AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  RèglementRèglement  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pacte VS L'Ordre
Bienvenue sur Chaos VS Harmonie !

Tu pourras ici incarner un personnage de ton choix, Marchombre ou Mercenaire, et le faire évoluer dans l'univers du forum.
Cours pour améliorer les capacités de ton personnage, aide en RPG, Hors RPG et jeux, tu ne peux que t'amuser avec nous !

Si tu ne connais rien à Gwendalavir, cela ne t'empêchera pas de te joindre à nous, car un récapitulatif de tout ce qu'il y a à savoir est disponible dans le contexte

En espérant te compter très bientôt dans nos rangs,
L'équipe
Cours Envoleurs
Cours Marchombres
Panneaux
Votez (1)
Votez (2)
Votez (3)
Votez (4)
Tops Sites


Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Envoleurs
 

Partagez | 
 

 ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mer 01 Déc 2010, 20:33

♫ Look under your feet ♫



-Tu t’appelles Tyra ? C’est un beau prénom Tyra ! J’aimerais bien m’appeler Tyra moi aussi !

Ol' avait du mal à réfléchir. Elle sentait bien un engourdissement, dans tout ses membres. Elle était ankylosée de partout, et elle sentait bien que c'était à cause du coup qu'elle avait prit à la tête. Elle ne savait même plus ou elle s'était tapé, elle ne se souvenait pas du pourquoi du comment... Elle avait beau réfléchir, elle avait tellement mal à la tête que même les paroles de la fillette résonnait. Une voix qu'elle ne reconnaissait d'ailleurs pas...

-T’en veux un ?

Ol' observa un moment la main de la petite fille, sans comprendre. Puis, elle vit le gâteau. Un... Cookie. Comme ceux qu'elle avait l'habitude de faire avec l'aide d'Henek, lorsqu'elle était plus petite. Le même gout "fait maison". Elle attrapa le gâteau et se jeta dessus. Elle était affamé. Elle ne prit pas le temps de dégusté et fut surprise par la vague de souvenir qui déferla sur elle.

*

- C'est bon, ça. Tu m'apprend à faire ?

-Oui, c'est simple. Tu peux même apprendre toute seule... Si tu veux, je te montre, et demain, tu me fais des cookies. ça te va ?

Un sourire, heureux. Comme elle n'en a plus.

- Oui, ça me va... Alors, montre moi !

*

-T’as quand même pas cru que j’allais te laisser là dedans ? Hein ?

La voix de Tyra l'a tira de sa rêverie. Puis, elle entendit des bruits de pas qui venait de loin, au bout de la rue, et son esprit se focalisa dessus. Elle n'entendit pas les dernières paroles de Tyra et de sa nouvelle amie. Elle se contenta de répondre, alors que la mère passait près d'elles.

- Je sais pas.

Puis, elle sentit la maman revenir...

- C'est quoi ce bordel ? Qui vous êtes, vous, pour entrer chez moi alors que je suis pas la ?

Ol' avala difficilement sa salive. Autant par difficulté que par peur de la réaction de la mère de la petite... Puis, elle reconnu la petite voix douce et fluette de l'enfant.

- Maman, la petite fille, elle était tombé dans la cave par la fenêtre ... Alors Tyra, c'est mon amie, elle est allé la chercher.


♫ I'm right with you ♫



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Lun 06 Déc 2010, 18:17

-Je sais pas.

Il y a des mots qui font mal, parce qu’ils sont méchants. Des insultes, des mots qui écorchent les cœurs, et d’autres noms d’oiseaux en tout genre. Mais il y a pire. Il y a des mots qui font mal parce qu’ils traduisent la tristesse, le doute. Les trois mots d’Ol’ faisaient partis de cette catégorie. Et le visage étonné de Tyra devait bien montré qu’elle n’aurait jamais imaginé cette réponse. Elle pensait que la fillette avait confiance. Et maintenant elle ne savait plus quoi penser. Mais alors, dans le genre perdue on fait pas mieux. Et puis des pas. Des bruits. Tyra prit peur. Elle savait très bien ce qui allait se passer.

-C'est quoi ce bordel ? Qui vous êtes, vous, pour entrer chez moi alors que je suis pas la ?


Le premier réflexe de la mercenaire fut de baisser la tête, et ses cheveux recouvrirent son visage .C’était de loin la meilleure chose qu’elle pouvait faire. Avec un peu de chance, la femme ne s’intéresserait pas à ce manque de respect, et ne demanderait pas à Tyra de la regarder dans les yeux. Parce que sinon ça allait mal se finir. Qui voudrait que sa fille rencontre une inconnue aux yeux rouges ? … Personne.

-Maman, la petite fille, elle était tombé dans la cave par la fenêtre ... Alors Tyra, c'est mon amie, elle est allé la chercher.

C’était un bon résumé de la situation. Tyra aurait sûrement préféré qu’Aÿra ne dévoile pas son prénom, mais ça c’était une autre histoire qui n’avait strictement aucun intérêt dans cette situation. Mais il fallait se concentrer, et surtout garder le visage baisser, résister à cette habitude de regarder les gens en face. Si elle faisait peur à cette dame c’était fichu, et Ol’ aussi aurait sûrement des ennuis.

-C’est ça.


Il fallait juste prier pour que la mère croit à cette explication, qui même si elle était vraie, était somme toute assez farfelue et peu probable. C’était ça la vie, des choses impossibles qui se produisent quand même. Un peu comme l’affection que la Sul-Sal portait à la petite fille. Presque impossible, mais le peu de chance que ça arrive avait pourtant eut raison. Et voilà comment était née une fantastique amitié. En tout cas le sol de cette rue n’avait rien de passionnant, et la mercenaire faillit plus d’une fois relever la tête, et plonger ses yeux dans ceux de la mère. Pourtant il fallait éviter. A tout prix. Essayer, malgré les circonstance, d’avoir l’air … Normale ? La jeune fille se considérait comme telle, mais savait que ce n’était pas forcément le cas des autres…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Jeu 09 Déc 2010, 21:04

♫ You don't know how lovely you are
I had to find you ♫



Les bruits de pas de la femme raisonnaient, de plus en plus forts, de plus en plus insupportable. Ol' avait mal, sans savoir ou, vraiment. Partout et nul part en particulier. Les bruits qui l’entouraient semblaient à la fois accentués et bien plus lointain, comme étouffés... Elle avait mal et si elle avait pu simplement ouvrir la bouche, elle aurait crié. Hurlé sa peine. Son désespoir. Cette douleur qui l'a broyait, sans qu'elle ne sache d'ou elle venait. Sans qu'elle ne se souvienne... Elle avait beau penser, fort, le plus fort qu'elle le pouvait, elle avait beau essayer, réessayer, elle n'y parvenait pas. Faire abstraction de cette souffrance sourde et intolérable était impossible. Mais... D'ou venait-elle ?

Elle ferma les yeux. Forts. Autant qu'elle le pu. Une unique larme s'échappa de ses paupières clauses et glissa lentement sur sa joue, faisant effet de loupe sur sa peau parfaite, sur son visage d'ange, dénué de toute imperfections. Une petite perle transparente qui s'accrocha à sa joue et resta comme pendue, entre son visage, et les pierres qui formaient le petit escalier... Lorsqu'elle rouvrit les yeux, c'était parce qu'elle avait cru entendre quelqu'un parler... Parler, crier... Quelle était la différence ? Peu importait. Quelqu'un avait ouvert la bouche mais, apparemment, ce n'était pas directement à elle que l'on s'adressait. Du moins, c'est ce qu'elle supposait. Quel était l’intérêt de parler à une fillette qui n'arrivait plus à savoir si elle mourrait ou si elle vivait..?

Sa vue se troubla. Elle releva la tête, vers le haut, ou vers le bas, à ce moment la, elle ne faisait plus la différence. Puis, doucement, elle aperçut, dans toute sa vision troublé, un plan, bleu, dénué de tout intérêt. Sauf que c'était bleu, et pas noir. Aucune taches blanche. Il n'y avait donc pas de nuages dans ce ciel ? C'était dommage. Elle aurait pu s'occuper, trouver des formes... Mais non, il n'y avait rien. Elle savait juste qu'elle ne mourrait pas une deuxième fois. Et puis, il y eut ce cri. Un hurlement. De colère, à entendre le ton que prenait cette voix de femme. Quelle age avait-elle ? La trentaine ? Oui, peut-être la quarantaine, Ol' ne parvenait pas à lui donner un age précis...

- VOUS VOUS FICHEZ DE MOI ! C'EST PAS UN HOTEL ICI ! VOUS AVEZ AUCUN DROIT D'ENTRER CHEZ MOI ! VOUS AURIEZ PU VOUS DOUTER DE MA REACTION ! QUI ME DIT QUE VOUS N'AVIEZ PAS L'INTENTION D'ENLEVER MA FILLE, COMME LA FILLETTE QUE VOUS TENEZ DANS LES BRAS ? QUI ME DIT QUE CETTE FILLE NE SE CACHAIT PAS DANS MA CAVE POUR VOUS EVITER ?


♫ Come up to meet you
Tell you I'm sorry ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 11 Déc 2010, 11:07

-VOUS VOUS FICHEZ DE MOI ! C'EST PAS UN HOTEL ICI ! VOUS AVEZ AUCUN DROIT D'ENTRER CHEZ MOI ! VOUS AURIEZ PU VOUS DOUTER DE MA REACTION ! QUI ME DIT QUE VOUS N'AVIEZ PAS L'INTENTION D'ENLEVER MA FILLE, COMME LA FILLETTE QUE VOUS TENEZ DANS LES BRAS ? QUI ME DIT QUE CETTE FILLE NE SE CACHAIT PAS DANS MA CAVE POUR VOUS EVITER ?

Beaucoup de gens avaient déjà accusés Tyra. A tort ou a raison, de crimes plus ou moins graves, du vol d’un pignon de pain au meurtre d’un parent. Par contre l’enlèvement, c’était la première fois qu’on lui sortait.

Si elle avait réellement tenté de le faire, elle n’aurait pas été fâchée outre mesure qu’on l’accuse. Elle aurait inventé une excuse bidon et se serait en allée. Mais là elle ne pouvait pas. Il y avait Ol’. Ce n’était plus pareil, mais alors plus du tout. Il fallait qu’elle reste avec son amie. D’ailleurs, la raison pour laquelle Ol’ n’était pas partie pour lui échapper était qu’elles étaient amies.

Elles étaient amies.

Cette phrase était-elle vraie ? Et si Ol’ avait voulu l’éviter ? Tyra ne savait plus du tout que penser. Elle ne savait plus que faire. Regarder le sol ne rien répondre. Ne pas se laisser gagner par la colère. Ne pas crier. Ne pas lui faire de mal. Se calmer. Elle ferma les yeux un instant, avant de les rouvrir doucement, préférant toujours regarder le sol. Car si cette femme voyait ses yeux rouges elle aurait peur, comme tous les autres.

S’en aller.

C’était ça que Tyra voulait faire et qu’elle ne ferait jamais. Elle avait presque envie de pleurer, mais ça non plus elle ne le ferait pas. Et maintenant, que pouvait-elle faire ? Répondre à cette femme ? Peut-être..


-Z’avez qu’à lui demander, si elle veut pas me voir j’m’en vais et sinon j’reste là.

La mère d’Aÿra se tourna vers Ol’, semblant prise de compassion, pendant que Tyra essuyait doucement une larme qui coulait sur la joue de la petite rêveuse. La mère s’approcha doucement, et la mercenaire se recula. Sinon elle pourrait mal le prendre.

-Tu veux qu’elle reste ? Demanda-t-elle d’une voix assurée et douce en même temps.

Comme si elle était sûre que la petite dirait à la grande de partir. Comme si Tyra ne pouvait qu’être un monstre. Mais la mercenaire ne comprenait pas comment on pouvait la classer aussi vite dans cette catégorie. Elle savait que bientôt elle serait entourée par le Chaos, mais jamais elle n’aurait pensé que même sans ça elle pouvait faire peur. D’habitude, elle aimait bien faire peur, histoire qu’on la laisse tranquille. Mais pas tout le temps. Et elle savait que si elle n’avait pas eut le physique qu’elle avait , peut-être que la mère n’aurait pas porté de telles accusations… Elle ne put se retenir plus longtemps et leva brusquement la tête, plongeant ses yeux sanglants dans ceux, bruns, de la femme. Celle-ci eut un mouvement de recul, fit un signe de croix avant de prendre sa fille dans ses bras.


-CETTE FILLE EST UNE DEMONE !

Elle regarda la mercenaire sans aucune pitié. Tyra savait que si elles s’étaient vu dans la ville, sans se parler, la mère n’aurait rien dit, elle se serait contentée de l’éviter. Mais elle savait que ce qu’elle venait de dire n’avait pas été prévu. Ce n’était qu’une réaction. Cruelle , d’ailleurs, mais juste une réaction dont elle n’avait que faire. Elle se rassit aux côté d’Ol’ et lui sourit tristement. Il y a des choses qui ne changent pas…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Dim 12 Déc 2010, 13:08

Il y avait cette étoile. Elle n'était pas aussi grosse que les autres. Elle était justement minuscule. C'était un simple point dans les ciel, tellement petite qu'il fallait la chercher pour l'a trouver. Et Ol', elle l'avait vue, elle l'avait aimé et l'avait choisie. Peut-être parce qu'elle aimait cette façon d'être un peu différente d'être et de chercher à être belle plutôt qu'imposante. Oui, c'était ça, qu'elle aimait. Henek avait choisie la grande, celle qui gisait au milieu du ciel, sans vie, et Ol' avait préféré la minuscule, dans un petit coin du ciel. Henek n'avait pas comprit Ol' et Ol' n'avait pas comprit Henek. Ils avaient parlés durant plus d'une heure, faisait l'éloge de leur étoile respective, heureux et fier d'avoir choisit cette étoile et pas l'autre. Et Henek avait été surprit.

- Doit on être grand, imposant, pour être beau ? On dit bien que tout ce qui est petit est mignon. C'est toi qui me l'a dit. Je sais que cette étoile me correspond. Et la tienne te correspond aussi parfaitement. Tu te rend compte de l'effet que tu fais sur les gens qui te regardent pour la première fois ?

C'était la première fois qu'elle disait quelque chose d'aussi vrai et qu'elle le disait en imposant son avis, plutôt qu'en acceptant celui de l'homme. Il était surprit. Et un peu triste. Parce qu'une certitude était venu s'imposer en son esprit : Elle avait grandit. Elle sourit au jeune marchombre.

Puis, un bruit venant d'en bas le fit tressaillir. Mais Ol', insouciante du danger, dévala les escaliers en courant. Et la, dans l'ombre, il y avait un homme. Petit, avec d'immenses yeux pétillants de malices, sombres, il observait la fillette avec stupéfaction.

- Bonjour ! Vous savez, c'est pas vraiment poli d'entrer sans frapper dans une maison.

Il sourit à la petite fille. Un sourire qui lui glaça le sang.

Et la haut, sur la petite terrasse, Henek se laissa aller par dessus la rambarde et atterrit avec douceur sur le sol. La porte d'entrée était ouverte. Il s'avança vers l'homme, emporté par l'élan de colère que provoquait le simple fait de voir sa fille terrorisé. Sa main se referma sur le poignet de l'homme et il souffla à son oreille :

- Vas t'en ou je te tue.

Ol' ferma les yeux et pensa très fort à l'étoile d'Henek qui devait veiller sur eux. Oui, cette étoile lui correspondait parfaitement. La peur lui noua le ventre, elle s'accroupit sur le sol, les mains plaqués sur les oreilles, les paupières clauses à chanter d'une voix tremblante.

♫ Je sais pas si tu savais
Que le ciel t'appartenais
T'es l'idole de tous mes rêves
Au creux de la nuit, oui

Tu m'fais grandir et découvrir
T'es le plaisir dans mes souvenirs
T'es la flamme au fond de mes yeux
Et dans mon coeur le feu... ♫


***

Tout ça allait mal finir. Ol' se redressa en s'accrochant à la manche de Tyra et, de ses yeux vitreux, fixa la jeune femme :

- Ce n'est pas un démon. C'est un ange à l'apparence d'un démon.


Ca tête lui tourna, elle s'écroula dans les bras de Tyra. Elle ne se souvenait plus du choc qu'elle avait prit, mais elle se doutait qu'il avait du être vraiment... Important...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Lun 13 Déc 2010, 11:43

Ol’ se redressa doucement, et s’agrippa à la manche de Tyra pour tenir debout. La mercenaire se baissa pour la prendre dans ses bras, avec un petit sourire. Parce qu’elle voyait bien qu’Ol’ allait tomber, rien qu’avec ses manières hésitantes et son regard un peu vitreux.

-Ce n'est pas un démon. C'est un ange à l'apparence d'un démon.

Tyra fut surprise. Elle ne se serait jamais attendue à ce qu’Ol’ parle d’elle comme ça. Parce qu’elle n’était pas un ange et l’idée que la petite puisse le penser tout de même lui faisait chaud au cœur. C’était une des premières personnes ( en réalité la deuxième) à associer le prénom de la Sul-Sal avec un mot gentil , sans la moindre ironie bien entendue. C’était un peu étrange, comme si cette phrase ne pouvait pas parler d’elle, comme si ce ne pouvait être qu’en rapport avec Ol’, même si l’idée qu’elle puisse ressembler à un démon était totalement absurde. Parce que plus qu’un rêve Ol’ était un ange. Un petit ange un peu perdu sur cette Terre mais qui faisait réellement le bien autour d’elle.

La petite vacilla un instant, avant de se laisser choir dans les bras de la mercenaire. Celle-ci sourit et prit la petite dans ses bras, se redressant. Elle plongea de nouveau ses yeux rouges dans ceux de la mère Aÿra (qui mangeait en cachette un des gâteaux de son pot). Elle se sentait bien mieux qu’avant, pouvant à nouveau les observer. La fillette resplendissait d’innocence et naïveté. Une petite fille comme Tyra n’avait jamais été.


-Il est temps d’vous laisser. Au revoir Aÿra !

Sans plus un regard pour la mère et la fille, elle fit demi-tour, avec la petite rêveuse dans les bras. Elle lui sourit encore et marcha un peu plus loin, pour se retrouver dans une ruelle vide. Elle n’était venue qu’une fois à Al-Chen et ne connaissait pas vraiment la ville. Elle n’avait aucune idée de l’endroit où elles pourraient aller.

-Où t’veux que j’t’emmène ?

Elle attendit patiemment la réponse, en observant les alentours. Elle s’assit contre un mur et posa Ol’ sur ses genoux. Juste tranquille. Et un peu inquiète aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Lun 13 Déc 2010, 20:33

♫ I'll live in you ♫


Doucement, Tyra souleva Ol' du sol, comme si elle n'avait rien pesé. Pourtant, elle était bien la seule à savoir à quel point c'était faux, puisque c'était elle qui l'avait emmené à Ondiane lorsque le tigre des prairies s'en était prit à la fillette. Ol' n'avait toujours pas comprit ce qu'il s'était passé. Si souvent, elle avait vu les animaux rester attendrit devant cette si petite fille. Mais cet animal, visiblement, n'était pas dupe. Il avait du lire en elle les doutes qui perçaient, la mort déjà engendré, la peur déjà connue, la souffrance, la douleur moral et physique, la trahison, la haine. Le tigre était sauvage. Aisément reconnaissable à sa fourrure rousse rayée de noir, il était le plus grand félin sauvage du monde. Oui, Ol', terrorisé à l'idée d'en rencontrer de nouveau s'était renseigné sur la provenance de ces animaux et leurs modes de vies. Elle savait tout d'eux.

Ol' reprenait peu à peu contenance, ce qui ne l'empêcha pas de zapper ce qui s'était produit entre le moment ou Tyra s'était levé et le moment ou elle s'était rassise, tirant la fillette sur ses genoux. Elle était fragile, elle le savait, même si elle n'avait jamais eu l'occasion de comprendre à quel point... Elle avait mal parce qu'elle refusait d'être aussi vulnérable, malgré son esprit purement enfantin. Elle avait mal parce qu'elle n'était pas ce qu'elle voulait être. Mais ce qu'elle voulait être, c'était quelqu'un d'autre. Quelqu'un qui n'existait pas, et qui ne pouvait exister, parce que ce quelqu'un était parfait. Bien sur, tout le monde avait envie d'être parfait. Mais ce parfait était différent pour tous. Le personnage imaginaire d'Ol' n'était qu'une mauvaise illusion. Quelque chose qui n'existait que pour l'a faire souffrir et l'a ramener à la réalité alors que ce qu'elle aimait par dessus tout, c'était rêver. Doucement, la voix de Tyra l'enleva à sa rêverie avec des mots qui parurent dur dans la voix de la jeune fille mais qui était plutôt doux, lorsqu'on connaissait les intentions et l'esprit de Tyra.

-Où t’veux que j’t’emmène ?

Ol' sourit et, emporté par une vague de souvenirs, ferma les yeux. Un léger souffle, porté par le vent, repoussa une longue mèche de cheveux blanc qui lui barrait le visage. Et lorsque ses cheveux se figèrent ensemble, elle releva les sourcils et laissa le vent rendre son chant vivant :

♫ Cachés pas les dunes
Entre terre et mer
Voler un peu de paix
Des refrains à la nef
Bien sûr tu serais là
Moi blotti contre toi
Je te raconterais ce rêve
Quand tu veux on y va ♫

Lorsqu'elle arrêta, c'était comme si cette drôle de mélodie avait soigné tout le mal qui existait en elle. Comme purifié. Elle vivait pour de vrai et plus seulement à moitié. Ses maux de tête s'était envolé. Et elle n'avait plus qu'une envie : Chanter. Encore et encore. Mais pas seule. C'était trop triste de chanter seule, alors que Tyra attendait. Ol' ouvrit les yeux, un immense sourire éclairant son visage, atteignant ses yeux et l'a transformant toute entière en étoile. Comme Phy l'avait prédis... Phy ! Oh Phy ! Ou était-il ? Toujours près de la mer ? A écouter les vagues et respirer l'odeur étouffante du sel et du sable ? Elle aurait tant voulue le voir, lui aussi. Mais de toute façon, elle n'était jamais vraiment satisfaite...

- Tyra ! Chante avec moi... Dis, tu connais une jolie chanson ? Je peu t'en apprendre, moi, je l'ai connais TOUTE !

Elle attrapa le sourire de Tyra au vole...


♫ I'll live with you ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mar 14 Déc 2010, 10:23

Ol’ ne lui répondit pas, elle semblait perdue dans un océan de pensées que Tyra ne pouvait sans doute pas comprendre. Elles étaient trop différentes pour pouvoir tout comprendre des pensées de l’autres, de leurs problèmes aussi sûrement. La fillette ne pouvait certainement pas comprendre ce qui avait poussé la mercenaire à sauter du toit du Domaine, comme la Sul-Sal ne pouvait pas comprendre pourquoi la petite s’était enfuie, pourquoi elle s’était cachée. Mais malgré tout ça, elles étaient amies. Et rien d’autre ne pourrait compter plus que le fait qu’elles étaient liées par une amitié indéfectible. Inébranlable. La petite fille commença à chanter.


♫ Cachés pas les dunes
Entre terre et mer
Voler un peu de paix
Des refrains à la nef
Bien sûr tu serais là
Moi blotti contre toi
Je te raconterais ce rêve
Quand tu veux on y va ♫


C’était une jolie chanson, que la mercenaire ne connaissait pas d’ailleurs. La plupart des chansons qu’elle connaissait n’avaient aucun rapport avec le ciel ou le vent, mais plutôt des chansons d’ivrognes et de dépressifs qu’elle ne chanterait jamais à Ol’. Une fillette n’avait pas à entendre ça, et pourtant c’était le père de Tyra qui les lui avait apprises, sans même s’en rendre compte. Car dés qu’il avait bu un peu trop il se mettait à chanter. Il y avait la berceuse qu’Altha lui fredonnait souvent, mais elle ne connaissait pas de paroles qui iraient dessus… Alors elle ne chanta pas, elle se contenta d’écouter la marchombre.


- Tyra ! Chante avec moi... Dis, tu connais une jolie chanson ? Je peux t'en apprendre, moi, je les connais TOUTES !


La mercenaire sourit à la fillette. Tyra ne chantait pas très souvent. Pas qu’elle le fasse mal, c’était surtout qu’elle n’en avait pas souvent envie, et qu’en plus ça ne servirait qu’à attirer un peu plus l’attention des gens sur elle. Et puis, elle ne connaissait pas de « jolie » chanson.

-J’connais pas beaucoup d’chansons … Tu m’apprends ?

Elle élargit son sourire en pensant qu’une mercenaire allait chanter avec une marchombre une chanson qui ressemblerait sûrement beaucoup à une comptine pour enfant. En même temps, Ol’ était une enfant, au moins dans sa tête. Mais c’était tellement mignon, l’enfance. Ol’ était une enfant, et elle le resterait toujours, grappillant ses années de rigolades à ceux qui n’en avait pas eux et offrant sa bonne humeur même aux plus ronchons. Ol’ était toute petite. Mais ce qui est petit est mignon….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mar 14 Déc 2010, 20:47

♫ Lucie, Lucie c'est moi je sais,
Il y a des soirs comme ça où tout...
s'écroule autour de vous.
Sans trop savoir pourquoi toujours

Regarder devant soi
Sans jamais baisser les bras, je sais...
C'est pas le remède à tout,
Mais 'faut se forcer parfois...

Lucie, Lucie dépêche toi, on vit,
On ne meurt qu'une fois...
Et on n'a le temps de rien,
Que c'est déjà la fin mais...

C'est pas marqué dans les livres,
Que le plus important à vivre,
Est de vivre au jour le jour.
Le temps c'est de l'Amour...

C'est pas marqué dans les livres,
Que le plus important à vivre,
Est de vivre au jour le jour.
Le temps c'est de l'Amour...

Même, si je n'ai pas le temps,
D'assurer mes sentiments...
J'ai en moi, oh de plus en plus fort,
Des envies d'encore...

Tu sais, non, je n'ai plus à cœur,
De réparer mes erreurs ou de,
Refaire c'qu'est plus à faire :
Revenir en arrière...

Lucie, Lucie t'arrête pas, on ne vit
Qu'une vie à la fois...
A peine le temps de savoir,
Qu'il est déjà trop tard...

Mmmm, Lucie, j'ai fait le tour,
De tant d'histoires d'amour.
J'ai bien, bien assez de courage,
Pour tourner d'autres pages, sâche...

Que le temps nous est compté.
Faut jamais se retourner en se disant,
"Que c'est dommage,
d'avoir passé l'âge"

Lucie, Lucie t'encombre pas
De souvenirs, de choses comme ça.
Aucun regrêt ne vaut le coup
Pour qu'on le garde en nous... ♫


Ol' connaissait cette chanson par coeur, comme toutes les chansons qu'elle chantait. Mais elle ne savait pas d'ou elle venait et pourquoi c'était celle la qui lui était venue à l'esprit. Elle ne connaissait pas de Lucie. Lucie... Qui ? Elle avait mal parce qu'elle sentait bien la détresse qui perçait de cette chanson. Mais pourquoi ? Ses yeux embués vinrent trouver ceux de Tyra, comme si elle s'éveillait d'un rêve, dans laquelle elle avait l'intention de replonger.

- Chante avec moi, Tyra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mer 15 Déc 2010, 16:01

Ol’ chantait vraiment bien. Une voix de petite fille, une voix qui faisait rêver, Tyra se serait crut sur un petit nuage, elle ne sentait plus rien à part le petit corps de la rêveuse sur ses genoux. Elle entendait la petite voix de la rêveuse, qui chantait doucement, des paroles sur une certaine Lucie. Tyra connaissait une Lucie, quand elle était petite. La malheureuse avait mit fin à ses jours à cause d’une histoire d’Amour qui avait mal finit aux alentours de ses 16ans. La chanson de la marchombre lui rappelait la petite blonde. Pas une amie de Tyra, non, une de ces filles qu’elle avait croisé une fois et dont on entendait un peu parler dans le quartier. Sa mort n’avait pas choqué plus que ça la mercenaire. Lucie avait toujours été fragile, trop couvée par ses parents sûrement. Mais en tout cas elle était morte.

-Chante avec moi, Tyra.

Tyra s’attendait à ce qu’Ol’ lui demande ça. Elle savait que la petite rêveuse voulait que la mercenaire fasse ça avec elle. Alors elle sourit, un grand sourire gentil, tendre, comme une mère ferait à sa fille. Comme une grande sœur ferait à sa protégée. La rêveuse était un peu la petite sœur de la mercenaire. Elles n’étaient pas opposées. Juste… Complémentaires ? C’était ça l’amitié, sans doute. Alors, essayant de se rappeler des paroles prononcées par la fillette , elle reprit.

♫ Lucie, Lucie c'est moi je sais,
Il y a des soirs comme ça où tout...
s'écroule autour de vous.
Sans trop savoir pourquoi toujours

Regarder devant soi
Sans jamais baisser les bras, je sais...
C'est pas le remède à tout,
Mais 'faut se forcer parfois...

Lucie, Lucie dépêche toi, on vit,
On ne meurt qu'une fois...
Et on n'a le temps de rien,
Que c'est déjà la fin mais... ♫


Une voix légèrement plus aigue que lorsqu’elle parlait, mais beaucoup plus douce, moins impressionnante, moins tranchante. Une voix bien pour chanter, même si elle ne le faisait pas beaucoup, assez tendre pour pouvoir accompagner Ol’. Mais elle avait oublié la suite des paroles… Alors, elle attendit que la petite reprenne avec elle, pour qu’elles puissent continuer, pour que les paroles lui reviennent. Elles s’amusaient bien toutes les deux, assises par terre, à chanter. Et finalement, la jeune femme ne trouvait pas ça si désagréable, de chanter. Elle continuerait peut-être plus tard… Allez savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Sam 18 Déc 2010, 21:20

♫ She was singing,
singing ♫



La voix de Tyra avait changé. Pas seulement un peu, mais beaucoup... Ses sourcils remontés, comme si elle était triste, ce qui n'était pas le cas - du moins, la fillette l'espérait - elle chantait, la bouche entrouverte, laissant un son léger et doux s'échapper de ses lèvres dur et froide. Une voix qui s'accordait parfaitement avec celle de Ol' et qui, en plus de cela, complétait les passages plus grave qu'Ol' était incapable de chanter sans fausser la chanson. La fillette dévisageait son amie, avec admiration, la bouche ouverte en un "O" impressionné et les yeux brillant et heureux d'une petite fille qui découvre et apprend.

Et doucement, comme si elle avait deviné qu'on ne pouvait retenir une chanson en entière, d'un seul coup, dès que Tyra se stoppa, elle reprit, entraînant de nouveau son amie dans la chanson qui semblait monter dans les airs et imprégner de son air mélodieux, la ville, effervescente... Doucement, Ol' se serra dans les bras de son amie, alors que l'air fraîchissait, afin d'éviter autant pour Tyra que pour elle, d'avoir froid... Et de sa voix fluette, elle continua :

C'est pas marqué dans les livres,
Que le plus important à vivre,
Est de vivre au jour le jour.
Le temps c'est de l'Amour...

C'est pas marqué dans les livres,
Que le plus important à vivre,
Est de vivre au jour le jour.
Le temps c'est de l'Amour...

Même, si je n'ai pas le temps,
D'assurer mes sentiments...
J'ai en moi, oh de plus en plus fort,
Des envies d'encore...

Ses sourcils remontés en chapeau pointus au dessus de ses yeux, elle chantait avec son coeur avant tout, emporté par la vague avide du désir de faire bien. Elle chantait, pour le monde, pour la ville, pour elle, pour Tyra, et pour tous ceux qui passeraient par la, qui les écouteraient et leur souriraient, leur rappelant qu'elles avaient la journée devant elles et qu'il ne fallait pas gacher un instant de cette magnifique journée. Et pourtant, le ciel se couvrait. Des nuages noirs commençaient à affluer dans le ciel, emprisonnant les quelques rayons du soleil qui tentaient vainement de passer...

Mais le temps qui se gâtait ne faisait que rendre les choses plus excitante... Et lorsque l'orage sonna la dernière note de la chanson et que la pluie s’abattit d'un même coup sur leurs épaules en sauts d'eaux, Ol' éclata de rire en sautant à terre. Déjà, de grandes flaques se formaient sous leur pieds. Ol' n'étant qu'une fillette, le simple fait qu'il pleuve si soudainement et qu'elle soit en compagnie de Tyra, la rendait folle. Folle de bonheur... Elle attrapa la main de Tyra et elle lui cria, derrière le fraca incessant de la pluie :

- On va ou ? On cour ?


Mais déjà, elle s’éclipsait, entraînant la jeune femme avec elle, riant aux éclats alors que ses cheveux blancs, dégoulinaient sur ses vêtements et jusque dans ses chaussettes.


♫ Singing in the rain ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Jeu 23 Déc 2010, 14:19

Ol’ se serra contre Tyra, pour lui éviter d’avoir froid, pour lui éviter d’être mouillée.

C'est pas marqué dans les livres,
Que le plus important à vivre,
Est de vivre au jour le jour.
Le temps c'est de l'Amour...

C'est pas marqué dans les livres,
Que le plus important à vivre,
Est de vivre au jour le jour.
Le temps c'est de l'Amour...

Même, si je n'ai pas le temps,
D'assurer mes sentiments...
J'ai en moi, oh de plus en plus fort,
Des envies d'encore...


Dés qu’Ol’ avait continué, Tyra avait reprit. D’une voix moins assurée que le début de la chanson, puisqu’elle ne connaissait plus trop les paroles, mais rien que le fait de chanter avec Ol’ était tout simplement magique. Tout comme l’orage qui grondait. Tyra aimait l’orage. La pluie, le temps qui se gâtait, tout cela faisait plaisir à la mercenaire. D’ailleurs, la pluie commença à tomber. Drue, puissante, et bien entendue mouillée. Mais ça, vous le savez sûrement déjà.

La marchombre éclata de rire. Comme une gamine sous la pluie, ce qui était un peu le cas. Ol’ se leva d’un coup, toute contente qu’il pleuve apparemment. Elle attrapa la main de Tyra.

-On va ou ? On cour ?

La jeune fille se faisait entraîner par la fillette. Elles couraient toutes les deux dans les rues de la ville, sous la pluie battante, mais heureuses toutes les deux. Elles riaient à l’unisson, et le bruit résonnait contre les murs de pierres des bâtisses alentours. Tyra s’amusait comme une petite folle. Elle avait l’impression d’être une petite fille. Elle sautait dans les flaques, pour asperger d’eau ses vêtements. Elle savait qu’elle allait avoir froid. Elle savait qu’elle le regretterait sûrement, mais ce n’était pas grave. Elle était heureuse. C’était un peu étrange de se sentir si bien, comme si sa vie ne l’aurait pas encouragée mais qu’elle l’avait un peu forcé. Elle ne savait pas. Elle s’en fichait. Elle était bien , avec Ol’.


[Désolée du retard et de la taille...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   Mar 04 Jan 2011, 21:47

♫ What were we waiting for ? ♫



L'eau s'écoulait, inlassablement, tombant du ciel en seau d'eau, en trombe, en corde. Elle s'écrasait sur la peau douce et satiné de la fillette et glissaient sous sa robe, longeant sa peau, se laissant tomber dans le fin couloir qui séparait le tissu de sa peau. Elle aimait le contact froid de la pluie, se faufilant dans chaque interstices de ses habits, de sa peau. Elle était comme une plante, elle absorbait. Et même si elle grelottait dans ses vêtements, même si, en même temps, elle s'imbibait du froid dont émanait l'eau, elle se sentait mieux. Bien, même. Et même si elle claquait des dents, le contact chaud de la main de Tyra dans la sienne, lui réchauffait autant l'esprit, que le corps tout entier. Oui, il n'y avait rien d'autre à dire. Elle allait bien.

Ses petits pieds nus claquaient sur le sol de pierre, et certains pavés mal collés laissaient échapper un bruit étourdissant qui faisait naître un sentiment d'adrénaline en Ol', comme si elles étaient fuyante et que quelqu'un les avaient repérés. Elle courait comme une gazelle, riant aux éclats dès qu'elle jetait un regard sur son amie pour s'assurer qu'elle suivait toujours sans mal. et finalement, c'était elle, qui fatiguait, alors qu'au début, elle aurait été persuadée qu'elle ne faiblirait jamais, que le bonheur lui donnait des ailes.

Comment avait-elle pu se soucier de ce qu'avait fait Tyra ? Comment avait-elle pu lui en vouloir ? Comment avait-elle simplement VOULU, lui faire du mal, alors qu'elle avait tant vécu, surement tant souffert, à en conclure aux traits de son visage. Comment avait-elle pu se détacher du présent, simplement un instant ? Comment avait-elle pu gâcher un seul instant passé avec son amie ? Comment avait-elle pu VIVRE sans elle pendant tout ce temps ? Comment avait-elle pu mettre à l'épreuve l'amitié que Tyra lui portait ? Comment avait-elle pu mettre à l'épreuve L'AMOUR que lui portait Tyra ? Mais pourquoi, ô grand pourquoi réagissait-elle si vite, sans jamais faire attention à ses réactions, à ses paroles ? Mais pourquoi, ô grand pourquoi, se posait-elle autant de question sur elle ? N'était-elle pas sensé se connaitre mieux qu'elle ne connaissait Phy, ou Tyra ?

Un chat sortit soudainement de sa cachette pour venir se glisser entre les deux pieds de Tyra. Ol' eut bien moins de chance. Elle trébucha sur le petit corps roux et poilu de l'animal. Elle allait s'étaler de tout son long. Elle allait... Elle s'écrasa sur le sol, les deux mains lançés vers l'avant ne lui servirent à rien. Ses genoux firent un bruit assourdissant en tombant au sol. Mais elle n'eut pas mal. Pas même lorsque sa joue rappa le sol avec violence. Pourquoi ? Parce que l'amour, l'amitié effaçait toute trace de douleur. Le bonheur était trop grand pour gacher cet instant. Le chaton avait déjà disparu. Et le rire de la petite fille retentissait dans la rue, puissant, cristallin, frais et... Beau. Elle s'accrocha à la main de Tyra afin de se relever, et désigna la petite auberge qui gisait, silencieux, tout au bout de la ruelle.


♫ Life was everywhere
I couldn't miss it♫
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» One Piece 573
» The Ecstasy of Gold
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» Canadian company to explore for gold in Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pacte VS L'Ordre :: A l'extérieur :: Le Sud :: Al-Chen-
Sauter vers: