprit tant de choses,
Vécue tant de choses...
Trop de choses pour une petite fille aussi vulnérable.
Elle ressentait,
des émotions,
Au même moment,
Des pensées qui l'assaillaient,
Mangeaient son moral,
lui grignotaient les quelques pensées heureuses,
éparpillée ça et la.

La Peur.

De Perdre Tyra.
Et Phy.
De mourir.
Et de ces gens,
qui n'hésitait pas à faire du mal
et à tuer la fierté d'une fillette pour l'a leur.
Peur des mains qui se tendaient sur son passage.
Des regards.
Des animaux sauvages,
Des mercenaires qu'elle ne pouvait amadouer.
Des gens sans coeurs.
Des tueurs et assassins.
Des pédophiles.
De tous ceux qui ne lui ressemblaient pas.

L'Amour.

Le vrai, celui qu'elle n'avait jamais vécu,
Qu'elle n'avait jamais connue.
Avec un grand A, comme absolu.
De la fraternité.
Cet amour qu'elle portait sur Phy.
Et de l'Amitié,
la grande, la vraie.
Tyra.

La Crainte.

De perdre Henek.
De ne pas parvenir à devenir marchombre.
De ne jamais le revoir.
De se perdre.
De renoncer.

Elle était la, pantelante.
Un sourire à moitié esquissé,
Sur un visage de poupon.
Des yeux tristes et empli d'une peur sauvage,
Qui lui nouait le ventre.
Elle était perdue.
Entre Ciel et Terre.
Entre Vie et Rêve.
A la fois seule et accompagné.

Qui aurait cru qu'une fillette,
l'une de celles qui est aimé de tous,
des gentils, comme des grands méchants,
pouvait se sentir si mal ?

Au fond, elle savait.
Elle savait que tout se terminerait mal.
Parce qu'elle n'avait pas su choisir la bonne voie.
Et Parce qu'elle n'avait plus rien à faire ici !
Quel était ce monde trop vaste,
qu'elle ne parvenait pas à parcourir en entier ?
Ce monte trop grand qui s'apprêtait à l'a manger toute crue ?
Quel était ce mal qui l'a rongeait de toute part,
lui enlevant sa joie de vivre,
alors que quelques mois auparavant,
elle avait été la petite fille la plus heureuse de Gwendalavir ?

-Ça va ?

Aucune hésitation.

- Non.

Un point d'interrogation dans le regard.
La peur qui noue le ventre,
Et empêche de parler.

Délivrance.

- Si jamais il m'arrivait de mourir, Tyra.
Tu ne me vengerait pas.
Tu continuerais sans moi, sans jamais être triste.
Sans jamais avoir de remords, ni pour moi, ni pour toi.
Tu continuerais à vivre, heureuse, parce que c'est comme ça que je te préfère.
Tu ne reviendrais jamais en arrière. Tu apprendrais à Rêver.
Parce que s'il est une personne qui ne meurt jamais, c'est moi.
Parce que si jamais une telle chose m'arrivait, je vivrais à travers le monde entier,
chaque enfant, chaque adulte, chaque être humain. Chaque être capable de rêver.
Je vivrais à travers toi.


Délivrance. Affirmation.
Tyra ferait ce qu'elle lui disait de faire,
Si jamais une telle chose arrivait.
Un accident arrivait si vite.
Tyra le ferait, parce qu'elle était Tyra.


♫ Never look behind ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mer 24 Nov 2010, 18:33

-Non . J'donnerais pas mieux que d'honorer ta mémoire en suivant ces consignes s'il t'arrivait quelque chose . Mais j'pourrais pas faire c'que tu m'demandes . J'pourrais pas garder le sourire , j'pourrais pas résister à l'envie de te venger . J'sais que j'te déçois sûrement .Mais c'est moi Ol' . .En tout cas , t'dois pas avoir un don pour choisir tes amies ...Mercenaire et assassin . Excuse moi Ol' .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Jeu 25 Nov 2010, 21:12

- Je ne t'en veux pas. Parce que moi aussi, je suis l'un d'eux. Mais garde le secret. J'ai l'impression d'avoir deux personnalités et je veux pas que ça se sache, parce que moi, je veux continuer à faire partie des rêves et ne jamais venir hanter les cauchemars du monde entier. Je ne suis pas un monstre. Je suis comme toi. Normale, mais différente. Mais Tyra, même si tu ne parviens pas à te contenir, tu attendrais d'avoir le niveau pour me venger. Si il y a une chose qu'Henek m'a apprit, c'est de ne jamais fonçer tête baisser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Jeu 25 Nov 2010, 21:15

-T'as d'la chance que quelqu'un ait été là pour t'apprendre des choses . J'attendrais alors . Mais tu ne vas pas mourir hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 27 Nov 2010, 10:49

- Pas tout de suite. Mais s'il est une chose dont je suis sûre, c'est que ma vie ne se terminera pas ici. Je suis trop faible. Trop jeune. Et... Je n'ai pas envie qu'elle se termine ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 27 Nov 2010, 10:51

-Ol'... Tu m'promets de pas faire d'bêtises hein ? Pas comme moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 27 Nov 2010, 10:54

- Jamais de bêtises. C'est promit. Mais toi... Qu'est-ce que tu as fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 27 Nov 2010, 11:09

-Jamais de bêtises. C'est promit. Mais toi... Qu'est-ce que tu as fait ?

Tyra savait qu’elle ne devait pas mentir à Ol’. Qu’elle ne pouvait pas mentir à Ol’. Mais elle eut tout de même un moment d’hésitation. Devait-elle vraiment lui révéler cela ? Elle ne savait pas comment la petite rêveuse pourrait le prendre, et ça la mettait dans une drôle de situation. Comme si elle trouvait Ol’ trop petite pour savoir. C’était faux bien sûr, elle savait que la marchombre n’était pas trop petite pour entendre ces mots, mais elle avait tout de même un doute. Elle se ravisa en sachant que si elle ne lui disait pas, ça pourrait aller mal, maintenant la rêveuse en savait trop pour qu’elle fasse demi-tour.


-J’me suis jetée du toit du Domaine.


Bon , voilà , c’ était dit. Maintenant il ne lui restait qu’à attendre la réponse d’Ol’, sa réaction. Tyra savait très bien c’était qu’elle pouvait avoir comme réponse « Pourquoi ? ». Et la réponse était bien simple.

Parce qu’Altharan l’avait laissée.
Parce qu’il l’avait oubliée, parce qu’elle s’était retrouvée seule, sans le moindre indice, sans savoir s’il était vivant ou non.
Mais si elle était là c’était parce qu’il avait été en bas. Parce qu’il l’avait rattrapée. Une histoire assez compliquée en somme, et Tyra ne savait pas vraiment comment elle pourrait l’expliquer à la petite si elle désirait la connaître. Surtout que cette tentative de suicide avait été la plus grosse bêtise de sa vie. Pas la seule bêtise, car elle en avait fait bien trop d’autres pour qu’on puisse la croire ne serait-ce qu’une seconde. Mais ça avait été la pire. Heureusement qu’elle était là. Sinon, la petite s’en serait sûrement mal remise.

Après tout la Sul-Sal ne pensait pas que la fillette avait pu penser à la mort de Tyra, ou en tout cas à son suicide. Parce que ce n’était pas la nature de la mercenaire. Et que si elle l’avait fait, c’était bien parce qu’Altharan était tout ce qu’elle avait de précieux. Il y avait Ol’ aussi, bien sûr , mais ce n’était pas pareil. Le jeune homme avait été sa bouée de secours en quelques sortes, et faire une croix dessus aurait été impossible. Autant que faire une croix sur elle-même d’ailleurs. Ne pouvant faire l’un elle avait essayé l’autre. Une horrible bêtise, mais elle était toujours là et c’était ce qui comptait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 27 Nov 2010, 11:33

What are you waiting for ?



-J’me suis jetée du toit du Domaine.

Le choc avait été grand. Un peu trop grand pour un si petit corps. Elle chancela. Perdit l'équilibre. Ses genoux flanchèrent et s'écrasèrent sur le sol. Mais elle ne pleura pas. Elle ne fit rien, à part tenir Tyra loin d'elle, d'une main tendue et hésitante, le bras tremblant. Pouvait-elle simplement réagir ? En un sens, elle ne pouvait pas, parce qu'elle voyait bien que Tyra s'en voulait, au plus profond de son âme. Qu'elle ne referait pas deux fois la même bêtises et que quoi que dirait Ol', elle serait tolérante et compréhensive. Mais Ol' n'avait rien l'intention de dire. Elle allait réagir, c'était sûr, parce qu'elle ne pouvait pas faire autrement que d'être terrorisé à l'idée que Tyra est tenté de se tuer. Mais elle n'allait pas parler. Parce que sa gorge était serré, au point ou la seule chose qu'il en sortirait, serait surement un gémissement.

La main toujours tendue, retenant un geste de son amie, qui ne semblait pas venir, elle fléchit les jambe, tenta de se relever, posa un pieds à terre et se hissa sur le deuxième. Puis, lorsque l'équilibre qu'elle avait perdue, fut retrouvé, elle repensa à ce qu'il s'était passé cette nuit la, à Al-Chen. Avec Phy. Pouvait-elle pardonner à Tyra d'avoir tenté de se suicider, alors qu'elle s'était tant battue pour vivre ? Oui, elle pouvait lui pardonner. Mais ne pas en tenir compte serait un crime. Surtout de sa part. Parce qu'elle voulait montrer à Tyra à quel point ce qu'elle avait fait, l'atteignait et l'a touchait. Son amie aurait pu tuer tous les hommes qu'elle voulait. Mais si elle l'a considérait comme un monstre, à cet instant précis, c'était parce qu'elle avait voulu s'assassiner elle même. Et c'était injuste. Parce que c'était priver une petite fille de son amie la plus chère.

Injuste. Mesquin et méchant.

Elle fit volte fasse. Et elle partie en courant. C'était la seule chose qu'elle pouvait faire pour ne pas voir le visage meurtri de son amie. La seule chose qu'elle pouvait faire pour fuir la détresse qu'elle ressentait. Et pour donner une bonne leçon à Tyra. Peu importe la raison qui l'avait entrainé à faire ce geste. Elle lui en voulait tellement...

Ses jambes se propulsaient plus loin. Elle profitait du temps de réaction de Tyra pour courir très vite. Parce que si son amie s'élançait à sa suite, elle ne parviendrait jamais à lui échapper. Elle savait pourtant que Tyra l'a retrouverait. Elle ne voulait pas partir alors qu'elle l'a voyait si peu souvent. Elle voulait pouvoir passer sa journée avec son amie. Mais à cet instant, il lui aurait fallu deux minutes de silence et de solitude. Elle couru, sans s'arrêter. Jusqu'à ce qu'elle aperçoive une petite fenêtre, à ras du sol, la vitre brisé, qui menait à une cave. Une toute petite fenêtre rectangulaire qui servait juste à apporté un minimum de luminosité à la pièce, qui était pourtant plongée dans la pénombre. Elle se jeta à terre. Tyra ne pouvait pas l'a suivre. Elle était trop grande. Mais Ol' n'aurait aucun mal à se glisser dans cette interstice. C'est donc ce qu'elle fit. Mais le sol, en dessous, était loin en bas. Elle tomba et sa tête heurta violemment le sol. Elle sentit le monde tourner autour d'elle.

Puis, le noir de la salle l'a happa toute entière. Elle perdit connaissance.


She should'nt of told me


[ ça te plait ? =D ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Lun 29 Nov 2010, 08:25

Ol’ fut surprise . Pire que ça. Elle fut choquée. C’était du moins ce que pensait Tyra, alors que la fillette tombait à genoux, les yeux comme embués. La mercenaire se tourna vers la petite et voulut la prendre dans ses bras, l’aider à se relever. Elle aperçut une main tendue pour ne pas qu’elle s’approche.

La jeune fille s’était attendue à tout sauf à ça, et se trouvait maintenant complètement idiote. Mais qu’avait-elle attendu ? Qu’Ol’ ne lui dise que ce n’était rien ? Qu’elle pardonne comme si de rien n’était ? Cette fois-ci, c’était Tyra qui devait avoir l’air bien naïve d’avoir pu croire ça ne serait-ce qu’une seconde. Elle était complètement perdue, elle comprenait les réactions d’Ol’ sans vraiment arriver à penser à ce que son amie endurait. Et surtout elle regrettait beaucoup. D’habitude, elle ne regrettait rien. Mais ce geste, elle l’avait déjà regretté des milliers de fois. Toute seule, avec Altha, avec Ol’. Et maintenant elle devait faire avec. Elle devait s’excuser. Mais comment faire comprendre à la fillette qu’elle était désolée ?

Elle n’en eut pas le temps.

Ol’ s’enfuit en courant. Encore une fois, Tyra ne s’était pas attendue à ça. Déjà Ol’ disparaissait au bout de la rue. La mercenaire se mit à courir aussi, le plus vite possible pour rattraper la rêveuse. Et la jeune femme courrait vite . Parce qu’elle s’entraînait depuis qu’elle était au Domaine, certes, mais surtout parce qu’elle avait toujours eut besoin de fuir vite, lorsqu’elle volait, lorsqu’elle tuait. Et maintenant lorsqu’elle rattrapait. Elle put apercevoir dans qu’elle rue la petite tournait et la suivit.

Puis plus rien.

Ol’ avait comme disparu, il était impossible de savoir où elle était. Etait-ce donc vrai que les marchombres pouvaient chevaucher la brume ? Tyra balaya cette idée, il n’y avait pas de brume et Ol’ était une apprentie . Ce n’était pas ça. De plus, la rue était trop longue pour que la fillette ait pu tourner avant l’arrivée de la Sul-Sal. Cette dernière balaya la rue du regard, essaya d’entendre si Ol’ était dans le coin. Elle n’entendit rien. Faisant plusieurs fois le tour de la rue, elle se demanda comment la petite avait put se volatiliser. Avant qu’une petite fenêtre n’attire son attention. La jeune fille s’approcha et regarda où pouvait-il mener, étant le seul endroit qu’elle n’avait pas encore observé. Et en bas, il y avait une forme. Petite vue d’ici, mais elle se doutait que ce n’était pas la taille de l’objet, donc qu’il était loin. Parce qu’en fait ce n’était pas un objet. C’était Ol’ . Comment aurait-il pu en être autrement ?

Ce fut à ce moment là que la Sul-Sal s’aperçut qu’elle ne pouvait pas passer par la petite fenêtre, même si elle était étonnamment fine . Alors évidement il fallait trouver autre chose .


-Ol’ ? C’est toi ?

Et pas de réponses.

La jeune femme recula donc et se planta devant la porte de la maison à qui appartenait cette cave. Observant par la serrure, elle aperçut que la première pièce était vide, si elle ne faisait pas trop de bruit, elle pouvait peut-être aller jusque la cave. Elle appuya sur la clenche et la porte tourna sur elle-même. Il y avait donc sûrement quelqu’un ici. A pas de loup, la jeune femme se dirigea vers une porte qu’elle ouvrit.

Mauvaise pioche.

Pas d’escaliers conduisant à la cave, mais une sorte de salle à manger où une petite fille d’environ quatre ans, avec un grand sourire regardait Tyra. La mercenaire ne dit rien, et la petite fille descendit de la chaise où elle était perchée pour essayer d’attraper des petits gâteaux et se dirigea vers la mercenaire.


-Dis, tu peux m’aider ?

Tyra avait enfin une idée pour atteindre la cave.

-Oui, mais après il faut que tu me montre la cave, d’accord ?

La petite hocha la tête en demandant si c’était un secret.

-Un très grand secret, comme pour tes gâteaux .

La mercenaire arriva près du meuble et posa les doigts sur une boîte, la petite fille lui dit que c’était la bonne et l’entraîna vers la cave une fois qu’elle eut posé les friandises sur la table. Le seul problème était que la porte de la cave était fermée à clef. Devant la mine contrariée de la mercenaire, la petite ne put s’empêcher d’ajouter.

-Si tu veux, on peut demander les clefs à ma maman quand elle rentrera !
-C’est quoi ton prénom ?
-Aÿra !
-Alors, Aÿra, il ne faut surtout pas que ta maman sache que je suis chez elle sans qu’elle soit au courant, donc, pas de clefs.
-Et tu vas faire comment alors ?


Bonne question.

La mercenaire pensa à donner un coup de pied dans la porte et se dit que finalement elle risquait de l’abimer ce qui n’était pas conseillé. Et elle se souvint qu’Issa lui avait apprit à ouvrir des serrures simples, lors de son cours. Elle colla ses yeux sur la serrure et aperçut que c’était la même . Elle sourit et sortit les petites épingles que son ancienne maître lui avait donné. La petite fille ouvrit de grands yeux.


-C’est quoi ?
-Des épingles.
-Ça sert à quoi ?
-A ouvrir les portes.
- Et, pourquoi tu veux ouvrir la porte.
-C’est une longue histoire ! Dis, elle est où ta maman ?
-Elle est partie pour acheter à manger, elle va revenir vite elle a dit.


La mercenaire hocha la tête et reprit son travail jusqu’à ce que la porte tourne .Et elle se précipita à l’intérieur, apercevant la petite rêveuse sur le sol. Elle s’approcha doucement et prit Ol’ dans ses bras, se dirigeant vers la porte. Et Aÿra n’avait pas bougé de la porte. Elle observait ce qui se déroulait avec ses yeux de fillette innocente et ne voyait pas le danger que Tyra aurait put représenter. Heureusement d’ailleurs.

La mercenaire emmena Ol’ à l’extérieur de la maison, et la petite fille les suivit, ayant eut le temps d’aller chercher la boîte à gâteux posée sur la table. Et alors que Tyra essayait de réveiller Ol’, l’enfant croqua dans un gâteau en faisant un grand sourire à la Sul-Sal.


-Faudra peut-être refermer la porte non ?

[ S'il y a n problème je change ^^ La couleur de la petite c'est lightsalmon ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Lun 29 Nov 2010, 20:56

[ WAOUWWW !! xDD J'aime trop =O ]


♫ Where am I ? ♫



Il n'y avait que du noir. Le noir complet. Pas de rêve. Non, en fait il n'y avait rien. Juste le vide. Grand. Obscur. Insupportable. Et l'ennui. Comme une longue attente, chez le médecin, lorsque personne ne vient, personne ne part. Rien à regarder. Rien à voir. Rien à entendre. Juste le noir, le vide... La tristesse. Même pas de pensée. Donc rien. Un grand rien, noir, vaste, sombre, presque flippant... Oui. Ol' avait peur. Mais en même temps, elle n'y parvenait même pas. Elle n'arrivait pas à réfléchir, à se souvenir de la raison de sa présence dans ce vide. Elle fouillait son esprit à la recherche d'un rapprochement, de son ancienne vie, qui lui échappait, à présent. Qui était-elle ? Que faisait-elle la ? Pourquoi ? Etait-elle morte ? C'était fort possible, mais que lui était-il arrivé ? Elle ne se souvenait de rien...

De rien à part... Un cri. Un hurlement de terreur, dans l'obscurité. Et un prénom. Un visage. Des cheveux noir, aussi noir que tout ce vide. Des yeux. Grands. Presque aussi grand que ce vide. Sauf que ce regard, ben il est plein. Il est rempli de tout l'amour qu'on peu donner à une soeur. Il est brillant et bleu. D'un bleu foncé, qui donne un peu de couleur au fond obscur. La couleur est magnifique. Aussi puissante que celle de la mer. Aussi pimpante. Aussi belle. Une voix, aussi. Douce. Tendre. Triste.

J'ai rêvé de l'avenir, Ol'. J'ai rêvé de toi. Et ce futur, maintenant, c'est du présent. J'ai rêvé de ton rire. J'ai rêvé de tes yeux, des Hommes, de tes larmes, tout, jusqu'à mon cri. Notre abandon. J'ai fait un rêve de toi, petite Dame, petite sœur. J'ai fait un rêve de toi mais je ne comprend pas pourquoi.

Cette voix raisonne dans le silence. Dans la solitude. Elle n'est plus seule. Elle ne le sera jamais. Elle n'est plus seule et....

-C’est une longue histoire ! Dis, elle est où ta maman ?

Un autre voix. Qu'elle reconnait. Un autre prénom. Qu'elle reconnait. Qu'elle aime. Son cri de joie retentit dans ce vide. Mais ne s'échappa pas de ses lèvres. Un cri de joie intérieur. Elle ne sera jamais seule.

J'ai rêvé de l'avenir, Ol'. J'ai rêvé de toi. Et ce futur, maintenant, c'est du présent.

Un sourire. Simple. Vrai.

En toi, en toi aussi il y a un animal, Ol'.

Un rire, maintenant. Soulagement. Ils sont la. tous les deux. Et Henek, il est ou ? Il est resté derrière. Dans son passé. Il ne reviendra pas. Et pourtant, elle n'a pas mal. Elle n'a pas mal, parce que maintenant, il y a Tyra, et il y a Phy.

Tu va pas sortir de mon coeur hein ? Tu vas pas t'enfuir ? Parce que sinon, il y aura que Tyra. Et je l'aime, moi, Tyra. Mais toi aussi, je t'aime. Et Je veux pas que tu partes.

A qui appartient cette voix ? Elle ne l'a reconnait pas. Ou du moins, si, elle l'a connait, mais elle ne se souvient pas de sa provenance.

Ol', moi, je t'aimerais toujours

Tant de belles paroles. Tant d'amour.

- Tyra, je t'en veux. Je t'en veux parce que je t'aime.

-Ne pleure pas …

Je savais que tu n'avais pas un coeur fait de pierre.

-LAISSEZ-MOI PASSER !

Et des paroles. Plus forte. Plus dure. Mais qui illustre la même chose. L'amour. L'amitié. Et enfin. Un autre voix. Inconnue.

-Faudra peut-être refermer la porte non ?

Ol' ouvre les yeux. Le soleil l'a surprend. Que fait-il la ? Y a-t-il un soleil dans les rêves ? Dans quel rêve est-elle ? S'est elle trompé ? Est-elle au paradis ? Sort-elle de l'enfer ? Non. Parce que même s'il n'y avait que du vide, Eux, ils étaient la, pour l'accompagner. Ils étaient la, à l'infini... Puis, un appel ..

- Tyra.

Une demande, une supplication. Elle sent sa présence. Est-ce que Tyra est morte aussi ? Non, c'est impossible. Que s'est-il passé ? Elle s'inquiète. Et cette fois, un cri :

- Tyraaa !


♫ She's there...
Somewhere... ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Lun 29 Nov 2010, 21:19

-Tyra.

La jeune femme l’entendit. Sourit.

-Tyraaa !

Elle posa sa main sur une de celle de la fillette .

-Je suis là.

L’autre fillette s’approcha en souriant

-Tu t’appelles Tyra ? C’est un beau prénom Tyra ! J’aimerais bien m’appeler Tyra moi aussi !

La mercenaire resta bouge bée devant le discours de la petite fille qui la regardait avec ses yeux ronds et qui décida de lui faire un gros calin. Aÿra ne devait pas vraiment comprendre que ce n’était pas dans les habitudes de la mercenaire de faire des calins.

-Encore merci pour les gâteaux !

Aÿra se tourna vers Ol’, plongeant sa main dans sa boîte à gâteaux .

-T’en veux un ?

La mercenaire ne comprenait plus rien de ce qui se passait. Elle avait rencontré une fillette de quatre ans, elle avait sauvé Ol’.. Et une fillette de quatre ans , la même évidemment, était entrain de donner des gâteaux à la marchombre . Alors elle ne comprenait plus. Pas grave, elle trouvait sa trop mignon. Mais Aÿra se tourna aussi vers Tyra.

-Et toi t’en veux un ?

La Sul-Sal repoussa doucement le pot de sa main droite et sourit. Elle n’était pas trop pâtisseries et gâteaux. Trop sucré. La jeune femme regarda Ol’ un moment.{/i]

-T’as quand même pas cru que j’allais te laisser là dedans ? Hein ?

[i]Elle aida la petite à se redresser, et entendit quelques bruits de pas rapidement.


-Aÿra… Ta maman revient je crois …

La petite pouffa de rire et se rua vers la porte.

-T’inquiète pas pour le secret, je dirais que c’est moi qui ait ouvert la porte !

Et alors que la mercenaire allant tant bien que mal expliquer à la petite que sa mère ne la croirait pas elle referma la porte. Et la mère arriva dans la rue. Elle observa Tyra et Ol’ d’un air suspect et poussa la porte de chez elle. Etant donné l’absence de bruit, la Sul-Sal pensa que la fillette avait réussit aussi à cacher les gâteaux avant l’arriver de sa mère. Après réflexion, Tyra aurait aimé être comme ça en étant petite. Elle savait pourtant qu’elle en avait été très loin …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mer 01 Déc 2010, 20:33

♫ Look under your feet ♫



-Tu t’appelles Tyra ? C’est un beau prénom Tyra ! J’aimerais bien m’appeler Tyra moi aussi !

Ol' avait du mal à réfléchir. Elle sentait bien un engourdissement, dans tout ses membres. Elle était ankylosée de partout, et elle sentait bien que c'était à cause du coup qu'elle avait prit à la tête. Elle ne savait même plus ou elle s'était tapé, elle ne se souvenait pas du pourquoi du comment... Elle avait beau réfléchir, elle avait tellement mal à la tête que même les paroles de la fillette résonnait. Une voix qu'elle ne reconnaissait d'ailleurs pas...

-T’en veux un ?

Ol' observa un moment la main de la petite fille, sans comprendre. Puis, elle vit le gâteau. Un... Cookie. Comme ceux qu'elle avait l'habitude de faire avec l'aide d'Henek, lorsqu'elle était plus petite. Le même gout "fait maison". Elle attrapa le gâteau et se jeta dessus. Elle était affamé. Elle ne prit pas le temps de dégusté et fut surprise par la vague de souvenir qui déferla sur elle.

*

- C'est bon, ça. Tu m'apprend à faire ?

-Oui, c'est simple. Tu peux même apprendre toute seule... Si tu veux, je te montre, et demain, tu me fais des cookies. ça te va ?

Un sourire, heureux. Comme elle n'en a plus.

- Oui, ça me va... Alors, montre moi !

*

-T’as quand même pas cru que j’allais te laisser là dedans ? Hein ?

La voix de Tyra l'a tira de sa rêverie. Puis, elle entendit des bruits de pas qui venait de loin, au bout de la rue, et son esprit se focalisa dessus. Elle n'entendit pas les dernières paroles de Tyra et de sa nouvelle amie. Elle se contenta de répondre, alors que la mère passait près d'elles.

- Je sais pas.

Puis, elle sentit la maman revenir...

- C'est quoi ce bordel ? Qui vous êtes, vous, pour entrer chez moi alors que je suis pas la ?

Ol' avala difficilement sa salive. Autant par difficulté que par peur de la réaction de la mère de la petite... Puis, elle reconnu la petite voix douce et fluette de l'enfant.

- Maman, la petite fille, elle était tombé dans la cave par la fenêtre ... Alors Tyra, c'est mon amie, elle est allé la chercher.


♫ I'm right with you ♫



Revenir en haut Aller en bas
 
♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» One Piece 573
» The Ecstasy of Gold
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» Canadian company to explore for gold in Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Al-Chen-
Sauter vers: